Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Alfred Cortot (1877-1962)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alfred Cortot (1877-1962)   Ven 30 Mar 2012 - 13:40

Pas de topic sur l'un des plus immenses pianistes Shocked ?



En tant qu'interprète, évidemment incontournable dans Chopin, Schumann, Debussy, Liszt... Son jeu libre, comme une improvisation permanente à partir de la partition, est riche d'idées, de danse, de chant, le tout jamais asséné mais subtil, grâce à ce toucher si particulier, articulé et pourtant toujours legato, Cortot n'ayant d'ailleurs que bien peu besoin d'utiliser la pédale. Tout cela est inestimable, et les ratés techniques qu'on lui reproche (parfois à tort d'ailleurs, en se basant sur les enregistrements les plus tardifs) sont bien peu de chose à côté... Mais enfin, décrire Cortot avec des mots, c'est un peu compliqué.
À ne pas manquer aussi comme chambriste évidemment, inoubliables enregistrements avec Jacques Thibaud et Pablo Casals. Et puis des Brandebourgeois inévitables aussi. Bref, un héritage complet à connaître.

Idéalement il faut trouver ça :



Sinon pas mal de tout ça est aussi réédité dans différents CDs et coffrets EMI, Naxos, Andromeda, Opus Kura, et autres labels (puisque tout est dans le domaine public).

Sur le forum, une écoute comparée à l'aveugle sur la Ballade n° 1 op. 23 de Chopin l'a placé en tête, et de loin.

En tant que pédagogue, son héritage est bien connu, avec parmi ses élèves Clara Haskil, Dinu Lipatti, Samson François, Yvonne Lefébure, Marcelle Meyer, Vlado Perlemuter...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Ven 30 Mar 2012 - 13:47

Histoire de lever tout de suite ce « problème », voici, issu du topic Enregistrements libres de droit...

sud273 a écrit:
en même temps, peut-on raisonnablement écouter A(dolph) Cortot par les temps présents, je m'interroge Mad Twisted Evil Evil or Very Mad

Mariefran a écrit:
Sud, c'est des conneries, ça…

sud273 a écrit:
bon d'accord alors, si c'est toi qui le dis...

Mariefran a écrit:
Ceci dit, je m'attendais à cette réaction. C'est un peu la tarte à la crème… avec les pains. La position de Cortot pendant la guerre est condamnable, il a joué à Berlin, il a été vichyste, c'est vrai. Il n'en demeure pas moins que c'est un grand, très grand monsieur du piano. Je lis aussi Céline et Drieu, si tu veux tout savoir. Mes opinions politiques sont pourtant très éloignées de ces messieurs… Je ne mélange que rarement art et politique, c'est tout, sauf si ce sont mes contemporains… Mr. Green

jakus a écrit:
Sud273 : "en même temps, peut-on raisonnablement écouter A(dolph) Cortot par les temps présents, je m'interroge".

Pas question pour moi d'entrer ici dans quelques considérations politiques que ce soit, et Mariefran a su résumer ce que je pense en quelques lignes.
Mais je voudrais ajouter que pendant cette sale guerre ont joué aussi en Allemagne : Paul Tortelier, Maurice Gendron, Johanna Martzy, Dinu Lipatti (eh oui !), Edwin Fischer, Walter Gieseking, Wilhem Kempf, Ginette Neveu, etc
Pristi ! J'aurais un sacré paquet de cd à foutre à la poubelle... et à me priver de moments musicaux irremplaçables !

J'ajouterais surtout qu'écouter un enregistrement n'a jamais constitué un hommage politique. Comme (pour paraphraser Mariefran) lire Céline ou Drieu ne constitue pas un hommage aux idées qu'ils ont pu défendre. Alors lorsqu'un hommage national sera projeté pour Cortot, je serai le premier à manifester contre, mais ça m'étonnerait que ça arrive (pour mémoire Céline a été, bien heureusement d'ailleurs, retiré des commémorations 2011). Mais pour ce qui est de son héritage artistique, comme celui des autres cités par jakus, ou encore de Furt, Karajan, Böhm, Mengelberg... il n'y a pas de raison politique de se priver. À moins d'y chercher un prétexte pour essayer de promouvoir une haine à la base plutôt pianistique, en fait scratch Wink
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Sam 31 Mar 2012 - 0:16

discobole a écrit:

Idéalement il faut trouver ça :



Sinon pas mal de tout ça est aussi réédité dans différents CDs et coffrets EMI, Naxos, Andromeda, Opus Kura, et autres labels (puisque tout est dans le domaine public).
Le vieux coffret Chopin/Cortot d'EMI France est encore disponible et il faut en profiter car c'était très bien au niveau de la qualité des reports.
Par la suite ça s'est largement dégradé et ce n'est pas moi qui vous conseillerais par exemple d'acheter le coffret économique dans la série Icon qui doit contenir pas mal de transferts plus récents et beaucoup trop filtrés.

Sinon, la série chez Naxos est bien entendu très bien, reprenant notamment des gravures anciennes oubliées en CD par EMI au profit de remakes plus tardifs .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Sam 31 Mar 2012 - 0:30

discobole a écrit:
En tant que pédagogue, son héritage est bien connu, avec parmi ses élèves Clara Haskil, Dinu Lipatti, Samson François, Yvonne Lefébure, Marcelle Meyer, Vlado Perlemuter...
Au passage, rappelons l'existence de ce petit bout de film qui représente un document exceptionnel sur l'art de Cortot pédagogue:
/watch?v=o8E_0glY3nI
Notez la puissance du cadrage, digne du cinéma expressionniste allemand !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 68
Localisation : guadeloupe (FWI)
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Sam 31 Mar 2012 - 1:37

Immense pianiste effectivement, et pas que pianiste ! Il me semble en effet que c'est lui qui a dirigé la 1ère en france de l'Or du Rhin, en français of course, au Théatre du Ranelagh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 45
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Sam 31 Mar 2012 - 16:39

L'article d'Alain Lompech sur Cortot dans la collection qu'il a dirigée, Le Monde du Piano, est à mon avis un des meilleurs que j'ai lu.

Tout en ne cachant pas les activités de Cortot pendant la guerre, il le met à la place qui est la sienne dans l'Histoire du piano: une des toutes premières!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jakus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 104
Localisation : proche de Cahors
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Cortot   Lun 2 Avr 2012 - 10:40

Les reports du coffret Chopin EMI n'étaient en effet pas trop mauvais. Mais ceux que Mariefran a postés sont encore de bien meilleure qualité. Et, outre les Chopin de l'ère électrique, on n'a jamais entendu les Schumann dans cette qualité sonore où graves et aigus sont si bien équilibrés. Est aussi gravé dans ce coffret le quintette de Franck dans des conditions techniques inespérées (1927) - le II est un pur moment de bonheur. Ne manque que le Concerto pour violon, piano et quatuor à cordes de Chausson qui aurait bien mérité d'un traitement "à la Japonaise". Je l'avais posté autrefois via Megaupload, je le poste différemment à nouveau ce jour.
Pour en revenir au coffret EMI, le dernier cd de ce boitier se consavrait au le repiquage des études op.10 et 25 enregistrées par Cortot sur son superbe Pleyel en 1942, repiquage exécrable - voire insupportable - loin de valoir celui qui avait été réalisé en 1954 et publié sur LP
par la Voix de son Maitre en 1955. Mon exemplaire était usé jusqu'à la corde et j'ai pu en trouver un autre sur le Net, malheureusement fatigué aussi. Tel quel je le poste quand même ici. Réalisé avec les moyens techniques des années 50, les techniciens n'avaient alors rien trouvé de mieux que monter cet enregistrement d'un demi-ton pour atténuer les graves... Un peu usé, ça gratouille, mais Cortot domine ces études, encore mieux que dans son enregistrement de 1934. J'espère pouvoir trouver un jour un exemplaire en meilleur état. Si quelqu'un connait...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 45
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Ven 22 Juin 2012 - 14:49

Apparemment, d'après ce que j'ai pu lire et entendre, il y aurait un coffret Cortot qui paraîtrait en septembre, disons plus généralement à la fin de l'année 2012, chez EMI, regroupant tous ses enregistrements, à la manière des coffrets Nat, Marcelle Meyer, Ciccolini, Samson François.

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Ven 22 Juin 2012 - 17:25

Depuis le temps que je l'attendais ce coffret ! Shocked drunken cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Ven 22 Juin 2012 - 17:30

Certes, mais il va falloir scruter la qualité des reports…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Ven 22 Juin 2012 - 17:59

Si c'est une production EMI France, alors les (nouveaux) transferts ont dû être confiés au studio parisien Art et Son, comme pour Nat, Meyer, François...
Art et Son est incontestablement une des toute meilleures équipes pour le repiquage de 78 trs (les coffrets Andante, c'est eux !), gravures qui constituent heureusement le gros du legs du Cortot. Ça ne sera peut-être pas toujours mieux que les vieux reports japonais, mais ça ne reproduira certainement pas les erreurs des récents transferts anglais, nettoyés à mort.
(Pour les enregistrements des années 50, sur magnétos, les résultats sont parfois moins heureux chez Art et Son, car ils ont tendance à utiliser systématiquement quand elles existent des bandes masters pourtant souvent trop usées, alors qu'il aurait mieux fallu repiquer des 78 trs ou microsillons en bon état.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jakus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 104
Localisation : proche de Cahors
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Mer 25 Juil 2012 - 17:01

jakus a écrit:

Pour en revenir au coffret EMI, le dernier cd de ce boitier se consacrait au le repiquage des études op.10 et 25 enregistrées par Cortot sur son superbe Pleyel en 1942, repiquage exécrable - voire insupportable - loin de valoir celui qui avait été réalisé en 1954 et publié sur LP
par la Voix de son Maitre en 1955. Mon exemplaire était usé jusqu'à la corde et j'ai pu en trouver un autre sur le Net, malheureusement fatigué aussi. Tel quel je le poste quand même ici. Réalisé avec les moyens techniques des années 50, les techniciens n'avaient alors rien trouvé de mieux que monter cet enregistrement d'un demi-ton pour atténuer les graves... Un peu usé, ça gratouille, mais Cortot domine ces études, encore mieux que dans son enregistrement de 1934. J'espère pouvoir trouver un jour un exemplaire en meilleur état. Si quelqu'un connait...
Spoiler:
 
Je cite ici ce que j'ai écrit voici quelques mois. Il se trouve que FORGOTTEN RECORDS, un éditeur breton de Rennes (malgré son titre!) vient de publier ces Etudes de 1942 dans des conditions sonores inespérées. Je répugne à mettre sur le net ce cd d'un éditeur qui se bat pour ne publier que des microsillons que Emi, Dgg and C° ont laissé tomber. Il faut consulter son site sur le net, c'est une véritable caverne d'Alibaba. L'enregistrement d'époque et sa numérisation à partir du 33t sont plus que corrects, il suffit juste à l'écoute de monter un peu les aigus, les fréquences graves dominant dans l'enregistrement d'origine.


Dernière édition par jakus le Jeu 26 Juil 2012 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Jeu 26 Juil 2012 - 16:56

jakus a écrit:
jakus a écrit:

Pour en revenir au coffret EMI, le dernier cd de ce boitier se consacrait au le repiquage des études op.10 et 25 enregistrées par Cortot sur son superbe Pleyel en 1942, repiquage exécrable - voire insupportable - loin de valoir celui qui avait été réalisé en 1954 et publié sur LP
par la Voix de son Maitre en 1955. Mon exemplaire était usé jusqu'à la corde et j'ai pu en trouver un autre sur le Net, malheureusement fatigué aussi. Tel quel je le poste quand même ici. Réalisé avec les moyens techniques des années 50, les techniciens n'avaient alors rien trouvé de mieux que monter cet enregistrement d'un demi-ton pour atténuer les graves... Un peu usé, ça gratouille, mais Cortot domine ces études, encore mieux que dans son enregistrement de 1934. J'espère pouvoir trouver un jour un exemplaire en meilleur état. Si quelqu'un connait...
Spoiler:
 
Je cite ici ce que j'ai écrit voici quelques mois. Il se trouve que FORGOTTEN RECORDS, un éditeur breton de Rennes (algré son titre!) vient de publier ces Etudes de 1942 dans des conditions sonores inespérées. Je répugne à mettre sur le net ce cd d'un éditeur qui se bat pour ne publier que des microsillons que Emi, Dgg and C° ont laissé tomber. Il faut consulter son site sur le net, c'est une véritable caverne d'Alibaba. L'enregistrement d'époque et sa numérisation à partir du 33t sont plus que corrects, il suffit juste à l'écoute de monter un peu les aigus, les fréquences graves dominant dans l'enregistrement d'origine.


Autant que je puisse voir les études de 1942 ne sont pas contenues dans le boitier de Shinseido/Toshiba (The Art of Alfred Cortot.). Est-ce que je me suis trompé ? Je n’arrive pas à les y trouver. La discographie de Youngrok Lee les mentionne, dans un disque de Toshiba (Shinseido SGR 8113.) Mais il n’est pas évident à dénicher.

http://fischer.hosting.paran.com/music/Cortot/discography-cortot.htm#Etudes

A part le CD de Forgotten Records, je pense que le seul disque où se trouvent les études de 1942 est donc dans le boitier d’EMI France.

Je vais devoir acheter le disque de Forgotten Records !


Dernière édition par Mandryka le Jeu 26 Juil 2012 - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Jeu 26 Juil 2012 - 17:07

Dans sa préface d’Aspects de Chopin Hélène Gimaud cite une anecdote de Jean Cocteau où il dit que Cortot disait à ses étudiants :
"C’est ce que nous ressentons qui compte. Il s’agit de reconstituer, non une prétendue objectivité, mais la vérité des états d’âme qui engendrèrent la partition à l’interpréter, et selon la résonance profonde qu’ils éveillent dans son propre esprit : rendre vivant ce qui est écrit."
Je trouve cette citation très intéressante, parce qu’elle rende plus claire sa méthode de créer une interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
jakus
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 104
Localisation : proche de Cahors
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Cortot   Jeu 26 Juil 2012 - 18:21

Cet enregistrement, comme celui des valses et des préludes réalisés en 1942-43 à Paris l'ont été sur un piano Pleyel qu'il affectionnait, contrairement aux enregistrements londoniens réalisés sur steinway.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Dim 29 Juil 2012 - 1:12

Mandryka a écrit:

A part le CD de Forgotten Records, je pense que le seul disque où se trouvent les études de 1942 est donc dans le boitier d’EMI France.

Je vais devoir acheter le disque de Forgotten Records !
Tu as noté que l'intégrale Cortot va sortir à la rentrée ? Les gravures de 1942-43 bénéficieront peut-être d'un nouveau report, supérieur à celui du vieux coffret EMI France (coffret d'ailleurs préparé par un Anglais à l'époque...)

Forgotten Records, c'est une petite entreprise qui a l'air très sympathique, mais je trouve que les tarifs sont un peu élevés pour des CDs gravés artisanalement (et parfois mal, si j'en crois les mésaventures de Mariefran) et bien peu remplis (rarement plus d'une heure de musique). Surtout, le gros défaut du site à mon avis, c'est qu'il ne propose pas d'extraits pour se faire une idée de la qualité du repiquage, alors que c'est justement le souci premier du discopathe amateur de vieilleries.
Sur tous ces critères (prix, durée des CDs, écoute en ligne), une maison comme Pristine Classical se démarque avantageusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Dim 29 Juil 2012 - 1:24

Précisons tout de même qu'ils remplacent volontiers les Cds défectueux Wink Leurs reports restent d'un niveau artisanal : j'ai eu l'occasion de comparer celui des Sonates de Fauré par Guy et Monique Fallot avec celui de GreenDoor (japonais) : il n'y a pas photo…
Ceci dit, les Cortot sont prodigieux à côté des pressages de la box EMI ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Dim 29 Juil 2012 - 11:20

adriaticoboy a écrit:

Tu as noté que l'intégrale Cortot va sortir à la rentrée ? Les gravures de 1942-43 bénéficieront peut-être d'un nouveau report, supérieur à celui du vieux coffret EMI France (coffret d'ailleurs préparé par un Anglais à l'époque...)



Non je ne le savais pas. Je tiens à les écouter !

J’écoute le 1e concerto de Beethoven avec Victor Desarzens sur youtube, mais je ne peux pas trouver le troisième mouvement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Lun 20 Aoû 2012 - 15:51

Il n'y a pas encore de contenu annoncé, mais on sait déjà que ça fera 40 cd. Ça ne sera peut-être pas exhaustif, mais j'ai l'impression que ça fait beaucoup par rapport à ce que l'on connait déjà en cd.

http://www.jpc.de/jpcng/classic/detail/-/art/Alfred-Cortot-The-Anniversary-Edition/hnum/2998330
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Lun 20 Aoû 2012 - 17:49

alexandre. a écrit:
Il n'y a pas encore de contenu annoncé, mais on sait déjà que ça fera 40 cd. Ça ne sera peut-être pas exhaustif, mais j'ai l'impression que ça fait beaucoup par rapport à ce que l'on connait déjà en cd.

http://www.jpc.de/jpcng/classic/detail/-/art/Alfred-Cortot-The-Anniversary-Edition/hnum/2998330

Et on sait que ça coutera 50 Euros

http://www.amazon.de/Cortot-Anniversary-Edition-Alfred/dp/B008V1IR4Q/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1345477708&sr=8-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Lun 20 Aoû 2012 - 18:49

alexandre. a écrit:
Il n'y a pas encore de contenu annoncé, mais on sait déjà que ça fera 40 cd. Ça ne sera peut-être pas exhaustif, mais j'ai l'impression que ça fait beaucoup par rapport à ce que l'on connait déjà en cd.

http://www.jpc.de/jpcng/classic/detail/-/art/Alfred-Cortot-The-Anniversary-Edition/hnum/2998330

Vous savez qu’il y a un tas d’enregistrements de Chopin qui ne sont pas publiés, enregistrements qu’il a fait dans les années de la guerre – les polonaises, les scherzos, les écossaises, les impromptus, les ballades et la 3e sonate. Peut-être ils seront dans cette nouvelle édition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
FAE
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Lun 20 Aoû 2012 - 23:26

alexandre. a écrit:
Il n'y a pas encore de contenu annoncé, mais on sait déjà que ça fera 40 cd. Ça ne sera peut-être pas exhaustif, mais j'ai l'impression que ça fait beaucoup par rapport à ce que l'on connait déjà en cd.

http://www.jpc.de/jpcng/classic/detail/-/art/Alfred-Cortot-The-Anniversary-Edition/hnum/2998330

Verrait-on enfin apparaître cette Arlésienne des arcanes de l'enregistrement discographique que constitueraient les 2 enregistrements *peut-être* réalisés par Cortot dans ses dernières années. Des discographes patentés font en effet état d'une version "normale" et d'une autre, intégrale aussi, mais assortie de commentaires. Cela a été démenti ici. Selon d'autres, cela desservirait la mémoire de Cortot tant elles seraient entâchées de fausses notes (voir à ce propos l'ultime concert de Cortot avec Casals à Prades, émouvant malgré tout), justifiant ainsi le refus de publication de Pathé Marconi. Cependant, à l'écoute des masterclasses de Cortot (sony)-qu'en soit remercié M Perahia qui a permis cette publication où Cortot joue aussi Bach ou Mozart-, on sort stupéfait de l'écoute des idées musicales illustrées au clavier - et conseils prodigués- qu'il avait jouant Beethoven qu'il a semble-t-il joué tout au long de sa vie et dont il reste peu de choses hors des rouleaux proposant l'op 109 et je ne sais plus quoi. Nul ne sait si ces enregistrements ont eu lieu, mais le nombre de 40 cd rend la chose plausible, ses Chopin et Schumann n'en représentant pas la moitié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Lun 20 Aoû 2012 - 23:29

alexandre. a écrit:
mais on sait déjà que ça fera 40 cd. Ça ne sera peut-être pas exhaustif, mais j'ai l'impression que ça fait beaucoup par rapport à ce que l'on connait déjà en cd.

http://www.jpc.de/jpcng/classic/detail/-/art/Alfred-Cortot-The-Anniversary-Edition/hnum/2998330
J'avais croisé une source avant l'été qui parlait de 45 CDs, mais là, même avec seulement 40 CDs, je pense qu'il y a de quoi loger tout le legs officiel et connu de Cortot, des gravures acoustiques des années 1910 jusqu'aux enregistrements sur bandes des années 50.
Sur HCFR, Alain Lompech dit qu'il a "poussé EMI à tout publier". Les gens d'EMI savent que son avis compte, un papier moyennement enthousiaste de sa part dans Diapason pouvant compromettre un chiffre de ventes qui sera déjà forcément limité pour ce genre de produit, donc on peut espérer que le coffret sera exhaustif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Lun 20 Aoû 2012 - 23:48

Mandryka a écrit:
alexandre. a écrit:
Il n'y a pas encore de contenu annoncé, mais on sait déjà que ça fera 40 cd. Ça ne sera peut-être pas exhaustif, mais j'ai l'impression que ça fait beaucoup par rapport à ce que l'on connait déjà en cd.

http://www.jpc.de/jpcng/classic/detail/-/art/Alfred-Cortot-The-Anniversary-Edition/hnum/2998330

Vous savez qu’il y a un tas d’enregistrements de Chopin qui ne sont pas publiés, enregistrements qu’il a fait dans les années de la guerre – les polonaises, les scherzos, les écossaises, les impromptus, les ballades et la 3e sonate. Peut-être ils seront dans cette nouvelle édition.
Quelles sont tes sources sur l'existence de tous ces enregistrements inédits effectués pendant la guerre ? Ça paraît presque trop beau pour être vrai ! Surtout s'il y avait les 4 Scherzos drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Mar 21 Aoû 2012 - 18:44

adriaticoboy a écrit:
Mandryka a écrit:
alexandre. a écrit:
Il n'y a pas encore de contenu annoncé, mais on sait déjà que ça fera 40 cd. Ça ne sera peut-être pas exhaustif, mais j'ai l'impression que ça fait beaucoup par rapport à ce que l'on connait déjà en cd.

http://www.jpc.de/jpcng/classic/detail/-/art/Alfred-Cortot-The-Anniversary-Edition/hnum/2998330

Vous savez qu’il y a un tas d’enregistrements de Chopin qui ne sont pas publiés, enregistrements qu’il a fait dans les années de la guerre – les polonaises, les scherzos, les écossaises, les impromptus, les ballades et la 3e sonate. Peut-être ils seront dans cette nouvelle édition.
Quelles sont tes sources sur l'existence de tous ces enregistrements inédits effectués pendant la guerre ? Ça paraît presque trop beau pour être vrai ! Surtout s'il y avait les 4 Scherzos drunken

Je crois que c’est dans la discographie de John Hunt

http://www.amazon.co.uk/Pianists-Connoisseur-Discographies-Michelangeli-discographies/dp/190139512X/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1345567442&sr=8-1

Tu connais les deux scherzos qu’il a enregistré en Japon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 45
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Mar 21 Aoû 2012 - 23:04

Pour prolonger ce que vient d'écrire Adriaticoboy, Alain Lompech avait parlé sur le site HCFR qu'il y avait bisbille entre EMI France et EMI Grande-Bretagne quant à ce coffret, et que la parution avait été dans un premier temps repoussée! Peut-être est-ce la raison qu'il y ait 40 et non pas 45 CD!

Mais comme le dit Adriaticoboy, c'est déjà énorme, 40 CD!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Mar 21 Aoû 2012 - 23:26

Mandryka a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Mandryka a écrit:
alexandre. a écrit:
Il n'y a pas encore de contenu annoncé, mais on sait déjà que ça fera 40 cd. Ça ne sera peut-être pas exhaustif, mais j'ai l'impression que ça fait beaucoup par rapport à ce que l'on connait déjà en cd.

http://www.jpc.de/jpcng/classic/detail/-/art/Alfred-Cortot-The-Anniversary-Edition/hnum/2998330

Vous savez qu’il y a un tas d’enregistrements de Chopin qui ne sont pas publiés, enregistrements qu’il a fait dans les années de la guerre – les polonaises, les scherzos, les écossaises, les impromptus, les ballades et la 3e sonate. Peut-être ils seront dans cette nouvelle édition.
Quelles sont tes sources sur l'existence de tous ces enregistrements inédits effectués pendant la guerre ? Ça paraît presque trop beau pour être vrai ! Surtout s'il y avait les 4 Scherzos drunken

Je crois que c’est dans la discographie de John Hunt

http://www.amazon.co.uk/Pianists-Connoisseur-Discographies-Michelangeli-discographies/dp/190139512X/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1345567442&sr=8-1
Il n'y aurait pas un PDF qui circulerait quelque part ? siffle


Citation :
Tu connais les deux scherzos qu’il a enregistré en Japon?
Vaguement. J'ai dû les écouter une fois sur YT. D'ailleurs j'espère que tous ses enregistrements japonais de 1952, publiés il y a quelques années de cela par RCA, seront inclus dans le coffret EMI...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Mar 21 Aoû 2012 - 23:33

olivier le normand a écrit:
Pour prolonger ce que vient d'écrire Adriaticoboy, Alain Lompech avait parlé sur le site HCFR qu'il y avait bisbille entre EMI France et EMI Grande-Bretagne quant à ce coffret, et que la parution avait été dans un premier temps repoussée! Peut-être est-ce la raison qu'il y ait 40 et non pas 45 CD!
Aïe, je n'avais pas lu ça ! J'espère que ces maudits anglais n'ont pas compromis par des exigences à la c.. ce qui s'annonçait être un coffret définitif sur Cortot. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Mer 22 Aoû 2012 - 11:21

adriaticoboy a écrit:
http://www.amazon.co.uk/Pianists-Connoisseur-Discographies-Michelangeli-discographies/dp/190139512X/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1345567442&sr=8-1
Il n'y aurait pas un PDF qui circulerait quelque part ? siffle

Desolé mais non – faut l’acheter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 45
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Sam 25 Aoû 2012 - 22:29

Très beau dossier sur Cortot dans le numéro de Diapason de septembre, avec deux articles, écrits l'un par un historien qui effectue une thèse sur Cortot, et qui sortira une biographie du grand pianiste dans quelques mois (ou années, je ne sais pas)- le genre de mémoire que j'aurais bien voulu effectuer quand j'étais étudiant en Histoire, mais les directeurs de recherche de l'Université de Rouen étant très marqués politiquement à cette époque du moins, jamais je n'aurais pu faire un travail de ce style, sur Boieldieu par exemple, compositeur né dans la capitale normande; l'autre par Rémi Jacobs sur l'art du pianiste suisso-bourguignon.

Et le coffret Cortot est annoncé pour novembre: 40 CD effectivement, avec tous les enregistrements de Cortot pianiste, accompagnateur, chambriste, et même chef d'orchestre!

Allez, encore quelques semaines à patienter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Dim 26 Aoû 2012 - 2:27

olivier le normand a écrit:
Très beau dossier sur Cortot dans le numéro de Diapason de septembre, avec deux articles, écrits l'un par un historien qui effectue une thèse sur Cortot, et qui sortira une biographie du grand pianiste dans quelques mois (ou années, je ne sais pas)- le genre de mémoire que j'aurais bien voulu effectuer quand j'étais étudiant en Histoire, mais les directeurs de recherche de l'Université de Rouen étant très marqués politiquement à cette époque du moins, jamais je n'aurais pu faire un travail de ce style, sur Boieldieu par exemple, compositeur né dans la capitale normande;
Avant même les considérations politiques, il faut déjà trouver un directeur de recherche en histoire qui aurait un minimum d'intérêt pour la biographie d'un musicien classique. Et dans les (petites) facs de province, ça ne court pas forcément les rues, même aujourd'hui. Neutral


Citation :
l'autre par Rémi Jacobs sur l'art du pianiste suisso-bourguignon.
Rémi Jacobs, c'est un mec de chez EMI France je crois. C'est étonnant que Diapason publie un papier de lui sur Cortot au moment de la sortie du coffret, ça fait un peu conflit d'intérêt.


Citation :
Et le coffret Cortot est annoncé pour novembre
Je pensais que c'était pour octobre, ça a donc encore été repoussé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 28
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Dim 26 Aoû 2012 - 10:11

adriaticoboy a écrit:

Citation :
l'autre par Rémi Jacobs sur l'art du pianiste suisso-bourguignon.
Rémi Jacobs, c'est un mec de chez EMI France je crois. C'est étonnant que Diapason publie un papier de lui sur Cortot au moment de la sortie du coffret, ça fait un peu conflit d'intérêt.

Bah tu sais, au moment de la sortie de l’intégrale symphonique Plasson chez EMI, Diapason a publié la critique de François Laurent, flûtiste de l'Orchestre du Capitole depuis 1982, évidemment très positive et, bizarrement, ne contenant aucune précision sur l'autre activité du critique Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22923
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Dim 26 Aoû 2012 - 23:05

N'étant pas un membre du forum écoutant énormément de musique pianistique, je ne connaissais que de nom ce pianiste. Quelqu'un le connaissant et versé dans les interprètes pianistes n'apprend pas grand chose voire rien dans le dossier Diapason du mois que je viens de lire. Bien écrit, par des spécialistes visiblement du pianiste, encore heureux. Personnellement, qu'il ait eu un rôle dans le régime de Vichy, je m'en contrefiche. L'annonce de la parution du coffret Emi est intéressante mais je pense déjà écouter à l'occasion ce que je trouverai sur spotify par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7170
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Lun 27 Aoû 2012 - 0:46

Dave a écrit:
adriaticoboy a écrit:

Citation :
l'autre par Rémi Jacobs sur l'art du pianiste suisso-bourguignon.
Rémi Jacobs, c'est un mec de chez EMI France je crois. C'est étonnant que Diapason publie un papier de lui sur Cortot au moment de la sortie du coffret, ça fait un peu conflit d'intérêt.

Bah tu sais, au moment de la sortie de l’intégrale symphonique Plasson chez EMI, Diapason a publié la critique de François Laurent, flûtiste de l'Orchestre du Capitole depuis 1982, évidemment très positive et, bizarrement, ne contenant aucune précision sur l'autre activité du critique Laughing
Tiens, je ne connaissais pas le vrai métier de François Laurent, dont on croise en effet souvent la signature dans Diapason. Je lirai ses articles d'une autre façon maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1574
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Mar 28 Aoû 2012 - 12:16

adriaticoboy a écrit:
Tiens, je ne connaissais pas le vrai métier de François Laurent, dont on croise en effet souvent la signature dans Diapason. Je lirai ses articles d'une autre façon maintenant.
Un flûtiste en plus.
De là à dire que tous ses articles, c'est du pipeau, il n'y a qu'un pas... (désolé M'sieur Laurent, mais elle était trop facile... )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 45
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Mer 29 Aoû 2012 - 19:14

Renseignement pris, et après avoir vu des photos de François Laurent, flûtiste de l'orchestre du Capitole de Toulouse, et de François Laurent, critique de Diapason (cf le numéro 600 de la revue), il s'agit bien de deux personnes différentes!

François Laurent est un nom assez courant je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 28
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Jeu 30 Aoû 2012 - 0:42

olivier le normand a écrit:
Renseignement pris, et après avoir vu des photos de François Laurent, flûtiste de l'orchestre du Capitole de Toulouse, et de François Laurent, critique de Diapason (cf le numéro 600 de la revue), il s'agit bien de deux personnes différentes!

François Laurent est un nom assez courant je pense.

Et bien Shocked Je fais amende honorable Embarassed

Je comprends mieux les exigences et la déontologie des métiers du journalisme Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Dim 2 Sep 2012 - 12:21

Peut-être quelques informations supplémentaires, postées hier par TD sur RMCR, que je me permets de recopier ici. Les informations sont encore très floues (mais j'aime le the duplicates will all be there, and the triplicates et aussi le they will use all available sources, including Japanese Toshiba transfers where available) et je ne suis pas sûr qu'elles aient été obtenues par un accès direct à la chaîne de production. On évoque maintenant le mois de novembre... Ça devient comme l'Arlésienne.

TD (RMCR, 01/09/2012 02:46) a écrit:
The most recent Diapason has several pages devoted to the Cortot complete edition.

The duplicates will all be there, and the triplicates. They will use all available sources, including Japanese Toshiba transfers where available.

The set will come in November. It was produced by Bertrand Castellani, current head of exploitation at EMI France. Most of the originals are housed in Hayes and Saint-Ouen l'Aumône, but not all sources are exploitable, so all sources have been used. I would imagine that his former colleague Rémi Jacobs has also had a hand in this job.

40 CDs in all. And not before time, I would say.
Revenir en haut Aller en bas
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 45
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Dim 2 Sep 2012 - 15:36

Bonjour Scherzian Wink

Euh, tu peux faire une traduction de ce que tu as posté, pour les hermétiques à la langue de Shakespeare dont je suis?

Merci beaucoup

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Dim 2 Sep 2012 - 17:15

Il disait plus ou moins ceci.

Le plus récent numéro de Diapason comporte plusieurs pages consacrées à l'édition complète de Cortot.

Les enregistrements en double seront tous là, et ceux en triple [aussi]. Ils utiliseront toutes les sources disponibles, y compris les transferts Toshiba japonais lorsqu'ils sont disponibles.

Le boîtier sortira en novembre. Il a été produit par Bertrand Castellani, chef d'exploitation actuel chez EMI France. La plupart des sources originales sont conservées à Hayes [chez EMI] et à Saint-Ouen l'Aumône, mais toutes les sources ne sont pas exploitables, donc toutes les sources ont été utilisées. J'imagine [c'est bien sûr toujours TD qui parle] que son ancien collègue Rémi Jacobs a également été pour quelque chose dans ce travail.

Quarante disques compacts au total. [Je ne suis pas sûr de la dernière phrase en anglais : est-ce à dire qu'on n'aura pas le boîtier avant l'heure, c'est-à-dire en novembre ? Je ne sais pas. EDIT : Voir le message de Mandryka ci-dessous. Je n'ai pas le numéro de septembre de Diapason en question ; je ne sais donc pas si le message apporte beaucoup d'informations qui ne s'y trouvent pas.]


Dernière édition par Scherzian le Dim 2 Sep 2012 - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Dim 2 Sep 2012 - 17:54

Scherzian a écrit:
Il disait plus ou moins ceci.

Le plus récent numéro de Diapason comporte plusieurs pages consacrées à l'édition complète de Cortot.

Les enregistrements en double seront tous là, et ceux en triple [aussi]. Ils utiliseront toutes les sources disponibles, y compris les transferts Toshiba japonais lorsqu'ils sont disponibles.

Le boîtier sortira en novembre. Il a été produit par Bertrand Castellani, chef d'exploitation actuel chez EMI France. La plupart des sources originales sont conservées à Hayes [chez EMI] et à Saint-Ouen l'Aumône, mais toutes les sources ne sont pas exploitables, donc toutes les sources ont été utilisées. J'imagine [c'est bien sûr toujours TD qui parle] que son ancien collègue Rémi Jacobs a également été pour quelque chose dans ce travail.

Quarante disques compacts au total. [Je ne suis pas sûr de la dernière phrase en anglais : est-ce à dire qu'on n'aura pas le boîtier avant l'heure, c'est-à-dire en novembre ? Je ne sais pas. Je n'ai pas le numéro de septembre de Diapason en question ; je ne sais donc pas si le message apporte beaucoup d'informations qui ne s'y trouvent pas.]


And not before time, I would say

A mon avis ça fait belle lurette qu’un boitier du Cortot aurait du paraître.


Dernière édition par Mandryka le Dim 2 Sep 2012 - 18:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Dim 2 Sep 2012 - 17:58

Idea Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Lun 3 Sep 2012 - 18:19

Des extraits de l'encart sur la sortie CD :

Citation :
Le coffret (…) reprend les enregistrements solos, ceux de musique de chambre et de Cortot accompagnateur et chef d'orchestre, avec le part pris de proposer les doublons (voire les triplons !). Parmi les inédits, on peut espérer quelques sonates de Beethoven.

bounce

Citation :
"Beaucoup de pépites n'ont jamais été reprises en CD en Europe, comme certains Schumann. Dans ce cas précis, on part des sources EMI, en particulier des disques japonais. (…)
Le son sera amélioré mais il ne s'agit pas d'altérer le signal musical" (Bertrand Castellani)

On peut espérer qu'ils fassent du bon boulot.

Remarque: chapô à priori optimiste "… tout le legs discographique d'Alfred Cortot"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Jeu 6 Sep 2012 - 18:44

Sortie le 2 novembre sur amazon.de à 53,99 € et 60,39 sur amazon.fr…

http://www.amazon.de/Cortot-Anniversary-Alfred/dp/B008V1IR4Q/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1346949829&sr=1-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RandallBoggs
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 680
Localisation : Planqué quelque part
Date d'inscription : 07/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Jeu 6 Sep 2012 - 18:49

Mariefran a écrit:
Sortie le 2 novembre sur amazon.de à 53,99 € et 60,39 sur amazon.fr…

http://www.amazon.de/Cortot-Anniversary-Alfred/dp/B008V1IR4Q/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1346949829&sr=1-1
Ouh... Miam, miam !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://22vlalesmonstres.game-host.org/
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 45
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Ven 21 Sep 2012 - 19:23

Voilà, le coffret est annoncé chez Amazon.fr au prix de 45,88 euros, et la date de sortie est prévue le 5 novembre 2012.

Je retranscris la description du coffret, tel que l'annonce Amazon et EMI:

"Un monument du piano Ses exceptionnels touché et sens du phrasé, sa compréhension profonde et personnelle des répertoires les plus variés, ou encore le trio légendaire qu'il forma avec Jacques Thibaud et Pablo Casals, ont fait d'Alfred Cortot le plus grand pianiste de son temps, tout simplement. Maître de nombreux disciples, notamment les géniaux Dinu Lipatti, Samson François et Clara Haskil, Cortot a aussi durablement influencé l'école de piano russe à travers Samuil Feinberg et Heinrich Neuhaus, ce dernier étant lui-même le professeur révéré de Sviatoslav Richter. L'ensemble des enregistrements de ce coffret a fait l'objet d'une restauration sonore attentive et soignée, afin de respecter au plus près le son originel de chaque oeuvre. Ce remastering a été réalisé sous le contrôle expert de M. Guthrie Luke, un ancien disciple d'Alfred Cortot qui assista d'ailleurs à de nombreuses séances d'enregistrement du maître. Les enregistrements proposés ici ne constituent pas une « intégrale ». N'ont pas été reproduits ici les rouleaux gravés par l'artiste pour les marques Duo-Art, Aeolian et Pleyela, la plupart doublant le répertoire des 78 tours. Les premiers disques, issus de la collection Victor, relèvent de la technique de prise de son acoustique, et les enregistrements avec microphone électrique apparaissent dès 1926. Plusieurs inédits Parmi les quelques enregistrements d'importance demeurés inédits, mentionnons en premier lieu les Schumann (Etudes symphoniques, CD 26) et les Kreisleriana (CD 27) de l'année 1953, des Chopin (Préludes & Ballades) de l'année 1957 (CD 28), et quelques gravures plus anciennes, comme le Triana d'Albéniz, la 3e romance sans paroles (CD 1) et la berceuse de Dolly de Fauré (CD 4), ainsi que quelques pièces de Chopin et de César Franck (CD 20) sorties des archives sonores d'EMI. Beethoven commenté Issus du projet inabouti d'intégrale des sonates de Beethoven réalisée par Cortot à la toute fin des années 1950, quelques mouvements de sonates pianistiquement acceptables ont été sélectionnés : le premier mouvement de l'Appassionata, le second mouvement de la sonate op.90 et les trois mouvements de la sonate op.81 a (les adieux). Ces morceaux choisis sont complétés au cas par cas par les leçons orales d'interprétations, avec exemples au piano, que Cortot a fixées à la même époque en vue de leur publication sur microsillon, leçons demeurées inédites. Ainsi, trouve-t-on le commentaire des sonates « Pathétique », « Clair de lune », « Appassionata », ainsi que des sonates op.79, op.90 et op.81a. En conclusion de ce coffret, on entendra encore la voix d'Alfred Cortot prononçant un discours radiophonique en hommage et à la mémoire de son élève Dinu Lipatti. CONTENU oeuvres de Albéniz - Bach - Beethoven - Brahms - Chausson - Chopin - Couperin - Debussy - Fauré - Franck - Haendel - Haydn - Liszt - Mendelssohn - Purcell - Ravel - Saint-Saëns - Schubert - Schumann - Scriabin - Weber Alfred Cortot piano & chef d'orchestre Avec Jacques Thibaud - Pablo Casals - International String Quartet - Louis Isnard - Vladimir Voulfman - Georges Blanpain - Maurice Eisenberg - Charles Panzéra - Maggie Teyte - John Barbirolli - Charles Munch - Landon Ronald New Remastering: Studio Art & Son, Paris 2012"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Ven 21 Sep 2012 - 19:35

Merci, grâce à toi, j'ai annulé ma commande en Allemagne et ai précommandé en France… kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Jeu 4 Oct 2012 - 12:43

Alerte ! Wink

Spoiler:
 

Source : http://www.crotchet.co.uk/7049072.html
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Jeu 4 Oct 2012 - 12:52

Il n'y a plus qu'à faire la liste des inédits drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 45
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   Mar 6 Nov 2012 - 18:55

Je l'ai!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! bounce

Il est arrivé aujourd'hui!

Coffret classique, dans le style de celui consacré à Ciccolini ou Samson François!

Le livret n'est pas mal, l'auteur de la notice est l'historien qui consacre une thèse à Cortot. D'ailleurs sa notice reprend, dans les grandes lignes, ce qu'il a écrit dans le Diapason de septembre dans le dossier Cortot, ce qui est un peu décevant, je m'attendais à quelque chose de plus étoffé! Les photos sont assez nombreuses, et bien choisis, et maintenant, les 40 CD!!!!

Là, j'écoute les Ballades de Chopin dans la version de 1929: outre l'interprétation qui est magnifique, je trouve que le son est bien restitué! Alors, attention, je ne suis pas un grand spécialiste, mais j'espère qu'il y a eu un effort de fait sur la qualité des bandes!

En tout cas, je me promets de belles heures d'écoute!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alfred Cortot (1877-1962)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alfred Cortot (1877-1962)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alfred Cortot (1877-1962)
» Alfred Cortot
» Playlist (12)
» Alfred Schnittke (1934-1998)
» Coltrane Plays The Blues (1962)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: