Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les planètes de Gustav Holst

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Dirty Tommy
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 34
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 9 Juin 2005 - 14:20

Bonjour,

Loin d'être un mélomane, je ne m'y connais que très peu en musique classique et en musique tout court d'ailleurs...

Y a-t-il quelqu'un ici qui peut me conseiller un (ou des) enregistrement(s) en particluier des Planètes de Gustav Holst ?

Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80174
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 9 Juin 2005 - 14:25

Ce forum n'est pas ouvert qu'aux grands connaisseurs! :wink:

Les Planètes de Holst, voilà une oeuvre bien servie par le disque, puisqu'on trouve un très grand nombre de versions, et un très grand nombre de bonnes versions.
Jusqu'ici je n'en ai pas vraiment rencontré de mauvaise.
Celle de Colin Davis est tout à fait bonne, dans un registre plus spectaculaire je peux te recommander la version Solti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dirty Tommy
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 34
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 9 Juin 2005 - 14:27

Je cherche une bonne interpétation bien péchue... :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80174
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 9 Juin 2005 - 14:29

Alors la version Solti convient certainement à ce que tu recherches. :wink:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dirty Tommy
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 34
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 9 Juin 2005 - 14:34

Cool merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achille
Monsieur Claude
avatar

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 9 Juin 2005 - 20:47

J'aime bien celle de Maazel.

Un beau mélange d'energie et de finesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
encolpio
La vie en noir et blanc
avatar

Nombre de messages : 848
Age : 44
Localisation : Palermo
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Ven 10 Juin 2005 - 15:25

Bonjour à tous!
Pour les Planètes j'ai un petit faible pour la version Boult enregistrée à la fin de la seconde guerre mondiale (mais attention le son est parfait: demeure un modèle)


Voici mon petit :wink: historique (bien que les versions du compositeur et celle du créateur Coates soient tout aussi primordiales)

En version récentes:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80174
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Sam 11 Juin 2005 - 1:41

Je viens d'emprunter la version Steinberg et c'est effectivement une très belle version.

C'est fou quand même à quel point ça a pu inspirer Williams (Mars pour Star Wars) ou Goldsmith. (Neptune pour Alien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dirty Tommy
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 34
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Dim 12 Juin 2005 - 11:20

Xavier :

Citation :
C'est fou quand même à quel point ça a pu inspirer Williams (Mars pour Star Wars) ou Goldsmith. (Neptune pour Alien)

Oui, c'est très réputé pour ça. c'est surtotu en tant qu'amateur de musiques de films que je recherche une bonne version... N'est-ce pas un morceau des Planètes qui fut utilisé en bande son de bandes annnonces pendant un temps (je pense notamment à celle du film de Tobe Hooper, Invaders from Mars) ?

Achille :

Citation :
J'aime bien celle de Maazel.
Un beau mélange d'energie et de finesse...

Celle-ci me tente bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaston
Mélomane gaffeur
avatar

Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Mar 19 Juil 2005 - 0:28

Karajan/Vienne, pour moi la version la plus inspirée. Je ne sais pas si c'est toujours disponible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S
Le Maître est marteau


Nombre de messages : 760
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Mar 19 Juil 2005 - 0:32

Oui, elle est toujours disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Ven 22 Juil 2005 - 15:51

Hans zimmer aussi a bien pompé sur Mars pour Gladiator c'est affligeant pour lui, je le déteste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Bloom
Ancien bagnard
avatar

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Ven 22 Juil 2005 - 15:53

ouannier a écrit:
Hans zimmer aussi a bien pompé sur Mars pour Gladiator c'est affligeant pour lui, je le déteste...

Pourtant c'est pas moche comme Varèse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80174
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Ven 22 Juil 2005 - 15:59

The Scythe-Meister a écrit:
ouannier a écrit:
Hans zimmer aussi a bien pompé sur Mars pour Gladiator c'est affligeant pour lui, je le déteste...

Pourtant c'est pas moche comme Varèse.

Comment vous dégainez les gars... pirat

On a aussi le droit de pas aimer Varèse; c'est pas forcément accessible à tout un chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80174
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Ven 22 Juil 2005 - 16:19

Surtout que je suis d'accord pour dire qu'il y a plein de trucs de Varèse moches et chiants. (Octandre, Déserts...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Ven 22 Juil 2005 - 16:27

J'aime bien octandre (bon allez j'arrête sinon vous allez dire que j'aime que des trucs môôôches, vulgaires et chiants) Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
Coelacanthe
Bernard Pivot
avatar

Nombre de messages : 2533
Age : 33
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Mer 8 Mar 2006 - 10:29

Il date se topic mais on me demande mon opinion, bon c'est un peu pourri comme opinion je vous préviens Mr.Red

Mars
, c'est dynamique et ça me fait penser à John Williams, mais il insiste trop lourdement sur une rythmique qui est déjà lourd dingue donc c'est lourd au bout d'un moment. Il y a des sonorités qui font très johnny, c'est clair qu'il s'en est inspiré, est-ce qu'il utilise la gamme pythagoricienne? C'est mon impression parfois mais j'ai une très mauvaise oreille. Mais sérieusement je trouve ça moins bien que du John Williams. Je trouve ce dernier plus imaginatif et sa technique plus fine aussi.
Avril, non je déconne, Venus, c'est plutôt jolie mais sans plus, ça n'ai pas d'une grande originalité je trouve. Il y a une petite influence de l'école française, non?
Mercure, c'est frais, ça me fait un peu, un peu seulement, penser à ce que j'ai entendu de Florent Shcmitt pour cette fraicheur justement.
Jupiter, c'est mon préféré! Cette musique ressemble beaucoup à de la musique americaine, non? Au début j'ai pensé "Gershwin!!". C'est très enthousiasmant! Pas étonnant pour le porteur de la jovialité! Le tème solennel est très beau, très british je trouve. Il donne une impression de bien être générale et de confiance en soit par sa solennité.
Saturne, c'est marrant il ne m'a pas marqué je m'en souviens à peine.
Uranus, je reste sur ma faim. Mais il y a des passages sympas, je pense un peu à Williams ici aussi, mais 100 fois moins que dans Mars.
Neptune ça me fait beaucoup penser à Bernard Hermann, maintenant que j'y songe, Saturn aussi, enfin je crois, ma mèmoire est mauvaise. C'est plutôt envoutant, mais pas passionant non plus.

C'est trop merdique ce message

PS : ma version c'est Karajan + Berlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80174
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Mer 8 Mar 2006 - 13:07

C'est marrant, moi je trouve au contraire Jupiter pompier et sans grand intérêt et je préfère tous les autres, à commencer par le funèbre Saturne et le mystérieux Neptune.

Enfin, tu t'es quand même rendu compte à quel point certains compositeurs de musiques de films ont pompé là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Mer 8 Mar 2006 - 16:57

Dimanche soir dernier, dans l'émission "Paysage composé" sur FM, Renaud Machart a passé quelques extraits de la version pour 2 pianos (qui est en réalité la version originale de l'oeuvre!). Le talent de Holst et la beauté de l'oeuvre m'en sont apparus encore plus grands, digne d'un Moussorgsky ou d'un Ravel!
On peut encore écouter en RealPlayer cette émission (et voir les références exactes du disque) sur le site de FM, le passage sur Holst commençant environ 50 mn après le début de l'émission:
http://www.radiofrance.fr/chaines/france-musiques/emissions/paysage/emission.php?e_id=20000013
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Sam 25 Mar 2006 - 16:31

puisque j'ai passé des heures à comparer 8 versions: quelque avis personnel, désolé du manque de commentaire mais je n'ai pas pu prendre de notes.

Lorin Maazel: Evil or Very Mad
Holst: Sad inaudible tellement ça gratte
Dutoît: Very Happy
Hickox: Wink
Previn: Very Happy
Mackerras: Evil or Very Mad
Mehta: Evil or Very Mad à moins d'aimer la guimauve
Solti: Very Happy presque "trop"


Dernière édition par le Sam 25 Mar 2006 - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuligo
Déesse du scalpel
avatar

Nombre de messages : 3724
Age : 36
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Sam 25 Mar 2006 - 18:03

vartan a écrit:
puisque j'ai passé des heures à comparer 8 versions: quelque avis personnel, désolé du manque de commentaire mais je n'ai pas pu prendre de notes.

Holst: Sad inaudible tellement ça gratte
Dutoît: Laughing

Dommage pour le 1er.. Quoique j'essaierai quand même, vu mon goût prononcé pour les vielles cires moribondes Mr. Green


On peut en savoir plus sur la version Dutoît? En quoi est-elle si amusante? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Sam 25 Mar 2006 - 18:08

Pour Holst, je ne suis pas rebuté par les enregistrements qui grattent, mais là; les violons ont l'air de jouer "con legno", les cuivres font jouets pour enfant, c'est laid, tout est déformé.

Pour Dutoît, je me suis trompé de smiley, je corrige, je voulais dire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Sam 25 Mar 2006 - 19:48

T'as pas écouté Karajan/Vienne (Decca)? C'est pourtant la meilleure version à mon humble avis...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Sam 25 Mar 2006 - 20:08

Elle n'était pas disponible à la Bibliothèque de Bordeaux, mais je ne doute pas qu'elle soit excellente.

Elle ne m'échappera pas bien longtemps Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Dim 2 Avr 2006 - 23:54



Version qui me pose problème. Si quelqu'un la connaît?

En première écoute, tempi très lents, un peu visqueux, pâle comparé aux versions vigoureuses de Solti ou Dutoit.

Les écoutes suivantes révèlent un travail de l'orchestre minutieux, le choix de privilégier les cuivres (cors somptueux).

Un Mars un peu décevant, mais sans doute le plus beau Saturne que j'ai entendu des 9 versions que j'ai écoutées, le plus inquiétant sans être grotesque. Neptune très onirique.

Affaire de goût, mais interprétation renouvelée en tout cas.

Le livret indique que le grand-oncle de Gardiner (Henry Balfour Gardiner) a été un mécène de Holst!

note:?

Dans l'attente d'écouter la version Karajan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
General Custer
Mélomane averti


Nombre de messages : 264
Age : 116
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Dim 16 Avr 2006 - 23:08

C'est par celle-là que j'ai découvert cette oeuvre cette semaine, tiens... enfin, du peu que j'ai réussi à en écouter car elle m'a paru simpliste et inintéressante ( l'oeuvre, pas la version ) . Comme dirait Shakespeare, beaucoup de bruit pour rien...

Xavier a écrit:
C'est marrant, moi je trouve au contraire Jupiter pompier et sans grand intérêt
Dans les années 70 le groupe de "progressif" Manfred Mann's Earth Band en avait fait une version chantée, amusante et sans prétention. Sinon j'applique ton opinion à tout le reste de ce système solaire-là!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 636
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Les Planètes, certes oui mais... Egdon Heath ?   Dim 23 Avr 2006 - 20:42

Un peu surpris de trouver tant d'amateurs pour une musique réputée typiquement "britannique"...L'oeuvre orchestrale la plus interessante de Holst n'est pourtant pas ces fameuses et populaires "Planètes", à mon avis, mais son poème symphonique "Egdon Heath", écrit en 1927.

Il existe quelques rares mais excellents enregistrements de cet "Egdon Heath", notamment sous la direction de Andre Previn (EMI), Andrew Davis (Warner, couplé avec les Planètes) et David Lloyd-Jones (Naxos, une interessante anthologie Holst).

Bien sur, je sacrifie, moi aussi aux "Planètes": Bernstein, Boult (2 versions), Andrew Davis, Karajan (Vienne), Levine, Loyd-Jones, Loughran, Maazel, Mehta (Los Angeles et New York), Ormandy (2 versions) Ozawa, Steinberg, Stokowski (2 version), Süsskind et YP Tortelier. C'est avec Karajan et Stokowski que j'ai découvert cette oeuvre mais mes interprètes préférés sont Bernstein, Levine, Metha et surtout Ormandy (VHS Philips).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Dim 23 Avr 2006 - 20:46

Bienvenue par ici aussi, Folmahaut ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
zorn
Mélomane averti


Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 28/05/2006

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Dim 28 Mai 2006 - 18:13

Je viens de voir une version de Rattle en rayon (couplée avec la Sinfonia da Requiem). Est-ce que quelqu'un l'a déjà écoutée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reidid
Mélomane averti


Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: I vow to Thee my country   Mar 11 Juil 2006 - 6:08

Coelacanthe le feu-follet a écrit:

Jupiter, c'est mon préféré! Cette musique ressemble beaucoup à de la musique americaine, non? Au début j'ai pensé "Gershwin!!". C'est très enthousiasmant! Pas étonnant pour le porteur de la jovialité! Le tème solennel est très beau, très british je trouve. Il donne une impression de bien être générale et de confiance en soit par sa solennité.

En fait, la section médiane de Jupiter reprend l’hymne britannique "I vow to Thee my country" qu'on peut entendre en version a cappella dans le film "Another country". study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 24 Aoû 2006 - 17:51

Je ne sais plus qui avait composé Pluton, mais l'auteur peut reprendre sa partition car Pluton n'est plus une planète! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 24 Aoû 2006 - 18:10

c'est Philippe Manoury, pas mal du tout comme univers d'ailleurs, très moderne et créatif...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80174
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 24 Aoû 2006 - 18:34

christian a écrit:
c'est Philippe Manoury, pas mal du tout comme univers d'ailleurs, très moderne et créatif...

Je crois que Zoilreb de Pluton, la planète additionnelle aux planètes de Holst, pièce composée par Colin Matthews.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 24 Aoû 2006 - 18:36

Xavier a écrit:
christian a écrit:
c'est Philippe Manoury, pas mal du tout comme univers d'ailleurs, très moderne et créatif...

Je crois que Zoilreb de Pluton, la planète additionnelle aux planètes de Holst, pièce composée par Colin Matthews.
ça se trouve sur un ou plusieurs enregistrements ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80174
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 24 Aoû 2006 - 18:36

Je sais plus... en tout cas c'était médiocre, d'après mon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 24 Aoû 2006 - 18:57

Xavier a écrit:
christian a écrit:
c'est Philippe Manoury, pas mal du tout comme univers d'ailleurs, très moderne et créatif...

Je crois que Zoilreb de Pluton, la planète additionnelle aux planètes de Holst, pièce composée par Colin Matthews.
je ne savais même pas que ça existait, on apprend tous les jours !
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 24 Aoû 2006 - 19:13

Zoilreb a écrit:
Je ne sais plus qui avait composé Pluton, mais l'auteur peut reprendre sa partition car Pluton n'est plus une planète! Mr. Green

Comment ça ?


Sinon cette oeuvre me fait avoir alternativement deux opinions différentes et contraires à chaque fois que je l'écoute. Comme pour Schéhérazade de Rimsky-Korsakov, j'ai parfois une admiration débordante pour la qualité de l'orchestration du rythme et de la mélodie, et parfois je trouve cette musique d'une facilité et d'une vulgarité toute hollywoodienne. Et ce n'est pas la version puisque je n'en écoute qu'une seule à savoir la très réussie Karajan/Vienne chez Decca. Mais je m'en offrirai bien une autre un de ces quatre... Laquelle vais-je prendre... voyons voir...


Dernière édition par le Jeu 24 Aoû 2006 - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 24 Aoû 2006 - 19:17

--> http://perso.orange.fr/simoes/christian/pluton.html

moi non plus je ne savais pas...

à noter que la conclusion n'est pas si évidente... il y a le pour et le contre.
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 24 Aoû 2006 - 19:31

christian a écrit:
--> http://perso.orange.fr/simoes/christian/pluton.html

moi non plus je ne savais pas...

à noter que la conclusion n'est pas si évidente... il y a le pour et le contre.


Oui, je ne sais pas de quand date cet article, mais s'il est fiable, rien n'est encore officiel. Pourtant, l'article dit que les premiers soupçons concernant cette planète datent de 1992, ce qui est déjà relativement ancian et devrait suffir pour donner une définition définitive à ce "corps céleste". Interessant et surprenant en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 24 Aoû 2006 - 19:33

ouannier a écrit:
Zoilreb a écrit:
Je ne sais plus qui avait composé Pluton, mais l'auteur peut reprendre sa partition car Pluton n'est plus une planète! Mr. Green

Comment ça ?
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-806186@51-803834,0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Jeu 24 Aoû 2006 - 20:15

Merci ! Donc c'est fait !! Pluton nous a quittés. La traîtresse.
Interessant de constater - mais peut-être à tort - que tout en étant un univers (sans jeu de mots) auquel s'interesse l'homme depuis des siècles, (il en est déjà question chez Platon) l'astronomie reste un domaine dans lequel les recherches et nos connaissances n'en sont qu'à leur balbutiements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Sam 26 Aoû 2006 - 18:06

Je suis en train de réécouter l'œuvre dans l'interprétation de Steinberg et j'ai une préférence très marquée pour les deux derniers mouvements de l'œuvre: Uranus, avec son joli "crescendo" du milieu et Neptune pour son atmosphère mystérieuse très réussie. Le reste, à part Mars, ça m'ennuie.

Donc dans l'ordre:
1. Uranus
2. Neptune
3. Mars
… et le reste je m'en fiche! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80174
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Sam 26 Aoû 2006 - 23:12

Venus est pas mal avec ses ambiances impressionnistes, Mercure un petit sympathique scherzo, et surtout Saturne, pour moi la plus belle pièce du cycle avec Neptune.
Cette grande procession funèbre, cette orchestration... ce n'est pas un grand chef d'oeuvre, mais quand même une bien belle pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Sam 26 Aoû 2006 - 23:14

Bon, je vais ré-écouter Saturne… j'ai encore une version de Karajan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Sam 26 Aoû 2006 - 23:52

Version Karajan + Berliner Philharmoniker.

Saturne ne me fait toujours rien de particulier
Uranus est pas mal, mais un peu trop lent à mon gout
et Neptune, alors là ça ne passe pas du tout. J'ai l'impression de ne pas entendre toutes les notes des accords du début. Il y a un problème de balance, c'est pas possible.

Je reste attaché à la version de Steinberg… et Saturne, ben bof quoi Neutral

ou

… c'est la même version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80174
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Dim 27 Aoû 2006 - 1:06

Zoilreb a écrit:


Neptune, alors là ça ne passe pas du tout. J'ai l'impression de ne pas entendre toutes les notes des accords du début. Il y a un problème de balance, c'est pas possible.

Si je me souviens bien, dans cette version la (ou les?) harpe est surexposée dans Neptune, ce qui donne un effet original. (mais pas du tout réaliste... comme tu dis, la balance est bizarre! Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Dim 27 Aoû 2006 - 15:39

La version dirigée par Holst parue chez Naxos n'est pas enthousiasmante, de toute façon même très bien restauré, cela reste un enregistrement de 1926 et les mouvements comme venus ou neptune passent mal.
Et surtout Mars est mou du genou… Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raul
Néophyte


Nombre de messages : 9
Age : 33
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Mar 7 Aoû 2007 - 14:47

Citation :
En fait, la section médiane de Jupiter reprend l’hymne britannique "I vow to Thee my country" qu'on peut entendre en version a cappella dans le film "Another country".

C'est en fait Holst qui a réalisé I vow to thee my country. Pour répondre à la commande dans le temps qui lui était imparti, il a repris son propre motif de Jupiter. salut

Citation :
Mars, c'est dynamique et ça me fait penser à John Williams, mais il insiste trop lourdement sur une rythmique qui est déjà lourd dingue donc c'est lourd au bout d'un moment. Il y a des sonorités qui font très johnny, c'est clair qu'il s'en est inspiré, est-ce qu'il utilise la gamme pythagoricienne? C'est mon impression parfois mais j'ai une très mauvaise oreille. Mais sérieusement je trouve ça moins bien que du John Williams. Je trouve ce dernier plus imaginatif et sa technique plus fine aussi.

Pour son époque Mars me paraît incroyablement imaginative et fondatrice (le 5/4, les accords mélodiques de cuivres). Mais c'est surtout la comparaison récurrente avec John Williams qui m'a poussé à répondre (et à m'inscrire au passage sur ce forum mains ). Je possède la partition des Planètes, de Star Wars, et j'ai le plus grand mal à voir où se trouvent formellement ces ressemblances que beaucoup de gens trouvent frappantes. Il y a bien sûr une atmosphère commune, l'action et la guerre, ainsi que quelques traits communs : l'ostinato des cordes (à l'harmonie plus poussée chez Williams), les tuttis de cordes et de cuivres... mais rien de réellement consistant à mes yeux.
Rien de comparable, en tout cas, avec le quasi-plagiat de Zimmer pour Gladiator. pirat Quant à Williams, je lui trouve beaucoup plus d'affinités avec Stravinski et le Sacre du Printemps ; à un moment ce n'est même plus du "quasi-plagiat" mais du plagiat à 100% puisqu'il copie littéralement l'Introduction du Sacrifice dans l'Episode IV, lorsque les droïdes se baladent sur Tatooine... Sinon on sent également l'inspiration décisive de Stravinski sur son style à travers ses montées chromatiques de cors français, ses staccatos de trompettes, etc.

Pour en revenir à Holst lui-même, je suis fan pour l'éternité des Planètes, mais j'aime beaucoup également son Hampshire Suite (notamment pour Song without Words, très émouvante, très hollywoodienne) et son ballet The Perfect Fool (notamment pour la remarquable Dance of the Spirits of Water, sobre, aux textures aquatiques hallucinantes, et dont les quintes confèrent une ambiance médiévale vraiment surprenante)

Holst rocks ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/cyrilbonnet
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81265
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Mar 7 Aoû 2007 - 14:53

Bienvenue Raul !

Belle entrée en matière ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guigui
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 38
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   Mar 7 Aoû 2007 - 14:56

Rattle Berlin, tout récent excellent.
David Lloyd Jones Royal Scottisch (Chandos)

Les deux excellents ! Gardiner très bien également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les planètes de Gustav Holst   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les planètes de Gustav Holst
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les planètes de Gustav Holst
» Gustav Holst (1874-1934)
» Gustav Holst (1874-1934)
» Quintettes à vents
» Holst / Sykes - The Planets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: