Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Archivage CD et référencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vincent75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Archivage CD et référencement   Mer 4 Juil 2012 - 14:44

Bonjour,

Cela fait longtemps que je ne suis pas venu sur le forum mais j'ai une question qui me taraude depuis quelque temps et je voulais profiter de votre expérience.

Je dispose d'environ 1000 CD de classique et jazz (majoritairement classique) et je me dis qu'il serait intéressant pour moi de les numériser en un format FLAC sans perte pour de la sauvegarde (pas ou peu d'écoute). Est-ce quelque chose que vous avez déjà réalisé ? Un indépendant propose de le faire pour moi moyennant 1.2€ par CD. Qu'en pensez-vous ?
Si vous avez numérisé des CDs sous quelle arborescence les conservez-vous ? Par compositeur ? Par interprète ? Comment gérez-vous le fait d'avoir plusieurs compositeurs associé à un seul enregistrement.

D'où ma seconde question. Si j'envisage de les stocker CD par CD sans arborescence, il me faudrait pouvoir les identifié avec un numéro. Existe-t-il un logiciel de base de données pour se faire ?

Enfin, dernière question, quel support de stockage privilégier ? Disque dur externe ? Plusieurs disques durs avec réplication ? Stockage en ligne ?

Je suis bien évidemment ouvert à toute suggestion !

Merci beaucoup pour votre aide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archivage CD et référencement   Mer 4 Juil 2012 - 18:09

Vincent75 a écrit:
Bonjour,

Cela fait longtemps que je ne suis pas venu sur le forum mais j'ai une question qui me taraude depuis quelque temps et je voulais profiter de votre expérience.

Je dispose d'environ 1000 CD de classique et jazz (majoritairement classique) et je me dis qu'il serait intéressant pour moi de les numériser en un format FLAC sans perte pour de la sauvegarde (pas ou peu d'écoute). Est-ce quelque chose que vous avez déjà réalisé ? Un indépendant propose de le faire pour moi moyennant 1.2€ par CD. Qu'en pensez-vous ?
Si vous avez numérisé des CDs sous quelle arborescence les conservez-vous ? Par compositeur ? Par interprète ? Comment gérez-vous le fait d'avoir plusieurs compositeurs associé à un seul enregistrement.

D'où ma seconde question. Si j'envisage de les stocker CD par CD sans arborescence, il me faudrait pouvoir les identifié avec un numéro. Existe-t-il un logiciel de base de données pour se faire ?

Enfin, dernière question, quel support de stockage privilégier ? Disque dur externe ? Plusieurs disques durs avec réplication ? Stockage en ligne ?

Je suis bien évidemment ouvert à toute suggestion !

Merci beaucoup pour votre aide !
Bonjour,
Un avis parmi d'autres, sans doute, chacun ayant ses propres recettes plus ou moins bonnes. Pour transformer chaque CD en format FLAC, tu peux utiliser, par exemple, un logiciel tel que CDex qui est gratuit. Il existe pour Windows mais je ne sais pas s'il y a une version Mac... J'ai une notice assez détaillée de CDex au cas où ça t'intéresse.
Le FLAC te réduit la taille du fichier par 2. Si tu comptes 50 mn de remplissage en moyenne par CD et une capacité max de 75 mn, tes 1000 CD nécessitent donc un espace de 433 giga-octets. L'idéal est donc pour toi un disque dur externe rapide d'1 tera-octets. Il faut que tu achètes en complément un disque de sauvegarde de même taille mais qui peut être relativement lent.
J'utilise assez rarement le FLAC pour le Jazz et la variété en général car la qualité n'est pas au rendez-vous. Je me contente, dans ce cas de MP3 250 kbits/sec VBR, ce qui est déjà très bon. La taille s'en trouve divisée par 4 voire 8 !
Que quelqu'un d'autre te conduise cette tâche est une bonne solution si tu souhaites un résultat rapide. Le niveau de 1.2€ par CD ne me paraît pas scandaleux.
Pour ma part, j'empile toutes les pistes sous un même répertoire et le nom du fichier est dans l'ordre : compositeur, oeuvre, interprète, mouvement (si nécessaire). Je les fais lire par la fonction de lecture aléatoire de Winamp - qui n'est d'ailleurs pas si aléatoire que cela.
J'espère que cette réponse correspond à tes attentes.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Archivage CD et référencement   Mer 4 Juil 2012 - 19:30

Bonjour,

Sous Windows EAC ( http://www.exactaudiocopy.de/ )est la référence question qualité, et très riche question fonctions.
Il intègre FLAC d'office, si tu veux grappiller n peu sur le ratio de compression sans pertes, tu peux éditer dans les options de compression la ligne de commande pré-configurée (en remplaçant le "-5" ou "-6" par "-8") mais cela ralentira l'extraction de façon notable.

Si tu veux juste archiver, mieux vaut ne pas extraire par piste, mais plutôt générer une image disque flac avec un fichier . cue en cas de besoin de découpe. L'avantage d'extraire sous forme d'image disque est de faciliter la gravure, avec toutefois un logiciel de gravure gérant et flac et les fichiers . cue.
Pour ma part, j’extraie tout par piste, ce qui ne complique par franchement la gravure, mais fait moins puriste ; et c'est beaucoup plus simple pour la lecture ! (l'extraction en image disque est uniquement conçue pour la gravure).

Tu peux pour la plupart des CD importer le nom des pistes grâce à une base de donnée externe "Freedb" en un simple clic.

Pour le classement, tout dépend des besoins. Si c'est juste pour archiver, nul besoin de s'embêter avec les tags (sinon --> Tagscanner, excellentissime logiciel). Et préfère alors un bête classement par dossier, même si aucune solution miracle n'existe pour les CD de compil, fait ça à l'instinct ... Tu peux aussi nommer le fichier et le dossier par le code barre ... très facile ainsi de retrouver un CD avec la fonction recherche ; on retrouve les code barre facilement sur les sites marchands.

Le tarif de 1,2€ par CD me parait tout à fait convenable ; même si le type est bien organisé et dispose de plusieurs lecteurs ; c'est d'est pas une affaire si rapide. Fais en l'expérience toi même Wink
Par contre vois avec lui si tu préfère une extraction par image de disque, ou par piste ; dans le second cas, demande lui d'inclure le nom des pistes quand possible (95% des cas), ça ne lui demande en principe qu'un seul clic en plus ...


Dernière édition par Siegmund le Mer 4 Juil 2012 - 19:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2986
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Archivage CD et référencement   Mer 4 Juil 2012 - 19:47

Je réagis juste sur ceci :

Siegmund a écrit:
(l'extraction en image disque est uniquement conçue pour la gravure)
Non non, un lecteur comme Amarok lit sans aucun problème une image .flac du disque compact complet, pour autant qu'on lui renseigne aussi le fichier .cue associé, bien sûr. (En fait, c'est seulement le fichier .cue qu'on renseigne à Amarok ; le fichier .flac associé doit se trouver à l'endroit spécifié dans la ligne « FILE "<filename>.flac" WAVE » qui se trouve presque tout en haut du fichier .cue, lequel n'est rien d'autre qu'un fichier de texte qu'on peut éditer à la main si on veut.) Le fichier .cue permet à Amarok de se déplacer dans l'image disque .flac et de lire, si tu le souhaites, un sous-ensemble de plages de ton choix dans l'ordre de ton choix, plutôt que le disque entier dans l'ordre prévu. Le couple de fichiers .flac+.cue est engendré facilement par les logiciels de gravure modernes, par exemple K3b. C'est vrai que le couple .flac+.cue est très pratique dans l'optique d'une regravure de l'image disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Archivage CD et référencement   Mer 4 Juil 2012 - 19:50

A part amarok, je ne sais pas si beaucoup d'autres logiciels de lecture prennent en charge le .cue. Le découpage par piste est quand même bien plus universel (et je le trouve aussi plus pratique).
Mais effectivement, rien n'empêche de lire une image disque convenablement du moment qu'il y a le .cue ; c'est vrai. Par contre, je ne suis pas spécialement convaincu de son grand avantage pour la gravure ; car dans la mesure où l'on ne coupe pas les silences lors de l'extraction,, ça revient exactement au même non ? Peut-être y a-t-il une petite information d'un toc d'origine en plus ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Archivage CD et référencement   Mer 4 Juil 2012 - 19:58

Foobar aussi aussi gère le .cue sans problème. D'ailleurs je préfère assez les fichiers Image+cue, je trouve ça plus "propre". Cela dit il faut au moins EAC pour ripper correctement un CD de cette façon, et ce logiciel, malgré ses vertus, reste pour moi un peu une usine à gaz qui manque de simplicité à l'usage. Je continue donc à faire mes rips en pistes séparées, dans Foobar via Flac.exe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scherzian
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2986
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Archivage CD et référencement   Mer 4 Juil 2012 - 20:04

@ Siegmund
Je fais aussi plus souvent des .flac individuels pour chaque piste (si c'est pour les lire sur un lecteur nomade, par exemple, c'est sans doute obligatoire). J'utilise pour ça cdparanoia (en ligne de commande : « cdparanoia --batch », pour tout le disque en batch). La durée de la somme des .flac individuels n'est pas toujours exactement la même que la durée totale. Peut-être y a-t-il des « effets de bord » que la procédure de l'image disque permet d'éviter ? Je ne sais pas. En tout cas, si c'est dans l'optique d'une regravure sur un CD-R, je préfère faire une image disque pour une copie verbatim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Archivage CD et référencement   Mer 4 Juil 2012 - 20:12

Par contre, contrairement à notre ami, j'utilise ma version numérique en lecture intensive. Donc j'ai organisé ma discothèque par oeuvres, donc le découpage par piste m'est indispensable.

Mais si vous voulez conserver la structure par CD, alors là oui, même pour la lecture. Par contre, les gestionnaires de bibliothèque intégré à certains lecteurs comme foobar ou amarok fonctionnent plus par tags ; donc l'utilisation d'image limite quelque peu la finesse de recherche en cas d'artistes / d’œuvres / de compositeurs différents sur un même CD.


Mon organisation (conçue pour la lecture), exemple :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Vincent75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Archivage CD et référencement   Jeu 5 Juil 2012 - 14:33

Merci beaucoup pour ces précieuses informations !

Finalement, je pense procéder en convertissant mes CDs et en les mettant sur un serveur (Hubic) pour pouvoir y accéder de partout. Pour le référencement, j'ai trouvé le logiciel AudioMan qui permet de créer une bibliothèque virtuelle de tous mes CDs (ça marche aussi avec les livres) en utilisant le code-barre. Le logiciel se sert de la base de données d'Amazon et fonctionne bien.

Mon dernier problème vient du logiciel à utiliser pour la conversion. J'ai vu que certains d'entres vous utilisent Foobar2000 mais j'ai l'impression qu'il ne permet pas de lien avec une quelconque base de données pour nommer les titres. Le logiciel iTunes le permet, quant à lui, mais il ne convertit qu'en format Apple lossless et pas en FLAC. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Archivage CD et référencement   Jeu 5 Juil 2012 - 20:43

Vincent75 a écrit:
... J'ai vu que certains d'entres vous utilisent Foobar2000 mais j'ai l'impression qu'il ne permet pas de lien avec une quelconque base de données pour nommer les titres. Le logiciel iTunes le permet, quant à lui, mais il ne convertit qu'en format Apple lossless et pas en FLAC. Qu'en pensez-vous ?
Je ne connais Foobar2000 que de nom et je ne peux donc pas t'en parler. En revanche, CDex, dont j'ai parlé plus haut, permet :
- un lien avec une base de données externe (freedb, je crois) permettant de nommer les titres sans saisie complémentaire au clavier,
- une compression au format FLAC (et MP3 également de mémoire).
Revenir en haut Aller en bas
Vincent75
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Archivage CD et référencement   Ven 6 Juil 2012 - 13:52

Merci beaucoup Cocotier !

J'utilise finalement le logiciel Exact Copy Audio qui se base sur freedb.
Il est assez rapide et permet de corriger les défauts de disque apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Archivage CD et référencement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Archivage CD et référencement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ARCHIVAGE] CULT METAL
» [ARCHIVAGE] LAST WITCH RECORDS [HEAVY JP et SCANDINAVE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: