Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Orlando Paladino au Châtelet

Aller en bas 
AuteurMessage
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 731
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Orlando Paladino au Châtelet Empty
MessageSujet: Orlando Paladino au Châtelet   Orlando Paladino au Châtelet EmptyDim 18 Mar 2012 - 13:29


Direction musicale
Jean-Christophe Spinosi
Mise en scène et chorégraphie Kamel Ouali
Conception visuelle et costume Nicolas Buffe

Orlando Kresimir Spicer
Angelica Ekaterina Bakanova
Rodomonte Joan Martín-Royo
Medoro Pascal Charbonneau
Licone David Curry
Eurilla Raquel Camarinha
Pasquale Bruno Taddia
Alcina Anna Goryachova
Caronte Adam Palka


Impressions contrastées pour ce spectacle. La distribution est convenable, sans point fort très marquant (on sent que Spicer pourrait être très bien, il a du style et un beau timbre). Deux points faibles tout de même, le Medoro pâle et grisatre de Charbonneau et les aigus péniblement vinaigrés de Bakanova, dont les vocalises sont au surplus laborieuses et d'une justesse variable.

Spinosi dirige avec plus de souplesse que ce je craignais et l'orchestre s'en sort bien dans l'ensemble, même si les vents sont bien discrets.

La mise en scène se veut déjantée (ce n'est pas neuf) et l'oeuvre le permet. Ce qui me gêne est que l'équuipe s'inspire de l'univers des mangas et des séries de SF japonaises, à mon goût moches et vulgaires. On finit par tomber de la loufoquerie dans la grosse farce. Certains moments sont réussis, on rit bien, d'autres nettement moins et sont juste pénibles à regarder devant cette débauche de laideur infantile, fût-elle au second degré.

Le plus ennuyeux dans le spectacle est que la partition est massacrée. On passe de 2h45/2h50 de musique à 2h15, avec des coupures à la tronçonneuse, y compris dans certains airs. Spinosi et le metteur en scène l'admettent dans l'interview qui se trouve dans le programme mais ne donnent pas de détail. C'est audiblement gênant à certains moments, certains enchaînements sont vraiment bizarres. Je ne vois pas la nécessité de ce tripatouillage. A ceci s'ajoutent des gags d'un goût douteux (ajout de solos de timbales dans l'ouverture, aussi tonitruants qu'inutiles ; l'orchestre joue le thème de l'empire de Star Wars lors du duel entre Orlando et Rodomonte, je sais bien que c'est un duel pour rire, mais c'est d'un lourd, tout de même...).

Bref, on ne passe pas un vraiment mauvais moment, mais peut aussi se passer d'y aller... Mieux vaut acheter le DVD de Jacobs, lui aussi avec une mes loufoque d'une qualité variable, mais au moins on a toute la partition. Sinon, il y a toujours Dorati en CD (la version Harnoncourt est elle aussi un peu coupée, pour lui permettre de tenir en deux CD).

Le Châtelet continue dans le divertissement léger pour bobos...
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 55
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Orlando Paladino au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Orlando Paladino au Châtelet   Orlando Paladino au Châtelet EmptyDim 18 Mar 2012 - 16:07

Merci pour ce compte-rendu. J'y ai songé, mais si l'opéra est tronqué je n'irai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Orlando Paladino au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Orlando Paladino au Châtelet   Orlando Paladino au Châtelet EmptyDim 18 Mar 2012 - 21:21

On peut vraiment s'en passer.

J'ai vu la générale, la distribution est pas mal, pas exceptionnelle mais c'est bien chanté, Spinosi dirige mal mais l'orchestre s'en sort mieux que dans le Barbier l'année dernière où il y avait constamment un décalage avec les chanteurs. Bon niveau couleurs on repassera, et les cors mettent des pains à la pelle.
Niveau mise en scène, si on passe sur les décors (on peut accrocher ou pas, moi je trouve ça marrant), l'espace scénique est constamment saturé, les chorégraphies de Kamel Ouali sont envahissantes et franchement dérangeantes, en plus d'être parfois vulgaires. Il y a des airs magnifiques dans cet opéra qui sont complètement gâchés par une mise en scène qui détourne l'attention. Beaucoup de procédés grossiers ou vulgaires. Sans compter cette citation de Star Wars qui m'a littéralement achevé.
Oui, beaucoup de coupures dont une qui rend une partie du troisième acte incompréhensible (on ne comprend pas pourquoi Angelica croit que Medoro est mort, ou quelque chose du genre).

Bref à force de vouloir démocratiser (c'est sûrement le but de ce genre de production ?) on fait n'importe quoi. L'opéra n'est pas du tout servi, on a calqué un univers sur un sujet qui ne le demandait pas (bon, à la limite pourquoi pas, mais pas à ce point), et la scène est saturée de mouvements qui détournent l'attention.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Orlando Paladino au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Orlando Paladino au Châtelet   Orlando Paladino au Châtelet EmptyDim 18 Mar 2012 - 21:45

Era a écrit:
Il y a des airs magnifiques dans cet opéra qui sont complètement gâchés par une mise en scène qui détourne l'attention.

C'est un topos, malheureusement ; assez partagé quel que soit le metteur-en-scène, d'ailleurs (cf. à Genève, pour les deux dernières productions que j'ai vue : Bartow pour l'Enlèvement et Del Monaco pour le Comte Ory ; que l'on soit dans une optique de relecture, d'aggiornamento ou de simple illustration respectueuse, a priori, de la lettre, c'est pourquoi je parlais de partage). Et détourner l'attention reste un moindre mal ; parfois, ça fait, aussi, du bruit !
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12369
Age : 27
Date d'inscription : 23/02/2007

Orlando Paladino au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Orlando Paladino au Châtelet   Orlando Paladino au Châtelet EmptyDim 18 Mar 2012 - 21:57

Ah oui, maintenant que tu le dis, les danseurs faisaient un bruit terrible Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 731
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Orlando Paladino au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Orlando Paladino au Châtelet   Orlando Paladino au Châtelet EmptyDim 18 Mar 2012 - 23:40

J'avais effectivement oublié cette débauche de danseurs, cette agitation permanente, plus souvent pénible que réussie. Effectivement, cela détourne l'attention de la musique. L'accueil pour les musiciens a été bon, celui pour l'équipe de mise en scène plus mitigé: ça criait beaucoup, pas mal de bravos, quelques huées (minoritaires) et des cris difficiles à attribuer à un camp ou à un autre.
Revenir en haut Aller en bas
fliegender
Mélomaniaque
fliegender

Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 12/07/2009

Orlando Paladino au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Orlando Paladino au Châtelet   Orlando Paladino au Châtelet EmptyMar 20 Mar 2012 - 10:22

Je pense que c'est une production irreprochable pour ceux qui aiment le genre.

Le theatre du Chatelet a mis le paquet dans cette production. C'est de l'art plastique de toute top qualite, ce sont les costumes absolument extraordinaires, tout est evidemment fait avec un grand soin... Les motifs sont choisis avec du style et la coherence. L'orchestre sonne tres bien, vif, eveille..., les chanteurs sont tous assez bien avec 2-3 qui sont carrement excellents...

Neanmoins, si on n'aime pas les comedies musicales c'est une epreuve assez considerable. Surtout si toute chorographie au dela de 10 minutes vous plombe le spectacle, ce spectacle vous sera difficile a supporter. Ca agite beaucoup trop. Il n'y a une seule minute sans que quelque chose se passe sur scene sans qu'il y a reelement une idee de base bien exploree. Tout est fait pour laisser un effet visuel sur le public sans que ca exige le moindre effort intellectuel. Alors soit on rentre dans l'esthetique et cette agitation permanente et on regarde, un peu comme une brebis devant un caleidoscope des couleurs, ou bien on se laisse envahir par une ennuie apres une 40ne de minutes du spectacle. Je suis dans la 2e categorie mais je peux parfaitement comprendre ceux qui ont beaucoup aime. C'est de la culture moderne qui reflette la vie moderne: on google, on n'etudie plus rien en profondeur.

Sinon, pour moi cette partition est gentille mais ne contient rien de vraiment tres interessant, mais ca aussi c'est une question d'opinions bien sur.

Si vous aimez les comedies musicales et operas, courrez y : vous pouvez passer une magnifique soiree. Autrement, il fait beau dehors - sortir, respirer ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Froberger
Mélomaniaque
Froberger

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

Orlando Paladino au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Orlando Paladino au Châtelet   Orlando Paladino au Châtelet EmptyJeu 22 Mar 2012 - 21:34

Après les livrets de l'Arioste, c'est pas forcément non plus une base dramatique extrêmement riche ou évoluée... J'avoue que je ne suis pas meurtri que quelqu'un ait repris cela à sa sauce !! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Orlando Paladino au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Orlando Paladino au Châtelet   Orlando Paladino au Châtelet EmptyVen 23 Mar 2012 - 0:30

Oui enfin quand même, du Haydn mis en scène par Kamel Ouali, je sais pas moi ce qu'on peut faire, mais à un moment il y a là une entreprise de massacre culturel orchestré par Eurodisney Choplin, sous le regard bienveillant de Girard et Delanoë, qui relève à la fois du ridicule le plus abouti et du gâchis (autant musical et culturel que financier) le plus éhonté. Il y a d'ailleurs de quoi se poser des questions quant à l'avenir de la culture théâtrale et musicale classique en France, car cette optique va à mon avis contaminer d'autres institutions.
Revenir en haut Aller en bas
Froberger
Mélomaniaque
Froberger

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

Orlando Paladino au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Orlando Paladino au Châtelet   Orlando Paladino au Châtelet EmptyVen 23 Mar 2012 - 1:09

Un chef baroque pour qui j'ai beaucoup d'affection se sentait souillé qu'on lui ai demandé sa participation et son parrainage pour le prochain spectacle du Châtelet, Pop'pea. Il avait carrément la gerbe à l'idée du projet...

J'avoue que je suis très curieux et que j'ai hâte de voir ça, même si le Couronnement de Poppée est tout en haut de mon panthéon sacré. Je pense que Pop'pea s'adresse à un public complètement différent de celui de l'opéra, et j'avoue que si "Pur ti miro" devient à juste titre un tube planétaire, ça ne me déplairait pas tant que ça Smile). Je trouve que c'est moins une perversion que les réalisations sur orchestre moderne, car il n'y a aucune illusion d'être fidèle à l'original autrement qu'en esprit.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Orlando Paladino au Châtelet Empty
MessageSujet: Re: Orlando Paladino au Châtelet   Orlando Paladino au Châtelet Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Orlando Paladino au Châtelet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orlando Paladino au Châtelet
» Tétralogie au Châtelet
» Châtelet
» Sweeney Todd au Châtelet - mai 2011
» Châtelet 2012-2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: