Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 CD à l'équilibre spectral (du son) douteux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Sam 22 Nov 2014 - 23:10


Toute la série des Celibidache à Munich chez EMI : une pointe caractéristique de dureté rajoutée on se demande bien pourquoi. Avec un travail à l'égaliseur, je pourrais évaluer plus ou moins au niveau de quelles fréquences ça se situe et le poids du coup de pouce assassin. A noter pour la retraite ou pour après la mort, au choix.

Ils me paieraient que je ne fermerais pas ma gueule. Non mais des fois.........

Je ne la fermerai pas, ma grande gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Dim 23 Nov 2014 - 0:51

Heu... Les disques munichois de Celibidache chez EMI ne font malheureusement que refléter l’acoustique notoirement déficiente de la Philharmonie de Munich. Bernstein a été un des premiers à s'en émouvoir ("Burn it!") et depuis lors certains chefs refusent toujours d'y jouer pour cette raison.
La dureté que tu ressens, c'est simplement, je pense, la correction au mixage du manque de définition dans le haut du spectre, qui est une des caractéristiques de la salle. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Dim 23 Nov 2014 - 10:14

Alors je pense que tu as raison et j'avais l'intention de dire que c'était une mesure compensatoire malhabile.

En effet, il y a certainement à la base un déficit de définition dans l' aigu, mais il aurait pu être réellement et habilement corrigé aux manettes sans doute (je regarderai ça); au lieu de ça, on applique non pas une mesure corrective, mais une mesure faussement compensatoire et pénalisante un poussant d'un cran la manette autour de 2,5 khz comme on l'a si bien appris à l'école sans doute dans les cours de perversion audiophile.

L'horreur.

Donc j'essaierai justement de réaliser une véritable correction et je vous en ferai part. Je pense que c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2921
Age : 43
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Dim 23 Nov 2014 - 10:26

shushu a écrit:
Donc j'essaierai justement de réaliser une véritable correction et je vous en ferai part. Je pense que c'est possible.

Super Shushu ! Pour le coup il serait intéressant que tu puisses proposer un ou plusieurs petits extraits originels, et avec ta correction thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Dim 23 Nov 2014 - 10:46

Ah non, ça je sais pas faire.
Je sais produire le son corrigé d'un CD pour mon usage perso (c'est manuel et par tâtonnement et aidé par l'écran d'un analyseur de spectre aussi), mais pas encore produire de fichier corrigé. Ni même effectuer d'enregistrement de ce qui sort de mes enceintes pas exemple (bien que le trrrrrès bon micro, j'aie déjà, mais il manque la suite : préampli et enregistreur).
Mais ça viendra peut-être.

J'ai forcément une sortie numérique sur l'égaliseur, donc ça devrait pouvoir s'arranger un jour. Ce sont des histoires de câblages, de logiciels, je suis peu évolué dans ces domaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frgirard
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Lun 24 Nov 2014 - 17:26

shushu a écrit:
Ah non, ça je sais pas faire.
Je sais produire le son corrigé d'un CD pour mon usage perso (c'est manuel et par tâtonnement et aidé par l'écran d'un analyseur de spectre aussi), mais pas encore produire de fichier corrigé. Ni même effectuer d'enregistrement de ce qui sort de mes enceintes pas exemple (bien que le trrrrrès bon micro, j'aie déjà, mais il manque la suite : préampli et enregistreur).
Mais ça viendra peut-être.

J'ai forcément une sortie numérique sur l'égaliseur, donc ça devrait pouvoir s'arranger un jour. Ce sont des histoires de câblages, de logiciels, je suis peu évolué dans ces domaines.

Bonjour,

Rien de bien compliquer

Un hote pour VST gratuit genre Vsthost www.hermannseib.com/english/vsthost.htm qui posséde un composant d'enregistrement
un VST d'EQ
Une carte son qui gére le routage soit la rédirection d'une sortie physique vers l'hôte pour VST. Si la carte son ne le fait, un produit genre virtual cable.
Un PC.


Bien sur tout cela pour la copie privée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Lun 24 Nov 2014 - 22:35

Je n'ai rien compris, pas la peine d'essayer de m'expliquer plus. De toute façon, ça ne doit pas être bien compliqué, et au moins je me l'expliquerai avec mon vocabulaire à moi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Mer 26 Nov 2014 - 21:13

Alors voili voilou.

Pour les Celibidache/Munich/EMI, j'ai obtenu une certaine amélioration me rendant l'ensemble de la production très écoutable avec la correction suivante (par tiers d'octave, exprimée en kilohertz (K) et en décibels (rien) ) :

2 K -2
2,5 K -2
3,1 K -2
4 K -2
5 K +0
6,3 K +0
8K +1
10K +2
12,5 K +2


mais ça doit être perfectible . Sauf que c'est très dur, parce que l'oreille fatigue vite à ce genre de sport. Et le tiers d'octave autour de 4 khz, c'est le plus impitoyable, je sais ça depuis longtemps, l'oreille atteignant des records de sensibilité autour de cette fréquence.

(et en plus, ce n'est pas une prise de son très transparente, le matériel ne devait pas être top niveau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Dim 25 Jan 2015 - 15:11

Visitez le musée des horreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Dim 25 Jan 2015 - 15:30

shushu a écrit:
Alors voili voilou.
Pour les Celibidache/Munich/EMI, j'ai obtenu une certaine amélioration me rendant l'ensemble de la production très écoutable avec la correction suivante (par tiers d'octave, exprimée en kilohertz (K) et en décibels (rien) ) :
2 K  -2
2,5 K  -2
3,1 K -2
4 K -2
5 K +0
6,3 K +0
8K +1
10K +2
12,5 K +2

mais ça doit être perfectible . Sauf que c'est très dur, parce que l'oreille fatigue vite à ce genre de sport. Et le tiers d'octave autour de 4 khz, c'est le plus impitoyable, je sais ça depuis longtemps, l'oreille atteignant des records de sensibilité autour de cette fréquence.
(et en plus, ce n'est pas une prise de son très transparente, le matériel ne devait pas être top niveau)
En l'occurence, le haut-medium est plus pincé que réellement dur, sur ces enregistrements. Et comme tes enceintes, si ce sont celles de la photo, sont excellentes dans le medium, mais manquent passablement de basses, il me semble que tu veux rééquilibrer l'ensemble en rabotant le spectre haut-medium, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Dim 25 Jan 2015 - 16:06

Je suis difficile à suivre car je ne redis à chaque fois que nonobstant ces enceintes historiques mais de m......., mon écoute est linéarisée du mieux que je puis par tiers d'octave et au moyen d'un micro calibré livré pour environ un bras avec sa courbe (totalement plate en l' occurrence). J'étends mêmes la courbe de réponse linéaire dans le grave jusque vers 40 hz (ça en devient même impressionnant vu la taille des boiboites). Je vais le loger dans ma signature. Ca c'est pour l'objectif. Après, il va demeurer une part de subjectif (mais pas d'évolution de l'oreille avec l'âge, j'ai déjà expliqué que le cerveau s'adaptait à ça, et que par exemple quelques chose qui est perçu comme dur à 20 ans le sera tout autant à 60 ans malgré que physiquement l'oreille ne perçoive pas la même chose).

Il va de soi que je ne me permettrais pas de juger de l'équilibre spectral de ces horreurs si au préalable je ne disposais pas d'une écoute linéarisée et étendue dans le grave (droit jusqu'à 40 hz je pense que ça suffit pour ce qui est du grave). Après, il y a mon jugement, un peu aidé d'une analyse spectrale graphique, mais mon jugement prime : là, tout le monde n'aura pas exactement le même, mais je pense qu'une casserole reste une casserole pour à peu près n'importe qui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Jeu 26 Fév 2015 - 22:31

Les quatuors de Beethoven par le quatuor Vlach (Praga).   Evil or Very Mad

C'est horrible, heureusement que j'ai mon égaliseur.

Le haut-médium est tellement poussé que cela peut être qualifié de double tentative d'assassinat, celui de la musique et celui de l'auditeur.

Je rappelle que c'est la "version préférée" du forum à l'heure actuelle, jusqu'à ce qu'un nouveau sondage ou des pages de plus sur le sujet correspondant remette ce choix en question. Ceux qui l'ont appuyée ne devaient pas être très exigeants sur l'aspect sonore et aimaient peut-être même se faire vriller les tympans. C'est vrai que comme interprétation ça a quelque chose d'exceptionnel.


Dernière édition par shushu le Sam 28 Fév 2015 - 9:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Ven 27 Fév 2015 - 18:24

shushu a écrit:
Je suis difficile à suivre car je ne redis à chaque fois que nonobstant ces enceintes historiques mais de m......., mon écoute est linéarisée du mieux que je puis par tiers d'octave et au moyen d'un micro calibré livré pour environ un bras avec sa courbe (totalement plate en l' occurrence). J'étends mêmes la courbe de réponse linéaire dans le grave jusque vers 40 hz (ça en devient même impressionnant vu la taille des boiboites). Je vais le loger dans ma signature. Ca c'est pour l'objectif. Après, il va demeurer une part de subjectif (mais pas d'évolution de l'oreille avec l'âge, j'ai déjà expliqué que le cerveau s'adaptait à ça, et que par exemple quelques chose qui est perçu comme dur à 20 ans le sera tout autant à 60 ans malgré que physiquement l'oreille ne perçoive pas la même chose).

Il va de soi que je ne me permettrais pas de juger de l'équilibre spectral de ces horreurs si au préalable je ne disposais pas d'une écoute linéarisée et étendue dans le grave (droit jusqu'à 40 hz je pense que ça suffit pour ce qui est du grave). Après, il y a mon jugement, un peu aidé d'une analyse spectrale graphique, mais mon jugement prime : là, tout le monde n'aura pas exactement le même, mais je pense qu'une casserole reste une casserole pour à peu près n'importe qui.

bedo

shushu a écrit:

Les quatuors de Beethoven par le quatuor Vlach (Praga).   Evil or Very Mad

C'est horrible, heureusement que j'ai mon égaliseur.

Et vlan ! Mr. Green

Sinon que penses-tu de ce CD :



Je l'avais trouvé limite MP3isant, une dynamique tassée. Je l'ai réécouté sur mes enceintes à faible volume et il m'a paru assez musical, voire très par endroits. J'aimerais bien savoir ce que tu en penses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Sam 28 Fév 2015 - 9:48

Objection(s) Votre Honneur.

Tous les aspects des prises de son m'intéressent, mais d'une part ce fil est consacré à l'homogénéité spectrale (que l'on appelle "tonale" parfois aussi), d'autre part je n'ai pas accès à toute la production discographique. Je n'ai absolument pas monté dans ma demeure (qui prend les moisissures de toutes parts entre parenthèse) une technique de récupération de "streaming" (qui devrait en passer par l'égaliseur évidemment), les trucs modernes je les aborde en général quand ils ne sont plus modernes. Mais je fais un peu de téléchargement quand même puis j'édite un CD, essentiellement parce que j'en ai marre des attentes d'avis de passage du facteur puis des queues à la Poste de Kourou, et pourtant j'habite à côté, et je suis même juste derrière, et même pile derrière la grosse boîte aux lettres; et devant la Maison d'Accueil Spécialisée inaugurée par Hollande en décembre 2013, oui il pleuvait (dernier voyage officiel de la miss Trierweiler, sniff) qui accueille de sacrés fous qui brament et hululent pendant que j'essaye de percevoir les pianissimi.

Et oui, comme je l'avais dit, ce sujet est consacré à l'équilibre spectral, mais comme c'est "le mien" je me permets de donner quelques miettes croustillantes de ma petite vie entre les dingues et la mer démontée. Vie DM qui m'amène à assister en direct live plus à des vols planés de véhicules (hier matin, ouffff je l'ai échappé belle) qu'à des représentations à Bastille.

Mais n'oublions point : c'est dans cet enfer tropical, derrière la Poste et les fous qu'est en service quotidiennement un des plus gros cerveaux vivants de la résistance audiophile, résolvant avec une facilité déconcertante tous les problèmes de linéarité. bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   Sam 28 Fév 2015 - 10:03

hehe La Balance penche en votre Faveur,

Toutefois,

l'équilibre spectral de cet enregistrement (que j'ai bien téléchargé, comment le savais-tu confused) fait l'objet de mon questionnement répété.



Acquittement Prononcé. thumleft

Je suivrai mieux les leçons de Son Audiophilie et ferai mes propres tests.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CD à l'équilibre spectral (du son) douteux   

Revenir en haut Aller en bas
 
CD à l'équilibre spectral (du son) douteux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» CD à l'équilibre spectral (du son) douteux
» Spectral Layers : Travailler le son en visuel
» Giacinto Scelsi (1905-1988)
» Jeu lap steel : Empêcher le déséquilibre du lap?
» [Album] MiLS - Volonté Infini Equilibre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie-
Sauter vers: