Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Wagner - Tristan et Isolde (3)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8308
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Sam 20 Déc 2014, 13:18

DavidLeMarrec a écrit:
Bart a écrit:
et le style de chant des années 30/40, hyper poussif

scratch  Dans les années 10-20, système de reproduction aidant, je veux bien, mais dans les années 40 ?  Au contraire, les voix sont beaucoup plus libres qu'aujourd'hui, surtout dans Wagner. J'allais citer des exemples, mais en fait c'est valable pour à peu près tous les grands noms, même ceux que je n'aime pas : Flagstad, Traubel, Bäumer, Larsén-Todsen, H. Braun, Grob-Prandl, Buchner, Baumann, Melchior, Lorenz, Völker, Ralf, Suthaus, Kronenberg, Huehn, Schorr, Janssen, Hotter, List… difficile de faire plus libre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82211
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Sam 20 Déc 2014, 14:01

DavidLeMarrec a écrit:

À l'inverse, il y a Bernstein qui a une distribution parfaite… mais le résultat n'est pas du tout aussi intense que pour ces deux-là.

C'est étrange, on dit généralement l'inverse: c'est un Tristan atypique et particulièrement intense.
En revanche, trouver qu'Hofmann est un Tristan parfait... tu seras un peu seul!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5226
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Sam 20 Déc 2014, 14:24

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
c'est pas non plus mon truc. J'ai écouté Beecham il y a fort longtemps, mais je ne suis même pas sûr d'être allé jusqu'au bout.
Le son est mauvais et même si les chanteurs se bougent un peu plus que d'ordinaire, ça reste les monuments (dans tous les sens du terme) Flagstad et Melchior.

Je n'ai pas écouté la version 100% Beecham qui, paraît-il, existe, mais si tu parles de l'hybride Beecham/Reiner, je ne suis d'accord avec toi ni sur le son (bien meilleur que certaines éditions de Karajan 52) ni sur l'aspect « monument figé » de chanteurs-monstres que cet enregistrement m'a fait aimer (surtout Flagstad, réellement frémissante par moments, et avec une plastique vocale... incommensurable avec ce qu'elle était devenue chez Furtwängler, version que j'aime pourtant beaucoup).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Sam 20 Déc 2014, 14:39

DavidLeMarrec a écrit:
Bart a écrit:
et le style de chant des années 30/40, hyper poussif

scratch  Dans les années 10-20, système de reproduction aidant, je veux bien, mais dans les années 40 ?  Au contraire, les voix sont beaucoup plus libres qu'aujourd'hui, surtout dans Wagner. J'allais citer des exemples, mais en fait c'est valable pour à peu près tous les grands noms, même ceux que je n'aime pas : Flagstad, Traubel, Bäumer, Larsén-Todsen, H. Braun, Grob-Prandl, Buchner, Baumann, Melchior, Lorenz, Völker, Ralf, Suthaus, Kronenberg, Huehn, Schorr, Janssen, Hotter, List… difficile de faire plus libre. À la rigueur, que tu trouves des voix d'un style un peu plus ancien, comme Lawrence, décontenançantes, je vois, mais sinon… Des précisions ?

Ah, perfide ! Vous voulez m'entraîner sur une discussion wagnéro-glottophile, je le vois bien. Je sais pourtant à quoi m'en tenir avec vous, j'aurais dû me méfier et réfléchir avant de faire cette remarque. Mr. Green
En un mot : oui tu as parfaitement raison, les chanteurs d'aujourd'hui sont moins libres - d'ailleurs je n'ai pas dit le contraire -, il y a sans doute moins de caractères marqués - enfin, on peut en trouver quand même je pense -, c'est peut-être plus froidement technique, mais justement ça me convient parfaitement ! Je n'aime pas (ou plus) les individualités trop prononcées dans Wagner, après on ne se concentre plus sur la musique et les personnages mais sur les voix. J'aime ceux qui remplissent brillamment le contrat tout en sachant se faire oublier. Quand j'écoute Melchior, je n'entends plus que Melchior, et pas Tristan ou Siegfried, et ça m'embête un peu, même si le gars a une voix incroyable.

Et maintenant, j'aimerais que nous n'y revenions plus, ou je vais me fâcher. Evil or Very Mad


Wink


Citation :

Alors quand tu parlais de toutes les versions CD, tu voulais dire toutes les versions studio, c'est ça ?

A peu près tout ce qui est en stéréo, dans un son confortable, en tout cas (et publié officiellement), enfin je crois. Ça réduit déjà nettement le champ des possibles ! Mon message n'était peut-être pas très clair. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Sam 20 Déc 2014, 20:32

Xavier a écrit:
C'est étrange, on dit généralement l'inverse: c'est un Tristan atypique et particulièrement intense.

Atypique, c'est sûr au niveau du tempo, très fluctuant (et en particulier spectaculaire dans ses lenteurs). Ensuite, moi je ne trouve pas sa lecture très tendue, contrairement au Bernstein habituel.


Citation :
En revanche, trouver qu'Hofmann est un Tristan parfait... tu seras un peu seul!

Ce n'est pas peut-être pas le meilleur Tristan, mais il y en a quand même fort peu, d'hier ou d'aujourd'hui, qui tiennent à ce point la rampe sur tous les critères (entre ceux qui changent les notes comme Lorenz, ceux qui blanchissent dans l'aigu comme Jerusalem, ceux qui ont un allemand discutable comme Domingo… il n'en reste plus des tas d'aussi probes). En plus, même indépendamment de ces critères objectifs, je le trouve extrêmement convaincant. Il a exactement la voix un peu trapue qu'il faut pour ce rôle (pas forcément une longue extension, mais beaucoup de robustesse, pour ne pas dire de rusticité).


J'ai bien conscience que tout ça va à rebours de ce qu'on entend habituellement sur le sujet… mais c'est ce que je perçois, de façon plutôt évidente, lorsque j'écoute l'enregistrement, sans me demander qui fait quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Sam 20 Déc 2014, 21:09

Bart a écrit:
Ah, perfide ! Vous voulez m'entraîner sur une discussion wagnéro-glottophile, je le vois bien.

Impossible : de notoriété publique, je ne suis ni wagnéropathe, ni glottophile.


Citation :
les chanteurs d'aujourd'hui sont moins libres - d'ailleurs je n'ai pas dit le contraire -

Mais alors, qu'est-ce que tu voulais dire par « poussifs » ?


Citation :
Je n'aime pas (ou plus) les individualités trop prononcées dans Wagner, après on ne se concentre plus sur la musique et les personnages mais sur les voix. J'aime ceux qui remplissent brillamment le contrat tout en sachant se faire oublier.

Dans ce cas, tu dois beaucoup aimer Böhm 66 et tu devrais plutôt être satisfait avec Solti…


Citation :
A peu près tout ce qui est en stéréo, dans un son confortable, en tout cas (et publié officiellement), enfin je crois. Ça réduit déjà nettement le champ des possibles ! Mon message n'était peut-être pas très clair. Smile

Ça va jusqu'aux bonnes prises sur le vif (commercialement éditées) des années 70 et 80 ? Si c'est le cas, ça fait pas mal de monde déjà (et je me demande ton opinion sur Kleiber / Scala ! trop typé, ou séduit ?).

Tu as pu écouter (là, c'est peut-être un piège, parce que c'est vraiment dur à trouver) Goodall, précédé d'une forte réputation chez les anglo-saxons ?

--

Beecham-Reiner 36-37

Golisande a écrit:
Je n'ai pas écouté la version 100% Beecham qui, paraît-il, existe,


Pas sûr que ça ait été réalisé au disque. Le premier problème est que la distribution change (deux Brangäne et deux Kurwenal). On a deux versions complètes (18 et 22 juin) du II, une version complète du III, pour le I il manque peut-être des choses entre le début du 18 et la fin du 22, à vérifier. La qualité des bandes varie peut-être aussi.


Citation :
mais si tu parles de l'hybride Beecham/Reiner, je ne suis d'accord avec toi ni sur le son (bien meilleur que certaines éditions de Karajan 52)

Je n'ai pas essayé toutes les éditions de l'une et de l'autre, mais j'ai essayé au moins quatre version de Karajan 52, toutes très supérieures en son aux deux ou trois versions Beecham que j'ai essayées. On n'entend pas du tout l'interieur de l'orchestre, juste la masse et la mélodie supérieure – même si n'entend pas tout chez Karajan, l'orchestre reste très distinct. Quant aux chanteurs, ils vont et viennent devant ou derrière, les plans ne sont pas du tout réalistes, par moment Melchior disparaît quasiment… Non, vraiment, ça n'a rien à voir.

L'édition (hors de prix) Golden Melodram est sensiblement plus confortable que celle chez Archipel (plus filtrée aussi), mais on est très loin, et c'est normal vu la date, de Karajan 52. Réécoute, vraiment (ou donne-moi la référence de ton report !).


Citation :
ni sur l'aspect « monument figé » de chanteurs-monstres que cet enregistrement m'a fait aimer (surtout Flagstad, réellement frémissante par moments, et avec une plastique vocale... incommensurable avec ce qu'elle était devenue chez Furtwängler, version que j'aime pourtant beaucoup).

C'est sûr, Flagstad est en grande forme, on sent bien l'effet « orgue » d'une voix qui paraît à la fois claire mais s'élargissant à l'infini (un peu le timbre rond de la jeune Behrens greffé sur un moteur Nilsson). Il n'empêche qu'elle n'articule pas du tout (et chante complètement faux dans ses ut5 d'ailleurs, dommage pour une déesse).
Quant à Melchior, oui, il est plus habité que d'ordinaire, mais ça reste avant tout un chanteur qui fait du beau chant. Ça ne me touche pas du tout personnelle.

Du côté de l'orchestre non plus, pas convaincu, je ne vois pas l'intérêt de cavalcader comme ça (en tout cas à partir du moment où on n'entend pas le détail à cause de la prise de son).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Sam 20 Déc 2014, 21:17

Je ne suis plus sûr d'avoir proposé un récapitulatif discographique pour Tristan, il faudra peut-être que je le fasse, c'est quand même touffu, et il y a de quoi se perdre, a fortiori avec les coupures (quelle hérésie, franchement !).

J'en profite pour partager cette page amusante : http://www.gramophone.co.uk/editorial/gramophone-collection-wagners-tristan-und-isolde . Dire que Solti est ennuyeux et Karajan trop studio, pour porter aux nues la profondeur du studio de Kleiber (!) et Goodall, voilà qui remet tout seul toute velléité d'universalité critique au milieu du village. Mr. Green

D'ailleurs, Goodall ne se trouve plus qu'en réédition (CDs gravés) chez Arkivmusic, alors qu'elle semble avoir reçu un accueil très enthousiaste chez les anglophones, certains présentant même Mitchinson comme un Tristan de référence. http://www.arkivmusic.com/classical/album.jsp?album_id=309303#review

J'en ai entendu des extraits trop courts pour pouvoir juger, mais malgré toute ma dubitativité, un Tristan avec l'Opéra du Pays de Galles, ça ne peut que me tenter. Very Happy Certains d'entre vous l'ont déjà fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Sam 20 Déc 2014, 23:59

DavidLeMarrec a écrit:

Impossible : de notoriété publique, je ne suis ni wagnéropathe, ni glottophile. -

pété de rire Wink



DavidLeMarrec a écrit:

Mais alors, qu'est-ce que tu voulais dire par « poussifs » ?

Le terme "poussif" n'était peut-être pas le plus approprié. Ce n'est pas forcément de leur faute, mais ça gueule très fort et dans ces disques, en général on n'entend pas très bien l'orchestre. "Envahissants" s'approcherait plus de ce que j'avais en tête.


DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
Je n'aime pas (ou plus) les individualités trop prononcées dans Wagner, après on ne se concentre plus sur la musique et les personnages mais sur les voix. J'aime ceux qui remplissent brillamment le contrat tout en sachant se faire oublier.

Dans ce cas, tu dois beaucoup aimer Böhm 66 et tu devrais plutôt être satisfait avec Solti…

Oui, j'aime beaucoup Böhm, c'était d'ailleurs ma première version. Smile


DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
A peu près tout ce qui est en stéréo, dans un son confortable, en tout cas (et publié officiellement), enfin je crois. Ça réduit déjà nettement le champ des possibles ! Mon message n'était peut-être pas très clair. Smile

Ça va jusqu'aux bonnes prises sur le vif (commercialement éditées) des années 70 et 80 ?  Si c'est le cas, ça fait pas mal de monde déjà (et je me demande ton opinion sur Kleiber / Scala !  trop typé, ou séduit ?).

Tu as pu écouter (là, c'est peut-être un piège, parce que c'est vraiment dur à trouver) Goodall, précédé d'une forte réputation chez les anglo-saxons ?

J'ai écouté le live de Kleiber oui (enfin, au moins le premier acte), aucun souvenir si ce n'est que le son n'était vraiment pas terrible, d'ailleurs je croyais me souvenir que c'était en mono. Goodall non, je n'en avais même jamais entendu parler ! Mais faut-il que je te fasse la liste de toutes les versions que j'ai écoutées? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Dim 21 Déc 2014, 00:05

Bart a écrit:
Ce n'est pas forcément de leur faute, mais ça gueule très fort et dans ces disques,

C'est vrai. En même temps, c'est du Wagner, quoi.

Citation :
en général on n'entend pas très bien l'orchestre.

Oui, tout à fait : non seulement il est plus ou moins bien capté, mais il est en général mixé par les ingénieurs en arrière des voix. Mais ce n'est pas toujours vrai, donc il y a des choses que tu pourrais tout à fait écouter : le studio de Furtwängler (pas primordial cela dit), ses deux derniers actes sur le vif (ébouriffants, et on n'entend pas trop mal l'orchestre), et bien sûr Karajan 52 qui bénéficie de reports très corrects. Le reste est en général plus précaire, c'est vrai.


Citation :
J'ai écouté le live de Kleiber oui (enfin, au moins le premier acte), aucun souvenir si ce n'est que le son n'était vraiment pas terrible, d'ailleurs je croyais me souvenir que c'était en mono.

Ah bon. Tu parles bien de celui de la Scala, chez Myto ? Je doute que ce soit de la mono en 1985, en revanche il est vrai que ça sent le théâtre, que ça n'a pas le confort du studio. Mais on entend très bien le détail de l'orchestre, et ça sonne « vrai », l'inverse de ce que tu reprochais aux vieilles versions.

Et quel plateau !


Citation :
Goodall non, je n'en avais même jamais entendu parler ! Mais faut-il que je te fasse la liste de toutes les versions que j'ai écoutées? Mr. Green

Non, non, pas du tout, je vois à peu près lesquelles… mais je voulais en profiter pour discuter de certaines dont on avait peu parler, à commencer par Goodall que je n'ai pas non plus ! (je me doutais un peu que ça ne figurait pas dans les « presque toutes », vu sa disponibilité impossible depuis fort longtemps, et probablement sa faible pénétration en France… mais ça ne coûtait rien de demander)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Dim 21 Déc 2014, 00:10

Ah dans ce cas-là désolé de te décevoir, je me suis peut-être un peu trop avancé lorsque j'ai dit avoir presque tout écouté sauf Solti. Je connais pas mal de versions, mais je pense qu'elles ont toutes été abordées assez largement sur ce topic.

Je crois te l'avoir déjà dit, mais d'une manière générale je ne suis pas très à l'aise pour discuter des versions différentes, et encore moins quand ça part dans les subtilités glotto.

En revanche, si tu veux que je te cause des ressemblances/différences entre cet opéra et le Tristan en 20 000 vers de Gottfried von Straßburg, c'est quand tu veux ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Dim 21 Déc 2014, 00:16

Bart a écrit:
En revanche, si tu veux que je te cause des ressemblances/différences entre cet opéra et le Tristan en 20 000 vers de Gottfried von Straßburg, c'est quand tu veux ! Very Happy

… ce qui serait de toute façon beaucoup plus intéressant et utile à tout le monde. S'il y a des parallèles (ou des discrépances) lexicaux ou syntaxiques que tu peux établir entre les deux, oui, ça m'intéresse particulièrement…

Et même au niveau de la matière, hein, ne te gêne pas pour en causer dans le fil ou en ouvrir un nouveau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Dim 21 Déc 2014, 00:22

Alors c'est avec plaisir que j'en dirai un mot dans le fil "Tristan" en général (je crois qu'il y en a un). Ou sinon dans le fil "Wagner" général.
Car Gottfried fait partie des sources que Wagner a étudiées pour son livret et il y a des parallèles assez intéressants. Wagner fait clairement des choix très personnels par rapport à la tradition, notamment en ce qui concerne le rôle joué par Marke (mais pas seulement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zokyr
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/12/2014

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 09:10

Bonjour, je me suis inscrit sur le forum car depuis peut je m'intéresse à l'opéra, ce fut hardu mais je commence vraiment à aimer Wagner.

Avant j'écoutais surtout du Beethoven, Mozart, quelques morceaux de Liszt etc ( J'écoute toujours ).


En ce qui concerne Wagner je me suis renseigner sur les différentes interprétations et j'aimerais avoir vos avis.

Der Fliegende Höllander par Giuseppe Sinopoli

Die Meistersinger von Nürnberg par Wolfgang Sawallisch

Lohengrin par Rudolph Kempe

Parsifal par Hans Knappertsbusch

Tannhäuser par Wolfgang Sawallisch

Der Ring Des Nibelungen par Karl Böhm

Et enfin :

Tristan und Isold par Karl Böhm

Est-ce un bon choix d’interprétation pour bien découvrir les œuvres de Richard Wagner ?

D’ailleurs j'ai commencer à m'intéresser vraiment à Wagner après avoir vu le film de Lars Von Trier "Melancholia" avec l'ouverture de Tristan !!


Bonne fêtes à tous et bon réveillon  thumleft


Dernière édition par Zokyr le Mer 24 Déc 2014, 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 09:50

Bonjour et bienvenue Zokyr ! Smile

Il existe des sujets pour chaque opéra de Wagner - et même plusieurs pour le Ring - dans la section "discographie - oeuvres". Tu y trouveras moult avis concernant une foultitude de versions - mais bon courage pour tout lire ! Laughing . Ce sujet est consacré à Tristan.

La version de Böhm est une valeur sûre, comme je le disais un peu plus haut ce fut ma toute première version, et mon tout premier disque Wagner au passage. J'ai à titre personnel quelques réserves sur les chanteurs principaux (Nilsson et Windgassen) mais en revanche pour la direction ça reste une des versions les plus prenantes et dramatiques, un excellent live (et le Ring de Böhm est du même tonneau).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 11:09

Zokyr a écrit:
Bonjour, je me suis inscrit sur le forum car depuis peut je m'intéresse à l'opéra, ce fut hardu mais je commence vraiment à aimer Wagner.
Avant j'écoutais surtout du Beethoven, Mozart, quelques morceaux de Liszt etc ( J'écoute toujours ).
En ce qui concerne Wagner je me suis renseigner sur les différentes interprétations et j'aimerais avoir vos avis.
Der Fliegende Höllander par Antonio Sinopoli
Die Meistersinger von Nürnberg par Wolfgang Sawallisch
Lohengrin par Rudolph Kempe
Parsifal par Hans Knappertsbusch
Tannhäuser par Wolfgang Sawallisch
Der Ring Des Nibelungen par Karl Böhm
Et enfin :
Tristan und Isold par Karl Böhm
Est-ce un bon choix d’interprétation pour bien découvrir les œuvres de Richard Wagner ?
D’ailleurs j'ai commencer à m'intéresser vraiment à Wagner après avoir vu le film de Lars Von Trier "Melancholia" avec l'ouverture de Tristan !!
Bonne fêtes à tous et bon réveillon  thumleft

C'est là que tes ennuis commencent : tu auras autant de réponses argumentées sur telle ou telle version que d'avis exprimés Very Happy
Pour le Vaisseau fantôme, je pense que Giuseppe Sinopoli est mieux qu'Antonio Wink Et je crois, et suis même sûr, que ce n'est pas par là que je commencerais !
Pour les Meistersinger, je pense que tu peux débuter par Kubelik plutôt que par Sawallisch.
Pour le Ring, Böhm est un bon choix en stéréo, mais pas le meilleur à mon avis. Du moins, ça avance rapidement dans le drame, et ce n'est pas trop cher ! En revanche, dans Tristan, Böhm est excellent pour la découverte !
Quant à Parsifal, Knappertsbusch est excellent pour approfondir, mais peut-être pas pour débuter, tu risquerais de t'ennuyer assez vite. Boulez ou Kegel, pour débuter, c'est assez adapté.

Mais, comme déjà dit, un autre viendra rapidement te recommander autre chose ! Tu viens d'entrer dans un monde de passionnés de la chose, attends-toi à de avis divergents !!!

Joyeux Noël !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zokyr
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/12/2014

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 11:56

Merci beaucoup pour vos réponses, je pensais pas en avoir avant ce soir Very Happy

Autant pour moi, je sais pas pourquoi j'ai mis Antonio...

Par contre je comptais justement commencer Wagner par le Hollandais de Sinopoli Confused

Après pour le ring j'ai choisit Böhm car il est pas trop cher et les critiques sont bonnes, sinon il y à un coffret bluray audio du ring de Solti mais plus cher et sans parler de celui d'Herbert Von Karajan qui est vraiment hors budget il me semble.

J'avais dans l'optique de commencer par les "meilleurs" interprétation possible même si elle sont peut être plus difficile d'accès.


Donc à voir viking
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 13:22

Bonjour Zokyr !

Tout d'abord, bienvenue, et félicitations pour ta conversion… tu n'as pas choisi le chemin le plus commun ni le plus facile !

Avant de te recommander des versions, il faut bien préciser que les livrets sont indispensables pour apprécier Wagner à sa juste valeur… Tous les coffrets ne les intègrent pas. Si un bilingue allemand-anglais, allemand-italien ou allemand-espagnol ne te rebute pas, ça existe en ligne : http://rwagner.net et http://kareol.es . Sinon, il te faudra choisir des éditions originales un peu plus chères, ce qui limitera tes choix en matière .
Tu n'as pas non plus précisé si tu supportais le son difficile, si tu étais sensible ou indifférent aux belles voix, si tu voulais plutôt de la musique ou plutôt du théâtre, etc. Tout ça conditionne le choix de la « bonne » version susceptible de te plaire le plus.


Évidemment, il existe autant d'interprétations que de goûts. Même en hiérarchisant par qualité technique des musiciens, des chanteurs, du son, on n'obtient pas forcément les meilleures interprétations — et, inversement, les versions plus « précaires » sont parfois très convaincantes. Donc il est impossible de te donner un avis objectif ou absolu, tu devras forcément faire tes essais. De toute façon, tu devrais d'abord être ébloui par les œuvres, ce qui remet la question du détail interprétatif à un peu plus tard.


J'essaie tout de même de t'apporter (mes) réponses, en essayant de ne pas être trop de parti pris.

Der Fliegende Höllander par Giuseppe Sinopoli
Tristan und Isolde par Karl Böhm
Tannhäuser par Wolfgang Sawallisch
Der Ring des Nibelungen par Karl Böhm

De très bons choix, très convaincants. Sawallisch et Böhm sont probablement les plus accessibles pour débuter dans ces œuvres (attention, les voix ne sont pas très jolies dans le Ring de Böhm… si tu es sensible à cet aspect, il y a d'autres versions plus avenantes).

Sinon, les Hollandais de Böhm, Wit, Solti, Nelsson ou Karajan sont plus vivants et tempêtueux que ce Sinopoli (néanmoins très bien chanté, ce peut être un très bon premier choix).


Lohengrin par Rudolph Kempe
Die Meistersinger von Nürnberg par Wolfgang Sawallisch

Ce sont des studios très bien chantés, mais un peu confits à mon avis (ça ne bouge pas beaucoup). Pour Lohengrin, je recommanderais bien le studio Leinsdorf (avec Amara, chez RCA), qui est à la fois superbement chanté, très vivant, et favorablement capté, mais je crois qu'il est devenu difficile à trouver. J'aime beaucoup Schippers paru récemment chez Walhall (avec Della Casa), mais le son, quoique bon, est un peu ancien. Le choix le plus sûr serait peut-être Sawallisch, très bien capté. Les voix ne sont pas les plus séduisantes du marché, mais elles sont toutes dans leur meilleur jour.

Pour les Meistersinger, je recommanderais plutôt Solti I (celui avec Vienne) qui a toutes les qualités, Kubelik (l'orchestre est un peu filtré à mon goût, sinon tout est parfait), et puis, avec des voix un peu moins séduisantes, Karajan (le studio EMI avec Dresde), voire Janowski (Pentatone, mais ce doit être un peu cher, parution récente).


Parsifal par Hans Knappertsbusch

Il y a beaucoup de versions par Knappertsbusch (une bonne dizaine). La plus célèbre est celle de 51 (je n'aime pas beaucoup personnellement : c'est le bazar dans l'orchestre, on ne sent pas la pulsation, la prise de son sent son âge, et les chanteurs ne sont pas très avenants), la plus accessible celle de 62 (où l'on entend bien l'orchestre, mais il y a quand même mieux chanté et plus vivant).

Pour moi, il n'y a pas mieux que Levine 85 (à Bayreuth), mais c'est épuisé je crois. Dans ce cas, Jordan qui vient d'être réédité est une merveille, qui fait généralement l'unanimité quels que soient les goûts pour un Parsifal rapide, lent, mystique, dramatique… Sinon, on trouve aussi Barenboim qui est très bien, parmi pas mal d'autres très bonnes versions.


J'espère que ça t'aidera dans ta quête du Graal wagnérien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zokyr
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/12/2014

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 14:24

Merci Very Happy

Bon j'ai de quoi faire.

Déjà pour le moment je suis plus sensible à la musique qu'au voix mais cela changera peut être avec le temps, je n'ai pas beaucoup d'heures d'écoute à mon actif, j'écoute en grande partie la nuit avec mon casque ou alors dans de rares occasions lorsque je suis seul chez moi, car ont ne partage pas du tout les mêmes gouts musicaux chez moi Rolling Eyes

Quand je parle d'opera en me prend pour un extraterrestre ou pour quelqu'un qui veut se donner un genre mais en faite c'est juste que j'aime bien ça ( aussi simple que ça ).

Si ont me demande pourquoi j'aime Wagner, je dirais en trois mots :

Grand, Mystérieux et Addictif ( bien que je connais pas l'intégrale de son oeuvre ).

Je comptais me prendre le bouquin "Guide des opera de Wagner" 832 pages environs.

Ensuite pour la version de Persifal interpréter par Levine, elle est pas donner ( 45 euros ).

Le Knappertsbusch que j'ai vu est celui de 62 remastérise apparemment !

Apres le mieux et peut être d'écouter chaque versions sur youtube ou autres mais je pense pas que la qualité audio de celui ci puisse rendre justice à l'oeuvre et faire en sorte que je me fasse un avis bien trancher.

De plus je débute dans le monde Wagnérien, donc je pense pas pouvoir aussi bien juger et voir les différences entre chaque interprétation Confused

Sacré budget en plus ~230 euros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 14:32

Zokyr a écrit:
Quand je parle d'opera en me prend pour un extraterrestre ou pour quelqu'un qui veut se donner un genre mais en faite c'est juste que j'aime bien ça ( aussi simple que ça ).

Nous sommes un certain nombre à être passés par là. Passé un certain temps, ça t'attirera plus de respect (intrigué) que de condescendance dubitative, laisse-leur le temps de s'habituer.


Citation :
Je comptais me prendre le bouquin "Guide des opera de Wagner" 832 pages environs.

Oui, c'est très bien, tu as des repères, les livrets. Les discographies ne sont pas très fiables en revanche (vraiment liées à la subjectivité de l'auteur, qui ne s'en prive pas)


Citation :
Ensuite pour la version de Persifal interpréter par Levine, elle est pas donner ( 45 euros ).

Il y en a plusieurs de bonnes, prends-en une pas trop chère pour commencer. Sinon, il y a des coffrets parfois très intéressants. Je n'ai pas la liste, mais si tu furettes sur le forum, tu devrais en trouver trace. Pour certains, il n'y a que des bonnes versions, et ça ne coûte pas beaucoup plus que Levine tout seul !


Citation :
Le Knappertsbusch que j'ai vu est celui de 62 remastérise apparemment !

C'est un choix très valable. Pas le plus abouti ni le plus facile d'accès, mais si ça te fait plaisir d'essayer celui-là, c'est bonne version.


Citation :
Apres le mieux et peut être d'écouter chaque versions sur youtube ou autres mais je pense pas que la qualité audio de celui ci puisse rendre justice à l'oeuvre et faire en sorte que je me fasse un avis bien trancher.

C'est surtout que pour des œuvres aussi longues, la qualité d'une version ne se mesure pas au détail, mais à la conviction que ça s'apporte sur la durée. Il y a des versions dont on n'aime pas les chanteurs et qui nous séduisent pourtant…

En revanche, tu peux faire une première écoute sur un acte entier (voire sur l'intégralité) avec les sites de flux gratuits et légaux (MusicMe, Deezer…), comme cela tu vois ensuite si tu veux acheter cette version.


Citation :
Sacré budget en plus ~230 euros

Prends un coffret alors ! Tu peux avoir les dix opéras de maturité de Wagner (ceux que tu as mentionnés) dans de très bonnes interprétations, et pour un budget dans les 50-80€ ! Puisque tu vas prendre le Guide, tu n'auras pas besoin d'avoir les livrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 14:34

Tiens, regarde : 56€, et tu as le Ring de Böhm, les Sawallisch dont on a parlé, et le Parsifal de Levine !

http://www.amazon.fr/Wagner-Operas-Bayreuth-Festival-Coffret/dp/B00159679S/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1419431562&sr=1-1&keywords=wagner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zokyr
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/12/2014

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 15:18

Ah merci j'avais pas vu Wink

En effet 33 cd pour 50 euros c'est très attractif, dommage par contre que le Meistersinger soit pas le meilleur...

Pour Parsifal, tu sais si c'est une bonne version de Levine ? apparemment il y en à eu plusieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 15:48

Zokyr a écrit:
En effet 33 cd pour 50 euros c'est très attractif, dommage par contre que le Meistersinger soit pas le meilleur...

Oui, les Maîtres sont moyens dans ce coffret, mais franchement, vu le prix, tu peux t'acheter une autre version des Maîtres si tu veux…


Citation :
Pour Parsifal, tu sais si c'est une bonne version de Levine ? apparemment il y en à eu plusieurs.

C'est celle dont je te parlais, Bayreuth 85, la meilleure version de Parsifal à mon avis. Le grain de l'orchestre est fantastique, on se sent vraiment plongé dans la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zokyr
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/12/2014

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 15:55

Ah ba je croit que je vais me laisser tenter alors !!

Et je prendrais une deuxième version de Meistersinger Smile


Une bonne résolution pour 2015 ( se plongée dans l'oeuvre colossal de Richard Wagner ).

Dommage que j'habite pas à Paris ( juste pour aller à l'opera ), ça doit être une sacrée expérience de voir une représentation de Tristan quand même !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 16:00

Zokyr a écrit:
Dommage que j'habite pas à Paris ( juste pour aller à l'opera ), ça doit être une sacrée expérience de voir une représentation de Tristan quand même !

Oui !

Mais tu as cette saison de très prometteuses représentations de Tristan en province (Strasbourg en particulier, mais aussi Toulouse et Bordeaux !). C'est peut-être plus proche de chez toi, et les distributions font vraiment envie !

Quand tu cherches des représentations, tu peux passer par http://operabase.com/oplist.cgi , qui te permet justement de voir si ça se joue pas trop loin de chez toi. Si tu habites en Europe, il serait étonnant que tu n'aies pas un Wagner quelque part à portée dans les semaines à venir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zokyr
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/12/2014

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 16:06

Merci pour le lien, moi j'habite Nantes, donc le plus près serait Bordeaux ( 300 km quand même ).

Peut être une représentation sur Nantes à voir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zokyr
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 24/12/2014

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 16:09

Ah il y à une représentation de Lohengrin à Rennes du 31.01.2015 au 06.02.2015.

Je sais pas si les places partent comme des petits pains, je vais voir ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 16:41

Et une belle version du Vaisseau à Caen fin avril, mais c'est déjà plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82211
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mer 24 Déc 2014, 18:08

Essayons d'en rester à Tristan quand même sur ce sujet, sinon on va s'y perdre et ne plus retrouver tous ces avis sur les différents opéras...

C'est moins pratique à première vue que de répondre à tes demandes précises, Zokyr, mais pour la lecture du forum c'est mieux comme ça, je t'invite à parcourir les sujets sur les oeuvers en question et d'y intervenir si besoin. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blestheme
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Dim 25 Jan 2015, 10:27

Cela fait environ un mois que je n'écoute plus que Tristan (ayant aussi réduit mes rations de classiques de manière général) et c'est sans aucun doute la musique la plus envoûtante que j'ai entendu jusqu'à présent, les scènes et les mélodies me harcèlent et me suivent maintenant un peu partout où je vais.
Mais après avoir bien approfondit l'acte II, je m'attaque à l'acte III. Mais le charme opère moins, cet acte me semble plus consistant et boursouflé que ses deux prédécesseurs... J'ai chez moi trois versions: Böhm, Solti, et le DVD mis en scène par Olivier Py; Solti est mon favori pour le moment, j'aime beaucoup l'orchestre qui ne me lâche pas, contrairement à Böhm dans certains moments. Vous auriez des versions à me proposez? Je me lance dans la Karajan là...

Et par curiosité, comment vous vous lancez dans une oeuvre aussi colossale? Personnellement je fais des écoutes pistes par pistes, livrets à la main, et une fois habitué à chaque morceau, écoute par plus gros ensembles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30127
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Dim 25 Jan 2015, 10:56

Blestheme a écrit:
Cela fait environ un mois que je n'écoute plus que Tristan (ayant aussi réduit mes rations de classiques de manière général) et c'est sans aucun doute la musique la plus envoûtante que j'ai entendu jusqu'à présent, les scènes et les mélodies me harcèlent et me suivent maintenant un peu partout où je vais.
Mais après avoir bien approfondit l'acte II, je m'attaque à l'acte III. Mais le charme opère moins, cet acte me semble plus consistant et boursouflé que ses deux prédécesseurs... J'ai chez moi trois versions: Böhm, Solti, et le DVD mis en scène par Olivier Py; Solti est mon favori pour le moment, j'aime beaucoup l'orchestre qui ne me lâche pas, contrairement à Böhm dans certains moments. Vous auriez des versions à me proposez? Je me lance dans la Karajan là...

Et par curiosité, comment vous vous lancez dans une oeuvre aussi colossale? Personnellement je fais des écoutes pistes par pistes, livrets à la main, et une fois habitué à chaque morceau, écoute par plus gros ensembles.

Acte par acte, quand je découvre. Chez Wagner, chaque acte est un peu un opéra à lui tout seul (souvent unité de lieu, unité d'action et unité de temps à l'intérieur d'un même acte).
Le 3° acte est peut être moins immédiat que le 2°, c'est sûr. Mais il y a fort à parier qu'avec le temps il devienne ton préféré.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19409
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Dim 25 Jan 2015, 11:09

Moi je fais tout d'un coup et j'y reviens plusieurs fois! hehe
Du coup je passe à côtés de trucs au début, mais j'approfondis au fur et à mesure.

Pour les versions, il y a Bernstein qui est grandiose... Sinon j'ai un faible pour la rare Runnicles, mais en plus connus tu as aussi bien sûr Kleiber qui est chouette.
Mais Karajan est bien je trouve (les deux : direct de 52, ou studio!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Blestheme
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Dim 25 Jan 2015, 11:17

J'ai écouté hier soir la version Kleiber, mais je n'ai pas grandement accroché, j'avais l'impression que ça passais à côté. Là je suis plongé dans la Karajan avec Dernesch et Vickers, je toruve ça nettement mieux!

Ah pourquoi l'acte III est réputé pour être le meilleur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Dim 25 Jan 2015, 12:34

Blestheme a écrit:
Mais après avoir bien approfondit l'acte II, je m'attaque à l'acte III. Mais le charme opère moins, cet acte me semble plus consistant et boursouflé que ses deux prédécesseurs...

Boursouflé ? Surprised Je crois que je l'aime encore plus que le II, justement parce qu'il est d'une économie incroyable… Tout le début est quasiment sur la pointe des pieds, et par vagues successives, sans jamais relâcher la tension, on arrive à l'acmé (la mort de Tristan – le reste est un peu moins ultime pour moi).

Mais ses séductions sont peut-être moins évidentes que les grands épanchements lyriques du II (quoique, le texte étant bien meilleur que celui du duo d'amour… j'aime presque le livret dans cet acte III).


Citation :
J'ai chez moi trois versions: Böhm, Solti, et le DVD mis en scène par Olivier Py; Solti est mon favori pour le moment, j'aime beaucoup l'orchestre qui ne me lâche pas, contrairement à Böhm dans certains moments. Vous auriez des versions à me proposez? Je me lance dans la Karajan là...

Je ne trouve pas que Böhm rétrocède le moins du monde, mais côté orchestre, tu ne trouveras effectivement pas mieux que Solti… à part Karajan studio, dans une visée complètement différente (plus enveloppante et hédoniste, beaucoup plus de rubato…).


Citation :
Et par curiosité, comment vous vous lancez dans une oeuvre aussi colossale? Personnellement je fais des écoutes pistes par pistes, livrets à la main, et une fois habitué à chaque morceau, écoute par plus gros ensembles.

En général j'écoute tout avec livret plusieurs fois, et quand je suis un peu familiarisé avec le texte, alors j'écoute des portions pour entrer dans la musique. Au bout d'un moment, j'y adjoins la partition (parfois en commençant avec une réduction piano, pour lire plus facilement l'harmonie). Mais ça dépend.


Cololi a écrit:
Acte par acte, quand je découvre. Chez Wagner, chaque acte est un peu un opéra à lui tout seul (souvent unité de lieu, unité d'action et unité de temps à l'intérieur d'un même acte).

… et une couleur musicale individuelle aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Dim 25 Jan 2015, 12:37

Blestheme a écrit:
Ah pourquoi l'acte III est réputé pour être le meilleur?

Je crois que c'est plutôt le II… Mais ça me paraît difficile à établir objectivement. (Pour moi, pour l'instant – ça change au fil des années ! – ce serait plutôt le III qui donnerait le plus de satisfactions, avec son mélange de profondeur et de pudeur, par rapport au caractère très expansif des deux premiers actes… mais enfin, tout ça, ça s'écoute très très bien.)

D'ailleurs ça fait longtemps que je n'ai pas écouté de Wagner (au moins deux semaines !), je vous saurai gré de ne pas me faire replonger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5226
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Dim 25 Jan 2015, 12:51

Blestheme a écrit:
l'acte III est réputé pour être le meilleur

Ah bon ? scratch C'est peut-être le plus hermétique au départ (l'immense première partie composée d'une suite de monologues interminables, la sensation d'attente poisseuse d'un orage sans cesse ajourné, le côté relativement "gris" et austère de l'écriture - surtout par rapport à l'acte II), le plus mystérieux, sans doute le plus dense et long à se révéler totalement (là je rejoins Cololi), mais le meilleur, là ça dépend vraiment des goûts... Peut-être que j'ai fini par le préférer au II, mais c'est sans doute à force d'écouter le II en boucle (plus précisément le duo central) jusqu'à saturation... momentanée.
Ce qui est sûr en ce qui me concerne, c'est que le I est celui que j'aime le moins, mais certains te diront le contraire.

Pour ce qui est des versions, je ne pourrais pas en citer une qui approche vraiment de la perfection : soit je les trouve (relativement) ternes et ennuyeuses, soit elles sont au contraire passionnantes mais souffrent de défauts qui peuvent s'avérer rédhibitoires pour certains.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blestheme
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 24
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Dim 25 Jan 2015, 17:01

DavidLeMarrec a écrit:

Boursouflé ? Surprised  Je crois que je l'aime encore plus que le II, justement parce qu'il est d'une économie incroyable… Tout le début est quasiment sur la pointe des pieds, et par vagues successives, sans jamais relâcher la tension, on arrive à l'acmé (la mort de Tristan – le reste est un peu moins ultime pour moi).

Mais ses séductions sont peut-être moins évidentes que les grands épanchements lyriques du II (quoique, le texte étant bien meilleur que celui du duo d'amour… j'aime presque le livret dans cet acte III).

Oui, quand j'y repense, cet acte III me rappelle en fait tout simplement mes impressions premières quand j'ai décidé d'aborder Tristan, un peu confus, parfois beau et soulevé, mais lourd et difficile à suivre (d'où le grand nombre de réécoute que ça m'a demandé afin de déboiser tout ça). Mais c'est vrai qu'après avoir été longtemps plongé dans l'acte qui apparaît comme tu dis plus évident la transition est pas facile je pense.

Golisande a écrit:
(l'immense première partie composée d'une suite de monologues interminables, la sensation d'attente poisseuse d'un orage sans cesse ajourné, le côté relativement "gris" et austère de l'écriture - surtout par rapport à l'acte II


Oui c'est exactement ça! Le sentiment de tension qui va crescendo je ne le sens absolument pas pour le moment, du coup ça me donne largement plus l'impression d'une attente poisseuse comme tu dis...

Par contre je viens d'écouter le monologue de Tristan (où il conte rapidement la mort de ses parents, "Mus ich dich so verstehn...") il est magnifique Shocked



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 08:56

[issu du fil Parsifal : http://classik.forumactif.com/t6889p400-wagner-parsifal-3#1006882 ]

Golisande a écrit:
concerto a écrit:
du Tristan et Isolde de Carlos Kleiber (évidemment)

Ah bon.

Du coup, il ne sert à rien de te conseiller pour Parsifal... Neutral

concerto a écrit:
Pourquoi cela ? Kleiber ne l'a pas enregistré (hélas hehe )

Parce que Golisande (comme moi d'ailleurs) n'aime pas particulièrement le studio de Kleiber. (Ce peut être une bonne version d'entrée, cela dit, avec des voix typées et assez légères.)

Dans le détail, effectivement, outre les collages de prises, je trouve qu'on y entend moins de choses qu'ailleurs (pas tant une question de transparence qu'une question d'exaltation du détail), il y a mieux que Kollo et je ne suis pas convaincu par Price (émission trop « flottante », le texte est en bouillie). En revanche, sa version scaligère (Ligendza-Wenkoff-Nimsgern) est une référence assez absolue pour moi, surtout l'acte III. Là, on a le grain du drame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 09:04

concerto a écrit:
Scaligère? je n'avais jamais entendu ce mot pété de rire mais je suppose que c'est à la Scala? cela se trouve où?

Oui, c'est l'adjectif consacré pour la Scala. Ça se trouve chez Myto, épuisé mais ça peut encore se dégoter ; parmi les nombreuses versions sur le vif de Kleiber (à Bayreuth, à Vienne…), je crois que c'est la seule à ne pas avoir été republiée – et c'est aussi, coïncidence ou pas, la seule de ses versions que j'aime. Mr. Green Mais alors, je l'aime vraiment ! [Donc tu n'aimeras peut-être pas…]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
concerto
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : 92
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 09:07

DavidLeMarrec a écrit:
concerto a écrit:
Scaligère? je n'avais jamais entendu ce mot  pété de rire mais je suppose que c'est à la Scala? cela se trouve où?

Oui, c'est l'adjectif consacré pour la Scala. Ça se trouve chez Myto, épuisé mais ça peut encore se dégoter ; parmi les nombreuses versions sur le vif de Kleiber (à Bayreuth, à Vienne…), je crois que c'est la seule à ne pas avoir été republiée – et c'est aussi, coïncidence ou pas, la seule de ses versions que j'aime. Mr. Green Mais alors, je l'aime vraiment !  [Donc tu n'aimeras peut-être pas…]

http://www.amazon.fr/Tristan-Isolde-Int%C3%A9grale-Richard-Wagner/dp/B00003E4BD/ref=sr_1_fkmr0_3?ie=UTF8&qid=1429607180&sr=8-3-fkmr0&keywords=myto+parsifal+kleiber
221,90€ d'occasion Shocked espérons que ce soit bien effectivement à ce prix là, mais j'attendrai un peu avant de me la procurer (surtout que l'enregistrement officiel me plaît déjà)
d'ailleurs ce ne serait pas un enregistrement pirate?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 09:11

Tu es manifestement de la région parisienne : utilise les médiathèques !

Oui, c'est une bande radio ou une bande pirate, mais il me semble que Myto reverse les droits aux interprètes, ce n'est donc pas un label pirate, pas d'implication morale là-dessus. Ensuite, sur la qualité de son, oui, c'est un enregistrement fait à l'intérieur du théâtre, le son est un peu sec, on entend les bruits de scène… j'adore ça (ce n'est pas une vieille prise, on entend très bien les détails), mais d'autres aiment plutôt le confort des studios modernes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
concerto
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : 92
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 09:18

DavidLeMarrec a écrit:
Tu es manifestement de la région parisienne : utilise les médiathèques !

Oui, c'est une bande radio ou une bande pirate, mais il me semble que Myto reverse les droits aux interprètes, ce n'est donc pas un label pirate, pas d'implication morale là-dessus. Ensuite, sur la qualité de son, oui, c'est un enregistrement fait à l'intérieur du théâtre, le son est un peu sec, on entend les bruits de scène… j'adore ça (ce n'est pas une vieille prise, on entend très bien les détails), mais d'autres aiment plutôt le confort des studios modernes.

OK je parle de ça à propos des droits et de la qualité de son oui, j'aime bien mon confort quand même, stéréo etc., je faisais des reproches à Karajan mais au niveau de la qualité j'ai pas trouvé mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 09:20

Son Tristan de studio, à l'inverse de son Parsifal, est très habité, tu peux aller voir par là (en revanche les voix sont bizarres, sois prévenus). Pareil pour Solti (le plus extraordinaire des préludes du III !). Sinon les studios de Barenboim et Pappano sont de très belles références, généralement très appréciées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
concerto
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Localisation : 92
Date d'inscription : 16/04/2015

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 09:21

Je finis par me mélanger les pinceaux entre Tristan et Parsifal. Pour Karajan je parlais de Parsifal, là on est sur Tristan et oui je suis fidèle à la version de Kleiber chez Deutsche Grammophon. Je verrai pour les autres, dans le coffret Wagner dont je parlais il y a une version par Böhm et je ne m'en souviens plus trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 09:26

La version de Böhm est excellente (et tout le monde semble d'accord là-dessus, même quand – comme moi – on n'aime pas Nilsson et Ludwig), tu peux effectivement commencer par la réécouter. Et puis si tu te plais avec Kleiber, pas de raison de te forcer à écouter des choses qui te plaisent moins, tu auras bien le temps lorsque tu auras envie de varier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5226
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 09:35

Cela dit, puisque tu es ici, tu peux aussi en profiter pour lire le topic... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5226
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 09:37

DavidLeMarrec a écrit:
La version de Böhm est excellente (et tout le monde semble d'accord là-dessus

Ah non, pas moi (pour la simple raison que je n'y retrouve pas Tristan)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85096
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 10:01

Golisande a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
La version de Böhm est excellente (et tout le monde semble d'accord là-dessus

Ah non, pas moi (pour la simple raison que je n'y retrouve pas Tristan)...

Oui, mais toi tu n'aimes jamais les bons trucs, ça ne compte pas.

(ben voyons, Böhm joue autre chose Mr. Green … qu'est-ce qui te paraît si rédhibitoire ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 814
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 10:06

Moi non plus! Mais c'est surtout Böhm qui me consterne et fait de la musique de film. Ceci dit, même pour moi le III est fascinant de tension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5226
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 10:18

DavidLeMarrec a écrit:
qu'est-ce qui te paraît si rédhibitoire ?

C'est tout le temps vite et fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 814
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   Mar 21 Avr 2015, 10:21

Et qu'est ce qu'on pense de la version bayreuthienne de Kleiber alors? Ou peut-être qu'on dit festspielhaussienne?  Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wagner - Tristan et Isolde (3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wagner - Tristan et Isolde (3)
Revenir en haut 
Page 8 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wagner - Tristan et Isolde - Barenboïm
» Wagner - Tristan et Isolde (3)
» Wagner - Tristan et Isolde
» Wagner - Tristan et Isolde (2)
» Opéra de Paris - Tristan et Isolde octobre-décembre 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: