Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La musique de chambre de BRAHMS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Jeu 15 Nov 2007 - 10:16

Morloch a écrit:
Arf... me voilà sofrotisé Razz .

Ah non ! Avec moi la tonalité aurait été plus passionnelle que cela...



Sofraud ou le drame de la jalousie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Jeu 15 Nov 2007 - 11:09

Citation :
Ah non ! Avec moi la tonalité aurait été plus passionnelle que cela...
Ce n'est donc que cela, mon petit Sofraud ! Tu pleures de ne pas être dézingué aujourd'hui ! Ce n'est donc que cela !




Tiens ? Où est la pique que je t'avais donnée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Jeu 15 Nov 2007 - 11:12

Sofrausé : La piiiiique que tu m'avais jetééééééée dans Haydn, mon filooooooon, m'était restééééééée.

Oui, Sofraud, on sait, vous êtes malade ici. Ne restez pas près du fil Zemlinsky, c'est mauvais pour votre santé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Jeu 15 Nov 2007 - 12:31

DavidLeMarrec a écrit:
Sofrausé : La piiiiique que tu m'avais jetééééééée dans Haydn, mon filooooooon, m'était restééééééée.

David est enfant de Bohême,
Il n'a jamais connu de loi ;
Si tu ne m'attaques pas, je t'attaque ;
Si je t'attaque, prends garde à toi !
Tonton Sofro que tu croyais surprendre
Battit de l'aile et s'envola...
Tonton Sofro est loin, tu peux l'attendre;
Tu ne l'attends plus, il est là...
Tout autour de toi, vite, vite, vite,
Il vient, s'en va puis il revient...
Tu crois le tenir, il t'évite,
Tu veux l'éviter, il te tient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5476
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Jeu 15 Nov 2007 - 14:05

DavidLeMarrec a écrit:
A propos de Truite, tu connais sans doute ce concert très amusant avec Barenboim-Perlman-Du Pré-Mehta, où chacun change d'instrument (avec un certain bonheur) en guise de bis. Smile

Et qui joue quoi? Ca m'amuse toujours ce genre de permutations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 564
Localisation : Nice comme Brice
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Jeu 15 Nov 2007 - 18:06

Pour les trio, je suggère fortement l'album gravé par les Wanderer.




Enfin, bien qu'un peu hors sujet, je signale le coffret chez DECCA (London) concernant l'oeuvre pour piano solo par Julius Katchen que j'ai trouvé récemment à prix bas à la Rnac

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Ven 16 Nov 2007 - 0:10

Sofraud a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Sofrausé : La piiiiique que tu m'avais jetééééééée dans Haydn, mon filooooooon, m'était restééééééée.

David est enfant de Bohême,
Il n'a jamais connu de loi ;
Si tu ne m'attaques pas, je t'attaque ;
Si je t'attaque, prends garde à toi !
Tonton Sofro que tu croyais surprendre
Battit de l'aile et s'envola...
Tonton Sofro est loin, tu peux l'attendre;
Tu ne l'attends plus, il est là...
Tout autour de toi, vite, vite, vite,
Il vient, s'en va puis il revient...
Tu crois le tenir, il t'évite,
Tu veux l'éviter, il te tient.
Je dis que rien ne m'épouvante,
Je dis, hélas! que je réponds de moi ;
Ce sapajou sauvage, tout seul j'ai peur,
Mais j'ai tort d'avoir peur ;
Vous me donnerez du courage,
Vous me protégerez, bel administrateur !

Je vais voir de près cette rosse
Dont les diapasons maudits
Ont rendu trop infâmes mes disques de jadis !
Il est dangereux... Il est fin...
Mais je ne veux pas avoir peur !
Non, non, je ne veux pas avoir peur ! ...
Je parlerai haut devant lui...
A-a-a-ah ! Dmin, vous me protégerez !
Xavier, vous me protégerez ! aAaAaAaAaAh !

Je dis que rien ne m'épouvante,
Je dis, hélas! que je réponds de moi ;
Ce sapajou sauvage, tout seul j'ai peur,
Mais j'ai tort d'avoir peur ;
Vous me donnerez du courage,
Vous me protégerez, bel administrateur !
Protégez-moi, Seigneur, protégez-moi, Seigneeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeur !



C'est tout de même mieux avec une bonne matière première, ne croyez-vous pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Ven 16 Nov 2007 - 0:32

Cello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
A propos de Truite, tu connais sans doute ce concert très amusant avec Barenboim-Perlman-Du Pré-Mehta, où chacun change d'instrument (avec un certain bonheur) en guise de bis. Smile

Et qui joue quoi? Ca m'amuse toujours ce genre de permutations...
J'oubliais Pinchas Zuckerman à l'alto, mais il était absent lors du petit échange. Pour te répondre : Du Pré au violon, Perlman au violoncelle, Barenboim à la contrebasse, Mehta au piano.

Mais ma mémoire m'avait joué un tour, c'était dans l'initimité et pas en bis. Heureusement, parce que le résultat était, disons, inégal. Smile

Ca se trouve sur le documentaire du DVD Opus Arte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Ven 16 Nov 2007 - 1:00

ça a l'air sympa, je me demande si je ne l'avais pas entendu sur france musique il y a quelques années.

Pour en revenir à Brahms, j'aime beaucoup le disque de Michel Lethiec de la musique de chambre avec clarinette, un Brahms naturel et sans pathos.

Le quintette avec les Lindsay et le trio en la avec piano et violoncelle avec Truls Mork et une pianiste dénommée Katia Skanavi, un enregistrement de 1993 qui est je trouve très réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 24 Déc 2007 - 11:14

nonopoly a écrit:
je confirme mon engouement pour le trio avec cor Opus 40...

La seule version que je connaisse est celle avec Dalberto, jeune (bien moins tapageur et martelant que maintenant...(le nom des autres m'échappe...n'étant pas chez moi, c'est une série Eco chez Erato en CD, repressé d'un vinyl des années 80).

Quelqu'un pourrait-il me guider pour d'autres versions ?

Je viens de découvrir ce trio dans la version du coffret 40 CDs de Brilliant.

Quelle oeuvre magnifique ! Probablement ce que j'ai entendu de plus beau en musique de chambre pour cor. Le premier mouvement (Andante-poco piu animato) est un réel délice, avec une jeu merveilleusement retenu au cor.

Cette version est jouée par des membres du Nash Ensemble (Frank Lloyd au cor, Marcia Crayford au violon et Ian Brown au piano).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 24 Déc 2007 - 13:38

La plus belle ! Et que dire des variations de Czerny, et surtout des ensembles à vent de Mozart ou Reicha ?

Sinon, le Nash Ensemble, c'est honnête, mais pas extraordinaire ni en technique individuelle, ni en cohésion du son, ni en engagement ravageur. Vraiment le problème de Brilliant en musique de chambre, c'est parfois bien fade - on sent le déchiffrage un rien précipité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 24 Déc 2007 - 14:22

DavidLeMarrec a écrit:
La plus belle ! Et que dire des variations de Czerny, et surtout des ensembles à vent de Mozart ou Reicha ?

Pour Mozart, ce sont souvent de plus grands ensembles, donc difficilement comparables.

Pour Reicha, je ne connais que des quintettes à vent qui est un style en soi.

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, le Nash Ensemble, c'est honnête, mais pas extraordinaire ni en technique individuelle, ni en cohésion du son, ni en engagement ravageur. Vraiment le problème de Brilliant en musique de chambre, c'est parfois bien fade - on sent le déchiffrage un rien précipité.

Qu'est-ce que cela doit être dans une bonne version alors ? I love you

Des références ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 24 Déc 2007 - 14:35

steph-libouton a écrit:
Pour Mozart, ce sont souvent de plus grands ensembles, donc difficilement comparables.

Pour Reicha, je ne connais que des quintettes à vent qui est un style en soi.
Mais Czerny, c'est bel et bien duo ou trio avec piano. Variations sur les lieder de Schubert, ou sur la Molinara...


Citation :
Qu'est-ce que cela doit être dans une bonne version alors ? I love you

Des références ?
Le catalogue en déborde. Il suffit de prendre des solistes, et ça fonctionne tout seul. Je n'ai pas cherché de version qui me satisfasse particulièrement, parce que cette oeuvre ne m'a jamais passionné, je trouve que Brahms y marie très mal les timbres.

Par ailleurs, Nash c'est très bien tout de même, et suffisant pour rendre justice à une pièce de ce niveau. Pour Spohr, qui a plus besoin d'être aidé, le résultat est un peu tiède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 24 Déc 2007 - 14:43

Czerny, j'avoue ne pas (encore) connaître...

Pour le Brahms, j'irai une fois à la Fnac et demanderai pour écouter diverses versions... (J'espère qu'ils voudront bien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 24 Déc 2007 - 14:58

La version Perlman-Ashkenazy-Tuckwell est Superlative à mon goût…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 24 Déc 2007 - 16:05

Voilà typiquement le genre de version sans risque. Ca doit bien dégouliner comme il faut, ça doit être très bien ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 24 Déc 2007 - 16:10

DavidLeMarrec a écrit:
Voilà typiquement le genre de version sans risque. Ca doit bien dégouliner comme il faut, ça doit être très bien ! Very Happy
Si tu veux pas que cela dégouline, cherche une version avec cor naturel… drink
Je ne l'ai pas écouté depuis longtemps, mais j'ai souvenir d'un scherzo et d'un final roboratifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 24 Déc 2007 - 16:10

DavidLeMarrec a écrit:
Voilà typiquement le genre de version sans risque. Ca doit bien dégouliner comme il faut, ça doit être très bien ! Very Happy

Comme un camembert bien fait ? hehe Mr. Green Wink

Je vais essayer de trouver cela thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 24 Déc 2007 - 16:20

Tout à fait, Steph, c'est cela, ça donne plus de saveur à cette musique. Smile

Jaky a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Voilà typiquement le genre de version sans risque. Ca doit bien dégouliner comme il faut, ça doit être très bien ! Very Happy
Si tu veux pas que cela dégouline, cherche une version avec cor naturel…
C'était un compliment, en fait. Ou un constat, comme tu veux.

De toute façon, ce n'est pas Tuckwell qui sera le plus dégoulinant, il a toujours un son assez incisif - si on compare à Neunecker par exemple !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 24 Déc 2007 - 16:22

Sinon il y a les tchèques avec Tylsar au cor accompagné de Suk et Panenka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mer 26 Déc 2007 - 22:30



Je viens de l'écouter:

Disque magnifique avec le plus beau de la musique de chambre: les quintettes op.111 et 115 pour clarinette de Brahms avec le Melos Quartett et Michel Portal (deux chefs d'oeuvres absolus de Brahms) .
Clarinette de référence: discrétion, intériorité, sensibilité, goût parfait... un artiste hors du commun.
Ceux qui pensent ne pas aimer cet instrument n'ont qu'à écouter ce quintette dans cette interprétation.
Musique profonde, lyrique, inspirée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Sam 29 Déc 2007 - 1:24

Portal dans les sonates, je n'ai pas pu écouter jusqu'à la fin… Peut-être qu'avec les Melos …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouddha
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 72
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 1 Jan 2008 - 16:34

je vois qu'on ne parle pas des interprétations des quatuor hongrois, auryn, Mandelring, ni di Cameristi, ni du trio Haydn de Vienne,
il y a aussi les sonates p.violon avec A. Dumay et M-J. Pirès, celles p. violoncelle et piano avec de Williencourt qui ne sont pas mal du tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 1 Jan 2008 - 18:35

bouddha a écrit:
je vois qu'on ne parle pas des interprétations des quatuor hongrois, auryn, Mandelring, ni di Cameristi, ni du trio Haydn de Vienne,
il y a aussi les sonates p.violon avec A. Dumay et M-J. Pirès, celles p. violoncelle et piano avec de Williencourt qui ne sont pas mal du tout
Si, j'en ai parlé il y a très longtemps et je ne sais plus où: j'aime beaucoup cette version Pirès Dumay, très onirique, avec beaucoup de détachement et un rythme particulier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mer 2 Jan 2008 - 14:11

On ne parle pas non plus des sonates pour piano & violon par Szymon Goldberg et Arthur Balsam!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanfaron
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 30
Localisation : Marne
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Dim 6 Jan 2008 - 20:32

J'aime beaucoup la musique de chambre de Brahms et bon nombre des morceaux cités.
Néanmoins j'ovationne plus particulièrement son quatuor pour piano en sol mineur (op.25). Où l'on y trouve,globalement, un Brahms plein de vie avec une certaine fougue Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5476
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 22 Jan 2008 - 13:51

sofro a écrit:


Je viens de l'écouter:

Disque magnifique avec le plus beau de la musique de chambre: les quintettes op.111 et 115 pour clarinette de Brahms avec le Melos Quartett et Michel Portal (deux chefs d'oeuvres absolus de Brahms) .
Clarinette de référence: discrétion, intériorité, sensibilité, goût parfait... un artiste hors du commun.
Ceux qui pensent ne pas aimer cet instrument n'ont qu'à écouter ce quintette dans cette interprétation.
Musique profonde, lyrique, inspirée...

Maintenant que je viens d'acquérir les Sextuors (que je dois encore écouter), je vais me tourner ver les Quintets. Merci Sofro pour cette recommandation.

De mon côté, j'ai trouvé ces deux disques très bons marchés:



avec Karl Leister pour les 4 oeuvres avec clarinette et


avec le quatuor Ludwig et Bruno Pasquier pour les deux quintets à cordes.

Ensemble, ça fait moins de 15€ ce qui est tentant mais est-ce que c'est bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 22 Jan 2008 - 13:56

Cello a écrit:
De mon côté, j'ai trouvé ces deux disques très bons marchés:



avec Karl Leister pour les 4 oeuvres avec clarinette...

... est-ce que c'est bien?

Je regarderai tout à l'heure si ce sont les mêmes versions que dans le coffret Masterworks 40 CD.

Peux-tu me dire qui accompagne Leister ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 22 Jan 2008 - 13:59

Chez Naxos, les prises de son de musique de chambre sont souvent très métalliques, et les interprétations pas toujours passionnantes (surtout pour le piano solo, en réalité). Mais il y aussi de l'excellent (les Chosta par l'Eder, par exemple).

Pour Brilliant, la musique de chambre est souvent confiée à de jeunes ensembles, manifestement contraints de déchiffrer les pièces en un temps record - les notes sont là, mais pour le reste, on frise parfois l'indifférence totale.

A présent, ce Brahms-là est si beau que même joué avec un peu de tiédeur, ce doit fonctionner.


Je ne peux pas t'en dire plus, parce que je n'ai pas entendu ces deux enregistrements.


Edit : Mince, ce n'était pas la peine que je me fatigue, Stéphane m'a devancé. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5476
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 22 Jan 2008 - 15:30

Stadler a écrit:

Je regarderai tout à l'heure si ce sont les mêmes versions que dans le coffret Masterworks 40 CD.

Peux-tu me dire qui accompagne Leister ?

~ Wolfgang Boettcher (Violoncelle), Karl Leister (Clarinette), Ferenc Bognar (Piano). Moi, ça ne me dit rien.

Citation :
Chez Naxos, les prises de son de musique de chambre sont souvent très métalliques, et les interprétations pas toujours passionnantes

Mmm, prudence donc. Sinon, il y a ça (Juilliard String Quartet):



Ou alors, je peux m'en tenir à mon premier choix. Herbert Stahr à la clarinette:



Nettement moins intéressant financièrement et sans les sonates mais j'en ai entendu du bien. Les économies au prix de la qualité, ce n'est pas vraiment une bonne affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 22 Jan 2008 - 15:39

Cello a écrit:
Citation :
Chez Naxos, les prises de son de musique de chambre sont souvent très métalliques, et les interprétations pas toujours passionnantes

Mmm, prudence donc.
Oui, prudence. Mais tu peux écouter des extraits sur leur site. Le son est mauvais parce qu'extrêmement compressé, mais tu verras vite si ça sonne précautionneux ou non.


Citation :
Sinon, il y a ça (Juilliard String Quartet):

Les Juilliard, c'est toujours du solide. Il faut aimer le quatuor charpenté, mais ça ne se fait pas au détriment de la souplesse ni de la clarté (pas comme les Emerson ou les Ebène, par exemple).
Pas forcément ce que je recommanderais pour le quintette avec clarinette, mais pour le reste, ce doit être très bien.


Citation :
Ou alors, je peux m'en tenir à mon premier choix. Herbert Stahr à la clarinette:



Nettement moins intéressant financièrement et sans les sonates mais j'en ai entendu du bien. Les économies au prix de la qualité, ce n'est pas vraiment une bonne affaire.
C'est avec qui d'autre ?

Oui, ce n'est jamais une bonne affaire d'économiser sur la qualité, du moins dans une fourchette de prix raisonnable - mais le fait est que je n'en sais rien. Je signale juste que chez ces deux label, je me méfie et je n'achèterais plus sans avoir écouté au préalable le résultat, en musique de chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5476
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 22 Jan 2008 - 15:58

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Sinon, il y a ça (Juilliard String Quartet):

Pas forcément ce que je recommanderais pour le quintette avec clarinette, mais pour le reste, ce doit être très bien..

J'ai oublié de préciser: il n'y a que les deux quintets à cordes sur ce disque.


Citation :
Ou alors, je peux m'en tenir à mon premier choix. Herbert Stahr à la clarinette:



DavidLeMarrec a écrit:
C'est avec qui d'autre ?


~ Peter Steiner (Violoncelle), Herbert Stahr (Clarinette), Berliner Philharmoniker Oktet (Ensemble), Werner Haas (Piano),

DavidLeMarrec a écrit:
Je signale juste que chez ces deux label, je me méfie et je n'achèterais plus sans avoir écouté au préalable le résultat, en musique de chambre.

C'est vrai? Que s'est-il passé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 22 Jan 2008 - 16:19

Cello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Je signale juste que chez ces deux label, je me méfie et je n'achèterais plus sans avoir écouté au préalable le résultat, en musique de chambre.

C'est vrai? Que s'est-il passé?
Rien de spécial, si ce n'est qu'à plusieurs reprises, j'ai remarqué que les pièces n'étaient même pas un minimum habité. Ca ressemble à de la mise en place express par de jeunes formations qui mettaient en quelques semaines ces pièces à leur répertoire, sans avoir eu le temps de les pratiquer en concert. Ca sonne franchement comme du déchiffrage (parfait).

Et dans certains répertoire, ça ne pardonne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 22 Jan 2008 - 18:58

Cello a écrit:
Stadler a écrit:

Je regarderai tout à l'heure si ce sont les mêmes versions que dans le coffret Masterworks 40 CD.

Peux-tu me dire qui accompagne Leister ?

~ Wolfgang Boettcher (Violoncelle), Karl Leister (Clarinette), Ferenc Bognar (Piano). Moi, ça ne me dit rien.

Ce sont les mêmes enregistrements que sur le coffret Masterworks 40 CDs de Brilliant.

Karl Leister est une pointure. C'est vraiment pas mal du tout. J'ai aussi une version des opp. 114 et 115 avec le même clarinettiste mais qui accompagne l'Amadeus Quartet dans un coffret 5 CDs reprenant les 4tets, 5tets et 6tets. Cette autre version ne semble légèrement supérieure.

Concernant les sonates, j'ai donc la version dont tu parles et une version Naxos (avec Kalman Berkes à la clarinette). Pour les sonates, Karl Leister et Ferenc Bognar sont un cran au-dessus. En outre, la prise de son Naxos, sur ce CD est assez sèche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 22 Jan 2008 - 21:15

Cello a écrit:
Mmm, prudence donc. Sinon, il y a ça (Juilliard String Quartet):

SURTOUT PAS ! C'est une catastrophe véritable, à tous les points de vue ! Je ne me l'explique pas, d'habitude j'adore les Juilliard. Mais là... A éviter absolument...






Je rappelle que pour les quintettes à cordes et les sextuors, chefs d'oeuvres de la musique, on ne trouve pas mieux: aucun ensemble n'a jamais réussi à atteindre un niveau aussi démesuré de puissance symphonique, et un lyrisme aussi intense, même si ça vibre un peu (mais ce n'est pas gênant)
Pour le quintette pour clarinette op 115 et celui pour piano op 34, ce sont des références qui se situent au sommet également, mais en concurrence avec d'autres quand même.
Ce coffret de 5 Cd coûte aux environs de 16 euros sur Amazon.

Indispensable pour la musique de chambre de Brahms.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81660
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 22 Jan 2008 - 21:20

Indispensable... à condition d'aimer ce ton assez précieux. (Je trouve que ça manque d'angles, personnellement.)

Mais pour le quintette, assurément, très belle version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5476
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 28 Jan 2008 - 13:27

Très beaux les Sextuors.

J'ai une légère préférence pour le second. Le mouvement lent avec ses chromatismes lancinants est superbe. Le scherzo, réunissant nostalgie et coups de sang vigoureux aussi. Cela dit, le mouvement lent du premier est aussi très touchant, peut-être plus immédiat et directement accessible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5476
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 4 Fév 2008 - 11:29

Il me semble qu'on a beaucoup parlé du quintette avec clarinette - à juste titre d'ailleurs, il est superbe - mais pas du tout du trio pour piano, violoncelle et clarinette. Pourtant, en ce qui me concerne, j'ai une préférence pour ce dernier.

Le thème sinueux qui ouvre l'oeuvre au violoncelle puis est repris et développé par la clarinette est une des plus belles mélodies de Brahms. Une de celles qui me touchent la plus en tout cas. C'est dire parce qu'il y en a tellement que j'aime chez lui...

Le petit jeu de question-réponse entre le violoncelle et la clarinette dans le troisième mouvement est délicieux lui aussi. Tout en sobriété: juste trois notes qui se font écho mais ça suffit, rien à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot Lunaire
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : Houston, Texas
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 4 Fév 2008 - 21:35

Je suis d'accord avec ceux qui pensent que le meilleur de Brahms, c'est sa musique de chambre - le quintette pour clarinette est sublime, hein, comme il exprime bien la vieillesse melancolique et apaisee de Brahms.

Cello a écrit:
Il me semble qu'on a beaucoup parlé du quintette avec clarinette - à juste titre d'ailleurs, il est superbe - mais pas du tout du trio pour piano, violoncelle et clarinette.

Je ne crois pas non plus qu'on a parle du quatuor en sol mineur pour piano et corde, op 25, qui par certains tours d'imagination bizarre annonce le romantisme tardif. Bonnes versions de Gilels/Amadeus, Argerich/Kremer et Serkin/Busch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 4 Fév 2008 - 22:16

Pierrot Lunaire a écrit:
Je ne crois pas non plus qu'on a parle du quatuor en sol mineur pour piano et corde, op 25, qui par certains tours d'imagination bizarre annonce le romantisme tardif. Bonnes versions de Gilels/Amadeus, Argerich/Kremer et Serkin/Busch
Les courageux oseront l'arrangement pour orchestre réalisé par Schoenberg qui adorait ce quatuor mais trouvait qu'il était rarement joué avec assez de lisibilité dans sa version originale.
J'ai lu récemment je ne sais plus où quelqu'un qui qualifiait le résultat de "grosse choucroute"! Ce n'est pourtant pas si désagréable, assez proche parfois des danses hongroises...
Au disque, version célèbre et très spectaculaire de Robert Kraft à Chicago:
http://www.amazon.fr/Music-Arnold-Schoenberg/dp/B000F6YW2G/ref=sr_1_15?ie=UTF8&s=gateway&qid=1202159688&sr=8-15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 4 Fév 2008 - 22:35

A choisir entre les sonates, le trio ou le quintette, mon coeur balance vers ces deux derniers. Et pourtant, Dieu sait que ces sonates sont belles I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5476
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mar 5 Fév 2008 - 8:50

sofro a écrit:

J'avais oublié à quel point ces sonates pour clarinette op.120 étaient géniales: le mouvement lent de la 1ère en fa mineur est un vrai moment d'éternité! Sûrement parmi les plus beaux mouvements lents de la musique

Citation :
A choisir entre les sonates, le trio ou le quintette, mon coeur balance vers ces deux derniers.
Et pourtant, Dieu sait que ces sonates sont belles.

Encore une belle unanimité. Ca tombe bien, je les ai programmées pour ce week-end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5476
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 11 Fév 2008 - 13:16

Bon, je m'ajoute à l'unanimité, elles sont très belles ces sonates.

Ce qui m'a marqué, c'est qu'on parle souvent de mélancolie, de calme résignation au sujet des oeuvres pour clarinette de Brahms et c'est sans doute vrai. Il n'empêche qu'il m'a semblé que la vigueur, la fougue étaient toujours présentes. Je pense en particulier à la partie de piano, aux mouvements extérieurs de la première sonate et au formidable scherzo de la deuxième, comme une dernière chevauchée héroïque avant la nuit.

Un Brahms maître de son art, plus recueilli et nostalgique mais au coeur toujours jeune en somme.


Dernière édition par Cello le Jeu 28 Fév 2008 - 8:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mer 13 Fév 2008 - 20:57

Cello a écrit:
Il me semble qu'on a beaucoup parlé du quintette avec clarinette - à juste titre d'ailleurs, il est superbe - mais pas du tout du trio pour piano, violoncelle et clarinette. Pourtant, en ce qui me concerne, j'ai une préférence pour ce dernier.

Le thème sinueux qui ouvre l'oeuvre au violoncelle puis est repris et développé par la clarinette est une des plus belles mélodies de Brahms. Une de celles qui me touchent la plus en tout cas. C'est dire parce qu'il y en a tellement que j'aime chez lui...

Le petit jeu de question-réponse entre le violoncelle et la clarinette dans le troisième mouvement est délicieux lui aussi. Tout en sobriété: juste trois notes qui se font écho mais ça suffit, rien à ajouter.
En cherchant dans mes disques, je me suis aperçu que je ne le connaissais pas, ce trio...
J'ai donc commandé la version Portal/Dalberto/Lodéon (Erato)



Ce trio pour clarinette op.114 est effectivement un chef d'oeuvre de la maturité de Brahms, qui culmine dans son mouvement lent, d'une beauté qui n'a rien à envier aux autres chefs d'oeuvre du compositeur, toutes catégories confondues.
Le violoncelle de Lodéon est superbe (quelques problèmes de justesse cependant, pas graves, Lodéon a été un excellent musicien, rappelons-le!), Dalberto est un chambriste doté de toutes les qualités. Portal c'est curieux: on ne peut pas dire que sa sonorité soit belle, mais une émotion passe... C'est plus le souffle que le son qui est remarquable.
Belle interprétation, quelques défauts techniques (justesse, problèmes d'ensemble...), mais le style des musiciens convient très bien à cette musique.

L'oeuvre... I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6925
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Mer 27 Fév 2008 - 22:41

J'ai le souvenir d'avoir entendu des étudiants répéter des sonates pour violon et piano de Brahms dans un amphi de la Sorbonne. C'était brillant, magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5476
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Lun 3 Mar 2008 - 9:34

Cela faisait un bon bout de temps que je n'avais plus écouté les deux sonates pour violoncelle et j'avais oublié à quel point elles sont belles. Sans aucun doute mes sonates préférées du répertoire de l'instrument.

J'ai une très légère préférence pour la première, en particulier le premier mouvement avec le thème d'ouverture majestueux dans le registre grave et un autre, plus passionné, presque déchirant simplement basé sur un arpège de mi mineur. Ca me fait toujours drôle de constater que des mélodies si belles peuvent être construites avec des éléments si "basiques". Ca doit faire 20 ans que je sais ce qu'est un arpège mais, à ma connaissance, je n'ai jamais pondu une mélodie comme celles de Brahms...

La deuxième sonate est, paraît-il plus aboutie musicalement. Elle me semble plus gradiloquante, plus nerveuse, moins chantante. Elle contient néanmoins un magnifique deuxième mouvement dont le début, des accords au piano accompagnés par de lents pizzicatos graves, m'a toujours paru avoir un petit côté jazz avant la lettre. Ce passage sert d'ailleurs de base à un dévelopement superbe au violoncelle un peu plus tard.

Magnifique, vraiment.


Dernière édition par Cello le Ven 21 Mar 2008 - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mari
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 34
Age : 41
Localisation : 76
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Toujours Brahms   Ven 21 Mar 2008 - 9:15

Nouvelle sur le site, mélomane et surtout faisant figure de personne bizarre, ou au mieux atypique parmi mes amis (de par mes goûts en musique), je suis contente de voir que ce site existe et que vous êtes aussi nombreux liés par une passion commune.
Depuis les 5 ans que je vis en France, je n'ai jamais eu la moindre occasion d'échanger sur mes grandes passions (qui ont évolué depuis, mais qu'importe!) qui sont en ce moment la musique de chambre, désespérément Brahms, éperdument la violoncelle.
Je ne maîtrise pas le côté technique, je ne suis pas une théoricienne de la musique "classique", je n'ai que mon coeur et mes larmes pour mesurer l'intensité de l'émotion que la musique me procure.
J'aimerais bien connaître des personnes qui aient les mêmes passions que moi, pour échanger autour de la musique.
Merci de m'avoir lue, Mari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5476
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Ven 21 Mar 2008 - 9:33

Bienvenue cheers !

mari a écrit:
mes grandes passions... qui sont en ce moment la musique de chambre, désespérément Brahms, éperdument la violoncelle.

Une personne de goût Smile !

mari a écrit:
Je ne maîtrise pas le côté technique, je ne suis pas une théoricienne de la musique "classique"

Tu trouveras ici à la fois de grands connaisseurs et des néophytes, plus toutes les possibilités entre les deux. Pas de souci de ce côté-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Ven 21 Mar 2008 - 11:53

Cello a écrit:
Bienvenue cheers !

mari a écrit:
désespérément Brahms, éperdument la violoncelle.

Une personne de goût Smile !

mari +2 ! mari +2 ! bounce

Et bienvenue itou ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   Ven 21 Mar 2008 - 12:23

mari a écrit:
Nouvelle sur le site, mélomane et surtout faisant figure de personne bizarre, ou au mieux atypique parmi mes amis (de par mes goûts en musique), je suis contente de voir que ce site existe et que vous êtes aussi nombreux liés par une passion commune.
Depuis les 5 ans que je vis en France, je n'ai jamais eu la moindre occasion d'échanger sur mes grandes passions (qui ont évolué depuis, mais qu'importe!) qui sont en ce moment la musique de chambre, désespérément Brahms, éperdument la violoncelle.
Je ne maîtrise pas le côté technique, je ne suis pas une théoricienne de la musique "classique", je n'ai que mon coeur et mes larmes pour mesurer l'intensité de l'émotion que la musique me procure.
J'aimerais bien connaître des personnes qui aient les mêmes passions que moi, pour échanger autour de la musique.
Merci de m'avoir lue, Mari

Tu as bon goût Very Happy

Bienvenue ! Tu vas te plaire ici, en effet Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La musique de chambre de BRAHMS   

Revenir en haut Aller en bas
 
La musique de chambre de BRAHMS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» La musique de chambre de BRAHMS
» Schumann - Musique de chambre, discographie
» Festival de musique de chambre de Chambery
» Debussy : musique de chambre
» Intégrale de la musique de chambre avec clarinette de Weber

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: