Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Wagner - La Tétralogie (2)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30249
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie (2)   Ven 9 Nov 2018 - 14:35

Le Crépuscule, c'est peut-être le meilleur de la Tétralogie pour moi. Il suffit d'écouter les 30 premières secondes, pour se dire qu'on se trouve devant quelque chose d'inouïe.

Il y a aussi le thème des Gibischungen, que je trouve génial personnellement : quand le voyage sur le Rhin se termine … cette transition vers la scène du trio des Gibischungen … c'est vraiment génialissime.
Et même quand il se ressert de thèmes … c'est toujours renouvellé. Exemple : le début de l'acte 3 … c'est une reprise de Rheingold … mais outre que cette reprise a une force dramatique énorme … la musique varie beaucoup par rapport à Rheingold pour l'adapter à la nouvelle situation (c'est là sa magie) dramatique. C'est une variation très riche, très efficace.

Et que dire du thème (est-ce celui de la vengeance) avec 2 notes seulement pour caractériser les projets noirs de Hagen ? C'est d'une efficacité redoutable.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
MazurkaDeMazura
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 60
Localisation : Budapest
Date d'inscription : 09/11/2018

MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie (2)   Ven 9 Nov 2018 - 14:39

d'une efficacité redoutable... mais décevant par rapport aux grands motifs du Rheingold ou de la Walkyrie....
et oui, les "effets" comme cette transition dont tu parles sont bien mais le fond? comme je l'ai dit j'y vois des milliers de potentialités non exploitées et ca me frustre. une certaine sclérose au niveau de la ligne mélodique qui n'arrive jamais à se développer pleinement et à nous satisfaire (exception: le suicide de brü)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 18065
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie (2)   Ven 9 Nov 2018 - 16:35

Cololi a écrit:
Et même quand il se ressert de thèmes … c'est toujours renouvellé. Exemple : le début de l'acte 3 … c'est une reprise de Rheingold … mais outre que cette reprise a une force dramatique énorme … la musique varie beaucoup par rapport à Rheingold pour l'adapter à la nouvelle situation (c'est là sa magie) dramatique. C'est une variation très riche, très efficace.


Bien vu, la couleur est ici beaucoup plus chromatique par rapport au diatonisme généralement associé aux filles du Rhin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MazurkaDeMazura
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 60
Localisation : Budapest
Date d'inscription : 09/11/2018

MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie (2)   Ven 9 Nov 2018 - 16:39

ce serait bien de comprendre la différence entre variation apportant un intérêt sur le plan dramatique et variation apportant un intérêt sur le plan musical. hehe chez Wagner la variation reste en surface, et désolé je maintiens que ses 2 mamelles s'appellent réitération et juxtaposition. l'inverse d'un bon compositeur quoi fesse (ca c'est moi et Wagner)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MazurkaDeMazura
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 60
Localisation : Budapest
Date d'inscription : 09/11/2018

MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie (2)   Ven 9 Nov 2018 - 16:42

en plus il a écrit des choses absolument impardonnables, on a pas envie de lui faire de cadeau quand il nous ressert, tout fier, tout guilleret le theme éculé jusqu'à la moelle de Siegfried

fa do la fa sol la si la sol do.... non mais franchement niveau thématique guerrière/etc... verdi nous sort des trucs mieux foutus dwarf drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85553
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie (2)   Dim 11 Nov 2018 - 15:33

Cololi a écrit:
Le Crépuscule, c'est peut-être le meilleur de la Tétralogie pour moi. Il suffit d'écouter les 30 premières secondes, pour se dire qu'on se trouve devant quelque chose d'inouïe.

Se faire un avis sur un Wagner après trente secondes, ce n'est pas un contresens assez sévère ?

Un peu comme lorsque la Tribune des critiques faisait une sélection de symphonies de Bruckner ou Mahler avec les deux premières minutes. hehe

Là où je suis d'accord avec notre camarade troll (celui qui a été banni, pas celui qui est toujours administrateur), c'est que la nature des motifs change dans le Crépuscule : plus longs, plus complexes, plus bavards, plus spécifiques, et donc plus difficiles à intégrer et superposer. Le motif du meurtre, entre les sauts d'intervalle et les trilles, on ne peut pas vraiment le manquer, et difficilement le transmuter ou le combiner, il n'a pas ce caractère immédiat de l'Or ou de l'Épée…

C'est pour moi une faiblesse, malgré la montée en gamme du raffinement musical dans le Crépuscule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bonheur-Usé
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/11/2018

MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie (2)   Dim 11 Nov 2018 - 15:45

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Le Crépuscule, c'est peut-être le meilleur de la Tétralogie pour moi. Il suffit d'écouter les 30 premières secondes, pour se dire qu'on se trouve devant quelque chose d'inouïe.

Se faire un avis sur un Wagner après trente secondes, ce n'est pas un contresens assez sévère ?

Un peu comme lorsque la Tribune des critiques faisait une sélection de symphonies de Bruckner ou Mahler avec les deux premières minutes. hehe

Là où je suis d'accord avec notre camarade troll (celui qui a été banni, pas celui qui est toujours administrateur), c'est que la nature des motifs change dans le Crépuscule : plus longs, plus complexes, plus bavards, plus spécifiques, et donc plus difficiles à intégrer et superposer. Le motif du meurtre, entre les sauts d'intervalle et les trilles, on ne peut pas vraiment le manquer, et difficilement le transmuter ou le combiner, il n'a pas ce caractère immédiat de l'Or ou de l'Épée…

C'est pour moi une faiblesse, malgré la montée en gamme du raffinement musical dans le Crépuscule.



ce qui est paradoxal avec le crépuscule c'est cette montée en gamme du raffinement harmonique, mais de façon plus étrange une orchestration beaucoup moins intéressante que dans Siegfried. Une orchestration très bruyante et avec moins de subtilités que dans le volet précédent fouet il y a presque comme une pointe de "vulgarité" dans les couleurs orchestrales un peu comme dans les oeuvres de jeunesse de RW (la castagnette dans le Liebesverboot par ex)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85553
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie (2)   Dim 11 Nov 2018 - 15:50

Je ne sais pas si c'est moins raffiné, mais c'est plus lourd, oui. (Pour autant, il y a encore plus de choses à entendre.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bonheur-Usé
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/11/2018

MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie (2)   Dim 11 Nov 2018 - 15:52

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne sais pas si c'est moins raffiné, mais c'est plus lourd, oui. (Pour autant, il y a encore plus de choses à entendre.)

on ne retrouve pas les sonorités pré-impressionnistes de Siegfried (sauf dans leur rappel à l'acte III) la pâte est plus compacte, plus confuse, moins aérée. Et ces cuivres canardeurs.... j'y vois beaucoup de vulgarité prussienne.... peut être est-ce du à la résurgence du nationalisme allemand "grand" et "pesant" dans l'esprit de l'ami RW au moment de la composition du Crépuscule? je n'en sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wagner - La Tétralogie (2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner - La Tétralogie (2)
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Wagner - La Tétralogie
» Wagner - La Tétralogie (DVD) (2)
» Wagner - La Tétralogie (DVD)
» Wagner - Ring - CD (4)
» Wagner - La Tétralogie (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: