Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Playlist (54)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 19:09

oBlazeo a écrit:
Mariefran a écrit:
Il y en a, moi, je suis juste monomaniaque et nécrophile de surcroît Razz

Nécrophile, passe encore !


==== ATTENTION BLAGUE DE TRES MAUVAIS GOUT====

Depuis vendredi, tu as un nouvel "amant", et pas le moindre... Chanceuse va...

Mais Mariefran est plus « groupie du pianiste ». Parle lui de Gerald Moore ou Karl Engel, ça la fera écouter DFD. Jörg Demus attend son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 19:24

Tout faux, Demus est un bien meilleur pianiste que Moore Rolling Eyes
T'y connais rien en piano Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 19:40

Wagner : Tannhauser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 19:41

Scriabine: Sonate n°4/Pletnev

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2989
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 19:49

@ Discobole et Mariefran
Moi aussi, j'écoute des lieder : par exemple ceux joués par Edwin Fischer, par Sviatoslav Richter, par Vladimir Sofronitsky. Sinon, je vénère Elisabeth Schumann, Lotte Lehmann, Kathleen Ferrier, Hans Hotter, Alexander Kipnis, Julius Patzak, Karl Erb, Peter Anders et tant d'autres, même si le ou la pianiste joue « en dessous du clavier ».

Et je ne trouve pas du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout que Jörg Demus soit un meilleur pianiste que Gerald Moore. Non mais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 19:51

Mariefran a écrit:
Tout faux, Demus est un bien meilleur pianiste que Moore Rolling Eyes
T'y connais rien en piano Mr.Red

Tu confirmes donc la première partie de ma phrase Mr. Green

Et il faudrait qu'on ait un jour une discussion sérieuse sur le piano. Je me suis décidé à une écoute sur du Debussy au piano fin juin, j'espère que tu en seras siffle ?
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 19:54

Non non, elle va romantiser Debussy Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 20:00

Scherzian a écrit:
@ Discobole et Mariefran
Moi aussi, j'écoute des lieder : par exemple ceux joués par Edwin Fischer, par Sviatoslav Richter, par Vladimir Sofronitsky. Sinon, je vénère Elisabeth Schumann, Lotte Lehmann, Kathleen Ferrier, Hans Hotter, Alexander Kipnis, Julius Patzak, Karl Erb, Peter Anders et tant d'autres, même si le ou la pianiste joue « en dessous du clavier ».

Et je ne trouve pas du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout que Jörg Demus soit un meilleur pianiste que Gerald Moore. Non mais.

pété de rire Et pourtant je connais quelques disques en soliste de Demus pas mal du tout et… aucun de Moore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2989
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 20:00

Chopin : Nocturne en si majeur, opus 62 n°1, Scherzo en si mineur, opus 20, Ballade en fa mineur, opus 52, Valse en fa mineur, opus 70 n°2, Fantaisie Impromptu, opus 66, Marche funèbre, opus 72 n°3, Étude en fa mineur, opus 10 n°9, Étude en la bémol majeur, opus 10 n°10, Andante spianato et Grande Polonaise, opus 22, Mazurka en la mineur (opus posthume), Nocturne en do dièse mineur (opus posthume) et Fantaisie en fa mineur, opus 49 -- Leo Sirota.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 20:02

Siegmund a écrit:
Non non, elle va romantiser Debussy Neutral

Tu me cherches, man ? afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 20:04

Debussy a romantisé Debussy. Cool /watch?v=mX2jIPqyqqk

Bruckner: Symphonie No.9 (Mravinsky - Leningrad)
Tchaïkovsky: Francesca da Rimini (Mravinsky - Leningrad)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2989
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 20:06

Siegmund a écrit:
Non non, elle va romantiser Debussy Neutral
Eh bien, écoute la musique pour piano solo de Debussy jouée par Arturo Benedetti Michelangeli, Walter Gieseking, Sviatoslav Richter et Vladimir Sofronitsky, puis reviens nous dire qu'aucun d'entre eux romantise quoi que ce soit de sa musique.

Pourtant, ils sont tous morts. Et certains depuis fort longtemps. Les musiciens n'ont pas attendu la fin du XXe siècle et le début du XXIe pour sentir comment jouer correctement cette musique.

EDIT : Message inutile -- Percy a placé l'argument décisif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 49
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 20:09


Dvorak, quatuor opus 106, Prague Sq.

Magnifique, j'avais oublié combien j'aimais la musique de chambre de Dvorak, et les Prague, que je découvre, me semblent excellents.

PS : c'est ici la mode de taper sur Moore, moi je n'y connais rien, mais je me dis quand même que tous les énormes chanteurs qu'il a accompagné n'étaient pas obligés de le prendre. Si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2989
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 20:16

Non, bien sûr. Pour se faire une petite idée du génie de Gerald Moore « accompagnateur » (présence des guillemets obligatoires, bien sûr), on peut écouter le lieder Liebesbotschaft de Schubert, qu'il joue avec Elisabeth Schumann. Un miracle. Idem pour le lieder Litanei, où ils sont les seuls à rendre des points à Sofronitsky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 20:17

Bartok : Concerto pour violon N°2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 20:18

Scherzian a écrit:
@ Discobole et Mariefran
Moi aussi, j'écoute des lieder : par exemple ceux joués par Edwin Fischer, par Sviatoslav Richter, par Vladimir Sofronitsky. Sinon, je vénère Elisabeth Schumann, Lotte Lehmann, Kathleen Ferrier, Hans Hotter, Alexander Kipnis, Julius Patzak, Karl Erb, Peter Anders et tant d'autres, même si le ou la pianiste joue « en dessous du clavier ».

Et je ne trouve pas du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout que Jörg Demus soit un meilleur pianiste que Gerald Moore. Non mais.

Oui, Edwin Fischer avec Schwarzkopf, c'est vraiment quelque chose. Very Happy
Sofronitsky a enregistré avec des chanteurs, ou bien tu veux parler des transcriptions de Liszt?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 20:21

Scherzian a écrit:
Siegmund a écrit:
Non non, elle va romantiser Debussy Neutral
Eh bien, écoute la musique pour piano solo de Debussy jouée par Arturo Benedetti Michelangeli, Walter Gieseking, Sviatoslav Richter et Vladimir Sofronitsky, puis reviens nous dire qu'aucun d'entre eux romantise quoi que ce soit de sa musique.

Pourtant, ils sont tous morts. Et certains depuis fort longtemps. Les musiciens n'ont pas attendu la fin du XXe siècle et le début du XXIe pour sentir comment jouer correctement cette musique.

EDIT : Message inutile -- Percy a placé l'argument décisif.

Je ne parle pas des musiciens, mais des tendances naturelles de Mariefran. Mais c'est de toutes façons et bien sûr, une boutade et rien de plus zen Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2989
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 20:41

Percy Bysshe a écrit:
Oui, Edwin Fischer avec Schwarzkopf, c'est vraiment quelque chose. Very Happy
Oui, voilà, merci Percy ! Sad C'était pour dire qu'on n'a pas forcément attendu les décennies les plus récentes pour trouver des pianistes « à égalité » de voix et de pensée avec le chanteur ou la chanteuse avec lequel ils faisaient de la musique, même si c'était sans doute plus rare à l'époque qu'aujourd'hui. (Cas de Sviatoslav Richter aussi.) Ce qui m'avait fait tiquer, ce sont surtout les méchantes paroles à propos de Gerald Moore... Crying or Very sad

Citation :
Sofronitsky a enregistré avec des chanteurs, ou bien tu veux parler des transcriptions de Liszt?
Non, pas avec des chanteurs, là c'était plutôt une boutade ; les merveilleuses transcriptions créées par Liszt à partir de certains lieder de Schubert. En fait, bien qu'il ait joué avec orchestre, dans sa jeunesse, et aussi à quatre mains avec Maria Yudina(*) même après la période de leurs études communes à Saint-Pétersbourg, il n'existe, à ce jour, aucun enregistrement connu de Sofronitsky qui ne soit pas du domaine du piano solo. C'est sans doute dommage et on y perd, d'autant qu'il s'est toujours montré merveilleux collègue. Mais je suppose que pour faire de la musique ensemble, c'était un peu plus difficile ; sans doute le désir d'être seul en charge de l'interprétation...

(*) Les autres élèves se souvenaient avec amusement des tenues vestimentaires respectives de Vladimir et de Maria. Maria toujours très stricte, en tailleur, assez sévère. Vladimir en bras de chemise blanche (relevés), presque « déboutonné », détendu. Et ils jouaient En blanc et noir. Les élèves de Sofronitsky lui demandaient qui avait joué blanc et qui noir. « Bien entendu, moi blanc et Musia noir ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 21:02

Scherzian a écrit:
@ Discobole et Mariefran
Moi aussi, j'écoute des lieder : par exemple ceux joués par Edwin Fischer, par Sviatoslav Richter, par Vladimir Sofronitsky. Sinon, je vénère Elisabeth Schumann, Lotte Lehmann, Kathleen Ferrier, Hans Hotter, Alexander Kipnis, Julius Patzak, Karl Erb, Peter Anders et tant d'autres, même si le ou la pianiste joue « en dessous du clavier ».

Et je ne trouve pas du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout du tout que Jörg Demus soit un meilleur pianiste que Gerald Moore. Non mais.
Oui, oui et oui.

Plus j'écoute de lied, et plus je suis reconnaissant à Moore.
Il est parfois insurpassable, tous ses accompagnements d'"Auf dem Wasser zu singen" par exemple sont magnifiques, ici avec Grümmer : watch?v=dokb2pA82gQ
Mondnacht de Schumann avec Hotter : /watch?v=Mnx_U8Wv-5I
Ce que fait Moore à 2'20 est somptueux.

Il y a une ductilité et surtout une réactivité aux inflexions du chanteur difficiles à trouver ailleurs. C'est peut-être pour ça que tous les plus grands chanteurs allemands ont fait de la musique avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 49
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 21:11



Je suis tombé amoureux du Lied un peu par hasard, par un CD Schubert / Schwartzkopf / Moore, et sans être musicien ni connaisseur, j'ai toujours trouvé qu'il y avait une incroyable unité entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 21:20

Il y a toujours beaucoup d'unité entre Moore et les chanteurs qu'il accompagne puisque ses lignes épousent exactement les phrases du chanteur, il a une capacité à coller aux intentions des chanteurs qui est rare.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 21:23

Scherzian a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
Oui, Edwin Fischer avec Schwarzkopf, c'est vraiment quelque chose. Very Happy
Oui, voilà, merci Percy ! Sad C'était pour dire qu'on n'a pas forcément attendu les décennies les plus récentes pour trouver des pianistes « à égalité » de voix et de pensée avec le chanteur ou la chanteuse avec lequel ils faisaient de la musique, même si c'était sans doute plus rare à l'époque qu'aujourd'hui. (Cas de Sviatoslav Richter aussi.) Ce qui m'avait fait tiquer, ce sont surtout les méchantes paroles à propos de Gerald Moore... Crying or Very sad

Y gagne t-on vraiment de nos jours avec Grimaud, Andness, Lisitsa, dans des accompagnements?
La musique a quelque chose de la reprise, au sens kierkegaardien, pour moi Fischer incarne cette philosophie a la perfection, dans cette spontanéité que l'on entend renouvelée dans chacun de ses enregistrements. Aujourd'hui, je ne crois pas qu'il se trouve beaucoup de pianistes qui se trouve à ce niveau spirituel (et je n'emploie pas ce terme dans un sens métaphysique). Non pas qu'il soit question de nécessité historique à ce qu'il ait plus ou moins de génie... de très grandes réussites sont arrivées par le passé parce que les choses se sont vues déterminées ainsi à ce moment précis; mais il n'est pas nécessaire que cela advienne à nouveau, que la musique reprenne, si les interprètes ne le font pas advenir par leur démarche. A deux c'est encore plus difficile, car si les deux ne visent pas intuitivement vers le même point, dans une sorte de complicité, ou bien l'un va suivre l'autre, ou bien ils joueront chacun de leur côté. Il faut véritablement savoir ce que l'autre va jouer.
A chaque nouvelle écoute, c'est un peu l'enjeu. Récemment, j'ai eu une excellente surprise en écoutant un récital Netrebko/Bashkirova.

Citation :
Citation :
Sofronitsky a enregistré avec des chanteurs, ou bien tu veux parler des transcriptions de Liszt?
Non, pas avec des chanteurs, là c'était plutôt une boutade ; les merveilleuses transcriptions créées par Liszt à partir de certains lieder de Schubert. En fait, bien qu'il ait joué avec orchestre, dans sa jeunesse, et aussi à quatre mains avec Maria Yudina(*) même après la période de leurs études communes à Saint-Pétersbourg, il n'existe, à ce jour, aucun enregistrement connu de Sofronitsky qui ne soit pas du domaine du piano solo. C'est sans doute dommage et on y perd, d'autant qu'il s'est toujours montré merveilleux collègue. Mais je suppose que pour faire de la musique ensemble, c'était un peu plus difficile ; sans doute le désir d'être seul en charge de l'interprétation...

Oui, surtout pour lui, qui avait un mode d'action si intuitif.

Citation :
(*) Les autres élèves se souvenaient avec amusement des tenues vestimentaires respectives de Vladimir et de Maria. Maria toujours très stricte, en tailleur, assez sévère. Vladimir en bras de chemise blanche (relevés), presque « déboutonné », détendu. Et ils jouaient En blanc et noir. Les élèves de Sofronitsky lui demandaient qui avaient joué blanc et qui noir. « Bien entendu, moi blanc et Musia noir ! »

Smile
On donnerait trois empires pour pouvoir écouter ça... Crying or Very sad

Il semble que Yudina ait été moins sévère concernant sa garde robe par la suite (même en concert)!
Ca m'émeut profondément de lire ces anecdotes, des tranches d'humanité de ces génies, si simples...


Du coup:
Bach: Variations Goldberg (Yudina)
sunny Bon sang, mais quelle évidence dans cette première variation, à rendre fou de joie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12177
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 21:29

Arthur Honegger :

Symphonies nos. 1 à 3 H. 75-153-186
Judith (1925)
Concerto Da Camera H. 196
Concertino pour piano H. 55
Concerto pour violoncelle H. 72
Pacific 231 H. 53
Rugby H. 67
Pastorale d’Été H. 31
Mouvement Symphonique no. 3 H. 83

Darius Milhaud :

Symphonies nos. 5, 6 et 12 *Rurale*
Concertos nos. 1 et 2 pour piano
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 21:32

alexandre. a écrit:
Il y a toujours beaucoup d'unité entre Moore et les chanteurs qu'il accompagne puisque ses lignes épousent exactement les phrases du chanteur, il a une capacité à coller aux intentions des chanteurs qui est rare.

Tu as tout dit... Moore c'est le piano accompagnateur au sens propre du terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 21:40


(libre de droits)
Comment mieux suivre les crescendi d'Hotter, les dynamiques sont toutes respectées avec des amplitudes exactement similaires. Plus Hotter est véhément et moins le piano est doux, la rage du chanteur se traduit par un piano presque dur, alors que Moore est d'une douceur souvent remarquable.

En fait, à part les récitals de Richter avec Fischer-Dieskau (qui datent (malheureusement pour le chant) de la fin des années 70), je ne connais rien du même niveau : /watch?v=KKNNdOIttsQ
Revenir en haut Aller en bas
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 49
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 21:48

Je suis heureux de lire tout cela, je m'étais fait moqué en donnant Moore comme référence sur je ne sais plus quel sujet du forum calimero


(ce qui ne m'avait guère empéché de continuer à l'écouter bedo ).


<EDIT> Question idiote car dénuée de sens, sauf si on la prend vraiment comme une image :

Peut-on dire que Graham Johnson est le Moore actuel ?


Dernière édition par oBlazeo le Dim 20 Mai 2012 - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 21:48

Scriabine: Sonate n°10, divers préludes et autres pièces/Pletnev

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 21:50

Il y a Michael Raucheisen, par exemple… Hotter y est meilleur dans son Winterreise qu'avec Moore. Mais regardez ce qu'ils m'amènent à faire pour défendre bêtement un vivant… convoquer un trépassé encore plus ancien… et je sais que l'extrait que tu as mis est le Chant du cygne. Demus, qui a disparu de la discussion, est également un excellent accompagnateur, en musique de chambre, certes, mais un de mes préférés, j'insiste. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 22:08

Szymanowski: Chants du muezzin passionné opus 42/Ottenthal-Guida

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 22:22

Wagner, Das Rheingold, Solti / Bayreuth 83

Pour ceux que ça intéresse, le Ring entier est disponible : watch?v=c_jfE2XUDug
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 22:23

Satie/Debussy: 2 Gymnopédies/Sado

Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2989
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 22:24

Mariefran a écrit:
Il y a Michael Raucheisen, par exemple… Hotter y est meilleur dans son Winterreise qu'avec Moore.
D'accord ; il y a même deux versions de Winterreise en grande partie distinctes l'une de l'autre avec Michael Raucheisen (une, sans doute suprême, chez DGG Dokumente, et l'autre par exemple chez Pilz-Acanta, dans un boîtier de trois CD à mourir). On pourrait presque dire que Hotter, de Raucheisen à Moore, est plus différent de lui-même que les pianistes ne le seront jamais entre eux. Mais le Doppelgänger qu'Alexandre donne en exemple, c'est vraiment hallucinant, ce que Gerald Moore fait. J'ai cherché dans le tuyau mes deux exemples de Liebesbotschaft et de Litanei avec Elisabeth Schumann, plus anciens (de mémoire, sans doute la deuxième moitié des années 1930, je suppose), mais je ne les ai pas trouvés... Sad L'un comme l'autre expose, d'une part, une très grande attention à ce que la chanteuse fait -- et, dans le cas d'Elisabeth Schumann, ce qu'elle fait est au-delà de ce que n'importe quel mot peut exprimer ! -- et qui rend par exemple la dernière intervention du piano dans Litanei proprement insoutenable, et, d'autre part, une fabuleuse maîtrise technique de son instrument (dans Liebesbotschaft, il y a ainsi une page où la densité harmonique et mélodique en devient proprement physique, palpable). J'aurais pu citer aussi Nur wer die Sehnsucht kennt, où une Elisabeth Schumann vieillissante et visionnaire et un Gerald Moore attentif jusqu'à la commotion sont unis dans une expression à nouveau insoutenable de poésie et de douleur rentrées, aux confins de la déréliction. Le piano entre une toute dernière fois sur la pointe des pieds, comme attentif à ne pas troubler un songe, aussi acoustiquement réservé qu'il est puissamment présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 22:36

Satie: Parade/Sado

Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 22:43

Schubert, Fantaisie - Sonate D.664. Leon Fleischer. Pas terrible, le complément d'Ashkenazy mais j'adore ces œuvres même quand c'est joué médiocrement. Very Happy
Schubert, D.664 / Impromptus D.899 / Sélection de Ländler et Deutsche Tänze. Maria Grinberg en concert le 14/10/1974. L'évidence…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 22:47

Hier matin ----> Otto Nicolai : Orchestral works; direction : David Stern
I love you I love you I love you I love you

Ce soir --------> Haendel : Water Music; Les Musiciens du Louvre, direction : Marc Minkowski
drunken drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2989
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 22:50

Percy Bysshe a écrit:
Y gagne t-on vraiment de nos jours avec Grimaud, Andness, Lisitsa, dans des accompagnements?
Non non... Smile Je ne savais pas que Lisitsa avait aussi accompagné des lieder... dis-moi que ce n'est pas vrai, s'il te plaît... affraid Je voulais surtout parler de moyenne (ce qui n'a pas beaucoup d'intérêt en soi, c'est vrai). Mais les anciens-confinés-dans-un-rôle-d'accompagnement-de-second-plan-derrière-la-vedette-à-la-ligne-de-chant, c'est surtout une vilaine légende, c'est vrai. Quand on écoute la petite cinquantaine de lieder de Schubert chantés par Elisabeth Schumann, par exemple, on voit qu'il y en a, certes, mais c'est faux de Gerald Moore, sans doute aussi d'Elisabeth Coleman (dans Auf dem Wasser zu singen) et de quelques autres.

Citation :
Il semble que Yudina ait été moins sévère concernant sa garde robe par la suite (même en concert)!
pété de rire Je trouve qu'elle est toujours restée assez stricte, quand on la voit sur des photos plus tardives, mais de plus en plus négligée et originale voire personnelle dans ses choix vestimentaires. Il faut bien se rendre compte que Sofronitsky, en revanche, un soir où il s'ennuyait comme un rat mort à la garden party organisée, pour eux deux, par les autorités d'une ville où ils venaient de jouer ensemble (à Tbilissi, si je me souviens bien), a quand même plongé, tout habillé de son superbe smoking, dans la piscine de leurs hôtes, afin de se changer les idées.

Citation :
Ca m'émeut profondément de lire ces anecdotes, des tranches d'humanité de ces génies, si simples...
Si tu veux en lire plus, il y a les souvenirs de Maria Yudina, écrits dans un russe très haut en couleurs et dont la traduction en anglais n'a pas dû être une mince affaire, je suppose. Ils sont disponibles sur le site Internet de Lenya Ryzhik ICI, dans la traduction de Lenya Ryzhik et de Simon Roberts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16438
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 23:04

Le Jardin des Critiques:Concerto à la mémoire d'un ange (Berg)

Puis:
Mahler:Adagio de la 10 ème (Gielen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 23:25

Strauss: Daphne/Böhm II

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 49
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 23:30



Je viens, par curiosité, d'aller un peu écouter Elisabeth Schumann sur la toile, j'ai été pris aux tripes par son Margot au rouet en 3 secondes... Dommage que le son soit si mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Dim 20 Mai 2012 - 23:58

Scherzian a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
Y gagne t-on vraiment de nos jours avec Grimaud, Andness, Lisitsa, dans des accompagnements?
Non non... Smile Je ne savais pas que Lisitsa avait aussi accompagné des lieder... dis-moi que ce n'est pas vrai, s'il te plaît... affraid Je voulais surtout parler de moyenne (ce qui n'a pas beaucoup d'intérêt en soi, c'est vrai). Mais les anciens-confinés-dans-un-rôle-d'accompagnement-de-second-plan-derrière-la-vedette-à-la-ligne-de-chant, c'est surtout une vilaine légende, c'est vrai. Quand on écoute la petite cinquantaine de lieder de Schubert chantés par Elisabeth Schumann, par exemple, on voit qu'il y en a, certes, mais c'est faux de Gerald Moore, sans doute aussi d'Elisabeth Coleman (dans Auf dem Wasser zu singen) et de quelques autres.

Je ne sais pas si elle a aussi accompagné des chanteurs, mais en tout cas Hahn, c'est-à-dire une vedette, en massacrant le boulot à elle toute seule. C'est quand même un beau miracle de sonner si mal en jouant sur des Bösendorfer. Surprised

Après, même dans une perspective "accompagnatrice, il est possible de faire des choses extrêmement valables. Irwin Gage, Eric Schneider... tout cela n'est pas du très grand piano, mais ça fonctionne parfaitement.

Citation :
pété de rire Je trouve qu'elle est toujours restée assez stricte, quand on la voit sur des photos plus tardives, mais de plus en plus négligée et originale voire personnelle dans ses choix vestimentaires. Il faut bien se rendre compte que Sofronitsky, en revanche, un soir où il s'ennuyait comme un rat mort à la garden party organisée, pour eux deux, par les autorités d'une ville où ils venaient de jouer ensemble (à Tbilissi, si je me souviens bien), a quand même plongé, tout habillé de son superbe smoking, dans la piscine de leurs hôtes, afin de se changer les idées.

Ah! hehe

Citation :
Si tu veux en lire plus, il y a les souvenirs de Maria Yudina, écrits dans un russe très haut en couleurs et dont la traduction en anglais n'a pas dû être une mince affaire, je suppose. Ils sont disponibles sur le site Internet de Lenya Ryzhik ICI, dans la traduction de Lenya Ryzhik et de Simon Roberts.

Merci pour ce lien, je lirai ça. J'écoutais ce soir cette émission radiophonique:
http://www.franceculture.fr/emission-une-vie-une-oeuvre-maria-yudina-la-pianiste-de-staline-1899-1970-rediffusion-de-l-emission-
Un peu léger question contenu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2989
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Lun 21 Mai 2012 - 0:38

oBlazeo a écrit:
Je viens, par curiosité, d'aller un peu écouter Elisabeth Schumann sur la toile, j'ai été pris aux tripes par son Margot au rouet en 3 secondes... Dommage que le son soit si mauvais.
Je ne sais plus très bien ce qui est disponible dans le tuyau, mais, de mémoire, voici une petite liste de lieder de Schubert où Elisabeth Schumann est [... il n'y a pas de mots pour dire cela] : Du bist die Ruh' (un miracle sans nom), Im Abendrot, Ave Maria (Ellens Gesang III) (accompagnée par un orchestre quasi inaudible, mais fabuleuse à nouveau), Frühlingsglaube, Die Vogel (irrésistible), Auf dem Wasser zu singen (autre miracle sans nom), Litanei (idem, elle surclasse même Sofronitsky ici, sauf peut-être dans l'enregistrement en studio de ce dernier, en décembre 1960, et encore), Liebesbotschaft, Der Einsame, Der Hirt auf dem Felsen (avec George Reeves et Reginald Kell, le clarinettiste des enregistrements du quintette opus 115 de Brahms avec les Busch !), Dass sie hier gewesen, Der Vollmond strahlt, Nur wer die Sehnsucht kennt et So lasst mich scheinen (enregistrée plus tardivement, vers la fin des années 1940, elle est absolument insoutenable dans ces deux lied der Mignon). Elle est au moins exceptionnelle partout, mais ces quelques exemples, et d'autres encore dont je ne me suis pas souvenu, sont, pour moi, le pinacle absolu de l'art du lied.

Si tu as aimé Gretchen am Spinnrade, il va falloir faire chauffer la carte bleue Twisted Evil :

Spoiler:
 


Dernière édition par Scherzian le Lun 21 Mai 2012 - 9:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 49
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Lun 21 Mai 2012 - 1:29

Scherzian a écrit:


Si tu as aimé Gretchen am Spinnrade, il va falloir faire chauffer la carte bleue Twisted Evil :


Niet, le mauvais son sur du piano, ça va encore, il reste la structure, mais sur la voix humaine, j'ai vraiment du mal. Je préfère encore ne pas entendre que de souffrir en imaginant ce que cela aurait été seulement 10 ans plus tard... En gros, j'ai décidé de ne jamais remonter avant les années 50 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Lun 21 Mai 2012 - 7:50

oBlazeo a écrit:
Scherzian a écrit:


Si tu as aimé Gretchen am Spinnrade, il va falloir faire chauffer la carte bleue Twisted Evil :


Niet, le mauvais son sur du piano, ça va encore, il reste la structure, mais sur la voix humaine, j'ai vraiment du mal. Je préfère encore ne pas entendre que de souffrir en imaginant ce que cela aurait été seulement 10 ans plus tard... En gros, j'ai décidé de ne jamais remonter avant les années 50 !

Mais la qualité de Gretchen am Spinnrade est tout à fait remarquable, comparé par exemple à ça: /watch?v=1ciM6U4HZHA !
Personnellement, je suis tout à fait capable d'en faire abstraction (même pour le Liszt que j'ai donné en lien), surtout quand le propos est si dense; quant au niveau purement sonore, si ces enregistrements sont moins précis, ils préservent une chaleur sonore que je ne regrette pas d'entendre.
J'écoute même ça sans problèmes: /watch?v=5O34oONYGkU&feature=relmfu Je ne demande pas d'être suivi jusque là, encore que l'interprétation soit remarquable et soit un véritable documentaire historique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Lun 21 Mai 2012 - 8:53

Takemitsu

Equinox pour guitare thumleft
Folios pour guitare Smile
In the Woods pour guitare Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Lun 21 Mai 2012 - 11:09

Messiaen

Concert à Quatre I love you
Les Offrandes Oubliées sunny
Un Sourire sunny
Le Tombeau Resplendissant sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Lun 21 Mai 2012 - 11:09

Oui il est vraiment magnifique ce disque.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18945
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Lun 21 Mai 2012 - 11:18

D'Indy : Médée, Suite d'orchestre opus 47 d'après la tragédie de Catulle Mendès (Gilles Nopre)
D'Indy : Karadec, Petite suite opus 34 (Gilles Nopre)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ben.
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1863
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Lun 21 Mai 2012 - 11:37

Intégrales; Varèse - Ensemble Intercontemporain
Sonates pour piano 1-3, Hindemith - Gould
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Lun 21 Mai 2012 - 11:43

Varèse - Arcana (Boulez - CSO)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 30
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Playlist (54)   Lun 21 Mai 2012 - 11:56

Siegmund a écrit:
Guia Kantcheli : Styx

Tu penses quoi de cet affreux néo-tonal ? Very Happy

Polyeucte a écrit:
Dubois : Le Paradis Perdu (Geoffroy Jourdain, 2011 : Chantal Santon, Mathias Vidal, Alain Buet, Jennifer Borghi, Cyrille Dubois)

Ouh yeah ! cool-blue

Tiens, j'ai entendu des extraits d'une messe de Dubois récemment et c'était très chouette aussi, dans le même genre que le Paradis Perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playlist (54)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (54)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pop française (Playlist)
» Playlist participative : années 80
» Playlist (31)
» Chanson française-Playlist
» Playlist Radio latitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: