Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)

Aller en bas 
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83850
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyJeu 2 Fév 2006 - 13:00

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B00011MJV6.08.LZZZZZZZ

Bon je ne vais pas vous faire une critique très fouillée, car je n'ai peut-être pas tout écouté. (en tout cas pas l'Or du Rhin)

Mais dans l'ensemble je suis assez enthousiaste avec cette version.
Bien sûr l'important c'est que la plupart des chanteurs sont parmi mes favoris (Norman, Jerusalem, Adam, Salminen), donc je ne suis pas forcément objectif là-dessus.
Kollo (Siegfried) est encore bon à cette époque, à défaut d'être irréprochable, et j'apprécie assez Altmeyer (Brünnhilde), bien qu'un peu basse par moments d'intonation. Mais c'est excellent musicalement, et je préfère encore ça aux hurleuses comme Varnay ou Nilsson... Twisted Evil Mr. Green (là je réécoute le final de Siegfried, le duo est magnifique)

Orchestralement c'est très propre, avec la plupart du temps des tempi très enlevés, presque trop parfois (le début du Crépuscule manque un peu de mystère), mais c'est vraiment génial d'entendre tous les détails de la partition (on entend par exemple des flûtes souvent masquées, des choses de ce genre... ici on entend même les harpes!), la prise de son (excellente) aide d'ailleurs à cela; c'est tout le confort du studio.
L'orchestre est une merveille.

En conclusion, peut-être pas l'interprétation la plus originale ou la plus novatrice, mais en tout cas une version très vivante, magnifiquement jouée et avec d'excellents chanteurs. (je précise aussi que c'est une des versions les moins chères actuellement, on la trouve en collection économique à un prix raisonnable)


Oeuvre: 10/10
Interprétation: 8,5/10
Technique: 9,5/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio

Nombre de messages : 848
Age : 46
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyVen 3 Fév 2006 - 18:42

Xavier a écrit:
Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B00011MJV6.08.LZZZZZZZ

Bon je ne vais pas vous faire une critique très fouillée, car je n'ai peut-être pas tout écouté. (en tout cas pas l'Or du Rhin)

Mais dans l'ensemble je suis assez enthousiaste avec cette version.
Bien sûr l'important c'est que la plupart des chanteurs sont parmi mes favoris (Norman, Jerusalem, Adam, Salminen), donc je ne suis pas forcément objectif là-dessus.
Kollo (Siegfried) est encore bon à cette époque, à défaut d'être irréprochable, et j'apprécie assez Altmeyer (Brünnhilde), bien qu'un peu basse par moments d'intonation. Mais c'est excellent musicalement, et je préfère encore ça aux hurleuses comme Varnay ou Nilsson... Twisted Evil Mr. Green (là je réécoute le final de Siegfried, le duo est magnifique)

Orchestralement c'est très propre, avec la plupart du temps des tempi très enlevés, presque trop parfois (le début du Crépuscule manque un peu de mystère), mais c'est vraiment génial d'entendre tous les détails de la partition (on entend par exemple des flûtes souvent masquées, des choses de ce genre... ici on entend même les harpes!), la prise de son (excellente) aide d'ailleurs à cela; c'est tout le confort du studio.
L'orchestre est une merveille.

En conclusion, peut-être pas l'interprétation la plus originale ou la plus novatrice, mais en tout cas une version très vivante, magnifiquement jouée et avec d'excellents chanteurs. (je précise aussi que c'est une des versions les moins chères actuellement, on la trouve en collection économique à un prix raisonnable)


Oeuvre: 10/10
Interprétation: 8,5/10
Technique: 9,5/10
Shocked Shocked
en 2 mots:
L'orchestre est beau mais que c'est plan plan, rien d'original, rien ne nous intrigue, une direction bien plate. Certes précise mais ou est la tension, la ligne, que nous raconte t il??
Les chanteurs:
l'or:
Popp: sublime
Adam: sur la fin
Schreier: est il présent?
Minton: rien à dire: superbe
Nimsgern: aboie

Walkyrie:
Norman: rondeur de la voix, mais aucune incarnation, du toc. Elle n'est pas Sieglinde
Minton: superbe
Altmeyer: complètement dépassée par les événements... le timbre n'est pas des plus beaux, la ligne pas très bien tenue, la dimension divine du personnage écartée...
Moll: joue à côté du personnage.
Adam: insupportable: il n'ai plus...
Jerusalem: ou est le drame?, c'est bien chanté mais c'est plat

Siegfried:
Kollo: corseté, pas très vivant. Tessiture qui n'ai pas la sienne.
Altmeyer: catastrophique. La voix ne suit pas la dimension du rôle...
Adam: bien meilleur // à la Walk
Salminen: très bon.

Le crépuscule:
Kollo: dépassé par la stature héroïque du rôle
Altmeyer: aucune ligne, encore moins de tension, une technique inexistante... Rien à sauver...
Salminen: bon sans plus (écoutez Weber, Greindl, Frick dans ce rôle...)
Wenkel: inexistante, écoutez Ludwig, Mödl, Madeira... nous sommes à 1000 années lumières des grandes Waltraute
Je ne sais plus qui disait que ce Crépuscule est le moins excitant de la discographie... je pense l'un des plus mauvais avec Levine...


Dernière édition par le Ven 3 Fév 2006 - 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83850
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyVen 3 Fév 2006 - 18:50

encolpio a écrit:

L'orchestre est beau mais que c'est plan plan, rien d'original

Personnellement je n'ai pas besoin qu'on m'étonne ou qu'on innove, qu'on joue parfaitement la partition me suffit amplement ici.


encolpio a écrit:
Adam: sur la fin
Schreier: est il présent?
Nimsgern: aboie

Walkyrie:
Norman: rondeur de la voix, mais aucune incarnation, du toc. Elle n'est pas Sieglinde
Altmeyer: complètement dépassée par les événements... le timbre n'est pas des plus beaux, la ligne pas très bien tenue, la dimension divine du personnage écartée...
Moll: joue à côté du personnage.
Adam: insupportable: il n'ai plus...
Jerusalem: ou est le drame?, c'est bien chanté mais c'est plat

Siegfried:
Kollo: corseté, pas très vivant. Tessiture qui n'ai pas la sienne.
Altmeyer: catastrophique. La voix ne suit pas la dimension du rôle...

Pas d'accord... Laughing
On contraire je trouve la voix d'Altmeyer assez belle et séduisante quand elle est vraiment lancée.
Adam est certes un peu usé par rapport à la version Böhm mais je le trouve encore plus qu'acceptable, 10 fois plus qu'Hotter avec Solti.
J'aime toujours autant Norman en Sieglinde et Kollo, je ne comprends pas pourquoi tu dis que ce n'est pas sa tessiture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio

Nombre de messages : 848
Age : 46
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyVen 3 Fév 2006 - 22:26

Xavier a écrit:

Pas d'accord... Laughing
On contraire je trouve la voix d'Altmeyer assez belle et séduisante quand elle est vraiment lancée.
Adam est certes un peu usé par rapport à la version Böhm mais je le trouve encore plus qu'acceptable, 10 fois plus qu'Hotter avec Solti.
J'aime toujours autant Norman en Sieglinde et Kollo, je ne comprends pas pourquoi tu dis que ce n'est pas sa tessiture...
Altmeyer a une belle voix (je parle du timbre là), mais n'a aucune technique, n'a pas de ligne, n'a aucune couleur, ne sait pas jouer sur la projection... tous les moments dramatiques sont méga prudent, elle marche sur des oeufs, ne vit pas son rôle.
Elle n'a aucune vision du rôle, le joue hyper féminin, caricature d'elle-même, la pire Brunhilde pour l'interprétation, sur l'ensemble des soirées, de la discographie.
(Les 2 suivantes sont Behrens et Jones car pour la première: problèmes d'appui, plus de graves, aigus criés... pour la seconde: enregistrée trop tard: vibrato envahissant, mais cette dernière à une technique, une vision du rôle.)

Hotter en 65 a l'émotion, le 2e acte pensé comme un lied (mais attention Hotter a alors 30 ans de carrière, il faut l'entendre en 53!), le legato, la suavité... qui manque à Adam, la voix de ce dernier pour la Walkyrie est insupportable: c'est haché, braillard, décousu, aucune noblesse de ton, de phrasé... Flinois disait qu'il éructait alors (ce à quoi je souscrit parfaitement). Il redevient écoutable dans Siegfried, mais nous sommes loin des grands.

Pour la direction, j'attends d'un chef qu'il me raconte quelque chose, qu'il m'entraîne, me surprenne, tout ce qui caractérise une interprétation, s'il ne fait que jouer la partition autant avoir un ordinateur... : c'est ce que je reproche à ce chef: il est bien scolaire... s'il n'a rien à dire ...
Kollo n'a jamais eu le dramatisme fou qui convient à Siegfried, autant pour le début de Siegfried il arrive à s'en sortir en jouant sur sa belle ligne, sa légèreté, mais dès qu'il s'agit de devenir un vrai Heldentenor, il se trouve dépassé par la mission, perd son peu de dramatisme, le côté héro, surhumain n'est vraiment pas on fort...: Pour ça voir Melchior, Lorenz (seulement des extraits de Siegfried), Svanholm, Windgassen, voir même Thomas qui pourtant n'a pas non plus la stature du rôle...


Dernière édition par le Ven 3 Fév 2006 - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83850
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyVen 3 Fév 2006 - 22:35

encolpio a écrit:

Altmeyer a une belle voix (je parle du timbre là)

Tu disais l'inverse tout à l'heure...
Moi ce qui me gêne ce sont surtout les écarts de justesse, elle attaque souvent par en-dessous.

encolpio a écrit:
Les 2 suivantes sont Behrens et Jones car pour la première: problèmes d'appui, plus de graves, aigus criés...

Comment puis-je alors les trouver sublimes, parmi les plus doux justement... (je ne parle pas des contre-ut évidemment plus difficiles, même si elle les assure superbement, mais de l'ensemble du registre aigu)
D'autre part ce n'est pas l'interprétation de Behrens que tu critiques là mais plutôt sa voix ou sa technique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83850
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyVen 3 Fév 2006 - 22:41

encolpio a écrit:
Adam, la voix de ce dernier pour la Walkyrie est insupportable: c'est haché, braillard, décousu, aucune noblesse de ton, de phrasé...

Je suppose que tu n'es pas allé écouté Rasilainen au Châtelet... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio

Nombre de messages : 848
Age : 46
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyVen 3 Fév 2006 - 22:49

Xavier a écrit:
encolpio a écrit:

Altmeyer a une belle voix (je parle du timbre là)

Tu disais l'inverse tout à l'heure...
Moi ce qui me gêne ce sont surtout les écarts de justesse, elle attaque souvent par en-dessous.

encolpio a écrit:
Les 2 suivantes sont Behrens et Jones car pour la première: problèmes d'appui, plus de graves, aigus criés...

Comment puis-je alors les trouver sublimes, parmi les plus doux justement... (je ne parle pas des contre-ut évidemment plus difficiles, même si elle les assure superbement, mais de l'ensemble du registre aigu)
D'autre part ce n'est pas l'interprétation de Behrens que tu critiques là mais plutôt sa voix ou sa technique.
Disons une voix qui n'ai pas laide... le timbre n'ai pas des plus beaux, mais il n'ai pas laid pour autant...
Ce que je ne supporte pas c'est son manque de technique et de vision...

La voix et la technique de Behrens sont particulièrement défaillantes dans le Crépuscule... pour la Walkyrie, elle arrive à composer son personnage, superbe même à bien des moments... Il lui manque une pointe de folie, de démesure, d'engagement, de don de soit, elle n'arrive pas à s'ouvrir, à s'offrir à son public... Mais pour la Walkyrie seulement c'est du tout bon... Pour le Crépuscule: le aigus sont criés...


Dernière édition par le Ven 3 Fév 2006 - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio

Nombre de messages : 848
Age : 46
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyVen 3 Fév 2006 - 22:50

Xavier a écrit:
encolpio a écrit:
Adam, la voix de ce dernier pour la Walkyrie est insupportable: c'est haché, braillard, décousu, aucune noblesse de ton, de phrasé...

Je suppose que tu n'es pas allé écouté Rasilainen au Châtelet... Laughing
J'y vais le mois prochain......
Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83850
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyVen 3 Fév 2006 - 23:18

encolpio a écrit:
Mais pour la Walkyrie seulement c'est du tout bon...

Et sa scène de Siegfried est magnifique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83850
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptySam 4 Fév 2006 - 5:15

encolpio a écrit:

Hotter en 65 a l'émotion, le 2e acte pensé comme un lied (mais attention Hotter a alors 30 ans de carrière, il faut l'entendre en 53!)

J'ai écouté un peu de Knappertsbusch 56 et c'est déjà tout patate chaude, glaireux au possible, même sur les notes courtes il chevrote comme pas possible.

Enfin je ne comprends pas qu'on encense Knappertsbusch de la sorte alors que c'est souvent complètement à côté.
Le chant de la forge est d'une lenteur incroyable qui ramollit le tout, Windgassen étant perpétuellement en avance sur lui, c'est insupportable.
L'ensemble est vraiment d'une lourdeur...
Varnay, je ne supporte toujours pas, elle massacre son réveil de Siegfried avec des attaques par en-dessous qui cassent toute la poésie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
encolpio
La vie en noir et blanc
encolpio

Nombre de messages : 848
Age : 46
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptySam 4 Fév 2006 - 12:28

Xavier a écrit:
encolpio a écrit:

Hotter en 65 a l'émotion, le 2e acte pensé comme un lied (mais attention Hotter a alors 30 ans de carrière, il faut l'entendre en 53!)

J'ai écouté un peu de Knappertsbusch 56 et c'est déjà tout patate chaude, glaireux au possible, même sur les notes courtes il chevrote comme pas possible.

Enfin je ne comprends pas qu'on encense Knappertsbusch de la sorte alors que c'est souvent complètement à côté.
Le chant de la forge est d'une lenteur incroyable qui ramollit le tout, Windgassen étant perpétuellement en avance sur lui, c'est insupportable.
L'ensemble est vraiment d'une lourdeur...
Varnay, je ne supporte toujours pas, elle massacre son réveil de Siegfried avec des attaques par en-dessous qui cassent toute la poésie.
Je ne suis pas du tout d'accord avec ça... mais bon pour Kna: le 56 n'est pas le meilleur... Les chanteurs se sont retrouvés au milieu de cette direction sans répet, et sans connaissance de sa direction dans le ring... Le 58 est un monument par le travail fait depuis 2 saisons.
Pour Hotter il faut écouter le Krauss 53!
52, Keilberth (son premier Wotan à Bayreuth): moins absolu qu'en 53 dans le final, l'acte 2 est un monument!, mais kl douleur, kl peine, un dieu fait homme alors:

http://www.abeillemusique.com/son/classique/gm10066.ram

Keilberth 54: Walkyrie montée au dernier moment aussi:

http://www.abeillemusique.com/son/classique/gm10065.ram

Et non la voix n'ai pas ce que tu dis en 57:

http://www.abeillemusique.com/son/classique/sbt1201.ram

Sachs 56 (pas son meilleur enregistrement, mais que de poésie!):
http://www.abeillemusique.com/son/classique/gm10068.ram

2 petits lieder:

http://www.abeillemusique.com/son/classique/sbt1199.ram

http://www.abeillemusique.com/son/classique/sbt1197.ram

Pour Siegfried, Kna n'a jamais été le meilleur chef: voir Krauss: un monument; et Karajan.
Les 2 chefs les plus italianisant...
Au même niv: Bodanzki pour Melchior
Furt 1950
et enfin Kna 58 (tempi tendus) au même niv que Böhm et Solti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptySam 4 Fév 2006 - 17:01

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B00000E58C.08.LZZZZZZZ
De beaux moments mais l'ampleur des tempi, très difficile à assumer, et le climat de détente général conduisent souvent à un relâchement dangereux de la tension et de l'attention (admirez au passage le jeu de mots!) dans certaines symphonies, notamment la 4ème mais également la 3ème: on a parfois l'impression, et notamment dans les mouvements lents, que la machine à produire du beau son va tomber en panne. La seconde est la meilleure réussite, ce qui n'est pas surprenant.
Belles interprétations quand même dans l'ensemble mais Jochum reste ma version de référence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuligo
Déesse du scalpel
Fuligo

Nombre de messages : 3781
Age : 39
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyLun 6 Fév 2006 - 20:47

Bon, je suis biologiste, pas musicologue Mr. Green Donc, commentaires très 'impressions sensibles' et pas du tout 'objectivité technique', sorry Mr. Green

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B000AXZE3U.08.LZZZZZZZ

J'aime bien le timbre de Bostridge, mais je trouve souvent ses interprétations trop légères, on peut même avoir par moment l'impression qu'il 'survole' ; ainsi, dans les oeuvres un peu graves, il n'est pas toujours en adéquation. Mais dans Our Hunting Fathers, je n'avais pas du tout perçu ce genre de défauts.
Ici, (Les Illuminations surtout et dans une moindre mesure, Serenade), par contre, même impression de survol . C'est agréable à écouter, délicat, mais pas très habité, et c'est un euphémisme : personnellement, je trouve cela très lisse. Au passage, on comprend mal la volonté de Bostridge d'insister, dans une longue notice, sur la présence de thèmes sombres dans ces trois oeuvres, alors qu'il n'insiste pas du tout sur cet aspect dans son interprétation (l'orchestre/la direction est peut-être en cause à certains moments, mais je n'ai pas la capacité de m'en assurer – à part dans le Dirge où il y a eu vraisemblablement volonté de faire quelque chose de différent, mais je ne comprends rien à ce Dirge ramolli).

Les Illuminations
Niveau orchestral, très précis et 'lisible', mais c'est à se demander à quel point ça ne contribue pas à l'impression d'inconsistance de l'ensemble.
Mis à part mes réserves sur le manque de profondeur général, la prononciation de Bostridge est acceptable, mais l'accentuation est souvent assez imprévisible et étonnante, et
parfois extrêmement peu euphonique (les rimes féminines dans 'Villes' par exemple – si tant est qu'on peut parler de rimes féminines en vers libres, mais enfin, vous voyez ce que je veux dire - ou, pire, l'énumération de Parade 'Chinois, Hottentots.. etc' qui fait pleurer mes oreilles). Mais enfin niveau prononciation, on a vu tellement pire (Bostridge ne bave pas, ce qui est déjà un bon point). J'attends toujours LA version des Illuminations...

Serenade
Mêmes commentaires que précédemment (moins les problèmes d'accentuations du français bien sûr). Pour en revenir au Dirge au sujet duquel je ne comprends pas ce qui a voulu être fait, je trouve que cela commence très mou, avec des parties murmurées mal à propos, pour devenir haché et même relativement désagréable à l'oreille par la suite. Je vais me procurer le Bostridge, Bamberg Symphonia/Metzmacher, je suis curieuse de savoir ce que donne ce Dirge-ci.

Nocturne me paraît nettement meilleure, mais je dois dire que j'ai tellement en tête la version Pears, LSO/Britten que j'ai du mal à écouter celle là de façon objective (une cure de désintoxication préalable s'imposerait).

Finalement, ça semble très négatif, tout ce que je dis, alors que pourtant je prends plutôt plaisir à l'écouter ce CD (ce n'est pas une version qui ira directement au placard), mais ça ne correspond pas à ce que j'attends de ces trois oeuvres.


Bref, celui là était bien meilleur (j'ose ou pas dire que c'est ma version préférée? Embarassed Mr.Red )
Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B00000GCAI.08.LZZZZZZZ


et apparemment, Auden lui réussit bien, à Bostridge, car j'aime beaucoup celui-là aussi :

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B000055WFH.01.LZZZZZZZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83850
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyMar 7 Fév 2006 - 1:19

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B000852GCC.08.LZZZZZZZ

Une relative déception.

Attention, le pianisme d'Anderszewski est magnifique, le toucher sensuel, a priori ça convient tout à fait aux oeuvres de la 2è période de Szymanowski jouées ici.
Sauf qu'ici tout est joué trop lent, trop sensuel, trop esthétisant.
Cela a pour conséquence de démembrer sensiblement le phrasé dans les pièces vraiment impressionistes (Schéhérazade, l'Ile des sirènes), qui sont très belles à écouter sans doute, mais qui perdent en cohérence et en intelligibilité.
Tout semble ici s'étaler à l'infini, on est perdu, dommage.
Et les pièces plus vives et scherzando comme Tantris le bouffon ou la sérénade de Don Juan perdent en caractère et en mordant; c'est trop mou.

Ca reste un beau disque, mais qui passe quand même un peu à côté pour moi.

Oeuvres: 9/10
Interprétation: 7/10
Technique: 9/10

Je recommande toujours l'intégrale de Martin Roscoe parue chez Naxos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyJeu 9 Fév 2006 - 20:31

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B0000041RW.01.LZZZZZZZ

Retour à une référence très célèbre. Si le plateau vocal est enthousiasmant et se situe au sommet (Vickers Price Gorr) en revanche j'apprécie moins la direction tonitruante de Solti, que je trouve peu orthodoxe dans Aïda par rapport à l'idée que je me fais de la direction verdienne parfaitement incarnée par Toscanini ou Serafin.
Verdi n'est quand même pas Chostakovitch...
Enfin une belle réussite globale quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyVen 10 Fév 2006 - 23:43

Pour ceux qui ne connaissent pas la musique sacrée de Vivaldi (oui vous avez bien lu: Vivaldi) il est sorti entre 1995 et 2004 une remarquable série en 10 volumes chez Hypérion reprenant l'intégrale par le King consort dirigée par Robert King.

Comme souvent chez les ensembles anglais, le travail est remarquable, d'abord concernant la précision des choeurs, leur lisibilité (3 à 4 chanteurs par partie), la cohésion entre les instrumentistes et les solistes: que du beau monde: Nathalie Stuzmann, Susan Gritton, Deborah York, James Bowman, Jean Rigby, Carolyn Sampson, Maria Cristina Kiehr, Ann Murray.

Les textes d'accompagnement par le très érudit Michael Talbot sont complets tant sur le plan analytique, historique, qu'artistique.

La prise de son est exceptionnelle.

Les défauts: du travail parfois trop bien "lêché" qui donne envie de plus de peps comme un R. Alessandrini sait nous le donner. Une interprétation vivante cependant.

Je ne vais pas tout citer mais il ya là 3 très bon disques:

Le volume 2: des motets "In furore iutissimae", "Longe mala, umbrae, terrores", "Clarae stellae, scintillate".
L'interprétation dramatique de Déborah York et James Bowman sont splendides, l'opéra n'est pas loin. Ces pièces très brillantes restent inspirées. 10/10

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B000002ZVR.01.LZZZZZZZ

Le volume 3: qui s'ouvre sur un profon" dixit dominus" pour soliste et choeur à 5 voix.
Qui se termine par 2 "Beatus vir", le premier court et presque chromatique par de multiples changements de tonalités; le 2°, pièce de 25 min monumentale, d'une écriture superbe, contrapuntique, utilisant à la mode vénitienne deux orchestres, 6 solistes.
Là encore très belle interprétation. 9/10 (Pas de pochette)

Le volume 8 avec 3 grandes solistes (S.Gritton, la mezzo Tuva Semmingsen et la belle contralte Nathalie Stuzmann.)
Un motet "Sum in medii tempestatum" théatral, un "Laudate pueri" vigoureux où les choeurs explosent, et uneStuzmann très expressive dans un magnifique "Salve regina". 9/10

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B00006B1L7.01.LZZZZZZZ

Un mot tout de même du coeur de cette intégrale: le seul oratorio de Vivaldi (parvenu jusqu'à nous): "Juditha Triumphans" volume 4.
Très belle oeuvre de 150 min, évoque souvant Alessandro Scarlatti, une musique moin superficielle que ses opéras mais on est au théatre quand même. Pas de matériel de réemploi comme souvent chez V. très original.
Une belle réussite même si quelques faiblesse dans la 2° partie: direction plus incertaine, les solistes un peu seuls dans ce drame. 8/10
Maria Cristina Kiehr, Ann Murray et Jean Rigby.
(pas de pochette)

Le volume 7: le beau gloria RV 588 et son "Et in terra pax" paradisiaque.8/10
Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B00005N8E7.01.LZZZZZZZ

Le volume 9:Toujours choeur et solistes superbes, beau "Laudate pueri" et "Salve regina" 7/10
Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B00009WQUZ.01.LZZZZZZZ

A noter dans le volume 10 le 1° enregistrement d' un "Nisi dominus" décevant. C. Sampson la voix un peu fatiguée. 6/10

Voilà!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyDim 12 Fév 2006 - 9:20

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B0001M64XE.08.LZZZZZZZ

Superbe sonates, emplies de charmantes mélodies le tout sur fond de virtuosité.

Anton Steck fait des ravages, technique brillante et epoustouflante. Sur un joli continuo de Rieger, toutefois un peu en retrait.

Une sonate à violon solo, rappelle Bach (dont la notice dit que Pisendel s'en serait inspiré et non l'inverse) mais plus italienne, moins froide, plus instantanée.

En gros ce disque, c'est une vraie petite bombe musicale! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyDim 12 Fév 2006 - 19:51

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B00002831F.08.LZZZZZZZ

Plusieurs raisons font que cet enregistrement ne peut pas être considéré comme une référence, notamment une direction souvent neutre et inexpressive (surtout s'agissant d'une intrigue qui trempe dans le sexe, le sang et l'immoralité), un continuo pas très luxueux en regard de ceux dont nous gratifient les chefs baroques officiels (Harnoncourt Garrido Jacobs) et de nombreuses irrégularités... mais les atouts sont inestimables: un Nerone (Daniels) contre tenor idéal dans la peau d'un empereur dépravé, ambigu, colérique, délicieusement tête-à-claque, pour moi le meilleur Nerone de la discographie, une Poppée (Antonacci, la Cassandre héroïne des Troyens de Gardiner) enflammée, grande tragédienne à laquelle il manque peut-être le rien de sensualité cajoleuse et venimeuse qu'a su donner au rôle Delunsh (Aix Minkowski), et l'inattendu Kurt Moll en Sénèque, magnifique de présence et d'autorité. Les duos Sénèque-Nerone et Nerone-Poppée, réellement mémorables, sont à mettre au premier plan des réussites de cette version.

Commentaire (naïf) sur l'oeuvre mais tant pis: on ne se lassera jamais de rappeler à quel point cette musique est géniale et mérite de se placer au tout premier rang des grands opéras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaston
Mélomane gaffeur
gaston

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyVen 17 Fév 2006 - 2:15

MAHLER

Symphonie 1, Abbado 1982 avec Chicago, version supprimée... et à peu près inintéressante à mes oreilles, la réécoute le confirme Crying or Very sad malgré l'orchestre luxueux.
Abbado a depuis réenregistré l'oeuvre avec Berlin et/ou Vienne.

Symphonie 7, Tilson-Thomas 2005 avec San-Francisco : largement plus "mahlerien" dans l'esprit, même si tout n'est pas parfait, et parfois un peu extérieur et bruyant, le premier mouvement surtout, avec des cuivres un peu limite. Une belle version finalement (la nachtmusik II) bien captée en live.

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Avie82193600092
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyLun 20 Fév 2006 - 0:54

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B00013UKM4.01.LZZZZZZZ

Orchestre anesthésié, aussi ethéré qu'une brume de Pelléas sans sa magie.
Direction absente.

Von Otter: diction parfaite dans Ravel, mais sur un ton d'opérette!
Alison Hagley: doit macher du chewing-gum en chantant Debussy.

Pavane bien défunte comme le redoutait Ravel
Menuet antique assez antique en effet en deça de son premier enregistrement avec le Cleveland O.

une seule réussite: la très belle interprétation des "Danses sacrée et profane" par Lisa Welbaum (harpiste)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyLun 20 Fév 2006 - 1:09

A part dans le Boléro où sa direction métronomique fait merveille, Boulez a plutôt raté son Ravel à mes oreilles: ses Valse, Daphnis, Concertos etc. chez DGG sont bien tristes comparés à d'autres...
Je connais moins bien ses premières gravures chez Sony mais il parait que c'est pire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyLun 20 Fév 2006 - 1:16

c'est sans doute vrai.

J'ai du mal à être objectif, j'ai découvert la musique française avec ses enregistrement à l'âge de 10 ans (mes premières amours), mais au moins sa Valse ou son menuet antique avait le mérite d'être vertébrés, pas flasque comme sur ce disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83850
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyLun 20 Fév 2006 - 8:10

vartan a écrit:

Alison Hagley: doit macher du chewing-gum en chantant Debussy.

En effet elle est méconnaissable par rapport à sa Mélisande en DVD avec le même Boulez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaston
Mélomane gaffeur
gaston

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptySam 25 Fév 2006 - 17:40

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) 82876769942 Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B000BDIWMO.08.LZZZZZZZ

Deux nouveautés à signaler chez Arte Nova, le label éco de BMG : Beethoven, le traditionnel couplage Co pour violon et les deux Romances, par Tetzlaff, un bon violoniste, et le discret Zinman, de mieux en mieux avec "son" orchestre de Zurich, avec des percussions assez omniprésentes. Plus intéressant et courant moins les rues, le Triple Concerto et le septuor. Les solistes ne sont pas des débutants, ni des manchots. A ce prix (8€), de bonnes affaires, surtout le second Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaston
Mélomane gaffeur
gaston

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyLun 27 Fév 2006 - 22:08

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) 660163

Gielen dirigeant l'opéra de Vienne, enregistré live par l'ORF (en 97), on aurait pu s'attendre à une bonne surprise.
Hélas tout ça n'est pas passionnant vocalement, dans un sabir débraillé qui voudrait être du français, et la technique assez pâteuse n'arrange pas trop les choses (prise de son globale centrée sur les chanteurs, beaucoup de bruits parasites de scène, l'orchestre et les choeurs sont massifs)...

Trois fois moins cher que l'enregistrement EMI, certes, mais bonne affaire ? Je ne suis pas convaincu Evil or Very Mad

NB : évidemment, à ce prix, pas de livret, et en outre M. Naxos se moque de la France, la notice est en anglais et allemand only.


Dernière édition par le Mar 28 Fév 2006 - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaston
Mélomane gaffeur
gaston

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyMar 28 Fév 2006 - 1:21

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) 4010276017424

Tiens, on ne parle pas de ce CD (double) dans le topic Koechlin, et bizarrement il n'est pas en vente online chez Hanssler Shocked
Je n'avais pas eu le temps de l'écouter sérieusement : c'est superbe. Holliger me réjouit comme chef, il ose sortir des sentiers battus (avec bonheur) et la diction française de Juliane Banse est impeccable, tout comme son chant.
Les oeuvres sont d'un jeune Koechlin, orchestrateur subtil et nocturne, bien moins "bruyant" que dans Le livre de la jungle, entre Fauré et Debussy (le CD contient d'ailleurs la Chanson de Melisande de Fauré orchestrée par Koechlin et chantée en anglais). L'album se referme sur un mini requiem, le Chant funèbre à la mémoire des jeunes femmes défuntes, encore habité d'évanescences fauréennes jusqu'à une conclusion plus personnelle et monumentale...
Bel album, les amateurs l'auront sans doute déjà acheté Cool Cool Cool

NB : notice trilingue épaisse, paroles des chansons en trois langues, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 59
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyMar 28 Fév 2006 - 15:00

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B0002RUAD8.08.MZZZZZZZ

J'ai acheté ce cd pour les biches dont j'avais la version Prêtre avec l'orchestre de la société des concerts du conservatoire (enregistré médiocrement via la radio il y a longtemps). Malheureusement ici c'est avec le philharmonia : on y gagne l'ouverture et les pièces avec chœurs, enfin si on peu dire ici tout est lourd, sans energie, les chœurs braillent. Très déçu surtout qu'avec mon vieil enregistrement (avec l'orchestre de la société……) on avais les cors et bassons français de l'époque : ah! ce vibrato des cors, Jorge en ferait une syncope! C'était léger comme du champagne, bref cela dansait! Pour aubade et les animaux modèles on retrouve l'orchestre français et c'est beaucoup mieux mais Tacchino est inerte et je ne suis pas emballé du tout, je préfère décidement le Poulenc du Gloria et du Stabat mater.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyMar 28 Fév 2006 - 16:20

Rien qu'à voir la pochette avec Prêtre je fais une syncope! elephant

Entnedu ds un interview sur france inter: affraid

"le baroque c'est un cache misère"

"les baroqueux sont des musiciens trop incompétents pour être dans des orchestres modernes qui vont dans ces ensembles baroques pour survivre"

etc...

Vraiment cet homme est d'une mauvaise foi flagrante ajoutée à une estime de soi et de son art assez (trop) importante. Thumb down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) EmptyMar 28 Fév 2006 - 17:39

jaky a écrit:
Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) B0002RUAD8.08.MZZZZZZZ

J'ai acheté ce cd pour les biches dont j'avais la version Prêtre avec l'orchestre de la société des concerts du conservatoire (enregistré médiocrement via la radio il y a longtemps). Malheureusement ici c'est avec le philharmonia : on y gagne l'ouverture et les pièces avec chœurs, enfin si on peu dire ici tout est lourd, sans energie, les chœurs braillent.
Les directions de Prêtre sont dans le meilleur des cas, brouillonnes (ses Troyens) quoiqu'acceptables, et dans le pire des cas, pompières (sa Carmen). En tous cas, on n'est jamais bien dans la finesse. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty
MessageSujet: Re: Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)   Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos derniers CDs écoutés: critiques (Février 2006)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bee Gees - Odessa (1969)
» Velvet Acid Christ (Dark Electro - USA)
» Djamal: SOCIOPATHE
» LAMBCHOP
» Jose Cura

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie-
Sauter vers: