Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6220
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Sam 26 Mai 2012 - 20:57

Hier soir j'ai passé une soirée formidable grâce à un concert magnifique de la 2e symphonie de Gustav Mahler. Je vous passe les détails sur la qualité de l'interprétation (tout de même excellente ! Very Happy ) Ce que j'ai surtout remarqué tout le long du concert c'est la quantité d'éléments et de rapports dans l'orchestration que je pouvais entendre pour la première fois, que jamais aucun Cd, aucune version ne m'avais fait entendre. Cela ressortait principalement sur les cordes, sur quelques rapports intéressants entre les vents et le reste de l'orchestre ... Le jour et la nuit, je ne pensais pas que le Cd pouvait masquer autant de détails dans l'orchestration !!!

Voila un sujet intéressant sur la différences entre la musique en Concert et celle enregistrée sur un Cd (ou ce que vous voulez d'autre). Un sujet d'autant plus intéressant qu'on pourrait immédiatement évoquer le nom de Celibidache Mr.Red ( I love you ).
Qu'elles sont vos opinions, vos expériences personnelles sur le sujet ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Sam 26 Mai 2012 - 21:08

Et voila, tu mets le doigt sur un détail essentiel s'il en est. Perso, même si j'écoute de plus en plus de musique instrumentale, j'ai encore très peu de références disco et pour l'instant je ne suis pas certaine de relever les mêmes détails que toi dans une oeuvre donnée; par contre pour la musique vocale c'est une autre affaire et cela ne concerne pas que le CD.

As tu remarqué que ton propos pouvait aussi s'appliquer aux retransmissions TV ou radio? Je m'explique, quand j'avais regardé l'Idomeneo aixois en 2009 sur F2, j'avais trouvé Croft excellent, quand j'ai vu le Monsieur en question au Théâtre des Champs Elysées 2 ans plus tard, je me suis pris une grosse paire de claques en pleine figure, précisément parce que j'ai vu des choses que je n'avais pas forçément remarqué deux ans plus tôt à la TV et pourtant avec les micros et les caméras ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6220
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Sam 26 Mai 2012 - 22:47

Et oui un sujet essentiel que l'on peut étendre à toute forme d'art : Quoi de plus radicale que de voir pour la première fois en vrai un tableau, une peinture, une sculpture ??
C'est que vrai que pour la musique je me suis rendu compte hier soir de l'énorme différence qu'il y a entre les deux, entre l'enregistrement et le direct et je vis pour la première fois cette sensation angoissante de ne peu être plus jamais réentendre cette oeuvre de cette manière. D'ailleurs j'ai réécouté quelques versions depuis hier, notamment des passages très précis, dans l'espoir de retrouver tel que je me les suis définitivement gravés dans ma mémoire. Dur dur Shit
Je suis peu être trop exigeant sur certain détails pas si essentiels (même si pour la plupart je suis sûr qu'ils le sont).

En ce qu'il concerne la télé je n'ai pas fais le rapprochement, d'autant plus que je n'ai jamais eu la chance de voir en vrai un artiste vu à la télé (Barenboim, Janson et Abbado surtout .. les habitués de Mezzo Live HD et de la télé en général je crois Mr. Green Le rêve !!). J'avais relevé une autre expérience avec la télé mais inverse à la tienne si j'ai bien compris : encore du Mahler d'ailleurs, soit une 3e symphonie par Mariss Jansons que je trouve EXTRAORDINAIRE et qui en Cd ne ressort pas aussi époustouflante .. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Sam 26 Mai 2012 - 22:50

Je préfère le CD et un minimum d'audiophilie ; les salles de concerts sont beaucoup trop aléatoires et déséquilibrées acoustiquement, il est rare d'être au top musicalement comme peut l'être une prise de son simplement bonne.
Certes le CD a ses limites techniques, mais pourraient-être résolue avec un format lui étant supérieur, et pas nécessairement grâce à la loterie acoustique des salles de concert.
Par contre le concert aide à la concentration constante ; mais offre aussi un cadre contraignant pour l'esprit (tout ces gens ..., et ce répertoire imposé à une date et heure précise indépendamment de l'humeur de l'instant).

A noter toutefois que je suis plus habitué aux grandes salles, et aux places peu chère (et loin de l'orchestre) ; ce qui je crois joue beaucoup aussi ... mais c'est le cas de la majorité du public !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6220
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Sam 26 Mai 2012 - 23:10

Je suis d'accord sur ce que tu souligne par rapport à la loterie des salles, et de l'endroit où l'on se trouve dans la salle aussi.
D'ailleurs je n'exclu pas le fait que mon jugement est été exagéré ou faussé par mon emplacement hier, dans l'orchestre de la salle Apollon de l'Acropolis de Nice pour ceux qui connaissent, bien au milieu (places qu'ils me conseillaient comme étant les meilleurs ...). Ayant déjà été placé dans la même salle, à un tout autre endroit je confirme, ça change tout !!! et il y avait de quoi préférer n'importe quelle Cds de la 8e de Beethoven ou du Concerto jeune homme de Mozart à ce que j'avais entendu ce jour là tant il fallait que je tende l'oreille pour entendre les violons ou le piano du concerto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Sam 26 Mai 2012 - 23:11

calbo a écrit:
As tu remarqué que ton propos pouvait aussi s'appliquer aux retransmissions TV ou radio? Je m'explique, quand j'avais regardé l'Idomeneo aixois en 2009 sur F2, j'avais trouvé Croft excellent, quand j'ai vu le Monsieur en question au Théâtre des Champs Elysées 2 ans plus tard, je me suis pris une grosse paire de claques en pleine figure, précisément parce que j'ai vu des choses que je n'avais pas forçément remarqué deux ans plus tôt à la TV et pourtant avec les micros et les caméras ...

Oui mais Croft a nettement décliné aussi, entre 2009 et 2011...

Rav-phaël a écrit:
Hier soir j'ai passé une soirée formidable grâce à un concert magnifique de la 2e symphonie de Gustav Mahler. Je vous passe les détails sur la qualité de l'interprétation (tout de même excellente ! Very Happy ) Ce que j'ai surtout remarqué tout le long du concert c'est la quantité d'éléments et de rapports dans l'orchestration que je pouvais entendre pour la première fois, que jamais aucun Cd, aucune version ne m'avais fait entendre. Cela ressortait principalement sur les cordes, sur quelques rapports intéressants entre les vents et le reste de l'orchestre ... Le jour et la nuit, je ne pensais pas que le Cd pouvait masquer autant de détails dans l'orchestration !!!

C'était quoi donc cette 2e de Mahler Smile ?

C'est vrai qu'au concert on entend parfois plus de choses, mais c'est aussi dû au fait que, quoi qu'on y fasse, pour la majorité des gens, la concentration au concert est forcément plus importante qu'à la maison.
Après ça dépend des CD, aussi. Des interprétations, des prises de son. Car il y a aussi beaucoup de détails (parfois pas des détails d'ailleurs) qui sont aisément éclipsés au concert, en particulier les voix, dans Mahler c'est souvent le cas par exemple, j'y ai eu de très grosses déceptions quasiment tout le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6220
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Sam 26 Mai 2012 - 23:46

C'est très intéressant que tu dis pour les voix lors des concerts de Mahler, et très vrai effectivement hier encore ça a été le cas avec un petit coup de mou dans le final et un choeur pas aussi convainquant qu'ils auraient du être .. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Sam 26 Mai 2012 - 23:46

Bon, tu veux toujours pas nous dire qui étaient le chef, l'orchestre, les voix?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Sam 26 Mai 2012 - 23:48

discobole a écrit:
calbo a écrit:
As tu remarqué que ton propos pouvait aussi s'appliquer aux retransmissions TV ou radio? Je m'explique, quand j'avais regardé l'Idomeneo aixois en 2009 sur F2, j'avais trouvé Croft excellent, quand j'ai vu le Monsieur en question au Théâtre des Champs Elysées 2 ans plus tard, je me suis pris une grosse paire de claques en pleine figure, précisément parce que j'ai vu des choses que je n'avais pas forçément remarqué deux ans plus tôt à la TV et pourtant avec les micros et les caméras ...

Oui mais Croft a nettement décliné aussi, entre 2009 et 2011...
Rav-phaël a écrit:
Hier soir j'ai passé une soirée formidable grâce à un concert magnifique de la 2e symphonie de Gustav Mahler. Je vous passe les détails sur la qualité de l'interprétation (tout de même excellente ! Very Happy ) Ce que j'ai surtout remarqué tout le long du concert c'est la quantité d'éléments et de rapports dans l'orchestration que je pouvais entendre pour la première fois, que jamais aucun Cd, aucune version ne m'avais fait entendre. Cela ressortait principalement sur les cordes, sur quelques rapports intéressants entre les vents et le reste de l'orchestre ... Le jour et la nuit, je ne pensais pas que le Cd pouvait masquer autant de détails dans l'orchestration !!!

C'était quoi donc cette 2e de Mahler Smile ?

C'est vrai qu'au concert on entend parfois plus de choses, mais c'est aussi dû au fait que, quoi qu'on y fasse, pour la majorité des gens, la concentration au concert est forcément plus importante qu'à la maison.
Après ça dépend des CD, aussi. Des interprétations, des prises de son. Car il y a aussi beaucoup de détails (parfois pas des détails d'ailleurs) qui sont aisément éclipsés au concert, en particulier les voix, dans Mahler c'est souvent le cas par exemple, j'y ai eu de très grosses déceptions quasiment tout le temps...

Dans tes rêves Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Sam 26 Mai 2012 - 23:50

Ben moi aussi je l'ai entendu au TCE Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6220
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Sam 26 Mai 2012 - 23:51

Xavier a écrit:
Bon, tu veux toujours pas nous dire qui étaient le chef, l'orchestre, les voix?...
Oups désolé Embarassed Bon ce n'est qu'un sympathique concert Niçois, pas de grandes grandes pointures, du moins je ne crois pas :
A moins d'une erreur :
Orchestre Philharmonique de Nice
Direction Gilbert Kaplan
Chœur de l'Opéra de Nice, direction Giulio Magnanini
Soprano Kate Royal
Alto Nadja Michael
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Sam 26 Mai 2012 - 23:58

Rav-phaël a écrit:
Direction Gilbert Kaplan

affraid

Bon sinon, tout dépend évidemment de la santé des musiciens ce jour-là, de la salle, etc. Pour les voix, c'est souvent le critère le plus discriminant dans ce genre de partition. Kate Royal, je l'aie entendue avec Rattle, ça tenait à peu près la route mais Kozena était une catastrophe. Par contre le chœur de la radio de Berlin est le plus beau du monde, donc ça suffit à être plus qu'heureux.
En fait, le principe du concert, c'est qu'on relativise plus facilement les défauts parce qu'on sait la valeur de certaines choses qui comptent finalement plus que la pure perfection partout. Et d'ailleurs la perfection sans le frisson est finalement détestable. L'orchestre de Chicago reste un des concerts que j'ai le moins aimés à Paris cette saison.
Revenir en haut Aller en bas
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6220
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Dim 27 Mai 2012 - 0:04

discobole a écrit:
Rav-phaël a écrit:
Direction Gilbert Kaplan

affraid
Kate Royal, je l'aie entendue avec Rattle, ça tenait à peu près la route mais Kozena était une catastrophe.
je suis d'accord pour Kozena, son "Ulricht" était particulièrement moche même si on s'entait quant même une grosse envi de faire bien, ce qui faisait assez bien passer la pilule finalement. Par contre Kate Royal était convaincante, enfin surtout .... super belle siffle (Quant elle est arrivé sur scène !!! Mr. Green )

EDIT : Enfin pour les voix je ne préfère pas trop donner mon avis, je suis pas tellement doué pour juger, et puis toute mon attention, surtout ce soir là, était à l'orchestration et au travail harmonique (et quelques régulières fois à la soprano .... Embarassed c'est plus fort que moi désolé Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Dim 27 Mai 2012 - 0:11

Tu parles du CD de Rattle là ? Je parlais en concert Mr. Green Et Kozena n'a simplement pas la puissance...
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Dim 27 Mai 2012 - 0:18

discobole a écrit:
Ben moi aussi je l'ai entendu au TCE Rolling Eyes

C'est pour ca qu'à part Marie Ôde tout le monde l'a salué hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6220
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Dim 27 Mai 2012 - 0:29

discobole a écrit:
Tu parles du CD de Rattle là ? Je parlais en concert Mr. Green Et Kozena n'a simplement pas la puissance...
Non mais autant pour moi, ça doit être la fatigue, je parlais même pas de Kozena, je sais pas pourquoi j'ai pas fais gaffe : je parlais de l'alto de la 2e de Mahler que j'ai vu hier soit Nadja Michael Embarassed Embarassed Tiens d'ailleurs je me rend compte que je l'a connaissais déjà très très bien puisque je l'ai vu dans le rôle de Salome sur Mezzo Live Hd en boucle un nombre incalculable de fois, du coup ça fait drôle de l'avoir vu en vrai et elle est peu être plus connue que ce que je pensais (j'aurais peu être pas du dire que son Ulricht était décevant ... Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Dim 27 Mai 2012 - 0:44

Dans une salle, tu as aussi l'impact physique que le CD nivelle toujours...
Cette sensation de saturation auditive dans les interludes de Lady Macbeth de Mzentsk, cette tension silencieuse dans la fin du troisième acte d'Atys, cette fin du monde dans le War Requiem, cette force tellurique dans le changement de décors du III de Parsifal... Ces moments magiques qui font du concert en salle quelque chose d'unique, c'est vraiment magique. Et malheureusement, le Cd ne rend que très peu ces sensations là! Confused

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Dim 27 Mai 2012 - 8:45

Rav-phaël a écrit:
discobole a écrit:
Tu parles du CD de Rattle là ? Je parlais en concert Mr. Green Et Kozena n'a simplement pas la puissance...
Non mais autant pour moi, ça doit être la fatigue, je parlais même pas de Kozena, je sais pas pourquoi j'ai pas fais gaffe : je parlais de l'alto de la 2e de Mahler que j'ai vu hier soit Nadja Michael Embarassed Embarassed Tiens d'ailleurs je me rend compte que je l'a connaissais déjà très très bien puisque je l'ai vu dans le rôle de Salome sur Mezzo Live Hd en boucle un nombre incalculable de fois, du coup ça fait drôle de l'avoir vu en vrai et elle est peu être plus connue que ce que je pensais (j'aurais peu être pas du dire que son Ulricht était décevant ... Embarassed )

C'est pas parce qu'un chanteur est connu qu'il ne peut pas être décevant. Smile

Mais en effet, les deux chanteuses en question sont bien 2 pointures. (même si Michael est soprano normalement, pas alto)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fcaton
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   Dim 27 Mai 2012 - 21:45

Siegmund a écrit:
Je préfère le CD et un minimum d'audiophilie ; les salles de concerts sont beaucoup trop aléatoires et déséquilibrées acoustiquement,
Des salles que je connais (lyonnaises essentiellement), c'est très inexact, que ce soit l'auditorium, l'opéra ou les petites salles du conservatoire ou même la salle Rameau. L'acoustique des salles de concert un peu réputées est bien au contraire très souvent excellente. Pour les grandes salles elle sont très contrôlées et travaillées, et très souvent aménagée en fonction du type de musique jouée. Dans l'environnement domestique, au contraire, très rares sont ceux qui écoutent de la musique dans une pièce à l'acoustique contrôlée.
Siegmund a écrit:

il est rare d'être au top musicalement comme peut l'être une prise de son simplement bonne.

Je ne suis encore moins d'accord. Les CD que je préfère sont dans leur majorité des versions Live. Personnellement je préfère éviter le filtre du preneur de son et le filet de sécurité assez castrateur des prises multiples et du micro par pupitre. Je trouve que le contact avec le public modifie de façon profonde la façon dont la pièce est jouée que ce soit à cause de ce surcroit de trac dû au public ou grâce à l'interaction avec le public. Un enregistrement en studio a un coté confortable qui transparait dans bien des enregistrement. Mais finalement, ce que je préfère, ce sont les concerts de France Musique en direct, concerts ou on peut tout avoir: des interprètes de premier plan, ce qui ce fait de mieux en prise du son, le stress et la grandeur du direct, tout en ayant le confort du "chez soi".

Polyeucte a écrit:

Ces moments magiques qui font du concert en salle quelque chose d'unique, c'est vraiment magique. Et malheureusement, le Cd ne rend que très peu ces sensations là! Confused

Exactement. Peut être y a t il aussi un effet "première fois": ça me rappelle la première écoute de certains CDs. S'ils sont particulièrement réussis, je retrouve un peu de cette magie, tout particulièrement quand ce sont des live.
D'autre part, on a probablement aussi une disponibilité spéciale au concert, avec l'ensemble du rituel et le fait d'être toute une assemblée réunie pour cette occasion. Cet effet de groupe n'est pas à négliger vis à vis de l'écoute solitaire du CD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute   

Revenir en haut Aller en bas
 
Concerts ou Cds : Les différences à l'écoute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spotify : écoute en ligne et gratuite
» j'écoute de tout...
» Combien ça coute?...
» Petite écoute comparée (2è de Mahler)
» HELP - Virtual DJ Configuration Pré-écoute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: