Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Salieri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 21 Avr 2008 - 10:52

J'aime beaucoup l'air de la Scuola dei Mariti, qui est un décalque de Dove sono des Noces. Où l'on voit que la veine mozartienne n'était pas totalement unique.

Mais là où Salieri est le meilleur, c'est dans la tragédie lyrique réformée (Les Danaïdes, justement) et dans l'opéra français en général (Tarare, son chef-d'oeuvre !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 21 Avr 2008 - 11:01

DavidLeMarrec a écrit:


et dans l'opéra français en général (Tarare, son chef-d'oeuvre !).

Il me le faut d'urgence . Ca vaut quoi ça ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 21 Avr 2008 - 11:01

Ah, c'est Malgoire. cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 21 Avr 2008 - 11:08

C'est bien la version Malgoire-Crook-Laffont-Rivenq ?

Si oui, c'est de la bombe. fleurs

Je ne connais pas la mise en scène, j'ai simplement une captation radio des soirées, et c'est superlatif. Aussi bien le théâtre que la musique, et tu y entendras beaucoup d'échos de tragédie lyrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 21 Avr 2008 - 11:13

Oui tout à fait ça cheers

C'est commandé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 21 Avr 2008 - 11:55

Il y aurait pas chez salieri quelque chose qui "gratte" qu'on entend pas chez mozart.
Une influence "baroque" vivaldienne ? Quelque chose de plus 'dansant" de "sautillant" de plus expressif .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 21 Avr 2008 - 11:57

atomlegend a écrit:
Il y aurait pas chez salieri quelque chose qui "gratte" qu'on entend pas chez mozart.
Une influence "baroque" vivaldienne ? Quelque chose de plus 'dansant" de "sautillant" de plus expressif .
En l'occurrence, c'est tout simplement qu'il se coule dans le moule de la tragédie lyrique (alors que Mozart avait adapté le livret d'Idoménée de Danchet pour Campra, dans un opéra seria : Idomeneo). Donc oui, ça danse plus ! C'est un peu comme du Gluck qui aurait têté Boismortier et Rameau. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 21 Avr 2008 - 16:52

Le morceau 3 Vi sono sposa e amante (La Fiera di Venezia)

affraid sunny Comment fait-elle ? !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! . shaking shaking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 21 Avr 2008 - 16:58

DavidLeMarrec a écrit:
C'est un peu comme du Gluck qui aurait têté Boismortier et Rameau. Smile

Arrête David tu me fais rêver ! Laughing

Atomlegend a écrit:

mais je vais m'empresser d'écouter les Danaïdes que j'ai pas encore pris le temps d'entendre.
Confused Moi aussi j'ai pris du retard dans mes écoutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 28 Avr 2008 - 14:20

J'écoute Bartoli hehe


Je me demande : est-ce qu'on peut critiquer une chanteuse en disant qu'elle a trop d'énergie ? Je ne sais pas si ça me dérange en fait, j'arrive pas à trancher Very Happy J'ai l'impression de ne jamais pouvoir respirer tellement sa voix transporte de l'énergie à tout instant Shocked
En tout cas c'est impressionnant et revivifiant. Je dirais presque : roboratif siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salieri   Lun 28 Avr 2008 - 17:39

atomlegend a écrit:
Il y aurait pas chez salieri quelque chose qui "gratte" qu'on entend pas chez mozart.
Une influence "baroque" vivaldienne ? Quelque chose de plus 'dansant" de "sautillant" de plus expressif .
oui c'est le côté retardataire...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 28 Avr 2008 - 17:41

Pour une fois, je vais prendre le parti des baroques Very Happy (la cible est d'importance)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 28 Avr 2008 - 18:10

sud273 a écrit:
atomlegend a écrit:
Il y aurait pas chez salieri quelque chose qui "gratte" qu'on entend pas chez mozart.
Une influence "baroque" vivaldienne ? Quelque chose de plus 'dansant" de "sautillant" de plus expressif .
oui c'est le côté retardataire...

Tu dis ça péjorativement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salieri   Lun 28 Avr 2008 - 20:28

c'est juste pour plaisanter.
Je reconnais qu'il y a un talent certain dans les derniers opéras de Salieri, même si sa musique instrumentale ne vaut pas tripette, je veux même bien admettre que Mozart y ait puisé quelques recettes, mais la différence de stature me parait difficile à contester et, quoiqu'on en pense, Mozart est très en avance sur son temps: pas dans toutes ses oeuvres, il y a parfois du remplissage kilométrique mais beaucoup moins souvent qu'on veut le faire croire, et certainement dans ses opéras au-delà de Mithridate.
Mozart me paraît tout autant hériter de la tradition des baroques français, sauf que chez lui ce n'est pas la tragédie lyrique qui transparait, mais la veine comique, qui, à travers l'invention du singspiel (ou si l'on préfère la fixation du genre) aboutit à la création de l'opérette et de l'opéra comique (qui n'est pas forcément comique, c'est entendu).
Malgré quelques traits réussis, ce que je connais de Salieri me semble regarder vers le passé, même si l'on peut discuter de la valeur de ses récitatifs qui sont peut-être supérieurs à ceux de Mozart, mais le genre me paraît aussi obsolète que la déclamation dans la musique du début du vingtième.
Par ailleurs je ne trouve pas que les airs réssuscités par l'album -très intéressant- de Bartoli soient plus inspirés que les meilleurs moments des contemporains, Haydn, Gluck, Kraus ou Myslivicek par exemple. Il me semble même qu'il y a mieux chez ses prédécesseurs.
Maintenant il me reste à écouter quelques opéras en intégralité pour voir si quelque chose se révèle dans la structure d'ensemble que les extraits poussifs auraient dissimulé.
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 28 Avr 2008 - 20:47

C'était juste une question et ça y répond, pour ma part je ne connais encore les opéras ni de l'un ou de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Mer 28 Mai 2008 - 1:39



J'ai tenu 2 heures sur les 2 h55 . Je m'y suis affreusement ennuyé. Et j'ai fini par craquer.
Pour commencer je sais pas si la platitude de la musique tiens au compositeur ou à l'orchestre ( Deutsche Händel Solisten ) dirigé par Malgoire . Mais c'est franchement sans couleur et sans vie. j'avais pourtant été bien séduit par le salieri de bartoli ou la musique m'avait séduit.
A chaque scène je me suis surpris a attendre l'intervention de Crook qui viens relever le niveau ici . Les choeurs difficilement audibles et le reste du plateau des chanteurs ne m'a pas interpelé plus que ça .

Pour le reste sans vouloir faire une comparaison inutile on est vraiment loin de la richesse des grands compositeurs français . Ou est l'imagination, l'onirisme, la poesie ?
nada

Atom pas content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Mer 28 Mai 2008 - 1:44

J'ai été aussi déçu par cette musique qui me rappelle Gluck mais sans sa clarté et la raideur.

On va réécouter pour comprendre. Parce que sinon, il y a un livret plutôt spécial ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 58
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Salieri   Mer 28 Mai 2008 - 9:57

Personne n'a parlé des DANAIDES :je ne suis pas fan d'opera mais j'ai mes tetes et Salieri en fait partie ; c'est avec les DANAIDES que je l'ai abordé ;je conseille vivement ce chef d'oeuvre. Rien
que l'ouverture emporte sans pb l'adhesion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Mer 28 Mai 2008 - 11:48

J'ai bien les Danaïdes, mais pas encore écouté.
Je m'y essaie cette semaine et je reviens en parler .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Mer 28 Mai 2008 - 12:06

feleo a écrit:
Personne n'a parlé des DANAIDES :je ne suis pas fan d'opera mais j'ai mes tetes et Salieri en fait partie ; c'est avec les DANAIDES que je l'ai abordé ;je conseille vivement ce chef d'oeuvre. Rien
que l'ouverture emporte sans pb l'adhesion.
Je pense qu'on en a parlé. C'est du Gluck en nettement meilleur, vraiment un souffle ravageur. L'ouverture est totalement sur le même patron que Don Gio, un régal.

Mais je préfère encore l'abattage des récitatifs de Tarare, s'il faut absolument choisir.

Tu l'as vraiment abordé par le meilleur côté qui soit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salieri   Jeu 29 Mai 2008 - 17:24

je suis tombé aujourd'hui sur le disque Harnoncourt regroupant Le Directeur de Théâtre de Mozart et Doppo la Musica, Poi le parole de Salieri.

Au passage, en cherchant des renseignements sur cet enregistrement je suis tombé sur ce compte rendu à propos d'Harnoncourt, qui m'a quand même bien amusé:
Citation :
Dans un entretien accordé à Bertrand Dermoncourt publié dans Classica-Répertoire, le désormais légendaire Nikolaus Harnoncourt épingle les compositeurs qu'il juge totalement surestimés : les plus grands en prennent pour leur grade.
Selon lui, l'engouement pour Salieri ne peut être que passager, Rossini n'a aucun message à transmettre au public d'aujourd'hui, Gluck est un grand dramaturge, génie de l'effet, mais piètre compositeur, Lully doit s'effacer devant Leclair, Couperin, et plus encore Rameau. Quant à Berlioz, "sa musique n'est qu'une succession d'effets creux", tandis que Mahler ne fait qu'exhiber la souffrance.

Enfin, bien qu'Elektra sorte du lot,Richard Strauss a composé sa musique de la main gauche, la droite ne lui servant qu'à "serrer la main de ses visiteurs".
je ne dis pas que je sois tout à fait d'accord sur Rossini et Mahler, mais le reste me parait assez intéressant...

Pour en revenir à Salieri, il faut préciser qu'Harnoncourt n'a enregistré ici que des extraits et il est donc difficile de rendre justice à l'oeuvre en elle-même (je possède un enregistrement complet de Poi le parole, mais je n'ai pas encore réussi à l'écouter intégralement); la deuxième aria est assez originale, le reste est poussif à mon goût, dans le style de l'époque mais sans grande imagination.
L'effet est évidemment bien pire si l'on tient compte de la confrontation avec les extraits du SchauspielDirektor (extraits aussi puisqu'on est privé des dialogues): l'esprit et l'humour rêgnent ici, malgré l'interprêtation lourdingue d'Harnoncourt, ses effets à contre-courant, et l'écriture vocale est tout de même infiniment plus enlevée.
Je crois que je vais laisser dormir Salieri finalement et m'intéresser à Soler et Mayr de préférence.
Revenir en haut Aller en bas
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Jeu 29 Mai 2008 - 17:33

Harnoncourt a écrit:
Lully doit s'effacer devant Leclair, Couperin, et plus encore Rameau.
Je suis assez d'accord je dois dire... Embarassed Pataper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Salieri   Jeu 29 Mai 2008 - 17:46

Il a bon gout ce Harnoncourt, d'ailleurs Sud, je lis dans une ancienne des ses interviews qu'il aimerait bien diriger Porgy and Bess...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Jeu 29 Mai 2008 - 17:58

Oui, j'avais eu connaissance de cette entrevue du père Harnoncourt, qui ne le grandit pas (comme les propos de Quasthoff sur la musique française). C'est plus niais que méchant, en fin de compte.

Conclusion qu'on pouvait déjà énoncer avant : un chef, c'est fait pour diriger.

Et Rameau, il peut s'en dispenser aussi. siffle

Eragny, dire que Lully est inférieur à Couperin, ça n'a pas beaucoup de sens, ils n'ont pas exercé leurs talents dans les mêmes genres. Et comparer à Leclair et Rameau, c'est seulement une question de goût, ce sont deux esthétiques très différentes, et la hiérarchie entre les deux n'est pas objectivable.
Rameau et Leclair ont aussi beaucoup d'effets faciles (les doublures des dessus par les bois, les notes répétées dans les mouvements vifs... c'est assez téléphoné et pas très raffiné, juste efficace). Lully a quelque chose de beaucoup plus essentiel dans sa manière de produire la musique avec parcimonie, au plus près du texte, mais sans effets inutiles. Ce n'est tout simplement pas la même chose.

Sud, mets-toi à Soler si tu veux, mais un conseil : choisis bien tes titres. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Jeu 29 Mai 2008 - 18:14

DavidLeMarrec a écrit:
Eragny, dire que Lully est inférieur à Couperin, ça n'a pas beaucoup de sens

Encore plus si on s'amusait à comparer l'influence que l'un et l'autre ont exercé sur leurs contemporains. Le second n'en sortirait pas vainqueur.

Quant à Harnoncourt qu'il s'en tienne à son petit pré carré et à ses idées préconçues : le répertoire français ne s'en porte pas plus mal, au contraire. Ce type est une sorte de Boulez qui nous dépeint ses goûts personnels comme s'il s'agissait de vérités révélées et indiscutables. Franchement... Confused
Mais il y a pire encore : Gustav Leonhardt ! silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
atomlegend
Roi de la bourde
avatar

Nombre de messages : 9156
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Jeu 29 Mai 2008 - 19:36

Harnoncourt a écrit:
Lully doit s'effacer devant Leclair, Couperin, et plus encore Rameau.

Harnoncourt ferait mieux de s'abstenir de ce genre de critiques compléments subjectives . Il suffit de l'entendre dans castor et pollux. De comparer sa version à celle de christie pour comprendre qu'il n'a pas l'âme d'un vrai baroqueux.
A partir de là dire que lully doit s'effacer, n'a pas grand sens et vraiment aucun poid .
Seul Sud ou jaky sont capables d'abonder dans son sens.


Et pour être au moins aussi bête que lui :
Harno, si tu m'entends. Plus jamais de ma vie je n'achèterai un de tes CD



thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Dim 20 Juil 2008 - 19:54

atomlegend a écrit:


J'ai tenu 2 heures sur les 2 h55 . Je m'y suis affreusement ennuyé. Et j'ai fini par craquer.
Pour commencer je sais pas si la platitude de la musique tiens au compositeur ou à l'orchestre ( Deutsche Händel Solisten ) dirigé par Malgoire . Mais c'est franchement sans couleur et sans vie. j'avais pourtant été bien séduit par le salieri de bartoli ou la musique m'avait séduit.
A chaque scène je me suis surpris a attendre l'intervention de Crook qui viens relever le niveau ici . Les choeurs difficilement audibles et le reste du plateau des chanteurs ne m'a pas interpelé plus que ça .

Pour le reste sans vouloir faire une comparaison inutile on est vraiment loin de la richesse des grands compositeurs français . Ou est l'imagination, l'onirisme, la poesie ?
nada

Atom pas content
Sur l'invitation d'Atom, je me suis replongé dans l'oeuvre et je rebondis. Oui, Malgoire n'est pas voluptueux d'habitude (et je le trouve à son meilleur ici, même si ce n'est peut-être pas assez pour toi, on t'a trop bien habitué Smile ), et les choeurs sont, je pense, des amateurs (les voix sont droites, comme 'naturelles').

Crook est splendide, le plateau féminin pas du tout indigne, mais en effet pas spécialement personnel. J'admire beaucoup la prestation de Rivenq (un de mes chouchous), très convaincante en figure d'autorité tout droit sortie de Campra ou Montéclair. Et Lafont se montre exceptionnel dans l'habitation des récitatifs.

Côté musique, j'y trouve au contraire beaucoup d'onirisme. L'évocation du combat, par exemple. Une puissance de la déclamation, aussi, qui est totalement étrangère à la génération précédente (Rameau, Mondonville...), et peut-être même à Lully, Campra et Destouches. Un très grand compositeur d'opéras français.
Quant aux contemporains de Saleri, les Sacchini, Piccinni et Gluck, ils sont au tapis face à tant d'originalité et d'inventivité, qui rend toujours la couleur et la forme musicales extrêmement souples, très proches du texte. Rien de carré dans l'écriture, rien de cloisonné dans les numéros.

Un bijou dans lequel je suis bien aise que tu m'aies incité à replonger. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Salieri   Dim 20 Juil 2008 - 20:23

Le fait est qu'on s'ennuie souvent chez Glück, alors que chez Salieri on ne voit pas le temps passer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salieri   Dim 20 Juil 2008 - 20:32

oui on est content tout de même d'arriver à l'acte final parce que ça met quand même des heures entre l'ouverture et le dénouement pour retrouver une étincelle d'intérêt. C'était sans doute assez neuf à l'époque, mais aujourd'hui c'est tout de même d'un intérêt archéologique.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Salieri   Dim 20 Juil 2008 - 20:36

Tu parles de Glück ou de Salieri, Sud ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salieri   Dim 20 Juil 2008 - 20:42

de Salieri, en dépit de mes efforts, je n'accroche pas vraiment. Gluck, je trouve ça triste et assez sinistre. Il faut dire que l'opéra avant Mozart, je n'ai jamais trouvé grand chose qui m'intéresse en dehors de quelques Haendel.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Dim 20 Juil 2008 - 20:49

sud273 a écrit:
de Salieri, en dépit de mes efforts, je n'accroche pas vraiment. Gluck, je trouve ça triste et assez sinistre. Il faut dire que l'opéra avant Mozart, je n'ai jamais trouvé grand chose qui m'intéresse en dehors de quelques Haendel.
Les opéras de Gluck et Salieri sont assez strictement contemporains de ceux de Mozart, pourtant. Smile Ne nous dis pas que tu préfères les opéras de Haydn à ceux de Salieri, ce ne serait pas décent, il y a un confessionnal pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salieri   Dim 20 Juil 2008 - 20:58

en effet, Armide ou l'Orfeo inachevé mais ça ne me passionne pas plus que ça non plus. Gossec m'a l'air moins défraîchi.
J'ai vraiment tenté de m'intéresser à Salieri, mais Poi le parole est interminable et pas drôle, les Danaïdes en dépit d'une belle ouverture et d'un dernier acte un peu remuant m'ennuie, Tarare, je crois que je préfère encore Rameau (c'est dire!) et la musique instrumentale, là on est vraiment en dessous de tout.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Dim 20 Juil 2008 - 21:06

J'aime beaucoup Armida aussi, remarque... mais c'est vraiment l'exception dans un océan de choses plus convenues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salieri   Sam 8 Nov 2008 - 14:26

je suis en train d'essayer ce Falstaff donc. Quel ennui tout de même pour un opéra comique! les récitatifs sont interminables et pas inspirés du tout. Les airs, c'est gentil, mais vraiment je ne vois pas le rapport avec Mozart, à part la mauvaise imitation, pas un moment de grâce, ça me paraît terriblement vieilli et compassé, et orchestralement, pas la moindre étincelle d'originalité (et cet obligato de clarinette de basset sur fond de vocalises baroque à la fin du 1er acte! ça frise le ridicule tout de même)
Effectivement, par rapport au seria, ça peut paraître un peu plus engagé, avec des ensembles plutôt bien écrits vocalement, mais aucune vision d'ensemble, des numéros qui se succèdent sans cohérence, et ça dure comme ça pendant trois heures!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Sam 8 Nov 2008 - 14:36

Les récitatifs sont précisément son point fort, c'est infiniment supérieur à l'ensemble de ses contemporains, Mozart y compris. Une justesse prosodique et expressive hors du commun pour l'époque.

Après, on en revient au manque de qualité des interprètes qui servent Salieri. Clairement, Falstaff n'est pas une oeuvre qui rend les Da Ponte caducs, mais ça a une vraie valeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Salieri   Sam 8 Nov 2008 - 19:11

Comme vous l'avez vu dans la Playlist, j'effectue ces temps ci une cure Salieri. Après l'oratorio Gesù al Limbo et la Passione di Gesù Cristo, les opéras Falstaff et Axur re d'Ormus, j'ai écouté la Locandiera.

Il est vrai que je n'ai pas les livrets, mais j'avoue que ce dernier m'a profondément déçu par rapport à Falstaff. Des airs moins beaux, peu de choeurs, des recitativo secco à n'en plus finir...

Je préférais la Grotta di Trofonio qui pourtant ne m'avait pas trop emballé non plus.

Mon classement des opéras de Salieri que j'ai écoutés en intégralité :

1 Tarare
2 Falstaff
3 Axur re d'Ormus
4 Les Danaïdes
5 La Grotta di Trofonio
6 La Locandiera
7 Prima la musica
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Sam 8 Nov 2008 - 19:12

Taraaaaaaaaaaare, Taraaaaaaaaaaare, TaraaaaaaaAAAAAAAAAAAAAAAAre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Salieri   Sam 8 Nov 2008 - 19:15

DavidLeMarrec a écrit:
Taraaaaaaaaaaare, Taraaaaaaaaaaare, TaraaaaaaaAAAAAAAAAAAAAAAAre !

...Mais encore ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Sam 8 Nov 2008 - 19:15

Rien, c'est juste le cri de jubilation des soldats lors de l'oracle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salieri   Sam 8 Nov 2008 - 19:38

mais Axur, ce n'est pas la version italienne de Tarare?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Salieri   Sam 8 Nov 2008 - 19:41

sud273 a écrit:
mais Axur, ce n'est pas la version italienne de Tarare?

Si, mais profondément modifié (un peu comme les versions d' Orphée et Eurydice de Glück).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Sam 8 Nov 2008 - 21:45

A telle enseigne que les oeuvres n'ont plus grand rapport. Et surtout, la version discographique de Clemencic est aux confins de l'inécoutable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Brunail38
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Salieri   Sam 7 Fév 2009 - 11:12

Bonjour !

Qui saurait me dire la nomenclature exacte de l'ouverture des Danaïdes de Salieri et chez qui elle est éditée (conducteur et matériel d'orchestre) ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Salieri   Sam 7 Fév 2009 - 13:59

La nomenclature de l'ouverture est bois par deux (avec clarinettes), cors et trompettes par deux, trois trombones, timbales et cordes. Une édition de l'ouverture seule existe chez Boccaccini et Spada, un scan de la première édition est disponible sur l'IMSLP. Pour le matériel je ne sais pas (mais il y a la solution de le faire soi-même...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brunail38
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 38
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Salieri   Lun 9 Fév 2009 - 22:22

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Salieri   Sam 7 Mar 2009 - 0:49

J'ai lu par ici des critiques peu élogieuses de la musique concertante de Salieri, et pourtant...

Son concerto pour piano en ré majeur (qu'on peut trouver en do majeur sur le disque de Staier - disponible sur MusicMe, au passage) est à écouter. Il est visiblement souvent couplé avec celui en si bémol, qui tourne complètement à vide, il ne faut pas se laisser décourager...
Il vaut bien des concertos de Mozart (sans égaler les meilleurs non plus) avec des petites choses très intéressantes et réjouissantes. De quoi réconcilier avec le Salieri instrumental en tout cas. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Salieri   Mer 1 Juil 2009 - 18:17

atomlegend a écrit:


Je découvre cécilia bartoli ici. Mon dieu !!!!!!!!! impressionant . Je suis bluffé, c'est du feu. Ce salieri était un génie. Je sais pas si certaines de ses oeuvres sont à l'image de ce que j'entends ici . mais je vais m'empresser d'écouter les Danaïdes que j'ai pas encore pris le temps d'entendre.
Ce cd est un vrai " bout en train" de A à Z , Vraiment superbe, un rayon de soleil sunny
Ca me laisse vraiment sur ma faim et une énorme envie d'en savoir plus

Je rejoins atom en ce qui concerne ce CD. C'est proporement ahurissant tellement il y a de feu là dedans. Quel dommage que Salieri soit à ce point dédaigné car sa musique est très belle et rejoint certains Mozart sur ce point. I love you I love you I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Salieri   Mer 1 Juil 2009 - 18:33

Oui, la Scuola dei Mariti est vraiment sur le patron de Dove sono. Very Happy Mais le Salieri vocal est d'un intérêt comparable à Mozart de toute façon. Il n'y a rien du niveau de Don Giovanni, mais quant au seria, personnellement, je trouve ça au moins aussi bien. Sans parler de ses opéras français qui sont géniaux. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Salieri   Mer 1 Juil 2009 - 23:47

Quel dommage quand même que Salieri soit si négligé des directeurs d'opéras Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salieri   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salieri
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Antonio Salieri (1750-1825)
» [Versailles] Salieri - Les Danaïdes - Rousset (27 nov 2013)
» Antonio Salieri
» His character : Antonio Salieri
» La Folia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: