Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dream Theater

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 19:07

Tu ne me deçois pas, c'est juste que je ne vois pas le rapport. Smile

Si tu me dis Rush, Kansas, Iron Maiden Pink Floyd, Metallica, Yes, Zappa là je vois mieux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 19:12

Le rapport réside dans la production. Je ne peux pas comparer DT avec Pink Floyd (celui des 70's, le vrai). Par contre avec les dernier Rush (que je n'aprécie plus vraiment), c'est pas faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 19:28

Je crois que tu veux dire qu'ils ont un son "americain"(gros refrains, un brin de mievrerie sentimentale).

En effet, ça fait partie de leur identité.
Comme Kansas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 19:53

C'est excactement ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 20:12

arnaud bellemontagne a écrit:
DT sonne vieux, tu veux dire qu'ils sonnent 70's? bounce
N'insulte pas les grouopes des années 70, je te prie ! Mr.Red

Sérieusement, quel est l'intérêt, à l'heure actuelle, de sonner comme dans les années 70 ? Ou, pour d'autres style, comme dans les années 60 (rock), comme dans les années 80 (pop - électro) ? Reprendre quelques sons d'époque, une manière de mixer d'époque, si ça apporte un plus au morceau, ou pour créer un style hybride entre passé et présent, je veux bien. Mais sonner "vieux" juste pour sonner "vieux", ou par négligence de la production en studio, comme ça semble être le cas depuis le début pour DT, je dis non ! Même "Dark Side Of The Moon" (1973 !) paraît cent fois plus actuel que le dernier DT !


arnaud bellemontagne a écrit:
Porcupine Tree aussi sonne 70's avec ses soundscapes floydiens(par ailleurs j'ai bcp aimé Fear of a Blank Planet et je trouve le dernier double album solo de Steven Wilson vraiment passionnant). tongue
PT reprend pas mal de recettes des années 70, c'est clair. Mais d'une manière plus actuelle. En outre, leur sonorité générale, si elle y fait penser, est pourtant tout à fait moderne. On trouve dans leurs enregistrements toute lz "propreté" et la précision qu'on est en droit d'attendre à l'heure actuelle. Y compris pour les albums live, et à ce point, c'est rare. Je doute que Gavin Harrison laisse sortir un mixage aussi catastrophique de sa batterie, à moins d'y être obligé ou d'être trahi par la maison de disques, ce qui peut arriver. Et Richard Barbieri ne se contente pas de reproduire des sons de clavier "vintage", loin de là : je trouve qu'il fait un excellent travail sur ses sons. Contrairement à DT, qui n'a pas l'air de se préoccuper le moins du monde de la production : même les guitares sonnent comme il y a 40 ans ! S'il y a du très bon chez Dream Theater, il y a aussi de gros défauts récurrents.

kegue a écrit:
Je ne pense pas que ça 70's non plus et je ne pense pas que c'est ce que voulait dire Killgore. Par contre, je trouve que ça sonne plutôt 80's (dans le mauvais sens du terme), à la manière de tous ces groupes FM de l'époque. Ainsi, il me semble qu'effectivement dans leurs arrangements et le choix de leur sonorité générale, ils ont trente ans de retard.
kegue a écrit:
Les groupe de FM s'en tenaient à la forme couplet refrain certes (et je connais des groupes de néo prog qui feraient bien d'en prendre de la graine) mais le son était quand même dans ce genre là.
Je vais sans doute te décevoir mais oui, le son de DT me fait penser à celui de Brian Adams ou de Europe (ca y est, je l'ai dit)
C'est vrai que, par moments, ça fait furieusement penser au tout venant de la scène FM des années 80. Et ce n'est pas seulement le son qui fait penser à Bryan Adams : "Beneath The Surface", le dernier morceau de l'album, ressemble à un truc que le canadien n'aurait pas osé sortir parce qu'il l'aurait écrit un jour de diarrhée. Plus gluant que ça, tu meurs !

Tiens, pour le coup, un morceau pareil, ça me fait vraiment peur ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 20:26

Bridges in the sky. L'intro mystique avec cet Agnus dei qui coule un bonze, plus la buse qui passe au loin, c'est un peu cliché, non ? Et hop, un nouveau riff avec des valeurs ajoutées (comme les autres quoi) me dit qu'ils ont quand même du mal à se renouveler (c'est vrai quoi, ça fait 4 chansons que j'entends ce même genre de riff, avec les mêmes contrechants de clavier, et la même voix ridicule). C'est un peu leger quand même au final. Pour paraphraser Mahler à propos de la neuvième de Bruckner (et surtout parce que Cololi n'ira pas me lire ici hehe ) cette chanson m'évoque "un colosse aux pieds d'argiles".
Y'a des trucs partout, mais à force de surenchérir, il ne reste plus grand chose. Mais j'interromp mon propos (oui, j'écris en même temps que j'écoute) car un passage chanté dans le 479ème break m'a un peu interpellé (tiens, il sait chanter un peu quand même). Mais mon dieu, que c'est long à finir... on y croit après le 246ème refrain, mais non, ça repart de plus belle. Même le bonze gueule à la fin.

Un bon point quand même : ils sont constants au niveau de leurs structures car j'ai retrouvé la même chose que dans Lost not forgotten.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 20:37

Outcry. Un question se pose d'emblée : vais-je tenir les 11minutes. Ne sais pas, ou plutôt je ne crois pas. J'ai encore cette impression d'entendre la même chose qu'avant (ils ne se sont franchement pas pris la tête dans leurs intro...elle ont toutes la même tronche, on dirait des musiques de telefilms sur NT1, mais ça ne vaut pas quand même celle du morceau d'avant où là, on était sur les sommets). Mais je note quand même une petite progression dans le son : ça sonne maintenant par endroits comme du mauvais Yes (qui a sorti aussi des bonnes bouzes après Relayer). mais bon, je ne vais pas faire comme eux en me répétant tout le temps et je coupe (au moment ou le bassiste décide aussi de s'en mêler)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 20:54

Far from heaven. Ah, enfin une chanson normale (moins de 4 minutes) me suis-je dit en appuyant sur play (c'est le timing que je regarde en premier depuis le début). Bon je passe sur le côté larmoyant et le vibrato ridicule du chanteur sur chaque début de couplet, et je me penche sur l'arrangement pour cordes (je n'ai pas réussi à définir s'il sagissait de véritables instruments à cordes, mais quelqu'un me renseignera sûrement : je n'ai pas l'intention d'acheter l'album juste pour vérifier ce point de détail). C'est la classe, on dirait du classique.... sauf qu'il faudrait un peu plus se renseigner quand on veut pondre des trucs pareils. Là, ce n'est pas beau du tout. Peut être était-ce prévu à la base pour un single destiné à humecter abondament les......yeux des teenagers, je ne sais pas.


Allez, du courage : plus que deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 21:51

kegue a écrit:
Outcry. Un question se pose d'emblée : vais-je tenir les 11minutes. Ne sais pas, ou plutôt je ne crois pas. J'ai encore cette impression d'entendre la même chose qu'avant (ils ne se sont franchement pas pris la tête dans leurs intro...elle ont toutes la même tronche, on dirait des musiques de telefilms sur NT1, mais ça ne vaut pas quand même celle du morceau d'avant où là, on était sur les sommets). Mais je note quand même une petite progression dans le son : ça sonne maintenant par endroits comme du mauvais Yes (qui a sorti aussi des bonnes bouzes après Relayer). mais bon, je ne vais pas faire comme eux en me répétant tout le temps et je coupe (au moment ou le bassiste décide aussi de s'en mêler)

C'est justement à ce moment la que le morceau commence vraiment! Laughing Laughing Laughing

Par ailleurs excuse mon inculture crasse, mais c'est quoi un riff à valeurs ajoutées? c'est un riff auquel on ajoute des notes de passage et des intervalles divers pour le complexifier et l'alterer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 22:19

c'est la définition que j'ai trouvée pour qualifier ces riffs où des notes se rajoutent progressivement à chaque reprise, ce qui a effectivement pour but d'amplifier le discours.
Pour en revenir à celle où j'ai zappé, elle commence vraiment à 4 minutes de la fin ? Alors pourquoi ne pas commencer tout de suite sur une chanson de 4 minutes ? scratch et donc deuxième question : à quoi servent les 7 minutes d'avant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lejoker
Mélomane averti


Nombre de messages : 320
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 22:42

Pour en revenir à DT qui sonnerait "vieux" :
Vous devriez écouter Awake (1994), ou encore Falling Into Infinity (1996), ou Six Degrees Of Inner Turbulence (2002).
Sur ces albums, la production est d'une finesse et d'une clarté assez dingues, la batterie sonne merveilleusement bien, bref on ne peut vraiment *rien* leur reprocher à ce niveau.

@ kegue : On a pigé que tu détestais, là tu continues à écouter les morceaux en sachant pertinemment d'avance que tu vas trouver ça ridicule... Arrête le massacre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 22:57

kegue a écrit:
c'est la définition que j'ai trouvée pour qualifier ces riffs où des notes se rajoutent progressivement à chaque reprise, ce qui a effectivement pour but d'amplifier le discours.
Pour en revenir à celle où j'ai zappé, elle commence vraiment à 4 minutes de la fin ? Alors pourquoi ne pas commencer tout de suite sur une chanson de 4 minutes ? scratch et donc deuxième question : à quoi servent les 7 minutes d'avant ?

Ok merci pour la precision.J'adore ce genre de riffs evolutifs. thumleft

Ben les 5 premieres minutes constituent une rampe de lancement: ils ont un peu le rôle de prolégomenes (si tu es philosophe study ) ou le rôle de preliminaires (si tu es plus sensualiste I love you ). Smile

Et franchement continue, tes decorticages m'interessent au plus haut point. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant


Nombre de messages : 4576
Age : 29
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Dim 11 Sep 2011 - 23:25

Riff à valeur ajoutée ça pourrait laisser croire que c'est la durée des notes qui change, qui aurait une valeur plus longue. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
kegue
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 12 Sep 2011 - 8:15

Ophanin a écrit:
Riff à valeur ajoutée ça pourrait laisser croire que c'est la durée des notes qui change, qui aurait une valeur plus longue. study

Ouais, c'est vrai que ce n'est pas très clair comme definition

@ le joker. Oui je n'aime pas trop ce groupe mais je me force quand même à écouter parce qu'on me l'a très symphatiquement demandé. J'essaie de mettre mes préjugées de côté (je te l'assure) et d'avoir une écoute le plus impartiable possible. Et surtout, je joue un rôle volontairement provocateur (c'était aussi dans le cahier des charges). maintenant, j'aurais pu aussi écouter l'album en entier et dire tout de suite que je n'y voyais aucune différence avec ce que j'avais ce que j'avais entendu précédemment de ce groupe. Mais je crois que le mes interventions provocatrices est justement de provoquer les remarques défensives des fans. En clair : balancez vos arguments pour qu'on puisse discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 12 Sep 2011 - 19:37

Un point concernant les references evidentes du nouvel album à Images and Words.

Que Dream Theater refasse du Dream Theater ne me derange pas contrairement à AC/DC, Maiden ou Slayer se dupliquant a qui mieux mieux.Tout simplement parce que la plaette stylistique de Dream Theater est tellement riche, variée et profusive que l'impression de redondance ne se fait pas trop sentir là ou le style tres etriqué des 3 groupes précités se mort très vite la queue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque


Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Lun 12 Sep 2011 - 21:08

S'il y en a un qui se mord la queue dans ce topic c'est bien toi… hehe

D'accord, c'est "riche, varié et profusif", mais tu trouves vraiment qu'il y a une âme là dedans ? Il y en a davantage chez Tool (dont je n'aime que très modérément la musique aussi) ou chez Porcupine Tree (c'est mieux) non ?

Bon, je crois que c'est une question d'habitude aussi. Je trouve Yes (qui est un très bon groupe) parfois insupportable pour les mêmes raisons : maniéré et surproduit, surtout à partir de 73/74.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 13 Sep 2011 - 0:13

L'âme? je ne suis pas dans le secret des Dieux pour pretendre traiter pareille question. Mr.Red

Je sais juste que je trouve Porcupine Tree un peu sage et timoré sur le plan instrumental(à part un ou deux morceaux épiques du genre Anestethize), on est loin de la houle progressive d'un Metropolis, d'un Learning to Live ou d'un The Dance of Eternity.

Tool? ils ont certes une filiation plus crimsionienne et ethnique mais ils ont des liens (rythmiques notamment) avec Dream Theater...ecoute le morceau The Great Debate si besoin est. Wink

Quant à Yes on risque de pas être d'accord, vu que mon disque préféré de la bande à Jon Anderson est Relayer (Patrick Moraz est le meilleur clavieriste qu'ils aient eu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 13 Sep 2011 - 6:16

lejoker a écrit:
Pour en revenir à DT qui sonnerait "vieux" :
Vous devriez écouter Awake (1994), ou encore Falling Into Infinity (1996), ou Six Degrees Of Inner Turbulence (2002).
Sur ces albums, la production est d'une finesse et d'une clarté assez dingues, la batterie sonne merveilleusement bien, bref on ne peut vraiment *rien* leur reprocher à ce niveau.
Ces trois albums sont nettement mieux mixés que celui de cette année, en particulier pour la batterie.

Sur "Awake", le son de la caisse claire fait pourtant un peu trop "casserole" à mon goût, et les sons des claviers ont vingt ans dans la vue, au bas mot.

Ca s'améliore pour "Falling Into Infinity", y compris pour le son de la basse, d'ailleurs. Mais les sons de synthé restent vieillots, même si moins datés que sur le premier cité.

"Six degrees Of Inner Turbulence" est un peu entre les deux, pour ce qui est des claviers, et le mixage de la batterie me semble un peu moins pertinent que sur le précédent.

Sur les trois, la sonorité des guitares est vieillotte et monotone, et le chant est très stéréotypé "metal", sans véritable personnalité. Ca me semble d'une évidence incontournable : Dream Theater travaille terriblement peu sa sonorité, ce qui prive le groupe d'une personnalité forte et immédiatement reconnaissable.

Choix délibéré, paresse, prétention d'excellents musiciens pensant que leur virtuosité seule suffit, manque de compétences techniques ? Je ne sais pas.

Toujours est-il que, pour reprendre la précédente comparaison avec Porcupine Tree, la différence est flagrante, presque choquante, tant pour le soin apporté au mixage que pour la création d'une "personnalité sonore" propre au groupe.

Si j'apprécie les oeuvres de Dream Theater, je n'arrive pas à comprendre leur dédain pour le travail de production, dont on ne peut pourtant plus se passer à l'heure actuelle : c'est un élément devenu trop important pour le négliger à ce point. Entendons-nous bien : je n'attends pas de leur part des recherches sonores de spécialistes de l'électronique, mais, tout simplement, qu'ils accordent un minimum d'attention à cette partie de leur métier. Je pense que ça leur serait profitable.

Enfin... J'apprécie leur oeuvres... En général ! Leurs ballades bavant le miel le plus ignoblement gluant par camions entiers, je n'arrive pas à les supporter !


arnaud bellemontagne a écrit:
Un point concernant les references evidentes du nouvel album à Images and Words.

Que Dream Theater refasse du Dream Theater ne me derange pas contrairement à AC/DC, Maiden ou Slayer se dupliquant a qui mieux mieux.Tout simplement parce que la plaette stylistique de Dream Theater est tellement riche, variée et profusive que l'impression de redondance ne se fait pas trop sentir là ou le style tres etriqué des 3 groupes précités se mort très vite la queue.
Profuse !

Si richesse, variété et profusion de la palette stylistique masquent le "mordage de queue", "mordage de queue" il y a, néanmoins. Je ne vois pas trop ou est la différence. Ce serait plus supportable parce que les compositions sont plus complexes ? J'ai déjà exprimé ailleurs mes positions concernant la complexité comme critère primordial de la "valeur" musicale : pour moi, ça n'a rien de pertinent, la redite et la simplicité ayant aussi des vertus à mes yeux.


phAx a écrit:
D'accord, c'est "riche, varié et profusif", mais tu trouves vraiment qu'il y a une âme là dedans ? Il y en a davantage chez Tool (dont je n'aime que très modérément la musique aussi) ou chez Porcupine Tree (c'est mieux) non ?
Je ne connais pas bien Tool, mais pour ce qui est de Porcupine Tree, j'y trouve effectivement un plus par rapport à Dream Theater. Plutôt que le mot "âme", je préfère utiliser "authenticité" et "sincérité", même s'ils sont tout aussi impuissants à exprimer l'idée avec toute la précision qu'elle mériterait.


arnaud bellemontagne a écrit:
Je sais juste que je trouve Porcupine Tree un peu sage et timoré sur le plan instrumental(à part un ou deux morceaux épiques du genre Anestethize), on est loin de la houle progressive d'un Metropolis, d'un Learning to Live ou d'un The Dance of Eternity.
Certes, Anesthetize est sans doute l'un des sommets de Porcupine Tree. Le travail que Gavin Harrison y fournit est d'ailleurs exemplaire, et me semble caractéristique de sa philosophie : même quand il en fait beaucoup, il n'en fait jamais trop, et il sait se montrer discret, voire même se taire, lorsque nécessaire. Et pour ce qui est de la qualité du mixage et de la production, Dream Theater peut aller se rhabiller, que ce soit avec le nouveau ou l'ancien batteur !

Mais les autres morceaux de PT ne sont pas à dédaigner pour autant. Si ne pas en mettre des couches quand une seule suffit est sage et timoré, être sage et timoré est l'une des plus grandes qualités qui puisse exister !
Revenir en haut Aller en bas
arsen6203
Mélomaniaque


Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 13 Sep 2011 - 10:56

Bon j'ai fait une première tentative d'écoute hier sur Deezer. J'ai tenu une vingtaine de minutes mais c'était par pur masochisme j'en ai peur. Je vous donne quand même mon opinion même si je sais que je vais encore une fois me faire lyncher comme la dernière fois où j'ai donné mon opinion sur Portnoy (ceci dit je dois dire que c'est effectivement un génie: parvenir à s'autovirer de la sorte!!! pété de rire).
Bref en résumé, sur l'écoute d'hier, les seuls choses qui m'ont marqué est un petit passage quasiment pompé sur du UK et les braillements du veau qu'ont égorge. Non sincèrement il peuvent rajouter des tonnes d'effets électronique, utiliser autotune ou que sais-je encore, le résultat est pour moi inécoutable (en plus il semble s'essoufler rapidement, il est doublé en concert ou quoi?).
Comme je suis vraiment timbré j'ai tenté le morceau OutCry ce matin. Bon le braillard est toujours là mais heureusement il intervient peu. Musicalement j'aime bien le passage instrumental entre environ 6 et 9 min même si c'est vraiment fourre-tout. Ça commence comme du Wakey sous acide puis ça vire à une copie de Jobson. Ça saute un peu partout . A un moment le bassiste fait preuve d'imagination et puis ça fait pschittt. Seul gros bémol, le guitariste et le batteur font régulièrement des bangs/bangs par dessus tout ça inutilement juste pour faire bien métal sinon c'est finalement une bonne parodie...
Bref désolé mais je n'irai pas plus loin, sinon pour conclure que Dream Theater sans Portnoy c'est toujours Dream Theater (et je ne rajoute pas ce qui me passe par la tête parce que les tympans de Portnoy risques d'exploser)...

(@ Kilgore. En fait je n'avais pas vu ta signature et je me demandais si Kilgore faisait référence au Trout de Vonnegut ou de Farmer. Maintenant je sais).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré


Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 13 Sep 2011 - 11:49

J'ai fait mon maso aussi, j'ai écouté l'engin.
J'en ressors avec une antipathie renforcée pour ces sales types. C'est juste pas possible de perdre son temps à composer des conneries pareilles. C'est de la virtuosité au kilomètre sponsorisée par les magasins Milonga.
Il n'y a plus qu'à espérer un suicide collectif. De vivre ainsi, pour Dieu, qu'on les décolle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 13 Sep 2011 - 14:03

@Jerome:voila une touchante declaration d'amour. Mr. Green, cela dit un peu d'analyse et d'argumentation ne serait pas de refus ( ça ne me semble pas une tâche insurmontable pour un esprit aussi sagace et sophistiqué que le tien Smile )

@Killgore@Arsen6203:à très vite! coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré


Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 13 Sep 2011 - 14:10

arnaud bellemontagne a écrit:
un peu d'analyse et d'argumentation

Nan. jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col


Nombre de messages : 28295
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 13 Sep 2011 - 14:22

Et moi qui croyait qu'il n'y avait qu'avec les classiques qu'il y avait des descentes en règle hehe
On est nulle part chez les Bisounours Sad Laughing

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 13 Sep 2011 - 15:35

jerome a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
un peu d'analyse et d'argumentation

Nan. jocolor

Dommage, ton message restera donc comme un petit trollage sans grande portée constructive. Surprised
Sinon t'as des actions chez Milonga? cat
(c'est la 2ème fois que tu les cites)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 13 Sep 2011 - 18:12

Killgore a écrit:


arnaud bellemontagne a écrit:
Je sais juste que je trouve Porcupine Tree un peu sage et timoré sur le plan instrumental(à part un ou deux morceaux épiques du genre Anestethize), on est loin de la houle progressive d'un Metropolis, d'un Learning to Live ou d'un The Dance of Eternity.
Certes, Anesthetize est sans doute l'un des sommets de Porcupine Tree. Le travail que Gavin Harrison y fournit est d'ailleurs exemplaire, et me semble caractéristique de sa philosophie : même quand il en fait beaucoup, il n'en fait jamais trop, et il sait se montrer discret, voire même se taire, lorsque nécessaire. Et pour ce qui est de la qualité du mixage et de la production, Dream Theater peut aller se rhabiller, que ce soit avec le nouveau ou l'ancien batteur !

Mais les autres morceaux de PT ne sont pas à dédaigner pour autant. Si ne pas en mettre des couches quand une seule suffit est sage et timoré, être sage et timoré est l'une des plus grandes qualités qui puisse exister !


En effet, DT sont moins branchés electronique et travail sur les textures que le père Wilson et c'est de sucroit un excellent producteur.Encore une fois, pour moi l'habillage sonore ne suffit pas et même si de ce point de vue PT est plus accorte que DT ben à part justement cet Anesthetize il n'y a pas grand chose a se mettre sous la dent question prose musicale, alors que chez DT c'est en mouvement perpetuel,une idée succede à l'autre, ça ne s'arrete jamais, un simple riff n'est jamais repeté tout à fait à l'identique(on en parlait plus haut avec Kegue cf.les riffs à valeurs ajoutées).Et puis s'extasier sur Anesthetize et vouer au gémonies un The Great Debate ou un Beyond This Life, je trouve ça au mieux paradoxal. Smile

Je ne vois pas trop ce que tu reproches aux grattes de DT, elles sonnent Metal (du gros son, quoi)

arsen6203 a écrit:
Bon j'ai fait une première tentative d'écoute hier sur Deezer. J'ai tenu une vingtaine de minutes mais c'était par pur masochisme j'en ai peur. Je vous donne quand même mon opinion même si je sais que je vais encore une fois me faire lyncher comme la dernière fois où j'ai donné mon opinion sur Portnoy (ceci dit je dois dire que c'est effectivement un génie: parvenir à s'autovirer de la sorte!!! pété de rire).
Bref en résumé, sur l'écoute d'hier, les seuls choses qui m'ont marqué est un petit passage quasiment pompé sur du UK et les braillements du veau qu'ont égorge. Non sincèrement il peuvent rajouter des tonnes d'effets électronique, utiliser autotune ou que sais-je encore, le résultat est pour moi inécoutable (en plus il semble s'essoufler rapidement, il est doublé en concert ou quoi?).
Comme je suis vraiment timbré j'ai tenté le morceau OutCry ce matin. Bon le braillard est toujours là mais heureusement il intervient peu. Musicalement j'aime bien le passage instrumental entre environ 6 et 9 min même si c'est vraiment fourre-tout. Ça commence comme du Wakey sous acide puis ça vire à une copie de Jobson. Ça saute un peu partout . A un moment le bassiste fait preuve d'imagination et puis ça fait pschittt. Seul gros bémol, le guitariste et le batteur font régulièrement des bangs/bangs par dessus tout ça inutilement juste pour faire bien métal sinon c'est finalement une bonne parodie...
Bref désolé mais je n'irai pas plus loin, sinon pour conclure que Dream Theater sans Portnoy c'est toujours Dream Theater (et je ne rajoute pas ce qui me passe par la tête parce que les tympans de Portnoy risques d'exploser)...

(@ Kilgore. En fait je n'avais pas vu ta signature et je me demandais si Kilgore faisait référence au Trout de Vonnegut ou de Farmer. Maintenant je sais).


Effectivement il y a dans la sequence instrumentale d'Outcry une cascade d'arpéges reminiscente de Jobson assez jouissive.
Ben oui le batteur et le gratteux font des "bangs/bangs, comme tu dis: DT c'est du Prog-Metal donc ça serpente mais avec du gros son.C'est l'alliage des deux esthétiques qui fait la force du groupe.

Tu trouves le resultat inecoutable?
Curieux, vous parlez de DT avec une telle hargne, à vous entendre ils ne valent guère mieux qu'un Sardou, un Bruel ou un Halliday. What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lejoker
Mélomane averti


Nombre de messages : 320
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mar 13 Sep 2011 - 20:43

T'inquiète Arnaud, c'est devenu tellement hype de cracher sur DT depuis quelques années... En fait depuis qu'ils sont devenus un "gros groupe" (pas un "gros groupe de metal", un "gros groupe" tout court)

Dans les 90's, c'était tout l'inverse : C'était le top de la hype d'être fan du groupe Smile (Bon ok leurs albums étaient meilleurs)


@ défenseurs de Porcupine Tree (je suis fan aussi) : Vous pensez quoi de leur dernier album ? Parce que pour le coup je les trouve bien pires que DT, question redite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 5:25

arsen6203 a écrit:
(@ Kilgore. En fait je n'avais pas vu ta signature et je me demandais si Kilgore faisait référence au Trout de Vonnegut ou de Farmer. Maintenant je sais).
Oui, référence au Trout de Vonnegut, aussi utilisé ultérieurement par Farmer, et, en conséquence, à Theodore Sturgeon à qui le personnage de Trout fait référence.


arnaud bellemontagne a écrit:
En effet, DT sont moins branchés electronique et travail sur les textures que le père Wilson et c'est de sucroit un excellent producteur.Encore une fois, pour moi l'habillage sonore ne suffit pas et même si de ce point de vue PT est plus accorte que DT ben à part justement cet Anesthetize il n'y a pas grand chose a se mettre sous la dent question prose musicale, alors que chez DT c'est en mouvement perpetuel,une idée succede à l'autre, ça ne s'arrete jamais, un simple riff n'est jamais repeté tout à fait à l'identique(on en parlait plus haut avec Kegue cf.les riffs à valeurs ajoutées).Et puis s'extasier sur Anesthetize et vouer au gémonies un The Great Debate ou un Beyond This Life, je trouve ça au mieux paradoxal. Smile

Je ne vois pas trop ce que tu reproches aux grattes de DT, elles sonnent Metal (du gros son, quoi)
Certes, l'habillage sonore ne suffit pas. Mais la complexité des compositions et la virtuosité des musiciens ne suffisent pas non plus, pour moi. Une mauvaise production est parfaitement capable de gâcher le plaisir. J'estime que c'est le cas pour cet album. Le mixage raté de la batterie est, à lui seul, rédhibitoire à mes yeux (ou plutôt à mes oreilles). Venant d'un groupe amateur n'ayant pas les moyens de se payer du matériel d'enregistrement potable et encore moins des sessions de studio, ça pourrait passer. Venant d'un groupe professionnel pouvant s'entourer de bons techniciens professionnels, c'est totalement incompréhensible.

C'est comme ça qu'on se retrouve avec des compositions intéressantes qui sonnent parfois comme du mauvais rock FM des années 80. Je ne voue rien à quoi que ce soit. Les deux morceaux que tu cites sont tout ce qu'il y a de plus enthousiasmants côté composition. Et sont moins réjouissants côté production. Ce qui est paradoxal, c'est que des musiciens de cette trempe négligent la production à ce point ! Est-ce volontaire ou inconscient ? Je ne me prononcerai pas.

J'ai apprécié leurs précédents albums, balades sirupeuses mises à part. Ce qu'elles peuvent m'insupporter, celles-là ! Elles tombent comme une perruque dans la soupière !

Je suis en train de le réécouter pendant que j'écris... Décidément, non, cet album ne me fait pas vibrer, ne me touche pas. Il me laisse l'impression de la virtuosité pour elle-même, et le peu de production que le groupe a consenti à y fourrer ne sert qu'à rendre certains passages grandiloquents, parfois jusqu'au ridicule. Peut-être qu'au fil des écoutes, mon avis se tempèrera : ça arrive.

Ce que je reproche à leurs grattes ? La même chose qu'à la voix du chanteur : elles manquent de personnalité, et elles sonnent "antiquités du metal". Que ce soit du gros son ne me dérange pas du tout, même si j'ai une préférence pour le gros son plus grave.


lejoker a écrit:
T'inquiète Arnaud, c'est devenu tellement hype de cracher sur DT depuis quelques années... En fait depuis qu'ils sont devenus un "gros groupe" (pas un "gros groupe de metal", un "gros groupe" tout court)

Dans les 90's, c'était tout l'inverse : C'était le top de la hype d'être fan du groupe Smile (Bon ok leurs albums étaient meilleurs)
Pas du tout mon genre. Je ne renie jamais ce que j'ai aimé, même les pires daubes ! En outre, ça doit faire trois ans, trois ans et demi tout au plus, que j'ai vraiment découvert Dream Theater. Avant, j'en avais juste entendu quelques morceaux que j'avais trouvés intéressants.


lejoker a écrit:
@ défenseurs de Porcupine Tree (je suis fan aussi) : Vous pensez quoi de leur dernier album ? Parce que pour le coup je les trouve bien pires que DT, question redite...
Personnellement, je ne suis pas fan. Je ne suis fan de personne, en fait. Il y a des choses qui me font vibrer, qui touchent, d'autres pas. Porcupine Tree me fait vibrer et me touche depuis le début, même si certains albums m'intéressent moins que d'autres. The Incident est très critiqué depuis sa sortie. Je le trouve très intéressant. C'est sans doute l'album le plus ambitieux de PT, trop ambitieux, peut-être, et pas totalement réussi, certes. Il n'est pas à jeter pour autant. C'est un album "concept", qui a été pensé comme un tout, un peu comme une symphonie, pour faire un parallèle facile. Du moins en ce qui concerne le premier CD, le deuxième n'étant qu'un CD de "bonus tracks" qu'ils auraient mieux fait de publier à part ou avec un autre album, à mon avis. C'est en l'écoutant d'une traite qu'on l'apprécie le plus. Certains morceaux n'ont aucun sens en eux-mêmes, d'ailleurs. Pour en faciliter une écoute partielle, sur mon ordinateur et sur mon baladeur, je l'ai découpé en cinq "mouvements", ce qui me semble bien plus approprié que le saucissonnage assassin qui en a été fait à l'origine, terrible erreur. Due au groupe ou à la maison de disques ? Peu importe, finalement. Si la complexité des compositions n'atteint pas celle de Dream Theater, ça n'en reste pas moins un bon album pour moi qui ne considère pas la complexité comme un critère indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
arsen6203
Mélomaniaque


Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 9:46

arnaud bellemontagne a écrit:
Effectivement il y a dans la sequence instrumentale d'Outcry une cascade d'arpéges reminiscente de Jobson assez jouissive.
Ben oui le batteur et le gratteux font des "bangs/bangs, comme tu dis: DT c'est du Prog-Metal donc ça serpente mais avec du gros son.C'est l'alliage des deux esthétiques qui fait la force du groupe.

Ben oui c'est bien le problème, je crois que je suis hermétique à cette alliance surtout quand le son métal submerge le tout à la manière d'un tsunami.

arnaud bellemontagne a écrit:
Tu trouves le resultat inecoutable?

Ce que je trouve inécoutable ça n'est pas le groupe mais le braillard d'autant que celui-ci ne semble pas avoir la capacité pulmonaire pour faire ce qu'il fait (ou plutôt ce qu'il devrait faire). Maintenant en essayant de voir ce qu'il donnait en live sur YT je suis tombé sur un titre instrumental "Erotomania" et je ne qualifierait pas cela d'inécoutable. Maintenant ce visionnage confirme ce que l'écoute seule me semblait entrevoir le batteur (ici c'est Portnoy) et le guitariste se la pète beaucoup. Leurs mimiques "vous voyez la quantité de notes/ de frappes que je peux faire à la seconde" sont profondément ridicules et malheureusement c'est ce que je ressens à l'écoute. Je ne suis pas contre la virtuosité mais quand elle est là omniprésente pour épater le chaland, c'est beaucoup plus que mon estomac peut supporter. J'aimerai bien entendre le bassiste et le clavier dans un autre contexte par contre, ils me paraissent nettement moins prétentieux.

arnaud bellemontagne a écrit:
Curieux, vous parlez de DT avec une telle hargne, à vous entendre ils ne valent guère mieux qu'un Sardou, un Bruel ou un Halliday. What the fuck ?!?

Désolé si tu y vois de la hargne chez moi, ça n'est pas le cas. Mais ta comparaison est quand même surprenante. Sardou, Bruel et Halliday ne sont essentiellement que des interprètes (et accessoirement des fils à papa qui sont arrivés où ils en sont grâce aux connaissances de leur papa...). Dream Theater est un groupe qui compose, je ne vois pas bien comment tu peux comparer.

Le Joker a écrit:
T'inquiète Arnaud, c'est devenu tellement hype de cracher sur DT depuis quelques années... En fait depuis qu'ils sont devenus un "gros groupe" (pas un "gros groupe de metal", un "gros groupe" tout court)

Dans les 90's, c'était tout l'inverse : C'était le top de la hype d'être fan du groupe Smile (Bon ok leurs albums étaient meilleurs)

Désolé mais ça n'est pas mon cas. J'ai connu DT au milieu des années 90 et j'ai n'ai jamais accroché.
Maintenant ne vous inquiétez pas je n'interviendrais plus sur ce fil, ça me fatigue d'avoir à me justifier (et je suis suffisamment crevé en ce moment).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
korama
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 73
Age : 44
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 14:14

Bon, j'ai essayé. Vraiment. Mais DT, c'est au dessus de mes forces. J'entend des notes. Plein. Trop. Des riffs aussi. A foison. Des braks bien sur. Partout. Tout le temps. A croire que chaque morceau est une succession de breaks. J'entend de la technique, énormément. Mais jamais je n'entend de musique. A aucun moment. En fait, ce groupe, c'est un groupe idéal pour faire des tests de solidité du matos... Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tripmusic.net/qurtis
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 14:34

Pas de problème, Korama. Smile

@Arsen6203:"Hargne" etait un mot peut être trop fort.Quoi qu'il en soit de ma part ça participait d'une interrogation, non d'une accusation. Wink


En tout cas ce fil confirme une chose:DT est un groupe qui ne laisse pas indifferent. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres


Nombre de messages : 6921
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 15:32

ah si perso il m'endort, comme quand je mange trop de frites à la cantine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 15:43

Sur disque ou en live?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque


Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 19:37

Citation :
En tout cas ce fil confirme une chose:DT est un groupe qui ne laisse pas indifferent.

C'est toi qui ne nous laisse pas indifférent, Arnaud, pas Dream Theater ! Gourou-leader, va ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 19:45

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lejoker
Mélomane averti


Nombre de messages : 320
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 20:50

Ce qui est bien avec Arnaud, c'est qu'il voit toujours le côté positif des choses.

Voici certaines réactions suite à des posts qui descendent l'album en flammes :
"C'est interessant, impatient de lire la suite! Smile "
"Cool, j'attends le reste avec impatience. Very Happy "
"Passionnant tout ça, merci! thumleft "

Peace fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col


Nombre de messages : 28295
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 21:08

lejoker a écrit:
Ce qui est bien avec Arnaud, c'est qu'il voit toujours le côté positif des choses.

Voici certaines réactions suite à des posts qui descendent l'album en flammes :
"C'est interessant, impatient de lire la suite! Smile "
"Cool, j'attends le reste avec impatience. Very Happy "
"Passionnant tout ça, merci! thumleft "

Peace fleurs

Il est très souvent peace c'est vrai ... mais va lui parler des têtes courronées ... tu vas voir les bouttons qui vont pousser Mr. Green
Tu peux aussi essayer dans le genre :
"Schoenberg il aurait mieux faire de prendre des cours de composition fleurs "

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)


Dernière édition par Cololi le Mer 14 Sep 2011 - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
pHax
Mélomaniaque


Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 21:34

Cololi a écrit:

"Schoenber il aurait mieux faire de prendre des cours de composition fleurs "

Et ceux qui l'écoutent feraient mieux de retourner à l'école, c'est ça ? pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
jerome
Fugueur intempéré


Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 21:38

arnaud bellemontagne a écrit:
Dommage, ton message restera donc comme un petit trollage sans grande portée constructive. Surprised
Fallait pas m'inviter...
Citation :
Sinon t'as des actions chez Milonga? cat
(c'est la 2ème fois que tu les cites)
Ah tiens c'est vrai, je radote.
Mais t'as déjà mis les pieds dans un de ces magasins ? Je trouve que ça concorde vraiment. Le temple du plastoc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Mer 14 Sep 2011 - 22:01

Cololi a écrit:
lejoker a écrit:
Ce qui est bien avec Arnaud, c'est qu'il voit toujours le côté positif des choses.

Voici certaines réactions suite à des posts qui descendent l'album en flammes :
"C'est interessant, impatient de lire la suite! Smile "
"Cool, j'attends le reste avec impatience. Very Happy "
"Passionnant tout ça, merci! thumleft "

Peace fleurs

Il est très souvent peace c'est vrai ... mais va lui parler des têtes courronées ... tu vas voir les bouttons qui vont pousser Mr. Green
Tu peux aussi essayer dans le genre :
"Schoenberg il aurait mieux faire de prendre des cours de composition fleurs "

Yep, y a un Robespierre qui sommeille en moi. louis16 A bas les privileges!

Quant à Schoenberg je suis le premier a dire qu'il n'a pas pondu que des chefs d'oeuvre, loin s'en faut. Smile

jerome a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Dommage, ton message restera donc comme un petit trollage sans grande portée constructive. Surprised
Fallait pas m'inviter...
Citation :
Sinon t'as des actions chez Milonga? cat
(c'est la 2ème fois que tu les cites)
Ah tiens c'est vrai, je radote.
Mais t'as déjà mis les pieds dans un de ces magasins ? Je trouve que ça concorde vraiment. Le temple du plastoc.

Je suis sur qu'il vendent aussi du matos pour faire du Jazz-Fusion latino au kilomètre. siffle

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Jeu 15 Sep 2011 - 7:59

Very Happy Very Happy Very Happy
Bonjour à tout le monde!
Puisqu'on est totalement hors sujet, j'apporte ma pierre hors sujet au moulin: dans autre musique, j'ai vu que vous n'aviez pas créer encore le sujet Hendrix (qui aimait beaucoup Wagner). Est-ce que je le démarre?
Là dessus, je suis un ayatolla total:les trois premiers albums, les simples du début et même pas le live qu'il a autorisé sans en être content. Le reste c'est du commerce. Mais on peut quand même discuter (du reste).
Daniel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pHax
Mélomaniaque


Nombre de messages : 638
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Jeu 15 Sep 2011 - 8:38

Tu veux dire que tu ne jures que par Are you experienced, Axis bold as Love et Electric Ladyland ? Que Band of Gypsys est bel et bien raté et que le reste (les lives) n'est que du commerce ?
Mes deux disques préférés sont Band of Gypsys et Radio One (publié en 88…) Mr.Red


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://phorme.wordpress.com/
Cololi
chaste Col


Nombre de messages : 28295
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Dream Theater   Jeu 15 Sep 2011 - 9:12

arnaud bellemontagne a écrit:

Quant à Schoenberg je suis le premier a dire qu'il n'a pas pondu que des chefs d'oeuvre, loin s'en faut. Smile

Je sais bien, je rigolais Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Jeu 15 Sep 2011 - 10:07

Non phAx, Band of Gypsys n'est pas raté, c'est même un album magnifique, mais Hendrix n'en était pas tout à fait content comme les trois précédents: il n'etait pas parfait d'après lui. pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Jeu 15 Sep 2011 - 14:01

Cololi a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:

Quant à Schoenberg je suis le premier a dire qu'il n'a pas pondu que des chefs d'oeuvre, loin s'en faut. Smile

Je sais bien, je rigolais Smile

Je le sais aussi. Wink

d.grammophone a écrit:
Non phAx, Band of Gypsys n'est pas raté, c'est même un album magnifique, mais Hendrix n'en était pas tout à fait content comme les trois précédents: il n'etait pas parfait d'après lui. pirat

Tu peux ouvrir un topic sur Hendrix si tu le souhaites, pas de problème Very Happy

Sinon, tu penses quoi de Dream Theater? pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Ven 30 Sep 2011 - 20:38

Salut à tous. Je reviens après une interruption due à quelques déboires informatiques (c'est vrai que quand une carte mère grille, l'ordi marche beaucoup moins bien). Je m'aperçois avec bonheur que vous ne vous êtes pas encore tous écharpés, et que je ne suis pas le seul à trouver cet album médiocre. Il me reste bien entendu deux morceaux à dépiauter avant de donner mon verdict final. Je m'occupe de ça très prochainement (mais pas ce soir).

A bientôt coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Ven 30 Sep 2011 - 23:05

A très vite Kegue! Wink

Pour ma part j'ecoute ce nouveau Dream Theater avec toujours autant de delectation. colors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 1 Oct 2011 - 16:03

Breaking all illusions. Une intro qui fonctionne pas mal (je l'admets), malgré des sons de claviers un peu bontempisant, qui utilise la forme rondeau. Changement d'ambiance pour l'entrée du chant (un 3 temps assez sympa) et voilà que ça se gâte sur le refrain (franchement Arnaud, il sonne super naze ce refrain, t'es bien d'accord j'espère) et que ça repart encore en vrille sur des interminables pont et breaks en tout genre, bien que l'idée de l'intro semble essayer de s'introduire dans le discours. Je me dis : tiens, on approche de la fin....mais non, on n'est qu'à la moitié de la chanson. Aux alentours des 7 minutes, voilà qu'il se prennent pour les Floyd (cela dit, je trouve ce passage sympa et assez groovy, comme quoi, ils en sont capable et cela me conforte dans l'idée qu'ils feraient mieux de construire des chansons courtes sur des bases plus solides) et qu'ils repartent encore sur un énième pont qui devient insupportable à force de changements incessants. En parlant des Floyd, ils connaissent Echoes ? (25 minutes de musique sur 3 idées maximum, où le temps ne semble absolument pas long, et là, au bout de 6 minutes, je m'emmerde déjà)

Donc oui c'est un peu mieux que ce que j'ai écouté précédemment, et non ils veulent vraiment en mettre plein la vue avec des "structures" à rallonges qui fatiguent rapidement mes oreilles.

Au reste, ce sont effectivement de très grands instrumentistes. Ce qu'ils dégagent ne m'émeut absolument pas et je continue à penser que ce ne sont pas de bons compositeurs. Tout fonctionne par ajout systématique sur des structures qui pourraient tenir le coup si elles n'étaient pas continuellement assiègées de passages trop virtuoses pour rester intéressant dans la durée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 1 Oct 2011 - 16:31

Beneath the surface. Je ne parlerai ici que de la structure : couplet refrain couplet refrain pont (solo à la Keith emerson) couplet refrain. Enfin une vrai chanson construite normalement (après 10 titres, il était temps). Les compliment s'arrèterons là. Parce que en terme mélodique et harmonique... pété de rire Cela dit, c'est peut le fait d'avoir depuis longtemps passé la puberté qui me met hors jeu sur ce coup là.


Me voilà arrivé au terme de cet écoute et je trouve cet album (comme beaucoup ici, apparemment) très moyen. J'ai eu l'occasion d'écouter d'autres albums de ce groupe et je savais que je n'adhérais pas à leur style. Je trouve en plus ici des chansons qui se ressemblent beaucoup dans leurs constructions, avec des harmonies et des mélodies très banales au fond. La production et la couleur des arrangement me semblent assez creuses. C'est vrai que ça joue propre, que c'est en place mais, cela ne tient pas la route sur la longueur et je pense que la virtuosité ne fait ici l'effet d'un cache misère pour masquer la pauvreté des compositions. A mon avis, faire du prog ne revient pas qu'à aligner des mesures alambiquées et à allonger le plus possible pour dépasser les 10 minutes. Il ne faut pas oublier aussi qu'il y a des mélodies et des accords qui doivent sonner un peu évolués par rapport au rock basique, et une strucuture qui doit suivre un cheminement logique. C'est en ça (à mon sens encore) que les groupes progs du début 70'ies cherchaient une filiation avec les musiques dites "savantes". En guise d'illustration, je vous renvoie aux mélodies de Genesis ou de Yes, ou aux structures intélligentes de King Crimson ou de VDGG. Et pour réunir ces groupe que je viens de citer, il y a un ambiance incomparable. Je trouve qu'ici, il y a une filiation avec ce que le prog a donné à force de vouloir trop se prendre la tête et le sens musical premier à été oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader


Nombre de messages : 15674
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 1 Oct 2011 - 16:37

Ah bon parce qu'elles sont pas logiques les structures de Dream Theater? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3765
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Dream Theater   Sam 1 Oct 2011 - 16:41

Ben non. Il n'y a que des enchaînements sans véritables rapports entre eux. J'ai vraiment l'impression que un des membre du groupe se pointait avec un structure couplet refrain et que chacun y a rajouté sa petite idée sans réfléchir aux lien qui pouvait toutes les unir dans un tout cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dream Theater   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dream Theater
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dream Theater > Le duel des membres !
» Dream Theater Vs. Pain Of Salvation
» Dream Theater
» Mike Portnoy quitte Dream Theater!!!!
» Your Majesty (fanzine sur Dream Theater)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: