Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27314
Date d'inscription : 21/09/2012

Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre Empty
MessageSujet: Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre   Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre EmptyMer 29 Mai 2013 - 23:06

Son catalogue compte notamment :

un Quintette pour piano et cordes en si mineur Op. 51 (1905-1908)

un Trio à cordes en mi mineur Op. 105 (1944)

un Quatuor à cordes en sol dièse mineur Op. 112 (1947)

Confused Le moins que l'on puisse dire est que la discographie reste très chiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27314
Date d'inscription : 21/09/2012

Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre Empty
MessageSujet: Re: Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre   Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre EmptyJeu 7 Nov 2013 - 1:02

Quatuor à cordes Op. 112

= Quatuor Champeil -Jean Champeil, Georges Balbon, Maurice Husson, Manuel Recasens

(Pathé, 7 décembre 1956)

Je ne possède que cette valeureuse version et n'ai jamais entendu l'oeuvre en concert, ce qui me dispensera d'un jugement sur l'interprétation si ce n'est qu'elle ne me satisfait pas totalement.

Connaissez-vous des (bonnes) alternatives au disque ?


Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre Schmit10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
Chris3

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre Empty
MessageSujet: Re: Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre   Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre EmptySam 9 Nov 2013 - 12:47

C'est la seule version que je connaisse, et a priori la seule disponible sur le marché actuellement...
Le quintette semble avoir eu (un peu) plus de succès auprès des interprètes !

A noter pour la petite histoire que Fl. Schmitt, qui à la fin de sa vie habitait St-Cloud (comme Gounod) a eu l'honneur de voir son nom, dix ans après sa mort, donné à un lycée qui venait d'être construit dans cette commune... mais suite à ses opinions douteuses exprimées publiquement pendant la guerre, des protestations se sont élevées et finalement, en 2005, l'établissement a été rebaptisé Alexandre Dumas, alors qu'on aurait très bien honorer, un musicien en remplaçant un autre, l'auteur de Faust !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87570
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre Empty
MessageSujet: Re: Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre   Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre EmptySam 9 Nov 2013 - 13:04

Je ne crois pas que ce soit la logique

Sinon, concernant la musique de chambre de Schmitt, je trouve les pièces pour piano plus intéressantes que le quintette, finalement assez traditionnellement franckiste. Jamais eu l'occasion de mettre la main sur le quatuor, que je n'ai jamais eu l'occasion d'entendre – mais ce n'est pas l'envie qui me fait défaut. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27314
Date d'inscription : 21/09/2012

Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre Empty
MessageSujet: Re: Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre   Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre EmptySam 9 Nov 2013 - 13:24

Chris3 a écrit:

C'est la seule version que je connaisse, et a priori la seule disponible sur le marché actuellement...
Ce qui semblerait alors incroyable, compte tenu de la qualité de l'oeuvre. Etonnant que des interprètes n'aient pas investi cette brèche discographique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre Empty
MessageSujet: Re: Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre   Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Florent SCHMITT (1870-1958) : la musique de chambre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chopin - Musique de chambre
» Mendelssohn: Musique de chambre (excluant les quatuors)
» Enescu (Enesco) - Musique de chambre
» Ignaz Moscheles (1794-1870)
» Coffret Symphonies chez Brilliant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: