Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La question musicale du jour (3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Sam 25 Oct 2014 - 22:56

Ah, bonne idée ! Very Happy Ce sera intéressant à déchiffrer.
Tu penses à des oeuvres en particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bassonbaroque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 46
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 10/08/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Sam 25 Oct 2014 - 22:58

peut-être les Gymnopédies ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6558
Age : 19
Localisation : Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Sam 25 Oct 2014 - 22:59

Jof M a écrit:
Ah, bonne idée ! Very Happy  Ce sera intéressant à déchiffrer.
Tu penses à des oeuvres en particulier ?
Gymnopédies, Gnossiennes. Après tu peux pas aller chercher quelques trucs chez Bach ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Sam 25 Oct 2014 - 23:01

Oui j'avais ces pièces en tête aussi.
Chez Bach, oui, il y a des tas de pièces faciles. Comme quoi il suffisait de réfléchir un peu. Rolling Eyes
Merci pour vos réponses. Very Happy


Dernière édition par Jof M le Sam 25 Oct 2014 - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6558
Age : 19
Localisation : Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Sam 25 Oct 2014 - 23:04

Tu veux pas essayer les études de Czerny ?  Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Sam 25 Oct 2014 - 23:06

Ca par exemple ? http://imslp.org/wiki/The_Art_of_Finger_Dexterity,_Op.740_(Czerny,_Carl)
Ah, pourquoi pas, par contre ce sera impossible a tempo. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 0:04

Liszt: La cloche sonne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6558
Age : 19
Localisation : Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 0:06

Nuages gris aussi, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 0:08

Oui tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81252
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 0:42

Mais ce ne sont pas des pièces très intéressantes à lire, qui réclament plutôt une bonne musicalité pour sonner, non ?

(Cela dit, après avoir recommandé des études de dextérité, c'est pas plus mal…)

Chopin tombe très bien sous les doigts, et il y a de la matière en lecture (modulations). Dans les nocturnes, par exemple : parties lentes de l'opus 15 n°1, de l'opus 48 n°1, et puis en entier pour l'opus 15 n°3, l'opus 32 n°1, l'opus 37 n°1, l'opus 55 n°1, et puis les trois nocturnes posthumes… en plus c'est de la musique magnifique.
On peut aussi aller voir du côté des mazurkas, des mouvements lents de sonate (la Funèbre, la Troisième, celle avec violoncelle…).

Moins intéressants mais plus faciles, les Nocturnes de Field.

Sinon, je trouve très chouette de lire de l'accompagnement de lied (par exemple les trois cycles principaux de Schubert) : c'est de la bonne musique, qui se suffit assez bien à elle-même, c'est court, pas trop difficile (sauf les plus vifs qu'il ne faut pas hésiter à laisser de côté), mais par rapport à la densité de la matière musicale, le fait que ce soit un accompagnement le rend souvent plus facile à jouer que le même type de pièce en solo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6558
Age : 19
Localisation : Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 0:51

DavidLeMarrec a écrit:
(...) et puis les trois nocturnes posthumes (...)
Il y en a trois ?  affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81252
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 0:53

Outre les deux couramment dénommés ainsi, l'opus 72 n°1 n'est publié qu'en 1855. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6558
Age : 19
Localisation : Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 0:55

DavidLeMarrec a écrit:
L'opus 72 n°1 n'est publié qu'en 1855. Wink
D'accord. Oui c'est vrai qu'il n'est pas très difficile celui ci, y'a un peu de 3 pour 2 mais bon, c'est rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 12:48

Liszt, Chopin, Schubert... La densité musicale est bien supérieure à ce que j'avais l'habitude de déchiffrer, et en lecture, ça risque de donner de très mauvaises choses. Je pensais plutôt à des choses qu'on donnerait à des élèves de premier cycle. Mais j'essaierai, merci pour ces pistes. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80168
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 13:32

C'est bien le cas du Liszt que j'ai proposé, je t'assure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12076
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 14:00

Des pièces faciles sur des thèmes folkloriques maris d'Andreï Eshpaï, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81252
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 16:49

Il y a sinon, plus faciles, quantité de feuillets d'album ad hoc dans les maisons du début du XXe… Difficile effectivement de les chercher par compositeur, mais envoie un MP à Michel Desrousseaux, il est très informé là-dessus et pourra sûrement te guider !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81252
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 17:14

Merci, une fois encore, Basson Baroque, pour toutes ces précisions !


bassonbaroque a écrit:
Pour les cordes, autant les violes de gambe ont été remisées au grenier ou à la cave, autant les violes d'amour ont continué à avoir une existence réelle, mais confidentielle, avec un répertoire romantique

Un vrai répertoire ?  Autrement que dans le quatuor de Janáček ou les expérimentations d'Henri Casadesus, tu veux dire un répertoire un peu canonique qui a duré ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bassonbaroque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 46
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 10/08/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Dim 26 Oct 2014 - 17:57

Effectivement, je pensais à Casadessus et Janacek, mais aussi à un certain Léon Pillaut qui a écrit une "Pièce caractéristique" pour viole d'amour accompagnée du piano :

http://imslp.org/wiki/Piéce_caractéristique_(Pillaut,_Léon)

Il semble qu'on retrouve la viole d'amour chez Meyerbeer (Les Huguenots), chez Massenet (Les jongleurs de Notre-Dame), chez Puccini (Madame Butterfly), et dans un répertoire plus contemporain (Paul Hindemith ou Franck Martin).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81252
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Lun 27 Oct 2014 - 1:16

D'accord, mais pour moi, tout ça, ça relève du clin d'œil archaïsant — à part Casadesus qui a vraiment écrit beaucoup de littérature, justement pour essayer de la remettre en selle. Pareil pour Hindemith qui était amateur d'instruments anciens. Ce n'est pas exactement ce que j'appellerais un répertoire secret — dans les opéras que tu cites, c'est un instant ! Ça reste un instrument dévolu à une couleur atypique, comme la mandoline dans la Septième de Mahler, la Sérénade de Schönberg ou Pli selon pli.

Mais tu as raison, contrairement aux autres, c'est un instrument qui est resté convoqué de loin en loin (alors que la basse de violon, la viole de gambe, le cromorne, le serpent, ou même simplement la flûte à bec ont été dissous dans le néant).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bassonbaroque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 46
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 10/08/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Lun 27 Oct 2014 - 9:30

Sans doute, mais même un répertoire anecdotique vaut toujours mieux que le Néant le plus fourni...

A ce propos, deux ou trois petites précisions sur l'éclipse de certains instruments que tu cites.

Le serpent, basse de la famille des cornets, a survécu jusqu'au milieu du XIXème siècle dans les églises où il était utilisé comme renfort et accompagnement des chants ; il fut détrôné vers les années 1840 dans les musiques militaires, un peu par la mise en usage des ophicléides, puis surtout par l'arrivée des instruments de Sax (notamment le tuba). On trouve chez Berlioz et Mendelssohn quelques traces d'utilisation du serpent (symphonie fantastique et l'oratorio Paulus)

Pour la flûte à bec, l'abandon a été beaucoup plus marqué, malgré l'utilisation de certains de ces ultimes avatars, tels que le flageolet ou le csakan dans les premières décennies du XIXème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81252
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Lun 27 Oct 2014 - 22:58

bassonbaroque a écrit:
On trouve chez Berlioz et Mendelssohn quelques traces d'utilisation du serpent (symphonie fantastique et l'oratorio Paulus)

Mais très rarement joués avec. Ça existe pour Berlioz, mais pour Paulus, je suis curieux de voir si les versions « authentiques » qui existent font cet effort, je n'ai pas vérifié (de toute façon ce ne sont pas les meilleures du marché…).


Citation :
Pour la flûte à bec, l'abandon a été beaucoup plus marqué, malgré l'utilisation de certains de ces ultimes avatars, tels que le flageolet ou le csakan dans les premières décennies du XIXème siècle.

… et pourtant, sur le long terme, elle s'est imposée. Je me demande à la faveur de quelle tendance… pourquoi est-elle devenu un standard ? À cause de ses coûts de fabrication et de sa grande jouabilité, certes, mais comment l'a-t-on exhumée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mar 28 Oct 2014 - 14:04

Xavier a écrit:
C'est bien le cas du Liszt que j'ai proposé, je t'assure.

DavidLeMarrec a écrit:
Il y a sinon, plus faciles, quantité de feuillets d'album ad hoc dans les maisons du début du XXe… Difficile effectivement de les chercher par compositeur, mais envoie un MP à Michel Desrousseaux, il est très informé là-dessus et pourra sûrement te guider !

D'accord, merci bien ! Very Happy

ovni231 a écrit:
Des pièces faciles sur des thèmes folkloriques maris d'Andreï Eshpaï, non ?

Tu as des liens ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bassonbaroque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 46
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 10/08/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mar 28 Oct 2014 - 17:18

DavidLeMarrec a écrit:
bassonbaroque a écrit:
On trouve chez Berlioz et Mendelssohn quelques traces d'utilisation du serpent (symphonie fantastique et l'oratorio Paulus)

Mais très rarement joués avec. Ça existe pour Berlioz, mais pour Paulus, je suis curieux de voir si les versions « authentiques » qui existent font cet effort, je n'ai pas vérifié (de toute façon ce ne sont pas les meilleures du marché…).


Citation :
Pour la flûte à bec, l'abandon a été beaucoup plus marqué, malgré l'utilisation de certains de ces ultimes avatars, tels que le flageolet ou le csakan dans les premières décennies du XIXème siècle.

… et pourtant, sur le long terme, elle s'est imposée. Je me demande à la faveur de quelle tendance… pourquoi est-elle devenu un standard ?  À cause de ses coûts de fabrication et de sa grande jouabilité, certes, mais comment l'a-t-on exhumée ?

Sur tes dernières questions, il faudrait se référer à l'ouvrage de Hunt sur la Flute à bec (que je n'ai pas à portée de main) : l'auteur y décrit l'historique de la redécouverte et de la diffusion de cet instrument, notamment au Royaume-Uni avec A. Dolmetsch. Une fois que j'aurai à nouveau cet ouvrage en ma possession, je pourrais éventuellement faire le résumé de sa redécouverte, si cela te semble digne d'intéret pour l'ensemble de la communauté du forum.

Le caractère standard de son utilisation vient assurément de l'aisance de jeu pour un débutant, aisance prise pour un débutant, par comparaison avec d'autres instruments à vent, à anches simple ou double, ou à embouchure. L'apprentissage y est en effet beaucoup plus facile que sur un hautbois ou même une clarinette ou une flute traversière, dès lors que l'émission du son n'exige pas d'emblée un effort considérable. Naturellement, le perfectionnement sur cet instrument appelle un investissement personnel plus conséquent.

D'où l'intérêt de la flute à bec comme instrument d'abord pédagogique, au risque de le confiner dans cet usage quelque peu caricatural et dévalorisant in fine. Par ailleurs, le développement de matériaux de synthèse à développement industriel et bon marché, en tant qu'alternative au bois, permet de généraliser au moindre coût son utilisation. L'instrument existant en une déclinaison de tailles, le modèle soprano est très adapté pour la découverte de la musique, tantôt dans les écoles, tantôt dans les conservatoires, à l'intention du public le jeune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81252
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Mar 28 Oct 2014 - 17:39

Merci !

Non, ne te mets pas en peine ; ça rejoint assez ce qu'il était facile de deviner. C'est le moment et le cheminement de ce choix qui m'intrigue, mais ça remonte assez loin — au moins aux années 50, parce que Britten en inclut quelques-unes dans Noye's Fludde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6558
Age : 19
Localisation : Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 17:34

Je ne savais pas trop où poster ça.
Quelqu'un connaît-il une bonne transcription de la Toccata et Fugue BWV 565 de Bach pour piano seul ?

Merci d'avance. Smile

Pas la peine de me proposer Reger ou Busoni , j'ai déjà regardé.  Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1042
Age : 58
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 18:36

Emeryck a écrit:
Je ne savais pas trop où poster ça.
Quelqu'un connaît-il une bonne transcription de la Toccata et Fugue BWV 565 de Bach pour piano seul ?

Merci d'avance. Smile

Pas la peine de me proposer Reger ou Busoni , j'ai déjà regardé.  Mr.Red

Peut-être ici
http://imslp.org/wiki/Toccata_and_Fugue_in_D_minor,_BWV_565_(Bach,_Johann_Sebastian).
Et si je sais encore lire (?)
Brassin
Casal
Cortot
Herscher-Clement
Jones
Philipp
Tausig

Après,.. je suis prudent et je vous abandonne à votre choix pour choisir une bonne transcription
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6558
Age : 19
Localisation : Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 19:13

Merci, j'ai pris celle de Herscher, elle me semble assez simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 21:14

Question inspirée par les messages d'aujourd'hui sur le sujet Bartók :

Que Bartók considère le piano, dans son utilisation et dans les faits (Musique pour Cordes, Percussion et Célesta) comme une Percussion vous semble anecdotique ou est-ce la vraie nature de cette instrument (somme toute très récent) ?
Revenir en haut Aller en bas
bassonbaroque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 46
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 10/08/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 21:19

A mon avis, compte tenu des caractéristiques de l'instrument, on ne peut pas vraiment rejeter l'idée que le piano relève dans une certaine mesure de la catégorie des instruments à percussion (on voit bien que ce sont des marteaux qui frappent des cordes), sans vouloir le dévaloriser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 21:32

Emeryck a écrit:
Pas la peine de me proposer Reger ou Busoni , j'ai déjà regardé.  Mr.Red

Et... ? Ne me dis pas que c'est trop dur pour toi, je ne te crois pas. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6558
Age : 19
Localisation : Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 21:42

Jof a écrit:
Emeryck a écrit:
Pas la peine de me proposer Reger ou Busoni , j'ai déjà regardé.  Mr.Red

Et... ? Ne me dis pas que c'est trop dur pour toi, je ne te crois pas. hehe
C'est vrai que ce n'est pas très difficile, quand on retire toutes les choses comme 
ça:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 21:49

Oh, ce sont des octaves, de gros accords et des déplacements un peu larges (et rapides) qui t'effraient ? Mr. Green Enfin bon, c'est pas moi qui m'attaquerai à ça...
C'est sûr que la Toccata est touffue, ça devrait donc être le plus gros du travail car je crois que la fugue ne dépasse pas les 3 voix (peut-être 4 par moments). Faut dire que Busoni dans Bach ça envoie. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6558
Age : 19
Localisation : Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 21:53

Jof a écrit:
Oh, ce sont des octaves, de gros accords et des déplacements un peu larges (et rapides) qui t'effraient ? Mr. Green  Enfin bon, c'est pas moi qui m'attaquerai à ça...
C'est sûr que la Toccata est touffue, ça devrait donc être le plus gros du travail car je crois que la fugue ne dépasse pas les 3 voix (peut-être 4 par moments). Faut dire que Busoni dans Bach ça envoie. Surprised
Disons qu'il y a ça tout au long de la pièce. Là, c'est la transcription de Reger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 21:56

bassonbaroque a écrit:
A mon avis, compte tenu des caractéristiques de l'instrument, on ne peut pas vraiment rejeter l'idée que le piano relève dans une certaine mesure de la catégorie des instruments à percussion (on voit bien que ce sont des marteaux qui frappent des cordes), sans vouloir le dévaloriser...
Ah voilà !
Pourquoi en serait-il dévalorisé ?
J'avais au par avant posté ma question dans le sujet Général : Œuvres pour Percu seules ou accompagnées et je l'ai déplacée.
Bien mal m'en a pris !
Je reboote.




Dernière édition par tod le Ven 31 Oct 2014 - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 21:59

Emeryck a écrit:
Disons qu'il y a ça tout au long de la pièce. Là, c'est la transcription de Reger.

Ah, d'accord. Embarassed
Busoni aussi aime bien rajouter des octaves dans tous les sens, mais tu échappes aux accords à 15 notes. hehe
Y'a qu'à le jouer à l'orgue, c'est beaucoup plus facile. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bassonbaroque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 46
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 10/08/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:04

tod a écrit:
bassonbaroque a écrit:
A mon avis, compte tenu des caractéristiques de l'instrument, on ne peut pas vraiment rejeter l'idée que le piano relève dans une certaine mesure de la catégorie des instruments à percussion (on voit bien que ce sont des marteaux qui frappent des cordes), sans vouloir le dévaloriser...
Ah voilà !
Pourquoi en serait-il dévalorisé ?

Je ne suis pas pianiste, mais placer le piano dans la même famille que des timbales, castagnettes, triangle, grosse caisse, etc, peut être mal perçu par les pianistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12076
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:05

bassonbaroque a écrit:
tod a écrit:
bassonbaroque a écrit:
A mon avis, compte tenu des caractéristiques de l'instrument, on ne peut pas vraiment rejeter l'idée que le piano relève dans une certaine mesure de la catégorie des instruments à percussion (on voit bien que ce sont des marteaux qui frappent des cordes), sans vouloir le dévaloriser...
Ah voilà !
Pourquoi en serait-il dévalorisé ?

Je ne suis pas pianiste, mais placer le piano dans la même famille que des timbales, castagnettes, triangle, grosse caisse, etc, peut être mal perçu par les pianistes.

Boaf, jouer des castagnettes au piano, c'est relaxant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6558
Age : 19
Localisation : Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:06

bassonbaroque a écrit:
tod a écrit:
bassonbaroque a écrit:
A mon avis, compte tenu des caractéristiques de l'instrument, on ne peut pas vraiment rejeter l'idée que le piano relève dans une certaine mesure de la catégorie des instruments à percussion (on voit bien que ce sont des marteaux qui frappent des cordes), sans vouloir le dévaloriser...
Ah voilà !
Pourquoi en serait-il dévalorisé ?

Je ne suis pas pianiste, mais placer le piano dans la même famille que des timbales, castagnettes, triangle, grosse caisse, etc, peut être mal perçu par les pianistes.
Un peu, oui.  Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bassonbaroque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 46
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 10/08/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:07

pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bassonbaroque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 46
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 10/08/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:08

plus sérieusement, ce serait oublier la filiation du piano : le clavecin et le clavicorde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12076
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:09

Emeryck a écrit:
bassonbaroque a écrit:
tod a écrit:
bassonbaroque a écrit:
A mon avis, compte tenu des caractéristiques de l'instrument, on ne peut pas vraiment rejeter l'idée que le piano relève dans une certaine mesure de la catégorie des instruments à percussion (on voit bien que ce sont des marteaux qui frappent des cordes), sans vouloir le dévaloriser...
Ah voilà !
Pourquoi en serait-il dévalorisé ?

Je ne suis pas pianiste, mais placer le piano dans la même famille que des timbales, castagnettes, triangle, grosse caisse, etc, peut être mal perçu par les pianistes.
Un peu, oui.  Mr.Red

C'est un puriste qui dit ça. Mr. Green

Il n'y a rien de plus authentique qu'un piano joué avec les avant bras en rythme de Barcarolle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12076
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:14

bassonbaroque a écrit:
plus sérieusement, ce serait oublier la filiation du piano : le clavecin et le clavicorde...

Oui, mais le clavicorde, franchement... dès qu'on joue une note, y a toutes les cordes qui pètent.

Pour le clavecin, y a qu'à écouter les toccatas de Bach pour se rendre compte que cette musique est faite pour des gants de boxeurs adulés par la critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bassonbaroque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 46
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 10/08/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:16

Je me suis fait accompagné une fois d'un clavicorde, ce qui ne m'a pas laissé un grand souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12076
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:19

bassonbaroque a écrit:
Je me suis fait accompagné une fois d'un clavicorde, ce qui ne m'a pas laissé un grand souvenir.

C'est vrai que ce n'est pas un instrument impérissable, contrairement à l'alto de Yuri Bashmet. hehe

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bassonbaroque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 46
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 10/08/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:21

ah ben Bratsch alors !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1042
Age : 58
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:30

Emeryck a écrit:
Jof a écrit:
Emeryck a écrit:
Pas la peine de me proposer Reger ou Busoni , j'ai déjà regardé.  Mr.Red

Et... ? Ne me dis pas que c'est trop dur pour toi, je ne te crois pas. hehe
C'est vrai que ce n'est pas très difficile, quand on retire toutes les choses comme 
ça:
 

Shocked Et en plus il faut jouer le plus difficile ppp Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:32

bassonbaroque a écrit:
tod a écrit:
bassonbaroque a écrit:
A mon avis, compte tenu des caractéristiques de l'instrument, on ne peut pas vraiment rejeter l'idée que le piano relève dans une certaine mesure de la catégorie des instruments à percussion (on voit bien que ce sont des marteaux qui frappent des cordes), sans vouloir le dévaloriser...
Ah voilà !
Pourquoi en serait-il dévalorisé ?

Je ne suis pas pianiste, mais placer le piano dans la même famille que des timbales, castagnettes, triangle, grosse caisse, etc, peut être mal perçu par les pianistes.
Voilà pourquoi je me méfiais et vraiment regrette d'avoir placé mon message ici.
Déjà pour amalgamer les percussions et les bruisseurs... Vous n'êtes pas tout à fait à l'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6558
Age : 19
Localisation : Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:33

Eh oui, enfin ça, ça va, on peut s'aider de la una corda si on a vraiment du mal.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bassonbaroque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 46
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 10/08/2014

MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   Ven 31 Oct 2014 - 22:45

tod a écrit:
bassonbaroque a écrit:
tod a écrit:
bassonbaroque a écrit:
A mon avis, compte tenu des caractéristiques de l'instrument, on ne peut pas vraiment rejeter l'idée que le piano relève dans une certaine mesure de la catégorie des instruments à percussion (on voit bien que ce sont des marteaux qui frappent des cordes), sans vouloir le dévaloriser...
Ah voilà !
Pourquoi en serait-il dévalorisé ?

Je ne suis pas pianiste, mais placer le piano dans la même famille que des timbales, castagnettes, triangle, grosse caisse, etc, peut être mal perçu par les pianistes.
Voilà pourquoi je me méfiais et vraiment regrette d'avoir placé mon message ici.
Déjà pour amalgamer les percussions et les bruisseurs... Vous n'êtes pas tout à fait à l'écoute.

Pour ma part, je pensais avoir utilisé les précautions oratoires propres à éviter de telles remarques... Sur wikipedia, le piano est dit appartenir à une famille sui generis, celle des instruments à cordes frappées, ce qui n'enlève rien au fait que sa mécanique s'analyse comme un phénomène percussif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La question musicale du jour (3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La question musicale du jour (3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» La question musicale du jour
» La question musicale du jour (3)
» La question (existentielle) du jour
» Question sur séjour et restaurant le soir.
» La Question ROCK du jour... ou le Rock pour les nuls...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: