Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Musique anglaise du XXème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3745
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Jeu 31 Aoû 2017, 21:48

Tiens, à ce propos, je me souviens que tu m'avais dit à plusieurs reprises que la musique de chambre des Bax, Bridge, Bliss, Ireland & Co. valait vraiment son pesant de beurre Wink .
Tu aurais une sélection d'œuvres à ne pas manquer?

(Tout ce que j'ai c'est les quintettes avec piano de Bax et de Bridge, chez Naxos, et je confirme, c'est superbe.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Jeu 31 Aoû 2017, 22:06

Benedictus a écrit:
Tiens, à ce propos, je me souviens que tu m'avais dit à plusieurs reprises que la musique de chambre des Bax, Bridge, Bliss, Ireland & Co. valait vraiment son pesant de beurre Wink .
Tu aurais une sélection d'œuvres à ne pas manquer?

(Tout ce que j'ai c'est les quintettes avec piano de Bax et de Bridge, chez Naxos, et je confirme, c'est superbe.)

Bax : tous les trios (dont celui format debussyste), le quintette pour cordes et harpe.
Bliss : le Quintette avec clarinette, le Quatuor n°2.
Ireland : les sonates violon-piano (très franckistes).
Alwyn : sonate hautbois-piano.

C'est vraiment de la très bonne came, tout ça.

Les quatuors de Bridge ne m'ont pas trop passionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
greg skywalker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Mar 05 Sep 2017, 21:58

Robert Simpson (1921-1997)

Symphonie n°5 (1972)

Puissante symphonie , intimidante , tel un monolithe noir . Les mouvements s'enchainent sans pause . Happé par le flux de la musique , je suis fasciné .
c'est Pur , froid comme l'espace infini .  Robert Simpson est il Anglais ? j'imagine plutôt scandinave ( Sibelius Tapolia,Symphonie 4 et 7 , Nielsen Symphonies 4 et 6 ,Van Holbmoe Symphonies 6 et 7 ).
le pastoralisme anglais n'existe pas pour Simpson . Il veut bâtir des cathédrales sonores abstraites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3745
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Mar 05 Sep 2017, 22:06

greg skywalker a écrit:
tel un monolithe noir
Pourquoi, on y entend des cris d'australopithèques et du Ligeti?

Embarassed Désolé, pas pu m'en empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Mar 05 Sep 2017, 22:18

Benedictus a écrit:
greg skywalker a écrit:
tel un monolithe noir
Pourquoi, on y entend des cris d'australopithèques et du Ligeti?

Embarassed Désolé, pas pu m'en empêcher.
pété de rire  , hélas non !  c'est trop sérieux .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greg skywalker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Jeu 07 Sep 2017, 17:58

DavidLeMarrec a écrit:
Benedictus a écrit:
Tiens, à ce propos, je me souviens que tu m'avais dit à plusieurs reprises que la musique de chambre des Bax, Bridge, Bliss, Ireland & Co. valait vraiment son pesant de beurre Wink .
Tu aurais une sélection d'œuvres à ne pas manquer?

(Tout ce que j'ai c'est les quintettes avec piano de Bax et de Bridge, chez Naxos, et je confirme, c'est superbe.)

Bax : tous les trios (dont celui format debussyste), le quintette pour cordes et harpe.
Bliss : le Quintette avec clarinette, le Quatuor n°2.
Ireland : les sonates violon-piano (très franckistes).
Alwyn : sonate hautbois-piano.

C'est vraiment de la très bonne came, tout ça.

Les quatuors de Bridge ne m'ont pas trop passionné.

le 2eme Trio de Bridge parait pas mal Very Happy  et Howells in gloucestershire (quatuors à cordes n°3)   bounce   :   presque le niveau du trio et le quatuor de Ravel zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3745
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Jeu 07 Sep 2017, 20:03

Dans le fil discographique consacré aux Symphonies de Bax, DavidLeMarrec a écrit:
Je ne trouve pas ça meilleur que d'autres symphonies britanniques du temps (le plus divers Vaughan Williams, les plus articulés et tempêtueux Bowen, Bliss, Moeran, Walton m'intéressent sensiblement plus)
Les symphonies de York Bowen, c'est vraiment comparable à Bliss, Moeran et Walton? J'imaginais plutôt ça comme du Elgar en plus classicisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Jeu 07 Sep 2017, 21:09

Pas du tout comme Bliss, nettement mieux qu'Elgar aussi… plus proche de Moeran, c'est du postromantisme très généreux et touffu (façon Børresen, Hausegger, plutôt cette veine-là).

Ça ne devrait pas t'emporter autant, mais ça me paraît compatible avec ton penchant pour ces esthétiques à la fois un peu amples et grouillantes. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Jeu 07 Sep 2017, 22:32

J'ai réécouté ce soir… Finalement, sans rien renier de l'exactitude de ce que j'ai dit, c'est peut-être un peu « positif » (et archaïsant / naïf par endroit) pour te convaincre totalement. Les qualités de profusion demeurent tout de même très réelles, ce ne seront pas tes symphonies de chevet, mais ce devrait fonctionner.

Il y a des choses vraiment hybrides, comme le Lento de la 2 : presque niais pendant la première moitié, avant de basculer dans des élans straussiens et même des couleurs d'interludes de Pelléas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Jeu 07 Sep 2017, 22:39

Je n'ai pas été très convaincu par les songs de Howells, et j'ai plutôt creusé Warlock dans ce type de profil (Capriol Suite I love you ), je vais aller essayer ça avec intérêt, merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3745
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Jeu 07 Sep 2017, 22:45

Bon, je vais écouter ça. (En revanche, pas pu me procurer les œuvres chambristes de Bax, Bliss & Co que tu suggérais.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Jeu 07 Sep 2017, 22:50

Benedictus a écrit:
Bon, je vais écouter ça. (En revanche, pas pu me procurer les œuvres chambristes de Bax, Bliss & Co que tu suggérais.)

À part Ireland qui est chez un label plus confidentiel, tout le reste doit se trouver chez Naxos pourtant. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3745
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Jeu 07 Sep 2017, 22:55

DavidLeMarrec a écrit:
À part Ireland qui est chez un label plus confidentiel, tout le reste doit se trouver chez Naxos pourtant. Neutral
Oui, j'ai vu ça, mais les possibilités, dans mes contrées... (En revanche, un Naxos que j'ai pu me procurer et qui est super, c'est le disque des quatuors de Moeran par les Maggini Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Jeu 07 Sep 2017, 22:59

J'ai vu ça. Very Happy Pourtant, on est vraiment loin de l'intérêt de ceux de Bliss, beaucoup plus subtils, aux émotions assez insaisissables (alors que Moeran, c'est à peine plus contrasté qu'Andreae…).

Ça m'a fait plaisir de lire ça. (Je ferai le bilan de mon parcours Moeran à l'occasion comme promis.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3745
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Jeu 07 Sep 2017, 23:19

DavidLeMarrec a écrit:
J'ai vu ça. Very Happy  Pourtant, on est vraiment loin de l'intérêt de ceux de Bliss, beaucoup plus subtils, aux émotions assez insaisissables (alors que Moeran, c'est à peine plus contrasté qu'Andreae…).
J'ai surtout été ravi d'un bout à l'autre par le quatuor en mi bémol majeur (alors que c'est apparemment une œuvre de jeunesse découverte post mortem); le la mineur m'a laissé plus froid. (Mais j'ai trouvé quelque chose pour les quatuors de Bliss - les deux par le Quatuor Delmé, un disque Hyperion des années 80, semble-t-il épuisé.)

DavidLeMarrec a écrit:
(Je ferai le bilan de mon parcours Moeran à l'occasion comme promis.)
bounce

En revanche, il faudra que j'aille troller le topic Bax à propos des poèmes symphoniques: ils sont dans l'intégrale Lloyd-Jones que je réécoute ces jours-ci, et l'absence de ce genre de compléments de programme devient un atout assez décisif en faveur l'intégrale des Symphonies par Handley...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3745
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Sam 09 Sep 2017, 23:13

Dans le fil «Playlist», Benedictus a écrit:
Ma contribution à la hype des rosbifferies:

- Cette semaine, j’ai réécouté:

• Bax: Symphonie nº4. Nympholept. (1) Symphonie nº5. The Tale the Pine-Trees Knew. (2) Symphonie nº6. Into the Twilight. (3) Symphonie nº7. Tintagel (4):
 
David Lloyd-Jones / Royal Scottish National Orchestra
Glasgow, VII.2000 (1), V & VI.1996 (2), VIII.2002 (3, 4)
Naxos

Un corpus de symphonies qui me plaît beaucoup mais me résiste encore un peu et des poèmes symphoniques vraiment bof (voir ici), dans une interprétation qui apporte quelque chose sans être non plus totalement satisfaisante (voir ici).

- Aujourd’hui, j’ai découvert:

• Bowen: Symphonie nº1 en sol majeur, op. 4:
 
Sir Andrew Davis / BBC Philharmonic
Manchester, IX.2010
Chandos

Sans doute écouté trop distraitement. Ça m’a paru bien fait mais gentil et peu marquant.

• Bantock: A Celtic Symphony. A Hebridean Symphony:
 
Vernon Handley / Royal Philharmonic Orchestra
Gospel Oak, VIII.1990
Hyperion

Pas forcément ma came dans l’absolu, mais c’est très efficace dans le genre «atmosphérique». Cela dit, plus étale et d’un langage moins original que la Pagan Symphony.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1428
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Dim 10 Sep 2017, 02:37

Je viens de découvrir le quintette avec clarinette de Bliss, grâce à ce topic. Je suis esbaudi, abasourdi. Je ne m'attends pas à ça. J'attends toujours une sorte de pâte sonore quand on me dit "musique anglaise". Et là, ça babille, les contours sont clairs. Shocked J'ai emprunté la version avec Janet Hilton. Je me demandais s'il n'existait pas de version avec un plus beau son de clarinette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81927
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Dim 10 Sep 2017, 09:51

nugava a écrit:
Je viens de découvrir le quintette avec clarinette de Bliss, grâce à ce topic. Je suis esbaudi, abasourdi. Je ne m'attends pas à ça. J'attends toujours une sorte de pâte sonore quand on me dit "musique anglaise". Et là, ça babille, les contours sont clairs.  Shocked  J'ai emprunté la version avec Janet Hilton. Je me demandais s'il n'existait pas de version avec un plus beau son de clarinette.

Oui, c'est plutôt du Reger assoupli par une massive influence française, ici. I love you Tu peux te jeter dans la musique chambriste, alos, parce qu'il n'y a rien de l'épaisseur symphonique dans ce corpus.

La version Hilton-Lindsay est très bonne, mais je trouve qu'on sent un peu le déchiffrage, ou du moins la moindre appropriation, et la prise de son Chandos est un peu ample pour de la musique de chambre.

Essaie la version David Campbell (un de mes clarinettistes chouchous, si tu veux du beau son de type mozartien…) / Quatuor Maggini chez Naxos, tout est plus naturel, prise de son incluse, et le couplage avec le Quatuor n°2 particulièrement avisé. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3745
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   Aujourd'hui à 00:13

Ce soir:


Sir Michael Tippett: Symphonie nº4 (1976-77)
Sir Georg Solti / Chicago Symphony Orchestra
Chicago, X.1979
Decca



Sir Peter Maxwell Davies: Symphonie nº1 (1976)
Sir Peter Maxwell Davies / BBC Symphony Orchestra
Manchester, XII.1994
Collins


Deux symphonies britanniques des mêmes années (mais de compositeurs séparés par deux générations), toutes deux de langages très mixtes (on a quand même plutôt l’impression d’un schéma global relevant d’une tonalité très élargie, où la non-tonalité relèverait plutôt, ici, d’une forme d’ornementation ou d’effets de coloration). D’autres traits communs, peut-être spécifiquement britanniques: une orchestration généreusement cuivrée (comme chez Bax?) et des passages lents d’atmosphère nocturne avec une écriture percussive assez fine (comme chez Britten?)

Cela posé, ces deux symphonies sont très dissemblables.

La 4ᵉ de Tippett est une œuvre assez courte (une demie-heure), en un seul mouvement. L’orchestration est assez rutilante, voire bariolée, et avec dans l’ensemble une écriture rythmique plutôt dansante, assez nettement post-stravinskienne. J’ai eu un peu de mal avec la forme «kaléïdoscopique» de cette symphonie: on dirait une succession un peu décousue de morceaux caractéristiques assez colorés. Si on y ajoute des passages cuivrés un peu pompiers et des rythmes généralement trépidants qui finissent par lasser, cela finit par donne une œuvre assez peu à mon goût - malgré quelques beaux moments, j’ai du mal à ne pas trouver ça un peu dispersé et superficiel.

La 1ᵉ de Maxwell Davies, c’est un peu l’inverse. L’œuvre est assez longue (près d’une heure), en quatre mouvements de durée à peu près équivalente. Le coloris d’ensemble est plus sombre, l’orchestration plus opaque; le discours est aussi plus structuré, développé et «directionnel» - mais n’évite pas toujours les longueurs. J’ai été assez sensible l’alternance entre des plages d’atmosphère mystérieuse et des éclats rugueux, ainsi qu’à la tension harmonique, à l’entrelacement de lignes mélodiques sinueuses - toutes choses qui évoquent assez un certain décadentisme âpre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Musique anglaise du XXème   

Revenir en haut Aller en bas
 
Musique anglaise du XXème
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Musique anglaise du XXème
» BT 168 Musique symphonique du XXème siècle
» Consort Musicke
» festival de musique militaire aulnay 2009
» Vos compositeurs français préférés au XXème siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: