Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Comment sont-ils morts...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Lun 30 Déc 2013 - 11:27

D'après la pochette d'un de mes nouveaux Cds, le pianiste et compositeur Viktor Ullmann est mort à Auschwitz, victime de la barbarie nazie...  Sad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Lun 30 Déc 2013 - 12:20

Voici une liste non exhaustive de compositeurs morts en déportation :

Heinz Alt - Elkan Bauer -Daniël Belinfante - Robert Dauber -Ralph Erwin - Mordechai Gebirtig -Sim Gokkes -Pavel Haas - Bob Hanf -Rudolf Karel - Dick Kattenburg -Franz Eugen Klein -Gideon Klein -Józef Koffler -Viktor Kohn - Hans Krása - Jirí Kummerman -Marcel Lattes - Egon Ledec - Casimir Oberfeld - Roman Padlevski -Nico Richter - Zikmund Schul -Erwin Schulhoff -James Simon -Leo Smit - Martin Spanjaard -Karel Svenk -Carlo Sigmund Taube -Marcel Tyberg - Viktor Ullmann - Fritz Weiss -Vilém Zrzavý

Je n'ai pas mis tous ceux qui ont réussi à survivre aux camps de la mort, il y en a heureusement aussi un certain nombre. De même, on aurait pu mentionner les musiciens et chefs d'orchestre (dont Karel Ancerl) victimes de la barbarie nazie.

Je complète aussi la liste donnée il y a quelque jours de ceux qui furent tués au combat :

Jehan Alain -Benjamin Fleischmann -Maurice Jaubert -Vassili Pavlovitch Kalafati -Walter Leigh -Jean Vuillermoz

On pourrait rajouter à ces noms ceux qui revinrent mais moururent des suites de leur captivité. Je pense par exemple à Emile Goué, décédé un an après son retour, à qui j'ai consacré un long message dans "Les compositeurs peu ou pas enregistrés".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Mer 1 Jan 2014 - 11:51

MALADIE D'ALZHEIMER

En me référant à la liste de personnalités décédées (indirectement) de la maladie d'Alzheimer de Wikipedia, je détecte

Le compositeur Aaron Copland

La contralto Maureen Forrester
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16609
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Mer 1 Jan 2014 - 14:44

Chris3 a écrit:
Voici une liste non exhaustive de compositeurs morts en déportation :

   Heinz Alt - Elkan Bauer -Daniël Belinfante - Robert Dauber -Ralph Erwin - Mordechai Gebirtig -Sim Gokkes -Pavel Haas -    Bob Hanf -Rudolf Karel - Dick Kattenburg -Franz Eugen Klein -Gideon Klein -Józef Koffler -Viktor Kohn - Hans Krása - Jirí Kummerman -Marcel Lattes - Egon Ledec - Casimir Oberfeld - Roman Padlevski -Nico Richter - Zikmund Schul  -Erwin Schulhoff -James Simon -Leo Smit - Martin Spanjaard -Karel Svenk -Carlo Sigmund Taube -Marcel Tyberg -    Viktor Ullmann - Fritz Weiss -Vilém Zrzavý

Je n'ai pas mis tous ceux qui ont réussi à survivre aux camps de la mort, il y en a heureusement aussi un certain nombre. De même, on aurait pu mentionner les musiciens et chefs d'orchestre (dont Karel Ancerl) victimes de la barbarie nazie.

Je complète aussi la liste donnée il y a quelque jours de ceux qui furent tués au combat :

   Jehan Alain -Benjamin Fleischmann -Maurice Jaubert -Vassili Pavlovitch Kalafati -Walter Leigh -Jean Vuillermoz

On pourrait rajouter à ces noms ceux qui revinrent mais moururent des suites de leur captivité. Je pense par exemple à Emile Goué, décédé un an après son retour, à qui j'ai consacré un long message dans "Les compositeurs peu ou pas enregistrés".


Quel gâchis.  Shit 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 668
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Mer 1 Jan 2014 - 20:41

Assez, qu'on les achève !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Mar 19 Aoû 2014 - 0:41

Et oui, comment sont-ils morts?

Mais avant ça, parfois on pourrait se demander: comment ont-ils supporté la prison?

Dernièrement, je me suis rappelé que Stravinsky avait été en taule, et ensuite j'ai appris qu'il en avait été de même pour Wagner (dettes) et Bach (insubordination). L' Orgelbuchlein (petit bijou pour celui qui ne veut quand même pas se casser la tête avec les grands chorals) semble avoir été écrit entièrement en prison. Parmi les interprètes, rappelons-nous du pianiste argentin Miguel Angel Estrella dans les geôles du général Videla. Mais la liste a dû s'allonger pas mal pendant la guerre.


Dernière édition par shushu le Mar 15 Aoû 2017 - 12:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frgirard
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Mar 19 Aoû 2014 - 15:01

shushu a écrit:
MALADIE D'ALZHEIMER

En me référant à la liste de personnalités décédées (indirectement) de la maladie d'Alzheimer de Wikipedia, je détecte

Le compositeur Aaron Copland

La contralto Maureen Forrester

Iannis Xenakis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Mar 19 Aoû 2014 - 21:41

Copland n'était pas atteint d'Alzheimer, je peux témoigner qu'à 91 ans il reconnaissait très bien dans ses propres oeuvres un si bémol joué si naturel, mais les maladies dégénératives restent peut-être cantonnées au domaine du quotidien?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19007
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Mar 19 Aoû 2014 - 22:39

sud273 a écrit:
Copland n'était pas atteint d'Alzheimer, je peux témoigner qu'à 91 ans il reconnaissait très bien dans ses propres oeuvres un si bémol joué si naturel, mais les maladies dégénératives restent peut-être cantonnées au domaine du quotidien?

En général oui, c'est plus les choses de maintenant pour cette maladie, avec au fur et à mesure un oubli des éléments récents... et le récent se fait de plus en plus ancien Confused
Donc vu que pour lui la musique l'a suivi toute sa vie, il est logique qu'il soit encore totalement dans sa musique si il a bien Alzheimer... Confused Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Mer 27 Aoû 2014 - 14:29

Karl Böhm, chef d'orchestre 1894-1981: suites d'un accident vasculaire cérébral intervenu au moment d'une production télévisée d' Elektra (pendant?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19007
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Mer 27 Aoû 2014 - 14:37

shushu a écrit:
Karl Böhm, chef d'orchestre 1894-1981: suites d'un accident vasculaire cérébral intervenu au moment d'une production télévisée d' Elektra (pendant?).

C'est le film avec Rysanek??
En tout cas dans le documentaire il a l'air plutôt bien... et il est allé au bout en tout cas, c'est sûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Jeu 28 Aoû 2014 - 12:28

Sais pas. Je ne fais que rapporter ce qu'il y a dans le livret de mon édition du Crépuscule. Il est indiqué "au moment d'une production télévisée".

En tout cas, avec les avc, un jour on est bien, et le lendemain on peut être mort ou pas loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Jeu 28 Aoû 2014 - 13:06


Mendelssohn.

D'après Roland de Candé "La Musique", après une période d'accablement par la fatigue et la dépression, il meurt d'un AVC à 38 ans , le 4 novembre 1847.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 29 Aoû 2014 - 10:46

shushu a écrit:

Mendelssohn.

D'après Roland de Candé "La Musique", après une période d'accablement par la fatigue et la dépression, il meurt d'un AVC à 38 ans , le 4 novembre 1847.


Le syndrome de la mort prématurée des jeunes et talentueux compositeurs, ça pardonne pas... D'ailleurs, est-ce que quelqu'un saurait de quoi est mort Mozart? J'ai entendu tout et n'importe quoi à ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12605
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 29 Aoû 2014 - 10:51

Marchoukrev a écrit:
shushu a écrit:

Mendelssohn.

D'après Roland de Candé "La Musique", après une période d'accablement par la fatigue et la dépression, il meurt d'un AVC à 38 ans , le 4 novembre 1847.


Le syndrome de la mort prématurée des jeunes et talentueux compositeurs, ça pardonne pas... D'ailleurs, est-ce que quelqu'un saurait de quoi est mort Mozart? J'ai entendu tout et n'importe quoi à ce sujet...

Il semble que personne ne le sache vraiment. Juste des théories et rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 29 Aoû 2014 - 10:53

Picrotal a écrit:
Il semble que personne ne le sache vraiment. Juste des théories et rien de plus.

Ah... Donc pour Mozart, on est dans le même cas que pour Tchaïkovski.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12605
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 29 Aoû 2014 - 11:01

Marchoukrev a écrit:
Picrotal a écrit:
Il semble que personne ne le sache vraiment. Juste des théories et rien de plus.

Ah... Donc pour Mozart, on est dans le même cas que pour Tchaïkovski.

Ou même Beethoven.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 29 Aoû 2014 - 11:40

Picrotal a écrit:
Marchoukrev a écrit:
Picrotal a écrit:
Il semble que personne ne le sache vraiment. Juste des théories et rien de plus.

Ah... Donc pour Mozart, on est dans le même cas que pour Tchaïkovski.

Ou même Beethoven.

Spoiler:
 


Ben Beethoven est mort d'une pneumonie non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12605
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 29 Aoû 2014 - 11:47

Marchoukrev a écrit:
Ben Beethoven est mort d'une pneumonie non?

Voilà ce qu'en dit Wikipedia, bien entendu avec toutes les réserves à appliquer à l'encyclopédie participative, mais dans un article qui cite abondamment ses sources :

« La cause directe de la mort du musicien, selon les observations de son dernier médecin (le docteur Wawruch) semble être une décompensation de cirrhose hépatique51. Différentes causes ont depuis été proposées : cirrhose alcoolique, syphilis, hépatite aiguë, sarcoïdose, maladie de Whipple, maladie de Crohn52. »

Visiblement, d'autres théories circulent encore, mais plus contestées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 29 Aoû 2014 - 12:01

J'ai déjà lu deux biographies de Beethoven et dans les deux, s'il n'était pas mort de sa pneumonie, il avait au moins de graves problèmes respiratoires. On lui retirait de l'eau du buffet pour le soulager!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12605
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 29 Aoû 2014 - 12:07

Marchoukrev a écrit:
J'ai déjà lu deux biographies de Beethoven et dans les deux, s'il n'était pas mort de sa pneumonie, il avait au moins de graves problèmes respiratoires. On lui retirait de l'eau du buffet pour le soulager!

Disons qu'il y a les facteurs qui aggravent l'état d'une personne et peuvent le mener à la mort et la cause exacte, ou directe, de cette même mort. Personne ne nie qu'il avait une pneumonie, mais il y a visiblement débat sur ce qui a effectivement tué Beethoven, ou même sur les affections (en plus de la pneumonie) dont il a souffert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 29 Aoû 2014 - 12:13

Certes.

Enfin, en voilà au moins un pour lequel on n'a aucun doute: Chostakovitch, mort d'un cancer du poumon (en même temps, il fumait comme un pompier).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12605
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 29 Aoû 2014 - 12:15

Marchoukrev a écrit:
Certes.

Enfin, en voilà au moins un pour lequel on n'a aucun doute: Chostakovitch, mort d'un cancer du poumon (en même temps, il fumait comme un pompier).

Encore qu'en URSS, pour les décès, il ne faut jamais jurer de rien... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 29 Aoû 2014 - 14:39

Picrotal a écrit:
Marchoukrev a écrit:
Ben Beethoven est mort d'une pneumonie non?

Voilà ce qu'en dit Wikipedia, bien entendu avec toutes les réserves à appliquer à l'encyclopédie participative, mais dans un article qui cite abondamment ses sources :

« La cause directe de la mort du musicien, selon les observations de son dernier médecin (le docteur Wawruch) semble être une décompensation de cirrhose hépatique51. Différentes causes ont depuis été proposées : cirrhose alcoolique, syphilis, hépatite aiguë, sarcoïdose, maladie de Whipple, maladie de Crohn52. »

Visiblement, d'autres théories circulent encore, mais plus contestées.

Je m'étais amusé à faire une petite liste (sur la foi de la publication sommative récente du docteur Karhausen : 140 morts et 27 maladies mentales) : http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2013/12/31/2379-les-140-causes-de-la-mort-de-mozart .

Le problème, en fait, c'est que ses symptômes tels qu'ils sont grossièrement décrits sont assimilables à à peu près n'importe quoi, donc les exégètes tendent à surinterpréter ses dernières lettres — or, autant le dernier SMS, « je mange de la viande… argh ! » ou « je croise un parapluie bulgare » peut être signifiant, autant avec une lettre, il se passe quand même pas mal de temps entre l'événément et sa conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 29 Aoû 2014 - 15:20

Marchoukrev a écrit:
Certes.

Enfin, en voilà au moins un pour lequel on n'a aucun doute: Chostakovitch, mort d'un cancer du poumon (en même temps, il fumait comme un pompier).

idem Alfred Cortot que l'on voit souvent fumer sur ses photographies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Jeu 1 Jan 2015 - 0:19

Au fait, je ne me rappelle plus si l'on en a parlé sur ce sujet.
En parlant de Robert Schumann avec mon fils, brutalement m'est venu à l'esprit que les symptômes de sa fin encore jeune à l'asile ressemblent fichtrement à un Alzheimer précoce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Jeu 1 Jan 2015 - 19:07

shushu a écrit:
Au fait, je ne me rappelle plus si l'on en a parlé sur ce sujet.
En parlant de Robert Schumann avec mon fils, brutalement m'est venu à l'esprit que les symptômes de sa fin encore jeune à l'asile ressemblent fichtrement à un Alzheimer précoce.

Bof bof... Ils sont rares les gens atteints d'Alzheimer qui entendent des voix...
A priori Schumann était bipolaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Läbip
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 344
Date d'inscription : 17/11/2014

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Jeu 1 Jan 2015 - 19:09

ET SCHUBERT ?

Syphilis ? Typhus ? Pneumonie ? Neurasthénie ? Suicide ? Lèpre ? Choléra ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12217
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Jeu 1 Jan 2015 - 20:12

Läbipaistev a écrit:
ET SCHUBERT ?

Syphilis ? Typhus ? Pneumonie ? Neurasthénie ? Suicide ? Lèpre ? Choléra ???

Maladie génétique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 2 Jan 2015 - 15:37

Läbipaistev a écrit:
ET SCHUBERT ?

Syphilis ?

Ca par contre c'est un fait avéré sur lequel s'accordent les plus grands spécialistes. Syphilis contractée dans une maison de passe de Vienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 2 Jan 2015 - 20:23

On sait qui est la coupable ? Parce qu'elle nous a quand même privés de nombre de chefs-d'oeuvre potentiels Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 2 Jan 2015 - 21:06

On peut aussi voir la chose dans l'autre sens: c'est parce qu'il a attrapé la syphilis que Schubert s'est mis à composer autant de chefs-d’œuvres lors de ses dernières années, se voyant mourir lentement mais sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 2 Jan 2015 - 21:47

Schumann entendait vraiment des voix ? C'est souvent le cas chez les schizophrènes. Ça doit avoir été conjugué à une autre maladie, car on ne meurt pas de schizophrénie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 2 Jan 2015 - 22:55

adriaticoboy a écrit:
On peut aussi voir la chose dans l'autre sens: c'est parce qu'il a attrapé la syphilis que Schubert s'est mis à composer autant de chefs-d’œuvres lors de ses dernières années, se voyant mourir lentement mais sûrement.

Théorie que j'ai développée ici même il y a 1 an ou 2... et que certains que je ne citerai pas se sont empressés de démolir Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Sam 3 Jan 2015 - 10:33

Chris3 a écrit:
adriaticoboy a écrit:
On peut aussi voir la chose dans l'autre sens: c'est parce qu'il a attrapé la syphilis que Schubert s'est mis à composer autant de chefs-d’œuvres lors de ses dernières années, se voyant mourir lentement mais sûrement.

Théorie que j'ai développée ici même il y a 1 an ou 2... et que certains que je ne citerai pas se sont empressés de démolir Mr. Green

C'est-à-dire que c'est compliqué... Je vois plutôt les choses comme adriaticoboy: sentant la mort approcher, Schubert a composé des oeuvres absolument magnifiques, sensibles, qui mettent souvent en scène une sorte de mélancolie voire la Mort elle-même...
Nous sommes tous tentés de plaindre les compositeurs qu'on aime: qui ne s'est pas dit "Dommage que Beethoven soit devenu sourd" ou "Pauvre Tchaïkovski, qu'est-ce que tu as souffert..."? Le problème c'est qu'on est tout à fait en droit de penser que ce sont ces maux qui les ont conduit à composer leurs chef-d'oeuvres. Suite à sa surdité, Beethoven s'est "radicalisé" dans sa technique et a voulu montrer aux auditeurs de son époque que c'était eux les sourds! De même, le lyrisme qui nous prend à la gorge dans les  oeuvres de Tchaïkosvki est imputable à ses nombreux problèmes sentimentaux...

Moralité de l'histoire: le malheur des uns fait le bonheur de nous autres mélomanes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2921
Age : 43
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Sam 3 Jan 2015 - 10:52

Comme quoi certains compositeurs n'ont pas assez souffert Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Sam 3 Jan 2015 - 15:57

Marchoukrev a écrit:
Le problème c'est qu'on est tout à fait en droit de penser que ce sont ces maux qui les ont conduit à composer leurs chef-d'oeuvres. Suite à sa surdité, Beethoven s'est "radicalisé" dans sa technique et a voulu montrer aux auditeurs de son époque que c'était eux les sourds! De même, le lyrisme qui nous prend à la gorge dans les  oeuvres de Tchaïkosvki est imputable à ses nombreux problèmes sentimentaux...

Tout cela reste tout de même de la pure théorie (assez romantisante) :

¶ rien ne prouve qu'ils n'auraient pas écrit des chefs-d'œuvre quand même, peut-être même de plus grands ;

¶ il y a plein de contre-exemples de gens qui n'ont pas souffert le martyre et qui ont écrit des chefs-d'œuvre complexes ou tourmentés (au début du XXe : R. Strauss, Debussy, Ravel, Schindler, Stravinski… et Schönberg avait trouvé sa voie bien avant les persécutions) ;

¶ bien sûr que les expériences fortes nourrissent les arts, mais les artistes étaient souvent capables d'écrire, contrairement aux clichés, surtout dans les moments d'apaisement (le fameux cas de Baudelaire)… Quand Schumann ou Ravel sont vraiment tombés malades, ils ont arrêté d'écrire…

Moi je ne suis vraiment pas convaincu par cette théorie faite pour nous rassurer : oh, ils sont géniaux, mais le prix à payer est de souffrir. Je crains que la situation ne soit plus injuste : certains souffrent et le créent rien, d'autres créent magnifiquement et échappent au pire.

Pour autant, en ce qui concerne Schubert, quand on voit la frénésie de composition qui s'est emparée de lui dans ses dernières années (il n'a pas dû faire vraiment autre chose) et l'évolution très rapide du style, oui, la conscience de la maladie a sans doute beaucoup influé, autant sur la quantité que sur la couleur plus sombre et audacieuse de ses dernières œuvres.
Il n'empêche, vu la qualité déjà atteinte par ses compositions précédentes, j'aurais volontiers échangé ces deux années contre quarante années supplémentaires un peu moins denses, on n'y aurait probablement pas perdu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
O.
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1238
Age : 26
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Sam 3 Jan 2015 - 16:27

Difficile à dire ... Le sentiment d'un déclin, voire d'une mort imminente; le décès de Beethoven; ou tout simplement les années de "crise" artistique qu'il a traversées ... Peut-être un mix de tous ces facteurs Laughing

J'espère ne pas dire de bêtises. Je ne connais pas bien la bio de Schubert.

Mais les dernières œuvres sont ce que je connais de plus poignant dans toute mon expérience de mélomane du dimanche. C'est le moment où même le silence se met à chanter ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O.
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1238
Age : 26
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Sam 3 Jan 2015 - 16:46

J'espère que je n'interprète pas mal vos propos, mais je ne suis pas tout à fait d'accord avec la vision selon laquelle Schubert est mort avant d'accomplir quelque chose. Toute son œuvre est un accomplissement. Pourquoi se soucier de la qualité potentielle d'oeuvres qu'ils n'a pu créer, et ne pas voir la singularité et la perfection de ce qu'il a composé durant sa courte vie ?

Je ne suis pas sûre non plus que ses talents de compositeur se soient révélés à la fin de sa vie; que la mort ait été un couperet alors que son génie venait de s'éveiller ... La singularité de Schubert a été flagrante dès ses débuts, et d'ailleurs ses contemporains en étaient conscients. Les oeuvres de jeunesses représentent aussi une forme d'achèvement, même si son style a évolué, et même si, comme j'en ai l'impression, il a de plus en plus pris en compte le silence dans les compositions. Il y a un moment où le vide fait partie intégrante de la musique, où il la soutient. Il me semble que ça n'est allé qu'en s'accentuant avec le temps. Mais bon, c'est une théorie perso made-in oriane Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Sam 3 Jan 2015 - 23:14

Il n'en reste pas moins vrai que si l'on regarde les années 1827-1828, il y a une rare profusion de chefs-d'oeuvre chez Schubert... (au hasard, les 2 trios, la fantaisie pour 4 mains, le quintette en ut, Le pâtre sur le rocher, les 3 dernières sonates pour piano, symphonie n°9...).
Même chose chez Mozart : entre 1790 et 1791, on a quand même La clémence de Titus, Cosi fan tutte, La flûte enchantée, l'Ave verum corpus, Concerto pour clarinette, Concerto pour piano n°27, Requiem, Adagio et rondo pour glassharmonica...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Sam 3 Jan 2015 - 23:29

André a écrit:
Schumann entendait vraiment des voix ? C'est souvent le cas chez les schizophrènes. Ça doit avoir été conjugué à une autre maladie, car on ne meurt pas de schizophrénie.

Schumann je ne sais pas, mais la schizophrénie, dit comme cela, non on n'en meurt pas, mais pourtant si ce n'est pas soigné elle engendre, disons, une pulsion auto-destructrice plus ou moins morbide qu'on ne retrouve pas chez des individus sains (pas tous). Que ce soient les toxiques ou le besoin de se fondre dans la nature, de lâcher prise avec le monde, bref... je n'ai pas grand chose à redire à ton intervention, mais je ne voulais pas qu'elle fasse "plouf" dans les eaux du forum où se mêlent nos mystères et nos belles différences... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 23 Jan 2015 - 7:37

Pour ceux qui s'interessent à Iannis Xénakis, il faut lire le bouleversant récit de sa maladie et de sa mort par sa femme, après 50 ans de vie commune . C'est en poche.
Regarde, nos chemins se sont fermés /Françoise Xénakis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Dim 1 Fév 2015 - 14:02

Je réponds,là, pour briser la malédiction : il y avait 6666 au compteur de lecture avant que je n'intervienne. Ouf ! Merci qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Sam 7 Mar 2015 - 9:41

Charles Tournemire (1870-1939) :

"Il meurt le 4 novembre 1939 à Arcachon, noyé dans des circonstances mystérieuses : nul doute que son âme, à l'instar des improvisations de son maître, fut "recueillie par la hiérarchie des anges.""

http://universfranckiste.free.fr/nbt.htm

Sad  Sad

Apparemment, il s'était réfugié à Arcachon avec sa femme Alice chez sa soeur Berthe, désargenté et malade, à cause de la guerre qui approchait. Il était natif de Bordeaux.


Dernière édition par shushu le Mer 25 Mar 2015 - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VonWaldstein
Néophyte


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/05/2012

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Lun 9 Mar 2015 - 16:56

Au sujet de la mort de Tchaïkovski, voici un très bon livre que je recommande : http://www.babelio.com/livres/Fernandez-Tribunal-dhonneur/54387
Ça reste un roman, toutefois, pas une investigation.

Dimitri Mitropoulos (1896-1960) : Ayant déjà souffert de deux attaques au cœur en décembre 1952 et janvier 1959 suivies de longues hospitalisations qui l’empêchent de diriger la moitié de la saison, les médecins lui conseillent d'abandonner la direction, ce que Mitropoulos ne pouvait envisager. Il accepte toutefois de diriger avec une baguette pour économiser ses forces. Disant cependant que « La baguette peut réaliser l'ensemble, mais elle ne peut pas être aussi expressive que les mains et le corps. », ou bien « Diriger avec une baguette c'est un peu comme jouer du piano avec des gants. ». Après sa convalescence, il reprend sa carrière internationale au même rythme.

Une troisième crise cardiaque l'emporte le 2 novembre 1960. Âgé de 64 ans, le mæstro s'effondre lors de la première répétition de la troisième symphonie de Mahler à La Scala de Milan. Sa dépouille, transportée en Suisse est incinérée, conformément à ses vœux, et ses cendres sont rapatriées au cimetière d'Athènes. Un hommage donné par l'Orchestre d'État d'Athènes en novembre 1960 comportait la marche funèbre de la Troisième de Beethoven, jouée sans chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VonWaldstein
Néophyte


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 03/05/2012

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Lun 9 Mar 2015 - 17:00

shushu a écrit:
Je réponds,là, pour briser la malédiction : il y avait 6666 au compteur de lecture avant que je n'intervienne. Ouf ! Merci qui ?

On te retrouve dans 50 999 vues ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Jeu 9 Avr 2015 - 23:10

Pourquoi tant de compositeurs sont-ils morts si jeunes ?
Selon une étude des économistes Karol Jan Borowiecki (Danois) et Georgios Kavetsos (un Anglais comme son nom ne l'indique pas !), une des explications possibles résiderait dans la pression qui leur était infligée due à l'intensité de la compétition avec leurs confrères dans un espace géographique restreint.

Pour cette étude publiée dans la revue Social Science & Medicine, les chercheurs se sont intéressés à pas moins de 144 compositeurs et ont calculé notamment le nombre de rivaux vivant dans une même ville ou région, spécialement les places fortes de la musique qu'étaient Paris ou Vienne (qui détiennent les records du monde de la plus forte densité de musiciens inhumés dans leurs cimetières). Ils ont trouvé, rapporte le Pacific Standard, que «la longévité des compositeurs était réduite s'ils vivaient entourés d'un "grand groupe de pairs" ou dans une zone comprenant des concurrents "de meilleur niveau"», et font l'hypothèse que des niveaux de stress accrus ont joué un rôle dans leur vie raccourcie.

Conclusion du Pacific Standard:

« Dans ce monde interconnecté, un nombre croissant de professionnels commencent à ressentir, de manière justifiée, qu'ils sont en concurrence pour l'emploi et la reconnaissance, non seulement avec leurs pairs dans leur ville, mais avec ceux tout autour du monde. Cela peut produire une sensation de travail acharné sans résultat qui n'est pas très éloignée du scénario décrit par les chercheurs.»

Peut-on analyser a posteriori une situation économico-culturo-sociale datant de 2 à 3 siècles à l'aune d'un paradigme contemporain ? That's the question !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Jeu 9 Avr 2015 - 23:31

Il serait encore plus intéressant de donner les références complètes de l'article en question avec son titre en langue anglaise (remarquez, en principe je trouve toujours, mais il faut que je cherche un peu....). Il est même possible que j'aie accès au texte intégrale sans débours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 10 Avr 2015 - 21:00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shushu
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   Ven 10 Avr 2015 - 21:49

Bon, OK, ça me va. Les deux auteurs ont écrit aussi sur le bien-être supposé de trois grands (dont Mozart) interprété à partir de leurs lettres.

Ceci dit, la revue Trinity Economic Papers n'est qu'une petite revue essentiellement destinée à promouvoir des travaux de cette Université et probablement dépourvue de comité de lecture (no peer-review). C'est quand même dans ce type de revue que l'on trouve le plus grand nombre de n'importe quoi au kilomètre, déjà que dans les revues à Comité de Lecture des fois on se marre bien.................

Désolé, je suis chercheur de profession...........

Ma dernière grosse publication : 3 correcteurs anonymes sur le dos assoiffés de sang, j'ai passé 1 mois à faire les corrections et à répondre à toutes leurs questions vicieuses, un an s'est écoulé entre le dépôt du premier tapuscrit et l'édition papier.......ça c'est du sérieux et solide........mais ça ne parle pas du tout de Mozart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment sont-ils morts...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment sont-ils morts...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment sont-ils morts...
» [Allemagne] L'arrêt de bus détruit va être reconstruit
» Faire graver son vinyl à soi !
» [scan japon] Kera
» Nabucco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: