Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27609
Date d'inscription : 21/09/2012

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyDim 27 Oct 2013 - 10:33

Un sujet réservé aux enregistrements du Songe d'une Nuit d'Eté, et quelques autres musiques de scène (Antigone, Athalie, Oedipe à Colone...)

On peut également y discuter de la discographie des oeuvres orchestrales, notamment les Ouvertures (Hébrides, Mer Calme et heureux voyage...), hormis les Symphonies qui sont déjà abordées dans cet autre sujet : http://classik.forumactif.com/t1437-mendelssohn-les-symphonies
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27609
Date d'inscription : 21/09/2012

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyDim 27 Oct 2013 - 10:34

Espace réservé au recensement des enregistrements.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87948
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyDim 27 Oct 2013 - 13:31

Ce n'est que mon opinion, mais vu le nombre de versions, tu pourrais peut-être segmenter entre musiques de scène et ouvertures...

Les quatre musiques de scène sont vraiment superbes (ses opéras aussi, mais c'est une autre histoire).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1502
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyDim 27 Oct 2013 - 19:26

J'ai les versions
Kubelik , orchestre symphonique de la radio bavaroise
Levine , orchestre symphonique de Chicago , extraits -orchestralement superbe
Herbig ,  staatskapelle de Berlin
Et une version très particulière avec des récitatifs réalisés par ozawa , Boston symhpny orchestra , admirable version orchestrale mais j'avoue que j'ai du mal avec ces récitatifs
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27609
Date d'inscription : 21/09/2012

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyDim 27 Oct 2013 - 22:51

Rafael Kubelik, Choeurs et Orchestre symphonique de la Radio bavaroise

Edith Mathis, Ursula Boese

(DG, novembre 1964)

Avec le Philharmonia Orchestra pour His Master's Voice, Kubelik avait déjà gravé le Scherzo en mai 1950 (couplé en 78 tours avec Mer calme et heureux Voyage), puis quelques autres extraits (Ouverture, Nocturne, Marche nuptiale) en 1951-52.
Avec sa phalange munichoise, il enregistra l'oeuvre quasi intégrale pour DG -une version maintes fois rééditée, et célèbrée à juste titre.
Saluons le choix de tempi sveltes et équilibrés, qui allègent le flux musical sans la moindre inertie, même si un peu précipités dans la chanson You spotted snakes, ou parfois un brin empesés -contrepartie d'une approche si rigoureuse.
L'orchestre suit docilement un battue très sûre qui la guide dans les chemins d'un romantisme sobre et robuste, même si derrière ce sérieux l'esprit parodique fait défaut (la Marche nuptiale) et que l'émotion semble un peu fabriquée (Nocturne).
On peut certes pinailler, mais le solide travail des pupitres allemands, la subtilité de ses couleurs (les clarinettes dans la nuance mezza-voce par exemple), la fiabilité de cette entente collective, la cohérence esthétique que garantit le chef tchèque nous offrent une interprétation qui balise la discographie depuis un demi siècle.

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Mendel10
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1502
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyDim 27 Oct 2013 - 23:18

Excellente version en effet mélomaniac
J'y reviens à chaque fois et çà ne devrait pas changer , qouique la version Levine est, bien que moins complète , magnifique aussi avec un enregistrement plus moderne
Je pensais qu'Ozawa allait détrôner Kubelik, mais comme je l'ai dis les récitatifs me barbent

Faudrait écouter le version Klemprrer qui a bonne presse ainsi que Prévin
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyLun 28 Oct 2013 - 13:08

La version de Klemperer est inégalée à mon sens. Le chef y déploie une truculence, l'orchestre une santé dans tous les pupitres qui font merveille. Et la prise de son demeure superbe. C'est une oeuvre magique.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27609
Date d'inscription : 21/09/2012

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyLun 28 Oct 2013 - 23:37

alexandre, in Playlist, a écrit:

Mendelssohn - A Midsummer Night's Dream - Philharmonia / Klemperer

Un des enregistrements cultes de Klemperer, toujours aussi magique.

Otto Klemperer, Philharmonia Chorus & Orchestra

Heather Harper, Janet Baker

(Columbia, janvier-février 1960)

C'est cette illustre interprétation que le magazine Diapason avait retenue dans sa collection des Indispensables. Un choix légitime.
« Klemperer étonne par ses tempos plutôt rapides et par la splendeur de son orchestre, pour ne rien dire d'une Heather Harper et d'une Janet Baker, idéales. Cette version, constamment lumineuse, ignore cependant les zones d'ombre et les fantasmagories que savait si bien distiller Masur » [chez Teldec] écrit pour sa part le Guide Fayard (édition 1995).
Pour un 78 tours Polydor, le chef allemand avait déjà gravé l'Ouverture avec la Staatskapelle de Berlin en 1926. Existent aussi un enregistrement de juin 1955 avec l'orchestre de la Radio de Cologne (paru en LP chez Movimento Musica), et un autre de mai 1969 avec l'orchestre de la Radio bavaroise (édité en CD chez Hunt).
Pour ma part, le témoignage londonien ne me suprend pas par une particulière rapidité, mais par son alliance de densité, de netteté et de lisibilité, qui magnifie le dessin mélodique, les profils thématiques, et clarifie la délicieuse instrumentation de cette partition féérique. Les pupitres anglais émerveillent : le galbe des cordes, l'opulence des souffleurs (quel magnifique tracé du Scherzo !)
On savoure cette lecture comme un livre d'images aux pages parcheminées, un peu raidies par l'âge, mais investies d'une éloquence sémaphorique qui souligne les intentions de ce mélodrame en n'oubliant ni sa magie ni ses accents parodiques.
Même si la pochette d'origine indique « mono », l'enregistrement est bien stéréophonique et figure comme tel dans les éditions couramment disponibles en CD.


Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Mendel11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyLun 28 Oct 2013 - 23:44

Mélomaniac a écrit:
Existent aussi un enregistrement de juin 1955 avec l'orchestre de la Radio de Cologne (paru en LP chez Movimento Musica)
Réédité récemment chez ICA Classics : Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène 510jRQv9vwL

Contrairement à d'autres enregistrements, ici la version avec le Philharmonia surpasse nettement celle avec le Kölner-RSO. Tout est meilleur chez EMI : orchestre, solistes, chœur, prise de son, interprétation.
Ça reste cependant une très bonne version de complément, un peu plus sombre que la version EMI (c'est en partie l'orchestre qui veut ça).
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27609
Date d'inscription : 21/09/2012

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptySam 2 Nov 2013 - 12:17

Václav Smetáček, Orchestre symphonique de Prague

(Supraphon, mars 1963)

Dès le début de l'Ouverture, le reflet mordoré qu'exhalent (ce n'est pas un vain mot tant leur souffle est délicatement modelé) les bois tchèques fait merveille dans le Songe d'une Nuit d'Eté -leur couleur si typique n'a d'égale que leur virtuosité dans le Scherzo.
Smetacek impulse une diction très svelte, parfaitement agencée et tendue, mais sans maigreur ni sécheresse -les cordes pragoises brossent un dessin net et souple. Bref, voilà une interprétation musculeuse tout en restant aérienne -support d'une chorégraphie plutôt athlétique (on a rarement entendu une Marche Nuptiale aussi cambrée).
L'étape la plus déroutante se situe dans le Nocturne, que d'habitude on se complaît à écouter distraitement tant le flux mélodique nous berce, alors qu'ici Smetacek déploie un véritable poème symphonique : un tempo très large (sept minutes et demie), tout comme Kletzki avec le Philharmonia en 1954, démultiplie les ambiances au gré d'un rêverie musardière, où l'on se pâmerait rien que devant un corniste si gouleyant...
Quatre extraits seulement... Dommage que Supraphon n'ait pas enregistré l'intégralité de l'oeuvre.

Le microsillon était complété par deux Ouvertures, où la poésie ébarbée que trace le chef et la discipline de ses pupitres nous offrent encore des lectures particulièrement soignées, qui ne se laissent pas déborder par le charme évocateur de ces tableaux.
Ce qui nous vaut une approche subtile mais pleine de force, presque rhétorique, des Hébrides (les archets dans la tempêtueuse conclusion !), et une épure pétulante mais rigoureuse pour Mer calme et heureux voyage.

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Mendel13
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27609
Date d'inscription : 21/09/2012

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptySam 8 Mar 2014 - 22:27

olivier le normand a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Felix Mendelssohn (1809-1847) :

Un Songe d'une Nuit d'été, musique de scène Op. 61

= Rita Streich, soprano ; Diana Eustrati, mezzo-soprano

Choeur de chambre de la Radio de Berlin


Ferenc Fricsay, Orchestre philharmonique de Berlin

(DG, juin-juillet 1950)

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Mendel13

C'est aussi bien que la version de Klemperer chez EMI, avec Janet Baker je crois (là, de mémoire, je ne suis pas sûr que ce soit elle)?


Dans mon souvenir, cette version Fricsay était meilleure. L'orchestre est un peu lourd et manque d'agilité, alors que chez Klemperer l'inertie vient plutôt de la vision d'ensemble qui privilégie l'architecture.
Ceci dit, le chef hongrois défend aussi une conception assez solennelle, pétrie d'une certaine amertume.

Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1021
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyDim 9 Mar 2014 - 12:14

DavidLeMarrec a écrit:
Ce n'est que mon opinion, mais vu le nombre de versions, tu pourrais peut-être segmenter entre musiques de scène et ouvertures...

Les quatre musiques de scène sont vraiment superbes (ses opéras aussi, mais c'est une autre histoire).

Ce qu'écrit DLM est pertinent. Chacune des musiques de scène et chacune des ouvertures présente des caractères remarquables et pourrait être traitée séparément.

Sans chercher à couper les cheveux en quatre, je suggère de ne traiter que du "Songe d'une nuit d'été" dans ce fil et, parmi les enregistrements, de ne traiter que des enregistrements sinon complets, du moins relativement complets. C'est à dire des enregistrements qui ne se limitent pas à la soi-disant suite d'orchestre : Ouverture, Scherzo, Nocturne et Marche nuptiale.
Qui a d'ailleurs concocté cette suite ?
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1021
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyDim 9 Mar 2014 - 21:09

Poursuivant à propos de la musique de scène "Le songe d'une nuit d'Eté", voici la composition de cette musique, précédée de l'ouverture.
En gras, les pièces les plus couramment enregistrées, telles qu'on les trouve dans les enregistrements célèbres de Klemperer et de Kubelik, entre autres.

Le songe d'une nuit d'Eté
Ouverture, op.21(1816) et musique de scène, op.61(1843)
pour la pièce de Shakespeare

Ouverture

1.Scherzo
 
2.Mélodrame et marche des elfes
3.Air (soprano & mezzo) avec choeur
4. Melodrame  
5.Intermezzo
6.Mélodrame  
7.Nocturne
8.Mélodrame  
9.Marche nuptiale  
10.Fanfare et marche funèbre
11.Danse des clowns
12.  Mélodrame
13.  Finale (soprano, mezzo & chœur)

Comment les interprètes se situent-ils eu égard à cette distribution ?
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1021
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyLun 10 Mar 2014 - 11:13

Voici les enregistrements qui trainent dans ma discothèque, classés par chef, ensemble, date d'enregistrement, éditeur et version retenue.
En ce qui concerne la version retenue :
Complet et plus encore : la totalité de la musique de scène avec ajout d'extraits de la pièce de Shakespeare dits par des comédiens (Judd, Masur, Nelson),
Complet : la totalité de la musique de scène (Fruhbeck, Ormandy, Previn),
Standard : la musique de scène sans les mélodrames, c'est à dire les pages marquées en gras dans mon message précédent,
Orchestre : les ou des pages orchestrale sont seules données (Goehr, Schuricht, Zinman).

Fricsay     Orch Philh de Berlin     1951     DGG     Standard
Frübeck de Burgos     New Philharmonia Orch     1969 ?     Belart     Complet
Goehr     Orch Philh Néérlandais     1955 ?     Guilde Internat     Orchestre
Harnoncourt     Chamber Orch of Europ     1992     Teldec     Standard incomplet
Judd     New Zealand Symph Orch     2007     Naxos     Complet et plus encore !
Klemperer     Orch Symph BRF Munich     1969     Hunt     Standard
Klemperer     Orch Symph Radio Cologne     1955     Movimento Musica     Standard
Klemperer     Philharmonia Orchestra     1960     EMI Diapason     Standard
Kletzki     Philharmonia Orchestra     1955 ?     Columbia     Standard incomplet
Kubelik     Orch Symph BRF Munich     1964     DGG     Standard
Leinsdorf     Boston Symphony Orchestra     1965 ?     RCA     Standard fanfare in lieu of marche funebre
Levine     Chicago Symphony Orch     1984     DGG     Standard incomplet
Maag     London Symphony Orchestra     1957     Decca     Standard incomplet
Maag     Orch Symph Metrop Tokyo     1984     Denon     Standard incomplet
Masur     Orch Gewandhaus Leipzig     1990     Teldec     Complet et plus encore
Nelson     Ensemble Orchest de Paris     2001     Virgin Classics     Complet et plus encore !
Ormandy     Philadelphia Orchestra     1976     RCA     Complet
Previn London Symphony Orchestra     1976     EMI-Classics     Complet
Schmidt-Isserstedt     Orch Symph NDR Hambourg     1969     NDR     Standard incomplet
Schuricht     Orch Symph BRF Munich     1961     Guilde Internat     Orchestre
Schuricht     Orchestre RTSI Lugano     1960 ?     Recital     Orchestre
Toscanini     NBC Symphony Orchestra     1/11/1947     MAAPA     Standard incomplet
Toscanini     NBC Symphony Orchestra      4/11/1947  RCA   Standard incomplet
Toscanini  Philadelphia Orchestra     1942     RCA     Standard  incomplet
Zinman     Rochester Philharmonic     1986    MMG    Orchestre

Sur le fond, ajouter des extraits de la pièce dont le choix sera toujours discutable, me semble excessif et fait trainer l'ensemble qui parait bien longuet, quelle que soit la qualité de l'interprétation musicale.
Peu de différence, à mon sens, entre la version complète (qui a son charme quand elle est bien jouée, ce qui est le cas) et la version standard. La version standard apparait toutefois comme la plus naturelle et la plus équilibrée et il est bien dommage que Nikolaus Harnoncourt et, surtout James Levine, ne la donnent pas intégralement. Par ailleurs, on en coupe souvent la "Marche funèbre" (Maag, Toscanini).

L'interpréte qui me semble avoir donné la version la plus convaincante, c'est Peter Maag (Decca, actuellement disponible en Eloquence), malgré l'âge de l'enregistrement. Je n'avais pas écouté Klemperer depuis plusieurs années quand j'ai reçu le CD avec Diapason et je ne me souvenais pas que c'était si lourdement interprété (Je présume que là ou j'entends de la lourdeur, d'autres voient une puissante architecture...). Enfin, j'ai toujours écouté avec plaisir Carl Schuricht et j'ai toujours déploré qu'il ne donne pas les deux pages vocales et chorales.

Les enregistrements auxquels je reviens le plus souvent, toute versions confondues : Kubelik, Levine, Maag, Ormandy, Schmidt-Isserstedt et Schuricht.
Revenir en haut Aller en bas
dreamer
Mélomane averti


Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 23/04/2006

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyJeu 6 Nov 2014 - 8:36

J'ai vu qu'il y avait eu des versions enregistrées par le gewandhaus (par Chailly et Masur). Des opinions là dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyJeu 6 Nov 2014 - 8:38

La manière un peu anguleuse, franche (fraîche, aussi) de Kletzki, en général j'aime beaucoup ; autant dans Beethoven que dans Mahler. Ici, au "mitan" des deux, qu'est-ce que ça donne ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87948
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyJeu 6 Nov 2014 - 21:23

dreamer a écrit:
J'ai vu qu'il y avait eu des versions enregistrées par le gewandhaus (par Chailly et Masur). Des opinions là dessus ?

Masur est bien, confortable de jolis vents, mais pas beaucoup d'angles. Chailly-Leipzig dans Mendelssohn, en principe, c'est beaucoup plus ferme (et intéressant), mais je n'ai pas testé celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
dreamer
Mélomane averti


Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 23/04/2006

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyVen 7 Nov 2014 - 0:44

Masur commandé alors :p La version de Chailly semble très incomplète Sad
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27609
Date d'inscription : 21/09/2012

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyJeu 27 Nov 2014 - 0:17

Smile Quelqu'un a écouté la nouvelle version Chailly dont on parle ci-dessus ?

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Mendel11
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27609
Date d'inscription : 21/09/2012

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyDim 29 Mar 2015 - 18:36

Smile Petit coup de projecteur sur cette version méconnue/oubliée.
Seulement quatre numéros, mais qui brillent comme de l'or pur.
Ou plutôt comme de l'acier trempé : orchestre épais (typique du gros son de Chicago) mais vigoureux.
Dans la vibrante Ouverture, les cordes manqueraient d'un soupçon de finesse et de précision (phrasés un chouïa savonnés) mais Martinon imprime un élan qui ne faiblit pas.
Élégance, distinction plutôt que humour, -en tout cas la féerie mendelssohnienne s'incarne avec force. Des interprétations plus légères, ingénues, théatrales (Marriner, Masur, Harnoncourt...) nous ont fait perdre l'habitude d'entendre des approches aussi denses, mais la performance instrumentale (que de beautés, c'est somptueux !) se laisse admirer.
Idem dans le Notturno, davantage sculpté qu'atmosphérique.
Le frétillant Scherzo met en valeur la discipline des souffleurs aguerris sous l'ère Reiner.
Et la grande classe pour la marche nuptiale !
Superbe prestation !


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Felix Mendelssohn (1809-1847) :

Songe d'une nuit d'été, Op. 61

Ouverture - Scherzo - Nocturne - Marche nuptiale

= Jean Martinon, Orchestre symphonique de Chicago

(RCA, mai 1967)

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène 20150315
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27609
Date d'inscription : 21/09/2012

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyMar 18 Sep 2018 - 1:03

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Risten10
Karl Ristenpart (1900-1967)


Felix Mendelssohn (1809-1847) :

La Belle Mélusine, Ouverture Op. 32

= Karl Ristenpart, Orchestre de Chambre de la Sarre

(CFD, janvier 1965)

Surprised Si vous ne goûtez guère les gras orchestres qui font ploum-ploum, fuyez.
Sinon, c'est le paradis !
Onctueux (et c'est pas du demi-écrémé stérilisé UHT, mais plutôt frais sorti du pis et moulé à la louche), d'une souplesse absolument délectable,
dirigé avec un soin amoureux, sans la moindre brusquerie, façon romantisme à l'eau de rose.
Prise de son absolument affolante de suavité et de relief.
Une version que j'adore, bien évidemment
 drunken

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Mendel13
Revenir en haut Aller en bas
Diablotin
Mélomaniaque
Diablotin

Nombre de messages : 1056
Age : 53
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyMar 18 Sep 2018 - 8:02

Deux versions préférées et très complémentaires dans mon panthéon personnel, parmi la douzaine de versions dans ma discothèque :
Peter Maag, Decca, déjà cité précédemment, et vraiment excellent !
John-Eliot Gardiner, LSO, Monteverdi Choir, des solistes tout-à-fait adéquats. Version live, complète, parue en 2017 et éditée directement par LSO, très vivante et fourmillante de détails.
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1021
Age : 75
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène EmptyMar 18 Sep 2018 - 8:57

La contribution de la discographie de Karl Ristenpart à la musique de Mendelssohn est, peut-être, intéressante mais elle est également, hélas, dès plus modestes !

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty
MessageSujet: Re: Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène   Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mendelssohn Songe d'une Nuit d'Eté + autres musique de scène
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blind test 72 - Une nuit à l'opéra -
» La Nuit de La Soul - 03/10 - Dj Domisoul à Paris
» Bon Aller ! Moi j'me Casse, Bonne Nuit.
» Retiens la nuit EP
» Grosses taches et pointillés (peinture fraîche... ou pas et autres babioles)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: