Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 LULLY : Oeuvre religieuse

Aller en bas 
AuteurMessage
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyMer 28 Déc 2011 - 23:55

LULLY est surtout connu pour ses divertissements et sa musique de scène, mais la musique religieuse occupe une part non négligeable de son œuvre. Il est en partie responsable de l’élaboration de la forme du grand motet qui restera si chère à la France.
Dans son œuvre religieuse point de messe mais uniquement des grands motets, dont des grands motets à double chœurs dont il est l’instigateur, et des petits motets.

Voici une liste non exhaustive des motets de LULLY :

Les grands motets :

1664 LWV. 25 : Miserere
1664 LWV. 26 : O Lachrymae
1668 LWV. 37 : Plaude Laetare
1677 LWV. 55 : Te Deum
1683 LWV. 62 : De profundis
1683 LWV. 64/1 : Dies Irae
1684 LWV. 64/2 : Benedictus
1685 LWV. 67 : Quare fremuerunt
LWV. 77/14 : Domine salvum fac regem
LWV. 77/15 : Exaudiat te Dominus
LWV. 77/16 : Jubilate Deo omnis terra
LWV. 77/17 : Notus in judae Deus


Les petits motets :

LWV. 77/1 : Anima Christi
LWV. 77/2 : Ave coeli munus supernum
LWV. 77/3 : Dixit Dominus
LWV. 77/4 : Domine salvum fac regem
LWV. 77/5 : Exaudi Deus deprecationem
LWV. 77/6 : Iste sanctus
LWV. 77/7 : Laudate pueri Dominum
LWV. 77/8 : Magnificat anima mea
LWV. 77/9 : O Dulcissime
LWV. 77/10 : Omnes gentes
LWV. 77/11 : O Sapientia
LWV. 77/12 : Regina coeli
LWV. 77/13 : Salve regina
LWV. 77/18 : « il faut périr, pécheur » musique perdue

Une discographie :

La discographie n'est pas très abondante mais est dans l'ensemble de très bonne qualité. La quasi intégralité des motets cités ci-dessus a été enregistrée.

Les grands motets :

LULLY : Oeuvre religieuse 41vitqk52lsl500aa300
Dies Irae et Te Deum

Fallait bien la citer voilà c'est fait Mr. Green Paillard dans LULLY, ça se passe de commentaire.

LULLY : Oeuvre religieuse 114220062

LULLY : Oeuvre religieuse 0794881833429
Dies Irae, Miserere et un motet de Du Mont
Un Dies Irae que j'aime particulièrement ... Herreweghe y est parfait.

LULLY : Oeuvre religieuse 998157hervniquetgrandsm

LULLY : Oeuvre religieuse Lullygrandsmotetsvol2ge

LULLY : Oeuvre religieuse 0636943439920600
Ce CD comprend le O Dulcissime et le laudate pueri dominum considérés comme des petits motets.

LULLY : Oeuvre religieuse 41phyfnrblsl500aa300
Coffret édité récemment qui comprend les 3 CDs enregistrés par Niquet.

LULLY : Oeuvre religieuse 3383510001574

Les petits motets :

LULLY : Oeuvre religieuse 51y5l2lvhulsl500aa300


Dernière édition par Hidraot le Jeu 29 Déc 2011 - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyJeu 29 Déc 2011 - 0:26

Guillaume a écrit:
Hidraot a écrit:
Guillaume a écrit:
LULLY : Te Deum & Miserere
Niquet

albino albino albino

A réecouter.


T'as tenu le coup pour le Te Deum ??
Cette version est une abomination ... plus rapide tu meurs. Je sais bien que c'est un Te Deum mais tout de même.

Je découvrais, et je n'ai pas trouvé ça trop rapide. Quelles sont tes recommandations pour la musique religieuse de LULLY ? J'ai pensé que Niquet devait être une bonne référence, mais si tu as mieux, j'y suis ouvert. Very Happy

Comme tu auras pu le constater, il n'y a pas pléthore d'enregistrement de ce Te Deum, c'est d'ailleurs le problème. Paillard est évidemment totalement hors style et complétement plombé. Je ne connais pas la version Malgoire.
Pour moi la version de Niquet tient plus de la démonstration de foire que du grand motet. J'ai récemment entendu ce Te Deum par Dumestre (non enregistré) et c'était beaucoup mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyJeu 29 Déc 2011 - 9:21

Merci pour le point discographique, donc en fait il n'y a que Niquet et Schneebeli à avoir enregistré plusieurs CDs de Grands motets. Pour les Petits, effectivement, j'ai Christie.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14254
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyDim 18 Nov 2012 - 0:41

Il faut que j'achète le Cd de Christie des Petits Motets : j'ai été bouleversée aujourd'hui par le Ô dulcissime Domine. Moins par le Dixit Dominus, mais c'était bien quand même.

EDIt : je vois qu'il existe ça aussi : http://www.amazon.fr/Petits-Motets-Jean-Baptiste-Lully/dp/B000027NVW
Lequel me conseillez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27439
Date d'inscription : 21/09/2012

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyDim 18 Nov 2012 - 1:29

Very Happy Merci beaucoup Hydraot pour cet état des lieux de la discographie lullyste !

Je rêverais que tu puisses réaliser un similaire panorama, plus large, au sujet de la musique religieuse sous Louis XIII - Louis XIV !
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyDim 18 Nov 2012 - 2:44

Mariefran a écrit:
Il faut que j'achète le Cd de Christie des Petits Motets : j'ai été bouleversée aujourd'hui par le Ô dulcissime Domine. Moins par le Dixit Dominus, mais c'était bien quand même.

EDIt : je vois qu'il existe ça aussi : http://www.amazon.fr/Petits-Motets-Jean-Baptiste-Lully/dp/B000027NVW
Lequel me conseillez-vous ?

En fait, c'est le même que celui que j'ai mis Mr. Green

Mélomaniac a écrit:
Very Happy Merci beaucoup Hydraot pour cet état des lieux de la discographie lullyste !

Je rêverais que tu puisses réaliser un similaire panorama, plus large, au sujet de la musique religieuse sous Louis XIII - Louis XIV !

Sous Louis XIII je ne connais pas grand chose à part Du Mont et Lambert ... sous Louis XIV c'est énorme mais on peut faire une discographie non exhaustive tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27439
Date d'inscription : 21/09/2012

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyDim 18 Nov 2012 - 3:15

Hidraot a écrit:


Sous Louis XIII je ne connais pas grand chose à part Du Mont et Lambert ... sous Louis XIV c'est énorme mais on peut faire une discographie non exhaustive tout de même.
Certes sous Louis XIII y a pas grand chose.

Je te vois bien te lancer dans un panorama du Motet, de Du Mont à Rameau ! Je serai ton plus fervent lecteur ! Very Happy

Une discographie exhaustive serait fastidieuse, mais une anthologie représentative et avec ton avis serait super !

On t'encourage ! ! ! ! ! LULLY : Oeuvre religieuse Pompomgirl3
Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot

Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyDim 18 Nov 2012 - 3:37

En effet c'est encourageant hehe
Je vais essayer de réfléchir à ça ... sans que ça fasse doublon avec les fils sur les compositeurs baroques qui sont souvent généraux et discographiques.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14254
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyDim 18 Nov 2012 - 12:32

Hidraot a écrit:
En fait, c'est le même que celui que j'ai mis Mr. Green

OK, merci. Commandé dans la version la moins chère Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27439
Date d'inscription : 21/09/2012

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyDim 18 Nov 2012 - 12:44

Hidraot a écrit:
En effet c'est encourageant hehe
Je vais essayer de réfléchir à ça ... sans que ça fasse doublon avec les fils sur les compositeurs baroques qui sont souvent généraux et discographiques.

Oui, diverses informations sont certainement déjà éparpillées sur le Forum.
L'enjeu est de rassembler et fédérer tout ça sous forme d'un dossier qui dégage les grands axes (chronologiques, thématiques... ?) et structure une présentation critique d'une discographie essentielle.

Je suis assez intéressé à l'affaire car je dispose de quelques points de repères mais pas de vision d'ensemble. Dans ce répertoire, je n'ai que quelques CDs et j'aimerais bien étoffer méthodiquement ma discographie de musique religieuse sous l'Ancien Régime. C'est dire si on compte sur toi ! ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyLun 15 Juil 2019 - 13:04

Parution début aout d'un disque de grands motets de LULLY :

LULLY : Oeuvre religieuse 3760014194443
LULLY : Oeuvre religieuse 3760014194443

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8723
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyLun 15 Juil 2019 - 13:14

Vidal + Auvity et le Chœur de Chambre de Namur, ça fait envie...
En revanche, ce qui me fait un peu peur, c'est que Leonardo García rajoute dans LULLY des parties de zarb et de rebâb en quarts de ton et autres ornements Alarcón.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87709
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyLun 15 Juil 2019 - 16:10

Oh mon Dieu, ces six solistes !! I love you

Non, pas de risque, Alarcón peut être d'un goût parfait – son Dido & Æneas en témoigne, tellement vivant dans le verbe, et si peu tourné vers l'effet d'orchestre…

Ça promet pas mal (mais je ne connais pas son orchestre).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8723
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyLun 15 Juil 2019 - 16:38

«Millenium Orchestra», en effet, ça ne me dit rien.

Peut-être que l'orchestre s'appelle comme ça parce que leurs continuistes ressemblent à...
ceci:
 
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8723
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyDim 15 Sep 2019 - 21:24

LULLY : Oeuvre religieuse Lully_11
Dies iræ. De profundis. Te Deum
Sophie Junker, Judith Van Wanroij (dessus), Matthias Vidal, Cyril Auvity (hautes-contre), Thibaut Lenaerts (taille), Alain Buet (basse-taille), Leonardo García Alarcón / Chœur de Chambre de Namur, Millenium Orchestra
Versailles, II.2018
Alpha


Tout d’abord, me voici rassuré: le «Millenium Orchestra» (qui donc n’a rien à voir avec Mikaël Blomkvist et Lisbeth Salander) est un ensemble idéalement calibré pour ce répertoire (Patrick Cohën-Akenine comme premier violon!), et sans les ajouts d’instruments exotiques dont Alarcón gratifie parfois Monteverdi ou Falvetti.

Ce qu’on entend ici est franchement exaltant, d’abord, justement, en raison de l’orchestre: par rapport au Te Deum de Dumestre (déjà capté par Alpha dans la Chapelle Royale du Château de Versailles, en 2013), le spectre orchestral est plus plein et plus coloré - l’éclat des cuivres, les timbres sombres et grenus des anches et des basses, la densité des violons, tout cela absolument somptueux (cela dit, l’aération, la clarté et la finesse des textures du Poème Harmonique avaient leur charme.) Le Chœur de Chambre de Namur est, comme à son habitude, parfait - lui aussi coloré et charnu, mais toujours admirablement net et détaillé. Et puis, on s’en doute, le plateau de solistes vocaux est ici extraordinaire - en particulier chez les haute-contres: Matthias Vidal semble une fois encore se surpasser dans cette éloquence presque douloureuse à force d’intensité - mais à vrai dire, les six chanteurs sont extraordinaires (alors que chez Dumestre, Reinoud van Mechelen et Jeffrey Thompson, bon...)

J’ai parlé de l’éloquence intense de Matthias Vidal: celle-ci répond en fait assez étroitement aux conceptions d’Alarcón qui introduit ici une variété d’accents, souligne les inégalités, détaille les phrasés de manière imaginative et expressive. Et de fait, on pourrait légitimement trouver cette façon extravertie et dramatique de travailler la déclamation trop «mondaine» (proche d’un style de tragédie lyrique) si ce n’est légèrement anachronique (plus proche de la rhétorique des Grands Motets d’un Delalande ou d’un Desmarest que du hiératisme LULLYste.) De fait non seulement Herreweghe (dans le Dies iræ) mais même Dumestre (dans le Te Deum, donc) proposent des rythmes plus carrés, du phrasés plus droits; et dans le cas d’Herreweghe, une atmosphère globalement plus recueillie. (Je n’ai en revanche pas réécouté Niquet pour comparer.)

Il n’empêche: cet enregistrement est absolument superbe. Ceux qui aiment déjà les Grands Motets de LULLY y trouveront une lecture électrisante et somptueuse de ces œuvres, et ceux qui n’en raffollent pas pourront découvrir qu’en fait ces Motets ne le cèdent en rien en substance musicale aux réussites plus sophistiquées de la «Deuxième École.»
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87709
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse EmptyLun 16 Sep 2019 - 0:06

Oui, c'est incroyable. J'avais toujours trouvé les grands motets de LULLY, quoique fort beaux, inférieurs au reste de sa production ou à ceux de Lalande, Desmarest ou Campra. Alarcón révèle qu'il n'en est rien – avec Herreweghe, j'avais trouvé le Dies iræ assez terne, presque un petit moment de chapelle latérale.

Ces couleurs de terre et d'or, ce relief, ces solistes : la fraîcheur de Junker (que j'ai trouvée extraordinaire aussi dans de l'oratorio dano-allemand), la sophistication de Wanroij, et ce plateau d'hommes absolument dingue (Vidal à qui reviennent la plupart des solos, Auvity, Lenaerts, Buet, c'est l'extase !).

Très grand disque, même LE disque de grands moments LULLYstes à acquérir.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




LULLY : Oeuvre religieuse Empty
MessageSujet: Re: LULLY : Oeuvre religieuse   LULLY : Oeuvre religieuse Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LULLY : Oeuvre religieuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LULLY - Psyché - Paris 2010
» Cadmus de LULLY - reprise à l'Opéra-Comique (déc. 2010)
» Brahms - Requiem allemand et autres oeuvres vocales
» Le baroque français avant Lully (premier XVIIème siècle)
» Le bourgeois gentilhomme de Lully

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: