Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand le classique se fait la malle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Mar 26 Nov 2013 - 15:33

Et lui, alors ????


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Mar 26 Nov 2013 - 18:30

Et oui c'est vrai, je l'avais oublié Chris , bon et Mantovani c'est du bon classique aussi!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluckhand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1563
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Mer 4 Déc 2013 - 4:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Mer 4 Déc 2013 - 15:32

Dans le même genre :

Beatles go baroque

Spoiler:
 



Et :



Sans oublier Hugues de Courson :





Et un must :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Jeu 5 Déc 2013 - 11:26

Adaptation jazz de la célèbre sicilienne de Bach par le trio du pianiste Kenny Werner : http://www.deezer.com/track/260535
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Sam 7 Déc 2013 - 21:57

Transcription de la Valse triste de Sibelius pour accordéon diatonique et guitare !

/watch?v=qIHEhbJa4nU‎
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 26 Jan 2014 - 12:37

Uri Caine, pianiste américain fantasque qui détourne avec délice des œuvres classiques: Mahler, Bach, Beethoven, Mozart.

N'aurait certainement pas déplu à Mandocello.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81252
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 26 Jan 2014 - 13:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 26 Jan 2014 - 13:30

Oups  siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 26 Jan 2014 - 16:08

J’ai enfin lu la 2ième page. Dommage que Alifie n’apprécie pas. En effet, la forme peut paraitre disgracieuse et faciliter les remarques désagréables quant  au sérieux de l’entreprise. Néanmoins, je soutiens que c’est une musique qui mérite que l’on s’y attarde, ne serait-ce que parce que c’est très bien fait, que pleins de passages sont jouissifs et qu’il est plus qu’un modeste pianiste.
Alifie a écrit:
les membres de la Société Gustav Mahler allemande, qui ont décerné un prix au 1er de ces albums, encourageant ainsi la vocation de ce jazzman branché new-yorkais, ancien élève de George Crumb et assez modeste pianiste de jazz, s'adonnent probablement aux drogues les plus vicieuses.

Alifie, Tu le connais personnellement, c'est un peu dur?

Alifie a écrit:
que la branchitude boboesque dans le jazz est, avec l'adjonction de quatuors à cordes à des formations de jazz, une des rares choses qui me hérissent le poil en musique.

Par pitié, ne parle pas de Boboïsme (fantasme d’extrême droite) qui a une connotation extrêmement négative et qui n’a pour seul résultat que de fermer la discussion. Si la politique est proscrite sur ce forum, que ce terme soit également banni; il risque d’être employé à toutes les sauces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13135
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 26 Jan 2014 - 16:32

Thelonious a écrit:
J’ai enfin lu la 2ième page. Dommage que Alifie n’apprécie pas. En effet, la forme peut paraitre disgracieuse et faciliter les remarques désagréables quant au sérieux de l’entreprise. Néanmoins, je soutiens que c’est une musique qui mérite que l’on s’y attarde, ne serait-ce que parce que c’est très bien fait, que pleins de passages sont jouissifs.

C'est l'avis de David aussi, et avec autant d'opus l'entreprise est considérable en effet, même si j'y suis personnellement totalement allergique, ce qui n'a pas plus d'importance que ça, n'est-ce-pas ?

Citation :
et qu’il est plus qu’un modeste pianiste.

Pour l'avoir vu en concert dans un contexte strictement jazz (en duo avec Paolo Fresu), j'en doute un peu, mais encore une fois mon avis n'engage que moi.

Thelonious a écrit:
Alifie a écrit:
les membres de la Société Gustav Mahler allemande, qui ont décerné un prix au 1er de ces albums, encourageant ainsi la vocation de ce jazzman branché new-yorkais, ancien élève de George Crumb et assez modeste pianiste de jazz, s'adonnent probablement aux drogues les plus vicieuses.
Alifie, Tu le connais personnellement, c'est un peu dur?

Je crois que l'attribution de ce prix a en fait soulevé quelques remous, ce qui paraît assez logique. hehe Non, je ne connais pas personnellement Uri Caine, ce que j'en écris ne me donnerait de toute façon pas l'occasion de m'en faire un ami.

Thelonious a écrit:
Alifie a écrit:
que la branchitude boboesque dans le jazz est, avec l'adjonction de quatuors à cordes à des formations de jazz, une des rares choses qui me hérissent le poil en musique.
Par pitié, ne parle pas de Boboïsme (fantasme d’extrême droite) qui a une connotation extrêmement négative et qui n’a pour seul résultat que de fermer la discussion. Si la politique est proscrite sur ce forum, que ce terme soit également banni; il risque d’être employé à toutes les sauces.

Smile On parle un peu de ce qu'on veut et comme on veut tout de même ... désigner le terme bobo comme relevant du vocabulaire de l'extrême-droite est légèrement fermé aussi. Ceci dit, tu n'es pas le seul que le terme exaspère, mais c'est un raccourci un peu facile que j'assume. Et les quatuors à cordes dans le jazz, ça peut être très bien aussi, me contredire d'un post à l'autre ne me pose strictement aucun problème. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81252
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 26 Jan 2014 - 16:54

Thelonious a écrit:
ne parle pas de Boboïsme (fantasme d’extrême droite)
Oh que non, largement partagé par plus ou moins tous ceux qui ne sont pas de gauche centriste. Fait amusant, ce n'est pas forcément une insulte : mes collègues m'ont même récemment soutenu (à l'unanimité) que c'était plutôt un compliment. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13135
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 26 Jan 2014 - 16:59

Une véritable insulte serait par exemple pétomane pro-palestinien, en référence à un certain Charlemagne bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 26 Jan 2014 - 17:38

Alifie a écrit:
Ceci dit, tu n'es pas le seul que le terme exaspère, mais c'est un raccourci un peu facile que j'assume.


Merci de l'admettre. Je n'ai pas de problème avec ton avis sur Uri Caine, c'est juste le terme Bobo qui me parait inapproprié. Quoiqu'en dise David, ça reste un terme connoté réducteur, très en vogue chez les gens d'extrême droite et gauche d'ailleurs. A l'évidence, on ne côtoie pas les mêmes personnes et si Bobo est devenu un compliment, ça n'est certainement pas légion. Etant un Smicard provincial, je tiens à préciser que je ne me sens pas visé par ce terme (je suis certainement bohème, mais pas Bourgeois Wink. C'est simplement que si on ne doit pas parler politique sur ce forum, autant faire attention à son vocabulaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13135
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 26 Jan 2014 - 20:31

Tiens, c'est curieux, moi j'ai plutôt le sentiment que c'est toi qui veux donner à tout prix à ce terme de sociologie de supermarché approximatif et un peu bêta un sens politique, parce qu'une dame blonde qui fume beaucoup de cigarettes ou un tribun connaissant très bien Robespierre l'emploient aussi. Il me semble que c'est une lecture qui t'est tout à fait personnelle et que tu serais donc probablement bien venu de ne pas vouloir l'imposer à autrui comme une vérité d'évidence.

Personnellement, certains termes (comme SDF, pas pour le Stade de France, ou RMIstes) me dérangent aussi, mais il ne me viendrait pas à l'idée d'inviter qui que ce soit les utilisant à surveiller son vocabulaire. Ceci dit sans esprit belliqueux, puisque j'ai bien compris que ton observation n'était pas de cet ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 26 Jan 2014 - 20:48

Brisons là, si tu veux. Conversation de sourd. Il y a surement mieux à dire et à faire. mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13135
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 26 Jan 2014 - 20:52

Thelonious a écrit:
Brisons là, si tu veux. Conversation de sourd. Il y a surement mieux à dire et à faire. mains

Bonne idée. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Jeu 13 Fév 2014 - 13:45

Hubert Laws : Passacaglia in C Minor - /watch?v=4jwVn2ZnZH4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thelonious
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 43
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Jeu 27 Fév 2014 - 17:27

Le pianiste cubain propose quelques jolies choses assez convaincantes.
Chopin, Debussy, Ravel, Lecuona (que je ne connaissais pas) et quelques unes de ses compositions.



Je n'ai pas vu de sujet sur Ernesto Lecuona, quelqu'un aime, connait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parnasse
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 28/02/2014

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 2 Mar 2014 - 18:20

Trois disques récurrents sur ma platine pour la bonne humeur. (Comment on fait les images?)
* Pierre et le Loup version Pincus and the Pig en mode yiddish avec l'orchestre folklorique qui va bien. D'autres morceaux en compléments à la même sauce (exemple la gnossienne no4). Mes enfants détestent moi j'adore.
http://www.amazon.com/Pincus-The-Pig-Klezmer-Tale/dp/B0002XL2F2/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1393779684&sr=8-1&keywords=pincus+and+the+pig
* Quatre Saisons des Red Priest pour quatuor flûte/clavecin/violon/violoncelle entre mode rumba et surtout mode tout et n'importe quoi. Pas sûr de pouvoir décrire. Mais je ne peux plus m'en passer. La seule version que j'écoute désormais.
http://www.amazon.com/Four-Seasons-Vivaldi/dp/B0000CERI1/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1393780527&sr=8-2&keywords=red+priests+four+seasons
* Sketches of Spain de Miles Davis. Seule version du concerto d'aranjuez que je trouve supportable.
http://www.amazon.com/Sketches-Spain-Miles-Davis/dp/B000002AH7/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1393780610&sr=8-1&keywords=sketch+of+spain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81252
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 2 Mar 2014 - 18:22

Parnasse a écrit:
(Comment on fait les images?)
On clique sur celles qui apparaissent à gauche pour les binettes.

Et on utilise les balises [ img]http://adresse.jpg[ /img] pour publier une image extérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Parnasse
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 28/02/2014

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 2 Mar 2014 - 18:44

OK. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13135
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Ven 22 Aoû 2014 - 20:40

Rigolons un brin :

/watch?v=NWIJ7ZWee_M
/watch?v=oVQO2FdTJos

de l'album, partiellement réédité à ce jour  :



Outre le caractère plutôt sympathique de cette plaisanterie musicale, les jazzophiles devraient aussi apprécier un assez joli solo du saxophoniste Zoot Sims sur le deuxième extrait, une adaptation très libre du 1er quatuor de Borodine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leandreGarrecin
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 64
Localisation : Estryge
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Sam 30 Aoû 2014 - 10:52

Roderick a écrit:
Ou Berg Smile  : /watch?v=19ixRZIUDfY

Smile merci de me dire sur quel site ouvrir ce lien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evicsal.wix.com/cirse
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2846
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Sam 30 Aoû 2014 - 13:53

leandreGarrecin a écrit:
Roderick a écrit:
Ou Berg Smile  : /watch?v=19ixRZIUDfY

Smile merci de me dire sur quel site ouvrir ce lien Smile

Le lien YT a disparu (c'était Wozzeck Acte 2/Scène 4)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
muskar
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 61
Localisation : Klow - Syldavie
Date d'inscription : 02/09/2014

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Sam 6 Sep 2014 - 15:20

Au début des 70's Ekseption groupe de rock progressif hollandais connu pour ses versions jazz/rock de classiques. La 5eme a été un tube watch?v=RR9CTB3XGGA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Sam 6 Sep 2014 - 18:01

On en a déjà parlé sur ce fil... Wink
Je ne sais pas trop si je pourrais encore les réécouter après toutes ces années, mais c'est comme ça que j'ai découvert dans mon jeune temps le concerto pour piano de Tchaikovsky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
muskar
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 61
Localisation : Klow - Syldavie
Date d'inscription : 02/09/2014

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Sam 6 Sep 2014 - 20:25

Ah oui. A la première lecture de ce fil j'avais sauté les lignes où tu en parles.

C'est vrai que ça a vieilli mais techniquement ce n'est pas mal joué et arrangé. J'aime encore assez bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Sam 6 Sep 2014 - 22:37

Et puis mine de rien ça a permis de familiariser tout un jeune public avec les "tubes" du classique : une première approche qui a peut-être suscité des vocations ultérieures (la mienne, par exemple...) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Mar 23 Sep 2014 - 0:30

Plus fort que Waldo de Los Rios et André Rieu : Odino !!

De Michael Jackson à Edith Piaf, de Brahms aux Daft Punk, OdinO revisite les plus grands standards de la pop et du classique en version symphonique, grâce au chef d’orchestre Sylvain Audinovski, qui a souhaité ouvrir la musique symphonique au métissage, à l’innovation et à la rencontre de nouveaux publics.
Ce sont donc 80 musiciens qui ont réenregistré des titres comme « Get Lucky », « Désenchantée », « L’hymne à l’amour » ou encore « Smooth Criminal » en y apportant une nouvelle dimension.
OdinO est une très belle rencontre entre deux univers musicaux : le classique et la pop. Une alliance pleine d’émotions où la mélodie prend toute son importance.
Son chef est Sylvain Audinovski,directeur artistique de L’Ensemble Bonsaï, un orchestre de proximité, lien entre la musique classique et le temps actuel.
Sylvain Audinovski s’est produit récemment en Chine, à Londres, à Venise, et sa musique est jouée chaque mois à Saint-Pétersbourg. Il est présentateur des récitals Découvrir la voix de L’Opéra National de Paris depuis 10 ans. Il enseigne le management du chef d’orchestre dans différentes écoles supérieures dont l’ESSEC, l’IESEG et l’ESME-Sudria. Comme compositeur de musiques de scène, il s’est distingué dans L’Annonce faite à Marie (Claudel) et Le Marchand de Venise (Shakespeare), commandes du théâtre de Versailles. Au long de son parcours, il a reçu les recommandations d’institutions et de personnalités parmi lesquelles : l’Opéra National de Paris, le théâtre Fontanka de Saint-Pétersbourg, les chefs d’orchestre Yutaka Sado et Jonathan Schiffman, de nombreux chanteurs lyriques de premier plan, les compositeurs Thierry Escaich et Laurent Petitgirard ainsi que le pédagogue Jean-François Zygel.

Sylvain Audinovski est lauréat du concours international de direction d’orchestre Lovro Von Matacic de Zagreb (2007), et triple lauréat du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSMDP) dans les classes d’écriture. Il anime « L’Atelier du Compositeur » une fois par mois à Versailles, et joue « One Man Chef », deux spectacles où il exprime et partage sa passion de la musique classique. Il se produit également auprès d’enfants, en entreprise, et plus généralement dans tout espace qui aidera la musique d’orchestre à se déployer.

Tracklisting de l’album

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Dim 4 Jan 2015 - 13:01

Je viens d'écouter Music for a while de Purcell... mais version Christina Pluhar et Arpeggiata : autant dire que les admirateurs du style dépouillé d'Alfred Deller risquent d'être un tantinet décontenancés ! Pour les non connaisseurs, c'est une musicienne habituée à explorer la musique baroque en mode improvisation jazz parce qu'elle refuse les frontières entre les genres (déjà, en son temps, Jacques Loussier...) et pour ce faire, elle s'entoure des meilleurs (le clarinettiste Gianluigi Trovesi, le guitariste Wolfgang Muthspiel, Philippe Jaroussky, Dominique Visse (que j'appelle toujours le petit lutin Wink ), Vincenzo Capezzuto (un chanteur à la voix d'alto très féminine), Raquel Andueza...).

A partir de l'ostinato caractéristique du compositeur, se déploient des ambiances latino, country, klezmer et cette relecture des grands "tubes" de Purcell peut s'avérer parfois déroutante, car à certains moments la transposition confine presque à la réécriture jazzy. Mais l'ensemble se laisse écouter avec plaisir, y compris l'ultime morceau du disque qui... mais je ne vous en dis pas plus, c'est une surprise !

Bref, un "cross over" qui prouve qu'il est possible d'allier qualité, originalité et mélange des genres - ce qui est loin hélas d'être toujours le cas !!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13135
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   Jeu 7 Avr 2016 - 14:09

De la playlist jazz :



Spoiler:
 
 

/watch?v=Lh7HxWYDb8Y&list=PLpj-LsviZeqxwRKM1LHOwSoX70OVTliCl

Plutôt bricolé, contrairement à ce que les notes de pochette un brin emphatiques laissent à penser, mais assez irrésistible pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le classique se fait la malle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le classique se fait la malle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Quand le classique se fait la malle
» La Guitare Classique
» Jean-François Zygel
» Quand le priest se fait taillader par Rock and folk
» comment sa se passe dans le parc quand il fait moche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Autres styles-
Sauter vers: