Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Serge Gainsbourg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22824
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Serge Gainsbourg   Jeu 16 Aoû 2012 - 17:15

Artiste très talentueux, aimant la provocation bien évidemment, vulgaire (pauvre Whitney Houston), homme à femmes, homme laid physiquement, ayant des moeurs dissolus. Ne retenir que l'artiste qu'il a été. Je suis en kiffe en réécoutant depuis hier soir "Je t'aime moi non plus", la version avec Brigitte Bardot plutôt que celle avec Jane Birkin. La version avec Bardot est beaucoup plus évocatrice, plus érotique, plus passionnée. Celle avec Birkin est trop sage. Bardot est chaudasse comme il faut sans être vulgaire. Après, elle n'avait pas de talent pour moi bien que je ne l'ai vu dans aucun film et que je ne connais que quelques chansons. Evidemment de Gainsbourg, j'adore "Le poinçonneur des lilas", "La chanson de Prévert". Je ne connais pas énormément de chansons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Jeu 16 Aoû 2012 - 17:24

Tu adoptes un point de vue bien puritain tant au caractère du bonhomme et "ses moeurs dissolus", "vulgaire". Et tu conclus "Ne retenir que l'artiste qu'il a été".

Puis quand tu te penches sur l'artistique, tu ne lui demandes plus que ça. Il faut être "chaudasse", oui mais ce n'est soudain plus vulgaire !

Bon sinon, tes goûts s'améliorent quand même Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22824
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Jeu 16 Aoû 2012 - 17:37

Siegmund a écrit:
Tu adoptes un point de vue bien puritain tant au caractère du bonhomme et "ses moeurs dissolus", "vulgaire". Et tu conclus "Ne retenir que l'artiste qu'il a été".

Puis quand tu te penches sur l'artistique, tu ne lui demandes plus que ça. Il faut être "chaudasse", oui mais ce n'est soudain plus vulgaire !

Bon sinon, tes goûts s'améliorent quand mêmeMr.Red

Barbara, Reggiani, Brel, Ferrat, Brassens, Ferrat sans tout connaître d'eux font partie des artistes que j'affectionne. "69 année érotique" fait partie des chansons cul sympa mais pas autant que "Je t'aime moi non plus" qui est plus poétique, pour décrire tout simplement un coït. Si j'aime Mylène, c'est aussi pour ses chansons cul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 54
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 17 Aoû 2012 - 9:11

Ce qui m'a toujours impressionné chez Gainsbourg, outre la facette de la provocation sur laquelle il glissait avec aisance, c'est le fait qu'il ait su déployer tant de talent dans le domaine de la chanson sans pratiquement avoir de voix. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22824
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 17 Aoû 2012 - 9:33

Pat17 a écrit:
Ce qui m'a toujours impressionné chez Gainsbourg, outre la facette de la provocation sur laquelle il glissait avec aisance, c'est le fait qu'il ait su déployer tant de talent dans le domaine de la chanson sans pratiquement avoir de voix. Wink

Remarque tout à fait pertinente. Il n'est pas le seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 54
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 17 Aoû 2012 - 9:37

aurele a écrit:
Il n'est pas le seul.

Non bien sûr, mais il est sans doute le plus emblématique dans ce domaine. Sans doute aussi parce que c'est lui qui a également composé nombre de chansons pour les artistes qui partageaient avec lui cette particularité (je pense notamment à Jane Birkin). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22824
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 17 Aoû 2012 - 9:46

Birkin ayant été sa compagne, ce n'est pas un hasard. Charlotte dans le peu que je connais d'elle musicalement a une voix plus intéressante que maman Birkin, c'est surtout une belle actrice dans le peu que j'ai vu d'elle mais c'est un peu hors sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 54
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 17 Aoû 2012 - 10:01

aurele a écrit:
Birkin ayant été sa compagne, ce n'est pas un hasard. Charlotte dans le peu que je connais d'elle musicalement a une voix plus intéressante que maman Birkin, c'est surtout une belle actrice dans le peu que j'ai vu d'elle mais c'est un peu hors sujet.

Ce n'était qu'un exemple. Il a écrit pour beaucoup d'autres chanteurs et chanteuses de sa génération (et d'après).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe VLB
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 51
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 17 Aoû 2012 - 18:58

Pat17 a écrit:
Ce qui m'a toujours impressionné chez Gainsbourg, outre la facette de la provocation sur laquelle il glissait avec aisance, c'est le fait qu'il ait su déployer tant de talent dans le domaine de la chanson sans pratiquement avoir de voix. Wink

Tu parles de sa période "Gainsbarre", je suppose. Parce qu'avant, il avait de la voix, je trouve. Pas celle de Florent Pagny évidemment (et heureusement ! Laughing ) mais une chouette voix quand même . Ne fut-ce que sur le célèbre "Poinçonneur des Lilas" par exemple.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat17
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1191
Age : 54
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Sam 18 Aoû 2012 - 5:56

Philippe VLB a écrit:
Pat17 a écrit:
Ce qui m'a toujours impressionné chez Gainsbourg, outre la facette de la provocation sur laquelle il glissait avec aisance, c'est le fait qu'il ait su déployer tant de talent dans le domaine de la chanson sans pratiquement avoir de voix. Wink

Tu parles de sa période "Gainsbarre", je suppose. Parce qu'avant, il avait de la voix, je trouve. Pas celle de Florent Pagny évidemment (et heureusement ! Laughing ) mais une chouette voix quand même . Ne fut-ce que sur le célèbre "Poinçonneur des Lilas" par exemple.

Même si dans sa période Gainsbourg il faisait plus d'effort sur l'aspect vocal, cela reste quand même (de mon humble point de vue) relativement modeste... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredounet
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 21/08/2012

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 24 Aoû 2012 - 17:46

J'aime beaucoup l'album "l'homme à tête de chou", j'ai scotché dessus pendant des mois Shocked
Concept album sur l'histoire d'un mec qui tombe amoureux d'une nana, Marilou, et qui va sombrer dans la folie en apprenant
que celle ci est plutôt ouverte avec les autres...
C'est trés bien composé avec pas mal d'ambiance et les textes sont vraiment très bon !! Et surtout quelle voix, c'est à moitié chanté/parlé
un vrai régal !!

Sinon j'aime aussi l'histoire de Melody Neslon qui est aussi un concept album qui peut se rapprocher de l'homme à tête de chou
au niveau de l'histoire mais qui est bien différent musicalement, orienté pop/rock 70's.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe VLB
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 51
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Ven 24 Aoû 2012 - 18:05


Bonjour Fredounet !

Bienvenue à toi dans le forum !

Oui, "l'Homme à la tête de chou", j'aime beaucoup. Il était déjà en phase d'être en mode Gainsbarre à cette époque-là. hehe . Je préfère "Mélody Nelson". Mais de toute cette période intermédiaire entre sa période chanteur "rive gauche " et la période déjantée qui l'a amené à la fin qu'on connait, c'est le Gainsbourg purement pop que je préfère : la période "Initials B. B." Mais aussi les albums "Gainsbourg Confidentiel " et "Gainsbourg Percussions".



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Sam 25 Aoû 2012 - 1:28

Philippe VLB a écrit:
Mais aussi les albums "Gainsbourg Confidentiel " et "Gainsbourg Percussions".

Ces deux albums sont certainement mes préféres. Ils marquent un peu la transition entre la période "chanson" et la période "pop" et c'est doute là que Gainsbourg a été le plus fin et inspiré, tant au niveau des mots que de la musique (la guitare d'Elek Bacsik sur "Confidentiel" drunken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe VLB
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 51
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Sam 25 Aoû 2012 - 1:41

adriaticoboy a écrit:
(la guitare d'Elek Bacsik sur "Confidentiel" drunken )

mains

"Gainsbourg Confidentiel" est un vrai bonheur. Mais tout qu'il a fait avant ça, ses premiers LP, sa période "chanteur rive gauche" comme je dis, j'adore aussi. Il y a des merveilles. En fait, c'est bien simple : il n'y a rien à jeter dans toute son œuvre hehe . Bon, les 2 derniers albums, j'accroche beaucoup moins en fait.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JerMu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 487
Localisation : F
Date d'inscription : 22/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Sam 25 Aoû 2012 - 23:00

Les albums reggae de Gainsbourg sont excellents – le seul reggae que je supporte rambo

L’Homme à tête de chou et Melody Nelson : super !!!!!!

L’autre jour j’ai écouté chez un copain Vu de l’extérieur (en 33 T) et ce n’est pas mal non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yatan
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 31
Localisation : Lyon/Paris
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Sam 16 Mar 2013 - 22:12

Il y a deux périodes que j'aime bien : les trois premiers (un peu moins le deuxième), soit 1958-1961, et la période pop (Bonnie and Clyde, Initials B. B., Jane Birkin - Serge Gainsbourg, Histoire de Melody Nelson), soit 1968-1971.
Un Gainsbourg plutôt propre en somme. Le Gainsbourg littéraire et le Gainsbourg fun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CTI
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 55
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Dim 17 Mar 2013 - 11:03

Dvořák a du se retourner dans sa tombe quand il a entendu "Initials B. B."
C'est ni plus ni moins qu'un sample de la symphonie du nouveau monde carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.fr/
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Sam 15 Mar 2014 - 21:13

aurele a écrit:

Barbara, Reggiani, Brel, Ferrat, Brassens, Ferrat .........
je préfère gainsbourg à tous ces gens-là
les chanteurs à la cercle des poètes disparus ou pour étudiants de la sorbonne, c'est vraiment pas mon truc

"une jolie vache déguisée en fleur"..........ou "ne me quitte pas" c'est quand même moins recherché que "nue en diagonale...cinquante nembutal" ou "les dessous chics ce sont des contrats résiliés qui comme des bas résillés ont filé"....

et puis une chanson c'est aussi l'originalité sonore de l'orchestration........si les Barbara, Reggiani, Brel, Ferrat, Brassens, Ferrat prononçaient de superbes mots dans leurs chansons, les orchestrations melodies de leurs chansons etaient banales.

c'est la raison pour laquelle je préfère entendre de la musique plutôt que des mots,
tout le monde peut écrire des mots mais tout le monde ne peut pas composer de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Sam 15 Mar 2014 - 21:52

CTI a écrit:
Dvořák a du se retourner dans sa tombe quand il a entendu "Initials B. B."
C'est ni plus ni moins qu'un sample de la symphonie du nouveau monde  carton rouge

Mais Gainsbourg était un spécialiste du recyclage :

Baby alone in Babylon : 3è mouvement de la symphonie n°3 de Brahms (écrit pour J. Birkin).
Lemon incest : Étude nº3 en mi majeur (Tristesse) de Chopin
Ma Lou Marilou - Sonate pour piano n° 23 (Appassionata) de Beethoven
My Lady Heroïne - Sur un Marché Persan de Ketèlbey
Lost Song - Chanson de Solveig de Grieg
Jane B - Prélude n°4 en mi mineur Op. 28 de Chopin (pour J. Birkin)
Aux armes et caetera - La Marseillaise de Rouget de Lisle (version reggae)
Dépression au-dessus du jardin - Étude nº 9 en fa mineur de Chopin
Charlotte forever - Andantino pour piano de Katchatourian
Poupée de cire, poupée de son - Sonate n°1 pour piano de Beethoven (pour France Gall)
Zéro pointé vers l'infini - V Iesu Prifrontovom (Dans la forêt près du front) de M. I. Blanter (pour sa fille Charlotte)

Il y en a peut-être d'autres... Mais ça montre à quel point celui qui commença à faire du piano au music-hall avait une culture musicale importante (et pas seulement dans le domaine classique : par exemple, une de ses chansons posthumes, Comme un boomerang, interprétée par Etienne Daho et Dani, reprend exactement les mêmes accords que The house of the rising sun, autrement dit Le pénitencier*)

* Et non pas... contrepèterie anti-castrat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80122
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Sam 15 Mar 2014 - 22:00

Chris3 a écrit:
My Lady Heroïne - Sur un Marché Persan de Ketèlbey
Charlotte forever - Andantino pour piano de Katchatourian

Il avait des goûts de chiotte en plus.  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CTI
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 55
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Dim 16 Mar 2014 - 9:20

Chris3 a écrit:


Mais Gainsbourg était un spécialiste du recyclage :




D'ailleurs il était lucide puisqu'il parlait d'Art mineur à propos de la chanson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.fr/
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Dim 16 Mar 2014 - 10:46

Attention : il y a toujours eu chez lui une part de provoc' !

Maintenant, il est clair qu'entre une chanson composée parfois en dix minutes sur un bout de table et un tableau de maître ou une symphonie, ça fait deux poids et deux mesures... Et pourtant, il est souvent arrivé que la première rapporte beaucoup plus, en terme de notoriété comme de finances !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B&mol
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Dim 16 Mar 2014 - 11:04

hommepiano a écrit:
tout le monde peut écrire des mots mais tout le monde ne peut pas composer de la musique.


Mais bien sûr. siffle


CTI a écrit:
D'ailleurs il était lucide puisqu'il parlait d'Art mineur à propos de la chanson.


Le temps fait quelque chose à l'affaire, il en pousse comme de la mauvaise herbe.



Comme le dit Kristroa, l'expression "art mineur" dans la bouche du bonhomme relève plus à mon avis de l'expression appuyée de la désinvolture affichée qu'autre chose. Mais cet homme était un arnaqueur, et je comprends aisément qu'il ait pu n'avoir que peu de respect pour une discipline dans laquelle il est entré par effraction. Je pense cependant qu'il s'est parfois assez pris au jeu pour livrer quelques chansons honnêtes et belles, même si ce fut rare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Dim 16 Mar 2014 - 11:37

"Arnaqueur" n'est pas le mot que j'emploierai à son propos. En le valorisant, sers-je Gainsbourg ? Je l'ignore, mais pour moi, il est clair, indépendamment de ses emprunts, qu'il était largement au-dessus d'un certain nombre de ses contemporains engagés comme lui dans la chanson. Il était auteur-compositeur, et à l'époque, il n'y en avait pas tant que cela, il a été plus d'une fois novateur (Avec Le poinçonneur des lilas, avec son album-concept Melody Nelson, avec sa Marseillaise reggae, avec Je t'aime mi non plus, etc.). Alors oui, il a sombré plus d'une fois dans le mauvais goût (Lemon incest), dans la daube (L'ami Caouette, entre autres), mais il a laissé plus de bonnes choses que bien d'autres artistes de son époque.
Au niveau de ses textes aussi, il a su être original (elaeudanla téitéia) et parfois poétique.
Certes, il fut vulgaire, mais il cultivait ce trait de caractère qui lui permettait de voiler sa timidité, et qui était en quelque sorte son image de marque : on n'imaginait pas Gainsbourg poli, bien rasé, sobre, et il se faisait un plaisir d'enfoncer le clou !

Donc Bémol, si tu veux le plomber... mollement seulement  Mr. Green 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B&mol
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Dim 16 Mar 2014 - 12:02

Chris,n'aie crainte, je n'ai pas de haine pour Gainsbourg.
En disant qu'il s'était pris au jeu, je pense sincèrement qu'il a pu, à quelque occasion, fournir à cet art dit par lui mineur, au moins d'intéressantes pièces sinon deux ou trois bijoux.
La marseillaise raggae est, m'est avis, un bidule extra-musical. On n'en pense ce qu'on en veut (et je suis je pense trop jeune pour être pouvoir être choqué ou émoustillé par la chose), mais ce morceau ne me semble pas être le meilleur choix pour qui veut défendre le statut de grand chansonnier du monsieur.

Dans nombre de cas, ses arrangements lui valent d'être perçu comme un musicien original. Et quand j'entends un arrangement, j'entends toujours un truc fichu par dessus la chanson, là où un développement aurait été, c'est mon goût, préférable. De la vraie composition en somme.

La manière qu'il a eu de manier les mots à marqué la chanson, c'est indéniable. Après, l'on peut gloser à l'envie sur la qualité intrinsèque des textes. Les siens ne sont pas souvent à mon goût, dans le fond comme dans la manière. J'y vois souvent, comme dans les arrangements, ce que j'appelais plus tôt de l'arnaque au sens où j'y vois plus de la démonstration formelle que de l'honnêteté sublimée.

En terme de chanson, dans la forme classique de l'après-guerre avancée, le poinçonneur est une pièce excellente.

Requiem pour un con, bien que son sens me soit désagréable, est un morceau bien pensé et bien fait. Très.

Et l'on touche à de belles choses dans Melody Nelson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Dim 16 Mar 2014 - 12:29

hommepiano a écrit:
aurele a écrit:

Barbara, Reggiani, Brel, Ferrat, Brassens, Ferrat .........
je préfère gainsbourg à tous ces gens-là
les chanteurs à la cercle des poètes disparus ou pour étudiants de la sorbonne, c'est vraiment pas mon truc

"une jolie vache déguisée en fleur"..........ou "ne me quitte pas" c'est quand même moins recherché que "nue en diagonale...cinquante nembutal" ou "les dessous chics ce sont des contrats résiliés qui comme des bas résillés ont filé"....

et puis une chanson c'est aussi l'originalité sonore de l'orchestration........si les Barbara, Reggiani, Brel, Ferrat, Brassens, Ferrat prononçaient de superbes mots dans leurs chansons, les orchestrations melodies de leurs chansons etaient banales.

c'est la raison pour laquelle je préfère entendre de la musique plutôt que des mots,
tout le monde peut écrire des mots mais tout le monde ne peut pas composer de la musique.

Pas touche à Brassens batman : je ne vais pas recommencer la croisade, mais Brassens c'est autant de la musique que des mots — ou plutôt c'est de la musique et des mots fondus en un corps indissociable; je n'en connais qu'un (français et célèbre) qui lui soit comparable à cet égard, c'est Bashung... Rien à voir en tout cas avec les autres que tu cites, qui sont effectivement des chanteurs "à textes" - même s'il y a de très beaux trucs (surtout chez Barbara).

Gainsbourg, j'ai adoré il y a longtemps, mais aujourd'hui (à part quelques chansons) j'ai tendance à trouver ça souvent bidon, poseur et mal foutu, centré sur la voix et les textes alors qu'à la fin il ne chante même plus et que les textes sont nuls...
Lemon incest, ce n'est pas du mauvais goût tutut : c'est tout simplement intolérable (et pas à cause de Chopin ni de la morale, hein, mieux vaut préciser); elaeudanla est effectivement une de ses chansons que je préfère - même si au bout du compte je m'aperçois qu'elle m'énerve aussi un peu -, et j'avoue toujours apprécier "Je t'aime moi non plus"...
Finalement, les chansons avec percus africaines (Couleur café &Co) sont peut-être ce qu'il à fait de plus original... Certains reggaes ne sont pas mal non plus... Et effectivement Melody Nelson, et surtout (pour moi) l'Homme à la tête de chou... Ça fait quand même pas mal au bout du compte.

En fait c'est l'ensemble, le "concept Gainsbourg", qui a fini par me taper sur les nerfs... Pas sa "vulgarité" au sens ou tu l'entends, qui m'est indifférente (d'ailleurs je n'appellerais pas ça comme ça, des chanteurs vulgaires il y en a hélas des tombereaux et pour moi Gainsbourg n'en fait pas précisément partie), mais plutôt son côté terriblement racoleur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Dim 16 Mar 2014 - 12:37

Bémol, on est donc globalement d'accord !
Bien sûr, la Marseillaise reggae n'est pas un chef-d'oeuvre, mais outre la polémique engendrée, elle a eu le mérite d'ouvrir cette musique jamaïcaine aux oreilles du public français, et d'intéresser des compositeurs plus exigeants.
C'est vrai que Gainsbourg avait du talent, et qu'il l'a utilisé avec parcimonie, puisqu'au fond cela lui suffisait pour accéder au succès. Mais il a été un défricheur (ses albums Gainsbourg confidentiel pour le jazz, Gainsbourg percussion, où il fait ce qu'on n'appele pas encore de la World music, et à la fin de sa vie, rap et funk) et il est devenu une référence incontournable aujourd'hui, tant il a influencé de chanteurs et de groupes, pas seulement français d'ailleurs.
N'oublions pas non plus qu'il a composé une centaine de chansons pour d'autres, de Dutronc à Claude François (mais oui !) en passant par Gréco, Dalida, Bashung... Bon, à part 3 ou 4 titres, ce ne sont pas des oeuvres impérissables, mais cela signifie qu'il a là encore joué un rôle non négligeable dans l'histoire de la chanson française des années 60 à 80.
Tout comme Hitler, il se rêvait en grand peintre. Mais cet élève de Fernand Léger a bien vite compris qu'il percerait plus vite et bien mieux avec la chanson. Et pour conclure sur l'opinion qu'il se faisait de lui-même (son alcoolisme étant peut-être ainsi en partie expliqué), à ceux qui lui reprochaient de "piquer" les mélodies des grands compositeurs classiques, il répondait : Hugo disait : « Il est interdit de déposer de la musique le long de mes vers. » Brahms n’aurait pas aimé que je dépose des paroles le long de sa musique. Mais je ne fais qu’emprunter. Mes essais — qui ne sont que des essais — s’effaceront d’eux-mêmes et Brahms sera restitué. Je l’ai à peine effleuré. »

Golisande, son côté provocateur, racoleur, vulgaire fut soigneusement cultivé, assumé, surjoué : c'était son fonds de commerce !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Dim 16 Mar 2014 - 12:45

Vulgaire je ne suis pas d'accord ; quant à la provoc' argument de vente, ça fait partie du racolage — et même le côté racoleur revendiqué est lui-même du racolage : ce serait un peu trop facile sinon... Le problème est d'ailleurs le même avec beaucoup d'artistes dans tous les domaines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Dim 16 Mar 2014 - 16:22

Gainsbourg n'était jamais vulgaire, en revanche, quand il jouait le personnage de Gainsbarre, là, il pouvait être odieux et vulgaire. Je me souviens l'avoir déjà vu à la télévision insulter des gens ou (exemple fameux entre tous) dire des choses pour le moins peu élégantes à W. Houston. J'ignore quelle était la proportion exagération volontaire/alcool, mais c'était une façon pour lui de se protéger, et aussi de ne montrer aucune désinhibition en public, au contraire même. Ca n'enlève rien à ses talents d'écriture et de composition, tant il est vrai qu'on ne saurait réduire l'oeuvre d'un créateur à ses comportements, fussent-ils atypiques, décalés ou choquants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Sam 29 Mar 2014 - 14:50

Ballade de melody Nelson, La Recette de l'amour fou, Le Poinçonneur des Lilas, Les goëmons, Black trombone, Elisa, Les feuilles mortes, Douze belles dans la peau , La Javanaise, Je t’aime moi non plus , La chanson de Prévert, Comme un  Boomerang, Ballade de Johnny Jane, Dieu fumeur de havanes, Les dessous chics, Je suis venu te dire que je m’en vais, Ce mortel ennui, La Décadance, Valse de mélody... drunken 

Si après avoir écouté tout ça, on se demande encore si il a apporté ou non à la chanson Française, voire s'il en est pas un des plus beaux représentants avec Nougaro, Thiéfaine, Sheller...

En passant, je crois que dans cette liste non-exhaustive, aucun de ces morceaux n'a emprunté à la grande musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13008
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Sam 29 Mar 2014 - 17:14

souvent repris de surcroît : watch?v=LPDICyUtLHk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Sam 29 Mar 2014 - 18:08

pété de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 18
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Lun 29 Juin 2015 - 7:59

aurele a écrit:
Je suis en kiffe en réécoutant depuis hier soir "Je t'aime moi non plus", la version avec Brigitte Bardot plutôt que celle avec Jane Birkin. La version avec Bardot est beaucoup plus évocatrice, plus érotique, plus passionnée.

Au Quebec on entend la chanson regulierement. Celle avec Bardot fonctionne moins parce que Bardot est une masculine et quelle ne complete pas Gainsbourg, elle le plante presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Lun 29 Juin 2015 - 14:50

Bardot masculine affraid

Quand je pense qu'adolescent je me... comment dire, je me faisais plaisir devant ses photos artistiques, en pensant que c'était une femme Rolling Eyes
Les grands mythes se perdent Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 905
Age : 18
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Lun 29 Juin 2015 - 15:51

Oui bien, je ne vais pas aborder ce sujet avec toi parce que ca risquerait d'être délicat. Disons simplement que c'est différent d'un pays a l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   Lun 29 Juin 2015 - 18:07

En même temps j'ai dépassé depuis un certain temps l'âge de l'ado boutonneux, et puis bizarrement les photos de BB m'attirent moins, ces derniers temps Laughing
Pour en revenir au sujet qui nous intéresse Smile
en France, la version Gainsbourg/Bardot fut censurée, et celle qui a connu le succès est effectivement l'enregistrement réalisé avec Birkin (alors âgée de 20 ans) 2 ans plus tard - laquelle la rechantera en 1976 avec l'acteur Joe Dallessandro. Bizarrement, lorsque le 45 tours avec BB fut enfin commercialisé, il n'eut guère de succès (je dois être l'un des rares acheteurs !!)

Ce titre a été très repris depuis 45 ans, sans parler des parodies (celle de Bourvil/J. Maillan vaut son pesant de cacahuètes, et Sois érotique des Charlots, autre tube de l'année 69, s'en inspire grandement au niveau des accords). J'aime beaucoup la version de Cat Power/Karen Elson et au niveau solo, à noter l'interprétation de K. Minogue et celle de Madonna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2892
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: recyclage musical et littéraire   Jeu 1 Oct 2015 - 4:45

Chris3 a écrit:
CTI a écrit:
Dvořák a du se retourner dans sa tombe quand il a entendu "Initials B. B."
C'est ni plus ni moins qu'un sample de la symphonie du nouveau monde  carton rouge

Mais Gainsbourg était un spécialiste du recyclage :

Baby alone in Babylon : 3è mouvement de la symphonie n°3 de Brahms (écrit pour J. Birkin).
Lemon incest : Étude nº3 en mi majeur (Tristesse) de Chopin
Ma Lou Marilou - Sonate pour piano n° 23 (Appassionata) de Beethoven
My Lady Heroïne - Sur un Marché Persan de Ketèlbey
Lost Song - Chanson de Solveig de Grieg
Jane B - Prélude n°4 en mi mineur Op. 28 de Chopin (pour J. Birkin)
Aux armes et caetera - La Marseillaise de Rouget de Lisle (version reggae)
Dépression au-dessus du jardin - Étude nº 9 en fa mineur de Chopin
Charlotte forever - Andantino pour piano de Katchatourian
Poupée de cire, poupée de son - Sonate n°1 pour piano de Beethoven (pour France Gall)
Zéro pointé vers l'infini - V Iesu Prifrontovom (Dans la forêt près du front) de M. I. Blanter (pour sa fille Charlotte)

Il y en a peut-être d'autres... Mais ça montre à quel point celui qui commença à faire du piano au music-hall avait une culture musicale importante (et pas seulement dans le domaine classique : par exemple, une de ses chansons posthumes, Comme un boomerang, interprétée par Etienne Daho et Dani, reprend exactement les mêmes accords que The house of the rising sun, autrement dit Le pénitencier*)

* Et non pas... contrepèterie anti-castrat !

Il s'est aussi spécialisé dans le recyclage de textes classiques d'auteurs comme Alfred de Musset (La nuit d'octobre) , Victor Hugo (La chanson de Maglia), Charles Baudelaire Baudelaire sur Le serpent qui danse) et bien d'autres quand ce n'est pas de faire une chanson en hommage à une autre (La chanson de Prévert), c'était très important pour lui d'avoir du style même si parfois il était de très mauvais goût.
C'est sympa d'en parler ici.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serge Gainsbourg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serge Gainsbourg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Serge Gainsbourg ( une vie héroïque )
» Great Jewish Music: Serge Gainsbourg
» Vieille Canaille (Serge Gainsbourg)
» Serge Gainsbourg
» Serge Gainsbourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: