Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Alexandre Guilmant (1837-1911)

Aller en bas 
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31071
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyLun 8 Avr 2013 - 9:31

Compositeur et organiste français faisant parti du mouvement de renouveau de l'orgue initié par Franck.
On lui doit outre des oeuvres symphonique pour orgue, la création de la Scholo Cantorum (avec d'Indy), et la redécouverte de l'orgue français baroque : Titelouze, Boyvin, Couperin, de Grigny ...

Je ne connais pas du tout sa musique. Et voyant que Vernet vient d'en faire un CD je me dis que c'est une bonne occasion de s'y mettre :

http://www.resmusica.com/2013/04/05/alexandre-guilmant-a-monaco-par-olivier-vernet/

Alexandre Guilmant (1837-1911) Guilmant_vernet_ligia

Michel, je compte sur toi Alexandre Guilmant (1837-1911) 3641590030

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 31/08/2010

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyLun 8 Avr 2013 - 10:49

J'aime bien Guilmant, du moins ce que j'en connais, car il a énormément écrit pour l'orgue. Ayant habité longtemps du côté de la Trinité à Paris, j'ai avec lui comme avec Messiaen cette petit connexion supplémentaire de familiarité locale.
Sa musique résonne très bien pour les Cavaillé-Coll : elle est pour moi toujours bien écrite, plaisante. Je ne peux pas dire qu'elle soit inoubliable. Il me paraît moins important que Widor ou ensuite Vierne ; il est plus dans la lignée des excellents organistes de la deuxième moitié du XIXe, les Chauvet (également à la Trinité), Gigout, Boëllmann, Loret, etc.
Je ne connais pas la sonate 5, mais j'ai les sonates 1 et 6, enregistrées par Mathieu Freyburger dans les deux disques qu'il a consacrés à Guilmant chez Calliope, la septième par Georges Lartigau dans un disque consacré à l'orgue de Saint-Amans de Rodez et aussi ses deux symphonies pour orgue et orchestre.


Dernière édition par Michel Desrousseaux le Lun 8 Avr 2013 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyLun 8 Avr 2013 - 12:38

Oui, ça peut très bien sonner, et il utilise pas mal les graves profonds. On va pouvoir parler assez souvent de musique démonstrative facile d'accès.
C'est par du Guilmant que Roth débute son CD consacré à l'instrument de St Ouen de Rouen (mais rassurez-vous, il y a du Vierne et du Messiaen aussi).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyLun 8 Avr 2013 - 22:08

Très largement d'accord avec Michel : des oeuvres bien écrites, certaines très belles et convaincantes. Mais rien de majeur non plus. Pour toi qui aimes passionnément l'orgue, ça reste une très bonne fréquentation - mais je ne le recommanderais pas forcément à ceux qui ne sont pas particulièrement intéressés par l'instrument.

Dans le genre romantique finissant, je te recommanderais bien Merkel...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 31/08/2010

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyLun 8 Avr 2013 - 22:54

C'est drôle, j'ai failli citer Merkel ce matin, dont les œuvres qui restaient presque totalement inconnues il y a trente ans sont maintenant assez largement enregistrées et présentent une facture assez claire comme Guilmant.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87711
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyLun 8 Avr 2013 - 23:33

La récente intégrale chez Simax est assez fantastique. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31071
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyMar 9 Avr 2013 - 9:20

Colstaff
Fruga nella mia borsa. 4 CD d'orgue.

Michello & Davido
Un mark, un mark, un penny.

Colstaff
Fruga !!!!

Michello & Davido
Ho frugato !

Colstaff
Fruga !

Michello & Davido
Qui non c'è più uno spicciolo.

Colstaff
Sei la mia distruzione !!!!

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1140
Date d'inscription : 31/08/2010

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyDim 14 Avr 2013 - 9:50

Michel Desrousseaux a écrit:
Je ne connais pas la sonate 5,
Il m'est revenu que je l'ai connue mais oubliée, cette sonate, dans cette version par Odile Pierre sur les orgues de St-Michel de Castelnaudary :
Alexandre Guilmant (1837-1911) Quatre-sonate-et-deux-noels-pour-orgue-odile-pierre-alexandre-guilmant-33-tours-863758565_ML
en compagnie des sonates 3, 4 et 7. C'est un coffret de deux disques noirs que je n'avais pas écoutés depuis des lustres et que j'ai réécoutés ce matin. La sonate 5 était, dit Odile Pierre dans ses commentaires, l’œuvre favorite de Marcel Dupré qui professait une admiration sans bornes pour « le père Guilmant », dont il avait d'ailleurs racheté l'orgue de sa maison voisine à Meudon.
Revenir en haut Aller en bas
Pat17
Mélomaniaque
Pat17

Nombre de messages : 1191
Age : 56
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)
Date d'inscription : 21/09/2008

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyMar 16 Avr 2013 - 13:43

Michel Desrousseaux a écrit:
Il me paraît moins important que Widor ou ensuite Vierne ; il est plus dans la lignée des excellents organistes de la deuxième moitié du XIXe, les Chauvet (également à la Trinité), Gigout, Boëllmann, Loret, etc.

C'est un peu l'idée que je me fais de lui : plus un organiste qu'un compositeur en fait. Wink

Ce qui ne doit pas être sous-estimé : il a fait beaucoup pour populariser l'instrument, et comme tu l'as indiqué il a beaucoup travaillé à raviver certaines pages du répertoire.

On lui doit notamment les "Archives des maîtres de l’orgue des XVIème, XVIIème et XVIIIème publiées d’après les manuscrits et éditions authentiques avec annotations et adaptations aux orgues modernes" publiées en 10 volumes entre 1897 et 1910.

1 : Jehan Titelouze, Œuvres complètes d’orgue (1897)
2 : André Raison, Livre d’orgue (1899)
3 : François Roberday, Fugues et caprices ; Louis Marchand, Pièces choisies pour l’orgue ; Louis-Nicolas Clérambault, Livre d’orgue ; Pierre Du Mage, Livre d’orgue ; Louis-Claude d’Aquin, Nouveau Livre de noëls (1901)
4 : Nicolas Gigault, Livre de musique pour l’orgue (1902)
5 : Nicolas de Grigny, Œuvres d’orgue ; François Couperin, Pièces d’orgue consistantes en deux messes ; Louis Marchand, Pièces d’orgue (1904)
6 : Jacques Boyvin, Œuvres complètes d’orgue (1905)
7 : Jean-François Dandrieu, Premier livre de pièces d’orgue ; Jean-Adam Guilain, Pièces d’orgue pour le Magnificat sur les huit tons différents de l’Église (1906)
8 : Sebastian Anton Scherer, Œuvres d’orgue (1907)
9 : Nicolas Lebègue, Œuvres complètes d’orgue (1909)
10 : Liber Fratrum Cruciferorum Leodiensium (Livre des Croisiers de Liège), 1617; 54 pièces par Andrea Gabrieli, Petro Philippi (Peter Philips), Jean Piere Swelinck (Jan Pieterszoon Sweelinck), Claudio Merulo, Gerardus (Gérard) Scronx, Wilhelmo Brouno (William Brown), Pieter Cornet, et aussi attribuées à Christian Erbach, Vincenzo Pellegrini et Paul Sieffert (1910).

Je reprends la liste de Wikipédia, car si l'on recherche des partitions gratuites pour orgue sur des sites comme IMSLP ce sont souvent des extraits de ces volumes que l'on trouve.
Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyLun 27 Jan 2014 - 1:38

DavidLeMarrec a écrit:
La récente intégrale chez Simax est assez fantastique. bounce
dieu que j'aime la "Guilmant Symphony No. 1 for Organ and Orchestra in D minor" le Final.
de nombreux membres de ce forum, compositeurs professeurs musiciens ou instrumentistes, aiment peut-être moins ce genre d'oeuvres imposantes qui degagent beaucoup de décibels.
Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyLun 27 Jan 2014 - 16:22

..
Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyDim 18 Jan 2015 - 2:13

..erreur
Revenir en haut Aller en bas
plenum
Mélomane chevronné
plenum

Nombre de messages : 3609
Date d'inscription : 01/05/2014

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptySam 4 Juin 2016 - 0:44

DavidLeMarrec a écrit:
Très largement d'accord avec Michel : des oeuvres bien écrites, certaines très belles et convaincantes. Mais rien de majeur non plus. Pour toi qui aimes passionnément l'orgue, ça reste une très bonne fréquentation - mais je ne le recommanderais pas forcément à ceux qui ne sont pas particulièrement intéressés par l'instrument.

Dans le genre romantique finissant, je te recommanderais bien Merkel...

D'ailleurs Guilmant et Merkel étaient amis et correspondait avec Rheinberger.

Cependant, la cinquième sonate est selon mon avis son chef-d'oeuvre et une des oeuvres majeures du répertoire français, voir même mondial.

En fait, Guilmant c'est en lien avec Mendelssohn comme stimulant de pensées stylistiques, alors que Vierne, plus tard, c'est mahler et Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27444
Date d'inscription : 21/09/2012

Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) EmptyDim 6 Oct 2019 - 23:45

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Alexandre Guilmant (1837-1911) Dundal10
Cathédrale St Patrick de Dundalk (Irlande, comté de Louth)


Alexandre Guilmant (1837-1911) :

Sonate n°7 en fa majeur, Op. 89

= Joris Verdin, orgue Willis de la cathédrale St Patrick de Dundalk

(Ricercar, novembre 2007)

Smile Une des plus célèbres sonates de Guilmant, sur un orgue très rarement enregistré. Il compte 35 jeux sur trois claviers (dont un en boîte expressive) et pédalier.
Hélas, les anches poisseuse gâtent le début de l'Entrée. Pour autant, quand on fait son deuil de la clarté que nécessiteraient ces pages, l'interprétation
s'avère remarquable, notamment dans le Lento et le Cantabile qui profitent des estompes de cet instrument irlandais,
un peu congestionné mais pas avare de puissance malgré sa taille modeste.


Alexandre Guilmant (1837-1911) Dundal11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty
MessageSujet: Re: Alexandre Guilmant (1837-1911)   Alexandre Guilmant (1837-1911) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandre Guilmant (1837-1911)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexandre Tansman (1897-1986)
» Alexandre Kinn Festival Kality Street
» Joyeux Anniversaire Alexandre alias cineman !
» Gustaf Allan Pettersson (1911-1980)
» Alexandre Serov (1820-1871)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: