Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dream Theater

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 1 Oct 2011 - 17:35

Cette impression est le fait d'une ecoute unique qui rend tres improbable la possibilité d'avoir en tête le canevas très elaboré des morceaux en question.Le liant devient de plus en plus tangible au fil des ecoutes. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 1 Oct 2011 - 21:18

C'est la réponse traditionnelle jocolor
En même temps, ça se comprend.
On parle de "logique" (ou de "cohérence") mais ça relève pourtant du ressenti, c'est pas quantifiable et pas vraiment démontrable. Argumentable dans une certaine mesure, peut-être, faut espérer.

Vu que j'aime me faire du mal et surtout que ce "problème" m'intéresse réellement, j'ai passé du temps sur le morceau Breaking all illusions, je l'ai écouté 5-6 fois ( elephant ) et j'ai regardé un peu la structure. Pour voir comment c'est fait, où sont ces fameux rappels thématiques qui te font vibrer, et tenter de sentir si le fait de me familiariser avec les détails du morceau me le faisait aimer davantage.

Je précise que je ne présente pas ce schéma formel et ce baragouin solfégique comme arguments en faveur ou en défaveur de quoique ce soit, c'est juste pour documenter la discussion. La terminologie ou les noms de sections n'ont pas grande importance.
Et je sais que ce genre de dissection méticuleuse te fait rosir jusqu'aux oreilles, alors tiens, c'est cadeau. cat


Spoiler:
 

Le texte :
Spoiler:
 

--------
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 1 Oct 2011 - 22:34

Jerome la science alien

Quel régal Cool

Le temps de digerer ce festin de rois et je reviens. salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 2 Oct 2011 - 0:42

2 menues remarques pour commencer:

-L'insert 3 (parodie disco) du 1er developpement instrumental et repris de façon beacoup plus rock et dynamique juste après l'unisson claviers/guitares(à partir de [5:51] j'usqu'a [6:03]).

-La section chantée 2 reprend deux motifs de Far From Heaven: le premier à partir de (11:11) qui fait écho à (2:41) sur Far From Heaven et le second à partir de (11:41) qui fait écho à (3:07) sur Far From Heaven.

Commençons par le point d'accord:le groove d'eclopé de Mangini.A sa decharge le mixage de la batterie est si indigent qu'il est legitimement en droit de plaider la relaxe au bénéfice du doute... hehe

Les riffs asymétriques qui selon toi sentent le procédé.Ben Dream Theater à fait ecole, tout simplement.Ce qui paraissait totalement singulier à l'epoque d' Images And Words et d'Awake, à savoir ces decoupes rythmiques guitaristiques tortueuses releve desormais presque de l'automatisme, voir du cliché.Un signe qui ne trompe pas: Petrucci est souvent plus immédiatement reconnaissable à ses riffs qu'à ses solos.
Le riff de base tu perçois comme "commun" constitue le fond Metal(lourdeur et efficacité) de leur musique auquel ils ajoutent des altérations et des enjambements Prog (complexité et alambics), tu soudes les deux tronçons et tu obtiens un riff Metal-Prog.
J'en deduis que c'est plutôt le style Metal-Prog lui-même que tu trouves artificiel voir contre nature (mais il est possible que je me fourvoie).


Enfin, tu parles du gouffre flagrant(selon toi) entre ambitions affichées et resultat sonore chez Dream Theater.
Certains sons de Rudess(le clavier) sont un peu cheap c'est vrai, la mélodie intro 2 sonne un peu générique de Bioman ,la musique est loin des grandes reussites à la fois sur le plan de la forme et du ton d'un Zappa, d'un Crimson ou d'un Egg.D'accord sur tout cela.Il n'empêche, ce que je trouve puissamment addictif dans ce morceau c'est tout simplement la joie et l'optimisme sans bornes qu'il degage.A la fin de fins l'attrait n'est pas tant formel qu'affectuel,d'ailleurs les 2 séquences que tu incrimines ("le passage de 05'45 à 06'00 et le grand truc évolutif à 09'07") constituent pour moi les 2 sommets du morceau:
-De 5:45 à 6:00 pour moi c'est une figure de pure lumière, un quasar sonore...

-La progression à partir de 9:07 est irrésistible... pas à pas l'interaction entre Petrucci et Rudess devient de plus en plus incandescente, de plus en plus enthousiasmante, de plus en plus luminescente...

Je dois avoir l'âme naïve que veux tu? dwarf

Finalement c'est ce que je recherche en priorité dans le prog en général:des affects joyeux(la complexité vient après)
C'est pour cela que j'aimerai toujours plus Yes ou les Flower Kings que Thinking Plague ou Van Der Graaf Generator.
Evidemment lorsque joie et complexité sont mêlées la pour moi c'est l'extase: Zappa, Happy The Man, l'ecole de Canterbury, le Jazz-Rock 70's. colors


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 2 Oct 2011 - 1:12

Citation :
J'en deduis que c'est plutôt le style Metal-Prog lui-même que tu trouves artificiel voir contre nature (mais il est possible que je me fourvoie).
Bah, je dirais pas que je suis fan du genre, mais quand même il m'est arrivé d'entendre des riffs un tout petit peu plus convaincants ! Non, je parlais des riffs du morceau spécifiquement, pas du style en général. Mais faut dire que DT représente la frange très Disney de l'univers prog-metal, non ?

Citation :
-De 5:45 à 6:00 (...) une figure de pure lumière, un quasar sonore...

-La progression à partir de 9:07 est irrésistible (...) incandescente, de plus en plus enthousiasmante, de plus en plus luminescente...
Mein Gott ! pale

Citation :
Je dois avoir l'âme naïve que veux tu? dwarf

Finalement c'est ce que je recherche en priorité dans le prog en général:des affects joyeux(la complexité vient après)
Je peux comprendre qu'on se laisse avant tout emporter par le mouvement général, et que quand plusieurs mouvements se superposent au terme d'une longue phase de préparation ça fasse forte impression, quelles que soient les notes impliquées dans l'assemblage.
Méfie-toi quand même, cette attitude d'écoute peut t'amener à laisser rentrer n'importe quelle cochonnerie dans ton oreille. Shocked
Et puis l'enthousiasme des musiciens du groupe, il est tellement enrobé dans la gélatine du studio, je trouve qu'il n'en ressort plus grand chose en bout de circuit. On en revient au concept d'âme, dont tu parlais plus haut. Moi j'entends des marionnettes de la World Company plutôt que des musiciens au sens fort du terme, y a pas moyen, je rentre pas en contact avec eux... quasar ou pas quasar. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 2 Oct 2011 - 7:43

arnaud bellemontagne a écrit:
Le liant devient de plus en plus tangible au fil des ecoutes. bounce
Pas chez moi, non.


jerome a écrit:
Le texte :
Spoiler:
 
J'écrivais dans ce style quand j'avais 18-20 ans. Maintenant, ça ne m'intéresse plus. Ceci explique peut-être, en partie, que je "n'accroche pas". Même si je peux parfaitement apprécier une chanson dont le texte ne m'intéresse pas.


jerome a écrit:
Spoiler:
 
Ils auraient du engager Gavin Harrison ! Avec lui, ça aurait coulé tout seul dans l'oreille !
Ah... Mais... C'est vrai : il est déjà pris !

Steve Jansen, alors ?
Non. Pas assez virtuose, pas le style qui convient.

Manu Katché ! Voilà !
Depuis le temps qu'il n'a plus rien fait d'intéressant, ça l'aurait remis en selle, et il aurait donné un peu de groove à DT. Plan win-win : tout le monde est content ! hehe


arnaud bellemontagne a écrit:
Il n'empêche, ce que je trouve puissamment addictif dans ce morceau c'est tout simplement la joie et l'optimisme sans bornes qu'il degage.
Je me demande si nous avons écouté la même chose... scratch
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 2 Oct 2011 - 13:15

@Jerome:Dream Theater frange Disney du Prog Metal? effectivement il y a plus de couleurs que dans le noir et blanc d'un Tool qui est plus art et essai.

Pour le reste, si tu arrives a me convaincre que la tonalité des sequences instrumentales incriminées est lugubre, blafarde, sinistre et tenebreuse nous serons en face d'une irréconciliable divergence perceptive. bounce
Que ça sonne carton-pate à tes oreilles c'est encore autre chose. Smile

Quant à mon supposé "indiscernement" voici pour mémoire ce que je n'aime pas:

-La quasi-totalité de la variété française
-L'eminente tradition de la chanson à textes(Brel,Brassens,Piaf...)
-Le Rock basique façon Rolling Stones, Aerosmith, AC/DC
-Le Glam-Rock
-Le Blues(je le retrouve dans le jazz de toute façon)
-La new/cold "tout ce que tu veux" Wave
-Le Rap(mais j'admets une meconnaissance du style qui semble-t-il recele en son sein un sous-genre speculatif comme "l'abstract hip-hop")
-Le Reggae
-La Dance
-La Techno(à part un ou deux trucs comme Aphex Twin)
-La quasi-totalité des groupes de rock plébiscités par les Inrockuptibles
-Le Punk
-La Country
-L'Operette
-L'Electro
-Le Zouk
-Le Raggamuffin

Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 2 Oct 2011 - 19:01

arnaud bellemontagne a écrit:
Quant à mon supposé "indiscernement" voici pour mémoire ce que je n'aime pas:
(...)
C'était quand même principalement une vanne, hein Smile
Tu m'as tué, avec ton quasar hehe S'enflammer pour des trucs écrits avec les pieds mais joués avec intensité, je comprends à 100%, le rock et le vieux reggae par exemple sont remplis de magnifiques "erreurs". Par contre c'est absolument pas la manière dont je reçois Dream Theater ; là, j'y vois un grand ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 3 Oct 2011 - 11:31

jerome a écrit:
Tu m'as tué, avec ton quasar hehe

Tu comprends pourquoi j'ai toujours scrupuleusement evité les substances hallucinogènes. Laughing
Je risquerais de me desintégrer à la premiere taffette...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 4 Oct 2011 - 9:57

arnaud bellemontagne a écrit:
Quant à mon supposé "indiscernement" voici pour mémoire ce que je n'aime pas:
-La quasi-totalité de la variété française
-L'eminente tradition de la chanson à textes(Brel,Brassens,Piaf...)
-Le Rock basique façon Rolling Stones, Aerosmith, AC/DC
-Le Glam-Rock
-Le Blues(je le retrouve dans le jazz de toute façon)
-La new/cold "tout ce que tu veux" Wave
-Le Rap(mais j'admets une meconnaissance du style qui semble-t-il recele en son sein un sous-genre speculatif comme "l'abstract hip-hop")
-Le Reggae
-La Dance
-La Techno(à part un ou deux trucs comme Aphex Twin)
-La quasi-totalité des groupes de rock plébiscités par les Inrockuptibles
-Le Punk
-La Country
-L'Operette
-L'Electro
-Le Zouk
-Le Raggamuffin

Surprenante ta liste, parce que pour moi même si je n'écoute pas certains types de musiques il y a toujours quelque chose de bon la dedans. Ou classerais-tu PIL (public image limited) par exemple?

Ensuite je suis surpris pas la mention chanson à texte... Pour moi la chanson à texte ça n'est pas de la musique (dans le sens ou la musique n'est qu'accessoire), c'est de la poésie chantée. Tu n'aime pas Prévert? Celui qui a conduit Kosma a écrire des "petites" mélodies de "secondes zone" ;-) souvent reprise pas des grands du Jazz.

(Désolé de polluer ce fil par des commentaires HS)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 4 Oct 2011 - 11:14

PIL je le classe dans les trucs que je n'aime pas Mr. Green

Et non je n'aime pas Prevert

Pour info voici ce que j'aime (désolé pour le HS):

-Principalement du Rock Progressif et du Jazz-Rock(Du Metal-Prog à l'Avant-Prog en passant par du Canterbury, du RIO, de la Zeuhl, peu ou pas de Néo-Prog).
-Frank Zappa, qui est une catégorie à lui tout seul
-Du Jazz acoustique avec une predilection pour Coltrane, Miles, Dolphy, Mingus, Monk, Corea et Braxton.
-Du Metal technique et alambiqué(Meshuggah, Death, Spiral Architect, Cynic...)
-Très sporadiquement un peu de Heavy et de Thrash 80's(Maiden, Metallica, Slayer...)
-Une certaine Pop 70's sophistiquée (Todd Rundgren ou Steely Dan)
-Un peu de Hard Rock 70's comme Led Zeppelin, Deep Purple ou Black Sabbath.

Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 6 Juil 2013 - 15:47

Réecoute d'Awake (94)


Dans le fond je n'ai jamais vraiment aimé ce disque (à part le break instrumental de Caught in a Web) considéré comme un des meilleurs du groupe.

Trop uniformément sombre, unidimensionnel, monochrome.Claviers réduits à la portion congrue (2 solos!).Tout le côté ludique, éclectique et multicolore d'Images and Words (le disque précédent) à disparu. Shit 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 5 Aoû 2013 - 21:04

Diffusion aujourd'hui du single The Enemy Inside extrait du nouveau DT à paraître le 24 septembre:
http://www.radiometal.com/article/avant-premiere-dream-theater-cherche-en-lui-son-meilleur-allie,115050

Les points positifs:
-Mangini envoie du bois et on l'entend mieux que sur le disque précédent!!!
-Riffs acérés de Petrucci qui s'en donne à coeur joie.
-Les jongleries rythmiques sont toujours là
-Beau break instrumental façon course de haies typique de DT
-Il est largement au dessus des singles précédents (A rite of passage, On the back of angels)


Les points négatifs:
-Son de caisse claire triggé de Mangini
-Lignes de chant plates de Labrie
-Rudess a encore confondu son clavier avec sa Nintendo 64
-Ca reste quand même du DT sans grande prise de risque


On verra ce que ça donnera le 24 septembre mais si j'ai mon compte de complexité instrumentale et de virtuosité technique(ma priorité lorsque j'ecoute DT: le reste ne m'intéresse pas bcp) je serai content et ça à l'air d'en prendre le chemin. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 25 Sep 2013 - 10:41

Dream Theater:Systematic Chaos (2007)



Il faut rendre justice à cet album par trop décrié!Smile 

Production stellaire et developpements instrumentaux ébourrifants.cool-blue 
Seuls bémols:le refrain faiblard de Constant Motion et un Prophets of War hors sujet (Muse Thumb down ).

Un brillant opus qui efface son très poussif prédecesseur Octavarium (à part le morceau titre c'est morne plaine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Ven 27 Sep 2013 - 15:43

Les morceaux de DT que je deteste:
-Another Day et son saxo d'ascenceur en panne
-Lie
-You Not Me
-Burning My Soul
-Anna Lee
-Through Her Eyes (elle est gratinée celle là Laughing )
-The Spirit Carries On (du mauvais floyd avec de la gelatine qui colle aux doigts)
-As I Am(fade, plat et terne... un comble pour un morceau d'ouverture de DT)
-The Root of All Evil (cf. As I Am)
-The Answer Lies Within
-Panic Attack (on ne maudira jamais assez l'influence deletère de Muse sur DT puker )
-I Walk Beside You (là on touche le fond hehe )
-Never Enough (cf.Panic Attack)
-Prophets of War (cf. Never Enough Mr. Green )
-Wither
-Rite of Passage


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Ven 27 Sep 2013 - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Ven 27 Sep 2013 - 15:59

Ceux que j'adore:
-Ytse Jam
-The Ones Who Help To Set the Sun
-Only a Matter of Time
-Take the Time
-Under a Glass Moon
-Metropolis
-Learning to Live
-A Change of Seasons
-Caught In a Web
-Scarred
-Erotomania
-New Millenium
-Hell's Kitchen
-Lines in the Sand
-Trial of Tears
-Raise the Knife
-Beyond this Life
-Home
-Dance of Eternity
-The Glass Prison
-The Great Debate
-This Dying Soul
-Endless Sacrifice
-Honor Thy Father
-Stream of Consciousness
-In the Name of God
-Octavarium
-In the Presence of Ennemies I et II
-The Dark Eternal Night
-The Ministry of Lost Souls
-The Count of Tuscany
-Lost Not Forgotten
-Breaking All Illusions
-The Enigma Machine
-The Looking Glass
-The Bigger Picture
-Surrender to Reason(surtout l'intro et l'outro en fait Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Jeu 17 Oct 2013 - 16:16

Dream Theater:Dream Theater (2013)


Le cru 2013 qui succéde à Images and Words euh je veux dire à A Dramatic Turn of Events.Mr. Green 

Allons-y track by track!Smile 

1-False Awakening Suite (2:42)
Ouverture pompière façon Six Degrees of Inner Turbulence meets Symphony X.
Sympathique entrée en matière, même si ça laisse un petit goût d'inachevé (pourquoi ne pas reutiliser 1 ou 2 motifs sur un autre morceau du disque?)

2-The Enemy Inside (6:17)
Du DT bien métal avec des riffs épais et alas encore une fois la mise en son des parties de batterie de Mangini est une catastrophe:cymbales sans epaisseur, caisse claire remixée digne d'un disque de rock FM de 1986.
Mesdames et messieurs nous sommes en 2013 et un groupe uber-pro comme DT est incapable d'enregistrer une batterie.  
Pour le reste un titre efficace à defaut d'être transcendant.

3-The Looking Glass (4:53)
La surprise de l'album colors 
Propulsé par un riff à la Limelight de Rush, ce morceau limpide et radieux exsude une telle joie qu'il pourrait donner du beaume au coeur à Cioran lui-même (les variations sur le riff à base d'unissons Petrucci/Rudess sont tout simplement jouissives sunny )
Le plus beau morceau "single" jamais ecrit par DT.

4-Enigma Machine (6:02)
Instrumental ludique entre YYZ de Rush et le générique de l'inspecteur Gadget.Il manque toutefois de charisme mélodico-thématique pour approcher The Ytse Jam, Hell's Kitchen ou Dance of Etenity.
Les toms de Mangini sont accordés avec si peu de jugeote que son solo n'a aucun impact.hehe 

5- The Bigger Picture (7:41)
Morceau assez inhabituel de DT qui arrive à condenser efficacement ce qui pouvait apparaitre comme du delayage dans des morceaux plus etendus comme The Ministry of Lost Souls qui partage le même profil de vraie-fausse ballade.Une belle réussite nonobstant un refrain assez kitsch (mais bon ca semble inévitable chez DT).
Cette batterie franchement.Shit

6- Behind the Veil (6:53)
Riff intro emprunté au Creeping Death de Metallica puis couplet à la Megadeth, le refrain est nullissime.Dommage parce que le break instrumental est de toute beauté avec un Rudess pour une fois inspiré dans son choix de sons.
Un chat meurt à chaque coup de caisse claire de Mangini.cat 

7-Surrender to Reason (6:35)
Intro(et outro) fabuleuse comme Rush rêverait de pouvoir encore en être capable.Ensuite ça se gâte un peu avec une valse hesitation entre lyrisme poussif et lignes de chant plates.
Mon royaume pour une caisse claire.Laughing 

8-Along for the Ride (4:45)
Ballade insipide comme DT sait en secreter.
Au revoir. coucou 

9-Illumination Theory (22:18)
Ca commence plutôt bien avec une intro instrumentale qui tourne vite a l'usine à riffs.Les premiers couplets de Labrie sur un riff tranchant et groovy à la Symphony X fonctionnent bien.Le passage néo-classique Rudess/Petrucci est maladroit et balourd.L'accalmie ambient à la Close to the Edge n'aide franchement pas à la coherence de la suite.
Quant à la séquence dite "classique" aux cordes...je trouve même pas les mots tellement c'est insensé de mievrerie betifiante et niaise.Cauchemardesque.carton rouge 
Ca reprend avec Labrie qui nous refait The Necromancer de Rush en couinant comme un chat qui s'est coincé la couille dans les gonds de la porte.cat 
Quelques belles passes d'armes instrumentales batterie/piano façon UK.
Je passe sur la fin ultra-previsible avec un solo de guitare ascendant qui tombe à plat après un Labrie d'une niaiserie rare au chant.Tout cela n'est pas très bien amené.On sent vraiment les coutures. tutut 
Au final cet Illumination Theory n'est pas une grande reussite.Même un Count of Tuscany pourtant très contestable d'un point de vue formel est plus convaincant.


Donc:Un album de Dream Theater plutôt rafraichissant qui à son lot de bons moments.Un disque plutôt efficace et qui fonctionne bien.La demarche de reduction des durées des morceaux fonctionne mieux ici que sur Octavarium.Donc un opus agréable mais loin du potentiel exceptionnel de ce groupe et ce pour 3 raisons principales:

1-Une batterie mal enregistrée, mal mixée avec un choix de sons calamiteux(cette caisse claire façon 80's affraid  ) tout cela sous les baguettes d'un Mike Mangini au jeu terne et metronomique.On presente Mangini comme un monstre de technique à des années lumière du jeu de Mike Portnoy.Je veux bien, mais celui-ci n'a pas son pareil pour mettre en valeur ses parties de batterie,sur chaque disque de Dream Theater il y a un fill, un break marquant et interessant.Depuis que Mangini est au fûts c'est morne plaine.Il suffit de se passer The Great Debate pour constater l'abîme qui subsiste entre le charisme d'un artiste et la platitude d'un technicien appliqué.Accablant.

2-Des lignes de chant sans charme et sans saveur.Depuis plusieurs disques il y a un deficit d'inspiration dans ce domaine.Suprenant parce que Labrie fait montre d'un talent réel dans ce domaine sur ses disques solos(Elements of Persuasion, Static Impulse).Et si on le laissait prendre en charge les mélodies vocales?

3-Le penchant irrépressible du couple Rudess et Petrucci pour le kitsch le plus niais.Ils montent d'un cran à chaque album.S'ils continuent ils vont finir par se liquefier dans la pâte à bonbons Krema.hehe 

En gros qu'ils prennent un producteur qui saura extraire la substantifique moelle de leur talent.Parce qu'on à beau dire , il y a peu de groupes qui arrivent à proposer des choses aussi interessantes et consistantes que DT après 25 ans de carrière.Smile


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Jeu 17 Oct 2013 - 17:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Dream Theater   Jeu 17 Oct 2013 - 16:28

Inconnu au bataillon ce groupe pour moi du moins , je vais jeter une oreille attentive à tout celà, merci Arnaud pour ce post enthousiasmant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Jeu 17 Oct 2013 - 16:37

Mais je t'en prie.Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
808
Mélomaniaque


Nombre de messages : 706
Date d'inscription : 19/06/2011

MessageSujet: Re: Dream Theater   Jeu 17 Oct 2013 - 17:59

(où l'on comprend pourquoi il est impossible qu'arnaud bellemontagne aime les rolling stones fleurs )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 2 Nov 2015 - 16:29

Le nouvel album sera un opéra-rock/concept-album comme on les aime!!! cheers

http://www.lagrosseradio.com/metal/webzine-metal/actu-metal/p13031-dream-theater-a-paris-debut-mars-2016.html

J'attends ça de pied ferme. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MOJITO67
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 50
Localisation : Mojito Land
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 27 Déc 2015 - 9:37

arnaud bellemontagne a écrit:
Le nouvel album sera un opéra-rock/concept-album comme on les aime!!! cheers

http://www.lagrosseradio.com/metal/webzine-metal/actu-metal/p13031-dream-theater-a-paris-debut-mars-2016.html

J'attends ça de pied ferme. bounce

C'est aussi mon cas!!!
J'ai pris mes places sans savoir ce que cela vaudra..... scratch
J'espère que cela vaudra le coup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Jeu 7 Jan 2016 - 10:23

L'extrait proposé (the gift of music) ma vite fait déchanter.
Comment un groupe aussi musicalement avancé peut se targuer d'avoir un son de batterie aussi pourri?
Incompréhensible. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Appollonius Karter
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 9 Jan 2016 - 11:53

arnaud bellemontagne a écrit:
L'extrait proposé (the gift of music) ma vite fait déchanter.
Comment un groupe aussi musicalement avancé peut se targuer d'avoir un son de batterie aussi pourri?
Incompréhensible. Evil or Very Mad

Dream Theater n'a jamais eu un son de première qualité. Ceci dit, tant que Mangini s'évertuera à sonner plus ou moins comme Portnoy, le bât blessera. Il n'y arrivera jamais et continuera à perdre du temps et de l'énergie plutôt que d'intégrer sa propre personnalité au groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 9 Jan 2016 - 21:56

Je trouve quand même que Awake, Falling into Infinity et Systematic Chaos sont plutôt bien produits.

Je trouve Mangini plus raide, métronomique et mécanique que Portnoy.

On verra ce que ça donnera dans 3 semaines...bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Ven 29 Jan 2016 - 10:09

The Astonishing donc... (après 2 écoutes)



Première écoute: le groupe est englué jusqu'au cou dans la pâte à bonbons Krema.

Bien fait pour moi, ça m'apprendra à dire du mal d'Autant en Emporte en Vent: ils ont réussi à faire encore plus kitsch (moi qui pensait que c'était impossible).  hehe


P.S.: évidemment, la révélation peut s'abattre sur moi après la dixième écoute, mais je n'y crois pas trop*...(le seul truc que je sauve du disque pour l'instant, c'est l'intro de Life Left Behind... sans doute parce que ça me rappelle le dynamisme de Tempus Fugit de Yes)


*Attention aux jugements hâtifs. Mr. Green


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Sam 30 Jan 2016 - 17:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuligo
Déesse du scalpel
avatar

Nombre de messages : 3749
Age : 37
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Dream Theater   Ven 29 Jan 2016 - 10:26

Ah, j'attendais un message de toi a ce sujet pour savoir si ça valait le coup, mais comme il ne venait pas, j'ai commencé l’écoute. J'en suis a la moitié, je ne parlerais pas personnellement de désastre (on peut faire tellement pire), mais déception oui, et le terme "englué" me parle bien, puisque j'avais pensé 'pâteux'..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Ven 29 Jan 2016 - 10:30

Je te laisse aller jusqu'au bout...si tu y arrives...c'est presque aussi long que l'Or du Rhin* hehe






*Ca c'est du concept-album, par contre! cool-blue


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Ven 29 Jan 2016 - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 43
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Ven 29 Jan 2016 - 11:42

Ils nous ont ressorti le Bomtempi et les compositions kitchs de la seconde partie de SDOIT pale

C'est dommage, au milieu de parties aussi grotesques que les gros bras de Petrucci, se trouvent d'excellents plans qui auraient sûrement fait un très bon album de 45 mn.





... mince, il y a même du violon au synthé ... mais ils doivent quand même bien se rendre compte que c'est ridicule ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Ven 29 Jan 2016 - 13:02

Petrucci et Rudess enfermés dans une pièce, ils ne se rendent compte de rien dans leur fabrique à produire du kitsch à gros débit.

La seconde partie de SDOIT avait pour elle d'être dynamisée par le jeu dynamique et plein de relief de Portnoy, sans parler des transitions plutôt bien menées. Là on a une batterie en plastique avec cymbales en option et des enfilades de ballades à perte de vue. bounce

....et des chœurs d'une niaiserie... hehe

Pour une fois, je sens que Jérôme va être d'accord avec moi quant au nouveau DT. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuligo
Déesse du scalpel
avatar

Nombre de messages : 3749
Age : 37
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Dream Theater   Ven 29 Jan 2016 - 13:44

Bon, j'ai fini le kouign amann! J’espère au moins qu'on décroche un succès  Smile
C'est beaucoup, beaucoup trop long..

Pipus a écrit:

C'est dommage, au milieu de parties aussi grotesques que les gros bras de Petrucci, se trouvent d'excellents plans qui auraient sûrement fait un très bon album de 45 mn.

D'accord. En virant ça:
Citation :
.. mince, il y a même du violon au synthé ...

ça:
arnaud bellemontagne a écrit:


....et des chœurs d'une niaiserie... hehe

Et une partie de ça:
arnaud bellemontagne a écrit:

des enfilades de ballades à perte de vue. bounce

et en resserrant le reste, je peux imaginer un album qui me plairait.


edit: Shocked Les armées de fans qui enterrent les commentaires négatifs sur reddit Shocked Shocked J'ignorais que ces choses existaient dans ce genre de musique. Je vais vite retourner a mon melodeath jordanien, ou les 3 messages/mois sont systématiquement upvotés juste parce qu'ils existent hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 30 Jan 2016 - 12:28

Fuligo a écrit:
J'en suis a la moitié, je ne parlerais pas personnellement de désastre (on peut faire tellement pire)

Tu as raison, le terme désastre était un peu excessif.
A la réécoute, c'est évident qu'il y a un gros boulot derrière, simplement la direction prise ne me semble pas aller vers le sens de ce que Dream Theater fait de mieux, a savoir une certaine nervosité instrumentale (ne pas avoir développé l'intro de Life Left Behind c'est du quasi contre-nature pour un groupe comme Dream Theater). Mais pour les fans du Dream Theater mielleux mélodique et orienté AOR, c'est évidemment l'extase et ils le font savoir. bounce
Je pense que le disque aura du succès.
Et je suis content de ne pas avoir pris mes places pour le Palais des Congrès.hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuligo
Déesse du scalpel
avatar

Nombre de messages : 3749
Age : 37
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 30 Jan 2016 - 14:19

C'est vraiment curieux.. a la fin de mon écoute, j'avais quand même l'impression d'avoir entendu quelque chose de spécial, même impressionnant dans un sens.. et en même temps je me suis vraiment beaucoup ennuyée!
Ça doit être ce que tu dis, on sent qu'il y a du boulot (et de l’habilitée, de l'expertise) mais ça tombe quand même assez a plat, d’où une grosse frustration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 30 Jan 2016 - 16:57

C'est un disque qui gagne à la réécoute.Au fil des écoutes ont perçoit la cohérence (certaines récurrences thématiques sont assez finaudes) et la richesse (impressionnante) du propos sous des atours très kitsch, il est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Appollonius Karter
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 11/12/2015

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 1 Fév 2016 - 3:02

J'ai beau le réécouter, je n'y trouve rien qui soit digne du groupe.

La production vieillotte a beau être une habitude chez eux, à un moment, ça commence à bien faire ! Le son de la batterie est du pur foutage de gueule ! On croirait entendre un gamin s'amusant sur des vieux tonnelets de poudre à lessiver ! Oser servir bouillie aussi infâme est un manque de respect impardonnable envers le public ! Chez des amateurs, je n'en parlerais même pas. Chez des professionnels expérimentés disposant des moyens nécessaires, c'est tout bonnement inadmissible.

Si l'album n'est certes pas dépourvu d'une certaine structure, il est globalement ennuyeux, et franchement prétentieux. Les relents de comédie musicale et de cabaret parsemant sporadiquement ce fatras ajoutent un côté pathétique à ce brouet innommable.

La question n'est pas de savoir si c'est mieux que le pire du pire. La question est de savoir si le groupe est à la hauteur de ce dont il est capable. La réponse est évidente : non !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 43
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 1 Fév 2016 - 8:55

Je l'ai écouté plusieurs fois, je garde l'impression initiale : un beau tableau musical entâché de synthé ultra-kitch.

Un bon point : il y a plein de plans de guitare à reprendre cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 1 Fév 2016 - 13:13

Je suis encore à la phase "exploration", tant le contenu est riche.
Le 1er CD dure plus de 79 minutes!!!
C'est quand même un des albums les plus longs jamais réalisés. De mémoire récente, je ne vois que le Flower Power et le Unfold the Future des Flower Kings durer plus longtemps (141 et 136 minutes)...

Je crois qu'il va falloir un peu de temps avant de porter un jugement définitif. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 43
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 1 Fév 2016 - 13:17

Tu sais s'ils ont dévoilé le contenu de leur tournée à venir ?

Ils mélangent anciens et nouveaux morceaux, ou c'est dédié à cet opéra rock ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 1 Fév 2016 - 13:26

Show exclusivement dévolu à The Astonishing avec un entracte entre les deux actes.
Je prie pour James Labrie. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 43
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 1 Fév 2016 - 20:08

Deux actes hehe

Ils vont forcément prévoir des décors. Peut-être des costumes ! Petrucci en drone volant, faut absolument aller voir cela ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 2 Fév 2016 - 10:41

Faudrait un drone capable d'hélitreuiller une armoire à glace. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16460
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 8 Fév 2016 - 13:39

Les récurrences thématiques dans The Astonishing:

https://www.youtube.com/watch?v=eFoDUAMD4mQ

Ce ne sont pas les seules à mon avis. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2907
Age : 43
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 3 Juil 2016 - 19:20

arnaud bellemontagne a écrit:
De gros bosseurs, perfectionnistes et exigeants. Il ont fait beaucoup de bien au métal je trouve.

Du bien au métal, je ne sais pas. Il y a eu d'autres groupes passionnants, mais c'est vrai qu'ils ont rappelé les racines du prog et engendré un mouvement mélangeant technicité et musicalité.

Nous en avions parlé mais je leur reproche quand même certains passages assez gnangnans. Le dernier opus est un bon exemple ; le son du synthé (voire la présence du synthé tout court) également. Ca gâche (un peu) le plaisir d'écouter le reste de leur musique.

En revanche je suis plus mitigé qu'avant concernant La Brie. Certes ses aigus sont assez laids, mais plus je l'écoute et plus je me dis qu'il apporte une belle pierre à l'édifice : la qualité de ses mélodies, le tissu de son chant qui suit parfaitement la musique et apporte l'énergie là où elle est nécessaire... finalement elle s'intègre assez magiquement à l'ensemble. Ceci étant dit, je n'écoute pas trop les paroles Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dream Theater   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dream Theater
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Dream Theater > Le duel des membres !
» Dream Theater Vs. Pain Of Salvation
» Dream Theater
» Mike Portnoy quitte Dream Theater!!!!
» Your Majesty (fanzine sur Dream Theater)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: