Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 10:12

Je suis en train de savourer à la fois les Nocturnes de Debussy et une bonne pipe, en profitant du soleil printanier qui filtre à travers les volets ; je me demande s'il existe plus agréable façon de commencer une journée...
Par sybaritisme, j'aurais pu choisir le Prélude à l'Après-midi d'un Faune, la délectation aurait été totale...

Pour en venir à l'objet de ce nouveau Fil, j'ai découvert les plaisirs de la pipe voilà une dizaine d'années, et cette pratique ne m'a plus jamais quitté. Je la réserve certes au week-end et aux jours de vacances ; pas toujours le temps en semaine, car vaut mieux se réserver un moment privilégié pour l'apprécier pleinement.
Environ deux heures si elle est pleine, quand l'envie ne vient pas de recommencer aussitôt...

Mais j'ai la nette impression que cette pratique est en déclin, qu'elle véhicule une image ringarde, celle du vieux célibataire barbu et ventripotent. Sans parler du conjoint qui n'apprécie pas forcément ces odeurs âcres qui agacent la narine.
Qu'en pensent les moins âgés d'entre nous ?

Quand je pars à l'étranger, je ne perds jamais une occasion de m'intéresser à l'offre locale. C'est presque une nécessité, car même en France, malgré une tradition qui tente de perdurer, ça devient difficile de se contenter près de chez soi. Faute de demande ? Malgré l'afflux touristique ?
Même à Lille, où je connaissais pourtant encore plusieurs endroits de commerce réputés. Je profite donc de mes passages à Prague, Hambourg ou Amsterdam pour me satisfaire.

Au fait, la mienne est devenue toute noire à force de s'en servir. Vous avez des astuces pour l'entretien ?

Si vous êtes un adepte : assumez-vous ? Comment pratiquez-vous ? Plutôt le matin, le soir ? Seul ? Entre amis ? Connaissez-vous des clubs d'amateurs ? Des bonnes adresses (à Paris) ?

Je sais bien que le sujet est un peu honteux, qu'il n'a peut-être pas sa place sur un Forum musical. Le cas échéant, on peut se contacter par message privé. Et l'Administration peut bien sûr supprimer ce sujet s'il contrevient à la bienséance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4613
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 10:46

Shocked hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 10:47

Oui, j'ai eu la même réaction en lisant le message de Mélomaniac.

Petit coquin, va. Bonjour les phrases à double-sens. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 10:56

Mélomaniac a écrit:
j'ai découvert les plaisirs de la pipe voilà une dizaine d'années, et cette pratique ne m'a plus jamais quitté. Je la réserve certes au week-end et aux jours de vacances ; pas toujours le temps en semaine, car vaut mieux se réserver un moment privilégié pour l'apprécier pleinement.
Environ deux heures si elle est pleine, quand l'envie ne vient pas de recommencer aussitôt...
...
Quand je pars à l'étranger, je ne perds jamais une occasion de m'intéresser à l'offre locale. C'est presque une nécessité, car même en France, malgré une tradition qui tente de perdurer, ça devient difficile de se contenter près de chez soi. Faute de demande ? Malgré l'afflux touristique ?
Même à Lille, où je connaissais pourtant encore plusieurs endroits de commerce réputés. Je profite donc de mes passages à Prague, Hambourg ou Amsterdam pour me satisfaire.

Au fait, la mienne est devenue toute noire à force de s'en servir. Vous avez des astuces pour l'entretien ?

Si vous êtes un adepte : assumez-vous ? Comment pratiquez-vous ? Plutôt le matin, le soir ? Seul ? Entre amis ? Connaissez-vous des clubs d'amateurs ? Des bonnes adresses (à Paris) ?
je suis explosé de rire!! pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 11:07

Elvira a écrit:
Bonjour les phrases à double-sens. Mr. Green

scratch Ah bon, c'est bien involontaire alors...

Mais ceci est un sujet sérieux qui ne souffre nulle équivoque.

Pour ceux qui n'ont pas honte, n'hésitez pas à me dire si vous pratiquez vous-même, ou si vous connaissez des personnes de votre entourage qui pratiquent. Je me sentirai moins seul.

Outre les astuces à s'échanger entre utilisateurs, je serais bien intéressé de connaître quelques données sociologiques sur la question.

Ma collection en compte une dizaine, achetées au fil de mes voyages à l'étranger comme souvenir (même si les modèles n'étaient pas forcément de fabrication locale).

Je ne sais pas si, pour un tel sujet, on a le droit de citer des noms de marque sur le Forum (?) Pour l'objet et ce qu'on y met dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29063
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 11:17

Je ne vois pas d'objection à un tel sujet ... SI c'est bien du tabac à l'intérieur Mr. Green

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
hammerklavier
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 11:18

Personellement, en tant que fumeur, j'ai toujours été tenté par la pipe, mais comme tu le dis il y a une image qui va avec. Effectivement un peu ringarde si elle est consommé par un barbu bidonnant, mais aussi une image snoob/révolutionnaire/poète qui veut se la jouer si c'est un plus jeune.

Du coup j'y ai souvent pensé mais jamais tenté. En plus j'adore l'odeur ! C'est un tabac particulier avec laquelle on bourre la pipe?Je crois que mon arrière grand père en consommait régulièrement, du coup c'est peut etre pour ça que j'aime cette odeur.

Pour l'entretiens, je n'ai bien sur pas de conseil a donner mais peut etre suffit t-il de l'astiquer régulièrement avec des produits prévu pour cela ?

je pense qu'avec l'âge, un jardin a moi ou je pourrais sortir et une vie de retraité, (si tant est que j'en ai une un jour), c'est un plaisir qui, en tant que fumeur, je saurais apprécier j'en suis sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13633
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 12:57

De bons souvenirs du Balkan Sobranie anglais. sunny



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 23
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 19:27

Elvira a écrit:
Oui, j'ai eu la même réaction en lisant le message de Mélomaniac.

Petit coquin, va. Bonjour les phrases à double-sens. Mr. Green

Ça me rassure, je suis pas la seule à avoir l'esprit tordu Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 20:25

Cleme a écrit:
Elvira a écrit:
Oui, j'ai eu la même réaction en lisant le message de Mélomaniac.

Petit coquin, va. Bonjour les phrases à double-sens. Mr. Green

Ça me rassure, je suis pas la seule à avoir l'esprit tordu Mr.Red

Et encore, si vous lisiez les mails sordides que j'ai reçus en message privés...

Vous êtes nombreux à vous méprendre sur le véritable sujet de ce Fil... dwarf

Cololi a écrit:
Je ne vois pas d'objection à un tel sujet ... SI c'est bien du tabac à l'intérieur Mr. Green

Beh oui Cololi, tu voudrais la bourrer avec quoi, du poil à gratter ? rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 21:08

Cleme a écrit:
Elvira a écrit:
Oui, j'ai eu la même réaction en lisant le message de Mélomaniac.

Petit coquin, va. Bonjour les phrases à double-sens. Mr. Green

Ça me rassure, je suis pas la seule à avoir l'esprit tordu Mr.Red

De même, j'étais plié en deux en lisant le fil (surtout avec son avatar, qui a un air très candide, en regard).

melomaniac a écrit:
Beh oui Cololi, tu voudrais la bourrer avec quoi


Et il continue de filer dessus en plus ! hehe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 21:19

hammerklavier a écrit:
Personellement, en tant que fumeur, j'ai toujours été tenté par la pipe, mais comme tu le dis il y a une image qui va avec. Effectivement un peu ringarde si elle est consommé par un barbu bidonnant, mais aussi une image snoob/révolutionnaire/poète qui veut se la jouer si c'est un plus jeune.

Personnellement, je n'avais jamais fumé de ma vie quand j'ai commencé voilà une dizaine d'années, cigares et pipes conjointement. Par curiosité concernant la pipe. J'ai fait les premiers essais seuls chez moi.
On m'avait expliqué que pendant la période de culottage, mieux valait fumer à l'intérieur (à l'abri des courants d'air) pour que la combustion tapisse le fourneau d'une couche de carbone régulière et nette.
Ca reste assez rare que je fume en extérieur, ce n'est donc pas pour me donner un genre en public.
Ceci dit ça m'arrive en terrasse quand ça ne gêne pas l'entourage.

En Allemagne, ça passe inaperçu, mais en France ça traîne une réputation un peu excentrique non ? Quels traits de caractère associez-vous spontanément au fumeur de pipe ? Cette image varie-t-elle en fonction de l'âge ?

Connaissez-vous des trentenaires (ou moins âgés) qui fument la pipe ?

hammerklavier a écrit:


Du coup j'y ai souvent pensé mais jamais tenté. En plus j'adore l'odeur ! C'est un tabac particulier avec laquelle on bourre la pipe?Je crois que mon arrière grand père en consommait régulièrement, du coup c'est peut etre pour ça que j'aime cette odeur.

Oui, c'est un tabac particulier, ou plutôt c'est un mélange (ou blend, comme on dit pour le whisky). Ca se présente sous deux principales formes : en filaments, ou en flakes (moins humide).
Malheureusement, comme je l'écrivais en présentation, ça devient très difficile de trouver des buralistes qui offrent un large choix de tabacs. Je me suis donc fait un carnet d'adresses, où je reconstitue mes stocks, quand je voyage en France ou en Europe.
Je connais une boutique à Hambourg qui réalise des recettes personnalisées, à la demande, mais il faut être déjà bien expérimenté pour savoir quelle composition faire confectionner.
Faute de trouver plus original, je m'en tiens aux mélanges standard, notamment ceux de la marque Dunhill, ou Davidoff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 22:55

Je ne vois vraiment pas ce que peut avoir d'égrillarde la passion pour la pipe de M. Méloman. Chacun prend son plaisir, sa volupté et sa sérénité par le calumet qui lui sied et s'il aime la pipe entre amis ou en solitaire (Ô l'heureux Homme !) gran-bien lui fasse !
Moi-même suis fumeur et me les roule par goût et choix depuis 4 lustres.
Et j'aime aussi les gros cigares colombiens qui se consument plus que se fument, longuement, rêveusement, évasivement pendant les discutions en bonne compagnie ou en musique accorte, accompagné d'un Médoc (St Julien) ou d'un Malibu-Ananas pour les coiffeuses.
Or donc, avec une vie de saribante (sic), j'ai très tôt été intéressé par la pipe. J'en ai une, et tout l'attirail qui va avec ! (car il en faut de l'infrastructure)
Quelle ne fut pas ma déception !
La bourrer est une science... la fumer est un art.
Et c'est un effort de chaque minute quand, enfin allumée après des pompages effrénés, les veines aux tempes, on peu souffler par le nez une bouffée de tabac soutiré de la bouffarde.
Car elle est avare, et fainéante aussi ! Vous cessez de lui faire du bouche à bouche, elle s'éteint et, pâmée, redemande le feu .
Elle est gaspilleuse. Elle enfume toute la pièce hors les poumons quémandeurs et quand on la croit finie et qu'on la cure (avec les outils en inox appropriés), on se rend compte qu'il restait bien des choses à fumer !
Elle est castratrice et nous fais saliver au delà du raisonnable lors de notre pose la plus avantageuse et pendant notre phrase la plus brillante ; et ça fait des grand SLURP pendant nos plans drague les plus peaufinés !
Et elle est narquoise... : je n'ai jamais éprouvé mes échecs à la fumer sans me sentir sous l'œil omniscient et cynique d'un Stendal ou d'un Flaubert détaillant le godelureau romantique imbu de mode. (voire d'un Maupassant pour mes plus cuisantes humiliations) . Leurs lignes me revenaient en mémoire, quand, malade, (car avec toutes ces hyperventilations, les retours de flamme dans les yeux, très peu de tabac et le Malibu-Ananas pour accompagner la coiffeuse), je préférais rentrer seul chez moi.
Bref
J'aime bien ma clope roulée... Tassée comme je les aime et les fais sans y prendre garde.
Elle a même le délicatesse de s'éteindre et m'attendre sur le bord du cendrier.
Et une étincelle et elle est là !
(je ne suis pas un gros fumeur (je dis ça pour le CSA) j'en fume 5 par jours(plus en "soirée" évidement). J'ai arrêté pendant 10 mois et ai pris 10 kg.... Maintenant je suis un gros fumeur.)








Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 23:09

Surprised Ahh la prose de Ttod, que jalouserait le plus inspiré des poètes... Quel plaisir de te lire, sur quelque sujet que tu écrives... Wink

Ton message souligne plusieurs inconvénients de la pipe. Oui, il faut parfois la rallumer. Ou plutôt savoir bien y bouter le feu, savoir comment la pomper pour que le tabac se consume régulièrement.
Dans les concours de fumeurs de pipe, on mesure d'ailleurs l'habileté selon la durée à pouvoir maintenir la combustion le plus longtemps possible.

Un autre inconvénient, c'est l'humidité qui se dégage de la combustion, qui peut engendrer ces incongus bruits de slurpp que tu signales, et surtout dégouliner dans le tuyau -à ne surtout pas avaler, c'est infect.

Personnellement, je vide périodiquement le liquide qui s'écoule du tuyau en le percutant sur un mouchoir en papier. Un geste totalement inélégant (en public, je fais ça sous la table) mais pour lequel je n'ai trouvé aucun palliatif. Les adeptes auraient-ils une astuce à ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Mer 17 Avr 2013 - 23:47

Ta réponse m'enlève bien des complexes :
Je vois que d'une part, c'est un sport.
Il y a des criteriums de boutefeu de pipes avec chrono, gradins, afficionados, corne de brume et baraque à frites !
Et c'est aussi un Art, qui demande la même délicatesse au corniste vidant sont trop-plein discrètement sous son siège au lieu d'en asperger les pupitres devant lui (les bois le plus souvent).
Tu m'en vois fort rassuré.
Je ne suis fait ni pour l'un, ni pour l'autre et donc pas de pipe pour moi. (oh ça va !!! je vous demande de vous arrêter !).
Quant au compliment, merci colors jocolor


Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Jeu 18 Avr 2013 - 11:51

Dans le cor, l'haleine produit une condensation.

Dans une pipe, le liquide est le résultat de la combustion (on ne souffle pas dans le tuyau, sauf pour le déboucher).

Mais l'inconvénient est le même : il faut évacuer ce liquide délétère. De la façon la plus discrète possible, quand on est en société.

On peut aussi le laisser s'écouler au fond du trou, mais avec les résidus qui s'y trouvent il se transformerait vite en cloaque glougloutant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Jeu 18 Avr 2013 - 15:45

Mélomaniac a écrit:
Personnellement, je vide périodiquement le liquide qui s'écoule du tuyau en le percutant sur un mouchoir en papier. Un geste totalement inélégant (en public, je fais ça sous la table)
hehe ok on a compris qu'il s'agit de tabac mais quand même!! certaines phrases sont tournées de telle sorte que le double sens n'est jamais loin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Jeu 18 Avr 2013 - 15:56

Mélomaniac a écrit:
Personnellement, je vide périodiquement le liquide qui s'écoule du tuyau en le percutant sur un mouchoir en papier. Un geste totalement inélégant (en public, je fais ça sous la table) mais pour lequel je n'ai trouvé aucun palliatif. Les adeptes auraient-ils une astuce à ce sujet ?

Pas adepte (j'ai jamais fumé de ma vie...) mais ayant un père qui fumait pas mal la pipe, voilà ce qu'il utilisait pour nettoyer l'intérieur de la pipe :

à l'époque, ça s'achetait en bureau de tabac... (ah... l'époque où à 10 ans, tu entrais dans le bureau de tabac, et achetait un paquet de tabac, un paquet de cigarette, des cures-pipes... et le patron ne te disait rien! hehe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Jeu 18 Avr 2013 - 22:20

Polyeucte a écrit:

Pas adepte (j'ai jamais fumé de ma vie...) mais ayant un père qui fumait pas mal la pipe, voilà ce qu'il utilisait pour nettoyer l'intérieur de la pipe :

Smile Oui, bien sûr, j'utilise ces nettoie-pipes quand elle est éteinte, après avoir passé l'intérieur du tuyau sous l'eau chaude.

L'inconvénient de les utliser pour absorber l'humidité en cours de fumage, c'est qu'il faudrait une bonne dizaine de ces tiges à chaque heure. Or le prix n'est pas donné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Jeu 18 Avr 2013 - 22:53

Tu passes le foyer sous l'eau chaude ?
Cela n'empêche-t-il pas ta pipe d'être bien culotée ?
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Jeu 18 Avr 2013 - 22:59

ttod a écrit:
Tu passes le foyer sous l'eau chaude ?
Cela n'empêche-t-il pas ta pipe d'être bien culotée ?

Surprised Ah non, jamais le fourneau sous l'eau ! Je détache le tuyau avant de le passer sous le robinet pour nettoyer le conduit intérieur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Jeu 18 Avr 2013 - 23:10

Ah ok ...!
et je n'imaginais pas le cure-pipe en pleine action, comme un écouvillon encore moins discret que le tapotement sur un Kleenex sous la table !
(comme le brochet tu te jettes sur tout le vif !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13633
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Jeu 18 Avr 2013 - 23:27

Je n'ai jamais testé, mais certaines pipes de qualité sont souvent proposées avec des filtres en balsa réputés pour leur qualité d'absorption des écoulements et dépôts (cf. www.savinelli.it/en/balsa-system )



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Jeu 18 Avr 2013 - 23:37

Mais enfin !
Quelle manière de fumer malproprement !!
Pourquoi pas la chique et son crachoir associé !
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Jeu 18 Avr 2013 - 23:39

Alifie a écrit:
Je n'ai jamais testé, mais certaines pipes de qualité sont souvent proposées avec des filtres en balsa réputés pour leur qualité d'absorption des écoulements et dépôts (cf. www.savinelli.it/en/balsa-system )

Smile Oui, bien sûr.

J'ai d'ailleurs plusieurs pipes Savinelli. Mais je n'ai jamais constaté l'efficacité de ce genre de filtres ; j'ai abandonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9406
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Ven 19 Avr 2013 - 1:15

Cela fait quelques décennies que je fume la pipe et maintenant je n'ai plus ce problème de condensation dans le tuyau et je ne sais pas pourquoi…
Par contre si quelqu'un a une solution pour ne pas casser les tuyaux (et les dents par la même occasion Embarassed ), je suis preneur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 32
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Ven 19 Avr 2013 - 4:48

Je sais que c'est bête et facile, mais ce terme de "pipe" est de nos jours tellement associé, j'allais dire "en premier lieu", à la sexualité orale, que la lecture à double sens du premier message de ce sujet est vraiment hilarante ! Par moments, on dirait même que Mélomaniac en rajoute, ce n'est pas possible qu'il ne le fasse pas exprès ("j'ai découvert les plaisirs de la pipe"; il en parle comme de quelque chose de honteux; l'offre locale n'est pas terrible, alors il va à l'étranger, aux Pays-Bas en plus, pour "se satisfaire"; "connaissez-vous des clubs d'amateurs [de pipes] ?"...). Presque un moment d'anthologie.

Désolé, je ne me moque pas et je respecte cette passion... inavouable, mais quand on parle de "pipe", on fait attention à ce qu'on dit (ça me rappelle une fille avec qui j'avais travaillé en poissonnerie; elle avait un problème d'odorat, et me demandait systématiquement, et sans comprendre le sens coquin de sa phrase, si je pouvais "lui sentir la raie", c'est-à-dire si je pouvais grâce à mon odorat plus développé détecter une éventuelle odeur d'ammoniaque sur de l'aile de raie, poisson qui se conserve très mal...).


En tous cas, de bon matin, j'ai bien ri ! Merci aux amateurs de pipes, une communauté fort sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4613
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Ven 19 Avr 2013 - 7:29

Ave do Brasil a écrit:
(ça me rappelle une fille avec qui j'avais travaillé en poissonnerie; elle avait un problème d'odorat, et me demandait systématiquement, et sans comprendre le sens coquin de sa phrase, si je pouvais "lui sentir la raie", c'est-à-dire si je pouvais grâce à mon odorat plus développé détecter une éventuelle odeur d'ammoniaque sur de l'aile de raie, poisson qui se conserve très mal...).

pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Ven 19 Avr 2013 - 12:57

Jaky a écrit:
Cela fait quelques décennies que je fume la pipe et maintenant je n'ai plus ce problème de condensation dans le tuyau et je ne sais pas pourquoi…
Par contre si quelqu'un a une solution pour ne pas casser les tuyaux (et les dents par la même occasion), je suis preneur !

Shocked Etonnant que ce problème de condensation ait disparu...

Ca m'étonne tout autant qu'il te doit déjà arrivé de casser un tuyau, qui sont en général fabriqués dans une matière ébonite très résistante.

Par ailleurs, parmi les célèbres adeptes, savez-vous que Jean-Claude Malgoire a été intronisé Ambassadeur de la pipe de bruyère de Saint-Claude en 2002 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 27 Avr 2013 - 16:29


Surprised Parmi mes expériences peu avouables, il m'arrive de fourrer la bouche avec deux épaisseurs superposées, pour multiplier la saveur d'une même dégustation.

Quelqu'un a déjà essayé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 27 Avr 2013 - 16:32

Mélomaniac a écrit:

Surprised Parmi mes expériences peu avouables, il m'arrive de fourrer la bouche avec deux épaisseurs superposées, pour multiplier la saveur d'une même dégustation.

Quelqu'un a déjà essayé ?

pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 27 Avr 2013 - 16:43

Les yeux qui fascinent a écrit:


pété de rire



Mais si c'est possible !
Je m'aide d'une fine tige métallique pour bien tasser au fond, il ne faut pas laisser d'air à l'intérieur pour que chaque couche conserve son goût spécifique.

Bon, ok, y a un risque d'étouffement, mais si l'aspiration est régulière et continue, ça va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 32
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 27 Avr 2013 - 18:44

Le monde des amateurs de pipe, c'est vraiment trop hardcore pour moi...

Surtout si on rajoute d'autres paraphilies comme l'asphyxie érotique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pacifique
Mélomane averti


Nombre de messages : 229
Age : 29
Date d'inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 27 Avr 2013 - 20:17

Ave do Brasil a écrit:
(ça me rappelle une fille avec qui j'avais travaillé en poissonnerie; elle avait un problème d'odorat, et me demandait systématiquement, et sans comprendre le sens coquin de sa phrase, si je pouvais "lui sentir la raie", c'est-à-dire si je pouvais grâce à mon odorat plus développé détecter une éventuelle odeur d'ammoniaque sur de l'aile de raie, poisson qui se conserve très mal...).

A ce stade c'est même plus coquin, c'est carrément dégoutant Mad


Dernière édition par pacifique le Dim 28 Avr 2013 - 0:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 27 Avr 2013 - 21:35

Smile Ce matin j'ai essayé une couche de Danish mixture (au goût plutôt chocolaté, assez sec) surmontée de Larsen Belle Epoque (plus gras, humide et très fruité).

Excellent mélange pour qui aime les pipes chargées à double-fond...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 1 Juin 2013 - 14:40


Smile Connaissez-vous des compositeurs, musiciens, célèbres fumeurs de pipe ?

En voilà déjà un :


Le chef d'orchestre ecossais,
Alexander Gibson (1926-1995)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12605
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 1 Juin 2013 - 15:31

Je crois savoir que l'on compte le plus grand nombre d'amoureux de la pipe parmi celles et ceux qui jouent de la flûte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 1 Juin 2013 - 15:35

Shocked scratch pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 1 Juin 2013 - 15:38

Klemperer bien sûr :


Et Colin Davis qui fut "Pipe Smoker of the Year" : http://www.guardian.co.uk/music/2002/sep/21/classicalmusicandopera.artsfeatures
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 1 Juin 2013 - 16:10

Reconnaîtrez-vous cette silhouette ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 1 Juin 2013 - 16:27

adriaticoboy a écrit:

Reconnaîtrez-vous cette silhouette ?

Oui, même à contre-jour, on reconnaît bien la courbure d'une full bent Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 1 Juin 2013 - 18:44

hehe

Puisque tu fais le malin, est-ce tu es capable de nous dire quelle partition il est en train de déchiffrer ? Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 1 Juin 2013 - 20:09

adriaticoboy a écrit:

est-ce [que] tu es capable de nous dire quelle partition il est en train de déchiffrer ?

Smile C'est une partition d'orchestre non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 1 Juin 2013 - 20:28

Moi je vois des portées par 3, mais bon...

Ca ressemble à Mompou, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 1 Juin 2013 - 20:48

Xavier a écrit:

Moi je vois des portées par 3, mais bon...

Mais foi oui, je ne vois pas bien sur mon écran mais on dirait bien.

Shocked Mais pourquoi penses-tu à la musique de Mompou ? Tu arrives à discerner les notes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 1 Juin 2013 - 20:56

Je parlais du bonhomme devant le piano. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 1 Juin 2013 - 21:03

Xavier a écrit:

Je parlais du bonhomme devant le piano. Smile

Smile Ah ok !

Son profil ressemble bien à Pablo Casals, qui était justement fumeur de pipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 32
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Dim 2 Juin 2013 - 8:10

C'est bien Pablo Casals, comme ci-dessous mais de face !



Quand à la mystérieuse partition...



...tout ce que l'on sait est que la photo fut prise en 1966 à Porto Rico (celui qui trouve le nom du compositeur gagne une pipe).


Dernière édition par Ave do Brasil le Dim 2 Juin 2013 - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Dim 2 Juin 2013 - 11:02

adriaticoboy a écrit:


est-ce tu es capable de nous dire quelle partition il est en train de déchiffrer ?

Effectivement, Xavier avait bien vu, les portées sont groupées par trois.

Grâce à l'agrandissement de notre ami du Brésil, on présume que les deux portées du bas correspondent au piano. Certainement une Sonate ou un Duo donc.
On ne voit pas bien la clé de la portée supérieure, mais j'ai toutefois l'impression de discerner une clé de sol. Le second instrument n'est donc peut-être pas forcément un violoncelle, même si sa partie peut toutefois s'écrire en clé de sol dans le registre aigu.

Non non, on ne s'est pas égaré dans les topics Jeu des portraits ou Eye Test hehe

On n'est pas hors-sujet, puisque Ave do Brasil nous dit que le gagnant sera récompensé par une pipe Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23130
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   Sam 8 Juin 2013 - 0:04

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La pipe : un art de vivre ou une pratique ringarde ?
» Vivre de la musique
» vivre de sa musique
» La douceur de vivre
» Catherine raconte l'histoire de "Vivre avec la musique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: