Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nicolas Cavallier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Nicolas Cavallier   Mar 2 Juil 2013 - 12:05

classiqueenprovence a écrit:
Après avoir suivi des cours de théâtre à Paris, Nicolas Cavallier étudie le chant à la Royal Academy of Music, puis au National Opera Studio de Londres, où il obtient de nombreux prix, notamment celui de la Fondation de la Vocation, remis par Gabriel Dussurget. En 1998, il reçoit le Grand Prix de la Critique en tant que « Révélation Musicale de l’Année ». Il fait ses débuts au Festival de Glyndebourne dans Die Zauberflöte (Sarastro), mis en scène par Peter Sellars et dans Fidelio (Don Fernando).

Interprète régulier des grands rôles mozartiens en France et à l’étranger, tels que Figaro (Le Nozze di Figaro), Leporello et le rôle-titre de Don Giovanni, ainsi que Don Alfonso (Cosi fan tutte), il participe également à Athys (Lully) à l’Opéra-Comique et à New York sous la direction de William Christie, Les Martyrs et Billy Bud à Nancy, L’Elisir d’Amore (Dulcamara) à Liège, Pelléas et Mélisande (Arkel) à La Fenice de Venise, Il Turco in Italia (rôle-titre) à La Monnaie de Bruxelles et à Genève, Carmen aux Chorégies d’Orange, Les Contes d’Hoffmann (Quatre Diables) à Liège et Marseille, La Cenerentola (Alidoro) à Liège et Bordeaux, Le Comte Ory (Le Gouverneur) à Liège et à l’Opéra-Comique. Il est par ailleurs régulièrement invité à l’Opéra National de Paris pour Parsifal, Les Indes Galantes, L’Enfant et les Sortilèges, pour la création de Philippe Manoury Ka…, ou encore pour La Clemenza di Tito. Il chante sous la baguette de chefs prestigieux tels que Michel Plasson, Myung Whun Chung, Armin Jordan, Marc Minkowski, William Christie, Gary Bertini, Alberto Zedda, Evelino Pidò ou encore Emmanuel Krivine.

En 2006, il débute dans le rôle de Philippe II (Don Carlo en français) à Strasbourg, avant de chanter La Chute de la Maison Usher de Debussy au Festival de Bregenz. En 2007, il interprète le rôle du Hollandais (Der Fliegende Holländer), Le Nozze di Figaro (rôle-titre) à Nancy et Bordeaux, La Damnation de Faust (Méphistophélès) à Marseille, Thaïs à Vienne aux côtés de Renée Fleming et Thomas Hampson, dirigé par Michel Plasson. Il a aussi interprété plus récemment le rôle de Colline (La Boheme) à Bordeaux, celui de Méphistophélès (La Damnation de Faust) à Marseille et Glasgow, Leporello (Don Giovanni) à Monte-Carlo, les Quatre Diables (Les Contes d’Hoffmann) à Genève et le rôle de Figaro (Le Nozze di Figaro) au Capitole de Toulouse.

Nicolas Cavallier a enregistré Lucie de Lammermoor (Raymond) chez Emi, aux côtés de Natalie Dessay et Roberto Alagna (production Opéra de Lyon / Théâtre du Châtelet), le rôle-titre des Nozze di Figaro (version française d’Eric-Emmanuel Schmitt), les Grands Motets de Rameau chez Decca avec William Christie et Les Arts Florissants, Les Indes Galantes à nouveau avec William Christie, Carmen (Zuniga) chez Emi dirigé par Michel Plasson, avec Angela Gheorghiu, Roberto Alagna et Thomas Hampson. Il s’est produit dans Figaro (Le Nozze di Figaro) à Seattle, Escamillo (Carmen) à l’Opéra-Comique, à Grenade et au Luxembourg, Ambroise (Mireille) à l’Opéra National de Paris, Le Marquis de La Force (Dialogues des Carmélites) au Capitole de Toulouse, Arkel (Pelléas et Mélisande) à l’Opéra National de Nancy et de Lorraine, Ramon (Mireille) aux Chorégies d’Orange, Claudius (Hamlet) à l’Opéra de Marseille et à l’Opéra National du Rhin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 2 Juil 2013 - 12:07

David, tu es sérieux quand tu dis que vocalement il est en deca de Testé de de Courjal ? Perso, j'aurais tendance à dire le contraire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 2 Juil 2013 - 12:10

Parsifal ??? Cavallier en Gurnemanz ... voilà ce dont je rêve Very Happy 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18945
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 2 Juil 2013 - 12:38

Cololi a écrit:
Parsifal ??? Cavallier en Gurnemanz ... voilà ce dont je rêve Very Happy 

Tu peux encore rêver... C'était en 99, dans le second chevalier du Graal... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28979
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 2 Juil 2013 - 12:39

Polyeucte a écrit:
Cololi a écrit:
Parsifal ??? Cavallier en Gurnemanz ... voilà ce dont je rêve Very Happy 

Tu peux encore rêver... C'était en 99, dans le second chevalier du Graal... hehe

Oui je me doutais bien, d'où le terme de "rêve" Mr. Green 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18945
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 2 Juil 2013 - 12:42

Et puis même en Gurnemanz... Non, plutôt en Klingsor en fait! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 2 Juil 2013 - 13:00

calbo a écrit:
David, tu es sérieux quand tu dis que vocalement il est en deca de Testé de de Courjal ? Perso, j'aurais tendance à dire le contraire

Pour Courjal, au moins, je ne suis pas loin de penser comme David. Testé je connais moins, en tout cas en direct.
Courjal a, surtout, une résonance incroyable qui porte le son jusque dans des piani parfaitement timbrés (son Gouverneur du Comte Ory à Marseille). Cavallier, qui a une présence irrésistible (Claudius à Marseille, Méphisto à Avignon, par exemple) a moins, en tout cas aujourd'hui, cette aisance souveraine, cette plénitude, ce bronze doré que promène Courjal (Lothario de Mignon à Genève). Manque peut-être au second encore un peu de patine.
La soirée à Orange n'a donné qu'un reflet extrêmement partiel et a même bien desservi Courjal, je trouve : rien de l'ampleur, de la générosité double crème du timbre qu'on attend quand on l'a entendu en live.
Il n'empêche qu'on a besoin des deux, dans tous les cas (qui phrase comme Cavallier, insidieux, tranchant, le trio avec la mère d'Antonia des Contes, comme il l'a fait à Genève sans esbroufe ?) ; et qu'on aurait tort de vouloir se priver de l'un ou de l'autre d'autant plus qu'à mon avis, ils ne sont pas forcément faits pour les mêmes emplois  !


Dernière édition par bAlexb le Jeu 25 Juil 2013 - 15:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 2 Juil 2013 - 20:35

calbo a écrit:
David, tu es sérieux quand tu dis que vocalement il est en deca de Testé de de Courjal ? Perso, j'aurais tendance à dire le contraire
Je ne crois pas que ce soit littéralement ce que j'ai dit : ce n'est quand même pas le même type de voix. Testé et Courjal sont deux basses nobles authentiques, taillés pour les portraits hiératiques de souverains, de prêtres, de pères vénérables, et pourquoi pas de méchants abyssaux. Cavallier est une belle basse chantate, dont l'assise grave et l'endurance dans l'aigu sont complètement différentes.

Ensuite, oui, il a beaucoup moins d'impact physique d'un point de vue sonore, mais une présence scénique souvent très bonne. J'avoue que je le trouve moins intéressant (les deux autres étant des artistes aux qualités assez singulières), mais enfin, ça n'aurait pas vraiment de sens de comparer dans des emplois aussi différents - et Cavallier reste bien sûr, qui en douterait, un très très bon interprète à tout point de vue.


Cololi a écrit:
Parsifal ??? Cavallier en Gurnemanz ... voilà ce dont je rêve Very Happy 
Oh non, ce serait trop grave pour lui, ça manquerait d'éclat dans cette partie de la tessiture. Il n'y a pas de graves abyssaux, mais le centre de gravité est tout de même très bas. Il y arriverait, bien sûr, mais je le vois davantage dans des basses chantates arrogantes.

Polyeucte a écrit:
Et puis même en Gurnemanz... Non, plutôt en Klingsor en fait! Very Happy
Et là en revanche, ça manquerait de tranchant et de mordant.

Dans Wagner, pourquoi pas en Daland, ou même en Sachs (ça sonnerait un peu court à mon avis, mais ça aurait d'autres avantages), mais dans Parsifal, je ne vois rien pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 2 Juil 2013 - 20:53

Merci pour la réponse développée kiss .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
elisabeth
Mélomane averti


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 17 Juin 2015 - 16:06

Classique en Provence a fait, dans le portrait de ce chanteur, l'impasse totale de ses débuts français à Metz. C'est en effet dans ces années 90 qu'il a pu débuter en France dans le Figaro mozartien, puis dans des rôles différents comme Hérode dans l'Enfance du Christ ou le Rocco de Fidelio pour terminer avec deux rôles où il s'est révélé sublime Don Quichotte et Philippe II.... Il avait aussi chanté le Turc en Italie et une autre année : Méphisto chez Gounod et le diable du Rake's Progress. Enfin il est revenu il y a deux ans à Metz pour Nilakantha dans Lakmé. Alors pourquoi ignorer ma ville ?

Un de ses rêves serait de chanter Claggart, le traitre de Billy Budd. Le mien serait de le voir dans L'Homme de la Manche, le musical créé par Jacques Brel et que José Van Dam a chanté superbement. Il y serait magistral.

Nicolas (excusez ma familiarité, mais je l'ai vu si souvent à Metz que j'ai l'impression de le connaître comme ami) est un très grand chanteur, un acteur très impressionnant (ah ! son Méphisto) et il est bouleversant.

Sa voix petit à petit est passé d'une basse assez profonde pour devenir une basse chantante plutôt aigue. Il y a un autre rôle où j'aimerais voir ce très sympathique artiste, un rôle tout à son opposé ; Scarpia ! Pourra-t'il me faire peur ? S'il y arrive, c'est que c'est vraiment un artiste aux talents très variés. Et puis Wagner... Pourquoi pas ? Il a bien chanté le Hollandais.

Et puis Ochs. Je l'avais vu dans un film au cinéma où il jouait une basse qui répétait ce rôle aux côtés de Mireille Delunsch en Maréchale ! Ce serait un Ochs assez étonnant, loin des chanteurs caricaturaux, lourds, aux effets appuyés, ce serait un Ochs plutôt raffiné, à l'allure plutôt juvénile et séduisante. La première fois qu'il le fera, j'irai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Sam 26 Mar 2016 - 20:29

Il doit reprendre L'homme de la mancha la saison prochaine. N'ayant pas encore terminé son portrait, je ne peux, pour l'instant, que te conseiller de guetter les saisons des scènes de province Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Dim 27 Mar 2016 - 13:02

elisabeth a écrit:
Ce serait un Ochs assez étonnant, loin des chanteurs caricaturaux, lourds, aux effets appuyés, ce serait un Ochs plutôt raffiné, à l'allure plutôt juvénile et séduisante.
et donc un contre-sens total!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Lun 28 Mar 2016 - 22:32

Je doute qu'il envisage de faire une telle prise de rôle. Ou alors c'est qu'il est tombé sur la tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Sam 23 Avr 2016 - 12:19

Prochaine prise de rôle wagnérienne : Henri l'Oiseleur (Lohengrin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Sam 23 Avr 2016 - 12:28

luisa miller a écrit:
Prochaine prise de rôle wagnérienne : Henri l'Oiseleur (Lohengrin)

Son Zaccaria de Nabucco à Saint-Etienne en juin prochain, c'est une prise de rôle également : http://www.operatheatredesaintetienne.fr/otse/saison-15-16/spectacles//type-lyrique/nabucco/s-366/ ?
(J'y serai le 05/06 bounce !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Sam 23 Avr 2016 - 12:31

Je sais bien; et je compte sur toi pour un CR Wink . C'est dans des moments comme ça, moi qui aime tant les clés de fa, que je regrette de ne plus vivre dans l'est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elisabeth
Mélomane averti


Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 11 Mai 2016 - 16:01

Mais si j'ai parlé de Cavallier dans le rôle d'Ochs, c'était justement un film, d'ailleurs on ne l'entend pratiquement pas, il joue surtout.... Et je pense aussi qu'il ne chantera jamais ce rôle. Il n'en a pas la carrure ni la voix, et il est trop prudent....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 11 Mai 2016 - 16:16

De toute façon s'il s'avise d'y penser, j'irai moi même lui tirer les oreilles hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 31 Mai 2016 - 23:42

Nicolas Cavallier : la force tranquille de l'art lyrique

Tout juste rentré d'Avignon, ou il vient de chanter Nilakantha dans Lakmé aux côtés de Sabine Devieilhe et Florian Laconi, Nicolas Cavallier a accepté de nous accorder un entretien téléphonique. Au cours de cette entrevue nous avons évoqué son parcours, son prochain Nabucco stéphanois et ses projets à venir.

Une carrière tardive

«J'ai grandi dans une famille ou le théâtre tenait une place très importante. Mon père était comédien et metteur en scène; de fait, j'ai rapidement côtoyé les plateaux de cinéma et les scène de théâtre. Mes premiers souvenirs remontent d'ailleurs aux années 60 avec la découverte du Palais des papes en Avignon, et notamment un Ubu roi magistralement interprété par Robert Wilson. Cependant, nous écoutions aussi beaucoup de musique au disque ou à la radio; Personnellement le monde de Ravel et, en particulier, celui de L'enfant et les sortilèges, me faisaient rêver; à tel point qu'il a fallu racheter un disque tellement j'avais écouté le premier.» nous dit Nicolas Cavallier qui poursuit : «J'ai commencé mes études de musique assez tard car j'avais d'abord fait des études de théâtre. J'avais 23 ans quand je suis parti à la Royal academy of music de Londres ou j'ai dû tout apprendre : le solfège, l'harmonie mais aussi, bien sûr le chant et le piano. Et de fait, j'ai débuté ma carrière à 30 ans. Je suis allé à Glyndebourne à plusieurs reprises; festival ou ma carrière a d'ailleurs débuté un peu par hasard. Je chantais dans les choeurs et je doublais Sarastro; le titulaire du rôle a déclaré forfait au tout dernier moment et je l'ai remplacé au pied levé le jour ou l'ensemble du gouvernement britanique était présent. Je n'ai pas eu le temps d'avoir peur. A l'époque ma voix était assez profonde, correspondant à une voix de basse chantante mais avec l'âge et un travail quotidien elle a pris de la hauteur et plus d'ampleur. Maintenant que je me sens plus à l'aise avec cet instrument, j'aborde aujourd'hui des rôles charnières; passant relativement facilement du répertoire de basse à celui de baryton basse. D'Arkel aux Vilains des Contes d'Hoffmann ou de Don Quichotte au Hollandais de Wagner.» nous confie Nicolas Cavallier avec un grand sourire.

Nabucco à Saint Etienne

«Zaccharia est une prise de rôle; c'est le deuxième Verdi que j'ajoute à mon répertoire après Philippe II; un rôle que toute basse rêve de chanter et qui m'avait laissé un formidable souvenir.» nous dit Nicolas Cavallier qui chantera Nabucco à Saint Etienne en juin prochain. «Aborder le répertoire lyrique italien est toujours une gageure. Il faut beaucoup de confiance en soi et de maturité vocale pour se lancer dans ce genre d'exercice périlleux ou chaque note compte. Le «Bel Canto»! A lui seul, ce mot explique l'ampleur de la tâche. »

Les projets

Nicolas Cavallier ne manque ni de projets ni d'ambition : «Avec Eve Ruggieri nous préparons pour cet été, au festival de Lacoste, un projet autour de la correspondance de Louis II de Bavière et de Wagner alternant lecture et chant. C'est un projet très enthousiasmant parce qu'il me permet d'allier théâtre et chant. Je débuterai la saison 2016/2017 à l'Opéra de Paris, ou je chanterai un vieillard hébreux dans Samson et Dalila. J'irai aussi chanter La juive (Ruggero) à l'Opéra National du Rhin. Je dois aussi aller à Stuttgart pour y chanter l'oeuvre monumentale de Franck Martin «Golgotha». je reprendrai Nilakantha dans Lakmé à Marseille dans la mise en scène de Lilo Baur et je retrouverai Sabine Devieilhe qui chantera de nouveau le rôle titre. A Saint Etienne je chanterai dans Lohengrin, série qui me permettra de faire une nouvelle prise de rôle : Henri l'oiseleur. Je reprendrai également un spectacle qui me tient beaucoup à cœur : L'homme de la mancha à Tours. Ce mélange de théâtre et de chant me comble totalement car il me faut interpréter trois rôles en une soirée; c'est un jeu de totale schyzophrénie! En novembre 2017 je chanterai Le dialogues des carmélites au Théâtre des Champs Elysées et à Bruxelles.».

Artiste sensible, enthousiaste et généreux, Nicolas Cavallier, dont l'amour pour le théâtre et la musique transparait à chaque phrase, prend un plaisir non dissimulé à incarner alternativement méchants, pères, vieux sages au fil des saisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 1 Juin 2016 - 9:26

luisa miller a écrit:
Nabucco à Saint Etienne

«Zaccharia est une prise de rôle; c'est le deuxième Verdi que j'ajoute à mon répertoire après Philippe II; un rôle que toute basse rêve de chanter et qui m'avait laissé un formidable souvenir.» nous dit Nicolas Cavallier qui chantera Nabucco à Saint Etienne en juin prochain. «Aborder le répertoire lyrique italien est toujours une gageure. Il faut beaucoup de confiance en soi et de maturité vocale pour se lancer dans ce genre d'exercice périlleux ou chaque note compte. Le «Bel Canto»! A lui seul, ce mot explique l'ampleur de la tâche. »

Les projets

Nicolas Cavallier ne manque ni de projets ni d'ambition : «Avec Eve Ruggieri nous préparons pour cet été, au festival de Lacoste, un projet autour de la correspondance de Louis II de Bavière et de Wagner alternant lecture et chant. C'est un projet très enthousiasmant parce qu'il me permet d'allier théâtre et chant. Je débuterai la saison 2016/2017 à l'Opéra de Paris, ou je chanterai un vieillard hébreux dans Samson et Dalila. J'irai aussi chanter La juive (Ruggero) à l'Opéra National du Rhin. Je dois aussi aller à Stuttgart pour y chanter l'oeuvre monumentale de Franck Martin «Golgotha». je reprendrai Nilakantha dans Lakmé à Marseille dans la mise en scène de Lilo Baur et je retrouverai Sabine Devieilhe qui chantera de nouveau le rôle titre. A Saint Etienne je chanterai dans  Lohengrin, série qui me permettra de faire une nouvelle prise de rôle : Henri l'oiseleur. Je reprendrai également un spectacle qui me tient beaucoup à cœur : L'homme de la mancha à Tours. Ce mélange de théâtre et de chant me comble totalement car il me faut interpréter trois rôles en une soirée; c'est un jeu de totale schyzophrénie! En novembre 2017 je chanterai Le dialogues des carmélites au Théâtre des Champs Elysées et à Bruxelles.».

Dans les deux cas, c'est prévu Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 1 Juin 2016 - 12:27

pété de rire il faut arrêter de faire la teuf la nuit Alex. Nous avons utilisé le futur, pas le conditionnel Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 1 Juin 2016 - 13:43

luisa miller a écrit:
pété de rire il faut arrêter de faire la teuf la nuit Alex. Nous avons utilisé le futur, pas le conditionnel Cool

Pas de conditionnel, non non ; je veux bien dire que dans les deux cas, j'y serai (et dès dimanche pour Nabucco) Smile !
(J'ajoute que s'il y en a bien un qui n'est pas en état de faire la teuf en ce moment, c'est moi pale !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 1 Juin 2016 - 16:30

bAlexb a écrit:
luisa miller a écrit:
pété de rire il faut arrêter de faire la teuf la nuit Alex. Nous avons utilisé le futur, pas le conditionnel Cool

Pas de conditionnel, non non ; je veux bien dire que dans les deux cas, j'y serai (et dès dimanche pour Nabucco) Smile !
(J'ajoute que s'il y en a bien un qui n'est pas en état de faire la teuf en ce moment, c'est moi pale !)

Je suis jalouse batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 1 Juin 2016 - 16:34

luisa miller a écrit:
bAlexb a écrit:
luisa miller a écrit:
pété de rire il faut arrêter de faire la teuf la nuit Alex. Nous avons utilisé le futur, pas le conditionnel Cool

Pas de conditionnel, non non ; je veux bien dire que dans les deux cas, j'y serai (et dès dimanche pour Nabucco) Smile !
(J'ajoute que s'il y en a bien un qui n'est pas en état de faire la teuf en ce moment, c'est moi pale !)

Je suis jalouse batman

Mais j'espère bien, figure-toi Mr.Red !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 1 Juin 2016 - 16:38

Toi, fais gaffe à ta tête louis16
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 1 Juin 2016 - 16:41

luisa miller a écrit:
Toi, fais gaffe à ta tête louis16

Je suis très, très migraineux tu sais ; alors c'est un peu l'inutile precauzione.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 1 Juin 2016 - 16:43

Dans ce cas est bien raisonnable d'aller voir Nabucco ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 1 Juin 2016 - 16:48

luisa miller a écrit:
Dans ce cas est bien raisonnable d'aller voir Nabucco ? Mr.Red

Eh ! Nabucco, oui ; mais Heyboer, Perrin, Cavallier. Et puis ça va me permettre d'entendre Jean-Noël Briend qui m'intrigue quand même pas mal (Pollione & Lohengrin la saison prochaine au même endroit) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 1 Juin 2016 - 16:59

Je crois que je vais mettre du somnifère dans ton café pour pouvoir te piquer ta place Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Dim 5 Juin 2016 - 20:54

Alors ce Nabucco stéphanois?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Lun 6 Juin 2016 - 9:23

luisa miller a écrit:
Alors ce Nabucco stéphanois?

Promesse(s) tenue(s).
Pas à strictement parler un Nabucco italien, à l'image du rôle-titre de Heyboer (pas un baryton-Verdi d'essence, mais d'intelligence sans aucun doute ; Nabucco "rentré", et de caractère et d'émission ce qui creuse sensiblement le personnage). Perrin très assise et fière, fièrement projetée (on attend son Elsa la saison prochaine) ; Cavallier très chantant, assez à l'image d'un Raimondi disons, au spianato large et largement éployé, à l'émission concentrée mais pas charbonneuse/charbonnée (au contraire, l'éclat d'un diamant noir, tranchant, envoûtant ; authentique parole pour "fidèles" dans le sens de l'action dramatique).
Bon cru qui fait honneur à la maison !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Lun 6 Juin 2016 - 21:30

Encore plus de regrets de ne pas l'avoir vu Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Lun 6 Juin 2016 - 23:23

Oh, Perrin, ce doit être impressionnant en Abigaille, avec son étrange mixte-flageolet (et son volume extraordinaire) ! Elle fait Aida la saison prochaine à Massy (avec Brunet !), ça donne envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 7 Juin 2016 - 0:20

DavidLeMarrec a écrit:
Oh, Perrin, ce doit être impressionnant en Abigaille, avec son étrange mixte-flageolet (et son volume extraordinaire) !  Elle fait Aida la saison prochaine à Massy (avec Brunet !), ça donne envie.  

Tu ne veux pas créer un sujet concernant la demoiselle?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 7 Juin 2016 - 20:58

luisa miller a écrit:
Tu ne veux pas créer un sujet concernant la demoiselle?

Si, si, je peux. Pas forcément ce soir, mais je peux en toucher un mot à un moment, oui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 8 Juin 2016 - 14:45

bAlexb a écrit:
luisa miller a écrit:
bAlexb a écrit:
luisa miller a écrit:
pété de rire il faut arrêter de faire la teuf la nuit Alex. Nous avons utilisé le futur, pas le conditionnel Cool

Pas de conditionnel, non non ; je veux bien dire que dans les deux cas, j'y serai (et dès dimanche pour Nabucco) Smile !
(J'ajoute que s'il y en a bien un qui n'est pas en état de faire la teuf en ce moment, c'est moi pale !)

Je suis jalouse batman

Mais j'espère bien, figure-toi Mr.Red !

Même pas cap de venir à Tours pour L'homme de la Mancha je suis sûre Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 25 Oct 2016 - 9:46

Pour mémoire, on peut l'entendre ici dans les Chansons de Don Quichotte de Ravel captées à l'Auditorium de Radio-France samedi dernier (beau programme, par ailleurs, avec Turina, Rodrigo & Falla) : http://www.francemusique.fr/emission/le-concert-du-soir/2016-2017/week-end-y-viva-espana-ravel-rodrigo-de-falla-l-auditorium-de-la-maison-de-la-radio-10-22 .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 25 Oct 2016 - 9:58

Merci pour le lien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 25 Oct 2016 - 10:12

luisa miller a écrit:
Merci pour le lien Very Happy

Je savais bien que "ça" trouverait son petit écho Wink ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 25 Oct 2016 - 10:14

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mar 25 Oct 2016 - 14:50

J'ai écouté jusqu'aux chansons de Ravel Don Quichotte à Dulcinée. Quel pied d'écouter ces mélodies avec une diction aussi parfaite drunken drunken drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Lun 27 Mar 2017 - 11:20

L'Homme de la Mancha lui va comme un gant drunken drunken drunken drunken . Et très franchement je suis enchantée de l'avoir vu dans un 1er rôle après Samson et Dalila ou le voir distribué en Vieillard Hébreux m'a quelque peu écoeurée alors qu'il mérite nettement mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Dim 2 Juil 2017 - 20:00

Le veau d'or à Orange : /watch?v=mImIqbfkxto

Duo DG/Zerlina : /watch?v=FcgKehK9kZw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2512
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Lun 3 Juil 2017 - 18:20

Soave sia il vento : /watch?v=tca-IyJjK8o

Mais que fait l'orchestre dans cette galère ? Shocked (l'intro Confused )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Lun 3 Juil 2017 - 19:01

Comme la superposition persiste, je me demande s'il n'y a pas une affaire d'acoustique. Mais oui, c'est vraiment étrange…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zémire
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 474
Age : 61
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   Mer 5 Juil 2017 - 0:01

J'ai eu le bonheur de le voir et l'entendre une dizaine de fois sur les planches de l'Opéra Royal de Wallonie, durant le mandat de Jean-Louis Grinda.  C'est un très bon chanteur doublé d'un formidable acteur !
Malheureusement, l'arrivée de monsieur Mazzonis a changé la donne et les jeunes chanteurs français ont été remplacés par de vieux routiers italiens ...
Nicolas Cavallier reviendra en Belgique, à la Monnaie, pour le Dialogue des Carmélites ; je suis impatience de le réentendre sur scène. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicolas Cavallier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas Cavallier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nicolas Cavallier
» Dukas : Ariane et Barbe-Bleue - Pleyel 15/04/2010
» L'Italienne à Alger - Norrington - TCE - 10 juin
» Nicolas Gombert
» Un Joyeux Anniversaire à Nicolas Pe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: