Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 7ème art : des morts en musiques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LeRealisateur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 19
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: 7ème art : des morts en musiques...   Lun 26 Aoû 2013 - 23:51

Bonsoir à tous !

Le cinéma étant ma passion première, je suis ravi de créer un sujet sur les musiques de film ! Very Happy 

J'apprécie particulièrement les films sombres, glauques, tristes et l'évènement accompagnant généralement ce type de film est - évidemment - la mort...

Dernièrement, j'ai vu un film de Claude Chabrol intitulé " La Cérémonie " - un chef-d'oeuvre au passage - dans lequel les protagonistes meurent sur.......la canzonetta de Don Giovanni de Mozart " Deh vieni alla finestra " !!!

J'aimerais savoir si vous connaissez vous aussi des morts au cinéma ( en musique ) décalées ou simplement marquantes !

Une autre mort exceptionnelle : le meurtre de Laura Palmer par ...Razz  dans " Twin Peaks : Fire walk with me " de David Lynch sur l'Agnus dei du requiem en do mineur de L. Cherubini.

A vous maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Mar 27 Aoû 2013 - 1:07

Je crois que l'exemple classique est la mort d'Aschenbach dans Mort à Venise de Visconti. L'Adagietto de la cinquième de Mahler 'accompagne' ses derniers instants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeRealisateur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 19
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Mar 27 Aoû 2013 - 1:12

Oui, classique mais assez beau...Il est sur la plage à ce moment là :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80295
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Mar 27 Aoû 2013 - 1:14

Le premier exemple qui me vient est celui d'Amadeus, Mozart mourant à petit feu en dictant le Requiem à Salieri...

J'aime bien le suicide final dans le Créateur de Dupontel, avec la vie du personnage qui défile très rapidement sur un passage du début de Turandot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeRealisateur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 19
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Mar 27 Aoû 2013 - 1:17

Effectivement, il meurt en lui dictant le Confutatis...Tragique Crying or Very sad
Le Créateur est beaucoup plus drôle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeRealisateur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 19
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Mar 27 Aoû 2013 - 23:45

Une autre mort marquante : la mort de Julien Davenne ( interprété par François Truffaut, bon réalisateur mais si mauvais acteur... Neutral ) dans " La Chambre verte "  sur la musique de Maurice Jaubert...Terrible mais atténué par le piètre jeu de Truffaut ( qui pousse un grand " HA ! " pour simuler...euh ? Un arrêt cardiaque...Puis s'écroule comme un mannequin de cire...). Les flammes des cierges du caveau du personnage ont plus de sincérité et de vie...Enfin, cela reste une belle mort de cinéma Wink  !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Mar 3 Sep 2013 - 14:58

L'un des plus connus c'est la mort de Willem Dafoe dans Platoon, sur l'Adagio de Barber, déjà précédemment utilisé par Lynch sur le final d'Elephant man. Sinon, un qui m'a personnellement marqué c'est l'adagietto de la septième symphonie de Beethoven dans Zardoz de John Boorman, utilisé en particulier au moment du vieillissement, puis de la mort du couple Sean Connery/Charlotte Rampling. C'est tourné dans la même valeur de plan je crois. L'effet est très efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeRealisateur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 19
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Mar 3 Sep 2013 - 17:35

Oui, très bons exemples ! Very Happy 

Je préfère largement "Elephant Man"... Mr. Green 

Pour " Zardoz " il s'agit de l'allegretto ( tu as certainement confondu avec la 5ème de Mahler citée plus haut ).



Dernière édition par lerealisateur333 le Mer 4 Sep 2013 - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Mer 4 Sep 2013 - 3:57

J'imagine souvent un carambolage dévastateur avec des chairs meurtries parmi les tôles froissées et les blocs moteurs sur les genoux, une parfaite scène de carnage, pendant que les autoradios continuent à déverser leurs inepties !
C'est une image que j'aimerai mettre en scène .
Revenir en haut Aller en bas
LeRealisateur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 19
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Mer 4 Sep 2013 - 10:20

hehe  Ce serait bien sympathique effectivement !

Moi qui veux devenir réalisateur, tu me donnes des idées...Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
momoludwig
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 23
Date d'inscription : 21/11/2013

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Dim 24 Nov 2013 - 19:10

L'incompris, de Comencini, quand le p'tit meurt sur le deuxième mouvement du concerto pour piano n°23 de Mozart.Crying or Very sad  impossible de point chialer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5617
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Lun 16 Déc 2013 - 18:00

Dans Barry Lyndon, quand le petit Brian agonise dans son lit, il y a la sarabande de Haendel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2901
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Lun 16 Déc 2013 - 18:04

Parsifal a écrit:
Dans Barry Lyndon, quand le petit Brian agonise dans son lit, il y a la sarabande de Haendel

ça sort du thème du fil mais elle est aussi utilisée (brillamment) dans Nausicaa

/watch?v=rZUppxT38Zk (à 5'40)


Dernière édition par Roderick_U le Lun 16 Déc 2013 - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5617
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Lun 16 Déc 2013 - 18:05

A quel moment dans Nausicaa je ne m'en souviens plus (si c'est bien du Miyazaki qu'on parle)?

lerealisateur333 a écrit:
Une autre mort marquante : la mort de Julien Davenne ( interprété par François Truffaut, bon réalisateur mais si mauvais acteur... Neutral )

Je ne trouve pas François Tuffaut si mauvais acteur, son jeu est sciemment anti-naturel et décallé, je trouve au contraire que la neutralité (presque Bressoniene mais seulement presque) qu'il adopte dans la chambre, sa voix blanche et de plus en plus fiévreuse est bien plus évocatrice que si il avait essayé de faire de l'actor studio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2901
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Lun 16 Déc 2013 - 18:09

Parsifal a écrit:
A quel moment dans Nausicaa je ne m'en souviens plus (si c'est bien du Miyazaki qu'on parle)?
J'ai édité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5617
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Lun 16 Déc 2013 - 20:15

Ah oui en effet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeRealisateur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 19
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Ven 10 Jan 2014 - 15:38

Parsifal a écrit:
Je ne trouve pas François Tuffaut si mauvais acteur, son jeu est sciemment anti-naturel et décallé, je trouve au contraire que la neutralité (presque Bressoniene mais seulement presque) qu'il adopte dans la chambre, sa voix blanche et de plus en plus fiévreuse est bien plus évocatrice que si il avait essayé de faire de l'actor studio.

J'ai peut-être exagéré...Truffaut n'est pas excessivement mauvais dans La Chambre verte mais la mort de Julien Davenne m'a paru grotesque lors de mon premier visionnage du film. Et terminer un film avec grand cri ( qui justement fait " actor studio " ), ça dé-crédibilise les merveilles vues précédemment.
La scène reste magnifique : sublimée par le décor, la musique,... Mais dans le reste du film, Truffaut n'est pas génial non plus...Il est résolument un mauvais acteur. Mais son jeu n'est pas si lamentable ! Effectivement, son jeu est anti-naturel mais je parlerai plus d'un jeu théâtral. Les dialogues du film sont savoureux et Truffaut s'écoute les clamer. Alors certes, c'est sincère et donc pas désagréable, mais trop anti-cinématographique à mon goût ( nouvelle vague oblige...).
Mais encore une fois, je trouve le film d'une absolue beauté.


Une autre mort sinon ! Plus récente et plus catastrophique...
La destruction de notre terre ( dans le film on voit le désastre du point de vue de 3 personnages ) dans Melancholia de Lars von Trier sur le prélude de l'acte 1 de Tristan und Isolde de Wagner.

Je trouve le film discutable mais la fin est éblouissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinbad
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 56
Localisation : Karéol
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Sam 10 Mai 2014 - 18:44

Dans Melancholia de Lars Von Trier, la fin du monde terrestre sur le prélude de Tristan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeRealisateur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 104
Age : 19
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Sam 10 Mai 2014 - 18:48

@Sinbad : Merci pour ta réponse, mais j'en parle dans le précédent message !  Mr. Green 

Cela montre que cette mort (totale) a marqué les esprits !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinbad
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 56
Localisation : Karéol
Date d'inscription : 10/05/2014

MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   Sam 10 Mai 2014 - 18:57

Exact, j'avais pas vu  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 7ème art : des morts en musiques...   

Revenir en haut Aller en bas
 
7ème art : des morts en musiques...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 7ème art : des morts en musiques...
» Musiques Brésiliennes et Tropicália
» Musiques du soir, musiques du matin
» Les musiques narratives
» Musiques en marge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Musique de film-
Sauter vers: