Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Bruckner- symphonie no 8

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ojoj
Mélomaniaque
ojoj

Nombre de messages : 653
Age : 33
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 12 Mai 2012 - 10:29

J'apprécie de plus en plus l'univers Brucknérien via cette symphonie.
Je connais les belles interprétations de Karajan en dvd et celle de Jochum à Dresde...d'autres versions à reccomander?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 12 Mai 2012 - 11:02

C'est pourtant une des symphonies les plus difficiles à dompter chez lui (à part la 5°). Donc écoute toutes les autres Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Invité
Invité



Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 12 Mai 2012 - 13:05

Pourquoi tu lui dis d'écouter autre chose ? Je ne vois pas pour quelle raison on devrait explorer un corpus en commençant nécessairement par ce que certaines personnes considèrent comme plus abordable. J'ai commencé dans Bruckner par des écoutes de la 5ème, ça ne m'en a pas détourné pour autant.

----

Pour la 8ème j'aime beaucoup Böhm et Furtwängler, on m'a fait également écouter un excellent live de Klemperer.


Dernière édition par alexandre. le Sam 12 Mai 2012 - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 12 Mai 2012 - 13:07

C'est là 8éme, puis la neuvième ; et non la septième, encore moins la 3éme ou la cinquième ; qui m'a fait accrocher à Bruckner.

D'ailleurs, ça reste en l'état, si ce n'est que la quatrième s'est - et uniquement via une interprétation bien particulière - immiscée dans mes goûts. (au début, c'était plutôt un repoussoir).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31013
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 12 Mai 2012 - 14:06

C'était juste un encouragement à écouter l'ensemble des symphonies Laughing Ni plus ni moins.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 12 Mai 2012 - 14:57

Horenstein Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpwol
Mélomane averti
jpwol

Nombre de messages : 357
Age : 29
Localisation : Troyes/Paris
Date d'inscription : 14/02/2009

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 12 Mai 2012 - 19:48

Ma préférée de Bruckner avec la 5ème et la 9ème... Et deux versions trônent au sommet pour moi:

> Gunter Wand avec le Berliner Philharmoniker: hallucinant de profondeur, ensemble lent mais inégalé, orchestre somptueux, et surtout un adagio incroyable, une véritable plongée en eaux profondes... un mouvement final cataclysmique, c'est immense. thumleft

> Pierre Boulez avec le Wiener Philharmoniker: orchestre sublime là aussi (dans un style complètement différent de Berlin), une maîtrise impressionnante de la structure, un ensemble dégraissé et clair mais absolument pas froid au contraire. Complètement différent de Wand, mais l'autre grande version pour moi.

Les autres enregistrements que j'aime sont Haitink/RCO Live, dommage pour la prise de son un peu ratée car trop floue, car ce devait être un grand soir dans la salle... Sinon Jochum 1949, très impressionnant (le mouvement lent étiré à l'infini mais une avancée inéluctable..!) et un son (mono) très bon pour son âge. Enfin, les versions Furtwängler, géniales de noirceur mais pas toujours à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyMar 18 Sep 2012 - 21:14

Les discussions sur la 8ème dans le fil général m'ont rappelées que j'avais le dernier enregistrement de Karajan à écouter.
Mais qu'est-ce qui fait que ce disque est si réputé ? J'adore cette symphonie et je n'ai pas tenu plus de 2mn après le début du scherzo. Je trouve ça lourdingue, sec, sans aucune finesse, à la limite du grotesque. Pourtant, malgré un côté sirupeux, j'aime beaucoup son interprétation de la 7ème.
Heureusement que je me suis extasié régalé avec le disque Boulez/Vienne quelques jours avant, parce que sinon j'aurais pu douter de l'oeuvre elle même avec ce dique Karajan.
Et pourtant ce chef m'a beaucoup touché dans ses enregistrement de la 5ème avec Berlin et la 7ème avec Vienne. Vu sa réputation dans la 8ème, je m'attendais à kiffer grave !

Quelqu'un a le même sentiment ou je passe vraiment à côté de quelque chose ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing

Nombre de messages : 729
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyMar 18 Sep 2012 - 23:03

Tu parles d'un enregistrement live avec Vienne en 1988 ? Si c'est ça, j'étais dans la salle, c'est d'ailleurs la seule fois où j'ai vu Karajan. Je me souviens bien de ce concert. Les deux premiers mouvements ne m'avaient pas trop convaincu, trop lents et lourds, effectivement, mais l'adagio m'avait scotché, d'une métion intense, et le finale était très grand et impressionnant. Curieusement, je n'ai pas acheté le disque, un oubli à réparer, tiens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
Diablotin

Nombre de messages : 1050
Age : 52
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyMar 18 Sep 2012 - 23:53

Mes trois versions de chevet :
• Karajan - Vienne (live)
• Böhm - Vienne
• Sinopoli - Dresde
Ces trois versions sont très complémentaires, et j'apprécie également la première version de Karajan (fin années 50), Wand - Cologne et Furtwängler, bien que ce dernier soit assez mal enregistré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike
Mélomane averti
Mike

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 12/09/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyMer 19 Sep 2012 - 0:25

Mes versions préférées de la 8e: Jochum, bien sûr, Karajan/Vienne et Boulez également, mais aussi -à un degré légèrement moindre- Gielen, d'autant qu'il est couplé avec le génial Coptic Light de Morton Feldman. J'aimerais bien qu'un jour Gielen dirige un autre orchestre que son éternelle phalange de Baden Baden (qu'il s'agisse des prises Intercord ou Haenssler, c'est rarement très séduisant, heureusement que Gielen est un immense chef).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyMer 19 Sep 2012 - 8:21

Stolzing a écrit:
Tu parles d'un enregistrement live avec Vienne en 1988 ? Si c'est ça, j'étais dans la salle, c'est d'ailleurs la seule fois où j'ai vu Karajan. Je me souviens bien de ce concert. Les deux premiers mouvements ne m'avaient pas trop convaincu, trop lents et lourds, effectivement, mais l'adagio m'avait scotché, d'une métion intense, et le finale était très grand et impressionnant. Curieusement, je n'ai pas acheté le disque, un oubli à réparer, tiens...

Oui, il s'agit bien du live viennois de 88. Bon, j'écouterais la suite pour voir alors. Mais ces mouvements 1 et 2, c'était vraiment pénible.
En tout cas pour ceux qui aiment cette symphonie et qui ne connaissent pas encore la version Boulez/Vienne , jetez vous dessus, c'est fulgurant. Pour moi c'est le même trempe que sa 3ème de Mahler. L'architecture, la dramaturgie et le mysticisme de l'oeuvre complètement intégrés, un sens diabolique du détail et de la précision, une énergie vitale débordante.
C'est pour le moment, des 4,5 versions que je connais, c'est presque intouchable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyMer 19 Sep 2012 - 10:58

J'ai la version Karajan/Berlin qui me plait bien mais je vais suivre ton conseil et essayer Bouboule en esperant qu'il ne va pas trop vider l'oeuvre de sa substance mystique. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyMer 19 Sep 2012 - 11:23

arnaud bellemontagne a écrit:
J'ai la version Karajan/Berlin qui me plait bien mais je vais suivre ton conseil et essayer Bouboule en esperant qu'il ne va pas trop vider l'oeuvre de sa substance mystique. Smile

Au moins autant qu'il vide la substance dans la 3ème de Mahler Wink

En plus j'ai abordé ce disque Boulez légèrement septique. Au final, c'est un sommet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyMer 19 Sep 2012 - 11:28

*Niko a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
J'ai la version Karajan/Berlin qui me plait bien mais je vais suivre ton conseil et essayer Bouboule en esperant qu'il ne va pas trop vider l'oeuvre de sa substance mystique. Smile

Au moins autant qu'il vide la substance dans la 3ème de Mahler Wink


Hé bien... Laughing

Je me precipite dessus illico!!! thumleft thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyVen 21 Sep 2012 - 18:10

Je viens d'ecouter cette version Boulez (je la connaissais déjà mais ma dernière ecoute date de mathusalem Bruckner- symphonie no 8 40601244 ).

Ca degraisse pas mal, les textures sont claires (on entend bien la harpe dans le trio du scherzo!) mais je constate avec regret que tout ce qui fait pour moi l'attrait de Bruckner (à savoir les climats evocateurs empreints de legende ancestrale et de spiritualité) est absent ici.De plus le scherzo pris à un tempo très vif semble tourner à vide tant Boulez y apparait totalement désengagé .L'adagio manque de mystère et de souffle et le finale est expédié en 3 coups de cuillere à pot. Neutral

Autre grief: la gestion des climaxes qui sont tout sauf foudroyants.

Tutti etouffés, tempis hatifs, absence d'atmosphéres...bref cette version desacralisée n'est pas pour moi. bounce

Je crois que Boulez s'en sort mieux avec Mahler dont les paramètres sonores ultra-differenciés sont plus à même de mettre en valeur sa propre expertise orchestrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 49
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyVen 21 Sep 2012 - 18:32

Tiens, il faudra que j'écoute Boulez dans Bruckner, pourquoi pas Very Happy
La version Tennstedt / Berliner me semble aussi tenir la route (je le trouve toutefois un peu lourd dans le final) C'est dans un double EMI, couplé avec la quatrième.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 22 Sep 2012 - 9:38

C'est fou les différences de ressentis que l'on peut observer quand même ! Shocked
Par exemple, je trouve qu'au contraire le Scherzo prit à cette vitesse devient évident, et que Boulez mène les crescendos de ce mouvement avec une précision et une tenue exemplaire. On entend ce qu'il faut, quand il faut. Pour moi, c'est parfait.
L'adagio m'emporte complètement avec cette sorte de lumière lunaire, et les mouvements extrêmes sont un régal de vitalité, d'intensité dramatique. Je ne trouve pas ça expédié du tout.

Bruckner- symphonie no 8 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 22 Sep 2012 - 13:54

Oui, c'est curieux parce que tout ce que tu dis a propos de l'Adagio, du Scherzo et des Crescendos je le trouve chez Karajan et pas chez bouboule. Laughing

Mais au delà de ça mon grief principal à l'égard de cette version de Boulez c'est l'absence de climat, d'atmosphère, de mystère, d'ambiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 22 Sep 2012 - 13:58

Karajan, je n'ai pas du écouté les bons disques. parce que je le trouve particulièrement mortel dans Bruckner I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 22 Sep 2012 - 14:49

Ah oui?

Je n'ai pas beaucoup de points de comparaison mais j'aime beaucoup sa pâte sonore chez Bruckner. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 22 Sep 2012 - 15:01

Ben je la trouve très ... fondue. Mais rien n'en ressort (surtout dans l'intégrale de Berlin). Alors que chez Celibi, on peut aussi avoir un son très germanique, et pourtant qui respire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptySam 22 Sep 2012 - 16:40

Il faut dire que j'ai commencé mes premiers pas dans Bruckner avec Karajan et il est comment dire...plastiquement très accueillant Mr. Green

Il faut que j'explore plus avant mon intégrale Celibidache ainsi que Jochum (DG) que je dois recevoir ces prochains jours. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 14:44

Ecoute de l'ultime version Karajan avec Vienne.

Sur le plan formel c'est édifiant :prise de son stratosphérique, cordes soyeuses à tomber par terre, cuivres en béton armé, pizz de harpe qui en mettent plein les mirettes...

Bref, difficile de faire plus luxueux d'un point de vue plastique cool-blue

Et si j'ajoute que tout cela est au service d'une lecture habitée de bout en bout... le quasi-idéal, quoi Smile ...

...à ceci près que je note chez Karajan une propension au maniérisme à certains endroits (le scherzo[mais le trio est une absolue splendeur], certains phrasés de l'adagio)... mais rien de nature a tempérer mon enthousiasme pour cette version splendide en cinémascope!

De loin ma version préférée pour l'instant (en attendant Jochum dont j'espère beaucoup) thumright

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 15:31

Bon, je dois avoir un problème d'audition alors, ou d'autisme plutôt. Dans mon monde intérieur j'entends quelque chose de lourd et maniéré, à la limite du supportable... Rien qui me permet de quitter l'atmosphère terrestre pour ressentir l'apesanteur de certains passages de cette symphonie Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 15:53

Et tu sens l'apesanteur chez Boulez ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 16:04

Bon, Arnaud, va falloir s'y faire : Karajan c'est pas bien Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 16:06

arnaud bellemontagne a écrit:
Et tu sens l'apesanteur chez Boulez ? What the fuck ?!?

Oui, c'est la version qui me délivre le mieux cette musique.
Enfin bon, de toute façon personne n'a tord ou raison, c'est juste que pour arriver au sommet de cette 8ème, on emprunte chacun un chemin de randonnée différent. Mr. Green
Mais c'est vrai que ces différences de ressentis sont parfois déstabilisantes... Bruckner- symphonie no 8 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 16:10

Siegmund a écrit:
Bon, Arnaud, va falloir s'y faire : Karajan c'est pas bien Mr. Green

Mais vraiment, je ne fais pas une fixette sur Karajan que j'aime par ailleurs dans les 5 (Berlin) et 7 (Vienne). Mais cette 8me me laisse plus que perplexe (sauf pour l'adagio qui en effet est assez chouette).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 16:11

Siegmund a écrit:
Bon, Arnaud, va falloir s'y faire : Karajan c'est pas bien Mr. Green

En tout cas c'est bien beau. Laughing

*Niko a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Et tu sens l'apesanteur chez Boulez ? What the fuck ?!?

Oui, c'est la version qui me délivre le mieux cette musique.
Enfin bon, de toute façon personne n'a tord ou raison, c'est juste que pour arriver au sommet de cette 8ème, on emprunte chacun un chemin de randonnée différent. Mr. Green
Mais c'est vrai que ces différences de ressentis sont parfois déstabilisantes... Bruckner- symphonie no 8 2661413304

C'est ce qui fait l'intérêt des confrontations.
On verra ce que ça donnera avec Jochum. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 16:13

Jochum, je suis pas bien fan ceci dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 16:15

arnaud bellemontagne a écrit:

On verra ce que ça donnera avec Jochum. Smile


D'ailleurs je n'ai pas écouté sa 8ème (DG). Enfin bon, de toute manière, Jochum, au pire c'est bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 55
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 16:45

Siegmund a écrit:
Jochum, je suis pas bien fan ceci dit.

Jochum, il faut choisir la version de 1949, qui est en plus dans l'édition Haas ! Si elle n'est pas sur musique ouverte je l'y mettrai.
Edit n°1215 sur MO, à écouter impérativement !

Sinon il y a la version de Schuricht avec Vienne dans l'édition Novak.

Karajan est pour moi hors sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 49
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 16:53

Et celle de Tennstedt, t'en penses quoi, Utna ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 16:58

Utnapištim a écrit:


Karajan est pour moi hors sujet.

Interessant, ça.

Et pourquoi en fait? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 55
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 19:04

arnaud bellemontagne a écrit:
Utnapištim a écrit:


Karajan est pour moi hors sujet.

Interessant, ça.

Et pourquoi en fait? Smile
Ben dans mon souvenir, c'est lisse et enrobé avec de gros effets pour en mettre plein la vue ; c'est plus du Karajan que du Bruckner, comme pour beaucoup de compositeurs d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 55
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 19:06

kegue a écrit:
Et celle de Tennstedt, t'en penses quoi, Utna ?

Je ne la connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 19:27

J'ai essayé d'écouter la version Karajan avec le Berliner chez EMI. J'ai vite fui… Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben.
Mélomaniaque
Ben.

Nombre de messages : 1874
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 19:30

Mariefran a écrit:
J'ai essayé d'écouter la version Karajan avec le Berliner chez EMI. J'ai vite fui… Neutral

Bruckner et Karajan, je fais aussi l'impasse. Mr.Red

J'aime beaucoup Tennstedt par contre, très fluide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 19:37

Utnapištim a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Utnapištim a écrit:


Karajan est pour moi hors sujet.

Interessant, ça.

Et pourquoi en fait? Smile
Ben dans mon souvenir, c'est lisse et enrobé avec de gros effets pour en mettre plein la vue ; c'est plus du Karajan que du Bruckner, comme pour beaucoup de compositeurs d'ailleurs.

Tiens, c'est peut être pour ça que ça me plait alors! hehe

Quant à savoir si j'aime réellement Bruckner, c'est Jochum qui fera donc office de test (même si j'aime Celibidache dans la 6 et la 7 et Giulini dans la 9). Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 19:43

Il suffit de comparer dans la 9 Giulini et Karajan. Y a pas photo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 19:54

C'est indubitable. mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben.
Mélomaniaque
Ben.

Nombre de messages : 1874
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyDim 23 Sep 2012 - 19:55

Siegmund a écrit:
Il suffit de comparer dans la 9 Giulini et Karajan. Y a pas photo.

Oui mais Giulini a un truc avec les 9è, il y est toujours stratosphérique. Peut-être le fait que ces oeuvres "terminales" répondent mieux à son esthétique très austère, à sa démarche architecturale pénétrée d'une spiritualité qui ne demande qu'à déborder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
Resigned
Mélomaniaque
Resigned

Nombre de messages : 1188
Age : 36
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyVen 28 Sep 2012 - 10:52

Et bien je voulais m'acheter cette huitième et je suis bien emmerdé avec vos avis contraires... Smile
Je vais probablement me laisser tenter par Boulez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19044
Date d'inscription : 22/01/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyVen 28 Sep 2012 - 15:12

...mouais bounce


Dernière édition par arnaud bellemontagne le Ven 28 Sep 2012 - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben.
Mélomaniaque
Ben.

Nombre de messages : 1874
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyVen 28 Sep 2012 - 15:14

Resigned a écrit:
Et bien je voulais m'acheter cette huitième et je suis bien emmerdé avec vos avis contraires... Smile
Je vais probablement me laisser tenter par Boulez.

Tu veux vraiment t'ennuyer? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyVen 28 Sep 2012 - 15:22

Elle est extra cette version Boulez... Faut arrêter la drogue les enfants ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 55
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyVen 28 Sep 2012 - 15:32

Ben. a écrit:
Resigned a écrit:
Et bien je voulais m'acheter cette huitième et je suis bien emmerdé avec vos avis contraires... Smile
Je vais probablement me laisser tenter par Boulez.

Tu veux vraiment t'ennuyer? Mr.Red

Boulez ? C'est la version enregistrée dans une église ? Celle où il a du ralentir à cause de réverbération ?
Si c'est bien ça , il vaut mieux choisir autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ben.
Mélomaniaque
Ben.

Nombre de messages : 1874
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyVen 28 Sep 2012 - 15:33

Utnapištim a écrit:
Ben. a écrit:
Resigned a écrit:
Et bien je voulais m'acheter cette huitième et je suis bien emmerdé avec vos avis contraires... Smile
Je vais probablement me laisser tenter par Boulez.

Tu veux vraiment t'ennuyer? Mr.Red

Boulez ? C'est la version enregistrée dans une église ? Celle où il a du ralentir à cause de réverbération ?
Si c'est bien ça , il vaut mieux choisir autre chose.

C'est ça oui. Avec Vienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3595
Date d'inscription : 10/10/2007

Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 EmptyVen 28 Sep 2012 - 15:48

Ben. a écrit:
Utnapištim a écrit:
Ben. a écrit:
Resigned a écrit:
Et bien je voulais m'acheter cette huitième et je suis bien emmerdé avec vos avis contraires... Smile
Je vais probablement me laisser tenter par Boulez.

Tu veux vraiment t'ennuyer? Mr.Red

Boulez ? C'est la version enregistrée dans une église ? Celle où il a du ralentir à cause de réverbération ?
Si c'est bien ça , il vaut mieux choisir autre chose.

C'est ça oui. Avec Vienne.

En live c'était peut-être un problème, mais la prise de son ne souffre aucunement de la réverb. Au contraire, elle est superlative. Bref, je vois bien que je n'arriverais pas à la vendre cete version... Tant pis pour vous ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Bruckner- symphonie no 8 Empty
MessageSujet: Re: Bruckner- symphonie no 8   Bruckner- symphonie no 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bruckner- symphonie no 8
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» la symphonie du Nouveau Monde
» Tchaïkovsky : symphonie n°2
» Deuxième symphonie de Mahler
» 2ème symphonie de Yoshimatsu
» Mendelssohn, Symphonie n°3 "Ecossaise"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: