Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4612
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 12:24

Pour moi la palme revient à "l'oiseau innumérable" de pécou.

De même je ne me suis jamais vraiment plongé dans messiaen, je crois que je ne pourrais pas apprécier des trucs comme "20 regards sur l'enfant jésus" ou "la transfiguration de notre seigneur jesus christ" (Liszt faisait fort aussi parfois dans le style)...

Xenakis et Scelsi sont très forts pour sortir des trucs imprononçables en dialecte azteque, grec ancien ou khmer, que c'est prétentieux.

J'avoue que ces noms débiles me les rendent un peu méprisables.

A l'inverse il y a des choses qui m'ont donné envie d'écouter des oeuvres "debout sur le soleil", "le crépuscule des dieux", "le songe d'une nuit de sabbat"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 12:47

Glocktahr a écrit:
Pour moi la palme revient à "l'oiseau innumérable" de pécou.

De même je ne me suis jamais vraiment plongé dans messiaen, je crois que je ne pourrais pas apprécier des trucs comme "20 regards sur l'enfant jésus" ou "la transfiguration de notre seigneur jesus christ" (Liszt faisait fort aussi parfois dans le style)...

Xenakis et Scelsi sont très forts pour sortir des trucs imprononçables en dialecte azteque, grec ancien ou khmer, que c'est prétentieux.

J'avoue que ces noms débiles me les rendent un peu méprisables.

A l'inverse il y a des choses qui m'ont donné envie d'écouter des oeuvres "debout sur le soleil", "le crépuscule des dieux", "le songe d'une nuit de sabbat"...

C'est parce que ce sont des titres à connotation religieuse que tu trouves ça débile ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4612
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 12:50

Francesco a écrit:
Glocktahr a écrit:
Pour moi la palme revient à "l'oiseau innumérable" de pécou.

De même je ne me suis jamais vraiment plongé dans messiaen, je crois que je ne pourrais pas apprécier des trucs comme "20 regards sur l'enfant jésus" ou "la transfiguration de notre seigneur jesus christ" (Liszt faisait fort aussi parfois dans le style)...

Xenakis et Scelsi sont très forts pour sortir des trucs imprononçables en dialecte azteque, grec ancien ou khmer, que c'est prétentieux.

J'avoue que ces noms débiles me les rendent un peu méprisables.

A l'inverse il y a des choses qui m'ont donné envie d'écouter des oeuvres "debout sur le soleil", "le crépuscule des dieux", "le songe d'une nuit de sabbat"...

C'est parce que ce sont des titres à connotation religieuse que tu trouves ça débile ?
Ce serait que ça, mais là ça fait vraiment jesus christ superstar...(par exemples les titres de cantates de Bach sont religieux aussi, mais ils font nettement moins simplet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28994
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 12:52

Glocktahr a écrit:
Francesco a écrit:
Glocktahr a écrit:
Pour moi la palme revient à "l'oiseau innumérable" de pécou.

De même je ne me suis jamais vraiment plongé dans messiaen, je crois que je ne pourrais pas apprécier des trucs comme "20 regards sur l'enfant jésus" ou "la transfiguration de notre seigneur jesus christ" (Liszt faisait fort aussi parfois dans le style)...

Xenakis et Scelsi sont très forts pour sortir des trucs imprononçables en dialecte azteque, grec ancien ou khmer, que c'est prétentieux.

J'avoue que ces noms débiles me les rendent un peu méprisables.

A l'inverse il y a des choses qui m'ont donné envie d'écouter des oeuvres "debout sur le soleil", "le crépuscule des dieux", "le songe d'une nuit de sabbat"...

C'est parce que ce sont des titres à connotation religieuse que tu trouves ça débile ?
Ce serait que ça, mais là ça fait vraiment jesus christ superstar...(par exemples les titres de cantates de Bach sont religieux aussi, mais ils font nettement moins simplet)

Il sont en allemand surtout hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4612
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 12:54

Cololi a écrit:

Il sont en allemand surtout hehe
Oui en plus, mais le peu que j'ai pu traduire craignais moins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 12:56

Un titre comme "20 regards sur l'enfant Jésus" je n'arrive pas à voir en quoi ça fait "Jésus Christ Super Star". Ce sont (j'imagine) 20 pièces "subjectives" sur le sujet donné, que je suppose d'ordre religieux mais aussi littéraire, au sens où on rattache un certain nombre de choses à Jésus en tant qu'enfant, qui relèvent plus de de la tradition, avec tout ce que implique d'archaïque (psychologiquement parlant), que de la religiosité . Tu aurais donné quel titre à l'oeuvre, par exemple ?

Quant à "La Transfiguration" ça fait appel, là pour le coup, à un vocable théologique. Même question : quel titre donner à ce moment là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4612
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 13:03

Francesco a écrit:
Un titre comme "20 regards sur l'enfant Jésus" je n'arrive pas à voir en quoi ça fait "Jésus Christ Super Star". Ce sont (j'imagine) 20 pièces "subjectives" sur le sujet donné, que je suppose d'ordre religieux mais aussi littéraire, au sens où on rattache un certain nombre de choses à Jésus en tant qu'enfant, qui relèvent plus de de la tradition, avec tout ce que implique d'archaïque (psychologiquement parlant), que de la religiosité . Tu aurais donné quel titre à l'oeuvre, par exemple ?

Quant à "La Transfiguration" ça fait appel, là pour le coup, à un vocable théologique. Même question : quel titre donner à ce moment là ?
Et bien moi je suis hors de la religion, je trouve ça aussi ridicule que si prokofiev avait fait "20 regards sur l'enfant Marx" ou "la transfiguration de notre seigneur Staline". Peut etre que ce genre de titres provoque une émotion chez certaines personnes avec une certaine culture, mais à moi ça me parait complètement ridicule. Bon peut etre que je n'aurais pas du ouvrir ce fil pourri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18967
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 13:12

Ah mais non! Parce qu dans le genre oeuvres ridicules, on a quand même un maître je trouve en la personne de Donizetti :

Zoraida di Granata
Emilia di Liverpool
Alahor in Granata
Alina, regina di Golconda
Gianni di Calais
Elisabetta al castello di Kenilworth
Gianni di Parigi
Francesca di Foix
Linda di Chamounix
Leonora di Guzman

Tous ces noms de personne avec une ville ou autre localisation... ça me fait toujours rire! Avec la palme quand même pour Linda di Chamounix! hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 13:27

Glocktahr a écrit:
Francesco a écrit:
Un titre comme "20 regards sur l'enfant Jésus" je n'arrive pas à voir en quoi ça fait "Jésus Christ Super Star". Ce sont (j'imagine) 20 pièces "subjectives" sur le sujet donné, que je suppose d'ordre religieux mais aussi littéraire, au sens où on rattache un certain nombre de choses à Jésus en tant qu'enfant, qui relèvent plus de de la tradition, avec tout ce que implique d'archaïque (psychologiquement parlant), que de la religiosité . Tu aurais donné quel titre à l'oeuvre, par exemple ?

Quant à "La Transfiguration" ça fait appel, là pour le coup, à un vocable théologique. Même question : quel titre donner à ce moment là ?
Et bien moi je suis hors de la religion, je trouve ça aussi ridicule que si prokofiev avait fait "20 regards sur l'enfant Marx" ou "la transfiguration de notre seigneur Staline". Peut etre que ce genre de titres provoque une émotion chez certaines personnes avec une certaine culture, mais à moi ça me parait complètement ridicule. Bon peut etre que je n'aurais pas du ouvrir ce fil pourri.

Disons qu'à ce moment là c'est le sujet même qui te révulse en fait. Pour le coup c'est ton droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4612
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 13:34

Francesco a écrit:
Glocktahr a écrit:
Francesco a écrit:
Un titre comme "20 regards sur l'enfant Jésus" je n'arrive pas à voir en quoi ça fait "Jésus Christ Super Star". Ce sont (j'imagine) 20 pièces "subjectives" sur le sujet donné, que je suppose d'ordre religieux mais aussi littéraire, au sens où on rattache un certain nombre de choses à Jésus en tant qu'enfant, qui relèvent plus de de la tradition, avec tout ce que implique d'archaïque (psychologiquement parlant), que de la religiosité . Tu aurais donné quel titre à l'oeuvre, par exemple ?

Quant à "La Transfiguration" ça fait appel, là pour le coup, à un vocable théologique. Même question : quel titre donner à ce moment là ?
Et bien moi je suis hors de la religion, je trouve ça aussi ridicule que si prokofiev avait fait "20 regards sur l'enfant Marx" ou "la transfiguration de notre seigneur Staline". Peut etre que ce genre de titres provoque une émotion chez certaines personnes avec une certaine culture, mais à moi ça me parait complètement ridicule. Bon peut etre que je n'aurais pas du ouvrir ce fil pourri.

Disons qu'à ce moment là c'est le sujet même qui te révulse en fait. Pour le coup c'est ton droit.
Ben je suis pas forcément révolté par marx à la base (attention sujet glissant, je ne suis pas vexé si on ferme) c'est plutot la façon dont c'est tourné qui me gene, cet espèce de culte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 13:40

Pour les noms les plus alambiqués, il n'y a pas mieux que Rameau afro !

Allez, devinette : c'étaitent quel genre d'œuvre ses Goûts Réunis ?

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16462
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 13:44

Oubli signal lapidé
Structures pour deux pianos
Notations

Mr. Green

Satie evidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4612
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 13:45

Horatio a écrit:
Pour les noms les plus alambiqués, il n'y a pas mieux que Rameau afro !

Allez, devinette : c'étaitent quel genre d'œuvre ses Goûts Réunis ?
En faisant une recherche ils me disent que c'est du couperin, mais je ne sais pas quel genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4612
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 13:46

arnaud bellemontagne a écrit:
Oubli signal lapidé
Ouhla, ça, ça fait mal, c'est quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 13:49

Glocktahr a écrit:
Horatio a écrit:
Pour les noms les plus alambiqués, il n'y a pas mieux que Rameau afro !

Allez, devinette : c'étaitent quel genre d'œuvre ses Goûts Réunis ?
En faisant une recherche ils me disent que c'est du couperin, mais je ne sais pas quel genre.

Embarassed
Mea culpa. Il n'empêche que c'est dans le même ordre d'idées Mr. Green .

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 13:50

Glocktahr a écrit:
Francesco a écrit:
Glocktahr a écrit:
Francesco a écrit:
Un titre comme "20 regards sur l'enfant Jésus" je n'arrive pas à voir en quoi ça fait "Jésus Christ Super Star". Ce sont (j'imagine) 20 pièces "subjectives" sur le sujet donné, que je suppose d'ordre religieux mais aussi littéraire, au sens où on rattache un certain nombre de choses à Jésus en tant qu'enfant, qui relèvent plus de de la tradition, avec tout ce que implique d'archaïque (psychologiquement parlant), que de la religiosité . Tu aurais donné quel titre à l'oeuvre, par exemple ?

Quant à "La Transfiguration" ça fait appel, là pour le coup, à un vocable théologique. Même question : quel titre donner à ce moment là ?
Et bien moi je suis hors de la religion, je trouve ça aussi ridicule que si prokofiev avait fait "20 regards sur l'enfant Marx" ou "la transfiguration de notre seigneur Staline". Peut etre que ce genre de titres provoque une émotion chez certaines personnes avec une certaine culture, mais à moi ça me parait complètement ridicule. Bon peut etre que je n'aurais pas du ouvrir ce fil pourri.

Disons qu'à ce moment là c'est le sujet même qui te révulse en fait. Pour le coup c'est ton droit.
Ben je suis pas forcément révolté par marx à la base (attention sujet glissant, je ne suis pas vexé si on ferme) c'est plutot la façon dont c'est tourné qui me gene, cet espèce de culte.

hehe Non, je parlais du sujet religieux. Si un compositeur a la foi et envie de composer sur le thème de l'enfant Jésus tu as parfaitement le droit de ne pas adhérer. Mais je pense, sincèrement, que dans le cas de Maesien il a donné les titres correspondant à ce dont il avait envie de parler.

En fait je ne vois pas vraiment de titres qui tueraient mon envie, sinon. Je cherche, je cherche ... scratch

En général j'adore les titres d'opéras (ou d'oeuvre) renvoyant à un personnage historique, de préférence royal. Henri VIII, Charles VI, Marie Tudor, Francoise de Foix (même si ce que j'y rattache n'a rien à voir avec le personnage en fait) pour rester à des opéras que je ne connais pas, mais dont les titres m'enchantent.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 13:53

Ah il y a plein de titres de Rameau que j'aime énormément (la Dauphine, Les Tendres Plaintes) idem pour Couperin (Les Barricades mystérieuses, le "Tic Toc Choc")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16462
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 14:08

Glocktahr a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Oubli signal lapidé
Ouhla, ça, ça fait mal, c'est quoi?

Une compo de Boulez Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 14:15

Polyeucte a écrit:
Linda di Chamounix
cheers

Debussy : Ariettes oubliées (dis, tu veux une baffe, Claude ? Rolling Eyes)
Nono : .....sofferte onde serene... (les cinq points de suspension sont d'une préciosité !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 14:21

Glocktahr a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Oubli signal lapidé
Ouhla, ça, ça fait mal, c'est quoi?
Un Boulez inédit, que j'ai justement toujours eu envie d'entendre à cause du titre. hehe

Chouette sujet.

Je partage assez l'avis de Glocktahr sur le côté abscons et prétentieux de tous ces titres en néo-sumérien... non pas que ça induise un préjugé sur les oeuvres, mais je ne suis pas toujours persuadé de l'intérêt du truc. Certes, ça amuse celui qui le fait. Mr. Green

Sinon, pour les titres... c'est une question que je ne m'étais jamais posée. Je n'aime pas trop l'usage de noms comme titres, ordinairement, mais il y a tout de même :

=> Thora på Rimol. Je ne suis pas sûr que ce soit pareil pour vous, mais moi ça me vend du rêve. Le "o" suscrit, la référence à Sturluson et Oehlenschläger... Sad

=> Sophie Arnould. Là aussi, c'est tout un monde qui souffle sur moi...

Et puis dans les titres nuls, il y a :

=> Symphonie n°251. On finira par ne plus prendre Segerstam au sérieux... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 14:26

DavidLeMarrec a écrit:


Et puis dans les titres nuls, il y a :

=> Symphonie n°251. On finira par ne plus prendre Segerstam au sérieux... Mr. Green

Sérieusement Shocked ? Il en a vraiment écrit 250 avant ?
Et moi qui croyais que depuis Beethoven...

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 14:27

DavidLeMarrec a écrit:
Glocktahr a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Oubli signal lapidé
Ouhla, ça, ça fait mal, c'est quoi?
Un Boulez inédit, que j'ai justement toujours eu envie d'entendre à cause du titre. hehe

Chouette sujet.

Je partage assez l'avis de Glocktahr sur le côté abscons et prétentieux de tous ces titres en néo-sumérien... non pas que ça induise un préjugé sur les oeuvres, mais je ne suis pas toujours persuadé de l'intérêt du truc. Certes, ça amuse celui qui le fait. Mr. Green

Sinon, pour les titres... c'est une question que je ne m'étais jamais posée. Je n'aime pas trop l'usage de noms comme titres, ordinairement, mais il y a tout de même :

=> Thora på Rimol. Je ne suis pas sûr que ce soit pareil pour vous, mais moi ça me vend du rêve. Le "o" suscrit, la référence à Sturluson et Oehlenschläger... Sad

=> Sophie Arnould. Là aussi, c'est tout un monde qui souffle sur moi...

Et puis dans les titres nuls, il y a :

=> Symphonie n°251. On finira par ne plus prendre Segerstam au sérieux... Mr. Green

Un peu de sérieux. Comment "T'auras po de riz mou" peut-il vendre du rêve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 14:28

Horatio a écrit:
Sérieusement Shocked ? Il en a vraiment écrit 250 avant ?
Tout en fait. Et il n'écrit pas que des symphonies, et c'est un chef d'orchestre extrêmement sollicité...

Le pire est que ce n'est même pas de la mauvaise musique !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 14:30

Francesco a écrit:
Comment "T'auras po de riz mou" peut-il vendre du rêve ?
Pardon, mais nous ne palatalisons pas le [l] dans les contrées civilisées, Monsieur.

Et tu peux bien parler, avec tes titres à perruques, tu aurais au moins pu me féliciter pour Sophie ! carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 14:32

DavidLeMarrec a écrit:
Francesco a écrit:
Comment "T'auras po de riz mou" peut-il vendre du rêve ?
Pardon, mais nous ne palatalisons pas le [l] dans les contrées civilisées, Monsieur.

Et tu peux bien parler, avec tes titres à perruques, tu aurais au moins pu me féliciter pour Sophie ! carton rouge

Cela dit oui j'ai souvent failli acheter Sophie Arnould rien qu'à cause du titre. Touché je suis.
(rien à voir mais je découvre ce smiley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 14:51

Glocktahr a écrit:
je trouve ça aussi ridicule que si prokofiev avait fait "20 regards sur l'enfant Marx" ou "la transfiguration de notre seigneur Staline".

Toi tu n'as pas encore écouté la cantate Zdravitsa (Salut à Staline) Op. 85 composée pour le 60ème anniversaire du Grand Guide des peuples hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 14:56

Francesco a écrit:
Cela dit oui j'ai souvent failli acheter Sophie Arnould rien qu'à cause du titre.
Pas sûr que ça te plairait, c'est vraiment un opéra passionnant. pig

Cela dit, le sujet te plairait (le crépuscule de la cantatrice retirée dans son petit couvent acheté à la Révolution...).

Personnellement, un de mes plus grands chocs dans le domaine de l'opéra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 15:05

Polyeucte a écrit:
Ah mais non! Parce qu dans le genre oeuvres ridicules, on a quand même un maître je trouve en la personne de Donizetti :

Zoraida di Granata
Emilia di Liverpool
Alahor in Granata
Alina, regina di Golconda
Gianni di Calais
Elisabetta al castello di Kenilworth
Gianni di Parigi
Francesca di Foix
Linda di Chamounix
Leonora di Guzman

Tous ces noms de personne avec une ville ou autre localisation... ça me fait toujours rire! Avec la palme quand même pour Linda di Chamounix! hehe
De même pour moi, les opéras présentant les noms complets de leur héroïne (plus souvent que héros) ne mont jamais attiré. Manon Lescaut, Ana Bolena, Sophie Arnould, Luisa Miller, tout ça... siffle

Sinon, il y a Tableaux d'une exposition. Sans doute est-ce dû à la traduction mais je trouve ça d'une lourdeur quasi pléonasmique.
Ou le nunuche Concerto "à la mémoire d'un ange", alors que l'oeuvre est magnifique !

Koechlin aussi faisait souvent très fort (navré pour les Amis de Charles) : L'Epopée de l'École polytechnique ; The Seven Stars' Symphony (bien kitsch ça) ; La Cité nouvelle, rêve d'avenir... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18967
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 15:09

Wolferl a écrit:
De même pour moi, les opéras présentant les noms complets de leur héroïne (plus souvent que héros) ne mont jamais attiré. Manon Lescaut, Ana Bolena, Sophie Arnould, Luisa Miller, tout ça... siffle
ça me choque moins...

Mais chez Donizetti, ça fais ronflant je trouve, et puis quand tu vois Calais, Chamonix, Foix... hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
saint corentin
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 219
Age : 56
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 15:13

Profiter de ce qu'il a des cors aux pieds pour lui prendre son cerceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4612
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 15:28

Wolferl a écrit:

Ou le nunuche Concerto "à la mémoire d'un ange", alors que l'oeuvre est magnifique !


Je trouve que ça et "Lulu", sans aller jusqu'à dire que j'aime, ça fait un peu naif, mec qui se prend pas trop au sérieux, j'aurais peut etre préféré que les compositeurs ultérieurs fassent dans ce genre plutot que dans l'allusion à des mythes turgulo-lapons pour nous dire que leur musique exprime et est le résultat de trucs surpuissants.


Dernière édition par Glocktahr le Mer 7 Sep 2011 - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 15:37

Polyeucte a écrit:
Mais chez Donizetti, ça fais ronflant je trouve, et puis quand tu vois Calais, Chamonix, Foix... hehe

Tu penses aux biscuits, toi aussi, à chaque fois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 15:38

Scelsi: Konx-Om-Pax

Il y en a beaucoup de ringards chez lui mais celui-là, c'est le pire. Et le sous-titre, je ne vous dis que ça: "Three aspects of sound: as the first motion of the immovable, as creative force, as the syllable 'om'"

Moi, ça m'évoque plutôt ça:



Boulez: Oubli Signal Lapidé est en effet gratiné. Il a dû perdre à un jeu de cadavres exquis. Du même, il y a aussi ...explosante-fixe... avec les points de suspension obligatoires.

Chez les soviétiques, il doit y en avoir pas mal dans le genre "Lumière des Pionniers de l'Electrification"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 15:39

Polyeucte a écrit:
Wolferl a écrit:
De même pour moi, les opéras présentant les noms complets de leur héroïne (plus souvent que héros) ne mont jamais attiré. Manon Lescaut, Ana Bolena, Sophie Arnould, Luisa Miller, tout ça... siffle
ça me choque moins...

Mais chez Donizetti, ça fais ronflant je trouve, et puis quand tu vois Calais, Chamonix, Foix... hehe

Sans parler de Liverpool... ou de Kenilworth.
Bon, pas pire que Matilde di Shabran ou La Grande Duchesse de Gérolstein ou les titres apocryphes dont on a affublé les sonates et symphonies de Beethoven...
Et puis je n'aime pas qu'on brocarde systématiquement Donizetti. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18967
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 15:41

Mariefran a écrit:
Tu penses aux biscuits, toi aussi, à chaque fois ?
Même pas... mais je vois Heidi avec la tête de Gruberova! hehe

Toxic a écrit:
Sans parler de Liverpool... ou de Kenilworth.
Bon, pas pire que Matilde di Shabran ou La Grande Duchesse de Gérolstein ou les titres apocryphes dont on a affublé les sonates et symphonies de Beethoven...
Et puis je n'aime pas qu'on brocarde systématiquement Donizetti. tongue

Oui, enfin avec DOnizetti, il y a quand même accumulation je trouve! hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28994
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 15:46

Mariefran a écrit:
Polyeucte a écrit:
Mais chez Donizetti, ça fais ronflant je trouve, et puis quand tu vois Calais, Chamonix, Foix... hehe

Tu penses aux biscuits, toi aussi, à chaque fois ?

hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2989
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 15:57

On parle plus des titres jugés ridicules que de ceux jugés beaux... Ce n'est pas à proprement parler le titre d'une œuvre, mais je trouve que l'indication Lento assai, cantante e tranquillo pour le III de l'opus 135 de Beethoven est merveilleuse, mais seulement dans son rapport idéal au mouvement en question.

Et puis, quand on lit Cinq Trésors précieux des neiges éternelles, ça peut faire sourire... jusqu'à ce qu'on découvre que ça correspond à ceci :
Spoiler:
 
Et alors on trouve peut-être qu'en fait c'est beau. (Kangchenjunga, 8598m.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4612
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 16:17

C'est quoi le nom des marionnettes dont cello a mis la photo?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16462
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 17:13

DavidLeMarrec a écrit:
Horatio a écrit:
Sérieusement Shocked ? Il en a vraiment écrit 250 avant ?
Tout en fait. Et il n'écrit pas que des symphonies, et c'est un chef d'orchestre extrêmement sollicité...

Le pire est que ce n'est même pas de la mauvaise musique !!


Ca depasse l'entendement. pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oleo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 287
Date d'inscription : 30/12/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 19:16

le plus beau : pavane pour une infante défunte. zen
pour le seul plaisir d'une allitération qui résume à merveille l'élégance française, ou ravel, ou l'élégance française, ou ravel... ah ben c'est synonyme en fait. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 19:22

oleo a écrit:
le plus beau : pavane pour une infante défunte. zen
pour le seul plaisir d'une allitération qui résume à merveille l'élégance française, ou ravel, ou l'élégance française, ou ravel... ah ben c'est synonyme en fait. drunken
Ah oui, dans ce registre j'aime beaucoup les Odelettes, c'est tellement croquignolet... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tatsuya
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 127
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 20:51

Dans ce cas, il y a aussi les trois Novelettes de Poulenc Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 21:25

C'est vrai que si j'aime beaucoup certaines oeuvres de Scelsi, il n'a pas fait l'économie de titres bien lourdingues.
"Pfhat" on dirait une flatulence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82114
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Mer 7 Sep 2011 - 21:30

Tatsuya a écrit:
Dans ce cas, il y a aussi les trois Novelettes de Poulenc Very Happy
Oui, mais Novelettes, ça n'évoque pas la même délicatesse.

De toute façon j'avais déjà ma rime avec... quatre-tartelettes. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 32
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Jeu 8 Sep 2011 - 7:30

En ce qui concerne certains titres d’œuvres d'Olivier Messiaen, comme les Trois Petites Liturgies De La Présence Divine ou les Regards sur "cet" enfant Jésus (sans vouloir blasphémer, j'ai horreur de cette dénomination; je préfère "le Christ" voire carrément "Notre Seigneur Jésus-Christ"), bizarrement, je suis assez d'accord avec Glocktahr : ça m'a toujours paru un peu lourd et cucul (et encore plus imbuvable quand je n'étais pas croyant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28994
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Jeu 8 Sep 2011 - 8:51

Corvus Corax a écrit:
En ce qui concerne certains titres d’œuvres d'Olivier Messiaen, comme les Trois Petites Liturgies De La Présence Divine ou les Regards sur "cet" enfant Jésus (sans vouloir blasphémer, j'ai horreur de cette dénomination; je préfère "le Christ" voire carrément "Notre Seigneur Jésus-Christ"), bizarrement, je suis assez d'accord avec Glocktahr : ça m'a toujours paru un peu lourd et cucul (et encore plus imbuvable quand je n'étais pas croyant).

Moi j'aime beaucoup ses titres au contraire Mr. Green

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 32
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Jeu 8 Sep 2011 - 8:57

Toi, tu ferais mieux de te mettre à aimer le piano...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28994
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Jeu 8 Sep 2011 - 9:02

Corvus Corax a écrit:
Toi, tu ferais mieux de te mettre à aimer le piano...



C'est pas ma faute, j'aime pas du tout ( calimero )

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Airain
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Ven 9 Sep 2011 - 1:46

Chostakovitch - Préface à l'édition complète de mes œuvres et brève réflexion à propos de cette préface op. 123
Papy Chosta voulait faire dans l'ironie… et c'est un succès.

Froberger - Lamentation faite sur la mort très douloureuse de Sa Majesté Imperiale, Ferdinand le troisième. Et joué lentement avec discrétion
En revanche Froberger fait dans le cirage de pompes XXL

Henry Fresneau - La Fricassée
Bon ben voilà, assez indigeste au palais, à peine mieux à l'oreille

Lalo - Namouna
Ok, à l'époque ça faisait exotique. Maintenant ça me fait penser à un gâteau

Et j'avoue que les "Vingt regards sur l'enfant Jésus" suggère chez moi un diaporama en rose et bleu pastel de culs joufflus d'angelots tressant des guirlandes de fleurs. Faut que j'aille consulter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   Sam 10 Sep 2011 - 12:54

Glocktahr a écrit:
C'est quoi le nom des marionnettes dont cello a mis la photo?

C'est Le Village dans les Nuages par le créateur de L'Ile aux Enfants. Le gros bleu au milieu, c'est Patanok, un titre que Scelsi nous a épargné Mr.Red .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les noms d'oeuvres les plus ridicules (ou les plus beaux)
» Paul Dukas (1865-1935)
» Krzysztof Penderecki - Oeuvres orchestrales
» Antonín Dvořák : les symphonies et oeuvres orchestrales
» Manfred GURLITT (1890-1972). Wozzeck...et autres oeuvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: