Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mady Mesplé

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Mady Mesplé   Mar 20 Nov 2012 - 20:20


Suite au message de Sud en Playlist, j'ai voulu me replonger un peu dans la voix de Mady Mesplé... Et que vois-je? Rien sur cette immense soprano française?

Alors voilà!


Pour commencer, Mady Mesplé dans La Dame de Monte-Carlo de Poulenc en 1990 au TCE (merci Sud!! Very Happy)
/watch?v=r6QwlvlonRo


Biographie rapide :

Née à Toulouse le 7 mars 1931 dans une famille peu fortunée, elle découvre rapidement sa volonté de chanter. Mais sa mère refuse d'avoir une "saltimbanque" dans sa famille. Mais tout de même Madeleine (qui deviendra plus tard Mady) est entendue par un musicien espagnol qui confirme les dons de la jeune fille. Elle entre alors à 7 ans et demi au Conservatoire de Toulouse.


Elle y prend des cours de piano mais n'arrive pas vraiment à s'épanouir malgré la présence dans la même classe de Jane Berbié (qui elle aussi fera une grande carrière et qui était une amie d'enfance). Elle change régulièrement de professeurs de chant, de piano et de solfège... et à l'âge de 15 ans, pense se consacrer au piano même si les bases vocales sont bien là.
Restant proche du chant, elle devient accompagnatrice au conservatoire et sera par exemple l'accompagnatrice de Christian Ferras au Théâtre d'Agen (elle avait 17 ans seulement!). Ensuite, elle commence à participer en tant que pianiste à l'orchestre d'un bal populaire où elle se doit d'apprendre à improviser et à travailler "à l'oreille".
A 18 ans, elle retourne au Conservatoire pour intégrer la classe de chant où elle retrouve son amie Jane Berbié et son professeur va l'emmener passer une audition à Liège où elle va gagner une place en chantant l'Air de Clochettes de Lakmé déjà! Elle prendra alors le nom de Mady Mesplé (Mado Mesplé étant impossible!!).

A 21 ans, elle débute alors une carrière avec Lakmé bien sûr, mais aussi Gilda de Rigoletto, Rosine du Barbier de Séville ou Dinorah dans Le Pardon de Ploërmel où elle triomphe pas sa voix légère et ses vocalises parfaites.
A 25 ans, c'est à Paris (Opéra-Comique) qu'elle débute dans Lakmé, le Barbier de Séville et Olympia des Contes d'Hoffmann.
En 1958, c'est à l'Opéra Garnier qu'elle commence dans les Dialogues des Carmélites, exemple des choix contemporains qu'elle fait. Obligatoirement, sa carrière devient internationale et elle arpentera les plus grandes scènes du monde avec les rôles cités auparavant, mais aussi Lucia di Lammermoor, La Reine de la Nuit de La Flûte Enchantée ou encore Zerbinette d'Ariane à Naxos.

Mais toujours pour chanter de nombreux répertoires, elle va aussi chanter de l'opérette et de la mélodie, alternant ainsi les styles et les répertoires, tout en conservant toujours cette voix cristalline et pure. Elle va aussi participer à des nombreuses reprises aux émissions de Jacques Martin.


A partir des années 80, la voix perd un peu de son aigu et alors, la chanteuse va retravailler pour revenir avec une voix plus corsée. Beau travail de remise en question!

Malheureusement, elle fut atteinte de la maladie de Parkinson diagnostiquée en 1996... Elle qui avait toujours dirigé son corps et maitrisé sa voix, la perte de maîtrise suite à cette maladie l'a fortement touchée. Mais toujours volontaire, elle continue à se battre. En 2010, elle sortira un livre racontant son combat contre cette maladie (un très beau documentaire avait aussi traité de ce sujet et son témoignage avait été très émouvant).

Grand dame du chant, héritière de Lily Pons et de Mado Robin, mais aussi devancière de Natalie Dessay ou Elisabeth Vidal, Mady Mesplé s'est imposée avec cette silhouette d'éternelle jeune fille, cette voix délicate et légèrement sur-année maintenant, mais toujours parfaitement juste et splendide.


En 2011, pour fêter ses 80 ans, EMI sortit un coffret de 4 CD la montrant dans bien des répertoires (et avec de magnifiques photographies!) :
- Opéra : Lakmé, Werther, Mignon, le Roi d'Ys, Les Contes d'Hoffmann, La Gazza Ladra, La Fille du régiment, Lucia di Lammermoor
- Opérette : Les Noces de Jeannette, Madame Chrysanthème, Véronique, Les Saltimbanques, Ciboulette, La Vie Parisienne, Pomme d'Api, Monsieur Choufleuri restera chez lui lui..., Les Cent Vierges, La Veuve Joyeuse, Légendes de la Forêt viennoise
- Mélodies : Gounod, Fauré, Liszt, Hahn, Debussy, Ravel, Roussel, Poulenc, Satie
- Et puis des choses diverses : In Furore de Vivaldi, Bachianas Brasilieiras, La Dame de Monte-Carlo, Un jour tu verras...



Quelques extraits :
Donizetti : Lucie de Lammermoor - /watch?v=ye6Vsx9b6sE (1963)
Delibes : Lakmé - /watch?v=FmSu-0zsWuA (1966)
Mozart : Die Zauberflöte - /watch?v=ZCli_jPCwLU (1966)
Strauss : Ariane a Naxos - /watch?v=ScNzSGd18wc (1966)
Vivaldi : In Furore - /watch?v=WdtNGdMWYQs - /watch?v=L66PwkNb8Ek (1970)
Satie : Daphénéo - /watch?v=uSHEjHOZP1I (1974)
Vorelli : Grisérie - /watch?v=KMgwY7LUt6A (1977)
Poulenc : Fiançailles pour rire - /watch?v=6KtFuUAlaw4 (1984)
Lehár : La Veuve Joyeuse - /watch?v=Zl-hMHK4Zqo
Poulenc : C'est ainsi que tu es - /watch?v=0R1VydTKzGY
Offenbach : Les Contes d'Hoffmann - /watch?v=0ZciBIhsQQM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mar 20 Nov 2012 - 20:51

Merci Polyeucte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mar 20 Nov 2012 - 20:53

De rien... surtout que j'ai fais ça rapidement à partir principalement de la notice du coffret 4 CD... si quelqu'un veut compléter, c'est avec plaisir!! Very Happy Very Happy (en tout cas, ça m'a donné envie d'écouter Mady Mesplé tout ça!! bounce )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 14:23

Bravo et merci Polyeucte coucou

Le coffret Emi est peut-être aussi une bonne introduction à l'opéra et l'opérette français non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 15:16

Mélomaniac a écrit:
Bravo et merci Polyeucte coucou

Merci! Embarassed

Citation :
Le coffret Emi est peut-être aussi une bonne introduction à l'opéra et l'opérette français non ?
Le soucis c'est que c'est super varié quand même... si tu veux une introduction à l'opéra avec des airs isolés, tu as par contre des choses comme "Opéra Passion" qui sont assez bien faits! Perso, c'est par là et par Gounod que je suis entré dans l'opéra... (tu as l'équivalent pour l'opérette aussi!)


Mais sinon, Mesplé est à mon avis le genre de chanteuse qui devrait te convenir dans l'opéra français : un style très sûr, une bonne prononciation... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 15:47

Je la connais déjà un peu... Confused

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 15:58

Mélomaniac a écrit:
Je la connais déjà un peu... Confused

Spoiler:
 

Moi je ne m'en souviens pas... Par contre, j'avais vu Françoise Pollet une fois... Very Happy
Mais oui, c'était une grande habituée, comme Régine Crespin aussi il me semble...

Quand j'étais plus jeune ( ), je n'étais pas fan de cette voix un peu étriquée, avec ce petit grelot, et ce côté pincé. Mais depuis, je trouve ça magnifique, quelque chose de très pur dans le chant, avec une capacité à émouvoir rien que par les nuances qu'elle donnait. Alors bien sûr, ce n'est pas dans l'air des Clochettes de Lakmé ou les Couplets d'Olympia qu'elle émeut... mais dans les passages moins pyrotechniques où la voix se déploie sans effet... pure et fraiche...

Comme quoi, on évolue dans ses goûts! (ça doit aussi être un peu l'effet "j'écoute du baroque" qui fait que des voix moins larges me touchent de plus en plus... là où avant, j'aimais bien les voix énOOOOOrmes... hehe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30332
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 16:12

Tu serais pas en train de nous faire croire que tes gouts deviennent rafinés quand même ?
Parce que si c'est le cas il me suffit de citer 2 noms : Vickers, Ghiaurov siffle Twisted Evil Mr.Red

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 16:14

Cololi a écrit:
Tu serais pas en train de nous faire croire que tes gouts deviennent rafinés quand même ?
Parce que si c'est le cas il me suffit de citer 2 noms : Vickers, Ghiaurov siffle Twisted Evil Mr.Red

Non, juste que je suis de plus en plus sensible AUSSI à ce genre de voix...
Mais contrairement à certains, je ne jette pas aux orties mes anciennes idoles! Mr.Red (loin de là!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30332
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 16:20

J'ai 2 modes de glottophilie moi aussi Very Happy
Le mode char d'assaut et le mode dentelle hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 16:27

Cololi a écrit:
J'ai 2 modes de glottophilie moi aussi Very Happy
Le mode char d'assaut et le mode dentelle hehe

Voilà! Very Happy


Vous noterez d'ailleurs que ça y est, Cololi a avoué sa glottophilie... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 16:45

Mady me fait penser à Brigite B sur la photo de couverture du boîtier cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 17:06

Polyeucte a écrit:

Vous noterez d'ailleurs que ça y est, Cololi a avoué sa glottophilie... Mr.Red

Drôles de gens que ces gens-là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 17:09

Mélomaniac a écrit:
Mady me fait penser à Brigite B sur la photo de couverture du boîtier cat

Je pense plus à "Angélique marquise des anges" personnellement, désolé pour le HS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30332
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 17:10

Mélomaniac a écrit:
Polyeucte a écrit:

Vous noterez d'ailleurs que ça y est, Cololi a avoué sa glottophilie... Mr.Red

Drôles de gens que ces gens-là...

Regardez donc ce ptit nouveau lyricophile, qui semble vouloir nous parler !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 17:20

Mélomaniac a écrit:

Drôles de gens que ces gens-là...

Je devrais peut-être indiquer les références de la citation, c'est un opéra que les purs wagnérophiles ignorent... Ou font semblant de ne pas connaître... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 28 Nov 2012 - 17:26

Cololi a écrit:

Regardez donc ce ptit nouveau lyricophile, qui semble vouloir nous parler !

J'étais sûr que les glottophiles sont arrogants et sectaires... Mr. Green

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8418
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Jeu 29 Nov 2012 - 8:57

Polyeucte a écrit:
Alors bien sûr, ce n'est pas dans l'air des Clochettes de Lakmé ou les Couplets d'Olympia qu'elle émeut... mais dans les passages moins pyrotechniques où la voix se déploie sans effet... pure et fraiche...

Je comprends et je partage totalement. C'est le cas, par exemple, de la "Berceuse" de Lakmé (je ressens quelque chose de similaire avec Mado Robin, dont Mesplé a peu ou prou relevé le flambeau, d'ailleurs ; a prolongé l'école, je dirais même si je sais qu'il s'agit, là, de chanteuses qui peuvent cristalliser des réactions épidermiques).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Jeu 29 Nov 2012 - 9:11

Oui... quelque chose d'identique que Mado Robin... mais la voix de Mado Robin est moins gracieuse je trouve que celle de Mesplé qui possède plus de corps (mais moins de sur-aigu bien sûr!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8418
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Jeu 29 Nov 2012 - 9:15

Polyeucte a écrit:
Oui... quelque chose d'identique que Mado Robin... mais la voix de Mado Robin est moins gracieuse je trouve que celle de Mesplé qui possède plus de corps (mais moins de sur-aigu bien sûr!)

Affaire de prise de son, peut-être ; "d'acclimatation" de l'oreille, aussi tant Mado Robin peut renvoyer à une forme de conception du chant français (quelque chose de clair, de placé haut dans le masque, une articulation de la ligne et du mot très "immédiate", etc.) à laquelle nous ne sommes plus habitués. Ce qu'on a fait enregistrer à Robin relevant, parfois, du simple numéro de cirque/trapèze alors même que son lyrisme, même extrêmement détaillé, pouvait s'avérer tendre, prude presque (Lakmé, justement). Mais là, je suis HS, je Arrow !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
malko
Mélomaniaque


Nombre de messages : 692
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Jeu 29 Nov 2012 - 9:23

Cela commençait à m'intriguer jusqu'à ce que l'on dise que c'est comparable à M. ROBIN !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Jeu 29 Nov 2012 - 9:30

Non, pas HS tant que ça... vu que c'est une comparaison Mesplé/Robin...

Et je suis assez d'accord en fait avec ce que tu dis que le répertoire qu'on lui a fait enregistrer... et c'est surtout par rapport à ça que je me base! Et du coup, en dehors de ce sur-aigu phénoménal, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent...

Faudrait que je m'écoute un jour la Lakmé de Robin...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Jeu 29 Nov 2012 - 9:32

malko a écrit:
Cela commençait à m'intriguer jusqu'à ce que l'on dise que c'est comparable à M. ROBIN !

Oui, mais il y a plus de musicalité chez Mesplé... et surtout un répertoire disponible beaucoup plus large...
Là où, comme le dit bAlexb, tous les enregistrements de Robin sont fait pour montrer sa vocalisation et ses sur-aigus, Mesplé s'est rapidement élargie un répertoire pour aller chanter de la mélodie, et au fur et à mesure un répertoire plus lyrique...

Ecoute au moins sa Dame de Monte Carlo (le lien au tout début... posté par Sud en Playlist...) et tu verras un peu ce qu'est Mesplé, sans le côté sur-aigu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8418
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Jeu 29 Nov 2012 - 9:38

Polyeucte a écrit:
Ecoute au moins sa Dame de Monte Carlo (le lien au tout début... posté par Sud en Playlist...) et tu verras un peu ce qu'est Mesplé, sans le côté sur-aigu...

Superbe exemple, tu as raison ; d'une profondeur de camp/chant désabusée bouleversante. Mais tous ses Poulenc, en général, valent de l'or. Plein de choses à glâner, du côté du répertoire de concert, de toute façon : chez Ravel, chez Villa-Lobos, chez Satie, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Jeu 29 Nov 2012 - 10:33

Tout à fait d'accord pour admirer l'art de Mady Mesplé, que j'avais moi-même trop longtemps cru cantonné à des suraigus un peu acidulés. Quelle intelligence des textes, quelle émotion, notamment dans le répertoire français. Poulenc, déjà cité, Reynaldo Hahn. Une très grande artiste. J'avais entendu aussi avec beaucoup d'intérêt son entretien avec Olivier Bellamy sur Radio Classique, très émouvante et exigeante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 724
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mar 25 Fév 2014 - 19:28

bonsoir je suis entrain d'écouter lakmé de delibes...

Delibes: Lakmé - Paris,1971 (Mesplé, Burles, Soyer, dir. Lombard)

Choeurs et Orchestre du théâtre National de l'Opéra-Comique
dir. Alain Lombard.

opinion:est-ce l'âge de l'enregistrement ? 43 ans.

mais je trouve que c'est aigu même pour BURLES...

et MESPLE on dirait qu'elle chante de l'opérette avec sa voix de colibri.

j'ai vu des enregristrements où la voix de MESPLE etait plus forte...car sur cet enregistrement c'est très faible......

elle a une voix très faible sur cette enregistrement....

bon je ne connaissais aussi que Mady MESPLE chanteuse d'opérettes.

et l'orchestre étouffe les voix des chanteurs......mais j'ai toujours eu de l'admiration pour cette femme gentille....sympathique.

je préfère le lakmé avec DESSAY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mar 25 Fév 2014 - 19:45

Alors là je ne comprends pas vraiment hehe
Burles, c'est hyper léger. Pas ce qu'il y a de plus gracieux, mais il se balade assez dans la tessiture en effet assez haute de Gérald.
Et pour Mesplé, je n'entends pas du tout la petitesse de la voix. Au contraire, elle rayonne, s'arrondit avec ce beau petit grelot... C'est sûr qu'elle appuie sur la fraicheur et donc la jeunesse sans chercher à élargir la voix et à donner plus de corps, mais ça correspond tellement bien à Lakmé...

Oui, Dessay est très chouette, mais je trouve que Mesplé propose une vision beaucoup plus fraiche et "joyeuse" de Lakmé, quelque chose de léger et aérien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mar 25 Fév 2014 - 21:49

Mesplé c'est quand même pas grand vocalement parlant! Emission très légère, timbre très étroit, couleur vocale terriblement vieillotte à la française et dès les années 70 un grelot vite pénible et en tout cas pas séduisant du tout? Même la voix de Dessay, pourtant pas immense pour un soprano léger, était plus grande que celle de Mesplé.
Mesplé c'est joliment chanté, sans mauvais goût, avec une belle assurance technique et puis c'est tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mar 25 Fév 2014 - 23:12

Otello a écrit:
Mesplé c'est quand même pas grand vocalement parlant!
Pas besoin : vu la densité en harmoniques aiguës, elle peut passer un orchestre sans problème, même un assez large à mon avis.

Et puis ce serait contraire aux vœux du compositeur, vu que c'est LakmE et non LakmA.  kiss 

Citation :
Mesplé c'est joliment chanté, sans mauvais goût, avec une belle assurance technique et puis c'est tout!
... et l'excellente diction, nette et expressive, qui fait souvent défaut à tes championnes. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 724
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 0:26

j'ai toujours des problèmes pour exprimer ce que je veux dire, en fait je voulais dire cela :

voix faible cad pas assez de décibels

dans cette enregistrement on ne l'entend pas bien...ou alors c'est l'enregistrement ou son micro ....un problème technique.....

car quand elle chante en duo avec Burles, on les entend à peine les 2, car la puissance de l'orchestre est anormalement forte dans l'enregistrement que j'ai cité.

alors que j'ai déjà entend chanter des extraits de la veuve joyeuse où elle assurait à fond.

je répète donc que dans cet enregistrement :Delibes: Lakmé - Paris,1971 (Mesplé, Burles, Soyer, dir. Lombard)
je trouve que l'orchestre est trop fort par rapport aux chanteurs.....sans doute l'enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 0:28

ça reste un chant fade par une voix clairette et décolorée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82584
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 0:31

"Clairette" ça veut dire quoi?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Clairette  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 0:41

hehe Nous voilà emmenés vers de bien tentants breuvages...

clairet est aussi un adjectif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 724
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 0:51

jusqu'au philtre d'amour melomaniac pour aider à la réconciliation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 1:14

tutut les affaires conjugales c'est pas du tout ma boutique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 3:09

Tu n'aimes pas conjuguer ?  hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 6:13

Mélomaniac a écrit:
tutut les affaires conjugales c'est pas du tout ma boutique...
ta boutique c'est l'ascèse ?  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30332
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 8:52

DavidLeMarrec a écrit:

Et puis ce serait contraire aux vœux du compositeur, vu que c'est LakmE et non LakmA.  kiss 

Tu connais ton Otello par cœur  hehe 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 10:03

hommepiano a écrit:
j'ai toujours des problèmes pour exprimer ce que je veux dire, en fait je voulais dire cela :

voix faible cad pas assez de décibels

dans cette enregistrement on ne l'entend pas bien...ou alors c'est l'enregistrement ou son micro ....un problème technique.....

car quand elle chante en duo avec Burles, on les entend à peine les 2, car la puissance de l'orchestre est anormalement forte dans l'enregistrement que j'ai cité.

alors que j'ai déjà entend chanter des extraits de la veuve joyeuse où elle assurait à fond.

je répète donc que dans cet enregistrement :Delibes: Lakmé - Paris,1971 (Mesplé, Burles, Soyer, dir. Lombard)
je trouve que l'orchestre est trop fort par rapport aux chanteurs.....sans doute l'enregistrement.

J'ai pourtant écouté cet enregistrement il y a pas très longtemps et j'avais trouvé au contraire l'équilibre parfait, avec les voix bien disposées par rapport à l'orchestre : ni trop en avant pour l'écraser, ni trop floues dans le fond de l'orchestre...

Ensuite, je doute vraiment que Mesplé soit une si petite voix... Comme le dit David (amen!), l'aigu rayonne tellement que ça semble pouvoir remplir une salle immense!
Et puis oui, cette diction, cette attention à ce qu'elle chante... et cette délicatesse dans la façon de chanter.

Peut-être un petit côté vieillot (mais je suis loin d'être contre, surtout pour ce répertoire drunken) mais aussi un véritable art du chant et une école stylistique particulièrement sûre! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 12:46

Une petite voix même très bien projetée reste une petite voix!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
opera
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 12:50

Mais ça n'a aucune importance que ce soit petit, si on l'entend parfaitement. Mieux vaut une petite très bien projetée qu'une grosse sans harmoniques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30332
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 12:57

opera a écrit:
Mais ça n'a aucune importance que ce soit petit, si on l'entend parfaitement. Mieux vaut une petite très bien projetée qu'une grosse sans harmoniques.

Non, on ne peut pas dire ça.
Une voix large ce n'est pas qu'une question de décibels ... c'est une question de rondeur, d'enrobage.
A présent qu'on préfère ou non l'une ou l'autre ... c'est une autre question. Et c'est très dépendant du répertoire.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 13:02

Cololi a écrit:
opera a écrit:
Mais ça n'a aucune importance que ce soit petit, si on l'entend parfaitement. Mieux vaut une petite très bien projetée qu'une grosse sans harmoniques.
Non, on ne peut pas dire ça.
Une voix large ce n'est pas qu'une question de décibels ... c'est une question de rondeur, d'enrobage.
A présent qu'on préfère ou non l'une ou l'autre ... c'est une autre question. Et c'est très dépendant du répertoire.
exactement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
opera
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 13:10

Mais pour vous, large = grosse ?

Une voix peut être volumineuse tout en ayant un ambitus restreint, alors que la voix large sera à l'aise dans un air de tessiture exigeante, sans forcément être puissante. Et la rondeur, l'enrobage me semblent être plus question de timbre que qualités techniques. Par exemple je considère que Beverly Sills avait une voix large lui permettant de chanter Aida, Norma, Traviata mais il y a à peine plus de rondeur chez elle que chez Mady Mesplé. Il y a même une certaine similarité de timbre entre les deux sopranos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19676
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 13:10

Cololi a écrit:
Non, on ne peut pas dire ça.
Une voix large ce n'est pas qu'une question de décibels ... c'est une question de rondeur, d'enrobage.
A présent qu'on préfère ou non l'une ou l'autre ... c'est une autre question. Et c'est très dépendant du répertoire.

Oui, mais en l’occurrence, je trouve la voix de Mesplé plus ronde que celle de Dessay à l'époque de son enregistrement... la voix est moins droite, plus fruitée avec ce léger grelot qui arrondi les angles Very Happy
Et pour le répertoire justement... même si Marie van Zandt n'était sûrement pas le rossignol que la tradition a vite imposé, le personnage resplendit de cette pureté virginale que donne une voix plutôt légère. Et cela lui donne aussi une grâce exquise qui joue avec la délicatesse de l'orchestre! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 13:43

opera a écrit:
Par exemple je considère que Beverly Sills avait une voix large lui permettant de chanter Aida, Norma, Traviata mais il y a à peine plus de rondeur chez elle que chez Mady Mesplé. Il y a même une certaine similarité de timbre entre les deux sopranos.
tu compares l'incomparable! Sills c'est un soprano lyrique coloratura avec un timbre très coloré voire corsé et dont la palette expressive était immense. La voix n'était pas volumineuse mais superbement projetée. Mais elle compensait par la nature corsée du timbre ce qui la rendait adéquate dans le répertoire belcantiste. en revanche Aida, non c'était pas du tout pour elle et elle le savait très bien (elle l'a peu chanté d'ailleurs fort heureusement!), Traviata lui allait mieux mais c'est tout de même pas le mètre-étalon du rôle; quant à Norma, le travail interprétatif est impressionnant mais la nature même de sa voix n'en fait pas une Norma idéale. C'était pas ce qu'on peut appeler une voix large.
Mesplé c'est tout l'opposé: c'est un soprano hyper léger coloratura; le timbre est clairet, pas du tout corsé et ce, sur tout l'ambitus, la voix sonne (et grelotte) frêle et vieillotte, la palette interprétative est très limitée. Elle chante un peu tout pareil, c'est techniquement irréprochable mais hors opéras français et opérettes, toute tentative de répertoire italien par elle est faite en mode cucu-gnangnan!
Sills reste à tout jamais l'une des plus grandes belcantistes de notre temps; Mesplé, non en aucun cas! elle restera comme une Lakmé de transition qui succédait à celle de Mado Robin avant que n'arrive celle, exceptionnelle de Natalie Dessay; elle restera aussi comme une interprète d'opérettes et en fait surtout une délicieuse mélodiste (c'est en définitive là qu'elle aura été la meilleure!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
opera
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 13:48

donc on est d'accord : Sills = large mais pas ronde tandis que Mesplé = ni large ni ronde

Et donc ronde n'est pas large, qui n'est pas non plus grosse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 14:19

opera a écrit:
donc on est d'accord : Sills = large mais pas ronde tandis que Mesplé = ni large ni ronde
Et donc ronde n'est pas large, qui n'est pas non plus grosse !
non c'est pas ça une voix large! Sutherland et Caballé étaient des voix larges! Netrebko c'est une voix large! Sills c'est une voix longue au timbre corsé mais pas une voix large!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
opera
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 82
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 14:20

c'est quoi alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mady Mesplé   Mer 26 Fév 2014 - 14:55

opera a écrit:
c'est quoi alors ?
j'ai répondu plus haut! si tu lis pas toute la réponse ... lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mady Mesplé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mady Mesplé
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mady Mesplé
» Zemire et Azor, 1771
» Camelia Voin
» Hahn-Mélodies
» Opérettes - Opéra-comiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: