Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Wagner - Parsifal (3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mar 20 Aoû 2013 - 16:56

Xavier a écrit:
Par contre Gatti/Girard n'est pas encore annoncé me semble-t-il.
Non, mais j'ai lu je ne sais plus où que c'était retardé pour début 2014...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79895
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mar 20 Aoû 2013 - 17:03

Ca ne me déçoit pas plus que ça, je l'ai encore en tête, alors que celui-ci est bien nouveau pour moi. Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 8:19

Cololi a écrit:

Je sais pas comment le dire : à la télé on voit tout, dans la salle où j'étais ... on ne voit pas les détails.
C'est marrant: comme je l'ai écrit plus tôt, je pense que l'inverse est vrai aussi: à la télé, il y a beaucoup de choses qu'on ne voit pas, par exemple le cadre de la scène (la transformation du cygne en aigle allemand en troisieme reich en Bundesrublik) ou les constants effets de prestidigitation sur la scène (genre: quand est-ce que Amfortas s'est transformé en femme enfantante?) ou l'action qui est dans l'ombre (les réfugies juifs au deuxième acte). Il y a un art spécifiquement théâtral, très physique chez Herheim dans sa façon de mener l'attention, que la vidéo ne rend pas.

C'est d'ailleurs aussi peut être pour ça que ses Meistersinger n'étaient pas bouleversants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 8:24

Xavier a écrit:
Par contre Gatti/Girard n'est pas encore annoncé me semble-t-il.
Il est en pré commande chez Amazon (UK) était annoncé pour septembre, reporte au 22 novembre, qu'ils disent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 8:38

Xavier a écrit:

En effet, Rootering me dégoûterait presque de m'intéresser à cette version... mais la mise en scène me branche assez.
Le tapis roulant? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79895
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 13:05

julot a écrit:
Cololi a écrit:

Je sais pas comment le dire : à la télé on voit tout, dans la salle où j'étais ... on ne voit pas les détails.
C'est marrant: comme je l'ai écrit plus tôt, je pense que l'inverse est vrai aussi: à la télé, il y a beaucoup de choses qu'on ne voit pas, par exemple le cadre de la scène (la transformation du cygne en aigle allemand en troisieme reich en Bundesrublik) ou les constants effets de prestidigitation sur la scène (genre: quand est-ce que Amfortas s'est transformé en femme enfantante?) ou l'action qui est dans l'ombre (les réfugies juifs au deuxième acte).
Tiens c'est bizarre, comme tu en parles on dirait que ça parle de l'histoire de l'Allemagne un tout petit peu quand même. Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 14:45

Ça en parle. Tristan parle d'infidélité . La Walkyrie parle d'inceste. Kupfer parle de Skaï et de fourrure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79895
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 14:47

Ah oui, c'est un détail donc... on dirait quand même que c'est un détail que Herheim développe pendant 3 actes de façon assez voyante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 17:08

Xavier a écrit:
Ah oui, c'est un détail donc... on dirait quand même que c'est un détail que Herheim développe pendant 3 actes de façon assez voyante.
C'est ca, comme le Skai et la fourrure dans le Ring de Kupfer, qui est donc une chronique de la mode de la fin des annees 1980.

Non, ca n'est pas un detail, c'est un element. Ca n'est pas le tout ni meme le principal.

Bien sur qu'il y a l'histoire de la constitution d'une identite, de la salvation et de la liberation. Bien sur qu'il y a l'histoire allemande en toile de fond, en evolution non seulement parallele a celle de Parsifal, de Gurnemanz, de Kundry et d'Amfortas, mais comme le temps et le lieu dans lequel leurs parcours se font. Le murissement, la salvation, illusoire ou pas, de Parsifal et des autres est en effet indissociable de celle du destin d'une communaute -- de plusieurs, meme : les wagneriens a Bayreuth, la constitution politique de l'Allemagne et sa difficulte a exister durablement comme un pays, le monde et les representations qu'il se fait de lui-meme...

Ca n'en fait pas un recit de l'histoire allemande. C'est comme dire que Ben Hur est une chronique historique des temps de Jesus. Ou que La Recherche du Temps Perdu raconte l'histoire de France au debut du 20eme siecle.

Si on parle de l'experience du spectacle et de ce qui fait sa singularite, alors il n'est pas juste de le decrire comme un recit ou meme une fresque, c'est ca mon propos. Ca commence avec une mere qui meurt, un enfant qui joue et des fantaisies erotiques oedipiennes (la constitution de la personnalite d'un jeune enfant, donc) et ca finit avec une famille nucleaire reunie devant un miroir geant qui nous montre nous, les spectateurs. Ca, c'est le recit de l'histoire allemande?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 20:05

Un petit post en plus pour manger mon chapeau (enfin, juste le bord) a propos de Schenk. Suite a notre digression sur Levine dans le fil sur Lohengrin, j'ai refait un petit tour du cote de son DVD et, malgre tout ce qui me consterne dans l'approche de Schenk (les petites fleurs qui se balancent sur leur tige...), je trouve que c'est difficile de ne pas etre completement scotche, parce que Levine tient le discours avec une telle superbe, que c'est juste pas possible de ne pas suivre toutes les inflexions, tout ce qui est dans l'orchestre. En somme, si c'est mis en costumes et en decor par Schenk et son equipe, ca me semble etre, en fait, mis en scene par James Levine qui rend tout si simple et lisible.

C'est sur que Gatti ou Jordan ne portent pas le spectacle comme ca.

Et Jerusalem, je l'avais pas entendu aussi bien dans d'autres roles. Genre, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28343
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 20:30

julot a écrit:
Un petit post en plus pour manger mon chapeau (enfin, juste le bord) a propos de Schenk. Suite a notre digression sur Levine dans le fil sur Lohengrin, j'ai refait un petit tour du cote de son DVD et, malgre tout ce qui me consterne dans l'approche de Schenk (les petites fleurs qui se balancent sur leur tige...), je trouve que c'est difficile de ne pas etre completement scotche, parce que Levine tient le discours avec une telle superbe, que c'est juste pas possible de ne pas suivre toutes les inflexions, tout ce qui est dans l'orchestre. En somme, si c'est mis en costumes et en decor par Schenk et son equipe, ca me semble etre, en fait, mis en scene par James Levine qui rend tout si simple et lisible.

C'est sur que Gatti ou Jordan ne portent pas le spectacle comme ca.

Et Jerusalem, je l'avais pas entendu aussi bien dans d'autres roles. Genre, jamais.
Et surtout Kurt Moll !
Meier ... Mazura !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80872
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 20:56

julot a écrit:
Et Jerusalem, je l'avais pas entendu aussi bien dans d'autres roles. Genre, jamais.
Essaie en Siegmund.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 21:17

DavidLeMarrec a écrit:
julot a écrit:
Et Jerusalem, je l'avais pas entendu aussi bien dans d'autres roles. Genre, jamais.
Essaie en Siegmund.
Ou ca?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 21:20

Cololi a écrit:
julot a écrit:
Un petit post en plus pour manger mon chapeau (enfin, juste le bord) a propos de Schenk. Suite a notre digression sur Levine dans le fil sur Lohengrin, j'ai refait un petit tour du cote de son DVD et, malgre tout ce qui me consterne dans l'approche de Schenk (les petites fleurs qui se balancent sur leur tige...), je trouve que c'est difficile de ne pas etre completement scotche, parce que Levine tient le discours avec une telle superbe, que c'est juste pas possible de ne pas suivre toutes les inflexions, tout ce qui est dans l'orchestre. En somme, si c'est mis en costumes et en decor par Schenk et son equipe, ca me semble etre, en fait, mis en scene par James Levine qui rend tout si simple et lisible.

C'est sur que Gatti ou Jordan ne portent pas le spectacle comme ca.

Et Jerusalem, je l'avais pas entendu aussi bien dans d'autres roles. Genre, jamais.
Et surtout Kurt Moll !
Meier ... Mazura !
Kurt Moll, on l'a sur le CD - tres bien en effet, a ce moment (j'aime moins apres). Meier, j'ai jamais compris l'engouement. Pas que je deteste, mais bon, ca me bouleverse pas non plus. C'est pour ca que j'insistais sur Jerusalem.


Dernière édition par julot le Mer 21 Aoû 2013 - 21:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80872
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 21:20

julot a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
julot a écrit:
Et Jerusalem, je l'avais pas entendu aussi bien dans d'autres roles. Genre, jamais.
Essaie en Siegmund.
Ou ca?
Il y a plusieurs témoignages. Moi j'aime bien celui avec Caballé à Madrid (il faut supporter Caballé en revanche, mais elle est dans un état endurable).

Et je vois que désormais une bonne âme... watch?v=Z0nyUaU3Tbs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 21:28

DavidLeMarrec a écrit:
julot a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
julot a écrit:
Et Jerusalem, je l'avais pas entendu aussi bien dans d'autres roles. Genre, jamais.
Essaie en Siegmund.
Ou ca?
Il y a plusieurs témoignages. Moi j'aime bien celui avec Caballé à Madrid (il faut supporter Caballé en revanche, mais elle est dans un état endurable).

Et je vois que désormais une bonne âme... watch?v=Z0nyUaU3Tbs
Ah ouais. Ah d'accord. Bon ben la, je comprends -- meme en quelques minutes. Tout d'un coup je vois pourquoi on q continue de le caster si longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79895
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 21:32

J'ai poursuivi dans le sujet Jerusalem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79895
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Mer 21 Aoû 2013 - 23:32

J'ai donc écouté et regardé le récent Thielemann, et j'ai beaucoup aimé! Very Happy 

julot a écrit:
Ayé, j'ai reçu et presque regardé le Parsifal de Thielemann à Salzburg en bluray. L'orchestre est incroyablement somptueux -- pour moi, ça se compare à Levine/NY, sans la formidable continuité néanmoins. Les chanteurs sont entre bien et très bien aussi, en particulier Botha dont je ne me souvenais pas, superbe de musicalité et d'expression. Son et image sont aussi de très haut niveau, très moderne.
C'est le seul point où je serai plus sévère que toi, je trouve anormal qu'il y ait du souffle sur la bande, c'est très audible dans les pianissimo, et ça m'a gêné.
Pour un truc filmé en 2013, c'est quand même bizarre.
Sinon globalement c'est de très bonne qualité, mais le son est mixé un peu bas et oblige à monter le volume et donc à subir ce léger souffle.

Citation :
M'enfin, une "mise en scène" comme ça, c'est juste pas possible: aucune direction d'acteurs, aucun projet d'ensemble (c'est mignon d'avoir un petit Christ et son marionnettiste qui apparaît de temps en temps, et des anges qui passent dans le fond, et des chevaliers du Graal en tenue pour décontaminer Fukushima, mais ça ne constitue pas un discours dramatique). C'est un caricature de Wagner "à la Knappertsbusch", avec des chanteurs qui ne savent pas quoi faire de leurs corps, qui ont les yeux rivés sur le chef (à l'exception de Michaela Schuster en Kundry est une incarnation assez saisissante), et dans laquelle c'est difficile de se dire autre chose que "que c'est long" et "mais qu'est-ce qu'on s'en fout?".


Eh bien moi j'ai été pris du début à la fin, par l'atmosphère d'ensemble, par l'esthétique aussi, par Schuster qui comme tu le soulignes est saisissante et propose beaucoup de choses scéniquement.
Il y a Botha qui jette des regards un peu voyants vers le chef effectivement, pour les autres je n'ai pas remarqué, et puis c'est vraiment parce que c'est un DVD et en gros plan, sinon ce n'est pas anormal. Et puis ça évite les décalages, alors... Smile 

On peut discuter tout ce qui est proposé, mais il se passe des choses, certes, plus souvent autour des chanteurs (avec les acteurs, danseurs), sauf pour Kundry comme on l'a dit. Mais je n'ai absolument pas trouvé ça ennuyeux.

Citation :
Bref, pour en revenir à Thielemann et Schulz (sa triste excuse de metteur en scène), la somptuosité orchestrale et sonore, c'est très bien, mais quand on ne veut pas faire de l'opéra, on n'est pas obligé d'en faire non plus.
Pourquoi dire que ce n'est pas de l'opéra ou pas du théâtre dès qu'une mise en scène ne te plaît pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 9:04

Xavier a écrit:

Citation :
Bref, pour en revenir à Thielemann et Schulz (sa triste excuse de metteur en scène), la somptuosité orchestrale et sonore, c'est très bien, mais quand on ne veut pas faire de l'opéra, on n'est pas obligé d'en faire non plus.
Pourquoi dire que ce n'est pas de l'opéra ou pas du théâtre dès qu'une mise en scène ne te plaît pas?
Parce que c'est mon seul critere de jugement: est-ce que je reconnais ca comme un spectacle vivant, qui me fait vivre quelque chose de profond ou d'interessant, ou comme une recitation plus ou moins acceptable d'un truc pre-concu (et que nous connaissons tous par coeur). Des fois, c'est aussi la contemplation narcissique de certains interpretes. Je ne vois pas ce que machin a de mieux qu'une version de concert, eventuellement avec quelques images projetees dans le fond.

Et puis la question n'est pas si ca me plait: ca, ca ne se partage pas. Un jugement critique, c'est autre chose que "j'aime le gratin de pates et le confit de canard".

Oui, il y a des jolies choses (j'aime la contagion du blanc dans les tubes quand Parsifal accede a la compassion -- le cygne est mort, nous sommes tous mortels), et une Kundry formidable, mais dans l'ensemble, ca me semble etre du remplissage pendant que Thielemann dirige Parsifal.

Les regards vers le chef ne sont pas un probleme en soi, on ne les voit pas dans la salle. Ce dont je parlais, c'est la paralysie dramatique qui semble resulter du degre de controle de Thielemann. Et comme je disais pour Botha, le drame qui n'est pas sur scene est dans sa voix.

Mais eh, je suis content que ca t'ait plu. Et meme, si tu veux le Bluray, c'est cadeau. Moi, j'ai pas la place pour des trucs qui m'interessent aussi peu, malgre les plaisir Dresdois.

Le souffle ne me derange pas. Enregistrer bas permet une plus grande dynamique, dont Thielemann et Dresde tirent certes parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79895
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 11:00

julot a écrit:
Xavier a écrit:

Citation :
Bref, pour en revenir à Thielemann et Schulz (sa triste excuse de metteur en scène), la somptuosité orchestrale et sonore, c'est très bien, mais quand on ne veut pas faire de l'opéra, on n'est pas obligé d'en faire non plus.
Pourquoi dire que ce n'est pas de l'opéra ou pas du théâtre dès qu'une mise en scène ne te plaît pas?
Parce que c'est mon seul critere de jugement: est-ce que je reconnais ca comme un spectacle vivant, qui me fait vivre quelque chose de profond ou d'interessant, ou comme une recitation plus ou moins acceptable d'un truc pre-concu (et que nous connaissons tous par coeur).
OK, mais ça n'est pas parce que tu n'as pas trouvé ça intéressant que ça ne l'est pour personne et donc pas du théâtre ou pas de l'opéra...

Citation :
Mais eh, je suis content que ca t'ait plu. Et meme, si tu veux le Bluray, c'est cadeau. Moi, j'ai pas la place pour des trucs qui m'interessent aussi peu, malgre les plaisir Dresdois.
Bah je l'ai déjà. hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 11:48

Xavier a écrit:

OK, mais ça n'est pas parce que tu n'as pas trouvé ça intéressant que ça ne l'est pour personne et donc pas du théâtre ou pas de l'opéra...
C'est le contraire: c'est parce que je juge que ce n'est pas du theatre que ca ne m'interesse pas. Je trouve que ce que je vois ne propose pas une lecture scenique de l'oeuvre. C'est un jugement dont on peut discuter (c'est peut-etre ce que tu tu fais quand tu dis que tu a ete pris?), mais c'est tout a fait autre chose que de dire "j'aime" ou pas, meme si on utilise parfois cette expression. C'est pas comme les epinards. C'est meme pas comme de dire que c'est beau ou que c'est bien fait.

Et du coup je te renvoie la balle. QU'as tu trouve d'interessant la-dedans, en dehors des jolies choses dont nous avons deja discutees?

Citation :
Citation :
Mais eh, je suis content que ca t'ait plu. Et meme, si tu veux le Bluray, c'est cadeau. Moi, j'ai pas la place pour des trucs qui m'interessent aussi peu, malgre les plaisir Dresdois.
Bah je l'ai déjà. hehe 
Si ca interesse quelqu'un d'autre, contactez moi.


Dernière édition par julot le Jeu 22 Aoû 2013 - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79895
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 11:57

julot a écrit:
Et du coup je te renvoie la balle. QU'as tu trouve d'interessant la-dedans, en dehors des jolies choses dont nous avons deja discutees?
Difficile à détailler, j'ai été pris par l'atmosphère dès le début.
Et puis plein de bonnes idées j'ai trouvé... un exemple: le fait que tout le monde revienne au moment du Vendredi saint, les filles-fleurs, les mini-Parsifal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 12:10

julot a écrit:
C'est le contraire: c'est parce que je juge que ce n'est pas du theatre que ca ne m'interesse pas.
oui mais je crois que Xavier essaye de te faire comprendre (et si c'est ça je suis d'accord avec lui) que ce n'est pas parce que TOI tu juges que ce n'est pas du théâtre que ça n'en est pas pour autant dans l'absolu. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 13:07

Otello a écrit:
julot a écrit:
C'est le contraire: c'est parce que je juge que ce n'est pas du theatre que ca ne m'interesse pas.
oui mais je crois que Xavier essaye de te faire comprendre (et si c'est ça je suis d'accord avec lui) que ce n'est pas parce que TOI tu juges que ce n'est pas du théâtre que ça n'en est pas pour autant dans l'absolu. Wink 
Je comprends bien, mais ca n'a aucun interet, ce relativisme a la petite semaine. Ca va sans dire que mon jugement est mon jugement. Quand tu penses que les metteurs en scene ne respectent pas l'oeuvre, c'est aussi ton jugement. Ca n'est pas la meme chose que de dire "c'est/c'est pas mon truc". Quand on est en desaccord sur des jugements portant sur l'art, on ne se contente pas d'un truc du genre "les gouts et les couleurs". Je ne suis pas seulement pas d'accord avec toi: je pense que tu as tort, et tu en as autant a mon service. Eventuellement, parce que nous sommes experimentes et cultives, nous pouvons reconnaitre que peut-etre nous nous rallierons un jour a l'avis de l'autre, mais ca ne change absolument le fait au'il n'y a rien de singulier la dedans. Si je disais (et ca m'arrive): "que c'est beau", ou bien "ca me prend aux tripes", ce serait quelque chose dont tu pourrais dire "je suis content pour toi, mais pas moi". Mais ca n'est pas une discussion interessante, et elle ne l'est que dans la mesure ou nous avons l'espoir, sinon de tomber d'accord, du moins d'apprendre de nos experiences respectives, de changer de point de vue.

Donc oui, le Parsifal de Thieleman a Salzburg, JE trouve que ca N'EST pas du theatre. Si il y en a qui me lisent parce qu'ils trouvent que mes vues ont de l'interet, ca les interessera. Et s'il y en a qui peuvent me montrer ou me faire voir que dans ce spectacle, il y a quelque chose qui se passe sur scene, et que ce quelque chose est Pqrsifal, ca m'interesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:06

julot a écrit:
Je comprends bien, mais ca n'a aucun interet, ce relativisme a la petite semaine. Ca va sans dire que mon jugement est mon jugement. Quand tu penses que les metteurs en scene ne respectent pas l'oeuvre, c'est aussi ton jugement. Ca n'est pas la meme chose que de dire "c'est/c'est pas mon truc". Quand on est en desaccord sur des jugements portant sur l'art, on ne se contente pas d'un truc du genre "les gouts et les couleurs". Je ne suis pas seulement pas d'accord avec toi: je pense que tu as tort, et tu en as autant a mon service. Eventuellement, parce que nous sommes experimentes et cultives, nous pouvons reconnaitre que peut-etre nous nous rallierons un jour a l'avis de l'autre, mais ca ne change absolument le fait au'il n'y a rien de singulier la dedans. Si je disais (et ca m'arrive): "que c'est beau", ou bien "ca me prend aux tripes", ce serait quelque chose dont tu pourrais dire "je suis content pour toi, mais pas moi". Mais ca n'est pas une discussion interessante, et elle ne l'est que dans la mesure ou nous avons l'espoir, sinon de tomber d'accord, du moins d'apprendre de nos experiences respectives, de changer de point de vue.
Sauf, cher ami, qu'à l'échelle de ce forum (comme de tout forum) et à l'échelle de l'absolu, ce sera quand même toujours ce relativisme (peu intéressant pour toi) qui aura le dernier mot puisque tout jugement de ta part (comme celui de tout un chacun surtout dans un domaine comme celui-là) ne sera jamais qu'un jugement personnel et tu pourras considérer que tu as raison et que j'ai tort (pour reprendre tes termes) autant de fois que tu voudras que ça n'en fera pas pour autant une vérité (et ça vaut pour tout le monde ici).
Et quand je suis en désaccord même profond sur tel ou tel artiste ou telle ou telle mise en scène avec quelqu'un qui a aimé, eh ben je n'hésite jamais à lui dire que c'est tant mieux et très bien pour lui si lui il a aimé (et donc tant pis pour moi si ça a eu l'effet inverse)!
Ensuite 2ème remarque: il n'y a aucune obligation, aucune nécessité de parvenir à fédérer autour de son point de vue. Seule compte la liberté de pouvoir l'exprimer.
Quant au Parsifal de Thieleman, je ne ferai aucun commentaire sur cette mise en scène pour des raisons évidentes... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79895
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:07

julot a écrit:
Et s'il y en a qui peuvent me montrer ou me faire voir que dans ce spectacle, il y a quelque chose qui se passe sur scene, et que ce quelque chose est Pqrsifal, ca m'interesse.
Il faut bien avouer que ce n'est pas toujours facile à expliquer... si on discutait de points précis peut-être que ça serait intéressant, mais j'ai l'impression que tu as rejeté le truc dans son ensemble, et que moi je l'ai pris dans son ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22817
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:14

La version Solti m'a bien plu mais je ne dirai pas qu'elle est passionnante ou particulièrement marquante.
Orchestralement, cela manque pour moi de profondeur, c'est très beau au niveau sonorités, impressionnant mais cela s'arrête là. Cela manque de détails.
Kollo est effectivement un jeune Parsifal mais il ne fait pas trop ressortir l'évolution psychologique du personnage. Le rôle lui convient tout de même plutôt bien vocalement.
Ludwig est merveilleuse vocalement mais cela manque de sensualité, de ce côté fauve. Tout me parait trop étudié, pensé, travaillé. Elle est trop sophistiquée pour ce rôle. On est loin de Jones et Meier pour les deux Kundry que je préfère pour le moment parmi celles que j'ai entendu.
Avec Frick, pas encore entendu en entier en Hunding ou Hagen, on a un Gurnemanz de qualité, avec une voix qui se tient très bien et un côté "vieillard noble" mais il ne m'a pas touché comme Kurt Moll ou René Pape.
Dietrich Fischer-Dieskau interprète Amfortas en liedersänger, ce qui est magnifique mais c'est beaucoup trop sophistiqué, il peine à faire ressortir les tourments du personnage, sa douleur.
Zoltan Kelemen est très bien en Klingsor, un peu trop clair par contre.
Hotter en Titurel, c'est du grand luxe, ainsi que Popp et Te Kanawa en filles fleurs mais j'ai une baisse d'attention lors de ce passage de toute manière.
Pour résumer, un très beau studio mais pas un Parsifal passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:17

Oui, ce n'est pas la version la plus théâtrale ou la plus mystique... mais par contre, on a une qualité d'exécution, une beauté de la finition qui laisse assez rêveur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28343
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:17

Les filles fleurs c'est pourtant le passage le plus sensuel de la partition !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:19

Cololi a écrit:
Les filles fleurs c'est pourtant le passage le plus sensuel de la partition !
Ah je préfère la séduction multi-facettes de Kundry...
Mais oui, les Fleurs, c'est super beau... fleurs (grand souvenir de ma première écoute avec livret : pas moyen de suivre la vitesse de chant! hehe et pourtant c'était Kna51!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79895
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:20

Je suis d'accord sur Ludwig, pas trop sur le reste.

aurele a écrit:
Orchestralement, cela manque pour moi de profondeur, c'est très beau au niveau sonorités, impressionnant mais cela s'arrête là. Cela manque de détails.
Manque de profondeur ou de détails? C'est pas tout à fait la même chose...
Je ne sais pas si c'est le Parsifal le plus passionnant, mais on est quand même loin de l'ennui!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15749
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:24

@Cololi:Que oui! Quelle féerie enchanteresse!

@Aurele:DFD campe plus l'impéritie d'Amfortas que sa douleur physique et il le fait à merveille AMHA.Pour le reste je consonne avec Polyeucte: niveau finition la version Solti est impeccable, quel confort!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28343
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:25

arnaud bellemontagne a écrit:
@Cololi:Que oui! Quelle féerie enchanteresse!
C'est peu de le dire !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80872
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:30

Vous m'excuserez si je n'insiste que sur la réplique la plus importante de la page.

Spoiler:
 


Pardon, j'ai lu attentivement vos arguments, très recevables d'ailleurs (on peut considérer l'avis personnel comme un sous-entendu évident ou comme une politesse essentielle), mais cette remarque m'a beaucoup amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15749
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:34

@Cololi:Dommage que le looooooooooooooooooooonnng duo qui lui succéde ne tutoie pas les mêmes hauteurs.
Duo qui commence bien pourtant, hélàs il y a par la suite des creux et des vides terribles.Dommage.Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28343
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:35

arnaud bellemontagne a écrit:
@Cololi:Dommage que le looooooooooooooooooooonnng duo qui lui succéde ne tutoie pas les mêmes hauteurs.
Duo qui commence bien pourtant, hélàs il y a par la suite des creux et des vides terribles.Dommage.Neutral
tutut 

Vous vous égarez jeune padawan zen 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79895
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:37

Arnaud, je confirme ce que dit Cololi, tu ne peux pas dire une chose pareille! C'est indigne de toi. pale 
J'imagine que tu l'as déjà écouté 50 fois, donc je ne saurai quoi te proposer... mais ça va changer un jour, forcément. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22817
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:44

Oui, Solti, c'est une version très confortable, presque trop lêchée je trouve.

Avec Boulez, l'orchestre est beaucoup moins beau et plastique mais il y a une toute autre tension, un tout autre sens du théâtre et une distribution si elle est plus inégale, autrement plus passionnante, plus impliquée dramatiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79895
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:51

Ah, c'est sûr que ce sont deux versions très différentes... mais on n'est pas obligé de choisir. Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22817
Age : 25
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:53

Je ne dis pas que l'on est obligé de choisir. Il me reste beaucoup de versions à découvrir de ce superbe opéra, que ce soit en DVD ou en disque.
Il faudrait que je réécoute Kna 1951, enregistrement dans lequel Mödl m'avait passionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:55

Ah oui... Kna 51 quand même... ou sinon Leitner avec la même Mödl!


Sinon, je suis parti d'un principe pour Parsifal en particulier : ne jamais choisir! Sinon je serais trop triste vu toutes les versions que je trouve passionnantes et magnifiques! (pour divers raisons...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Jeu 22 Aoû 2013 - 15:04

DavidLeMarrec a écrit:
Vous m'excuserez si je n'insiste que sur la réplique la plus importante de la page.

Spoiler:
 

Pardon, j'ai lu attentivement vos arguments, très recevables d'ailleurs (on peut considérer l'avis personnel comme un sous-entendu évident ou comme une politesse essentielle), mais cette remarque m'a beaucoup amusé.
Laughing Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Sam 24 Aoû 2013 - 8:34

Xavier a écrit:
julot a écrit:
Et s'il y en a qui peuvent me montrer ou me faire voir que dans ce spectacle, il y a quelque chose qui se passe sur scene, et que ce quelque chose est Pqrsifal, ca m'interesse.
Il faut bien avouer que ce n'est pas toujours facile à expliquer... si on discutait de points précis peut-être que ça serait intéressant, mais j'ai l'impression que tu as rejeté le truc dans son ensemble, et que moi je l'ai pris dans son ensemble.
Je suis content de discuter des points precis, si tu as des passages entiers dont tu penses qu'ils marchent sceniquement. Je les regarderai avant de donner le bluray. Je serais ravi de changer d'avis. Surtout qu'une mise en scene m'aiderait a surmonter l'autre probleme que j'ai, qui est Thielemann lui-meme.

J'ai en effet rejete le truc au but d'un acte (et pas a priori) en y reconnaissant des belles choses, mais parce que je reste de l'opinion qu'il n'y a pas la de projet theatral dans cette mise en scene. J'entends ce que tu dis sur l'ambiance prenante, mais j'ai de forts doutes sur le fait que ca tienne a la mise en scene, un peu comme dans le Levine. J'ai meme l'impression qu'ici, une mise en scene moins chargee aurait mieux permis de laisser parler la musique et... l'ambiance.

En voyant Botha en concert (le 200eme anniversaire a Bayreuth), je suis encore frappe par son apparente incapacite absolue a faire l'acteur -- les bras qui s'agitent autour du bidibulle, on dirait ce qu'on raconte sur Lauritz Melchior. Le contraste avec Westbroek est absolue: elle une bete de scene toute en sensualite quasi-hysterique, mais il vaut quand mieux la voir que juste l'entendre -- c'est moins interessant.

Pour Botha, le drame est bien dans son chant, encore une fois. Quelqu'un l'a vu jouer en scene, ou bien il fait toujours le tenor comme ca? Parce que la, meme en version scenique, j'aime mieux fermer les yeux (ce qui me ferait rater le cirque de Thielemann qui s'accoude a la balustrade pendant "Waeaeaeaeaeaelse", c'aurait ete dommage Confused )


Dernière édition par julot le Sam 24 Aoû 2013 - 8:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Sam 24 Aoû 2013 - 8:39

Je viens de voir la fin du Lehnhoff sur YT, j'ai trouve ca poignant. D'abord Hampson en Amfortas, ca m'a fait tres plaisir qu'on ne se sente pas oblige de faire laid ("sterben... Einz'ge Gnade"!). Et puis Ventris, comme disait David, c'est bien quand meme. Surtout, encore une fois, c'est du Lehnhoff: hyper lisible, hyper reflechi, dirige au millimetre. Les attitudes physiques sont tellement claires et justes, j'adore. Mais bon, c'est la fin, c'est pas le plus dur. Le reste est aussi bien?

Je suis sur qu'on en a deja parle mais je suis trop nul/feignant en recherche pour trouver ou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79895
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Sam 24 Aoû 2013 - 14:49

Oui, cette version est superbe dans son ensemble, à tous les niveaux. (et notamment Ventris et Hampson, effectivement)

On en a parlé, oui, mais dans toutes ces pages, il faut chercher... (puisqu'il y a deux autres "chapitres" de 20 pages du sujet Parsifal)

Pour Thielemann, je ne sais pas si j'ai des passages particuliers à te proposer... tu viens juste de voir l'ensemble, donc...
Mais personnellement, je n'aime pas me séparer d'un CD ou DVD parce que je sais que j'ai toujours envie de réessayer tôt ou tard et je le regrette.

Pour Botha, je ne l'ai pas vu sur scène, mais en DVD dans la Walkyrie de Thielemann et les Maîtres chanteurs par le même.
Je l'ai trouvé formidable dans les deux vocalement.
Pour l'aspect scénique, je n'ai rien de particulièrement positif à t'en dire...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80872
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Sam 24 Aoû 2013 - 15:16

julot a écrit:
ce qui me ferait rater le cirque de Thielemann qui s'accoude a la balustrade pendant "Waeaeaeaeaeaelse"
Non, ça c'est le vibrato de Kollo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Sam 24 Aoû 2013 - 17:06

pété de rire 
DavidLeMarrec a écrit:
julot a écrit:
ce qui me ferait rater le cirque de Thielemann qui s'accoude a la balustrade pendant "Waeaeaeaeaeaelse"
Non, ça c'est le vibrato de Kollo.
J'écrivais "ae" pour ä, pas pour bêêê....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80872
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Sam 24 Aoû 2013 - 17:09

Je m'en suis douté, mais la tentation était forte. Mr. Green

Beaucoup de chanteurs font vraiment ça pour faciliter l'attaque en couvrant autant que possible : Waèèèèèèèèèèèlse. Et si jamais le vibrato s'en mêle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Sam 24 Aoû 2013 - 17:10

Xavier a écrit:

Pour Thielemann, je ne sais pas si j'ai des passages particuliers à te proposer... tu viens juste de voir l'ensemble, donc...
 
Tu me fais trop de crédit. Comme pour Wolfgang Wagner et Sinopoli, le premier acte a asuffi à me passer l'envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   Sam 24 Aoû 2013 - 17:11

DavidLeMarrec a écrit:
Je m'en suis douté, mais la tentation était forte. Mr. Green

Beaucoup de chanteurs font vraiment ça pour faciliter l'attaque en couvrant autant que possible : Waèèèèèèèèèèèlse. Et si jamais le vibrato s'en mêle...
L'ombre de Melchior affraid 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wagner - Parsifal (3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner - Parsifal (3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wagner - Parsifal (3)
» Wagner - Parsifal
» Le Parsifal de Hans-Jürgen Syberberg
» Wagner - Parsifal (2)
» Parsifal - TCE - 14/04/11

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: