Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 0:17

Je n'ai pas grand chose en Chopin, et je cherche une bonne intégrale des nocturnes et des polonaises.

Pour les Nocturnes je ne pense pas me tromper en choisissant Arrau.
N'est-ce pas?


Dernière édition par le Dim 11 Nov 2007 - 3:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 0:20

Pour Chopin, je recommande l'intégrale Magaloff. Ce n'est pas très cher, et c'est un goût parfait, une leçon de bout en bout. J'en reste là depuis des années.

Arrau est très bien, avec sa main gauche un peu massive à mon goût (voir Magaloff ou Horowitz), mais très chantante. Arrau manque peut-être un brin de naturel et de fluidité, mais c'est excellent quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 0:28

DavidLeMarrec a écrit:
Pour Chopin, je recommande l'intégrale Magaloff. Ce n'est pas très cher, et c'est un goût parfait, une leçon de bout en bout. J'en reste là depuis des années.

Et tu n'as pas l'impression qu'il te redit ce que tu sais déjà? Laughing Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 0:38

DavidLeMarrec a écrit:
Arrau est très bien, avec sa main gauche un peu massive à mon goût (voir Magaloff ou Horowitz), mais très chantante. Arrau manque peut-être un brin de naturel et de fluidité, mais c'est excellent quand même.

En général, ta description du jeu d'Arrau n'est pas fausse et c'est vrai que ça peut poser problème dans certaines pièces (Valses, Scherzos..) mais vu que c'est les Nocturnes qui intéressent plus particulièrement Xavier, il faut quand même avouer que là, la "profondeur" d'Arrau fait des merveilles! Pour une lecture plus naturelle, Rubinstein est quasiment sans rival pour l'intégrale (il parait que Perlemuter est exceptionnel lui aussi mais je ne connais pas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 0:38

Je me suis décidé pour Arrau en ce qui concerne les Nocturnes.

Et pour les Polonaises? (je cherche une intégrale, pas un disque avec les 6-7 plus connues)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 0:50

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pour Chopin, je recommande l'intégrale Magaloff. Ce n'est pas très cher, et c'est un goût parfait, une leçon de bout en bout. J'en reste là depuis des années.

Et tu n'as pas l'impression qu'il te redit ce que tu sais déjà? Laughing Wink
Toute la différence est que ce n'est pas un tâcheron alla Schenk, Môssieur Xavier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 0:51

Sinon y a le coffret Samson François qu'on peut trouver à 30 euros chez EMI. (10 CD)

Bon pour le coup y a pas toutes les polonaises... mais sinon, ça vaut le coup? (hormis les pains Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 0:52

Samson François, c'est spécial. Peu de pédale, une certaine sècheresse, mais surtout une folie certaine. On passe sans cesse du l'absence d'inspiration au génie. Je n'en suis pas fou, mais c'est une expérience.
Effectivement, il n'a pas fait l'intégrale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 0:54

En fait je me rends compte que les 6 polonaises jamais jouées (ou presque) ce sont vraiment des oeuvres de toute jeunesse pas forcément indispensables; donc je pourrai m'en passer.

Mais ce que tu me dis sur François correspond à l'impression lointaine que j'en ai sur Chopin, et à ce que je constate généralement chez Ravel et Debussy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 0:58

Xavier a écrit:
En fait je me rends compte que les 6 polonaises jamais jouées (ou presque) ce sont vraiment des oeuvres de toute jeunesse pas forcément indispensables; donc je pourrai m'en passer.
Ce ne sont pas les plus essentielles, mais il y a de belles choses, notamment l'une qui reprend un thème de la Pie Voleuse de Rossini. Je te sens émoustillé, là.
Les deux premières (à 7 ans) sont déjà tout à fait intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 0:58

Et France Clidat? J'en ai un bon souvenir, et là au moins il y a l'opus 71.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 1:13

En ce qui concerne les 7 "grandes" polonaises, la question a été plus ou moins réglée par Rubinstein. Au delà des problèmes de virtuosité qui permettent déjà de faire un sacré tri, qui mieux que lui a su restituer avec une telle poésie et un naturel si confondant, cette atmosphère bien particulière, pleine de nostalgie et de révolte typiquement polonaises, qui se cache derrière le texte de ces pièces?

Maintenant, pour une intégrale exhaustive, par un seul pianiste, je ne sais pas!
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 1:36

Les polonaises, une seule référence pour toi: Rubinstein. Version très optimiste, peut-être manquant d'un certain dramatisme par rapport à d'autres versions (Rubinstein quoi), mais très grande classe, grande élégance, tenue artistocratique. Du meilleur...

Samson François: génial, visionnaire mais irrégulier. Tu risques de trouver sale, débraillé et avec des libertés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 1:54

Je vais certainement me tourner vers Rubinstein alors... je trouverai l'opus 71 ailleurs sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 2:03

Il existe une vraie intégrale des polonaises avec Adam Harasiewicz (prix Chopin 1955) + valses sous le label Philips (2CD). Je ne la connais absolument pas. Le pianiste a une certaine réputation... on peut écouter des extraits sur Amazon.
Peut-être à voir en complément pour les polonaises les moins connues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 5:24

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pour Chopin, je recommande l'intégrale Magaloff. Ce n'est pas très cher, et c'est un goût parfait, une leçon de bout en bout. J'en reste là depuis des années.

Et tu n'as pas l'impression qu'il te redit ce que tu sais déjà? Laughing Wink
Toute la différence est que ce n'est pas un tâcheron alla Schenk, Môssieur Xavier.

Oh mais j'avais raté ça! Laughing batman rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 10:06

Pour l'instant ma préférée:



Sinon Leonskaja est pas mal, mais d'un gout différent. Chopin c'est comme Debussy, ça change suivant chaque interprète Rolling Eyes

Et sinon René Duchâble ou Luisada? Parait que ce sont les deux plus grands chopiniste Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 12:49

Duchâble, c'est vraiment infâme. Weissenberg en moins technique et plus souple, en gros. Duchâble fait de l'étalage de virtuose creuse. C'est propre, mais c'est scolaire, sans rubato, sans imagination. Je déconseille absolument.

Luisada, c'est un genre. A éviter de regarder (il est d'une affectation spectaculaire), mais il a vraiment un sens du phrasé et du rubato, pour le coup. Une Fantaisie de référence, notamment. Les mazurkas sont peut-être un rien lourées, mais ça reste de la très bonne compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 13:10

Sinon rien à voir, mais dans les Scherzi, il y a Ivo Pogorelich dont je suis assez fan. Par contre je ne sais pas trop ce que son jeu bourrin donnerait dans les Nocturnes Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 13:21

Pour les nocturnes, je sais c'est nul mais j'aime bien Pascal Amoyel:



Pour les préludes, op.28 je n'ai QU'UNE référence, absolue, totale (sauf pour le 24ème prélude qui n'est pas assez féroce): RUDOLF SERKIN



Le reste de l'oeuvre de Chopin je ne connais pas assez pour me prononcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 13:24

Amoyel, c'est tout à fait honnête. Mais un peu pâlot par rapport à la discographie...

Serkin dans Chopin, c'est assez redoutable. Enfin, parfois on arrive à trouver une nuance, au bout de quelques écoutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 14:19

DavidLeMarrec a écrit:
Serkin dans Chopin, c'est assez redoutable. Enfin, parfois on arrive à trouver une nuance, au bout de quelques écoutes.

??? Tu rigoles? C'est le meilleur, sans contexte dans ces préludes en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 14:30

Swarm a écrit:
??? Tu rigoles? C'est le meilleur, sans contexte dans ces préludes en tout cas.
Sans contexte, je ne dis pas, mais si on regarde un peu à côté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 14:36

Swarm a écrit:
Pour les nocturnes, je sais c'est nul mais j'aime bien Pascal Amoyel:



Je trouve ça atroce, comme tout ce que fait ce pianiste d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 15:48

Sans hésiter, pour les nocturnes, la version de Arrau. Magnifique. j'ai aussi celle de Rubinstein mais je la trouve moins aboutie.

Coté polonaises, je ne connais que 2 versions : celle de Samson François chez Emi et celle de Duchable aussi chez Emi. Petite préférence pour celle de Duchable. Mais je pense que l'on doit pouvoir trouver de meilleures versions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 70
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 15:49

Et qui connaît l'intégrale Chopin (pour piano seul) par Abdel Rahman el Bacha ? 12 CD chez Forlane. Les oeuvres sont classées non pas par études, polonaises, mazurkas... mais par ordre chronologique, depuis la petite polonaise en sol mineur de 1817 à la mazurka en fa mineur de 1849.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 15:54

L'intégrale de Racha a beaucoup fait parler d'elle mais je ne l'ai jamais entendu. Vaut elle le coup ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 16:03

Bezout a écrit:
Sinon rien à voir, mais dans les Scherzi, il y a Ivo Pogorelich dont je suis assez fan. Par contre je ne sais pas trop ce que son jeu bourrin donnerait dans les Nocturnes Very Happy

Les Shcerzi par Pogo, superbe, grand bravo. cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 16:06

DavidLeMarrec a écrit:
Duchâble, c'est vraiment infâme. Weissenberg en moins technique et plus souple, en gros. Duchâble fait de l'étalage de virtuose creuse. C'est propre, mais c'est scolaire, sans rubato, sans imagination. Je déconseille absolument.

Luisada, c'est un genre. A éviter de regarder (il est d'une affectation spectaculaire), mais il a vraiment un sens du phrasé et du rubato, pour le coup. Une Fantaisie de référence, notamment. Les mazurkas sont peut-être un rien lourées, mais ça reste de la très bonne compagnie.

Je trouve moi aussi Duchable très froid en général limite rigide dans son jeu. A trop vouloir être scolaire, il perd beaucoup en spontanéité. Quant à Luisada, son exubérance de jeu ne me plait guère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 16:07

L'intégrale El-Bacha est vraiment excellente. C'est une alternative (beaucoup plus chère cependant) à celle de Magaloff (qui ne comprend que les oeuvres pour piano seul et le rondo pour deux pianos). On a même les mélodies polonaises avec Podles !

El-Bacha connaît parfaitement le rhétorique chopinienne, c'est d'un goût parfait. Tout au plus pourrait-on lui reprocher de ne pas être terriblement original, mais est-ce seulement un défaut, lorsque tout est abouti par ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 16:12

L'intégrale El Racha, pourquoi pas. Toutefois, n'étant pas un fan de Chopin auquel je reprocherai son étalage de virtuosité qui parfois nuit à la richesse sonore de la partition et de l'instrument. Dans certaines oeuvres, le trop plein de notes nuit beaucoup à l'apprégension de sa musique selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenain202
Petit mélomane alcoolique
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Saone et Loire 71000
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 18 Avr 2006 - 19:38

Bon, tu n'as pas fait allusion au 24 Préludes. Tu les possedent surement mais au cas ou, pour moi c'est par Argerich qu'ils sont le mieux joués. Tout y est, une téchnique irréprochable, une interprétation sublime, une palette de nuances impréssionante pour son jeu qui est tout de meme trés dangereusement virtuose.
Bref, je trouve ça parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lenainguillaumechapuis
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mer 19 Avr 2006 - 0:45

lenain202 a écrit:
Bon, tu n'as pas fait allusion au 24 Préludes. Tu les possedent surement mais au cas ou, pour moi c'est par Argerich qu'ils sont le mieux joués. Tout y est, une téchnique irréprochable, une interprétation sublime, une palette de nuances impréssionante pour son jeu qui est tout de meme trés dangereusement virtuose.
Bref, je trouve ça parfait.
Et bien pas moi, je viens juste d'acheter ce cd, dès le premier prélude j'ai décroché, Je l'ai trouvé brouillon et sans âme. Une verson juste pour briller. Oui virtuose : Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mer 19 Avr 2006 - 0:51

Je te trouve injuste, enfin j'aime beaucoup Argerich.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 56
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mer 19 Avr 2006 - 1:00

Xavier a écrit:
Je te trouve injuste, enfin j'aime beaucoup Argerich.
C'est parce que j'entends ce premier prélude d'une certaine façon en moi et que Martha le joue vraiment différemment... Mais je l'adore dans les Kreislerianas! :eye:
Je devrai peut-être me contenter de "ma version", mais c'est fatiguant;… alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mer 19 Avr 2006 - 1:43

Les Préludes, il n'y a même pas de discussion possible à mon avis, c'est Cortot. Le seul parvenant avec génie à tirer la substantifique moëlle de la totalité de l'Opus 18.

Les autres échouent toujours un peu à un endroit ou à un autre:

-Luganski: un des plus homogène mais un peu trop "raide" à mon goût.
-Argerich: en fait des caisses comme d'habitude. Je ne crois pas que Chopin avait envisagé les Préludes comme un feu d'artifices...
-Arrau (Philips): génial mais inégal, certains préludes sont plombés.
-Serkin: comme Arrau, de très grands moments mais ça manque parfois de délicatesse et de poésie.
-Pollini: presque parfait, comme Lugansky, mais un peu trop "intellectualisé" pour être honnête.
-Ashkenazy: sans âme (pléonasme)

Donc, Cortot: un touché de virtuose comme on en fait plus, tout en légèreté (magie des pianos Pleyel?), d'une expressivité poétique sans égal, on sent que la musique est sentie, respirée, vécue avant d'être interprétée ou réfléchie. Cortot parvient à des équilibres miraculeux, comme dans le très difficile prélude n° 13 où beaucoup sont scolaires ; le célèbre prélude n° 4 est poignant et plein de nostalgie comme si Cortot se rappelait une époque ou un pays qu'il n'a pourtant pas connue ; les accords du n° 15 font preuve autant de force que de fragilité, toujours à la limite de la rupture... Cortot, c'est le poète fiévreux qui a des visions quand il joue, et ça s'entend.
Que ce soit la première gravure de 1926 (rééditée récemment par Naxos) ou le plus célèbre remake de 1933 (EMI), ce sont des monuments indipensables à tous les mélomanes un tant soit peu intéressés par le piano!

Wink


Dernière édition par le Mer 19 Avr 2006 - 1:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mer 19 Avr 2006 - 1:44

Peux-tu me garantir qu'il n'y a pas 10 fausses notes par mesure? (bon j'exagère un peu Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mer 19 Avr 2006 - 1:51

Ah! la vieille rengaine... Rolling Eyes
Sérieusement, dans les Préludes, j'en ai entendu très peu ; et puis, à ce niveau-là, on s'en fout complètement!
Wink

Ecoute les extraits de la version de 33 pour te faire une idée:
http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/B000005GN1/qid=1145404384/sr=1-3/ref=sr_1_0_3/171-3949191-7600201
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mer 19 Avr 2006 - 21:42

DavidLeMarrec a écrit:
El-Bacha connaît parfaitement le rhétorique chopinienne, c'est d'un goût parfait.
Un pianiste d'une très grande probité et d'une très grande tenue. Je n'ai jamais entendu une vulgarité sous ses doigts.

ALFRED CORTOT Le style de Cortot peut être considéré comme un peu dépassé aujourd'hui (rubato...), les intentions musicales sont certes souvent teintées de littérature (Voir les noms que Cortot attribue aux préludes, dans l'ordre: Attente fiévreuse de l'aimée, Méditation douloureuse, La mer déserte au loin, Le chant du ruisseau, Sur une tombe, L'arbre plein de chants, Le mal du pays, Des souvenirs délicieux flottent comme un parfum à travers la mémoire, La neige tombe, le vent hurle, la tempête fait rage, mais en mon triste coeur, l'orage est plus terrible encore...) mais la technique (malgré quelques fausses notes, du reste les préludes sont encore assez propres) et le style sont insurpassables dans les études et les préludes! Il faut voir dans certaines pièces (8ème prélude) le tourbillon de petites notes que Cortot arrive à insérer au milieu du chant qui ne souffre nullement de la difficulté ambiante, les traits légers et étincelants, les galopades frénétiques, les rafales de notes... Et paradoxalement, dans les préludes que l'on joue conventionnellement de manière assez mièvre, Cortot ne traîne pas, et joue sans alanguissement... et sans abus de pédale.
Bon, évidemment c'est un style plus proche de celui de Paderewski que de Rubinstein...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coelacanthe
Bernard Pivot
avatar

Nombre de messages : 2533
Age : 33
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mer 19 Avr 2006 - 22:15

Msieur Sofro, dites, j'peux vous poser une quéstion?

Wikipédia me dis ça :

    Ad libitum (abrégé en : ad lib.) [c'est-à-dire, librement]
    A piacere [c'est-à-dire, à plaisir]
    Rubato [c'est-à-dire, sans rigidité métronomique]
    Senza tempo [c'est-à-dire, sans tempo]


Pour moi, libre, à plaisir, sans tempo, sans rigidité métronomique, ce sont des synonymes scratch
Pourriez-vous m'expliquer les différences?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 20 Avr 2006 - 0:26

Coelacanthe le feu-follet a écrit:
Msieur Sofro, dites, j'peux vous poser une quéstion?

Wikipédia me dis ça :

    Ad libitum (abrégé en : ad lib.) [c'est-à-dire, librement]
    A piacere [c'est-à-dire, à plaisir]
    Rubato [c'est-à-dire, sans rigidité métronomique]
    Senza tempo [c'est-à-dire, sans tempo]


Pour moi, libre, à plaisir, sans tempo, sans rigidité métronomique, ce sont des synonymes scratch
Pourriez-vous m'expliquer les différences?
Il me semble que c'est Liszt qui donnait la métaphore suivante pour illustrer le rubato: imagine une rangée d'arbres bien alignés (c'est le tempo), le vent souffle et déplace les cimes (c'est le rubato).
Pour les deux premiers termes, je préfère m'en remettre à notre expert en terminologie du forum, notre DLM à tous, qui vient faire généralement son tour vers les deux heures du matin pour voir si ses petites plantes ont bien poussé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coelacanthe
Bernard Pivot
avatar

Nombre de messages : 2533
Age : 33
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 20 Avr 2006 - 0:35

Ok! Merci! En tout cas le rubato est bien expliqué!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Ven 21 Avr 2006 - 15:55

Pour les Nocturnes, je conseille la version Barenboim chez DG (la version Arrau est bein aussi mais j'ai une petite préférence pour la Barenboim)

J'ai la version Pollini pour les pollonaises : c'est très bien! Un peu trop plat peut -être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Ven 21 Avr 2006 - 21:25

Je suis assez content d'Arrau que je viens d'écouter (en partie), c'est vraiment bien, peut-être encore un poil trop rubato pour moi, mais finalement non je m'y fais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Ven 21 Avr 2006 - 21:27

C'est assez fortement rubato, c'est sûr, mais il paraît que Chopin était à la limite de l'insupportable de ce côté là. Moi j'aime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Sam 22 Avr 2006 - 13:08

Je viens d'écouter les nocturnes par Aldo Ciccolini.




C'est infâme... Dans chaque pièce, le mauvais goût est omniprésent, comme par exemple en faisant sonner le choral du n°3 op15 comme s'il s'agissait d'une valse, ou bien en usant du rubato toujours aux endroits où ça sonne le moins bien. Et je ne comprend absolument pas pourquoi il loupe tout le temps ses basses... soit il ne les marques pas et sont inaudibles, soit il les marques tellement bien qu'elle tombe à côté, decallé par rapport à la mélodie. En fait je crois qu'il veut donner un air maniéré à ces nocturnes, mais ça tombe dans le mauvais gout et l'insupportable.
Pour la prise de son, je ne suis pas fan, ça ressemble plus à un piano au fond d'une église qu'à un salon intime. C'est un choix que je ne partage pas, mais au fond pourquoi pas.

A noter que l'enregistrement date de 2002, peut être que s'il s'y était pris plus jeune, ça aurait donné quelque chose de mieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenain202
Petit mélomane alcoolique
avatar

Nombre de messages : 414
Age : 33
Localisation : Saone et Loire 71000
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Sam 22 Avr 2006 - 14:54

Coelacanthe le feu-follet a écrit:
Msieur Sofro, dites, j'peux vous poser une quéstion?

Wikipédia me dis ça :

    Ad libitum (abrégé en : ad lib.) [c'est-à-dire, librement]
    A piacere [c'est-à-dire, à plaisir]
    Rubato [c'est-à-dire, sans rigidité métronomique]
    Senza tempo [c'est-à-dire, sans tempo]


Pour moi, libre, à plaisir, sans tempo, sans rigidité métronomique, ce sont des synonymes scratch
Pourriez-vous m'expliquer les différences?

Ben ce sont aussi des question de caractere, on ne peut pas parler seulement en terme de mouvement métronomique.
Je pense qu'un rubato doit etre plus leger que tout les autres, il est parfois meme sous entendu d'aprés le caractere d'une oeuvre. Senza tempo serait plutot l'extreme opposé. Vraiment une coupure dans le mouvement d'une oeuvre.
Je sais pas vraiment mais c'est ausi un choix personel propre a chacun que d'interpreter ces indications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lenainguillaumechapuis
Coelacanthe
Bernard Pivot
avatar

Nombre de messages : 2533
Age : 33
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Sam 22 Avr 2006 - 14:58

Ok, je vois. merci! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Christophe
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 39
Localisation : MONTGERON
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Lun 24 Juil 2006 - 9:32

Bonjour à tous et bon début de semaine.

Je viens de parcourir le topic et j'a iconstaté que manque un certain nombre de grands pianistes chopiniens (à mon gout bien sur) mais sur les quels j'aurais espéré avoir un avis de votre part.

Dans les Préludes tout d'abord : le cubain Jorge BOLET (dans la collection Great Pianists of the Century) assez génial
L'argentine (pas Martha) Guiomar NOVAES (chez Vox), Préludes, Nocturnes et Etudes, qui valent le détour
Après pour les plus sélectifs : RICHTER dans des programmes limités mais vu qu'il ne jouait que les pièces qu'il aimait c'est souvent très très beau. Un disque aussi qui m'a particulièrement frappé : Piotr ANDERSWESKI ( excusez pour l'ortographe...) avec des Polonaises iconoclastes et très très personnelles, à découvrir.
Et puis peut être le plus discutable ou le plus génial... CZIFFRA dans les Polonaises et les Etudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80029
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Lun 24 Juil 2006 - 15:07

Cziffra, j'ai un coffret Chopin de lui, c'est pas terriblement inspiré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...
» Field - Nocturnes (et autres oeuvres pour piano seul)
» Conseils pour jouer Chopin
» Chopin- La vie, L'Oeuvre.
» 200ème anniversaire de Chopin : Arte sera à Varsovie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: