Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Prokofiev - Les symphonies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80118
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Mer 4 Mar 2015 - 17:33

On est bien d'accord!
Je réagissais parce que tu dis "sont un corpus plus consistant" de façon affirmative, comme si c'était évident pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3211
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Mer 4 Mar 2015 - 19:30

DavidLeMarrec a écrit:
Qu'on n'aime pas la Première, je vois pourquoi, si on veut faire le snob si on n'aime pas particulièrement le langage pastiché, au départ… [...] c'est vraiment du Haydn trafiqué, une sorte de quintessence de ce qu'aurait pu être le style classique s'il avait été écrit à une autre période…
Si trouver vraiment pénible du Haydn trafiqué, c'est snob, je revendique mon indécrottable snobisme.

DavidLeMarrec a écrit:
Mais la Deuxième, tout de même, pour des gens qui ne jurent que par le Sacre et les Fonderies d'acier, par les grandes variations pour orchestre gras ou par les mélodies défectives soviétiques, c'est étonnant.
Ben non, justement, le Sacre et les Fonderies, je n'y pense vraiment pas tous les jours. (Qu'est-ce que tu appelles «mélodies défectives soviétiques»?) Maintenant, pour ce qui est des «grandes variations pour orchestre gras», en effet, c'est ce côté-là qui m'a plu dans cette 2e; mais dans ce genre-là (c'était le sens de ma comparaison avec Hindemith), je trouve des choses bien plus enthousiasmantes chez les Austro-Allemands.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Mer 4 Mar 2015 - 20:41

Benedictus a écrit:
Si trouver vraiment pénible du Haydn trafiqué, c'est snob, je revendique mon indécrottable snobisme.

Dans la mesure où c'est meilleur que Haydn, oui, c'est faire preuve de mauvaise grâce. Mr. Green


Citation :
(Qu'est-ce que tu appelles «mélodies défectives soviétiques»?)

Les mélodies cabossées, comme on en trouve chez Strauss, mais surtout chez Chostakovitch, Prokofiev et quasiment tous les soviétiques : ça prend l'allure du lyrisme, mais ça module au milieu, ou il y a une note étrangère, et tout s'effondre, par dans une autre direction. Le côté boiteux et insaisissable (qui m'a toujours étonné pour une musique prétendument prolétaire et antiformaliste).

Pour le reste, je répondais à la vague précédente, pas spécifiquement à ton message – effectivement, pour les Variations, j'aime au moins autant Hindemith moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3211
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Mer 4 Mar 2015 - 22:06

DavidLeMarrec a écrit:
Benedictus a écrit:
Si trouver vraiment pénible du Haydn trafiqué, c'est snob, je revendique mon indécrottable snobisme.
Dans la mesure où c'est meilleur que Haydn, oui, c'est faire preuve de mauvaise grâce. Mr. Green
Déjà que je ne suis pas un inconditionnel de Haydn symphoniste, alors entendre quelque chose qui sonne comme une symphonie de Haydn jouée par l'Orchestre du Ministère de la Culture d'URSS...

Bon, et puis je viens d’écouter la 4e et la 5e. C’est vraiment curieux.

Pour la 4e, je ne gardais aucun souvenir de mon écoute d’il y a dix ans, et là, deux heures après l’avoir réécoutée, je n’en conserve rien de saillant non plus. Je n’ai éprouvé aucune résistance quant au langage, je n’ai rien trouvé de critiquable (c’est très bien fait, c’est manifestement honnête...), mais ça ne m’a absolument pas parlé.

La 5e, j’en gardais un vague souvenir, il y a des éléments qui m’ont paru plus saillants, mais pas forcément de manière agréable - ça ressemble davantage, ai-je trouvé, aux symphonies de Chostakovitch, comme sarcasme un peu lourd du II ou le côté «Mahler troisième pression à froid» (comme dirait Pierrot) de l’adagio. Mais là aussi, j’ai vraiment l’impression qu’il n’y a rien pour moi dans cette musique.

Je vais donc aller au bout de l’intégrale, mais sans grande conviction (et même un peu à reculons: dans mon souvenir, je n’avais pas trop aimé la 6 et la 7).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81165
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Mer 4 Mar 2015 - 22:21

Benedictus a écrit:
Dans la mesure où c'est meilleur que Haydn, oui, c'est faire preuve de mauvaise grâce. Mr. Green
Déjà que je ne suis pas un inconditionnel de Haydn symphoniste, alors entendre quelque chose qui sonne comme une symphonie de Haydn jouée par l'Orchestre du Ministère de la Culture d'URSS...[/quote]

… dans une réorchestration de Bizet. Oui, c'est assez ça. Donc si on aime toutes ses choses, pas de raison de bouder son plaisir. Pour les autres, en effet… Mr. Green


Citation :
Je vais donc aller au bout de l’intégrale, mais sans grande conviction (et même un peu à reculons: dans mon souvenir, je n’avais pas trop aimé la 6 et la 7).

La 6 est encore plus sarcastique… (mais, personnellement, ça me parle quand même plus que les symphonies de Chosta, le plan reste clair et le propos moins uniformément épouvanté)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 30
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Mer 4 Mar 2015 - 22:33

J'aime bien le concept de "mélodie cabossée". Une fois de plus, votre sens de la formule m'épate, frère David. J'en entends aussi beaucoup chez Bartók pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 30
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Mer 4 Mar 2015 - 22:56

Tiré de "Playlist"

Benedictus a écrit:
Le peut-être me semble même superflu. Enfin... à nuancer: j'aime énormément les sonates «de guerre»; j'aime bien L'Ange de feu et la 3e Symphonie; je n'accroche pas au reste, du moins à ce que j'en connais. (Et c'est un peu le même topo pour Chosta.)

Dans ce cas-là je ne pense pas que tu seras plus convaincu par les deux dernières symphonies, même si j'aimerais bien savoir ce que tu penses de la 7e. C'est la symphonie de Prokofiev à laquelle j'adhère le plus, peut-être la seule qui me touche vraiment en fait, tandis que les autres me laissent admiratif, voire très admiratif (les 5 et 6), mais plus distant. Ça tient beaucoup au lyrisme exacerbé du 1er mouvement, je dois dire (on ne se refait pas! Smile ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3211
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Dim 8 Mar 2015 - 0:25

Benedictus, le 5 mars a écrit:
Prokofiev: Symphonie nº6
Walter Weller / London Philharmonic Orchestra
Decca, 1977
Décidément... (Cette 6e m'a même paru particulièrement pénible.)

Benedictus, le 6 mars a écrit:
Prokofiev: Symphonie nº7
Walter Weller / London Symphony Orchestra
Decca, 1974
J’ai plutôt mieux aimé que les trois précédentes, mais enfin, ce n’est vraiment pas un corpus qui me parle beaucoup. Dans cette 7e, pas mal de moments ou d’idées qui sur le coup me font tendre l’oreille, mais très vite, l’attention retombe et j’ai l’impression que ça se perd dans un discours globalement un peu filandreux...

Voilà: fin de ma réécoute des symphonies de Prokofiev - avec des résultats assez semblables à ceux de la précédente, il y a une dizaine d'années. Désolé, hein, ce n'est vraiment pas pour donner le snobisme ou la provocation...
Je crois juste que c'est une musique à laquelle je suis très, très peu réceptif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80118
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Dim 8 Mar 2015 - 0:26

Bon tu as quand même aimé la 3, et un petit peu la 7, si on résume?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3211
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Dim 8 Mar 2015 - 0:34

Xavier a écrit:
Bon tu as quand même aimé la 3, et un petit peu la 7, si on résume?

Voilà.
Disons: un tout petit peu la 2 et la 7, mais vraiment sans plus.
Mais enfin, la 3e n'est pas forcément représentative du corpus symphonique, mais plutôt d'un moment assez bref de l'esthétique de Prokofiev (d'ailleurs, j'aime bien L'Ange de feu). Et celle que je n'ai pas aimées (la 1 et la 6), je les ai même trouvées particulièrement déplaisantes (plus que dans mon souvenir); même la 5, dont je gardais un assez bon souvenir, je l'ai trouvée plutôt désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80118
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Dim 8 Mar 2015 - 0:39

C'est pour la 5è que ça me surprend le plus, je ne suis pas loin de ton avis pour les autres.
Mais la 5è est pour moi un chef d'oeuvre dans le domaine du Prokofiev disons lyrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3211
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Dim 8 Mar 2015 - 0:51

Moi aussi, ça m'a surpris, parce que dans le souvenir que j'en avais, la 5e, c'était exactement ça: quelque chose d'assez lyrique, qui se rapprochait davantage de ce que j'aime chez les postromantiques ou les modern klassik germaniques; or là, ça m'a surtout fait penser à du Chostakovitch: quelque chose de plus gris ou de plus opaque, de plus bavard, et de moins généreux que dans mon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Dim 29 Nov 2015 - 16:48

bonjour à tous
j'écoute en ce moment cette symphonie n5 et le premier mouvement était "canon".....j'avais pensé à du florent schmitt pour ce 1er mouvement ! ai-je eu raison ou tort ???
Prokofiev : Symphony 5 ( Full) - BPO Karajan
watch?v=sPsw3QpBsUE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Lun 30 Nov 2015 - 10:35


J'aime bcp cette symphonie...

Moi; je suis fidèle à la version Dorati avec le Minnéapolis, si je me souviens bien.... coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 49
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Lun 30 Nov 2015 - 11:30

J'ai toujours eu du mal à me passionner pour cette symphonie dans son ensemble. Ça me frustre car je trouve le 2ème mouvement absolument génial et j'aime beaucoup Prokofiev par ailleurs. Mais c'est tout de même avec la version de Karajan que j'accroche le mieux, malgré le tempo modéré qu'il prend dans le 1er mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5462
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Lun 30 Nov 2015 - 15:31

C'est un peu la même chose pour moi. J'entends souvent dire que la 5ème est le chef-d’œuvre du cycle mais je lui préfère la 7ème et la 3ème. Peut-être même aussi la 2ème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Lun 30 Nov 2015 - 15:53

Je ne connais pas la 7ème, ni la 2ème...De la 3ème, je ne connais que le 3ème mvt (allegro agitato) qui m'a tjs fait pensé à Royan l'hiver avec sa lumière blême, les arcades désertes du front de mer et le vent de sable qui vous gifle, va savoir pourquoi... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 20
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Mer 2 Déc 2015 - 9:42

Ah moi ce mouvement me fait plutôt penser aux couloirs déserts d'un asile de fous... avec des hurlements dément au loin... normal vu le thème de la symphonie. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais beaucoup d'oeuvres de Prokofiev respirent la folie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Mer 2 Déc 2015 - 10:58


C'est en pensant au trio que je pense à Royan, à sa solitude et à sa blémitude (voilà que je fais du Ségo...) d'hiver.

autrement, d'accord avec toi : de ttes façons, le matériau musical de cette 3ème symphonie est "l'Ange de Feu" , histoire de folle...

C'est marrant, je ne ressens pas une folie intrinsèque chez Prokofiev. L'homme me paraît assez froid et réaliste jusqu'au cynisme. C'est pas Rachmaninov et encore moins Scriabine... coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 20
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Mer 2 Déc 2015 - 12:45

C'est vrai que Prokofiev a un côté froid mais bon c'est plus compliqué que cela puisqu'il a aussi écrit des musiques très lyriques. Par contre le motorisme musical je l'associe à la folie. Peut-être parce que ce genre de musique me rend fou d'une certaine façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 914
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Mer 2 Déc 2015 - 13:53


Tiens, c'est marrant : ce n'est pas mon cas...

Ce qui me rendrait (heureusement) fou, c'est les harmonies incertaines et ambivalentes d'un Scriabine ou d'un Sorabji...


C'est vrai que Prokofiev sait être lyrique...Mais il n'est guère sensuel. J'adore "l'Amour des trois oranges" mais je ressens ce pauvre Serge bien emprunté dans la scène "le prince et la Princesse"....

Comme quoi...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 20
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Mer 2 Déc 2015 - 15:22

Le Kamarade Sergueï ne versait pas dans le sentimentalisme c'est sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 20
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   Jeu 2 Mar 2017 - 16:59

Je me permets de déterrer ce fil pour signaler une analyse de la Deuxième symphonie de Prokofiev, réalisée par mes soins et disponible sur mon blog :

http://musiquecritiques.blogspot.fr/2017/02/de-fer-et-dacier-ou-la-symphonie-n2-de.html

S'il y en a que ça intéresse... coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prokofiev - Les symphonies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prokofiev - Les symphonies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Prokofiev - Les symphonies
» Les symphonies de Prokofiev
» Les 7 symphonies ( Prokofiev )
» Les 5° et 7° symphonies de Beethoven
» Joseph Haydn-Symphonies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: