Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le meilleur du sax (jazz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 15 Oct 2013 - 19:19

mes top 12 post bop:


Altos:

Charlie Parker (of course)
Jackie McLean
Gigi Gryce
Julian Adderley
Paul Desmond
Ornette Coleman
Lou Donaldson
John Handy
Art Pepper
Phil Woods
Sonny Stitt
Bud Shank

Ténors:

John Coltrane (naturlich)
Albert Ayler
Sonny Rollins
Anthony Braxton
Archie Shepp
Dexter Gordon
Stan Getz
Gato Barbieri
David Murray
Wayne Shorter
Charles Lloyd
Jan Garbarek

et vous


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2833
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 15 Oct 2013 - 19:36

Je n'y connais pas grand chose (mais je l'ouvre quand même) mais j'ai un super souvenir de Mo' Better Blues de Spike Lee avec Branford Marsalis drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 15 Oct 2013 - 19:41

très bon Brandford, bien meilleur que son frère le trom-péteux Wynton, pas techniquement mais artistiquement.
mais bon, je me suis limité à 12, parce qu'en jazz, des saxes, y'en a à tous les coins de rue, et des bons en plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2833
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 15 Oct 2013 - 19:43

Quand je dis que j'y connais rien c'est parce que c'est surtout le film qui m'a plu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
francisA
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 55
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 15 Oct 2013 - 21:29

ils sont tous bien ceux -là,j'y ajouterai pour ma part Jan Garbarek pour sa sonorité si spéciale,Pharoah Sanders si proche de Coltrane et de Shepp,John Surman,Gary Bartz aussi bien  pour sa participation dans quelques Miles "électrique" que pour ses travaux personnels et Kenny Garrett ,une superbe sonorité et le dernier saxo de Miles ,il me semble.
Bon,il y en a d'autres,ils sont tous fantastiques,ça dépend un peu de l'humeur du moment Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15974
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 15 Oct 2013 - 21:36

darkmagus a écrit:
mes top 12 post bop:




Ténors:

John Coltrane (naturlich)
Albert Ayler
Sonny Rollins
Anthony Braxton
Archie Shepp
Dexter Gordon
Stan Getz
Gato Barbieri
David Murray
Wayne Shorter
Charles Lloyd
Jan Garbarek

[/img]


Braxton joue de l'alto.  

Je réponds demain. salut 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 15 Oct 2013 - 22:01

@ arnaudb.: oups, toutes mes confuses, chui allé trop vite. , ça fait tâche.
@ francisA: ben y est Jan sur ma liste, mais c'est vrai, on pourrait en mettre d'autres selon nos humeurs du moment.
Sur la photo, Garbarek ne joue pas avec un ténor, mais c'est quand même son instrument de prédilection, ah mais!


Dernière édition par darkmagus le Mar 15 Oct 2013 - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
francisA
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 55
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 15 Oct 2013 - 22:08

darkmagus a écrit:
@ arnaudb.: oups, toutes mes confuses, chui allé trop vite. , ça fait tâche.
@ francisA: ben y est Jan, mais c'est vrai, on pourrait en mettre d'autres selon nos humeurs du moment.
oups c'est vrai,bon tu as la photo en prime:) 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13000
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 15 Oct 2013 - 22:46

C'est un sopranino, recourbé, instrument qu'affectionnent beaucoup les clowns (le droit est largement plus facile à jouer). A l'inverse, Braxton, qui joue lui de toute la famille des saxophones *, du plus aigu au plus grave (et de celle des clarinettes itou) pratique de temps à autre le fort peu répandu saxophone contrebasse :



* du ténor assez peu, sur une petite demi-douzaine d'albums je crois, ce qui est assez peu au regard de sa production pléthorique, et quelquefois en concert aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13000
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 15 Oct 2013 - 23:23

Dans le bizarre, il y a aussi le strich et le manzello de Roland Kirk, offerts par ses parents qui les avaient dénichés chez un brocanteur après qu'il ait eu, enfant, une vision de Dieu lui intimant l'ordre de jouer de 3 saxophones simultanément.



Le plus court est visiblement un saxello, soprano semi-droit à pavillon détourné (dont jouent aussi Elton Dean ou Benny Maupin), le second serait un ténor en ut déroulé suivant le même principe que ça ne m'étonnerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5462
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mer 16 Oct 2013 - 12:59

Pour moi tout au sommet: Stan Getz et Sonny Rollins. Aucun des deux n'est un des plus audacieux créateurs de l'histoire du jazz bien qu'ils aient chacun tenté l'une ou l'autre aventure innovante. Mais le son...

Getz, flûté, chaud et sensuel, une caresse enveloppante, un bercement maternel. De mémoire, une petite anecdote, lue dans l'une ou l'autre liner note: un journaliste lui demande comment il obtient ce son. Réponse de Getz: "Je ne sais pas. Je mets le saxophone en bouche et voilà." Puis, rêveur, il ajoute à voix basse pour lui même: "... That lovely sound.". Moi qui me pose souvent des questions de cet ordre à la guitare, je trouve cette petite histoire très instructive. Mystère finalement.

Rollins, c'est autre chose. Plus varié, peut-être: toutes les inflexions du rugissement râpeux au murmure sombre. Pénétrant, bagarreur ou bouleversant.

Ensuite il y a les autres.

Coltrane bien sûr. Oui, mais moins. Plus versatile, plus téméraire? Certainement mais pas toujours convaincant. Et puis je bute sur le son, trop nasillard pour moi.

Je dois mentionner aussi les volutes pleines de références masquées de Lee Konitz, les idées de Wayne Shorter ou le charme bonhomme de Cannonball Adderley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Le meilleur du sax (jazz)   Mer 16 Oct 2013 - 13:33

hello! d'accord avec toi sur Getz, musicien délicat et vaporeux, que j'aurai pu mettre plus haut sur ma liste, m'enfin j'aime tous ceux qui y sont.
Pour Coltrane, le son nasillard est surtout celui qu'il produisait au soprano, au ténor son "sound" est plus rauque et viril. Mais de toute façon "Trane" ne se j(a)uge pas à son son (sans Dalila), mais à son discours fait de véhémence, d'incantations, de sourde colère, de mysticisme, de plus ce discours a fortement évolué avec le temps, ce qui en fait un musicien immense, pour moi seul Albert Ayler, s'il avait vécu plus longtemps, aurait pu lui disputer sa prééminence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5462
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mer 16 Oct 2013 - 15:17

darkmagus a écrit:
... Pour Coltrane, le son nasillard est surtout celui qu'il produisait au soprano, au ténor son "sound" est plus rauque et viril. Mais de toute façon "Trane" ne se j(a)uge pas à son son (sans Dalila), mais à son discours fait de véhémence, d'incantations, de sourde colère, de mysticisme, de plus ce discours a fortement évolué avec le temps.
Tu as tout à fait raison.

Un parcours immense mais qui ne me convainc pas toujours. Ses débordements mystiques sont parfois sidérants, parfois bien longs... J'admire l'artiste mais c'est sans hésiter à Rollins que je donne la palme du grand "ténoriste" de cette génération. Moins alambiqué mais tout aussi viril et plus émouvant à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15974
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mer 16 Oct 2013 - 15:32

Pour chaque saxophoniste je vais mettre mon solo favori, ce sera plus simple je pense. Smile 

John Coltrane:Psalm Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad /Offering
Sonny Rollins:You don't know what love is/Jungoso
Mike Brecker:Purple Lagoon (Zappa In New York)
Cannonball Adderley:Milestones/Flamenco Sketches
Wayne Shorter:Juju/Gibraltar
Jan Garbarek:Solstice/AIR
Gato Barbieri:Bolivia
Pharoah Sanders:Colors
Eric Dolphy:Straight Up and Down
Anthony Braxton:Composition n°23J/Composition n°40B(version 1981)
Elton Dean:Slightly All the Time
Jackie McLean:Profile of Jackie
Benny Golson:Whisper Not
Charlie Rouse:Criss-Cross
Joe Farrell:Capuccino (selon moi le plus beau morceau post-coltranien:bravo Corea   )

J'suis sûr que j'en ai oublié plein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Le meilleur du sax (jazz)   Mer 16 Oct 2013 - 15:46

@ cello:

Comme toi je ne suis pas super-fan de ses derniers disques, trop torrentiels et trop longs, «sauf « Kulu Se Mamma » que je vénère.

Je préfère la période « Atlantic » - avec Kulu, mes disques préférés sont là :

Le lugubre « Olé » – « Coltrane Jazz » et son pendant « Coltrane Sound »  le célébrissime « My Favourite Thing »,et  l’énorme « Giant Steps ». Et puis chez Blue Note : « Blue Train ».

Mais dis-moi, connais-tu tonton Albert ? Si tel n’est pas le cas, jette une oreille sur le live à St Paul de Vence, ou live à la fondation Maeght, selon les éditions, c’est…….énorme de truculence, de bonheur, de dézingage d’icône, de chaleur humaine, d’humour, de puissance, bref, rien que d’en parler : frissons !!!

@ Arnaud:

bien belle idée, mais j'aurai du mal a procéder de cette façon, y'en a tellement, et puis je n'ai pas tous les solos en tête, mais je vais y réfléchir . Je pense que je vais opter pour des albums, c'est plus clair pour mon esprit vieillissant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mer 16 Oct 2013 - 16:14

Merci Arnaud, je vais écouter ta liste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 15974
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mer 16 Oct 2013 - 16:20

Ben voilà j'ai oublié Summertime d'Albert Ayler. Neutral 

Lugubre Olé?
Dans le genre il a fait bien plus sinistre Laughing 
(Africa,Om ou Vigil par exemple)

Je partages les interrogations de Cello, c'est vrai que Coltrane porte a son paroxysme l'expressivité sonore et emotionnelle mais c'est parfois au prix d'une certaine complaisance discursive.A cet egard je "cale" sur sa période Alice Coltrane/Rashied Ali (sauf exceptions comme Stellar Regions).

@Jérome:Merci, mais je crois que tu connais déjà la plupart des morceaux.Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Le meilleur du sax (jazz)   Jeu 17 Oct 2013 - 14:47

Allez, finalement je te suis (plus ou moins) dans les soli : en premier : l’album, en second, le ou les titres.

Mes solos « ténors» de l’île déserte où il y aurait quand même l’électricité à tous les étages.
John Coltrane : Giant Steps pour les solos vertigineux dans « Giant Steps » et « MR. P.C.. », ou l’improvisation harmonique poussée à l’extrême.
John Coltrane : « My Favorite Things » : pour le célébrissime solo du titre éponyme, où comment transformer une bluette en chef-d’œuvre intemporel.
John Coltrane : « Olé » pour le climat lugubre (je persiste) ou si l’on veut sombre et inquiétant de la plage du même nom.
John Coltrane : « Someday my prince will Come », de Miles Davis, pour la seule fois où Coltrane prend nettement le dessus sur un Miles Davis pourtant excellent sur le même titre que l’album.
Albert Ayler, comme toi pour le « Summertime » de l’album « My Name Is Albert Ayler ».
Albert Ayler pour « Angels » de l’album « Spirits Rejoice ».
Albert Ayler pour le double album « Fondation Maeght », ou « live at St Paul de Vence » 1970, « Heart Love » sur le cd 1, « In Heart Only » et « Holy Family » sur le cd 2.
Archie Shepp, pour l’album « Blasé », et pour le titre qu’est le même que celui précédemment cité.
Gato Barbieri pour l’album « El Pampero », prestation live mythique s’il en est.
Sonny Rollins pour « Blue Seven » et « St Thomas » de l’album « Saxophone Colossus »
Sonny Rollins pour la connivence avec Th. Monk sur « More Than You Know » de 1954, album paru sous plusieurs noms.
Dexter Gordon, pour tous les solos à partir des années 60 en tempo lent ou medium, où s’expriment au travers de son phrasé désabusé une touchante nostalgie, voire une tristesse réprimée.
Stan Getz, tout est bon, jamais de faiblesse chez le bonhomme.

Et puis quelques ancêtres pour faire plaisir à néthou :
Coleman Hawkins pour le « Body and Soul » de 1939, où il jette les bases de l’ impro harmonique sur saxophone, et démontre par là qu’il est l’autre inventeur de l’instrument après le père Adolphe.
Lester Young, pour tous les solos d’entre 1945 et 1952, où il baisse progressivement techniquement, mais développe encore plus une autre façon de jouer du sax, vaporeuse, lunaire, éthérée.
Ben Webster pour l’album « Soulville », pour « Where Are You » et le titre identiquement nommé que l’album du même, nom ou la volupté faite son.
voilà, c'est tout, j'espère que j'ai pas été trop long
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13000
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Jeu 17 Oct 2013 - 16:07

Je suis très mauvais en listes, les votres me vont bien (enfin, euh, Charles Lloyd, c'est pour la sonorité seulement j'imagine ? ), mais pour ce qui est des solos, il en est un qui est pour moi la quintessence du genre et me laisse toujours pantois d'émotion, c'est celui de Wayne Shorter sur The Barbara Song de l'album Individualism de Gil Evans, album qui aurait en fait dû être enregistré avec Miles.

Et pour les ténors, je rajouterais tout de même volontiers Jimmy Giuffre, que j'aime encore plus au ténor qu'à la clarinette, George Adams, Jim Pepper, Frank Lowe, Ernie Watts et aussi Bill Evans, dont j'ai entendu de superbes solos chez Gil Evans encore, sans oublier Roland Kirk, même si c'est le musicien plus que l'instrumentiste qui est incontournable. Je m'arrête là, il m'en vient quelques autres à l'esprit, de Joe Henderson à Johnny Griffin en passant par Zoot Sims, Steve Grossman, Dave Liebman, Sam Rivers, Chico Freeman et j'en oublie certainement.

J'aime énormément (c'est peu original pour un amateur de jazz) le ténor, dont pourtant Med Flory, l'altiste de Supersax, disait dédaigneusement : "Donnez un saxophone ténor à un babouin, il saura en jouer au bout de 8 jours !" (pas très aimable pour Warne Mash, qui était dans la 1ère mouture du groupe).

Zut alors, je cherchais une idée de thème pour un prochain bt : le ténor, c'est râpé, je viens de donner les noms de tous ceux qui pourraient y être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Le meilleur du sax (jazz)   Jeu 17 Oct 2013 - 18:54

alifie, je rajoute bien volontiers Wayne Shorter, très grand sax ténor, oublié de ma liste, d'autant plus que "The Individualism of..." de Gil Evans est un chef-d'oeuvre, un de mes 15ou 20 disques de jazz préférés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Jeu 17 Oct 2013 - 19:39

Dexter Gordon : Willow weep for me - Sophisticated lady
Cannonball Adderley : Lover man
Art Pepper
Getz : L'album avec Oscar (dans le même genre, Bill perkins, Al cohn, Zoot Sims)
Coleman Hawkins : Les vieilleries, Body and soul et Out of nowhere en tête
Jackie McLean
Coltrane : Blues to Elvin (pour en choisir un)
Bird : Lover man chez Dial (et tant d'autres)
Dolphy : Round midnight en big band
Threadgill : Dark black, Grief
Lehman : Allocentric en trio
Miguel Zenon et Steve Coleman pour le son.
Phil Woods : Quintessence - Friday the 13th (Monk at Town Hall)
Charlie Rouse
Lee Konitz : Blues suite
Eddie Davis : Cookbook 1
Michael Brecker : En solo
Archie Shepp, Albert Ayler, Roland Kirk... j'aime bien mais je connais encore peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13000
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Jeu 17 Oct 2013 - 20:50

darkmagus a écrit:
alifie, je rajoute bien volontiers Wayne Shorter, très grand sax ténor, oublié de ma liste, d'autant plus que "The Individualism of..." de Gil Evans est un chef-d'oeuvre, un de mes 15ou 20 disques de jazz préférés.
Tiens, justement il est aussi dans ma liste de 15.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1411
Age : 68
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Le meilleur du sax (jazz)   Ven 18 Oct 2013 - 13:57



cela dit, je regrette que sur "The Individualism" on ait cru bon de rajouter des bonus tracks, ça ôte beaucoup du charme vénéneux et de la magie de l'album.
Perso, quand j'écoute ce disque, je commence à la plage 2 et je termine à la 5, et l'œuvre redevient cohérente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
francisA
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 55
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Ven 18 Oct 2013 - 17:40

il y a quelques temps j'ai découvert Marvin Hannibal Peterson,je ne sais pas si vous connaissez,mais moi ça m'a beaucoup plu.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13000
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Ven 18 Oct 2013 - 17:44

encore un musicien de Gil Evans siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
francisA
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 55
Date d'inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Ven 18 Oct 2013 - 17:47

Alifie a écrit:
encore un musicien de Gil Evans siffle
tiens c'est vrai ça,et je ne l'ai meme pas fait exprès en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 19 Nov 2013 - 22:17

Dans la famille Belmondo (pas de rapport avec notre Jean-Paul national !), on demande le père, Yvan (saxo baryton), le fils Lionel (saxo basse, soprano, ténor), son frère cadet Stéphane (bugle et trompette), et 3 autres compères, avec qui ils forment le Belmondo Sextet, groupe qui vient de sortir Mediterranean Sound : musique chaleureuse, qui explore un répertoire aux origines de la vocation des 3 hommes.

Pour la petite histoire, je suis fan de Stéphane Belmondo depuis 1987 ou 1988, où je l'avais découvert lors d'un concert à Aulnay-sous-Bois, aux côtés de Bobby Rangell, Olivier Hutman et Pierre-Jean Gaucher (que du beau monde !). On va dire que je ne suis pas objectif, mais beau disque quand même Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13000
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 19 Nov 2013 - 23:11

A moins qu'il n'y ait aussi un Christophe Belmondo dans la famille, non, je ne pense pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 19 Nov 2013 - 23:41

En cherchant bien, on devrait bien en trouver un... mais pas sûr qu'il soit musicien de jazz Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5462
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 26 Nov 2013 - 15:15

Je suis en pleine découverte de Dexter Gordon. Quel beau son: viril et riche. Pas très loin de Rollins, je trouve.


Dernière édition par Cello le Mer 27 Nov 2013 - 8:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Mar 26 Nov 2013 - 16:14

Je tombe justement sur ces propos de Rollins :

    “Besides the gods, Lester and Hawk and Don Byas, Dexter and Eddie ‘Lockjaw’ Davis were the guys that guys my age were listening to when we were coming up,” says Sonny Rollins (b.1930), who grew up in Harlem. “Dexter made a great contribution to the bebop language; in fact, I think he defined it during a certain period. He transcribed a lot of the stuff that Bird was doing, and brought that approach to the tenor without being a copier. He was an important figure in bringing people along. Coltrane at one time sounded a lot like Dexter, and I still hear that lineage. And one time when I was in Chicago, this guy had heard one of my records, and he said, ‘Yeah, man, you sound great; you sound like Dexter.’ I have nothing but praise for him.”


Dexter a influencé beaucoup de beau monde pendant sa première période.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Jeu 28 Nov 2013 - 22:35

C'te phrase de fou furieux... zen 

https://www.youtube.com/watch?v=K-YQZoRcM9Q (à 2'31)

Complètement dans l'esprit du Body and Soul de Coleman Hawkins. Et ça sort de nulle part... 10 secondes 100% soulful... Un truc à envoyer dans l'espace à la prochaine sonde Voyager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   Sam 25 Jan 2014 - 11:45



Charlie Parker
Charlie Rouse
Benny Golson
John Coltrane
Johnny Griffin
Sonny Rollins
Roland Kirk
Wayne Shorter
Michael Brecker
Kenny Garett
Joshua Redman
Steve Coleman
James Carter
Chris Potter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le meilleur du sax (jazz)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le meilleur du sax (jazz)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le meilleur du piano jazz
» Le meilleur du sax (jazz)
» Ram Narayan et autres musiciens indiens classiques
» Petite sélection discographique blues moderne et blues-rock
» Le meilleur de la trompette (jazz)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: