Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 David Hansen

Aller en bas 
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

David Hansen Empty
MessageSujet: David Hansen   David Hansen EmptyLun 21 Oct 2013 - 11:18

... où les joies d'un marketing stupide de la part de Deutsch Harmonia Mundi.

David Hansen MrV77myA7__201392716520JG6S5

Voulant lancer un nouveau contre-ténor, Deutsch Harmonia Mundi a miser sur l'aspect physique avant tout au travers d'une pochette pour le moins racoleuse je trouve... au risque de faire passer totalement à côté de la musique une bonne partie des acheteurs. Surtout qu'en deuxième couverture, il y a une photo beaucoup moins "vendeuse", mais à mon avis beaucoup plus positive si on cherche une carrière sur la durée et non sur le seul coup marketing!

Il n'y a qu'à voir les commentaires divers et variés ici ou là à la seule vue de la pochette. Beaucoup de commentaires portent d'abord sur le visuel sans aller écouter, et on est un peu face à un préjugé comme quoi l'écoute seule ne serait pas intéressante...
Bien sûr il y a des critiques positives voir même très positives, mais je pense que les retours seraient encore plus positifs si un autre visuel avait été choisi pour la pochette...

Et pourtant!
Personnellement, je m'en fiche comme de ma première chemise de la couverture d'un disque et de l'aspect physique d'un chanteur ou d'une chanteuse... mais rien que la pochette ne me donnait pas envie d'écouter le disque, sentant avant tout un espèce de produit inodore et sans saveur uniquement motivé par l'espoir de vendre sur une photo.
Et puis j'ai entendu quelques extraits et j'ai été saisi par la voix, très claire et facile, de ce contre-ténor.

Si la tessiture fait un peu penser à un Jarrouski, c'est sans cette verdeur de timbre, sans ces poses un peu hystériques dans les vocalises... Hansen nous livre un chant peut-être moins virtuose que ses collègues (Fagioli en tête bien sûr...) mais avec une musicalité et une beauté de timbre qui sont plus aboutis je trouve.

A travers un très beau programme varié, il nous dévoile des airs splendides, comme le magnifique air extrait de "Il Medo" de Vinci, accompagné par un hautbois (??). Chaque air a sa tonalité, son atmosphère et la voix se plie aux différentes tessitures sans forcément s'obliger à monter dans l'aigu. Car ce contre-ténor est vraiment dans une tessiture haute, avec un aigu clair et superbe. Le studio lui permet d'aborder des airs plus graves qui seraient sûrement interdis sur scène, mais tout de même sans forcer outrageusement.
Si le titre se centre sur Farinelli (encore une histoire de vente j'imagine : si un récital baroque ne cherche pas à recréer un castra, on a l'impression que ça ne marchera jamais!), on entend aussi des airs composés pour d'autres castras de l'époque, qui ont pour la plupart chanté avec Farinelli. Le livret est pour cela assez bien fait puisqu'il nous dit qui chantait le rôle et quel rôle chantait alors Farinelli.
Et puis d'un point de vue compositeurs, de belles découvertes pour des oeuvres que je ne connaissais pas du tout bien sûr, et on retrouve ici encore pas mal d'airs dont c'est le premier enregistrement!

L'accompagnement de Alessandro De Marchi à la tête de l'Academia Montis Regalis est un vrai régal par la beauté de l'ensemble, les orchestrations variées et toujours délicates, l'énergie...

Alors voilà... n'étant en rien un grand spécialiste du répertoire baroque et des contre-ténors, je ne vais pas prétendre à donner un avis très construit sur ce récital et ce contre-ténor... mais j'ai été vraiment séduit par la voix qui peut se faire angélique au possible tout en conservant une belle autorité dans d'autres passages.

Et surtout, je trouve vraiment dommage que suite à une décision marketing plus que douteuse, ce récital passe à la trappe alors que le résultat artistique me semble vraiment convaincant.

Pour se donner une idée, la vidéo de promotion :
/watch?v=BbsOMeSwIjM


Pour rappel, le programme :
LEONARDO VINCI
1. Semiramide riconosciuto : In braccio a mille furie*
2. Il Medo : Sento due fiamme in petto*
LEONARDO LEO
3. Andromaca : Talor che irato e il vento*
ANTONIO MARIA BONONCINI
4. Griselda : In te, sposa Griselda.Cara sposa*
RICCARDO BROSCHI
5. Artaserse (Hasse) : Son qual nave*
LEONARDO VINCI
6. Il Medo : Non è più folle lusinga*
LEONARDO LEO
7. Demetrio : Freme orgogliosa l'onda*
LEONARDO VINCI
8. Il Medo : Taci o di morte*
9. Alessandro : Risveglia lo sdegno*
* enregistrements première mondiale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyVen 25 Oct 2013 - 13:19

Une critique intéressante sur ResMusica : David Hansen, une révélation pour le monde baroque ?

Un peu dur je trouve pour les histoires de registres et de tenu d'aigus... Les registres sont quand même très bien liés (mais un peu différenciés en effet) et les aigus splendides!

Pour la virtuosité en effet, c'est pas l'abatage de Fagioli... mais pour la musicalité, ça rivalise à mes oreilles avec Jaroussky sans soucis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyDim 27 Oct 2013 - 18:01

Polyeucte a écrit:
Les registres sont quand même très bien liés (mais un peu différenciés en effet) et les aigus splendides!

mais pour la musicalité, ça rivalise à mes oreilles avec Jaroussky sans soucis!
Amusant, on a dû écouter le disque à peu près en même temps... et mon ressenti est vraiment très différent :

    Vocalement, ce n'est pas exactement mauvais, mais on assiste à une caricature de l'air du temps, avec une voix apparemment peu projetée malgré les effets de prise de son (très bien faits, on croirait vraiment percevoir la rétro-audition d'une salle de spectacle) – or il est possible de chanter en alto avec une voix sonore, même si les exemples célèbres ne sont pas foison en dehors de Deller. De même pour la couleur translucide – « angélique » dirait la présentation, et c'est le cas, oui, comme un petit braillard –, très à la mode, et les aigus certes puissants, mais quasiment criés. Il semble constamment passer entre une émission épurée peu projetée et une émission plus résonante et « saturée », particulièrement aigre (d'aucuns, moins délicats, parleraient dans ce second cas d' « émission chapon »).
    Phénomène amusant – et très vite lassant –, tous les [a] vocalisés ou aigus deviennent des [ia] ou des [wa], et la ligne se perd facilement, à telle enseigne que dans les moments les plus emportés l'on assiste bel et bien à une suite d'aboiements – dans un registre étrange qui évoque difficilement la voix humaine. Très troublant, mais certainement pas au sens érotique du terme.


Après, ce n'est pas affreux, hein, et ma sympathie pour la voix de contre-ténor est sans doute trop limitée pour faire de moi un bon juge. Mais comparer ça au velours de Fagioli ou à la maîtrise de Jaroussky, ou à la qualité des registres et des phrasés des meilleurs falsettistes actuels... on en est très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyLun 28 Oct 2013 - 15:29

Ah oui, vraiment pas le même ressenti, même si je peux assez comprendre un tel ressenti... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 297
Age : 47
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyDim 8 Sep 2019 - 18:55

Découverte (tardive) de ce récital de David Hansen et un sentiment qui est... exactement entre les impressions (de 2013) de Polyeucte (effectivement, belle voix claire et haute, virtuosité estimable, ton assez personnel, surtout dans les airs rapides) et de David (effectivement bis, aigus parfois un peu criés, montées sur quelques notes à l'arrache, peu de projection quand on l'attendrait et un petit côté "chapon", c'est vrai)... c'est amusant... d'autant plus que l'ensemble du récital propose de très intéressants morceaux (Leo, Vinci), mais que Hansen ne caractérise guère au-delà du pur rendu vocal (il est quand même souvent incompréhensible !), que l'engagement dans les airs "di tempesta" est réel, parfois bluffant, mais parfois également un peu "générique", passant étrangement du personnel au convenu...

A réécouter un peu plus tard, mais c'est vrai que Fagioli, Cencic voire même Sabata me paraissent plus intéressants, soit plus "interprètes", soit mieux armés vocalement, soit les deux... toutefois il y a ici un je-ne-sais-quoi de touchant qui donne envie de retenter l'expérience.

Au fait, savez-vous ce que devient ce jeune homme (rôles, carrière, projets, etc... ) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyLun 9 Sep 2019 - 8:56

warren 60 a écrit:
Au fait, savez-vous ce que devient ce jeune homme (rôles, carrière, projets, etc... ) ?

Il mène une belle carrière européenne.
La saison dernière, il a été entre autre Néron de Monteverdi à Zurich, Ruggero dans Alcina à Vienne, Moscou et Karlsruhe...
Et cette saison il sera Serse à Karlsruhe, Ariodante à Valence et Sesto de La Clémence de Titus à Vienne, Epitide de Merope de Brochi, et plusieurs rôles dans Hansel et Gretel à Oslo.

Ce que j'ai entendu depuis me semble vraiment chouette...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyLun 9 Sep 2019 - 9:29

Son récital était chez Deutsche Harmonia Mundi, il me semble ?

De fait, il a toujours fait carrière essentiellement en Allemagne / Suisse / Autriche. Cette année, Karlsruhe, Bâle, Zürich, Theater an der Wien, Innsbruck… Il continue d'être très sollicité (je ne l'ai pas réentendu depuis, le seria étant le seul genre lyrique où je vois peu l'intérêt de multiplier les découvertes Embarassed ).

En France, sa place de suppléant-Fagioli a été occultée par la nouvelle vedette Jakub Orliński – qui ne chante pas parfaitement non plus, mais il faut redire que ces rôles ne sont pas écrits pour des falsettistes, et qu'il est donc normal que ces Messieurs y fassent un peu ce qu'ils peuvent en matière de timbre et de diction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20109
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyLun 9 Sep 2019 - 11:46

Aller le duo final du Couronnement de Poppée avec Julie Fuchs : /watch?v=0NlG2E8j7Pw
ça date d'un an...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyLun 9 Sep 2019 - 16:33

Je me demande comment il ont posé les micros, pour qu'il fasse plus de bruit que Fuchs. Surprised

Sinon, émission typiquement bouchée, très fagiolisante, vraiment pas ma came, et puis ces passages en fausset en intégral, assez étranges, ces débuts de phrase acides. En revanche il y a un vrai fondu (certes ouaté), c'est sûr. Il faudrait l'entendre en salle pour vraiment voir si la voix est efficace (en général, pour les falsettistes, à commencer par Cencic et Fagioli, la réponse est NON).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 297
Age : 47
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyMar 10 Sep 2019 - 20:02

Merci pour ces précisions, messieurs... mains ...je tenterai donc de le réécouter (le cd bien sûr, mais aussi en d'autres occasions)... tout en restant mesuré, la réécoute récente de Mehta et Cencic me renforçant dans la confiance que j'ai en ces falsettistes (un peu comme toi David, je pas toujours fan a priori et je les préfère dans un répertoire sacré, mais de temps à autre, un peu de défonce dans Hasse ou Vivaldi, c'est sympa aussi !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyMer 11 Sep 2019 - 12:58

Cencic est vraiment minuscule en salle, pas projeté, pas très convaincant pour moi ; mais au disque effectivement, de l'agilité folle par lui ou par Mehta, ça a son charme, je ne le nie pas ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 297
Age : 47
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyMer 11 Sep 2019 - 19:51

sunny

A ce sujet (en prenant le risque d'être HS, mais je dis cela en passant), la projection en salle des falsettistes est un problème assez curieux : je n'en ai certainement pas vu autant que toi (vous), mais autant, en effet, Cencic m'avait semblé audible, sans plus, dans Le couronnement de Poppée il y a 10 ans, de même que Jaroussky en 2014 en récital, autant Drew Minter (pourtant d'apparence menue au disque) avait été fort impressionnant dans Poro il y a ... plus de vingt ans, certes, mais c'est resté assez mémorable pour moi. Et c'était la même salle (Capitole de Toulouse) , sensiblement à la même place au parterre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyMer 11 Sep 2019 - 23:12

Oui, il y a des voix qui projettent bien, il existe beaucoup de types de technique distincts (et beaucoup de matériaux vocaux très différents, aussi). Mais pour l'immense majorité des falsettistes actuels, même les vedettes, on n'entend à peu près rien, et quand on les entend, ça n'a pas d'impact.

En revanche Benos, Visse ou Lombard (qui est un ténor et se présente comme tel, mais chante très haut et utilise la voix de tête), et sans doute Oberlin, peut-être même Deller, passent très bien la rampe.

(Jamais entendu, même en disque, Drew Minter.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
warren 60
Mélomane averti
warren 60

Nombre de messages : 297
Age : 47
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyMer 11 Sep 2019 - 23:21

Je ne connais pas Benos, mais je suis d'accord pour Visse et apriori aussi pour Deller et Oberlin (peut-être encore plus ce dernier, mais on pourra plus vérifier pour eux...  Embarassed)... Minter ? Il ne doit plus chanter maintenant, mais à l'époque j'avais écouté ses Haendel, Scarlatti... et j'avais beaucoup aimé son allant (voix fine, très belle sonorité surtout dans les medium), ses nuances fines, ce que le Poro du Capitole avait confirmé. Bon, son italien t'aurait un peu fait tiquer... moi aussi parfois... très anglo-saxon dans les voyelles... mais belle personnalité artistique (et adorable "backstage" !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87571
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen EmptyJeu 12 Sep 2019 - 13:21

Benos est tout jeune, sa carrière commence à peine (il a terminé ses études il y a deux ans). Mais il est déjà dans de grosses productions (La Divisione del mondo avec Rousset, par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




David Hansen Empty
MessageSujet: Re: David Hansen   David Hansen Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
David Hansen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» David Gilmour
» Kai Hansen for president!!
» Head Of David (Rock Indus - Angleterre)
» [Photo] David Jost.
» Un duo entre Enrique & David Tavare ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: