Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Patchworks (petits montages discographiques)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Patchworks (petits montages discographiques)   Ven 21 Oct 2011 - 0:37

Voici donc mon premier BT Embarassed , sur une idée un peu différente de l'habitude.

Voici un mouvement de symphonie bien connu ( Mr. Green ) dans 21 versions différentes. Un seul fichier à télécharger : en effet les extraits se suivent au lieu d'être identiques, vous avez donc l'intégralité du mouvement qui passe de baguette en baguette.

fileserve.com 9vy3eet/BT_163.mp3

En raison de la crainte exprimée par certains que l'exercice soit trop difficile j'ai ajouté un paramètre important : les extraits sont dans l'ordre chronologique d'enregistrement, ça devrait vous aider. En ce qui concerne les versions, on va du très connu au relativement rare, ce qui signifie qu'on n'a pas forcément toutes les versions les plus célèbres, ni même tous les chefs attendus dans ce répertoire.

Réponses par message privé (pas d'indice sous spoiler !), on cherche le chef uniquement (pas de point pour l'orchestre ni pour l'année). Un chef peut être présent dans deux extraits (mais pas plus).
Vous pouvez m'envoyer autant d'essais que vous le souhaitez mais attention : j'annoncerai votre total de points mais je ne vous indiquerai pas là où vous avez raison et là où vous avez tort Smile Donc si vous changez un chef pour lequel vous aviez bon, votre total diminuera d'autant...
Mise à jour des classements chaque soir à minuit (histoire de limiter la votite aiguë et les procédés par élimination Wink ). Fin du jeu dans une semaine (le 27 octobre au soir, minuit), éventuelles prolongations si ça joue encore.


Au cas où vous louperiez les transitions voici le timing des extraits :

Spoiler:
 

Bonne chance, et que le meilleur gagne cheers


Dernière édition par discobole le Ven 11 Nov 2011 - 2:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Lun 24 Oct 2011 - 0:53

Bon ben si ça n'intéresse personne, je donnerai les identités des chefs demain. À moins que vraiment vous n'en ayiez rien à faire non plus, moi je trouvais ça intéressant. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Abnegor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1278
Age : 35
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Lun 24 Oct 2011 - 8:06

J'ai bien essayé : mais moi qui suis déjà une quiche, même pour reconnaître mes symphonies préférées, réussir ce BT-là relève de la science-fiction hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Lun 24 Oct 2011 - 10:28

discobole a écrit:
Bon ben si ça n'intéresse personne, je donnerai les identités des chefs demain. À moins que vraiment vous n'en ayiez rien à faire non plus, moi je trouvais ça intéressant. Sad

C'est vachement difficile ton BT, pale et en plus :
Citation :
j'annoncerai votre total de points mais je ne vous indiquerai pas là où vous avez raison et là où vous avez tort Donc si vous changez un chef pour lequel vous aviez bon, votre total diminuera d'autant...
ça c'est le genre de truc qui décourage ! hehe
J'ai écouté deux fois et je ne me sens pas capable de résoudre ce BT de plus je ne connais que peu de versions de ce tube, et j'ai une écoute comparée en retard ! siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Lun 24 Oct 2011 - 10:43

Ben je peux assouplir le principe mais c'était pour éviter de trop raisonner par élimination. Comme c'est déjà dans l'ordre chronologique...
Bon enfin c'est comme vous le sentez. C'est très bizarre que vous n'ayez aucune idée de qui peut être derrière certains extraits, quand même. Sur 21 chefs il y en a bien dix que vous devriez deviner quasiment automatiquement, là comme ça je pense aux deux premiers ou aux trois derniers...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 25 Oct 2011 - 20:32

Bon ben, le combat cesse vraiment faute de combattants ? Sauf si ça intéresse quelqu'un, je donne les réponses à minuit.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 25 Oct 2011 - 21:43

Je crois surtout que c'est impossible. Déjà, trouver un chef en écoutant l'oeuvre complète, c'est très difficile : on identifie plus facilement la prise de son que la direction, qui reste de l'ordre de l'abstraction tout de même (quand on voit les contradictions chez un même chef, d'une oeuvre à l'autre, d'une soirée à l'autre...).
Mais sur un extrait de vingt secondes ! C'est s'en remettre aux probabilités selon la prise de son et l'emplacement chronologique.

Néanmoins, pour que tu ne l'aies pas fait pour rien, je l'écouterai ce soir et je te ferai quelques propositions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 25 Oct 2011 - 22:05

cheers

Ça intéresse donc quelqu'un ! Longue vie au BT 163 ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 25 Oct 2011 - 22:20

Deux informations :

- je lève toutes les règles superflues du genre je ne vous révèle pas ou vous avez bon, etc. et vous pouvez voter plusieurs fois dans la même journée je m'efforcerai de (qu'est-ce qu'on ferait pas pour ne pas se ridiculiser Mr.Red )

- HORATIO trouve la version 17 !

Classement des winners :
1. Horatio king
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 25 Oct 2011 - 22:24

discobole a écrit:
Deux informations :

- je lève toutes les règles superflues du genre je ne vous révèle pas ou vous avez bon, etc. et vous pouvez voter plusieurs fois dans la même journée je m'efforcerai de (qu'est-ce qu'on ferait pas pour ne pas se ridiculiser Mr.Red )

- HORATIO trouve la version 17 !

Classement des winners :
1. Horatio king

Tu veux me ridiculiser Mr. Green ?

Peut-être que je trouverai un peu de temps pour comparer sérieusement avec les versions que je connais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 25 Oct 2011 - 23:48

Shocked J'admire par avance ceux qui reconnaîtront un chef dans ces courts extraits. Comment est-ce possible ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 25 Oct 2011 - 23:55

Attends que j'en trouve un avant de m'admirer.

Ou plutôt si : admire-moi tant qu'il en est encore temps. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 25 Oct 2011 - 23:58

Hippolyte a écrit:
Shocked J'admire par avance ceux qui reconnaîtront un chef dans ces courts extraits. Comment est-ce possible ? scratch

T'as essayé ? Allez tente ta chance ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 25 Oct 2011 - 23:59

DavidLeMarrec a écrit:
Attends que j'en trouve un avant de m'admirer.

Ou plutôt si : admire-moi tant qu'il en est encore temps. hehe

Mais enfin, David, je t'admirais déjà, et cela n'y changera rien ! fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hippolyte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3079
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mer 26 Oct 2011 - 0:06

discobole a écrit:
Hippolyte a écrit:
Shocked J'admire par avance ceux qui reconnaîtront un chef dans ces courts extraits. Comment est-ce possible ? scratch

T'as essayé ? Allez tente ta chance ! bounce

Oui, mais vraiment ça dépasse mes compétences. En revanche je trouve très amusant ce montage de toutes ces versions et d'écouter ainsi le mouvement entier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mer 26 Oct 2011 - 0:11

J'ai bien fait de passer sur le forum aujourd'hui. Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Utnapištim
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3330
Age : 53
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mer 26 Oct 2011 - 0:29

Pas le temps en ce moment, mais je ferai des propositions rien que pour le fun. Mr. Green Ca fait longtemps que je n'ai plus peur d'être ridicule. bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mer 26 Oct 2011 - 0:32

Discobole, tu aurais dû mettre un sous-titre plus explicite à ton BT, car ce n'est qu'aujourd'hui que je viens de me décider à cliquer pour voir de quoi il s'agissait, et je réalise que ça m'intéresse.
Bon, avant même d'écouter, j'étais à peu près sûr du 1er extrait, et en effet c'est ça ! bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mer 26 Oct 2011 - 0:52

Ah ouais, un sous-titre, j'y ai pensé, et j'ai pas trouvé de mot pour désigner ça Sad

adriaticoboy trouve la 1 cheers

1. ex aequo : Horatio et adriaticoboy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mer 26 Oct 2011 - 9:36

Et Scherzian rentre en jeu, et trouve les n° 1 et 2 !

1. 2 pts : Scherzian
2. 1 pt : Horatio, adriaticoboy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mer 26 Oct 2011 - 10:31

Je viens d'envoyer un MP à Discobole avec l'une ou l'autre réponse [EDIT : c'est noté (*)], mais c'est terriblement difficile, en tout cas pour moi.

On peut peut-être discuter un peu de cette interprétation hors spoiler, non (du moment qu'on ne donne pas d'indice) ? D'abord, cette interprétation ne semble pouvoir être qu'ancienne. Je m'explique : le chef use d'une louable liberté agogique qui lui fait adopter, selon ce que j'ai compté de manière approximative, une bonne vingtaine de tempos assez différents, et parfois même sauvagement accusés, tout au long du I de cette œuvre. Mais ce n'est pas arbitraire et ça ne relève en aucun cas d'un caprice de « vedette de la baguette » : ça obéit au caractère du passage joué. Les passages énergiques et mordants demandent en effet plus de vitesse, les passages lyriques un tempo plus retenu où le chant puisse se déployer. Je me demande d'ailleurs pourquoi les chefs actuels ne pensent plus à ces aspects agogiques. À l'époque, Anton Rubinstein avait dit que Beethoven ne se joue pas, mais se réinvente : le début au moins de cette interprétation en est un bon exemple. En revanche, là où je suis plus circonspect voire réservé, c'est qu'après une exposition et une reprise fascinantes du point de vue agogique, avec d'excellents exemples de « variété dans la variété », quand on écoute la reprise après l'exposition (un aller et retour dans l'espace est un aller sans retour dans le temps), l'intérêt me semble fléchir plus on s'achemine vers la fin du mouvement, dans le développement et surtout lors de la coda, comme si le chef avait un peu vite épuisé ses bonnes idées. Du coup, c'est peut-être, en fin de compte, une interprétation moderne dans le style ancien. Je ne sais que penser... Serait-ce l'œuvre d'un copycat ?

Spoiler:
 

(*) EDIT. Discobole, c'est dur de révéler ainsi, urbi et orbi, les numéros des extraits qu'on a trouvés : étant donné ce que tu dis plus haut, dans le premier message, il y en a qui pourraient se retrouver avec l'étiquette nécrophile sur leur dos voûté...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29134
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mer 26 Oct 2011 - 10:47

Il me plait ton 1° smiley, j'ai envie de le rajouter à la liste Mr. Green

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mer 26 Oct 2011 - 11:13

Cololi a écrit:
Il me plait ton 1° smiley, j'ai envie de le rajouter à la liste Mr. Green
Code:
http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Boulet/bouleth.gif
En fait, j'avais pensé à un autre sur la même page, mais il y a une faute d'orthographe abominable (« tu sorts » Rolling Eyes).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Lun 31 Oct 2011 - 23:18

Bon, je ne sais pas si David, Scherzian, Horatio, adriaticoboy, Utnapishtim et d'éventuels autres participants sont toujours intéressés, mais ce coup-ci je pense que je vais fermer le BT 163 demain soir, comme ça un éventuel BT 164 pourra démarrer ce week end, je ne voudrais pas que mon jeu un peu raté bloque les initiatives...
Revenir en haut Aller en bas
tomseche89
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 405
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/08/2011

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Lun 31 Oct 2011 - 23:31

Il est génial ce petit montage ! Par contre, j'ai beau avoir une trentaine d'intégrales des symphonies, pas la moindre idée des chefs de chaque extrait... Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 10:25

discobole a écrit:
Bon, je ne sais pas si David, Scherzian, Horatio, adriaticoboy, Utnapishtim et d'éventuels autres participants sont toujours intéressés, mais ce coup-ci je pense que je vais fermer le BT 163 demain soir, comme ça un éventuel BT 164 pourra démarrer ce week end, je ne voudrais pas que mon jeu un peu raté bloque les initiatives...
Je suis toujours intéressé, mais je cale pour découvrir l'identité d'autres interprètes. Pour le tout premier, de 00'' à 26'', comme Adriaticoboy, et sans doute pour la même raison que lui, je savais qui jouait avant même d'écouter, étant donné les paramètres que tu as indiqués pour ton BT (un petit tour par le tuyau pour vérifier... j'ai honte). Pour le deuxième extrait, de 26'' à 54'', c'est quand même une des meilleures interprétations de cette œuvre par le chef en question (pas la plus connue, sans doute, mais c'est un tort justement, d'autant qu'elle est très bien enregistrée).

Parmi les autres interprétations, dont je me réjouis de connaître les identités, j'aime bien la 4 (1'19''-1'41''), assez énergique, et beaucoup la 8 (2'47''-3'09''), avec son soutien implacable dans un tempo assez modéré. Dans la seconde moitié des extraits, je ne l'ai même pas fait exprès (toujours étant donné les paramètres du BT), je trouve que le hiatus entre les interprétations et les enjeux de l'œuvre est toujours plus béant. Du coup, c'est de plus en plus impersonnel et généraliste, avec des aspérités poncées, ce qui n'aide pas pour proposer des noms d'interprètes (déjà qu'avec vingt-deux secondes en moyenne...). Au total, l'exercice est très intéressant, mais encore plus difficile qu'intéressant, et le jeu n'est pas du tout raté.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 10:30

Vu que tu as eu des participants, je ne me sens plus contraint de participer, mais je voudrais tout de même écouter et éventuellement proposer si j'ai des propositions à faire. Jusqu'à mercredi soir, ce serait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 11:09

OK pas de problème, je prolonge tant que je ressens de l'intérêt Smile

Scherzian, tu n'as rien proposé pour la 4 et la 8 alors que tu dis les reconnaître. (Ce sont aussi 2 de mes préférées kiss )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 11:46

discobole a écrit:
[...] Scherzian, tu n'as rien proposé pour la 4 et la 8 alors que tu dis les reconnaître. (Ce sont aussi 2 de mes préférées kiss)
Non non, je ne reconnais pas leurs interprètes : je les aime et me réjouis de connaître leurs identités quand tu les révéleras. (D'un autre côté, je n'ai pas réécouté chacune des interprétations dont je dispose chez moi contre la série continue d'extraits de ton BT ; j'ai très peu de temps en ce moment et je trouve aussi que ça tordrait un peu le cou de l'idée que tu as eue.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 11:52

Ah ok ok je comprends mieux ta phrase Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 11:56

discobole a écrit:
Ah ok ok je comprends mieux ta phrase Smile
Ouille. C'est vrai qu'en me relisant... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 12:21

Désolée, Discobole, comme les autres, je n'ai "reconnu" que le 1, et pour les mêmes raisons… Mais c'est vraiment amusant à écouter ! Ca a dû te donner un boulot fou, ce montage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 18:30

Ben joue Mariefran, envoie-moi ta réponse par mp pour la 1 Smile

Abnegor trouve la 1, d'ailleurs.

David trouve les 1, 3, 10, 19 et 20 (ces deux dernières doivent être les plus faciles je pense !). C'est normal d'ailleurs, même s'il était humain, c'est le seul à avoir fait des propositions sur quasiment tous les extraits !

Le classement actualisé :

1. 5 pts : DavidLeMarrec
2. 2 pts : Scherzian
3. 1 pt : Horatio, adriaticoboy, Abnegor
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 19:26

David n'est pas humain. La preuve, il ne mange qu'une fois par semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29134
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 19:31

Mariefran a écrit:
David n'est pas humain. La preuve, il ne mange qu'une fois par semaine.

Pas humain ... pas humain ... il n'est que portier ... faut pas pousser Surprised

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 19:46

Mariefran a écrit:
David n'est pas humain. La preuve, il ne mange qu'une fois par semaine.
Et pour les besoins, au lieu d'aller au popot, il va au popost.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 20:56

Mariefran trouve la 1.

alexandre. trouve la 1, la 19 et la 20. Il monte donc à la 2e place cheers

1. 5 pts : DavidLeMarrec
2. 3 pts : alexandre.
3. 2 pts : Scherzian
4. 1 pt : Horatio, adriaticoboy, Abnegor, Mariefran
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Mar 1 Nov 2011 - 21:08

Et maintenant alexandre. trouve la 2 cheers

1. 5 pts : DavidLeMarrec
2. 4 pts : alexandre.
3. 2 pts : Scherzian
4. 1 pt : Horatio, adriaticoboy, Abnegor, Mariefran
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Ven 4 Nov 2011 - 1:21

Bon, eh bien apparemment c'est bien fini cette fois.

Les réponses en musique, je me suis dit après tout, autant que ce montage, après avoir déchaîné un tel succès ici, bénéficie à l'humanité entière Mr. Green :

Revenir en haut Aller en bas
Fiordiligi
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 871
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Ven 4 Nov 2011 - 10:47

Extraordinaire !
Je ne me serais pas risquée à essayer, mais j'adore le montage sur Youtube. Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiordiligi
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 871
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Ven 4 Nov 2011 - 10:57

Une question : qu'est-il arrivé au diapason de Kurt Masur et de Gardiner ? Il est très nettement en dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Ven 4 Nov 2011 - 13:06

discobole a écrit:
Les réponses en musique, je me suis dit après tout, autant que ce montage, après avoir déchaîné un tel succès ici, bénéficie à l'humanité entière Mr. Green :
Il me fait tant de peine, ce membre de phrase ponctué d'un souriard verdâtre, qu'on ne va pas en rester là.

Presque tout le monde, je crois, a reconnu l'interprétation de Nikisch (extrait n°1), mais dans mon cas peut-être plus grâce à la vétusté de la prise de son et à tes indications relatives à la chronologie qu'à l'interprétation elle-même, du moins sur un si court extrait. Pour parachever mon humiliation publique, j'avoue que j'ai tenu mordicus à entendre l'interprétation de Furtwängler en 1937, et non celle en 1943, sous l'extrait n°2. Ce qui en dit long, je pense, sur le génie musical et sur la maîtrise technique de cette interprétation de 1943 que de l'entendre, elle, sous les traits d'un autre fabuleux enregistrement par le même chef, certes plus ou moins contemporain, mais en studio. Difficile de passer après une telle géhenne de logique et de sens musicaux... Grosse déception donc, dans mon cas, de voir Schuricht, que j'aime tant ailleurs (Brahms, Schubert, Bruckner, Mendelssohn, Beethoven lui-même), sous cet extrait n°3 amorphe et léthargique ; un peu le même genre de déception que dans le cas de son interprétation de l'Héroïque (les symphonies « paires » et la Septième me semblent mieux lui convenir, dans le cas de Beethoven). Pas de surprise pour l'identité de l'extrait n°4, une interprétation du jeune Karajan, énergique, propulsée vers l'avant mais sans aucune précipitation, mordante et méchante dans ses attaques mais avec une sonorité aussi large et profonde qu'elle est dense, ce qui n'est pas peu dire et reste très rare. Je ne connaissais pas Koussevitsky (extrait n°5) ici, mais sur la base de cet extrait, certes minuscule, de son interprétation, je ne vais pas m'en plaindre. L'interprétation de Toscanini (extrait n°6), je la connaissais (en tout cas, je l'avais entendue) et j'aurais peut-être pu la reconnaître : la sonorité des vents, le caractère cinglant des attaques, mais surtout la raideur métrique et le peu de respirations. Grosse déception, en revanche, d'avoir été incapable de dire un seul mot sur l'extrait n°7, l'interprétation fine et puissante de Erich Kleiber, que j'apprécie plus que celle de son fils dans cette symphonie. Comme pour l'extrait n°4, aucune surprise de retrouver Furtwängler vieillissant dans l'extrait n°8, un des deux ou trois plus remarquables extraits. Les tempos sont certes rassérénés, par rapport à ceux de sa décennie précédente et surtout ceux, hallucinants, d'une de ses deux interprétations de 1947, mais l'énergie qui les porte est intacte, de même que ce soutien permanent des lignes (dans le cas des vents, c'est flagrant : aucun risque de les laisser retomber avant terme, comme c'est si souvent le cas frustrant). En 1954 avec Berlin, cela ne peut être qu'en public à Paris ou à Berlin, non ? À partir de l'extrait n°9 inclus, celui de Cluytens, ça commence, en moyenne, à décliner beaucoup, à mon goût. Mais j'aurais quand même dû reconnaître l'interprétation de Klemperer (extrait n°10), ne serait-ce qu'au travers de ses discrètes, minérales et limpides lignes des vents derrière lesquelles la section des cordes tout entière s'évanouit de manière progressive mais complète (à peu près vers 3'48''-3'52'', puis vers 3'56''-4'00'', bien que ce ne soit pas à la seconde près). C'est fort caractéristique et très personnel, même si l'on n'est pas tenu d'adhérer (rien que le tempo de base, par exemple). Je passe sur les extraits n°11, celui de Krips, et n°12, celui de Bernstein, bien peu caractéristiques à mon avis, sauf peut-être la sonorité de l'orchestre de Bernstein. Pour la caractérisation, l'extrait n°13, à nouveau une interprétation de Karajan (en 1962), est bien plus puissant : la beauté sculpturale des lignes qui déplorent (5'01''-5'07'') -- interrompues, de façon quelque peu perverse, par celles, bien plus claires, aiguës, tendues, acérées et rugueuses, de Szell (extrait n°14). Ce Karajan est très beau, magnifique, somptueux et magistral, mais il ne me parle pas du tout ici. À vrai dire, je l'y trouve hors de propos et irritant : il n'y a plus ni tension, ni détente, ni résolution, ni dissolution, ni téléologie, ni intégration, ni nécessité : plutôt un étincelant et savant jeu de bulles de savon qui jouit de lui-même. C'est un peu la loi du genre (une suite d'extraits, surtout dans ce cas-ci, où l'ordre d'écoute est prescrit, peut se montrer impitoyable par le seul fait de ses enchaînements), mais l'interprétation de Masur (extrait n°15) me semble très terre à terre et matter of the fact, avec son temps musical englué et ses lignes prosaïques quasi ânonnées, après le jeu félin de Szell. Idem pour celle de Mravinsky (extrait n°16), j'en suis désolé, même si le chef se montre un peu plus convaincant ici que dans une Septième avec Leningrad que j'avais trouvée étouffante et léthargique à la fois. Voir plus haut à propos de l'interprétation de Carlos Kleiber (extrait n°17) ; je trouve que, telle une drogue dure, elle est très impressionnante en première écoute, mais qu'elle perd ensuite plus qu'un peu de ses sortilèges (on me dira peut-être, non sans raison, qu'une interprétation n'est pas destinée à être réécoutée, et qu'elle ne l'est que depuis le disque qui vicie tout... mais pas plus que les autres, alors !). Je n'ai rien à dire de l'interprétation de Kegel (extrait n°18) : l'impression impuissante d'y entendre de nombreuses autres interprétations, mais pas celles que j'apprécie. Quant aux extraits n°19, celui de Harnoncourt, et n°20, celui de Gardiner : Harnoncourt et ses incessants et prévisibles micro-changements de tempo, qui relèvent de la préfabrication stylistique et non de la nécessité, ses accents gras, ventrus et replets (plusieurs exemples assez vulgaires entre 6'53'' et 6'58''), ses phrasés qui ne mènent nulle part (un exemple dans la seconde moitié de l'extrait), sa certitude toute doctorale et rhétorique de faire neuf (ce dont je doute beaucoup), et Gardiner très solide, cohérent et rude, rugueux et abrupt, mais en fin de compte bien peu remarquable. Pas grand-chose à dire non plus de l'interprétation de Zinman (extrait n°21) : son extrait commence au moment même où Furtwängler imposait, comme couronnement de son édifice dans ce mouvement, un crescendo doublé d'un rallentendo à donner le vertige. Pas question d'attendre d'une interprétation les qualités d'une autre, mais qu'au moins, bon sang de bois, on prenne Beethoven à bras-le-corps : sa musique n'attend que ça.

Je me rends bien compte qu'en termes d'extrapolation hasardeuse et sauvage à partir d'extraits minuscules, tout ça n'a pas beaucoup de valeur. Le principe des extraits, c'est la porte ouverte aux faux positifs (cas très fréquents) comme aux faux négatifs (moins fréquents, mais pas rares non plus, et en tout cas plus problématiques). Pourtant, je constate encore une fois que les interprètes qui se placent sous la domination d'une clef de voûte assumée produisent des interprétations significatives, téléologiques, qui résistent très bien au « saucissonnage ». Dans mon cas, je retiendrai donc dans l'ordre les deux Furtwängler, le jeune Karajan, Szell, Erich Kleiber et peut-être Carlos Kleiber voire Klemperer.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80992
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Ven 4 Nov 2011 - 15:43

Superbe ce montage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Ven 4 Nov 2011 - 16:27

Xavier a écrit:
Superbe ce montage!
+1. Certaines « transitions » sont à peine audibles : il faut quelques notes pour se rendre compte que le tempo ou les couleurs ont changé et qu'on est passé à autre chose ; le montage a dû demander un temps fou, un vrai travail de dentelle avec, sans doute, de nombreux niveaux à homogénéiser. Si Discobole veut bien donner sa recette...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Ven 4 Nov 2011 - 23:30

Merci pour les compliments I love you Honnêtement, ce n'est pas si compliqué, un coup d'Audacity, en une heure rip compris c'était bouclé. Je n'ai d'ailleurs rien homogénéisé du tout, les niveaux étaient assez comparables. La seule transition ratée c'est quand on passe à Kleiber 1975, mais c'était difficile de faire mieux avec l'espèce de respiration avant l'accord.

Ce principe m'amuse beaucoup, il n'est pas impossible que je refasse quelques montages comme ça (avec ou sans jeu avant). Comme je le disais initialement je n'ai rien inventé, cette idée vient des documentaires Art of conducting de Monsaingeon. Tout à fait passionnants par ailleurs, hélas le DVD 2 est le seul encore disponible (d'ailleurs à petit prix sur Amazon.fr).

Fiordiligi, le diapason de Gardiner est à 430 Hz, à la baroqueuse quoi. Après, le choix du diapason est propre à chaque orchestre, et chaque chef, il y a du 440, du 439, du 442... Masur me semble à 440 pourtant, mais il passe juste après Vienne qui autour de 70 était peut-être bien à 445 comme Berlin... C'est à vérifier.

Merci beaucoup à Scherzian pour sa (très) longue réponse. Furt 1954, c'est en concert à Berlin (cofret RIAS/Audite). Sinon je suis très d'accord avec tes appréciations, même si je suis un peu moins sévère avec Karajan 62 (bien qu'il soit loin de sa performance viennoise, l'une des 2-3 versions de cette 5e dont je ne pourrais me passer, la plus tendue qu'on puisse imaginer). Pour Bernstein, je trouve le rapprochement avec Koussevitzky assez parlant. Mravinski me déçoit aussi beaucoup dans Beethov...
Pour Harnoncourt le reconnaître était assez facile ne serait-ce que par l'éclat des vents. Cette 5e est une des moins réussies de son intégrale que je continue à beaucoup apprécier par d'autres côtés, malgré les contestations devenues courantes.
Je retiens comme toi les 2 Furt, Karajan et Szell, mais aussi Toscanini, dont je préfère l'aridité à la « finesse » certes très agréable d'Erich Kleiber mais qui peine à me captiver, un peu comme Schuricht... C'est bizarre du coup que Kegel ne te plaise pas.
La fameuse version Carlos Kleiber est à mon sens à moitié ratée, contrairement à la 7e du même disque (bien que celle-ci soit contestable par d'autres aspects).
Bon voilà encore une fois c'était pas une sélection des meilleures versions, juste un patchwork de choses captivantes (à mon sens), de choses connues (parce qu'il le faut) et de choses plus rares (et parfois rares et captivantes ou connues et captivantes, etc).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Sam 5 Nov 2011 - 23:04

Pour compléter ces réflexions, Szell en répétition : /watch?v=YlyUti7BbCY
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Sam 5 Nov 2011 - 23:16

Merci à Discobole pour son magnifique boulot et à Scherzian pour ses commentaires très instructifs.

Par contre, certaines versions m'ont vraiment surpris à la découverte du chef - principalement Furtwängler vieillissant dans le n.8, que j'ai trouvé étonnamment lourd et lent, et Klemperer avec des choix pour le moins originaux sur cet extrait je n'ose même pas dire quel chef j'avais proposé pour cet extrait Mr. Green ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Jeu 10 Nov 2011 - 13:22

J'ai refait un petit montage un peu plus soigné, cette fois sur le finale de la 4e de Brahms. Je classe pas ça comme un BT, je ferai la vidéo avec les noms dans le week end, mais si ça vous intéresse de l'écouter avant pour deviner ou simplement commenter ce que vous entendez, voici le lien vers le mp3 :

fileserve.com WbEHuMD

21 extraits par ordre chronologique d'enregistrement, comme la dernière fois, et les chefs ne sont jamais cités plus d'une fois. Voici les césures :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Lun 14 Nov 2011 - 22:22

Bon ben du coup voilà juste la vidéo Smile



Je vais faire la même chose avec l'Inachevée de Schubert, la 9e de Beethoven. Après, j'hésite encore, dans du Mahler ça risque d'être intéressant (la 1e ou la 5e peut-être ?), en tout cas si vous avez des idées...
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   Lun 14 Nov 2011 - 22:53

thumleft

(Ce serait encore mieux si tu faisais un petit commentaire sur les versions retenues !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Patchworks (petits montages discographiques)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Patchworks (petits montages discographiques)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Patchworks (petits montages discographiques)
» Mes petits montages photos ...
» Petits suicides entre amis. Arto Paasolina.
» Les petits articles de Waam
» Les petits rien qui font du bien à la vie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: