Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vous et le contemporain (3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 22  Suivant
AuteurMessage
pacifique
Mélomane averti


Nombre de messages : 229
Age : 29
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 11 Mar 2013 - 20:31

Citation :


pacifique a écrit:
Je pense que par "idéologie dominante", Cololi parle d'un fond commun au différente idéologie, au delà de leur contradiction apparente. Par exemple, de nos jours, qu'on soit Marxiste ou Libéraliste, on est surtout un matérialiste, et même si on est pas d'accord sur l'homme nouveau et l'utopie a créer dans le futur, on s'accorde très bien a détruire le passé et l'ordre ancien.
Détruire le passé ?? On a mis un principe de précaution qui empêche tout changement dans la Constitution française, la plupart des oeuvres d'art sont au musée, des pays entiers sont gouvernés ou manipulés par des partisans au retour des valeurs des ancêtres... et quand une oeuvre d'art disparaît à l'autre bout du monde, ça fait la une des journaux, et les Nations Unies se saignent aux quatre veines pour les rebâtir. Sans parler de la Sagrada Familia qu'on s'échine à achever alors qu'on pourrait aussi bien bâtir un petit gymnase et un parking à la place.

Je serais curieux d'avoir la définition du matérialiste qui le différencie de l'homme d'hier. C'est celui qui va au supermarché au lieu de faire tous les commerces de la rue marchande ? C'est celui qui vit dans les villes ? C'est celui qui a la télé ? Alors, oui, il y a beaucoup de matérialistes irréductibles, dont vous, jeunes gens. Mr. Green

Sûr ce point je doit reconnaître que je suis peu être un peu flippé. Cela dit c'est après avoir détruit les civilisation étrangère qu'on a mis leurs objets sacré dans des musé en les vidant de toute contenus spirituel, pour ne les considérer que comme des œuvres d'art, inutile par essence. Des objets de divertissement, rien de plus, comme toute musique est sommé de l'être aujourd’hui.

Bon, le HS "politique" est finit pour moi, je tient a préciser pour ceux que mes propos légèrement outrés on put heurter dans leurs sensibilité personnel que ma démarche dans le jeux de la discution n'est pas de convaincre ou de me convaincre mais de m'entrainer a structurer une pensé. Et rien de telle que l'épreuve de la critique pour ça. Donc merci à ceux qui on répondu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 11 Mar 2013 - 20:45

Oui, merci d'arrêter là le HS politique ou religieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 11 Mar 2013 - 21:02

Votez pour le divin Xavier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Biely
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 11 Mar 2013 - 21:08

Pourtant je trouve que ce """HS""" correspond bien à vous et le contemporain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29059
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 11 Mar 2013 - 21:11

Xavier a écrit:
Oui, merci d'arrêter là le HS politique ou religieux...

J'en prend l'entière responsabilité, c'est moi qui ait dérivé. Celà dit les sujets sont très liés, mais tu as raison ce n'est pas une raison ...
Si tu veux que j'efface mes interventions ça ne me pose aucun pb.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7029
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Musiques du XX-XXI ème siècles ? Que choisir ?   Lun 13 Mai 2013 - 23:12

Bonsoir à tous !
J'aimerais mieux découvrir la musique moderne, je connais déjà Messiaen, que j'apprécie beaucoup (merci Cololi pour me l'avoir fait redecouvir Smile ), j'ai commencé à écouter Dutilleux, j'ai vraiment apprécié. Par contre j'ai écouté Boulez, Stockhausen, Nono et je n'ai pas aimé du tout, surtout Stockhausen c'est très désagréable : une agression auditive des énromes clusters à répétition, bref une vrai torture. Chez Boulez j'ai juste aimé son Messagesquisse. Que me conseillez-vous comme oeuvres ?

PS: Si quelqu'un aime et/ou comprend la musique de Stockhausen pourrait-il me l'expliquer, parce que pour moi c'est le flou le plus total !

Merci d'avance bonne soirée à vous !
Emeryck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 13 Mai 2013 - 23:21

Qu’est-ce que tu aimes dans Messiaen ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 13 Mai 2013 - 23:21

Cololi a écrit:
yamaw a écrit:
Cololi a écrit:
Demande au mélomane moyen les oeuvres sérielles marquantes hehe
Demande au lecteur moyen les œuvres en écriture automatique marquantes ! Mr. Green

C’est pas pour ça que le sérialisme n’a pas d’importance...

Le sérialisme, c’est un courant esthétique à part entière, qui s’étend sur plusieurs générations, avec une riche filiation, avec plusieurs tendances, etc. Comme l’a dit Glocktahr, on peut aimer ou pas.

L’écriture automatique, c’est juste un procédé parmi d’autres de quelques littérateurs qui ont cru bien faire en décrétant que tout ce qui a précédé en poésie ne vaut rien, et que tout ce qui suivra en poésie sans suivre les prescriptions de ce courant (le surréalisme en littérature, donc) ne vaut rien — et qui n’a réussi, bien loin de la fertilité extraordinaire qu’on prête d’ordinaire à ce courant — qu’à stériliser la poésie pendant plusieurs décennies ! pale

Mais justement je nie totalement l'importance de ce courant. Si il était important il aurait autant d'impact (en terme de programmation dans les salles par exemple) que les compositeurs qui ont précédé. Non seulement ce n'est pas le cas ... mais c'est plus qu'écrasant.

Si on va par là, Lady Gaga et consorts sont plus importants que Bach, Wagner, Debussy ou Bartok ! Mr.Red

Citation :
L'impact qui ne reste que dans le cercle des compositeurs, sans arriver au public, pour ma part ce n'est pas ce que je nomme impact.

Pourtant l'impact historique — réputation chez (et influence) les compositeurs des générations suivantes et futures — (et non public) est le seul valable ; c'est le seul qui déterminera si le compositeur sera encore connu ou digne d'être redécouvert un ou deux ou trois siècles plus tard. Bref, si on ne se basait que sur le goût du public 30 à 50 ans après la mort des compositeur pour juger de leur impact ou de leur importance dans l'histoire de la musique, des gens comme Bach, Mozart, Wagner (Ah! non ! les nazis l'aimait bien hehe ), malher seraient du pipi de chat… Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 13 Mai 2013 - 23:22

Si tu es courageux, tu peux lire les 44 pages de ce sujet, en commençant par le début:
http://classik.forumactif.com/t377-vous-et-le-contemporain

Ca te donnera des pistes. Smile

Pour ce qui est de Stockhausen, il lui manque un sujet attitré en rubrique générale, mais pour ça, il faudrait que ceux qui aiment s'y collent... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 13 Mai 2013 - 23:26

emeryck a écrit:
Bonsoir à tous !
J'aimerais mieux découvrir la musique moderne, je connais déjà Messiaen, que j'apprécie beaucoup (merci Cololi pour me l'avoir fait redecouvir Smile ), j'ai commencé à écouter Dutilleux, j'ai vraiment apprécié. Par contre j'ai écouté Boulez, Stockhausen, Nono et je n'ai pas aimé du tout, surtout Stockhausen c'est très désagréable : une agression auditive des énromes clusters à répétition, bref une vrai torture. Chez Boulez j'ai juste aimé son Messagesquisse. Que me conseillez-vous comme oeuvres ?

Déjà, sors des "avants-gardistes" qui te rebutent pour l'instant, les Boulez, Stockhausen et Xenakis, et tourne-toi en tout cas dans un premier temps vers ceux qui ne nient pas totalement la tonalité: Landowski, Messiaen (plutôt celui des années 30 et 40), le dernier Penderecki (années 80 jusqu'à aujourd'hui), Rautavaara, Adams, Florentz, Escaich, Pärt... Tu verras vite que la musique contemporaine a mille visages.


Dernière édition par Xavier le Lun 13 Mai 2013 - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 13 Mai 2013 - 23:27

emeryck a écrit:
Bonsoir à tous !
J'aimerais mieux découvrir la musique moderne, je connais déjà Messiaen, que j'apprécie beaucoup (merci Cololi pour me l'avoir fait redecouvir Smile ), j'ai commencé à écouter Dutilleux, j'ai vraiment apprécié. Par contre j'ai écouté Boulez, Stockhausen, Nono et je n'ai pas aimé du tout, surtout Stockhausen c'est très désagréable : une agression auditive des énromes clusters à répétition, bref une vrai torture. Chez Boulez j'ai juste aimé son Messagesquisse. Que me conseillez-vous comme oeuvres ?
Tu veux quoi ? Des oeuvres accessibles comme celles que tu aimes, ou des oeuvres qui te feront aimer Boulez, Nono ou Sto ?

Parce que ta demande est un peu comme "est-ce qu'il y a de belles oeuvres romantiques, et lesquelles ?". Smile


Citation :
PS: Si quelqu'un aime et/ou comprend la musique de Stockhausen pourrait-il me l'expliquer, parce que pour moi c'est le flou le plus total !
Il y a beaucoup d'essais, de concepts et de fumisterie chez Sto, ce qui le rend plus difficile d'accès, parce qu'il faut rencontrer les bonnes oeuvres. Parmi les oeuvres célèbres, évite le Quatuor aux hélicos et Aus den Sieben Tagen, qui sont davantage des provocations que des coups de maître.

En revanche, j'aime assez la profusion de Gruppen, l'oeuvre qui l'a rendu célèbre. Et ses Klavierstücke, où il utilise de façon très adroite différentes strates (avec des rythmes et des modes de jeu très identifiables. Je ne prétends pas que y trouveras la jubilation ultime, mais ça s'apprivoise assez bien.

Pour Boulez, essaie les Notations pour orchestre et éventuellement Dialogue de l'ombre double (versions Damiens ou Gallois). Et pour Nono, Como una ola de fuerza y de luz, un peu bigarré mais beaucoup plus intelligible que ses autres oeuvres les plus célèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 13 Mai 2013 - 23:28

DavidLeMarrec a écrit:
emeryck a écrit:
Bonsoir à tous !
J'aimerais mieux découvrir la musique moderne, je connais déjà Messiaen, que j'apprécie beaucoup (merci Cololi pour me l'avoir fait redecouvir Smile ), j'ai commencé à écouter Dutilleux, j'ai vraiment apprécié. Par contre j'ai écouté Boulez, Stockhausen, Nono et je n'ai pas aimé du tout, surtout Stockhausen c'est très désagréable : une agression auditive des énromes clusters à répétition, bref une vrai torture. Chez Boulez j'ai juste aimé son Messagesquisse. Que me conseillez-vous comme oeuvres ?
Tu veux quoi ? Des oeuvres accessibles comme celles que tu aimes, ou des oeuvres qui te feront aimer Boulez, Nono ou Sto ?

Parce que ta demande est un peu comme "est-ce qu'il y a de belles oeuvres romantiques, et lesquelles ?". Smile

Il ne faut pas exagérer, Emeryck a cité Dutilleux, ce n'est pas non plus le compositeur le plus larmoyant qui existe!

On peut aimer la musique contemporaine sans aimer les trucs plus arides de Boulez ou Sto quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 13 Mai 2013 - 23:32

J'ai juste écrit ça parce que je n'allais pas faire cinq phrases de paraphrase de ce qu'il venait de dire, mais oui, bien sûr, ça ouvre à un très vaste champ, et je ne considère pas Messiaen et Dutilleux comme de l'easy-listening. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7029
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 13 Mai 2013 - 23:34

J'aime bien le côtoiement des graves et des aigus, j'aime aussi les sonorités de ses accords avec les modes à transpositions limités.
Son oeuvre que j'aime le plus c'est le Regard de l'esprit de Joie, alors dans cette oeuvre j'aime :
La rythmique assez vive
La fin assez cuivrée, avec l'accord de fin après la cascade de notes qui donne une certaine puissance au final
Les groupes d'appogiatures

Eh bien Xavier je vais commencer à lire sa demain ! Smile Merci pour m'avoir remis au bon topic, et m'avoir indiquer celui sur le contemporain !
Bonne soirée et bonne nuit à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7029
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 13 Mai 2013 - 23:36

Eh bien tout, enfin particulièrement des oeuvres qui me feront aimé Boulez, Nono, Stockhausen, Schnittke etc. Mais aussi des belles oeuvres tonales (je ne dis pas que les autres ne sont pas jolies, c'est juste que je les connais mal - à mon avis- )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 13 Mai 2013 - 23:41

emeryck a écrit:
Eh bien tout, enfin particulièrement des oeuvres qui me feront aimé Boulez, Nono, Stockhausen, Schnittke etc. Mais aussi des belles oeuvres tonales (je ne dis pas que les autres ne sont pas jolies, c'est juste que je les connais mal - à mon avis- )
Je crois que j'avais posté dans ce fil (ou dans un autre) une liste d'oeuvres du second XXe très accessibles (tonales ou non), ça doit pouvoir se retrouver. Parce que la liste est quand même très importante, bien plus que celles des "radicaux", par essence un peu plus limités dans la séduction et le fondu purement musical, à mon humble avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Lun 13 Mai 2013 - 23:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 0:19

emeryck a écrit:
Bonsoir à tous !
J'aimerais mieux découvrir la musique moderne, je connais déjà Messiaen, que j'apprécie beaucoup (merci Cololi pour me l'avoir fait redecouvir Smile ), j'ai commencé à écouter Dutilleux, j'ai vraiment apprécié. Par contre j'ai écouté Boulez, Stockhausen, Nono et je n'ai pas aimé du tout, surtout Stockhausen c'est très désagréable : une agression auditive des énromes clusters à répétition, bref une vrai torture. Chez Boulez j'ai juste aimé son Messagesquisse. Que me conseillez-vous comme oeuvres ?

PS: Si quelqu'un aime et/ou comprend la musique de Stockhausen pourrait-il me l'expliquer, parce que pour moi c'est le flou le plus total !

Merci d'avance bonne soirée à vous !
Emeryck

Pour commencer, tu peux jeter une oreille à André Jolivet, qui comme Messiaen et Dutilleux, est quelque part entre la musique contemporaine et moderne (j'entends, ici, par moderne la musique qui va de Debussy à 1945). Après, si ce n'est pas encore fait tu peux jeter une oreille à Varèse — dont la musique, moderne et non contemporaine, fait un boucan d'enfer ! mais qui me semble quand même réellement important pour aborder la musique contemporaine* — ; ce sera peut-être plus facile si tu commences par Jolivet avant d'aborder Varèse (et si possible en ayant écouté les pièces "varésienne" de Jolivet, qui se situe essentiellement en début et fin de carrière), surtout si tu es rebuté par le côté sans concession de ce dernier  — Varèse est loin d'être le premier à jouer sur la séduction facile hehe .

Pour Boulez, essaie Dialogue de l'ombre double, qui est probablement une de ses pièces les plus séduisantes.

Pour Sto, difficile de synthétiser vu la densité de son catalogue et, surtout !, que celui par dans tous les sens d'un point de vue stylistique ; c'est un peu comme John Cage, difficile de ne pas trouver au moins une chaussure à son pied — ce n'est pas parce qu'une œuvre ou deux te rebute que le catalogue entier va te rebuter, vu les grands écarts stylistiques — ; le problème c'est qu'il faut chercher (mais il y a des trucs très gentils, des trucs très conceptuels, des trucs très grands n'importe quoi, des trucs très arides, des trucs très bordéliques, des trucs grandioses, etc.
Tu peux toujours essayer ça (c'est plutôt gentil) : Harmonien (/watch?v=Qy1h0MTJBoE ou Amour. Wink

Écoute Witold Lutosławski, c'est très bien (et pas repoussant pour un sou).

Tu peux essayer Xenakis période "Disneyland", c.-à-d. celui de la fin des 70 et des années 80 (et des 90's, mais là c'est moins bien quand même)** et venir progressivement — si tu as réussi à apprivoisé la bête — à ses période plus radicale. Tu peux essayer Dmaathen /watch?v=UM_OGrm_z-A, un truc pour chœur, genre À Colone ou Knephas,peut-être jalons et si plus téméraire psappha[i] (un classique pour percussions) et, surtout, Jonchaie (mais là, c'est quand même un peu violent) ou Hiketides /watch?v=RoUyzXr-aT4&feature=plcp. Tu peux aussi essayer sa pièce de jeunesse [i]le sacrifice (et, éventuellement, passer à Metastasis).

François-Bernard Mâche (mais ne commence pas par sa période concrète !!), si tu aimes Messiaen, bien qu'assez différent tout de même, pourquoi pas.

Wyschnegradsky !!! (découverte que tu peux prolonger avec Obukhov — compositeur moderne —, Claude Balliff et Alain Bancquart).

peut-être Ligeti et Scelsi (et Nancarrow — les pièces pour piano mécanique).

Steve Reich — c'est très bien et facile à écouter mais peut être assez chiant au bout d'un quart d'heure.

Pour l'instant, c'est tout ce qu'il me vient à l'esprit.

*Jolivet et Messiaen inclus.
** Sa période "bartok-Messiaen-world-music" hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 0:20

Xavier a écrit:


Pour ce qui est de Stockhausen, il lui manque un sujet attitré en rubrique générale, mais pour ça, il faudrait que ceux qui aiment s'y collent... Smile

Il y a un (mais il va de soit qu'il est floodé) ; d'ailleurs, tu as deux conseils d'écoute dessus Mr.Red

edit :
DLM a écrit:
En revanche, j'aime assez la profusion de Gruppen, l'oeuvre qui l'a rendu célèbre. Et ses Klavierstücke, où il utilise de façon très adroite différentes strates (avec des rythmes et des modes de jeu très identifiables. Je ne prétends pas que y trouveras la jubilation ultime, mais ça s'apprivoise assez bien.

C'est peut-être un peu aride (surtout les Klavierstücke) quand même pour un néophyte, ça, non ? Il y a des choses plus accessibles et/ ou plus séduisantes chez lui, quand même. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 1:38

Les yeux qui fascinent a écrit:
Il y a un (mais il va de soit qu'il est floodé) ; d'ailleurs, tu as deux conseils d'écoute dessus Mr.Red

Exact, ce que je voulais dire, c'est qu'il n'a pas encore le sujet qu'il mérite, ni les participations qu'il mérite.
Un truc comme ça.

siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29059
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 9:21

Les yeux qui fascinent a écrit:

Si on va par là, Lady Gaga et consorts sont plus importants que Bach, Wagner, Debussy ou Bartok ! Mr.Red

Mais Lady Gaga ça surfe sur le manque d'éducation c'est tout. Les concerts classiques ne sont pas remplis que de vieux, bourrés de certitudes ...
Je ne suis pas encore trop vieux ... et toujours dans la remise en question totale de ce que je pense (et j'espère que ça ne changera pas avec les années). Je ne pense pas etre réprésentatif, mais je pense qu'il est vital et possible que le "capital culturel" (copyright Bourdieu) soit beaucoup plus partagé.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 9:59

Pour Stockhausen, n'en fais peut-être pas ta priorité !

C'est une personnalité et une œuvre fascinante par son envergure et sa singularité ; mais comme souligné pleine d'expérimentations, pieds de nez et mégalomanie inutile. Dans un premier temps, contente toi peut-être juste de voir à quoi ça peut ressembler, car une musique aussi fortement particulière t'ouvrira à l'avenir à une autre d'approche de la musique contemporaine ; elle ne te laisse pas indifférent !

Outre Messiaen et Dutilleux , qui sont des compositeurs extraordinaires, je t'inciterai aussi à voir d'urgence : Ligeti / Lutoslawski comme ça a été suggéré, qui sont vraiment idéaux pour commencer et te feront une bonne base.

Mais il a aussi des choses très bien pour une entrée en matière chez Xenakis, Boulez ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4613
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 10:13

Pour Schnittke, tente le concerto pour piano n°2 (aussi connu comme "concerto pour piano et orchestre à cordes)

Sinon un truc que tu n'as pas demandé mais qui est énorme, c'est le concerto pour violoncelle "durch adams fall" d'Olivier Greif (surtout le dernier mouvement).

Je pense aussi à la symphonie n°3 de Gorecki.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 15:28

Les yeux qui fascinent a écrit:
Pour commencer, tu peux jeter une oreille à André Jolivet...

Je plussoie vivement et recommande même d'y jeter plus qu'une oreille. Il y a beaucoup de très belles choses chez lui et c'est très accessible quand on connait déjà Messiaen et Dutilleux en plus: Chant de Linos (version ensemble), les concertos pour flûte et le concerto pour basson.

Les yeux qui fascinent a écrit:
Pour Boulez, essaie Dialogue de l'ombre double, qui est probablement une de ses pièces les plus séduisantes.


Je plussoie aussi, surtout la version pour basson.

Les yeux qui fascinent a écrit:
Écoute Witold Lutosławski, c'est très bien (et pas repoussant pour un sou).


Ah là, je plussoie encore plus vivement bien qu'il y ait quand même quelques trucs arides. Les Trois Poème d'Henri Michaux et la 3ème symphonie.

Les yeux qui fascinent a écrit:
peut-être Ligeti et Scelsi (et Nancarrow — les pièces pour piano mécanique).

Ligeti, c'est obligatoire (Requiem, Lux Aeterna, Etudes pour piano, concerto pour violon, Lontano au minimum). Scelsi moins mais c'est bien quand même.

Il faut aussi Britten (The Turn of the Screw, les Four Sea Interludes) et Dusapin (les 7 solos pour orchestre).

Et j'ajoute ceux qu'il n'y a toujours que moi qui cite: Kurtág (les Jelek, Játékok és Üzenetek pour cordes), Murail (L'Esprit des Dunes, Winter Fragments), MacMillan (Cello Concerto) et Knussen (Violin Concerto)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7029
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 17:49

Merci à tous je vais vous faire part de mes différentes impressions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7029
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 18:27

J'ai écouté le 1er concerto pour violoncelle de Jolivet, je trouve ça pas trop mal mais des fois ça part un peu dans tout les sens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 19:46

C'est clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 20:16

- Olivier GREIF (Office des naufragés, Sonate de Requiem),
- Henryk GORECKI (Miserere),
- Morton FELDMANN (Rothko Chapel),
- Elliott CARTER (quatuor #5),
- Andrzej PANUFNIK (concerto de violon),
- Rodolfo CAESAR (les 2 saisons),
- Luc FERRARI (Place des Abbesses, à la Recherche du Rythme Perdu, Petite Symphonie Intuitive pour un Paysage de Printemps),
- etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4613
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 20:42

Citation :
- Olivier GREIF (Office des naufragés,
Cool, un disque de Greif que je ne connaissais pas, je l'ai commandé, l'effectif demandé me parait intéressant, VIVE OLIVIER GREIF !!!!.

Citation :
- Luc FERRARI (Place des Abbesses, à la Recherche du Rythme Perdu, Petite Symphonie Intuitive pour un Paysage de Printemps),
- etc ...
Je vais me renseigner la dessus, jamais entendu parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 22:43

Glocktahr a écrit:
Citation :
- Olivier GREIF (Office des naufragés,
Cool, un disque de Greif que je ne connaissais pas, je l'ai commandé, l'effectif demandé me parait intéressant, VIVE OLIVIER GREIF !!!!.

C'est assez étonnant pour quelqu'un qui trouve les derniers Rimsky trop modernes! Shocked

Je dois dire que je trouve souvent Greif fatiguant pour ma part...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 23:07

Xavier a écrit:
Je dois dire que je trouve souvent Greif fatiguant pour ma part...

En tant qu'instrumentiste?
Il s'en enorgueillait je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 23:12

Cello a écrit:

Ligeti, c'est obligatoire (Requiem, Lux Aeterna, Etudes pour piano, concerto pour violon, Lontano au minimum). Scelsi moins mais c'est bien quand même.

C'est étonnant que tu retiennes le concerto pour violon parmi les quatre oeuvres à tes yeux les plus importantes chez Ligeti... moi qui suis un grand fan de ce compositeur (dans toutes ses périodes), je trouve cette oeuvre en particulier assez peu intéressante, et franchement secondaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 23:14

Cello a écrit:
je trouve cette oeuvre en particulier assez peu intéressante, et franchement secondaire...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 23:17

Des arguments à m'opposer? Mr.Red Je demande pas mieux que de changer d'avis....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 23:19

Avec Berlioz, on ne discute pas, c'est certain !

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 23:22

sebby a écrit:
Xavier a écrit:
Je dois dire que je trouve souvent Greif fatiguant pour ma part...

En tant qu'instrumentiste?
Il s'en enorgueillait je crois.

Non, fatiguant pour les oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 23:23

Soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 23:25

sebby a écrit:
Avec Berlioz, on ne discute pas, c'est certain !

Embarassed

Imparable. Me voici convaincu... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mar 14 Mai 2013 - 23:27

benvenuto a écrit:
sebby a écrit:
Avec Berlioz, on ne discute pas, c'est certain !

Embarassed

Imparable. Me voici convaincu... Shocked

Je ne sais pas argumenter sur ce type de sujet. Et je ne cherche pas à te convaincre. Je trouve juste cette oeuvre bouleversante, voilà tout.

La musique de Ligeti me parle d'irréparable, d'irréversible, de désastre, de grotesque, de perte irrémédiable ... les sifflets fous des trains d'Auschwitz, au second mouvement, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mer 15 Mai 2013 - 9:34

benvenuto a écrit:
C'est étonnant que tu retiennes le concerto pour violon parmi les quatre oeuvres à tes yeux les plus importantes chez Ligeti... moi qui suis un grand fan de ce compositeur (dans toutes ses périodes), je trouve cette oeuvre en particulier assez peu intéressante, et franchement secondaire...

Pas d'accord.

Je viens de le réécouter 2-3 fois ces derniers mois et il est peut-être en train de supplanter celui pour piano, que j'ai failli citer d'ailleurs, en tête de mes concertos ligetiens. Premier mouvement nerveux, avec cet étrange accompagnement de percussions, deuxième mouvement dépouillé, d'une très grande beauté avec plus loin l'arrivée spectrale des ocarinas, le troisième mouvement et ses fusées qui cernent le violon et puis tout au long de l'oeuvre cette impression que les différentes sections ne jouent pas tout à fait la même partition comme si deux orchestres se superposaient de façon incongrue (et pourtant, ça colle)...

C'est bourré d'idées, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mer 15 Mai 2013 - 10:12

Cello a écrit:
benvenuto a écrit:
C'est étonnant que tu retiennes le concerto pour violon parmi les quatre oeuvres à tes yeux les plus importantes chez Ligeti... moi qui suis un grand fan de ce compositeur (dans toutes ses périodes), je trouve cette oeuvre en particulier assez peu intéressante, et franchement secondaire...

Pas d'accord.

Je viens de le réécouter 2-3 fois ces derniers mois et il est peut-être en train de supplanter celui pour piano, que j'ai failli citer d'ailleurs, en tête de mes concertos ligetiens. Premier mouvement nerveux, avec cet étrange accompagnement de percussions, deuxième mouvement dépouillé, d'une très grande beauté avec plus loin l'arrivée spectrale des ocarinas, le troisième mouvement et ses fusées qui cernent le violon et puis tout au long de l'oeuvre cette impression que les différentes sections ne jouent pas tout à fait la même partition comme si deux orchestres se superposaient de façon incongrue (et pourtant, ça colle)...

C'est bourré d'idées, je trouve.

Bon, je vais me réécouter ça à la lumière de tes commentaires et de ceux de sebby, si laconiques soient-ils... Wink
Des recommandations de version? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Mer 15 Mai 2013 - 12:40

Version Teldec - The Ligeti Project dont on parle ici de façon globale (pas du concerto pour violon en particulier).

Arrow http://classik.forumactif.com/t5569-gyorgy-ligeti-oeuvres-orchestrales?highlight=ligeti

Mais si tu préfères, je peux aussi recommander le concerto pour piano Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7029
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Jeu 16 Mai 2013 - 18:27

J'ai bien rigolé en voyant cette vidéo:

/watch?v=r_3q3_VdVz8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29059
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Jeu 16 Mai 2013 - 18:51

emeryck a écrit:
J'ai bien rigolé en voyant cette vidéo:

/watch?v=r_3q3_VdVz8

Hélas ce n'est pas que marrant.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7029
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Jeu 16 Mai 2013 - 21:49

Une torture auditive aussi entre autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Jeu 16 Mai 2013 - 21:50

La sélection de la vidéo est biaisée.

Mais franchement, quand c'est joué avec autant de beauté de son et de tension musicale, je suis tout à fait client. Et je trouve les Klavierstücke de Stockhausen parmi ce qu'il a fait de plus inspirant. Je ne dis pas que j'en écoute tous les matins, mais il y a vraiment une écriture par strates qui fonctionne - à comparer avec le Ligeti d'Atmosphères, par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7029
Age : 19
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Jeu 16 Mai 2013 - 22:31

Bah c'est ça qui fait son originalité, mais je vois aucune musique la dedans (surtout les clusters). Mais bon je comprends pas cette musique donc je suis pas très apte à juger !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Ven 17 Mai 2013 - 0:59

DavidLeMarrec a écrit:
Mais franchement, quand c'est joué avec autant de beauté de son et de tension musicale, je suis tout à fait client. Et je trouve les Klavierstücke de Stockhausen parmi ce qu'il a fait de plus inspirant. Je ne dis pas que j'en écoute tous les matins, mais il y a vraiment une écriture par strates qui fonctionne - à comparer avec le Ligeti d'Atmosphères, par exemple...

Il y a quand même une différence absolument majeure qui fait que d'un côté c'est réussi et de l'autre non, c'est que chez Ligeti il y a des couleurs, de l'expressivité... et qu'il ne reste rien de tout ça chez Sto. C'est dur, austère, inexpressif.
Ensuite, oui ce n'est qu'un extrait, mais franchement ça me semble bien représentatif...

Pour moi ça n'est pas une torture auditive comme le dit Emeryck, c'est juste profondément ennuyeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Ven 17 Mai 2013 - 9:23

emeryck a écrit:
J'ai écouté le 1er concerto pour violoncelle de Jolivet, je trouve ça pas trop mal mais des fois ça part un peu dans tout les sens !

Ah mais justement ses deux concertos pour violoncelle sont ceux que je trouve les moins réussis. Essaye plutôt celui pour basson, ceux pour flûte ou éventuellement celui pour harpe (tout ça est sur le tube) Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   Sam 18 Mai 2013 - 15:50

Xavier a écrit:
C'est dur, austère, inexpressif.

Oui. N'est-ce pas construit à cet effet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous et le contemporain (3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous et le contemporain (3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 22Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vous et le contemporain
» Vous et le contemporain (3)
» Vous et le contemporain (2)
» Avez vous reçu places de Worldticketshop.com?
» Enrique dans Rendez-vous avec mon idole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: