Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Ring Jordan Bastille 2013

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
jibv
Mélomaniaque
jibv

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyDim 17 Mar 2013 - 22:03

Avec un peu de retard, je peux vous livrer mes impressions sur la Walkyrie, entendue le 6 mars... (et réécoutée hier soir à la radio).

Globalement une bonne soirée - abstraction faite de la mise en scène bien entendu. Cette Walkyrie a été pas mal remaniée par rapport à ce qui a été donné il y a trois ans, mais sans y perdre au change on n'y gagne rien du tout à mon avis. Passons.

Acte I, j'ai trouvé des tempi étaient extrêmement rapides - principalement dans la dernière scène mais aussi quelques fois -, ce qui a quelque peu gâché le "Winterstürme", le moment où Siegmund est seul avant d'être rejoint par Sieglinde ou bien atténuait le côté menaçant de Hunding. Du coup ça m'a semblé un peu plat dans l'ensemble. Les cordes m'ont aussi semblé pas mal en retrait à certains moment, complètements couvertes par les cuivres, mais c'est peut être un effet du second balcon.

Acte II, j'ai ressenti tout de même un meilleur équilibre au niveau de l'orchestre. Quelques départs des cuivres un peu imprécis, mais sinon rien d'autre à signaler.

Acte III très bien. J'ai failli pleurer comme une madeleine pendant la scène des adieux, si, si.

J'ai beaucoup aimé le Wotan de Silins, même s'il manque parfois d'un peu de puissance. Mellor a campé une Brünnhilde tout-à-fait honorable, je n'ai rien trouvé de rédhibitoire à son timbre. Skelton, Serafin et Groissböck ont tous été formidables également.
La star encore incontestée de cette production reste l'orchestre, encore une fois. Il mérite amplement l'ovation qui lui est faite à chaque fois... cheers

Siegfried le 11 avril.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 729
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyLun 18 Mar 2013 - 13:55

J'étais au 2e balcon et c'était une véritable Walkyrie flasque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiordiligi
Mélomaniaque
Fiordiligi

Nombre de messages : 872
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyLun 18 Mar 2013 - 14:36

jibv a écrit:
Acte I, j'ai trouvé des tempi étaient extrêmement rapides - principalement dans la dernière scène mais aussi quelques fois -, ce qui a quelque peu gâché le "Winterstürme", le moment où Siegmund est seul avant d'être rejoint par Sieglinde ou bien atténuait le côté menaçant de Hunding.
Entièrement d'accord avec ce point que j'avais oublié de mentionner dans mon CR. Le tempo du 1er acte était très rapide, trop je trouve, on y perdait en profondeur.
Autre dommage collatéral de ce tempo rapide, le concours de lancer de poids, euh... pardon, de tenue de "Wälse" sonnait vraiment bizarrement : une suspension surprenante entre deux mesures au tempo soutenu (je trouve cette sorte de compétition vraiment idiote).

Tout à fait d'accord avec les autres appréciations de jibv sur les chanteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibv
Mélomaniaque
jibv

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyLun 18 Mar 2013 - 21:26

Stolzing a écrit:
J'étais au 2e balcon et c'était une véritable Walkyrie flasque.
confused flasque?? A cause du 2e balcon?

Fiordiligi a écrit:
Entièrement d'accord avec ce point que j'avais oublié de mentionner dans mon CR. Le tempo du 1er acte était très rapide, trop je trouve, on y perdait en profondeur.
Ah ça va, tu me rassures : je ne yoyote pas trop alors - pourtant, en ce moment, enfin bref... En tout cas lors de la diffusion radio du 16 mars (captation du 17/02), c'était beaucoup plus convenable, il n'y avait pas ce manque de tension qui a fait un peu défaut dans ce premier acte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyVen 22 Mar 2013 - 15:56

Il doit y avoir des problèmes de remplissage : je viens de recevoir une offre de l'ONP pour deux places gratuites pour Siegfried lundi...
Je ne suis pas libre, mais si je l'avais été il n'est pas certain que j'y serai retourné, à cause de la m e s, et aussi de ce que j'ai lu par ailleurs sur les chanteurs.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyVen 22 Mar 2013 - 16:03

Ils ne sont pas très logiques quand même: si c'est si vide que ça, pourquoi rien n'est disponible en-dessous de 115 euros par internet actuellement pour cette représentation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31027
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyVen 22 Mar 2013 - 16:04

Xavier a écrit:
Ils ne sont pas très logiques quand même: si c'est si vide que ça, pourquoi rien n'est disponible en-dessous de 115 euros par internet actuellement pour cette représentation?

Parce que Internet c'est pour les provinciaux Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyVen 22 Mar 2013 - 17:04

Xavier a écrit:
Ils ne sont pas très logiques quand même: si c'est si vide que ça, pourquoi rien n'est disponible en-dessous de 115 euros par internet actuellement pour cette représentation?

Oui, c'est bizarre - et je ne sais pas ce qui me vaut cette faveur...??? Enfin si ça se reproduit pour un spectacle qui m'intéresse...

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyVen 22 Mar 2013 - 17:19

J'ai la même + cat.3 à 25€ (jeunes). J'ai déjà été abonné champs libre il y a quelques saisons. Et plusieurs fois dont cette année (abonnement concerts symphoniques) abonné jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Dub-Manu
Mélomane averti
Dub-Manu

Nombre de messages : 190
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 10/12/2008

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMar 26 Mar 2013 - 0:28

Siegfried ce soir (2e réprésentation).

J'étais à la gallerie 8, tout en haut, donc parfois un peu difficile de tout voir et donc de rentrer dedans. Mais enfin sur l'ensemble, si je devais faire un commentaire ce serait très proche des deux précédents, avec un point notable : Silins m'a beaucoup plus convaincu que dans l'Or du Rhin (pour la Walkyrie j'ai eu Mayer), il donne un ton très sombre et mordant au personnage, particulièrement intéressant sur cette journée. A l'inverse, légère déception avec Qiu Lin Zhang (Erda), un peu plus chevrotante cette fois-ci. Les autres, je dirais bons voire très bons, quoique je n'ai pas été immédiatement convaincu par le duo Kerl (Siegfried) / Ablinger-Sperrjacke (Mime) où curieusement, c'est Mime qui a le timbre le plus clair, ce qui est un peu troublant je trouve, sans que cela retire quoi que ce soit à leurs qualités individuelles.

Pour la mise en scène, comme précédemment pas très envie de commenter en détail (il y a certaines choses qui m'ont presque fait rire, était-ce voulu ? peut-être Laughing) mais je sauverais bien l'acte II, déjà pour le décor (assez beau, pour le coup), et pour le prélude avec les sbires de Fafner marchant lentement pour entasser les lingots, l'ambiance est assez réussie.
Par contre, le coup du rideau sur la traversée du feu (acte III) ça fait un peu "désolé je n'ai pas d'idée" Confused

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiordiligi
Mélomaniaque
Fiordiligi

Nombre de messages : 872
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMar 26 Mar 2013 - 14:26

Dub-Manu a écrit:
je n'ai pas été immédiatement convaincu par le duo Kerl (Siegfried) / Ablinger-Sperrjacke (Mime) où curieusement, c'est Mime qui a le timbre le plus clair, ce qui est un peu troublant je trouve, sans que cela retire quoi que ce soit à leurs qualités individuelles.
Sauf erreur de ma part, c'est normal : ce rôle est chanté un ténor plutôt aigu, plutôt ténor "de caractère" (de type Monostatos ou Hérode), avec une voix pas très séduisante, mais qui porte et parfois assez nasale.
Tandis que Siegfried est le ténor héroïque à belle voix.
Le timbre clair de Mime ne reflète pas la jeunesse mais plutôt l'absence de noblesse et de profondeur, voire le côté ridicule du personnage (amplifié par la MES de Krämer) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO

Nombre de messages : 6978
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMar 26 Mar 2013 - 15:34

très bonne remarque Fiordiligi ! en effet il faut à Mime une voix claire et perçante, sans profondeur, et dont on peut facilement deviner les intentions alors que Siegfried est plus subtil dans le sens où il se doit d'avoir une franchise, une naïveté, tout en ayant de la grandeur, du recul et de la profondeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMar 26 Mar 2013 - 15:55

J'en profite pour dire que le costume de Mime (et surtout sa perruque au début : quel soulagement (relatif) quand il l'enlève...) m'a presque complètement gâché sa prestation, qui sans cela m'aurait peut-être vraiment plu.
Voilà pour moi un exemple type de propos intéressant cochonné par une réalisation lourdingue; il y en a beaucoup d'autres dans cette mise en scène, mais je n'ai pas non plus très envie d'en parler... Disons que j'ai moi aussi bien aimé l'acte II... Mais seulement celui-là, et à l'exception du début avec les types portant les caisses : cette manie de surpeupler la scène de figurants exclusivement mâles, à poil où dans des costumes ridicules (voire de faux seins comme à la fin...)... Shit Bref.

Sinon, sans doute était-ce lié à ma place (porosité oblige, je me suis déplacé presque à l'avant du 1er balcon sur la gauche) mais tous les chanteurs à commencer par Kerl et Ablinger-Sperrhacke étaient impitoyablement engloutis par un orchestre pourtant assez peu (pas assez ?¿?) engloutissant... En ce qui concerne le rôle-titre c'était quand même très embêtant (malgré une belle éclaircie au II), d'autant que rien ne vient vraiment rattraper ça - ni le timbre de Kerl, ni son implication, ni son jeu d'acteur pale ...

C'est avec les femmes que le problème était le moins flagrant, malheureusement Qiu Lin Zhang chevrote en effet à mort et surtout j'ai été déçu par Mellor par rapport à Die Walküre : un "Heil dir" assez laid de timbre (ça s'améliorait nettement par la suite) puis des contre-uts criés, le dernier pire que les autres... En revanche je suis toujours aussi sensible à l'implication émotionnelle et au raffinement des inflexions, ce qui est un aspect essentiel, et pour cela je la placerais carrément au niveau des plus grandes; mais il faut bien reconnaître que vocalement (sauf le vibrato que j'aime beaucoup) ce n'est pas vraiment ça - ou c'est qu'elle n'était spécialement pas en forme hier soir... Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 2661413304
Quoi qu'il en soit, dans ce décor lugubre et sans personne pour lui donner la réplique (hormis quelques harmoniques étranges de temps à autre, laissant deviner que l'un des vingt-cinq bonshommes présents sur les gradins - celui tout seul en bas avec la coiffure ridicule - émettait peut-être des sons), cette dernière scène posait tout de même un problème.

Au bilan, un acte II presque enthousiasmant, mais pour le reste c'était décevant par rapport à Die Walküre... Comme j'ai aussi trouvé l'orchestre mollasson, j'ai tendance à me dire que j'étais (très) mal placé et/ou que c'était une soirée "sans"; mais la mise en scène, au moins, restera identique... Neutral


Dernière édition par Golisande le Mar 26 Mar 2013 - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiordiligi
Mélomaniaque
Fiordiligi

Nombre de messages : 872
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMar 26 Mar 2013 - 18:11

Golisande a écrit:
Quoi qu'il en soit, dans ce décor lugubre et sans personne pour lui donner la réplique (hormis quelques harmoniques étranges de temps à autre, laissant deviner que l'un des vingt-cinq bonshommes présents sur les gradins - celui tout seul en bas avec la coiffure ridicule - émettait peut-être des sons), cette dernière scène posait tout de même un problème.
Pardon, je ne comprends pas. Tu parles bien de la dernière scène de Siegfried ? la rencontre entre Siegfried et Brünnhilde ?
Qui sont donc ces 25 bonshommes ?
J'ai déjà vu cette production (avec la même impression que toi sur l'accoutrement de Mime d'ailleurs), mais je ne me souvenais pas ça. D'après mes souvenirs, pendant la scène du réveil de Brünnhilde et le duo d'amour, les chanteurs étaient perchés sur cet escalier vertigineux peu propice aux élans passionnés. Le décor (escalier sur fond noir, avec des éclairages blanchâtres de salle d'opération) était effectivement lugubre. pale


@ Oyo Toho coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMar 26 Mar 2013 - 18:43

J'ai écrit "vingt-cinq" au pif, mais il y a bien une vingtaine de figurants masculins portant casques de Walkyries, amassés pendant toute la scène en haut à droite de l'escalier-gradin et s'ébrouant seulement dans les trois dernières minutes pour une sorte de danse dont je n'ai aucun souvenir (car je ne les regardais pas) - la moitié d'entre eux étant habillés en femmes et deux ou trois torse nu avec de faux seins (j'ai cru au début qu'ils étaient des deux sexes, mais non)...
Enfin, quoi qu'il en soit je n'en ai compris ni l'intérêt ni le sens caché...
Sinon, tout est plus ou moins comme tu le décris, à cela près qu'à la fin surgit le même énorme soleil jaune éclatant qu'à la fin de Die Walküre (je trouve d'ailleurs étrange (et peu imaginatif) de terminer ces deux Journées dans la même ambiance lumineuse...).

Bref : cette scène finale m'a déprimé. Confused
Or, en supposant même que ce soit voulu (histoire d'anticiper laborieusement subtilement sur le volet suivant), je pense que c'est une mauvaise pioche car Wagner n'a nullement souhaité (sa musique en témoigne) plonger le spectateur dans une telle ambiance (je parle de la majeure partie de la scène) à ce moment de son œuvre...
C'est ce genre de choses qui m'agacent chez beaucoup de metteurs en scène : l'absence totale d'attention à ce qu'il y a de plus évident dans les œuvres qu'ils sont censés servir, cette façon absolument impudente de se placer au-dessus de l'œuvre - donc de la mépriser, et avec elle la plupart de ses spectateurs -, comme si tout ce qui n'est pas de l'ordre de l'exégèse ou du quinzième degré se devait d'être déjà archiconnu et digéré par un spectateur digne de lui - et tout ça pour être "dans le coup", apparaître intelligents et novateurs au sein de leur tout petit monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dub-Manu
Mélomane averti
Dub-Manu

Nombre de messages : 190
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 10/12/2008

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMar 26 Mar 2013 - 22:12

Fiordiligi a écrit:
Dub-Manu a écrit:
je n'ai pas été immédiatement convaincu par le duo Kerl (Siegfried) / Ablinger-Sperrjacke (Mime) où curieusement, c'est Mime qui a le timbre le plus clair, ce qui est un peu troublant je trouve, sans que cela retire quoi que ce soit à leurs qualités individuelles.
Sauf erreur de ma part, c'est normal : ce rôle est chanté un ténor plutôt aigu, plutôt ténor "de caractère" (de type Monostatos ou Hérode), avec une voix pas très séduisante, mais qui porte et parfois assez nasale.
Tandis que Siegfried est le ténor héroïque à belle voix.
Le timbre clair de Mime ne reflète pas la jeunesse mais plutôt l'absence de noblesse et de profondeur, voire le côté ridicule du personnage (amplifié par la MES de Krämer) .

En fait je suis assez d'accord, mais je crois que quand je parlais de timbre "clair" je pensais aussi au fait que le timbre d'Ablinger-Sperrhacke est non seulement clair mais aussi relativement agréable, alors que j'étais plus habitué à des Mime un peu moches vocalement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMer 27 Mar 2013 - 9:12

Golisande a écrit:
J'ai écrit "vingt-cinq" au pif, mais il y a bien une vingtaine de figurants masculins portant casques de Walkyries, amassés pendant toute la scène en haut à droite de l'escalier-gradin et s'ébrouant seulement dans les trois dernières minutes pour une sorte de danse dont je n'ai aucun souvenir (car je ne les regardais pas) - la moitié d'entre eux étant habillés en femmes et deux ou trois torse nu avec de faux seins (j'ai cru au début qu'ils étaient des deux sexes, mais non)...
Enfin, quoi qu'il en soit je n'en ai compris ni l'intérêt ni le sens caché...
Sinon, tout est plus ou moins comme tu le décris, à cela près qu'à la fin surgit le même énorme soleil jaune éclatant qu'à la fin de Die Walküre (je trouve d'ailleurs étrange (et peu imaginatif) de terminer ces deux Journées dans la même ambiance lumineuse...).

Bref : cette scène finale m'a déprimé. Confused
Or, en supposant même que ce soit voulu (histoire d'anticiper laborieusement subtilement sur le volet suivant), je pense que c'est une mauvaise pioche car Wagner n'a nullement souhaité (sa musique en témoigne) plonger le spectateur dans une telle ambiance (je parle de la majeure partie de la scène) à ce moment de son œuvre...
C'est ce genre de choses qui m'agacent chez beaucoup de metteurs en scène : l'absence totale d'attention à ce qu'il y a de plus évident dans les œuvres qu'ils sont censés servir, cette façon absolument impudente de se placer au-dessus de l'œuvre - donc de la mépriser, et avec elle la plupart de ses spectateurs -, comme si tout ce qui n'est pas de l'ordre de l'exégèse ou du quinzième degré se devait d'être déjà archiconnu et digéré par un spectateur digne de lui - et tout ça pour être "dans le coup", apparaître intelligents et novateurs au sein de leur tout petit monde...

Cette mise en scène est vraiment frustrante : sur la durée, il y a un certain nombre de passages réussis, mais pratiquement tous les moments essentiels sont sabotés : l'entrée des Dieux au Walhalla, Siegfried délivrant Brunnehilde ou encore l'immolation finale du Crépuscule, totalement insupportable !
Dans l'ensemble un grand ratage scénique !!

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMer 27 Mar 2013 - 11:16

On l'a déjà souligné, cette mise en scène, c'est de pire en pire: à la rigueur, Rheingold et Walküre on s'y fait, mais ensuite c'est vraiment de pire en pire... c'est effectivement à la limite du supportable dans les deux derniers volets. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dub-Manu
Mélomane averti
Dub-Manu

Nombre de messages : 190
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 10/12/2008

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMer 27 Mar 2013 - 15:05

Ca m'inquiète ça Laughing Comme je serai à nouveau en gallerie tout en haut, ça va être un crépuscule peut-être pénible... Confused Bah.

Tiens, lundi dernier, j'ai remarqué que deux personnes assises à ma droite (un couple assez jeune) sont manifestement parties après le premier acte. Shocked Je ne sais pas si ça arrive souvent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMer 27 Mar 2013 - 19:58

Ca arrive tout le temps : des touristes qui voulaient surtout faire une expérience, des gens qui n'ont pas l'habitude et sont vraiment lassés, des malaises...

Le plus fort que j'ai vu, c'est un gars (manifestement tout à fait bien portant) qui a tranquillement quitté la salle pendant la première strophe de "Pourquoi me réveiller ?" dans Werther ! C'est tout de même le seul tube plus ou moins populaire de l'oeuvre, et il arrive aux 3/4 du spectacle, de surcroît au seul moment vraiment tendu dramatiquement. Shocked
C'était au Capitole, au paradis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ikegami2008
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 29
Age : 98
Date d'inscription : 15/03/2013

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyJeu 28 Mar 2013 - 20:27

on a deja eu des aperçus des clowneries de cette mise en scéne :ceci dis Ablinger-Sperrhacke s 'en sortait plutot bien lors malgré le pull Deschiens et la moumoute ,Kerl connait au moins une éclipse par acte .non le gros probléme c 'est Mellor , aussi rigide vocalement et peu en forme que mal attifée d'ou la perte probable du troisiéme acte ...


Dernière édition par ikegami2008 le Lun 8 Avr 2013 - 10:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiordiligi
Mélomaniaque
Fiordiligi

Nombre de messages : 872
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyDim 31 Mar 2013 - 19:35

J'ai revu Siegfried vendredi dernier.

Kerl était vraiment le maillon faible de la représentation. Pendant tout le 1er acte, on l'entendait à peine. Au 2ème acte, ça allait mieux de ce point de vue, mais le manque d'expressivité de son chant était vraiment gênant pour moi. Au 3ème acte, il a très vilainement craqué deux aigus, à la fin de la 2ème scène puis à la fin de la 3ème scène (horrible, on aurait dit un coq qui s'étrangle). Je sais que ça peut arriver à tout le monde, mais vraiment il m'a donné l'impression de ne pas être à sa place. Il a même été hué à la fin du 2ème acte et pendant le salut final (petit HS : que ces huées sont cruelles ! il a fait de son mieux, si c’est une erreur de casting, est-ce vraiment de sa faute ?)
Un gros progrès est à signaler : Kerl a appris à taper en rythme de son marteau sur l’épée. En 2011, le rythme était très imprécis, ça m’avait esquinté les oreilles.

Tout le monde semble trouver Mellor épouvantable, mais je la trouve très acceptable. Les aigus sont un peu évités, elle les allège pour qu'ils passent mieux, ça n'est pas son point fort, mais je ne les ai pas trouvés criés (comme j'ai pu le lire ici).

Mime (Wolfgang Ablinger-Sperrhacke) était très bien, tout comme Alberich (Peter Sidhom).

Le Wotan de Silins m'a surprise, il ne m'avait pas emballée dans l'Or du Rhin, et je l'ai trouvé ici très convaincant, tant vocalement que scéniquement.

Est-ce moi ? L'orchestre m'a semblé assez confus pendant le 1er acte, sans couleur, sans relief.


Côté MES, quelques modification ont été apportées à la version de 2011. En particulier, Siegfried a remisé au placard sa gracieuse salopette pour lui préférer des culottes courtes noires portées avec une veste de costume noire ainsi que des chaussettes montantes. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 729
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyLun 1 Avr 2013 - 23:33

Je n'avais pas trouvé Kerl formidable la saison dernière, mais il était totalement dépassé vendredi, à peine audible. Comme Abligner-Sperracke était correct sans plus, et malgré Silins, qui était tout à fait honorable, je suis parti à l'entracte. Je n'avais aucune envie de perdre encore plus de temps à tendre l'oreille. Jordan semblait avoir terminé sa cure de Prozac et dirigeait avec plus d'énergie, mais un Siegfried sans Siegfried, non merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RandallBoggs
Mélomaniaque
RandallBoggs

Nombre de messages : 680
Localisation : Planqué quelque part
Date d'inscription : 07/08/2005

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMar 2 Avr 2013 - 0:56


La mise en scène de Siegfried... Aille, aille, aille... Les nains de jardin, la culture de mariefran marie-jeanne... alors que le décor de la forge un étage en dessous était plutôt réussi... C'est un peu le problème avec cette mise en scène, quelques (rares) très belles choses/idées noyées au milieu de partis-pris scéniques extrêmement laids...

J'y étais vendredi dernier, Kerl était effectivement inaudible, noyé, ou par l'orchestre (plutôt fougueux), ou par son vis-à-vis (en particulier Mime). Le seul mieux ou disons... le seul moment moins inaudible, c'était pour la dernière scène avec Brünnhilde. Et ses culottes courtes, ses dreadlocks... pfff... Quant à Mellor, je n'ai pas du tout aimé (pareil pour la Walkyrie). Elle a remplacé Janice Baird initialement prévue mais malheureusement souffrante. Heureusement que c'en sera une autre pour le Crépuscule des Dieux.

J'ai été positivement surpris par Silins qui a été nettement meilleur que dans l'Or du Rhin. Pour la Walkyrie, c'était Mayer qui s'y était collé lorsque j'y étais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://22vlalesmonstres.game-host.org/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMar 2 Avr 2013 - 11:49

Pourtant, dans le deuxième acte, Kerl proposait des choses vraiment chouettes l'année dernière... pas très sonore en effet, mais plutôt fin musicien... ce qui n'est pas tout le temps dans Siegfried quand même...


Pour Baird, on sait ce qu'elle a? Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptySam 6 Avr 2013 - 11:51

Qu'est-ce que vous détestez tant chez Mellor ?
D'après ce que j'ai pu entendre de Baird, ça me semble autrement moche... Mais surtout le fait que pas grand-monde ne semble apprécier ni même remarquer son implication, son expressivité (en dépit du volume limité et du timbre moyen), me laisse carrément perplexe...

En revanche elle criait bel et bien ses contre-ut le soir du 25, mais peut-être a-t-elle arrangé ça - ou était-elle plus en forme - ensuite; c'est vrai que je n'avais pas adoré sa prestation (contrairement à celle de la Walkyrie), mais c'était tout de même loin au-dessus de Kerl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RandallBoggs
Mélomaniaque
RandallBoggs

Nombre de messages : 680
Localisation : Planqué quelque part
Date d'inscription : 07/08/2005

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptySam 6 Avr 2013 - 13:22


On n'en sait pas plus sur Baird. Seulement qu'elle était souffrante et que Mellor la remplaçait.

Mellor, j'ai l'impression d'avoir une chanteuse dont on tourne le potentiomètre de volume violemment dans un sens, dans un autre, en fonction des besoins de la partition. Je la trouve sans subtilité, forcée dans sa voix. Un modèle de « soprano yellante » (© Perec) sans qu'on lui ait lancé pour autant des tomates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://22vlalesmonstres.game-host.org/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptySam 6 Avr 2013 - 15:20

Golisande a écrit:
Qu'est-ce que vous détestez tant chez Mellor ?

Je ne l'entendrai dans Siegfried que demain; mais sinon, je ne déteste rien, mais je n'aime rien non plus.
Rien de bien intéressant, un timbre pas très beau, une projection et un volume très limites, et musicalement on sent de bonnes intentions mais avec une voix qui est incapable de les faire passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1650
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyDim 7 Avr 2013 - 21:47

Dimanche 7 avril 2103-Siegfied
Très belle représentation (salle comble).

Je ne reviens pas sur l’orchestration, somptueuse, servie par un orchestre et P.J. à la hauteur de l’enjeu - voluptueux jusqu’au frisson lors du réveil de Brünnhilde -.
J’ai bien aimé Mime, avec un bon jeu (un peu surjoué ? par moments) et der Wanderer, avec élégance.
Même s’il n’est pas très puissant, Siegfried n’a pas été “englouti” par l’orchestre, Mais, quelle idée de le faire chanter aussi haut et aussi en profondeur sur cet escalier! Peut-être un manque de couleur et d’expressivité, mais il a tenu la distance.
Brunnhilde est aussi en hauteur sur cet escalier (quel danger avec les bottines!), mais est-elle à la hauteur du rôle ?
Fafner est bien, de même qu’Alberich
Erda a la voix de son âge, immémorial.

Je reviendrai en quatrième semaine.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyDim 7 Avr 2013 - 22:27

charles.ogier a écrit:
Je reviendrai en quatrième semaine.
C'est un peu le problème chez Wagner : trois journées paraissent quatre semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1650
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyDim 7 Avr 2013 - 22:50

DavidLeMarrec a écrit:
charles.ogier a écrit:
Je reviendrai en quatrième semaine.
C'est un peu le problème chez Wagner : trois journées paraissent quatre semaines.

Vous êtes toujours taquin. Je craignais les longueurs dans Siegfried, et curieusement, hormis le 1er acte, qui tarde à démarrer, je n'en ai pas souffert, ce que j'attribue à l'orchestre, qui a été très bon.

Attendons le retour de Mr. X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ikegami2008
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 29
Age : 98
Date d'inscription : 15/03/2013

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyLun 8 Avr 2013 - 10:15

RandallBoggs a écrit:


Mellor, j'ai l'impression d'avoir une chanteuse dont on tourne le potentiomètre de volume violemment dans un sens, dans un autre, en fonction des besoins de la partition. Je la trouve sans subtilité, forcée dans sa voix. Un modèle de « soprano yellante » (© Perec) sans qu'on lui ait lancé pour autant des tomates.
oui c 'est le principe de la trompette à émission variable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyLun 8 Avr 2013 - 22:35

Bon, apparemment Kerl est plus apprécié (ici en tout cas) que Mellor. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyLun 8 Avr 2013 - 23:02

Ah bon? Moi j'ai lu ça:

Fiordiligi a écrit:
J'ai revu Siegfried vendredi dernier.

Kerl était vraiment le maillon faible de la représentation. Pendant tout le 1er acte, on l'entendait à peine. Au 2ème acte, ça allait mieux de ce point de vue, mais le manque d'expressivité de son chant était vraiment gênant pour moi. Au 3ème acte, il a très vilainement craqué deux aigus, à la fin de la 2ème scène puis à la fin de la 3ème scène (horrible, on aurait dit un coq qui s'étrangle). Je sais que ça peut arriver à tout le monde, mais vraiment il m'a donné l'impression de ne pas être à sa place. Il a même été hué à la fin du 2ème acte et pendant le salut final (petit HS : que ces huées sont cruelles ! il a fait de son mieux, si c’est une erreur de casting, est-ce vraiment de sa faute ?)
Un gros progrès est à signaler : Kerl a appris à taper en rythme de son marteau sur l’épée. En 2011, le rythme était très imprécis, ça m’avait esquinté les oreilles.

Tout le monde semble trouver Mellor épouvantable, mais je la trouve très acceptable.

Stolzing a écrit:
Je n'avais pas trouvé Kerl formidable la saison dernière, mais il était totalement dépassé vendredi, à peine audible. Comme Abligner-Sperracke était correct sans plus, et malgré Silins, qui était tout à fait honorable, je suis parti à l'entracte. Je n'avais aucune envie de perdre encore plus de temps à tendre l'oreille. Jordan semblait avoir terminé sa cure de Prozac et dirigeait avec plus d'énergie, mais un Siegfried sans Siegfried, non merci.

RandallBoggs a écrit:

J'y étais vendredi dernier, Kerl était effectivement inaudible, noyé, ou par l'orchestre (plutôt fougueux), ou par son vis-à-vis (en particulier Mime). Le seul mieux ou disons... le seul moment moins inaudible, c'était pour la dernière scène avec Brünnhilde.

Kerl a effectivement une voix qui passe mal la rampe à Bastille, mais bon, il ne faut pas exagérer non plus, il n'est pas inaudible en permanence, et ce qu'il propose est remarquable dans l'ensemble en dehors de ce souci (important je le concède) de projection: je suis sûr qu'en retransmission c'est superbe.
C'est peut-être une erreur de l'avoir à nouveau engagé dans le rôle alors que tout le monde a bien entendu déjà il y a deux ans ces problèmes.
Ensuite il faut souligner que la comparaison est difficile pour lui car Abliger-Sperracke et Silins ont une projection remarquable, la sienne, défaillante pour cette salle, n'en apparaît que plus clairement.

Sinon hier, orchestre remarquable, hormis quelques grosses défaillances parmi les cors, notamment un passage complètement à nu où l'un d'entre eux est parti je ne sais combien de mesures en avances et a créé un gros cafouillage.

Mellor, comme pour la Walkyrie, peu intéressante, timbre plat, pas très beau, à la Voigt, aigüs stridents mais pas si désagréables ceci dit.
Ce n'est pas catastrophique mais il y a quand même plusieurs Brünnhildes plus correctes ces temps-ci, c'est dommage.
Silins, très bien, Sidhom, toujours un peu sprechgesang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyLun 8 Avr 2013 - 23:45

Je devais être à une place bizarre, parce que Kerl était inaudible les trois quarts du temps dans I et III, Abliger-Sperracke tout autant au I (j'ai eu un peu l'impression d'assister à une version orchestrale des scènes I et III), et Silins presque autant...
C'était beaucoup moins flagrant avec Lidhom (mais le rôle est moins long, et l'acte II dans son ensemble fut relativement épargné - c'était d'ailleurs le plus réussi à tous points de vue), et les chanteuses en sont sorties à peu près saines et sauves, si bien que Mellor m'a vraiment donné l'impression d'avoir une voix plus puissante - et plus expressive, et même plus belle - que Kerl (qui pour moi était franchement catastrophique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyLun 8 Avr 2013 - 23:50

Oui mais tu n'y étais pas le même soir que moi, et peut-être placé différemment. Certes ça reste étrange, parce qu'autant Kerl on sera d'accord que globalement ça posait problème, autant Silins et Abliger-Sperracke (et surtout ce dernier) étaient particulièrement bien projetés hier!
Et au III c'était à peu près match nul entre Kerl et Mellor. (sauf les aigüs stridents de cette dernière bien sûr qui faisaient un waaaAAAAAAAAAAa tout d'un coup)

Kerl, réécoute-le à la radio si ça passe, sans ce souci de projection je pense que c'est vraiment excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMar 9 Avr 2013 - 11:06

Malgré tous les Mellor et Kerl et autres cors à roulette, vous avez bien de la chance de pouvoir en profiter.
Je redis ce qui m'est arrivé quand de manière tout à fait exceptionnelle j'ai assisté à une représentation de Tanna à l'OPB : j'ai passé le quart du temps en larmes (pas des gros sanglots tout de même) à cause de l'orchestre, tellement j'avais oublié ce que pouvais être un (bon gros) orchestre en live.

Mais ici, je profite d'autres choses : les plantes, les insectes, la diversité des organismes vivants. Parce que si je résiste encore un peu sans OPB, sans diversité tropicale, je meurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5234
Age : 44
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyMar 9 Avr 2013 - 12:48

Je te comprends parfaitement. Pour ma part je n'ai pas la diversité tropicale à portée de main, mais si je devais choisir entre renoncer à jamais 1) au contact avec ce qu'on appelle la "nature" ( Confused ) et 2) à entendre un bon orchestre en live, ça ne ferait ni une ni deux.

Après, si on remplace "entendre un bon orchestre en live" par "la musique", là c'est plus compliqué... J'espère ne jamais être acculé à un tel choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jibv
Mélomaniaque
jibv

Nombre de messages : 616
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Date d'inscription : 02/03/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptySam 13 Avr 2013 - 14:59

Xavier a écrit:

RandallBoggs a écrit:

J'y étais vendredi dernier, Kerl était effectivement inaudible, noyé, ou par l'orchestre (plutôt fougueux), ou par son vis-à-vis (en particulier Mime). Le seul mieux ou disons... le seul moment moins inaudible, c'était pour la dernière scène avec Brünnhilde.

Kerl a effectivement une voix qui passe mal la rampe à Bastille, mais bon, il ne faut pas exagérer non plus, il n'est pas inaudible en permanence, et ce qu'il propose est remarquable dans l'ensemble en dehors de ce souci (important je le concède) de projection: je suis sûr qu'en retransmission c'est superbe.
C'est peut-être une erreur de l'avoir à nouveau engagé dans le rôle alors que tout le monde a bien entendu déjà il y a deux ans ces problèmes.
Ensuite il faut souligner que la comparaison est difficile pour lui car Abliger-Sperracke et Silins ont une projection remarquable, la sienne, défaillante pour cette salle, n'en apparaît que plus clairement.

Siegfried du 11/04/2013:

Pas grand chose à ajouter de ce qu'il y a au-dessus... Si ce n'est que c'est vraiment dommage de ne pas entendre plus Kerl qui a un timbre et une musicalité magnifiques (j'espère une diffusion radio ; peut-être sera-ce la cas car il y avait des micros placés dans l'orchestre durant cette soirée-là).
Ceci dit il y a deux ans, j'ai trouvé qu'il y avait moins de problèmes à l'entendre dans Götterdämmerung, par rapport à Siegfried.
Silins était souffrant, mais a chanté tout de même. S'il a bien donné le change aux actes I & II, il était tout de même sacrément en retrait face à Erda à l'acte III
Mellor a effectivement du mal avec les aigus mais pas de couac à faire se dresser les cheveux sur la tête.

Orchestre splendide, péchu, heureusement... Grâce à lui, je n'ai pas vu le temps passer ; pourtant, même avec des réécoutes réitérées (je sais c'est redondant), je trouve que Siegfried est le maillon faible de la tétralogie - il y a quand même des bons moments bien sûr... Mais curieusement, à aucun moment mon attention n'a faibli durant cet épisode, alors que ça m'est arrivé tout de même un peu pendant la Walkyrie, et également en dépit de la mes. Voilà un phénomène que je ne m'explique pas. Est-ce que cet épisode charnière conditionne la compréhension du Crépuscule et rétrospectivement de la Walkyrie et de fait notre attention est-elle inconsciemment augmentée durant cette soirée ? Aurais-je avalé un breuvage de Mime?

PS: effectivement il y a un pot de Nutella sur scène... Ferrero, mécène de l'ONP?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1650
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptySam 13 Avr 2013 - 17:09

jibv a écrit:
Xavier a écrit:

RandallBoggs a écrit:

J'y étais vendredi dernier, Kerl était effectivement inaudible, noyé, ou par l'orchestre (plutôt fougueux), ou par son vis-à-vis (en particulier Mime). Le seul mieux ou disons... le seul moment moins inaudible, c'était pour la dernière scène avec Brünnhilde.

Kerl a effectivement une voix qui passe mal la rampe à Bastille, mais bon, il ne faut pas exagérer non plus, il n'est pas inaudible en permanence, et ce qu'il propose est remarquable dans l'ensemble en dehors de ce souci (important je le concède) de projection: je suis sûr qu'en retransmission c'est superbe.
C'est peut-être une erreur de l'avoir à nouveau engagé dans le rôle alors que tout le monde a bien entendu déjà il y a deux ans ces problèmes.
Ensuite il faut souligner que la comparaison est difficile pour lui car Abliger-Sperracke et Silins ont une projection remarquable, la sienne, défaillante pour cette salle, n'en apparaît que plus clairement.

Siegfried du 11/04/2013:


Orchestre splendide, péchu, heureusement... Grâce à lui, je n'ai pas vu le temps passer ; pourtant, même avec des réécoutes réitérées (je sais c'est redondant), je trouve que Siegfried est le maillon faible de la tétralogie - il y a quand même des bons moments bien sûr... Mais curieusement, à aucun moment mon attention n'a faibli durant cet épisode, alors que ça m'est arrivé tout de même un peu pendant la Walkyrie, et également en dépit de la mes. Voilà un phénomène que je ne m'explique pas. Est-ce que cet épisode charnière conditionne la compréhension du Crépuscule et rétrospectivement de la Walkyrie et de fait notre attention est-elle inconsciemment augmentée durant cette soirée ? Aurais-je avalé un breuvage de Mime?

PS: effectivement il y a un pot de Nutella sur scène... Ferrero, mécène de l'ONP?

"Orchestre splendide, péchu, heureusement... Grâce à lui, je n'ai pas vu le temps passer ; pourtant, même avec des réécoutes réitérées (je sais c'est redondant), je trouve que Siegfried est le maillon faible de la tétralogie - il y a quand même des bons moments bien sûr... Mais curieusement, à aucun moment mon attention n'a faibli durant cet épisode, alors que ça m'est arrivé tout de même un peu pendant la Walkyrie, et également en dépit de la mes. Voilà un phénomène que je ne m'explique pas"

Maillon faible: pas tout fait, mais c'est long.; et puis, Wotan est toujours un peu fumeux dans ses explications contorsionnées.
Mais curieusement, à aucun moment mon attention n'a faibli durant cet épisode: je pense que vous donnez vous-même la (bonne) réponse.
Orchestre splendide, péchu, heureusement... Grâce à lui, je n'ai pas vu le temps passer.

Le dimanche 7 avril 2013: superbe orchestre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIMI21
Mélomane averti


Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 10/04/2013

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyVen 31 Mai 2013 - 18:03

Le Ring à nouveau à l'Opéra Bastille joué dans la continuité :

http://www.operadeparis.fr/pratique/ring_2013/festival_ring_2013/?utm_source=NewsletterCom&utm_medium=email&utm_content=festival-ring_Btn_En_Savoir_Plus&utm_campaign=2013-05-31-A_decouvrir_sur_operadeparis.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiordiligi
Mélomaniaque
Fiordiligi

Nombre de messages : 872
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2013 - 17:56

Très bon Crépuscule des dieux vendredi dernier à Bastille.

Torsten Kerl a tellement bien chanté dans l’acte III que je lui ai pardonné d’un coup son manque de projection qui avait encore gâché le prologue. C’était vraiment beau et nuancé, terriblement triste et intérieur, ça m’a fait regretter de ne pas l’entendre dans une salle à l’acoustique plus flatteuse. Il semblait plus en forme que pour Siegfried.
Petra Lang chantait Brünnhilde. Visiblement, elle a commencé sa carrière plutôt comme mezzo soprano : elle apparaît comme mezzo sur operabase et a chanté les rôles de Venus, Waltraute, Kundry et Brangäne. D’après son site, elle ne chante Brünnhilde que depuis cette saison, je comprends qu’elle a incarné Brünnhilde sur scène pour la première fois pour la production parisienne.  Elle s’en est très bien sortie je trouve, malgré quelques faiblesses ça et là (notamment les graves du prologue, qui étaient peu audibles : étrange pour une ancienne mezzo…).
Ce fut un vrai plaisir de retrouver l’impressionnant Hans-Peter König, sa voix de stentor et son autorité magnétique. Il a été magnifique dans son solo à la fin de l’acte 1, son duo à travers le sommeil avec Alberich du 2. Son appel du 2ème acte est vraiment une expérience étonnante : comment peut-on insuffler tant de conviction, d’énergie maléfique, dans les onomatopées « hoi ho » ???
Très bons Gibichungen : un Gunther veule à souhait mais avec une voix en or (Evgeny Nikitin, vêtu d’un costume à manches longues, et dont on n’a donc pas pu apprécier les fameux tatouages - cf. la polémique de l’été dernier) et une Gutrune sensible (Edith Haller, habituée du rôle, qui avait déjà chanté Freia pour l’Or du Rhin).
Bref, un plateau digne d’une grande scène lyrique !  cheers  Quelle joie !

L’orchestre était impeccable, un spectacle à lui tout seul .

Je reviendrai peu sur la mise en scène, dont on a déjà tant parlé.
Il y a du bon mais aussi du (très) mauvais à mon avis.
En premier lieu la modification absurde de la scène 3 du 1er acte : la présence de Gunther sur le rocher de Brünnhilde rend toute la suite invraisemblable, en particulier le doute de Gunther sur la fidélité de Siegfried et la polémique sur Notung qui était (ou non...) dans son fourreau.
D’autre part la vidéo de fusillade à la fin de l’immolation de Brünnhilde qui est d’une laideur inouïe.

Revoyant cette production, je n’ai pas été aussi heurtée que je l’avais été en 2011, et j’ai passé une excellente soirée.


Dernière édition par Fiordiligi le Jeu 3 Oct 2013 - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyLun 10 Juin 2013 - 18:31

Pour les tatouages de Nikitin, il fallait aller voir le Prisionnier il y a quelques saisons à Garnier! Mr.Red
Mais on peut voir un peu ses bras à la fin de la scène 3 du I... hehe

Sinon, déçu de n'avoir pas vu Lang (moi j'ai eu Pinter Rolling Eyes). Pour le reste, totalement d'accord avec toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
RandallBoggs
Mélomaniaque
RandallBoggs

Nombre de messages : 680
Localisation : Planqué quelque part
Date d'inscription : 07/08/2005

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyJeu 13 Juin 2013 - 17:13

Pas grand chose à rajouter au post de Fiordiligi. Très content de l'orchestre, des chanteurs dans l'ensemble. Un petit bémol concernant les graves de Petra Lang, mais léger, disons qu'ils sont déséquilibrés par rapport au medium et aux aigus. Quel soulagement de ne plus avoir Mellor. J'ai trouvé Kerl bien plus audible que dans Siegfried, il surjoue un peu l'ivresse due au filtre... tout cela n'est que petits bémols.

En revanche... la mise en scène, il y a boire et à manger dedans... Franchement, OK, je m'attendais à pire vu les retours de la saison précédente. Toutefois, comme signalé, la scène sur le rocher de Brünnhilde est absurde... Mais la chose qui m'a fait bondir, cela a été le final avec les dieux dégommés façon Doom/Wolfenstein 3D (histoire de rester dans le contexte de cette mise en scène...), d'une hideur, pfff...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://22vlalesmonstres.game-host.org/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyJeu 13 Juin 2013 - 18:02

RandallBoggs a écrit:
Mais la chose qui m'a fait bondir, cela a été le final avec les dieux dégommés façon Doom/Wolfenstein 3D (histoire de rester dans le contexte de cette mise en scène...), d'une hideur, pfff...

Le pire étant après le retour à quelque chose d'assez bien fait pour l'image finale... sauf que ce "jeu" m'a totalement faire sortir de l'émotion du final Confused Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyJeu 13 Juin 2013 - 18:08

Polyeucte a écrit:
RandallBoggs a écrit:
Mais la chose qui m'a fait bondir, cela a été le final avec les dieux dégommés façon Doom/Wolfenstein 3D (histoire de rester dans le contexte de cette mise en scène...), d'une hideur, pfff...



Le pire étant après le retour à quelque chose d'assez bien fait pour l'image finale... sauf que ce "jeu" m'a totalement faire sortir de l'émotion du final Question?

Je crois que c'était hélas le but... "déconstruire" Wagner... peut-être même nous en dégoûter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyJeu 13 Juin 2013 - 18:11

Xavier a écrit:
Je crois que c'était hélas le but... "déconstruire" Wagner... peut-être même nous en dégoûter...

Oui, mais pourquoi alors revenir à quelque chose de bien fait pour la mort de Hagen? (d'ailleurs, pas compris pourquoi c'était Alberich le soir où j'y étais... je ne sais pas si c'est une exception ou pas...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 729
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyJeu 13 Juin 2013 - 18:13

C'est un des procédés typiques du Regietheater : ramener tout ce qui est grand, noble, épique, que sais-je, au quotidien le plus banal, voire minable et crasseux. J'ai toujours pensé que cela trahissait, chez ces metteurs en scène, une incapacité à s'élever au niveau de l'œuvre, de sorte qu'ils la tiraient à leur niveau à eux. C'est à mon avis flagrant dans cette production, que j'ai renoncé à aller revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiordiligi
Mélomaniaque
Fiordiligi

Nombre de messages : 872
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyVen 14 Juin 2013 - 10:38

Stolzing a écrit:
(...) C'est à mon avis flagrant dans cette production, que j'ai renoncé à aller revoir.
J'ai fait le choix exactement inverse : ayant déjà vu et à peu près détesté cette production en 2010 et 2011, je suis tout de même retournée les voir en 2012/2013, en prenant des places de 6ème catégorie à 35€. L'effet de (mauvaise) surprise étant passé, j'ai pu profiter de belles soirées musicales, alors que mon plaisir avec été un peu gâché la première fois. 
Du coup, j'envisage de retourner voir la production de Tristan l'année prochaine, malgré les vidéos de Bill Viola que j'avais trouvées hors de propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 EmptyVen 14 Juin 2013 - 10:49

Fiordiligi a écrit:
Du coup, j'envisage de retourner voir la production de Tristan l'année prochaine, malgré les vidéos de Bill Viola que j'avais trouvées hors de propos.

Un peu hors de propos au premier acte oui... mais la suite est tout bonnement magique je trouve! L'effet des vidéos va tellement bien avec la musique!
Moi c'est plus l'effet Dean Smith à Bastille + Urmana qui me refroidit un peu pour ce Tristan Confused Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Ring Jordan Bastille 2013   Ring Jordan Bastille 2013 - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ring Jordan Bastille 2013
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Customize ton Ring
» Ring My Bells CLip par un Fan
» Janacek La petite renarde rusée Bastille Juin-Juillet 2010
» [26 et 30-04-2013] TOKYO (Japon)
» Roadburn 2013 - Tilburg (NL) - du 18 au 21/04

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: