Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Playlist (71)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Mer 3 Juil 2013 - 21:35

sebby a écrit:
SEEGER Ruth Crawford
- Suite no 2 pour quatre instruments à cordes et piano,
- 4 suites diaphoniques,
- Andante pour cordes.

"La musique dissonante est-elle une cause perdue?"

Ca ne se pose pas en termes de cause perdue mais de nécessité organique, d'équilibre énergétique et de projection esthétique dans l'émotionnel. La dissonance joue le rôle des stagnations, inflammations, tensions, surchauffes, stimulation du système sympathique et autres flamboiements plus ou moins agréables (car très subjectivement vécus) dont l'homme est le théâtre.
Selon la lecture holistique propre à la médecine chinoise traditionnelle qui est par ailleurs la mienne, la problématique musicale de la dissonance peut être approchée d'une autre façon. Ce n'est pourtant pas la civilisation chinoise qui a fourni de beaux exemples en la matière (quelle musique non dissonante par excellence!), il faudra donc examiner la rencontre Orient/Occident et là, ça risque d'être long.
Je peux essayer d'expliquer pourquoi je considère que les musiques trop dissonantes sont des impasses ou des célébrations confidentielles. Certes, elle sont légitimées par l'histoire, du moins dans un certain plan : évolution du langage musical, etc... Voilà pour nous, occidentaux. Mais il y a les grands principes de l'équilibre énergétique qui réclament un tribut incontournable à l'engendrement des contraires : le yin et le yang, le chaud et le froid, le superficiel et le profond, le plein et le vide... Si l'on déséquilibre tout, le système s'effondre et ne peut plus satisfaire que la loge intellectuelle. Laquelle est liée à uns sphère du grand tout, mais ne saurait s'y substituer.
Il résulte de cela que les musiques extrêmement dissonantes peuvent parfaitement séduire un nombre restreint de personnes culturellement orientées, et ne séduire au demeurant qu'une partie de leur éventail émotionnel et cérébral. C'est une affaire de rencontre, extrêmement conditionnée et limitée.
En effet, pour qu'une musique puisse nourrir l'être entier et un corps social large, il lui faut une fluidité et des rouages obéissant à des lois naturelles universelles. Cela peut être le cas de Michael Jackson aussi bien que de Mozart. Dans ces deux cas, cela fonctionnera parce que les lois d'engendrement et de contrôle énergétique sont respectées. On peut ensuite gratter, soustraire, élimer, raffiner, resserrer, sublimer, si un "liant" demeure, les données sont préservées.
Mais lorsqu'une musique explose dans les oreilles de 99 % des auditeurs avec à la clef un sentiment d'inutilité ou d'agressivité, c'est que quelque chose de naturel a été bafoué. Non que cette démarche ait le moins du monde à être critiquée au plan moral - ni même esthétique - mais je continue de soutenir qu'aucun argument intellectuel, fût-il brillamment ficelé, ne pourra justifier qu'on inflige à des organismes lambda des expériences de l'extrême qui font fi du jour et de la nuit, de la tension et du repos, des saisons, de la mécanique de base de la psyché et, plus généralement encore, de la façon ordinaire que nous avons de nous nourrir, très majoritairement, auprès des oeuvres d'art.

La dissonance est une merveille, c'est une moisissure noble, un shoot souvent irrésistible, mais elle ne trouve pas toujours les limites et il ne faut pas demander aux gens qui détestent être trempés à coups de seaux d'eau dans la tronche d'adhérer à une vision progressiste de la musique, afin d'éviter les gémonies auxquelles les vouent certains acharnés du bizarre.

Autrement formulé, et pour rebondir sur de brillants et récents échanges sur les intervalles, il me semble qu'on fait erreur en s'acharnant à ne décortiquer que la problématique physico-acoustique, comme s'il était naturel (ou moralement obligatoire) de passer à Schönberg, une fois Wagner digéré, etc etc... On examine cela à grand renfort de mathématiques, on réveille Pythagore, c'est passionnant, mais on oublie que l'essentiel se joue ailleurs. Tout est interconnecté dans un être vivant. Ce n'est pas le cerveau qui entend, on écoute aussi avec son ventre et ses pieds... On écoute avec son foie, ses reins... Mes expériences musicothérapeutiques m'ont édifié en la matière. Il faudrait donc se demander si quelque chose, en nous, peut ou non muter, jusqu'à dépasser les lois naturelles dont je parle plus haut. Tant que ces lois seront indépassables, les expérimentations radicales resteront ce qu'elles sont : des curiosités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22820
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Mer 3 Juil 2013 - 21:35

Robert Schumann (1810-1856) :
 
Davidsbündlertänze Op. 6
 
= Geza Anda, piano
 
(DG, 9-14 mai 1966)
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Mer 3 Juil 2013 - 21:37

Penderecki, Les Diables de Loudun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6106
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Mer 3 Juil 2013 - 22:14

Szymanowski
_ Litanie pour la Vierge Marie
_ Stabat Mater
Peter Thomas [ violon ] Florence Quivar [ mezzo-soprano ] John Connell [ basse ] Jon Garrison [ ténor ] Elzbieta Szmytka [ soprano ] Simon Rattle : City of Birmingham Symphony Orchestra and Chorus
Szymanowski _ Chants d'amour de Hafiz
Katarina Karnéus [ mezzo-s. ] Simon Rattle : City of Birmingham Symphony Chorus and Orchestra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Playlist (71)   Mer 3 Juil 2013 - 22:37

Liszt - Après une lecture de Dante, Gnomenreigen, Funérailles, Sonate en si mineur - Pletnev
Revenir en haut Aller en bas
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2936
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Mer 3 Juil 2013 - 22:44

Cavalli - Xerse - Jacobs
Very Happy  Very Happy  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16432
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Mer 3 Juil 2013 - 23:14

Boulez: "Tombeau" de Pli selon Pli (Himself)

Génial.
Et je pèse mes mots. bounce 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Mer 3 Juil 2013 - 23:16

Ca c'est sûr, ça ne fait pas un pli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16432
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Mer 3 Juil 2013 - 23:27

Oui cette section est hallucinante. alien 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Mer 3 Juil 2013 - 23:51

Pascal Dusapin: Extenso, Apex, La Melancholia. Les deux premiers titres sont des oeuvres pour orchestre de 12 et 15 minutes, le dernier un 'opératorio' de plus d'une demi-heure. J'aime bien la musique de ce compositeur, que le label Montaigne a généreusement soutenu par une demi-douzaine d'enregistrements. Dans l'opératorio, presque tout ce qui est chanté est incompréhensible, en raison principalement de la tessiture suraigüe des parties de soprano, qui sont traitées comme des instruments. Pas convaincant, malgré un texte fort ntéressant. Les deux oeuvres pour orchestre sont excellentes (c'est modene, mais c'est écoutable Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22820
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 0:07

Frédéric Chopin (1810-1849) :

Préludes Op. 48

= Geza Anda, piano

(DG, 2-8 juillet 1959)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 0:53

Stravinsky: Les Noces/DVD Carewe

Very Happy Very Happy Very Happy Smile 

Chostakovitch: Sonate pour alto et piano/Bashmet-Richter

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 1:43

Villa-Lobos: Ruda/Duarte

Very Happy Very Happy Very Happy Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 3:56

Takemitsu: November steps/Ozawa

Very Happy Very Happy Very Happy Smile 

Concerto pour alto "A string around autumn"/Imai-Ozawa

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 3:57

Pascal Dusapin: trois concertos - pour trombone, pour flûte et pour violoncelle. L'oeuvre la plus substantielle me semble être 'Celo', le concerto pour violoncelle (en trois mouvements). Il y avait plusieurs années que je ne l'avais entendu et j'ai été fort imprssionné.

La plus étonnante est certainement le splendide concerto pour trombone intitulé 'Watt'. Trudel, comme son collègue Christian Lindberg est au sommet de son métier et de son instrument. Ce qu'il fait est proprement incroyable. À la différence de Lindberg cependant il nous offre la musique d'abord, le trombone ensuite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 4:09

Messiaen: Les Offrandes oubliées/Cambreling

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 4:19

Messiaen: L'Ascension/Cambreling

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 13:35

Messiaen: Poèmes pour Mi/Naef-Cambreling

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16432
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 13:39

Xavier a écrit:
Villa-Lobos: Ruda/Duarte

Very Happy Very Happy Very Happy Smile 

thumleft 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 13:45

Une belle oeuvre de Villa-Lobos de plus!

Mais, j'ai envie de dire, juste une de plus... car il y a bien eu un ou deux passages qui m'ont marqué, mais globalement, je trouve qu'il y a peu d'oeuvres qui ressortent vraiment du lot, à part Forêt de l'Amazonie, Genesis, Erosao, Amazonas et la Danse des moustiques... (c'est déjà pas mal me diras-tu!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16432
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 13:52

Oui ça fait déjà beaucoup sans parler des quatuors, de la 10ème,de Rudepoema, de Momoprecoce, de pleins de choses au piano et de quelques Choros de très haute tenue.Par contre on retrouve de temps en temps les mêmes tournures d'une oeuvre à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 15:59

Stravinsky

Oedipus Rex sunny 
Les Noces sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18944
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 16:03

Cello a écrit:
Stravinsky

Oedipus Rex sunny 

C'est marrant, moi pour cette œuvre, ce serait plutôt affraid (même si j'adore!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16432
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 16:21

zeno a écrit:
Hier à 21:35
Toujours aussi passionnant, Zeno. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 16:24

Holst: Beni Mora (Sargent), Egdon Heath, Hymn of Jesus, The Perfect Fool (Boult) et The Planets (Karajan WP).

Dusapin: Requiem. Une musique bien étrange. Je suis constamment au bord de décrocher, mais ça finit par passer la rampe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28978
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 16:30

Zeno a écrit:
sebby a écrit:
SEEGER Ruth Crawford
- Suite no 2 pour quatre instruments à cordes et piano,
- 4 suites diaphoniques,
- Andante pour cordes.

"La musique dissonante est-elle une cause perdue?"

Ca ne se pose pas en termes de cause perdue mais de nécessité organique, d'équilibre énergétique et de projection esthétique dans l'émotionnel. La dissonance joue le rôle des stagnations, inflammations, tensions, surchauffes, stimulation du système sympathique et autres flamboiements plus ou moins agréables (car très subjectivement vécus) dont l'homme est le théâtre.
Selon la lecture holistique propre à la médecine chinoise traditionnelle qui est par ailleurs la mienne, la problématique musicale de la dissonance peut être approchée d'une autre façon. Ce n'est pourtant pas la civilisation chinoise qui a fourni de beaux exemples en la matière (quelle musique non dissonante par excellence!), il faudra donc examiner la rencontre Orient/Occident et là, ça risque d'être long.
Je peux essayer d'expliquer pourquoi je considère que les musiques trop dissonantes sont des impasses ou des célébrations confidentielles. Certes, elle sont légitimées par l'histoire, du moins dans un certain plan : évolution du langage musical, etc... Voilà pour nous, occidentaux.  Mais il y a les grands principes de l'équilibre énergétique qui réclament un tribut incontournable à l'engendrement des contraires : le yin et le yang, le chaud et le froid, le superficiel et le profond, le plein et le vide... Si l'on déséquilibre tout, le système s'effondre et ne peut plus satisfaire que la loge intellectuelle. Laquelle est liée à uns sphère du grand tout, mais ne saurait s'y substituer.
Il résulte de cela que les musiques extrêmement dissonantes peuvent parfaitement séduire un nombre restreint de personnes culturellement orientées, et ne séduire au demeurant qu'une partie de leur éventail émotionnel et cérébral. C'est une affaire de rencontre, extrêmement conditionnée et limitée.
En effet, pour qu'une musique puisse nourrir l'être entier et un corps social large, il lui faut une fluidité et des rouages obéissant à des lois naturelles universelles. Cela peut être le cas de Michael Jackson aussi bien que de Mozart. Dans ces deux cas, cela fonctionnera parce que les lois d'engendrement et de contrôle énergétique sont respectées. On peut ensuite gratter, soustraire, élimer, raffiner, resserrer, sublimer, si un "liant" demeure, les données sont préservées.
Mais lorsqu'une musique explose dans  les oreilles de 99 % des auditeurs avec à la clef un sentiment d'inutilité ou d'agressivité, c'est que quelque chose de naturel a été bafoué. Non que cette démarche ait le moins du monde à être critiquée au plan moral - ni même esthétique - mais je continue de soutenir qu'aucun argument intellectuel, fût-il brillamment ficelé, ne pourra justifier qu'on inflige à des organismes lambda des expériences de l'extrême qui font fi du jour et de la nuit, de la tension et du repos, des saisons, de la mécanique de base de la psyché et, plus généralement encore, de la façon ordinaire que nous avons de nous nourrir, très majoritairement, auprès des oeuvres d'art.

La dissonance est une merveille, c'est une moisissure noble, un shoot souvent irrésistible, mais elle ne trouve pas toujours les limites et il ne faut pas demander aux gens qui détestent être trempés à coups de seaux d'eau dans la tronche d'adhérer à une vision progressiste de la musique, afin d'éviter les gémonies auxquelles les vouent certains acharnés du bizarre.

Autrement formulé, et pour rebondir sur de brillants et récents échanges sur les intervalles, il me semble qu'on fait erreur en s'acharnant à ne décortiquer que la problématique physico-acoustique, comme s'il était naturel (ou moralement obligatoire) de passer à Schönberg, une fois Wagner digéré, etc etc... On examine cela à grand renfort de mathématiques, on réveille Pythagore, c'est passionnant, mais on oublie que l'essentiel se joue ailleurs. Tout est interconnecté dans un être vivant. Ce n'est pas le cerveau qui entend, on écoute aussi avec son ventre et ses pieds... On écoute avec son foie, ses reins... Mes expériences musicothérapeutiques m'ont édifié en la matière. Il faudrait donc se demander si quelque chose, en nous, peut ou non muter, jusqu'à dépasser les lois naturelles dont je parle plus haut. Tant que ces lois seront indépassables, les expérimentations radicales resteront ce qu'elles sont : des curiosités.

L'art est la recherche d'un équilibre impossible (c'est pour ça que peu de monde y arrive !), tout simplement non ?
A partir de là ceux qui refusent de rentrer dans cette problématique comme tu le dis sont légitimement rangés au rang des curiosités.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 18:28

Beethoven, Concerto 4, Concerto pour violon. Backhaus, Ferras, Berliner Philarmoniker, Böhm
Brahms, Concerto pour violon / Beethoven, Symphonie 5. Milstein, New York PO, Sabata
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 19:09

KURTÁG György
Stele op. 33

"Je crée de la musique à partir de presque rien, presque sans matériau, pour ainsi dire, simplement parce que quelquechose survient qui transforme ce rien en mouvement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 19:26

Holst: The Planets (Boult LPO).

Chopin: premier concerto, joué par Noel Mewton-Woods, accompagné par Walter Goehr. Une version d'une intense poésie, mais aussi d'une grande probité (aucune exagération, aucune recherche d'effet).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2936
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 19:37

Rossini - La Cenerentola - DVD Abbado/Ponnelle 1981

J'avais un petit coup de mou aujourd'hui : Very Happy  Very Happy  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 19:54

Messiaen: Harawi/Dorow

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 20:39

KURTÁG György
Grabstein für Stephan op. 15

"Que signifie pour moi Ligeti ? Le pressentiment qu’il y a quelque chose de plus haut, de plus parfait que tout ce que j’ai jamais pu imaginer – qu’il y a dans l’art, dans les sciences, dans le cosmos, des relations qu’il connaît."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 21:38

Messiaen: Chants de terre et de ciel/Leblanc

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1140
Age : 58
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 21:40

G.F Händel-Klaviersuiten
Ragna Schirmer

Label Edel classics 2009

Impression qu'il s'agit plus d'études pour clavier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaximeR
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 65
Age : 27
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Jeu 4 Juil 2013 - 21:51

Schubert -Lieder / Barbara Bonney (soprano) Geoffrey Parsons (piano)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22820
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 0:28

Robert Schumann (1810-1856) :

Davidsbündlertänze Op. 6

= Geza Anda, piano

(DG, 9-14 mai 1966)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6106
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 0:58

Mozart
 _ Symphonie n° 25
 _ Symphonie n° 38
Otto Klemperer : Berlin RIAS Symphony Orchestra
Janáček _ Sinfonietta
Otto Klemperer : Orchestre symphonique de la WDR de Cologne

Ah mais voilà un exemple de lenteur excessive et qui ne fonctionne pas (du moins qui ne fonctionne vu la qualité pas idéale de l'enregistrement) !


Beethoven _ Fidelio
Ingeborg Hallstein [ soprano ] Christa Ludwig [ mezzo ] Gerhard Unger et Kurt Wehofschitz [ ténor ] Walter Berry [ baryton ] Gottlob Frick [ basse ] . . . Otto Klemperer : Philharmonia Orchestra and Chorus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 2:22

Mozart: Die Zauberflöte / Wiener Philharmoniker, dir. Karl Böhm (1955 Decca)

Je découvre cette version, rarement citée comme une référence. C'est vrai qu'il manque les dialogues et qu'au premier abord ça semble un peu dirigé à la truelle par le père Böhm, ce qui est surprenant, mais je crois que ça vient vraiment de la production stéréo Decca de l'époque, qui grossissait les traits, car on retrouve cette même sonorité revêche des Viennois dans le Don Gio de Krips et les Noces de Kleiber. (Je suis persuadé que Walter Legge et sa mono auraient rendu ces productions studio viennoises encore plus incontournables qu'elles ne le sont déjà.)
Bon, une fois qu'on a fait abstraction de ça, on peut savourer le plateau vocal: Léopold Simoneau, Walter Berry, Wilma Lipp, Hilde Güden, Kurt Böhme... tous au sommet de leur art. Je laisse les glottophiles dire ce qui cloche ici ou là mais pour moi c'est le bonheur ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28978
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 8:57

Ayant brillament décroché le label "glottophile" auprès du doyen professeur émérite en glottophilie, à savoir DavidLeMarrec, je trouve ta distrib sympa Very Happy  (mais j'avais la spécialité "hors style" et l'option "wagnériens chantant Mozart et Haendel" bedo )

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18944
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 10:23

Cololi a écrit:
Ayant brillament décroché le label "glottophile" auprès du doyen professeur émérite en glottophilie, à savoir DavidLeMarrec, je trouve ta distrib sympa Very Happy  (mais j'avais la spécialité "hors style" et l'option "wagnériens chantant Mozart et Haendel" bedo )  

Et avec une telle spécialisation, tu n'as jamais écoute le Couronnement de Poppée avec Jones, Vickers, Ludwig et Ghiaurov? Je suis déçu... c'est pourtant un incontournable de ce cours et je trouve étrange que le doyen ne t'ai pas proposé cette étude...


Bon, sinon :

Wagner : Das Rheingold (Christian Thielemann, 2008 : Wotan , Albert Dohmen ; Donner , Ralf Lukas ; Froh , Clemens Bieber ; Loge , Arnold Bezuyen ; Alberich , Andrew Shore ; Mime , Gerhard Siegel ; Fasolt , Kwangchul Youn ; Fafner , Hans-Peter König ; Fricka , Michelle Breedt ; Freia , Edith Haller ; Erda , Christa Mayer ; Woglinde , Fionnuala McCarthy ; Wellgunde , Ulrike Helzel ; Flosshilde , Simone Schröder)
Très bon! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 11:16

Ligeti

Hamburg concerto thumleft 
Double concerto sunny 
Ramifications thumleft 
Requiem I love you 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12175
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 13:12

Cololi a écrit:
Vino-Lobosvsky a écrit:
Cololi a écrit:
Vino-Lobosvsky a écrit:
Xavier a écrit:
Rav-phaël a écrit:
Zeno a écrit:
Idolâtrie, mi do la mi, ça peut même se chanter. L'idolâtre rit, Célibidache ne rit jamais.

C'est l'alibi, d'ac ?

Ca devient tellement énervant à la longue, quelle stupidité, je préfère baisser les bras, changer d'avatar, et ne plus jamais parler de Celibidache ici, ça vaut mieux. Je reviens à Ravel, au moins c'est une valeurs sûr . . .

Détends-toi Raphaël, tu vois bien que Zeno fait des jeux de mots sur tout ce qui lui passe sous la main! Smile 

Rav a trouvé un nouveau bouc-émissaire on dirait... heheWink

Bon c'est p être pas la peine d'en rajouter ...

Je ne peux pas être plus concis. Smile 

Si si ... ne rien dire en pareil cas !

Le silence tue la passion. zen 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6106
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 13:47

Manuel de Falla _ El amor brujo. Versión de Concierto sin canciones
Ataúlfo Argenta : Orquesta de la Suisse Romande
Francisco Escudera Concierto Vasco para piano y orquesta
Martín Imaz  piano ] Ataúlfo Argenta : Orquesta Sinfónica de la  Radio de Baviera


Olé ! Mr.Red Very Happy  Vraiment fantastique, dommage qu'il n'est pas enregistré le ballet entier ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 14:40

Wagner :das Liebesmahl der Apostel
Plasson / Dresdner Philharmonie

albino albino 
De beaux moments dans cette pièce écrite en 1843 de 26 minutes pour choeur d'hommes et orchestre dont le surgissement tardif de ce dernier est la caractéristique principale : les vingt premières minutes se déroulent entièrement a capella. La fin est assez spectaculaire et réussie, préfigurant les choeurs de Tannhäuser notamment, mais aussi déjà Parsifal (le Nehmet von Wein bien sûr). Mais ça n'est pas fascinant pour autant, pas du grand Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16432
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 14:58

T'as fini tes examens, bonhomme? Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 15:03

Oui, mission accomplie. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16432
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 15:04

cool-blue 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 15:12

Et les résultats sont pour quand ? Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 15:17

Les résultats sont déjà tombés ; quand je dis "mission accomplie", j'entends ça au sens plein du terme. Deux mois de vacances, et pas de nouvelle khâgne, étant donné que je suis entré. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Playlist (71)   Ven 5 Juil 2013 - 15:18

Guillaume a écrit:
Wagner :das Liebesmahl der Apostel
Plasson / Dresdner Philharmonie

albino albino 
De beaux moments dans cette pièce écrite en 1843 de 26 minutes pour choeur d'hommes et orchestre dont le surgissement tardif de ce dernier est la caractéristique principale : les vingt premières minutes se déroulent entièrement a capella. La fin est assez spectaculaire et réussie, préfigurant les choeurs de Tannhäuser notamment, mais aussi déjà Parsifal (le Nehmet von Wein bien sûr). Mais ça n'est pas fascinant pour autant, pas du grand Wagner.

J'aime beaucoup cette oeuvre. La fin (qui commence avec la descente de l'Esprit sur les apôtres) est géniale. Frissons garantis. Ma version préférée est celle de Wyn Morris. Couplée avec Helgoland de Bruckner (1894). Cinquante ans après Wagner, Bruckner reprend le langage de Liebesmahl des Apostel (littéralement: le repas d'amour des apôtres) et de Fliegende Holländer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Playlist (71)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (71)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pop française (Playlist)
» Playlist participative : années 80
» Playlist (31)
» Chanson française-Playlist
» Playlist Radio latitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: