Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Ven 18 Aoû 2017 - 18:03

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
néanmoins, c'était la première (et ça reste la seule, non ?) fois qu'une bande avec Meier était officiellement publiée.

La première oui mais il y a aussi Thielemann 2011 (DG) et Barenboïm/Cassiers en 2010. (DVD)

C'est vrai (j'ai écouté les deux, en plus). C'est resté tellement longtemps le cas que je ne m'étais jamais posé la question ensuite. (Et puis j'écoutais beaucoup Dohnányi-Vienne et Pappano-Proms, donc je n'étais pas trop en manque.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 811
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Ven 18 Aoû 2017 - 18:39

Dans le Ring, Mehta, c'est mon préféré -- je trouve ça totalement juste, à la fois musicalement, dramatiquement, sonorement. Ici, c'est en plus à Munich, où et l'orchestre et la salle sont quand même mieux qu'à Valence. Vraiment, je ne pense pas qu'on ait fait mieux -- dans les choses récentes j'aime, sur un mode très différent, Gergiev aussi (avec Mariinsky en tous cas), et Thielemann dans ses bons jours (essentiellement quand il arrive à ressembler à Furt), mais pour moi Mehta est l'étalon ici.

En effet il y a Waltraud Meier. Je ne suis en général pas un grand fan: le côté grande tragédienne, avec une grande bouche, qui marque chaque nuance un peu trop, sans incarner grand'chose. Mais ici, c'est extrêmement beau quand même.

J'ai carrément une allergie à Gabriele Schnaut aussi (c'est peut-être physiologique), mais pour l'instant ca passe (je ne suis pas encore au III).

Tomlinson, on ne l'aime pas pour la beauté de son timbre, et ici plutôt moins qu'ailleurs. Mais ce monologue de Wotan est superbe d'intelligibilité, et d'intelligence. Ce ne sont pas seulement les mots ou le drame, mais aussi, dans le chant, un façon de conserver l'essentiel sans essayer de faire ce qu'il n'a jamais bien fait et ne pouvait probablement plus du tout.

Mihoko Fujimura est une bien luxueuse Fricka, envoûtante, et elle aussi bien expressive.

Pourquoi est-ce que sont presque toujours les allemands dont on ne comprend pas bien l'allemand chanté? Pas Meier, Mais Seiffert et Schnaut sont moins bien que Tomlinson et Fujimura là dessus. J'imagine que parler la langue est ici un handicap pour la chanter.

Bref, je suis enchanté de ce disque, officiellement (en attendant le 3ème acte) une des mes Walkyrie préférées au disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 811
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Ven 18 Aoû 2017 - 18:42

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
néanmoins, c'était la première (et ça reste la seule, non ?) fois qu'une bande avec Meier était officiellement publiée.

La première oui mais il y a aussi Thielemann 2011 (DG) et Barenboïm/Cassiers en 2010. (DVD)

C'est vrai (j'ai écouté les deux, en plus). C'est resté tellement longtemps le cas que je ne m'étais jamais posé la question ensuite. (Et puis j'écoutais beaucoup Dohnányi-Vienne et Pappano-Proms, donc je n'étais pas trop en manque.)

J'y connais pas grand-chose, mais ça me semble beaucoup plus beau, Meier, en 2002 à Munich que avec Thielemann ou Barenboïm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4196
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Jeu 31 Aoû 2017 - 0:19

Globalement, quelle(s) version(s) audio récente(s) et facilement trouvable(s) du Ring me recommanderiez-vous?

Mes critères:
- orchestre: lisible, avec des basses bien définies et des vents assez présents, ni rond ni lisse, ni joli (et même si possible un peu sale ou un peu acide);
- direction: cursive, tendue, méchante (pas forcément hyper-spectaculaire et surtout pas hédoniste);
- chanteurs: voix franches, dictions impeccables, timbres assez typés (pas forcément beaux), engagement sans histrionisme.

(Ça peut être des volets dépareillés.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80902
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Jeu 31 Aoû 2017 - 0:23

Ca me paraît difficile d'avoir tout ça parmi les quelques versions récentes... (il n'y en a pas tant que ça en CD après 2000)

J'aurais pu te conseiller le Rheingold de Rattle, mais je ne sais pas si on peut dire qu'il est "méchant" ou pas hédoniste...

Sinon, Haenchen est assez idéal à mon goût, mais pareil, je ne peux pas dire que la direction soit spécialement méchante ou pas hédoniste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Jeu 31 Aoû 2017 - 1:09

Les versions sales ou acides, actuellement, ce sont plutôt des versions pas très bien jouées, en fait… hehe

J'ai quelques pistes, mais tous ne sont pas des disques publiés… (le Crépuscule d'Inbal avec la RAI de Turin correspond assez exactement à ça…)

Je te répondrai plus précisément après avoir vérifié dans mes bases, mais spontanément, Walküre et Crépuscule de Neuhold (très cursif, pas très propre, urgence extraordinaire, voix pas très amples). Weigle aussi devrait te plaire (très fouillé orchestralement, plus magnétique que réellement beau), mais côté chanteurs, il faut faire avec ce que l'on a (Stensvold parfait pour ce que tu veux en Wotan, mais Lance Ryan déclinant en Siegfried, et les Rheintöchter hululantes…).

Peut-être que Kuhn, avec un orchestre un peu limité qui canarde mais qui reste très investi, et des voix plutôt légères (certaines très charismatiques, Andrea Martin en Alberich et Thomas Hay en Hunding), te siérait assez bien.

Sinon, la plus belle (très colorée), c'est probablement Haenchen II, mais totalement chambriste et hédoniste, même si tendue.

Bon, je regarde ce que j'ai en magasin et je reviens vers toi.


Citation :
- chanteurs: voix franches, dictions impeccables, engagement sans histrionisme.

Et puis cent balles et un Mars, c'est ça ? Laughing

On est chez Wagner, mon garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4196
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Jeu 31 Aoû 2017 - 10:10

Merci pour toutes ces pistes.
Le Rheingold Rattle / BR, je l'ai - en fait, côté voix, ça correspond assez bien, mais ça manque un peu de méchanceté à l'orchestre (même si c'est cursif et lisible).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19003
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Jeu 31 Aoû 2017 - 10:43

Benedictus a écrit:
Merci pour toutes ces pistes.
Le Rheingold Rattle / BR, je l'ai - en fait, côté voix, ça correspond assez bien, mais ça manque un peu de méchanceté à l'orchestre (même si c'est cursif et lisible).

Tu as essayé Gergiev? Son Rheingold studio bien sûr.
Mais il y a eu des bandes pirates de Baden-Baden avec une distribution 100% Mariinsky qui ont circulé et c'était assez prenant. des voix percutantes et très caractérisées et un orchestre mené avec fougue (et pas forcément toujours beau...).
Par contre, la prise de son était assez éloignée donc les détails se perdent un peu!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4196
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Jeu 31 Aoû 2017 - 11:27

Oui, j'avais bien aimé ce Rheingold studio aussi.
Dans mon souvenir, il me semble que Gergiev travaille davantage la grande poussée d'ensemble que l'articulation du détail orchestral - et surtout la distribution est très investie, mais avec des profils vocaux très disparates: je me souviens surtout du Loge de Rügamer (qui correspond exactement à ce que je recherche) mais aussi de beaucoup de voix très en arrière à la russe (avec de beaux timbres typés, cela dit).
(En revanche, sa Walkyrie m'avait laissé assez indifférent.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Jeu 31 Aoû 2017 - 12:27

Benedictus a écrit:
Oui, j'avais bien aimé ce Rheingold studio aussi.
Dans mon souvenir, il me semble que Gergiev travaille davantage la grande poussée d'ensemble que l'articulation du détail orchestral - et surtout la distribution est très investie, mais avec des profils vocaux très disparates: je me souviens surtout du Loge de Rügamer (qui correspond exactement à ce que je recherche) mais aussi de beaucoup de voix très en arrière à la russe (avec de beaux timbres typés, cela dit).
(En revanche, sa Walkyrie m'avait laissé assez indifférent.)

Oui, Gergiev a un superbe mouvement d'ensemble, mais ce n'est ni rapide, ni cursif, ni détaillé / transparent. D'accord avec toi sur la Walkyrie à peu près sans intérêt malgré le beau plateau, très idolente et opaque ; mais je ne vois pas trop les voix russes dont tu parles… finalement, il y a peu de monde… Fricka, oui, mais Nikitin est au contraire très franc. Pas beaucoup de temps de parole pour les vraies voix russes au bout du compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82395
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Jeu 31 Aoû 2017 - 12:51

Bien, donc j'ai regardé d'un peu plus près. C'est vrai qu'il y a Thielemann-Vienne qui est très beau (avec un Loge baryton !), très détaillé, mais ça reste ample et hédoniste plus que cursif et méchant, assurément. Sans vouloir insister, la version Haenchen II, la discographie étant ce qu'elle est, te plairait sans doute beaucoup (couleurs extraordinaires, présence sonore très prégnante).

Mais pour répondre à ta quête :

Rheingold :
Weigle, vraiment passionnant orchestralement, et un peu poisseux (surtout vocalement et pas dans le meilleur sens du terme, mais Stensvold et Streit sont d'excellents diseurs).

Walküre :
Neuhold. imprécis, pas bien capté, orchestre malingre, mais voix assez légères (superbes femmes avec Ronge et Pohl, très bon Wotan – Wegner, un Alberich de Bayreuth), et ça file très vite, assez étourdissant dans son genre Eeramatique.
Weigle se laisse écouter (mais les voix peu gracieuses sont davantage un problème, évidemment).

Siegfried :
Neuhold. Ça ne s'attarde pas dans le spectaculaire ni dans les voix typées, ça file droit. Allège beaucoup des lourdeurs de la partition, je trouve.
Weigle. Tout est remarquablement joué et chanté… si tu survis à Lance Ryan déclinant (qui, en duo avec Susan Bullock qui chante très honorablement, mais pas très gracieusement…).
Young. Pas passionnant orchestralement, mais la distribution est peu élégante mais bonne (Foster, mon chouchou Christian Franz, Struckmann).
Là, tu veux du poisseux, le choix ne manque pas !

Götterdämmerung :
Neuhold : la meilleure de toutes les versions du Crépuscule de toute façon. Aucun chanteur spectaculaire (même si Pohl est très bien), mais un naturel dans l'écoulement, toujours urgent, jamais massif, c'est un réel miracle.
Weigle. La direction orchestrale est complètement fascinante (la noirceur, là, tu l'as !). Après, Bullock, Ryan, Kränzle, il faut survivre au chant. J'aime bien Gregory Frank en Hagen (pas une voix profonde, mais un diseur fin) et Schmeckenbecher en Alberich, néanmoins. Je dois dire que c'est quand même, toutes périodes confondues, une des versions du Crépuscule qui m'ont le plus intéressé.
Kuhn. Comme Neuhold, une version assez allégée, pas toujours propre, qui a beaucoup d'élan et d'enthousiasme.
Janowski II. Assez tradi et ample, mais bel orchestre, et surtout, il y a Petra Lang qui sonne étrangement comme Martha Mödl. Smile

--

Cycle intégral :
Neuhold bien sûr (probablement celui qui correspond le mieux à ta demande, même si ça date des années 90). Seule réticence, Rheingold, étrangement terne (et plutôt canardeux).
Weigle, pour la lecture orchestrale surtout (avec le Museum de Francfort, probablement le meilleur orchestre d'Europe sur le plan purement technique… tu verras, ils font des choses hallucinantes). Il y a aussi des points forts vocaux, avec Stensvold, un des plus beaux Wotan jamais captés. Mais il faut supporter certains chanteurs quasiment rédhibitoire, à commencer par Ryan en Siegfried. Ça répond très bien à ta demande d'un Ring poisseux et méchant, néanmoins.
Kuhn, un peu dans le même genre que Neuhold, mais moins cursif et dramatique, moins de premiers rôles saillants aussi, mais sur l'ensemble, un Ring sobre et humain que j'aime beaucoup.
¶ Peut-être Paternostro, dans les Ring modestes. Je l'ai seulement survolé il y a quelque temps, mais tout semble bien fonctionner, et pas du tout hédoniste – et il y a Christian Franz dans les trois journées !

Bonne chasse ! Viens nous raconter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4196
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Jeu 31 Aoû 2017 - 18:33

Merci, je vais essayer de voir ce que je peux me procurer dans tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6853
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   Jeu 31 Aoû 2017 - 19:35

Benedictus a écrit:
Merci, je vais essayer de voir ce que je peux me procurer dans tout ça...

Le Neuhold est au prix d'un CD en promo !! Very Happy

...mais ce n'est pas un "Ring" Post-2000 Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Wagner - Les Ring post-2000 (CDs)
» Wagner - Ring - Haitink
» Wagner - La Tétralogie
» Wagner – RING – Hong-Kong PO, van Zweden
» Wagner - Ring - Böhm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: