Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013

Aller en bas 
AuteurMessage
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptySam 2 Mar 2013 - 9:53

Nouvelle reprise de ce spectacle - incidemment le seul Verdi à l'ONP en cette année du bicentenaire...

Je l'avais vu lors de sa création en 1999 - très beau travail, de mise en scène notamment. J'en garde aussi un souvenir particulier, car le lendemain matin j'avais été réveillé par la tempête Lothar !!!
Je pense que cette reprise, à laquelle malheureusement je ne pourrai pas assister, est recommandable, notamment à cause de la présence dans le rôle-titre d'Ambrogio Maestri.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1650
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptySam 2 Mar 2013 - 10:00

Montfort a écrit:

Nouvelle reprise de ce spectacle - incidemment le seul Verdi à l'ONP en cette année du bicentenaire...

Je l'avais vu lors de sa création en 1999 - très beau travail, de mise en scène notamment. J'en garde aussi un souvenir particulier, car le lendemain matin j'avais été réveillé par la tempête Lothar !!!
Je pense que cette reprise, à laquelle malheureusement je ne pourrai pas assister, est recommandable, notamment à cause de la présence dans le rôle-titre d'Ambrogio Maestri.

Montfort

Merci.
Bien entendu déjà entendu en CD.
A la scène, n'est-ce pas trop "wagnérien"? si c'est le cas, je devrai préparer à l'écoute mon accompagnatrice... .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptySam 2 Mar 2013 - 10:24

charles.ogier a écrit:
Montfort a écrit:

Nouvelle reprise de ce spectacle - incidemment le seul Verdi à l'ONP en cette année du bicentenaire...

Je l'avais vu lors de sa création en 1999 - très beau travail, de mise en scène notamment. J'en garde aussi un souvenir particulier, car le lendemain matin j'avais été réveillé par la tempête Lothar !!!
Je pense que cette reprise, à laquelle malheureusement je ne pourrai pas assister, est recommandable, notamment à cause de la présence dans le rôle-titre d'Ambrogio Maestri.

Montfort

Merci.
Bien entendu déjà entendu en CD.
A la scène, n'est-ce pas trop "wagnérien"? si c'est le cas, je devrai préparer à l'écoute mon accompagnatrice... .

Ah, non, rien du tout de wagnérien dans cette oeuvre : la partition est souvent une dentelle diaphane...

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptySam 2 Mar 2013 - 11:51

Tout dépend ce qu'on appelle wagnérien, mais l'oeuvre est à la voix pétaradante et parcourue de motifs récurrents, avec une finesse inhabituelle de l'harmonie et une écriture très cursive, sans numéros. Eu égard à la tradition italienne, si, c'est excessivement wagnérien !

Ensuite, ça ne ressemble pas pour autant à du Wagner, et quelqu'un qui trouverait Wagner long ou prétentieux (et, de fait, il est objectivement les deux Mr. Green ) ne serait pas en danger en allant voir Falstaff, où tout se déroule en un tourbillon instantané, avec une bonhommie évidente.


Donc : oui, c'est wagnérien ; non, ça ne risque pas d'ennuyer les anti-wagnériens. En revanche, niveau mélodique, il y a clairement peu de grands airs par rapport aux autres Verdi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31027
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptySam 2 Mar 2013 - 12:03

DavidLeMarrec a écrit:
En revanche, niveau mélodique, il y a clairement peu de grands airs par rapport aux autres Verdi.

Ca s'appelle la subtilité mélodique Mr LeMarrec, mais vous nous pouviez pas savoir, nous verrons ça au chapitre 2 Mr. Green

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptySam 2 Mar 2013 - 12:23

Mon grand, je jouais Boulez au piano que tu étais encore dans ton parc à danser sur Donizetti.

Et là, présentement, je suis en train d'écouter la Septième de Proko, tandis que tu es probablement encore englué dans ta Salsa Symphonique.


Alors, tes conseils, comment dire... ?

En fait, comme disait Wagner (autre idole de la subtilité, a fortiori lorsqu'on l'écoute en tranches pour des résumés de Tristan siffle ), le mieux est encore de ne rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1650
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptySam 2 Mar 2013 - 12:45

DavidLeMarrec a écrit:
Tout dépend ce qu'on appelle wagnérien, mais l'oeuvre est à la voix pétaradante et parcourue de motifs récurrents, avec une finesse inhabituelle de l'harmonie et une écriture très cursive, sans numéros. Eu égard à la tradition italienne, si, c'est excessivement wagnérien !

Ensuite, ça ne ressemble pas pour autant à du Wagner, et quelqu'un qui trouverait Wagner long ou prétentieux (et, de fait, il est objectivement les deux Mr. Green ) ne serait pas en danger en allant voir Falstaff, où tout se déroule en un tourbillon instantané, avec une bonhommie évidente.


Donc : oui, c'est wagnérien ; non, ça ne risque pas d'ennuyer les anti-wagnériens. En revanche, niveau mélodique, il y a clairement peu de grands airs par rapport aux autres Verdi.

Je vais donc préparer progressivement à l'écoute mon accompagnatrice, qui est plus sensible à la "vocalità".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptySam 2 Mar 2013 - 12:50

DavidLeMarrec a écrit:
Tout dépend ce qu'on appelle wagnérien, mais l'oeuvre est à la voix pétaradante et parcourue de motifs récurrents, avec une finesse inhabituelle de l'harmonie et une écriture très cursive, sans numéros. Eu égard à la tradition italienne, si, c'est excessivement wagnérien !

Ensuite, ça ne ressemble pas pour autant à du Wagner, et quelqu'un qui trouverait Wagner long ou prétentieux (et, de fait, il est objectivement les deux Mr. Green ) ne serait pas en danger en allant voir Falstaff, où tout se déroule en un tourbillon instantané, avec une bonhommie évidente.


Donc : oui, c'est wagnérien ; non, ça ne risque pas d'ennuyer les anti-wagnériens. En revanche, niveau mélodique, il y a clairement peu de grands airs par rapport aux autres Verdi.

C'est une vision un peu limitée du wagnérisme : la seule chose qui s'en rapproche, c'est effectivement le continuum - et donc l'absence d'air ou d'ensemble à numéro - autrement stylistiquement, qu'il s'agisse de l'orchestre ou des voix, on est dans un univers radicalement différent - je ne sais pas ce que tu appelles "voix pétaradante" et les motifs récurrents le sont de manière fugitive, donc pas vraiment non plus des leitmotivs.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83849
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptySam 2 Mar 2013 - 13:44

Et dire que Wagner c'est le contraire de la dentelle, n'est-ce pas aussi un peu caricatural? (voire faux?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptySam 2 Mar 2013 - 15:08

Montfort a écrit:
C'est une vision un peu limitée du wagnérisme
Je ne parle pas du style de Wagner, mais des raisons que l'on a d'être rebuté par sa musique. Ce n'est donc pas forcément ce qu'il y a de plus profond chez lui, mais on l'entend plus que tout lorsqu'on le découvre. Smile

Citation :
je ne sais pas ce que tu appelles "voix pétaradante"
Lapsus digitorum, je voulais écrire "l'oeuvre est à la fois pétaradante". Smile


Citation :
et les motifs récurrents le sont de manière fugitive, donc pas vraiment non plus des leitmotivs.
Fugitive, c'est discutable : tout l'air de Ford est fondé sur la reprise du motif de la victoire de Falstaff, par exemple. Smile Mais je souligne surtout que c'est un mode de séduction différent de l'opéra italien traditionnel (où l'essentiel passe par la mélodie chantée, ce qui est moins le cas dans Falstaff).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptySam 2 Mar 2013 - 15:35

Xavier a écrit:
Et dire que Wagner c'est le contraire de la dentelle, n'est-ce pas aussi un peu caricatural? (voire faux?)

Xavier, ne me fait pas dire ce que ne dit nullement : mon propos n'est pas anti-wagnérien, mais si tu as déjà écouté cette oeuvre, tu pourras peut être admettre que son langage musical est très largement éloigné, sinon antagoniste de celui de Wagner - les idées musicales, foisonnantes, sont traitées de manière souvent fugitive ; on est aussi dans l'univers buffa, complétement aux antipodes des héros..
J'ajoute que cette constatation vaut aussi pour Verdi lui-même : on est là aussi très loin de ses formes habituelles ; c'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles, souvent, à la première audition, cette oeuvre déroute.
C'est vraiment dommage que Verdi n'ait pas pu poursuivre dans cette voie.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiordiligi
Mélomaniaque
Fiordiligi

Nombre de messages : 872
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/06/2011

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptyMer 6 Mar 2013 - 17:24

FALSTAFF

Direction Daniel Oren
MES Dominique Pitoiset
Décors Alexandre Beliaev

Distribution :
Ambrogio Maestri (Falstaff)
Artur Rucinski (Ford)
Paolo Fanale (Fenton)
Svetla Vassileva (Alice Ford)
Elena Tsallagova (Nannetta)
Marie-Nicole Lemieux (Mrs Quickly)

Magnifique Falstaff hier à Bastille.

Distribution irréprochable.
Si je voulais chipoter, je dirais que les timbres ne se marient parfois pas très bien dans les ensembles (qui sont absolument redoutables dans cet opéra). Je dirais encore que je ne raffole pas du timbre métallique de Paolo Fanale. J'ai vu qu'il avait chanté Rodolfo, je n'aurais sans doute pas aimé.
Ambrogio Maestri, qui chante Falstaff d’un bout à l’autre de la planète, ne déçoit pas. La voix, très belle, semblait pourtant un peu fatiguée, c’était peut-être la fatigue d’un soir. Mais quelle vivacité, tant vocale que scénique ! C’était vraiment la pièce maîtresse de la représentation.
J'ai été surprise par Svetla Vassileva, qui m'avait donné l'impression d'avoir une voix énorme dans Francesca da Rimini (elle couvrait assez largement Alagna dans les duos), et qui là passait l'orchestre sans plus. Je craignais qu'elle ne domine tous les ensembles féminins, mais ils étaient hier très équilibrés.
Elena Tsallagova, que j'avais beaucoup aimée dans Mélisande, était parfaite aussi en Nannetta.

Belle mise en scène. Les décors créent une atmosphère sans prendre le dessus et faire oublier l'action et le jeu. Ils donnent une belle unité à l'oeuvre, on change de lieux sans changer totalement d'atmosphère. Le placement des chanteurs est assez conventionnel (par petits groupes, quasiment face à la scène, les yeux rivés sur le chef), mais j'imagine que c'est difficile d'éviter ça dans cet opéra.
L’orchestre, dirigé par Daniel Oren, était très bien, avec de belles couleurs. Il ne couvrait pas les voix, alors que l’écriture orchestrale est vraiment dense, très différente de celle du jeune Verdi.
Bref, une très bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1650
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptyDim 17 Mar 2013 - 16:20

Samedi 16 mars 2013-Opéra Bastille

Fort belle représentation de Falstaff à laquelle nous assistions pour la première fois en scène.

Ecriture musicale dynamique, vive et enlevée grâce à des phrases courtes, sans grand développement.
Le Verdi plus connu est aussi présent, mais quasi-uniquement dans les ensembles vocaux: les quatres femmes, le final.

L’action théâtrale est facilement lisible: présentation à l acte I-1ère partie, puis un premier développement Acte I-2ème partie et Acte II, enfin, un deuxième développement Acte III.
Seul Falstaff bénéficie d’un dessin psychologique affiné. C'est le personnage moteur de l'action; les autres personnages réagissent à ses actions, mais fortement.

La distribution est identique à celle citée par Fiordiligli, et je ne fais que confirmer son C.R.
Les interprètes ont été très bons. Mention pour:
- Falstaff: A.Maestri
- Nanetta: Elena Tsallagova, ma préférée hier soir.
- Mrs Quickly: Marie-Nicole Lemieux
Et tous sont aussi de très bons acteurs, ce qui est indispensable à la réussite de cet opéra.

L’orchestre et le chef nous ont fait passer un très bon moment, et j’ai l’impression que ça était aussi le cas pour eux deux , notamment le …, qui marquait la mesure en la battant de bon coeur sur ses genoux.

Comme l’a écrit plus haut D.LM
" non, ça ne risque pas d'ennuyer les anti-wagnériens “
a été vérifié avec mon accompagnatrice.
Que souhaiter de plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 70
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 EmptyDim 17 Mar 2013 - 17:34

charles.ogier a écrit:
Samedi 16 mars 2013-Opéra Bastille

Fort belle représentation de Falstaff à laquelle nous assistions pour la première fois en scène.

Ecriture musicale dynamique, vive et enlevée grâce à des phrases courtes, sans grand développement.
Le Verdi plus connu est aussi présent, mais quasi-uniquement dans les ensembles vocaux: les quatres femmes, le final.

L’action théâtrale est facilement lisible: présentation à l acte I-1ère partie, puis un premier développement Acte I-2ème partie et Acte II, enfin, un deuxième développement Acte III.
Seul Falstaff bénéficie d’un dessin psychologique affiné. C'est le personnage moteur de l'action; les autres personnages réagissent à ses actions, mais fortement.

La distribution est identique à celle citée par Fiordiligli, et je ne fais que confirmer son C.R.
Les interprètes ont été très bons. Mention pour:
- Falstaff: A.Maestri
- Nanetta: Elena Tsallagova, ma préférée hier soir.
- Mrs Quickly: Marie-Nicole Lemieux
Et tous sont aussi de très bons acteurs, ce qui est indispensable à la réussite de cet opéra.

L’orchestre et le chef nous ont fait passer un très bon moment, et j’ai l’impression que ça était aussi le cas pour eux deux , notamment le …, qui marquait la mesure en la battant de bon coeur sur ses genoux.

Comme l’a écrit plus haut D.LM
" non, ça ne risque pas d'ennuyer les anti-wagnériens “
a été vérifié avec mon accompagnatrice.
Que souhaiter de plus?

Oui, je viens de parler avec les amis auxquels j'avais cédé mes places : jugement totalement partagé...

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty
MessageSujet: Re: Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013   Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Falstaff - Oren - Pitoiset - Mars 2013
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Glasgow 9&10 mars 2013
» Akua Naru, Chlorine Free, Urban Groove Unit / Daufunk #5 / 2 mars 2013
» Snarky Puppy Live New Morning 26 Mars 2013
» UFO - 4 BITTEN - Caen Le Cärgo - 6 Mars 2013
» Salle Pleyel - 18 janvier 2013 : Pollini Perspectives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: