Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Scherzo ou caractère plaisant?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Abnegor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1278
Age : 35
Localisation : Angers
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 8:38

Tu testes ton Troll-Level pale ? Moi j'adore ses scherzi, comme d'ailleurs le reste de ses symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 8:45

Tu frappes fort tod... traiter Bruckner de tâcheron faut y aller quand même...
Je t'invite à te replonger dans la septième symphonie, que j'adore. Comment ne pas être pris aux tripes lors du mouvement lent?
On peut ne pas aimer Bruckner mais de la a dire qu'il est sans imagination...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tod
Entre chien et loup


Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 9:23

Oui, pardonnez-moi.
Je retire.
J'étais un peu tout seul dans ma tête hier soir, qui plus est un peu en colère.
J'oublie trop souvent que c'est un forum à but de partage et non mon journal intime.
Bruckner, s'il est tant aimé, doit avoir des qualités qui m'échappent.
Encore une fois, recevez mes excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 10:41

tod a écrit:

D'abord ils se ressemblent tous !

Pas d'accord : les scherzos des trois dernières symphonies sont insupportables pénibles un peu comme tu dis, mais je crois me souvenir que les autres – et particulièrement celui de la Sixième en effet ! – sont beaucoup moins pâteux, plus vivants, et fourmillent de belles idées. Very Happy
Je ne sais pas ce qui lui est arrivé à la fin, ce doit être son mysticisme un peu envahissant qui l'empêchait de pondre des scherzos dignes de ce nom, mais alors pourquoi continuer à en mettre dans ces symphonies ? (ah j'vous jure, Tradition quand tu nous tiens... Brahms, qui n'avais pourtant pas le même problème de vapeur d'encens hypertrophiée, avait trouvé un moyen d'inclure un quatrième mouvement sans que ce soit nécessairement un bidule à trois temps rapides sautillant)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 12:18

Golisande a écrit:
[Brahms, qui n'avais pourtant pas le même problème de vapeur d'encens hypertrophiée, avait trouvé un moyen d'inclure un quatrième mouvement sans que ce soit nécessairement un bidule à trois temps rapides sautillant)..
Il n'a pas réellement trouvé le moyen, le finale de la Jupiter ou de l'Eroica n'étaient pas vraiment des trucs sautillants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 12:24

Et Rosen décrit très bien le réflexe moderne de dénigrement des finales du style classique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 12:33

m.gruber a écrit:
Il n'a pas réellement trouvé le moyen, le finale de la Jupiter ou de l'Eroica n'étaient pas vraiment des trucs sautillants.

D'accord, alors tu enlèves sautillants et tu gardes "à trois temps rapides". Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 14:01

Le finale de l'Eroica est à 2/4 et celui de la Jupiter à 2/2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 14:40

Ah j'avais mal lu, je croyais que tu parlais des scherzos (c'était mon cas).

Edit : j'ai compris la confusion : par "inclure un quatrième mouvement" je voulais dire écrire des symphonies en quatre mouvements, contrairement à beaucoup de symphonies qui n'ont pas de "scherzo" ou équivalent...


Dernière édition par Golisande le Jeu 25 Juin 2015 - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 14:42

tod a écrit:
Marchoukrev a écrit:

BRUCKNER: scherzo de la sixième symphonie (l'un des meilleurs de Bruckner, a mon sens)

Les Scherzo (scherzos/scherzi : orthographe à la demande ) de Bruckner !
De part là même j'en suis sorti et lui ai tourné le dos.
C'est bien son talon d'Achille que ce mouvement rapide dont il garde la vieille tradition sonate. A, B ; A' B'; Trio, cauda....etc... mais n'en fait rien.
Il a le thème.
Il a le rythme .
Il a la mélodie,
Et n'en fait rien !
Aucune évolution, aucun dévoiement, c'est à croire que le gars n'a jamais écouté une mesure du vieux Beethoven !
Bruckner, au début c'est bluffant, ensuite c'est joli et en fin de compte c'est hyper chiant :
Ces Scherzo !!!
D'abord ils se ressemblent tous !
Et se finissent tous aussi plat et sottement les uns que les autres.
Vous ne restez pas sur votre faim, vous , après ce merveilleux début ?
C'est creux , c'est un pont de singe allongé sur du vide.
C'est sans idée secondaire.

Je suis assez d'accord avec ça… Néanmoins il y a des exceptions : le tempêtueux de la 2 est assez jubilatoire, le très évocateur de la 4 (avec de jolis rapports harmoniques en plus), et quand même celui de la 9, qui ne fait pas trop scherzo…
Mais oui, ils tendent à tous se ressembler, et à répéter laborieusement leur matière sommaire… Je n'écoute que très peu la 8 justement à cause du scherzo… ça commence bien, et ça ne finit jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 14:48

Ce que tu dis de la 8, je pourrais le dire de la 9 dont le scherzo me met de mauvaise humeur (cela dit, dans les deux cas, et surtout pour la 8, c'est dommage de se priver des autres mouvements à cause du plus court des trois/quatre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 14:50

Comme je n'aime pas trop les scherzos en général (très liquides et fugaces en plus de leur grand potentiel de répétitivité), il faudrait que je tente une liste…

Spontanément, je vois :

¶ Beethoven – Symphonies 5 & 9
¶ Czerny – Symphonie n°1, Nonette
¶ Schubert – Sonate n°21, Quatuors 13 & 14, Quintette avec piano
¶ Mendelssohn – Symphonies 3,4,5, Quatuor Op.80, Midsummer
¶ Chopin – Sonates 2 & 3, les 4 Scherzos
¶ Wieck – Scherzos
¶ Brahms – Symphonies 1 & 4, Trio n°1, Quatuors avec piano 2 & 3, Quintettes piano ou clarinette
¶ Saint-Saëns – Quatuors avec piano 1 & 2
¶ Dubois – Quintette avec hautbois
¶ Fauré – Quatuors avec piano 1 & 2
¶ Koechlin – Quintette avec piano

Mais il y en a beaucoup d'autres, je n'ai jamais fait attention à les isoler du reste…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 237
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 25 Juin 2015 - 17:57

Golisande a écrit:
Ah j'avais mal lu, je croyais que tu parlais des scherzos (c'était mon cas).

Edit : j'ai compris la confusion : par "inclure un quatrième mouvement" je voulais dire écrire des symphonies en quatre mouvements, contrairement à beaucoup de symphonies qui n'ont pas de "scherzo" ou équivalent...
OK, au temps pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tod
Entre chien et loup


Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Sam 27 Juin 2015 - 0:49

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'écoute que très peu la 8 justement à cause du scherzo… ça commence bien, et ça ne finit jamais !
C'est exactement observé !
Une bonne idée et pas l'ombre de la moitié d'une autre.
Pourtant, elle est prometteuse cette sonnerie d'hallali aux cuivres !
Mais même sans parler de conclure le mouvement, Bruckner ne voit pas comment en finir.
Il ajoute un triste trio de transition puis retombe dans l'ornière.
Et ça dure 10 minutes et on n'a pas avancé d'un pouce.
Même constat pour la 7éme symphonie.

  J'ai la faiblesse de préférer les mouvements rapides et juge, à tord sûrement, les symphonies par cette occurrence.  
Bruckner a une palette magnifique et n'en tire que des croûtes surchargées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5512
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Ven 22 Avr 2016 - 9:42

En général les scherzos sont les mouvements que j'aime le moins. Il y en a quand même deux qui se détachent, par le même compositeur:

Prokofiev - Concerto pour violon n°1
Prokofiev - Symphonie n°5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Ven 22 Avr 2016 - 11:37

Tu as essayé le scherzo du premier concerto pour violon de Chostakovitch?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5512
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Ven 22 Avr 2016 - 13:11

Non, mais comme je suis dans une phase concertos pour violon, il n'est pas impossible que j'y goûte même si je ne suis pas trop fan de Chostakovitch Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Ven 22 Avr 2016 - 13:49

Je te le recommande vivement, c'est vraiment un des grands concertos pour violon du XXème siècle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Lun 25 Avr 2016 - 8:36

Pour les inconditionnels du scherzo: la Bacchanale (Scherzo pour orchestre) de Jacques Ibert est très bien (peut-être un peu trop légère pour les amateurs de scherzos diaboliques)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5512
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Lun 25 Avr 2016 - 15:51

Marchoukrev a écrit:
Je te le recommande vivement, c'est vraiment un des grands concertos pour violon du XXème siècle!

En effet, un concerto très réussi.

Mais ce n'est pas le scherzo, où je retrouve pas mal de tics chostakovitchiens qui séduisent la première fois puis lassent par leur répétition d’œuvre en œuvre, qui m'a le plus marqué mais surtout la Passacaglia (et le Nocturne un peu aussi).

Merci en tout cas Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16733
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Ven 7 Oct 2016 - 10:43

Un scherzo extraordinaire et peu cité: celui du 2ème concerto pour piano de Brahms

A mon sens une des plus belles inspirations de Brahms. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Sam 8 Oct 2016 - 0:55

Il faut dire qu'il n'a pas le titre explicite de scherzo, me semble-t-il. Mais Brahms excellait particulièrement dans l'exercice, témoin ceux des symphonies 1 & 4, du Premier Trio avec piano, des Quatuors avec piano 2 & 3, du Quintette avec clarinette et, peut-être le plus extraordinaires de tous, du Quintette avec piano !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16733
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Sam 8 Oct 2016 - 12:39

DavidLeMarrec a écrit:
et, peut-être le plus extraordinaires de tous, du Quintette avec piano !  

Ah oui, superbement conquérant et triomphal celui-là. viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5512
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Lun 10 Oct 2016 - 15:31

arnaud bellemontagne a écrit:
Un scherzo extraordinaire et peu cité: celui du 2ème concerto pour piano de Brahms

A mon sens une des plus belles inspirations de Brahms. Smile

Absolument, cela fait d'ailleurs bien longtemps que je le place au plus haut.

DavidLeMarrec a écrit:
Il faut dire qu'il n'a pas le titre explicite de scherzo, me semble-t-il. Mais Brahms excellait particulièrement dans l'exercice, témoin ceux des symphonies 1 & 4, du Premier Trio avec piano, des Quatuors avec piano 2 & 3, du Quintette avec clarinette et, peut-être le plus extraordinaires de tous, du Quintette avec piano !  

Pour moi, le plus extraordinaire de tous, c'est celui de la sonate F-A-E, oeuvre écrite en collaboration avec Dietrich et Schumann, chacun fournissant un mouvement (Schumann, deux en fait).

Ce scherzo, c'est de l'incandescence pure. Déjà les petit clins d’œil et appels du pied d'entrée de jeu entre violon et piano sont succulents mais la grandiose envolée ff entendue pour la première fois aux mesures 18-26, c'est le genre de truc qui me fait faire du air violin dans mon salon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16733
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Lun 10 Oct 2016 - 16:05

@Cello: si ça continue je vais devenir aussi brahmsophile que toi. mains
J'ai l'impression que ça n'est pas le compositeur sur lequel on se jette avec passion lorsque on débute, mais chemin faisant, son corpus renversant de noblesse, de grandeur, de richesse, d'inspiration, de profondeur et de hauteur de vue fini par s'imposer avec évidence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5512
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 13 Oct 2016 - 17:27

arnaud bellemontagne a écrit:
@Cello: si ça continue je vais devenir aussi brahmsophile que toi.  mains
J'ai l'impression que ça n'est pas le compositeur sur lequel on se jette avec passion lorsque on débute, mais chemin faisant, son corpus renversant de noblesse, de grandeur, de richesse, d'inspiration, de profondeur et de hauteur de vue fini par s'imposer avec évidence

Je suppose que, comme pour beaucoup de choses, chacun y vient à sa façon.

Personnellement, j'ai toujours aimé profondément ses œuvres, quel que soit le genre. Peut-être pas immédiatement mais assez vite, disons après 2-3 écoutes attentives. Mais cela ne fait que montrer que je suis particulièrement sensible à sa manière: des tempêtes de sentiments sédimentées dans une esthétique d'une grande pudeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Dim 16 Oct 2016 - 9:52

Pour les grands amateurs de scherzi, celui de la Symphonie pour orgue et orchestre de Copland est pas mal du tout Trompette et orgue très "jazzys"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1784
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Dim 16 Oct 2016 - 10:20

Un des plus beaux scherzo, en est-il vraiment un? Beethoven Sonate piano Op. 31 n°3, second mouvement Scherzo, Allegretto vivace. Et puis il y aussi le scherzo du trio 'l'archiduc' (à trois temps celui ci, ce qui ne l'empêche pas d'être génial) (bon d'accord je suis un peu aimanté pa LVB en ce moment)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2924
Age : 43
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Ven 4 Nov 2016 - 9:18

David, je lisais ton article sur les scherzos, et m'étonnais de ne pas trouver Chostakovitch dans la liste. Un compositeur qui ne t'est pas venu en tête, ou ils ne te procurent pas plus d'intérêt que cela ? Voire peut-être n'en sont-ils pas pour toi...

Pour ma part j'apprécie bien celui de la 5, très dansant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16733
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Ven 4 Nov 2016 - 10:56

Sans parler de celui de la 10ème. Furibard comme c'est pas permis. rambo

@David: Super notule, soit dit en passant. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2924
Age : 43
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Ven 4 Nov 2016 - 11:03

arnaud bellemontagne a écrit:
@David: Super notule, soit dit en passant. Wink

Oui pardon, c'est  comme la majorité de ce que j'ai lu sur CSS : clair, concis, très bien écrit, très savant cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Sam 5 Nov 2016 - 18:51

Merci, je suis confus. Embarassed

Concernant Chostakovitch, effectivement je n'y ai pas songé (il est déjà un peu loin de l'univers du scherzo, j'ai l'impression), et j'aurais pu mentionner les quatuors – la valse du Cinquième est assez marquante, c'est vrai, et occupe une position de scherzo.

Concernant les symphonies, je ne les aime pas beaucoup, et les mouvements sont de forme assez libre en général, de même que leurs positions respectives. Mais justement, ces nouvelles entrées ont tout lieu d'être dans ce fil, pour mettre en commun et débattre. bounce

(C'est d'ailleurs en retournant sur ce sujet que j'ai eu la fantaisie de faire une notule, Classik est un puissant moteur. mains )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2924
Age : 43
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Sam 5 Nov 2016 - 21:12

DavidLeMarrec a écrit:
Mais justement, ces nouvelles entrées ont tout lieu d'être dans ce fil, pour mettre en commun et débattre. bounce

Oups, je ne serai pas le plus apte à débattre et apporter des éléments d'analyse très fins, ma culture musicale est aussi balbutiante que l'acuité de mon esprit englué par de trop nombreuses heures à écouter des guitares saturées sur fond de tapage nocturne  hehe  La distinction entre menuet et scherzo ne m'est déjà pas si évidente, c'est dire !

Quoi qu'il en soit si je reprend tes termes, il me semble retrouver tout au moins objectivement cette notion de scherzo : mouvement vif, rythme ternaire, thèmes courts, dialogue entre pupitres. Ceci dit qui peut le moins ne peut pas forcément le plus.

Pour autant plus subjectivement, mon ressenti s'oriente également vers cette notion, et c'est d'ailleurs la raison de ma remarque sur l'absence du compositeur ; après un premier mouvement dont le long discours alterne et mélange violence dramatique et noirceur apaisante, ce court second morceau apporte un peu de légèreté, de rythme et de danse, de façon parfois grinçante avec ces petits solos de violon et flûte.

Je note néanmoins que Mélo avait précisé lors de l'écoute comparée que le mouvement "répond à une conventionnelle structure A–B–A de type scherzo". J'en déduis que Mélo ne le considère pas comme tel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23340
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Sam 5 Nov 2016 - 21:29

Pipus a écrit:

Je note néanmoins que Mélo avait précisé lors de l'écoute comparée que le mouvement "répond à une conventionnelle structure A–B–A de type scherzo". J'en déduis que Mélo ne le considère pas comme tel.


Smile J'ai à peu près suivi la conversation, mais là je n'ai pas compris.
Qu'est-ce que je ne considère pas comme tel ?

Il y a de très convaincants scherzo dans les symphonies de Chostakovitch, notamment :
celui de la première, très contrasté (début foudroyant, intermède contemplatif)
celui de la , goguenard
le second mouvement de la , satirique, faussement pompeux (quelle instrumentation !)
celui de la 10°, page cinglante et sans répit, qui ne comprend pas vraiment de section centrale, mais plutôt de type à variations
celui de la 13°, moins dans la structure que dans l'esprit (d'ailleurs baptisé "Humour")
et celui de la 15°, délicieusement désabusé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2924
Age : 43
Localisation : Vers Sailles
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Sam 5 Nov 2016 - 21:52

Mélomaniac a écrit:
Smile J'ai à peu près suivi la conversation, mais là je n'ai pas compris.
Qu'est-ce que je ne considère pas comme tel ?

J'écris si mal que cela ! Laughing

Je me demandais si dire "adopte un rythme de type scherzo", n'était pas une façon de sous-entendre "mais ce n'en est pas un". Comme si l'on disait : "Brest adopte un climat de type méditerranéen" Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23340
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Sam 5 Nov 2016 - 22:07

Smile Ah ok ; non, il n'y avait aucun distinguo caché sous "de type".

C'était juste une manière d'alourdir la formulation pour rester fidèle à mon style ampoulé cool-blue




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joelle
Néophyte


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/05/2017

MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   Jeu 11 Mai 2017 - 6:35

J’ai une petite préférence pour le Scherzo n° 3 de Chopin. Je ne sais pas pourquoi cette musique me transporte dans un autre univers ! En fait, je viens de me l’offrir ainsi que quelques grands classiques en passant par ce moyen de micropaiement http://www.digital-global-pass.fr/ que j’ai récemment découvert sur le Net. D’ailleurs, en faisant des recherches, je suis également tombée sur diverses versions assez intéressantes sur YouTube et Dailymotion. Il y a aussi ce blog qui m’a séduite : http://www.lamusiqueclassique.com/ . Je pense qu’il vous plaira beaucoup. En tout cas, je vous remercie énormément pour ce forum ; il nous aide à partager nos découvertes et musiques « coups de cœur ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scherzo ou caractère plaisant?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scherzo ou caractère plaisant?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Scherzo ou caractère plaisant?
» Le caractère populaire roumain ( Enescu )
» Blind test 89: Oeuvres à caractère religieux
» [RUSSEL CROWE] mentionne le caractère farceur de Michael Jackson
» Caricatures, dessins humoristiques [Pas d'images à caractère déplacé, merci !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: