Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 19 Nov 2013 - 13:25

Wolfgang Amadeus Mozart : Les Mystères d’Isis

Arrangé par Ludwig Wenzel Lachnith (d’après La Flûte enchantée)
Livret d’Étienne Morel de Chédeville


Le Concert Spirituel
Chœur de la Radio Flamande
Diego Fasolis, direction

Sandrine Piau, Pamina
Marie Lenormand, Mona (Papagena)
Renata Pokupic, Myrrène (La Reine de la Nuit)
Sébastien Droy, Isménor (Tamino)
Tassis Christoyannis, Bochoris (Papageno)
Jean Teitgen, Zarastro
Chantal Santon-Jeffery, 1re Dame, Suivante
Jennifer Borghi, 2e Dame, Suivante
Élodie Méchain, 3e Dame, Suivante
Mathias Vidal, 1er Prêtre, 1er Ministre
Marc Labonnette, Le Gardien (Monastatos), 2e Prêtre, 2e Ministre

Coproduction Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française, Salle Pleyel
Partition réalisée par le Palazzetto Bru Zane sous la coordination scientifique de Cyril Bongers
Enregistrement par le Palazzetto Bru Zane


Hervé Niquet étant malade, c'est Diego Fasolis qui dirigera la recréation des ces Mystères d'Isis à Pleyel ce samedi...
Très curieux d'entendre cette adaptation française de l'oeuvre de Mozart...
Et à la lecture de la distribution par exemple, on s'étonne que l'équivalent de la Reine de la Nuit soit donné à une mezzo... on va donc avoir pas mal de différences à la partition si on en juge juste par ce détail...


Espérons que la maladie de Niquet n'empêche pas la parution future de l'oeuvre en disque en tout cas!


Le Programme en PDF du concert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 19 Nov 2013 - 23:59

Si Fasolis a pu se préparer, ce peut être excellent... Son Triomphe de la République est grandiose !

Il est excessivement rare qu'un chef « prête » ainsi son ensemble à un autre chef d'ensemble... ils doivent être sincèrement potes pour faire un truc comme ça... la logique aurait voulu qu'il laisse un assistant ou Piérot (Alice, pas Bouboule) diriger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Sam 23 Nov 2013 - 13:34

Oui, je dois dire que j'ai trouvé assez étrange que ce ne soit pas quelqu'un du Concert Spirituel qui prenne la direction...

Sinon encore un changement.
Sandrine Piau est souffrante et est remplacée par Chantal Santon-Jeffery.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Dim 24 Nov 2013 - 0:49

Les Mystères d'Isis : 23/11/2013

Salle Pleyel, Paris

Arrangé par Ludwig Wenzel Lachnith (d’après La Flûte enchantée)
Livret d’Étienne Morel de Chédeville

Pamina : Chantal Santon-Jeffrey
Mona (Papagena) : Marie Lenormand
Myrrène (La Reine de la Nuit) : Renata Pokupic
Isménor (Tamino) : Sébastien Droy
Bochoris (Papageno) : Tassis Christoyannis
Zarastro : Jean Teitgen
1re Dame, Suivante : Camille Poul
2e Dame, Suivante : Jennifer Borghi
3e Dame, Suivante : Élodie Méchain
1er Prêtre, 1er Ministre : Mathias Vidal
Le Gardien (Monastatos), 2e Prêtre, 2e Ministre : Marc Labonnette

Le Concert Spirituel
Chœur de la Radio Flamande
Diego Fasolis, direction


Tout d'abord, saluons la présence de Diego Fasolis... Entre les deux premiers actes, il nous a appris qu'il avait reçu la partition seulement mercredi (soit 4 jours au maximum pour étudier!) et qu'on lui avait vendu l'oeuvre comme la "Flûte Magique" traduite en français... Donc non seulement il avait énormément de travail en peu de temps, mais en plus il a eu une grande surprise en découvrant la partition.
Et pourtant, au final sa participation à cette soirée aura été en tout point remarquable, dirigeant la musique de Mozart avec tension et vivacité, tirant la partition plus proche de Glück que de Mozart, mettant vraiment l'accent sur le style qui était à la mode à l'époque à Paris. Alors bien sûr, certains passages ont moins de vivacité (certains airs les plus connus sont assez "traditionnels" par rapport à d'autres passages) mais globalement cette direction est assez parfaite, tendue, vivante et délicate ! Pour un chef plus souvent habitué à diriger du baroque italien, Diego Fasolis semble se trouver ici dans un terrain très connu !
Il faut dire aussi que l'orchestre lui répond de manière assez incroyable ! Alors que Niquet est le chef attitré, ils se sont habitués à la battue assez particulière et très dansante du chef ! Bravo à eux !

Et si Fasolis n'avait pas repris la place du chef avec autant de brio, on aurait peu passer à côté de la soirée. Car il faut bien l'avouer, cette soirée était assez étrange ! Ayant lu le programme de la salle Pleyel, j'avais bien lu que des airs d'autres oeuvres de Mozart avaient été intégrés dans cet opéra... Mais il n'y a pas que ça ! Car toute la structure de l'oeuvre a été modifiée, avec une première scène où Zarastro place les éléments de l'intrigue dans une musique qui semble ne me semble pas avoir été pris de la Flûte ! Ce que je vais dire est bien sûr soumis à vérification tant je ne suis pas un pro en Mozart... mais j'ai eu la sensation d'entendre assez peu de Flûte dans cette soirée. Et par moments, cette Flûte était modifiée ! Ainsi, le premier air de la Reine de la Nuit sera finalement l'air d'entrée de Pamina (moyennant des aigus moins hauts!) par exemple... Des morceaux de Don Giovanni aussi avec par exemple l'air d'entrée de Myrrène justement qui est le "Or sai che l'onore" de Donna Anna... et en lisant le programme, il y a d'autres exemples de cette insertion d'oeuvres de Mozart dans cet oeuvre. Donc plus qu'une traduction, c'est véritablement une nouvelle oeuvre qui est présentée, dans un style différent du Mozart habituel ! Passionnant, mais sûrement encore plus surement quand on connait mieux l'oeuvre originale et l'ensemble des compositions de Mozart.

Les choeurs de la soirée ont été, comme toujours, parfaits d'un bout à l'autre...
Et puis tous les chanteurs sont à saluer tant ils ont été bons... celui qui est le moins impressionnant est Marc Labonnette dont le gardien manque d'ampleur. Mathias Vidal est comme toujours impressionnant... et les trois dames magnifiques ! Il faut dire qu'elles sont loin d'être inconnues et malgré la forte personnalité par exemple de Jennifer Borghi, l'ensemble qu'elles forment est d'une belle homogénéité et magnifiquement chanté !
Jean Teitgen propose une superbe voix de basse aux accents nobles et posés, sans aucun emportement : immédiatement son personnage ne peut être mauvais malgré les racontars de Myrrène.
Tassis Christoyannis est pour moi un grand mystère ! Comment peut-on passer avec une telle facilité d'un style à l'autre avec toujours autant d'aisance et de qualité ?? Alors qu'il aborde les barytons verdiens, cela ne l'empêche en rien de chanter le français ici demandé avec la même qualité qu'un spécialiste baroque ! Sans en faire trop, son Bochoris est touchant par sa bonhommie et sa lâcheté n'est jamais trop marquée. Superbe voix, superbe style, très beau personnage. Du grand art encore une fois!
Sa compagne Mona est chantée par Marie Lenormand et j'ai été assez étonné... alors que je ne suis pas fan de son timbre et de sa façon de chanter, j'ai été enchanté de la découvrir plus libre et vibrante qu'à l'accoutumée notamment dans la scène où elle se déguise en vieille ! Belle prestation pour un rôle plus important que chez Mozart !
Je ne suis pas fan non plus de Renata Pokupic, mais sa Myrrène n'est pas sans atout. La voix est autoritaire et donne du caractère à un personnage au final moins tranchant que dans l'oeuvre originale. Deux airs ou presque seulement, mais très bien chantés !
Sébastien Droy en Isménor fait une entrée assez étrange, avec une voix particulièrement engorgée. Et puis tout ça se libère... bien sûr on reste dans une voix dans la gorge, mais avec beaucoup de douceur, une aisance dans l'aigu et l'allègement... quelque chose d'à la fois touchant et noble... Magnifique prestation.
Enfin Chantal Santon, qui reprenait le rôle de Pamina pour remplacer Sandrine Piau. Et je ne suis pas sûr qu'on y ait perdu au change (malgré la déception du fan club de Sandrine Piau qui était un peu outré de ce changement!). Car le personnage possède plus de caractère et la voix plus lyrique de Chantal Santon me semble plus apte à donner plus d'épaisseur au personnage. Vocalement, on a toujours un petit vibrato mais ui est contrôlé et le timbre est superbe. Sa Pamina est plus volontaire qu'à l'accoutumé, tant grâce à la partition qu'à sa composition !

Signalons aussi la diction de l'ensemble de la distribution, proche de la perfection avec juste quelques erreurs de Renata Pokupic.


Une soirée très intéressante, et qui devrait normalement déboucher sur une parution discographique (annoncé sur le programme et avant le concert... et vu la quantité de micros...) : espérons que le futur disque sera très bien documenté pour informer un peu des sources de la musique qu'on entend !

A noter la reprise du dernier choeur en guise de bis devant le triomphe de la salle ! (bis qui me fait vraiment penser à un grand choeur de joie à la Glück!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Lun 25 Nov 2013 - 10:50

Alors il n'y avait personne d'autre? Sad
Personne pour éclairer ma lanterne et corriger mes erreurs (parce que forcément, il doit y avoir des choses de la Flûte que je n'ai pas reconnu... Confused)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Lun 25 Nov 2013 - 14:24

Une critique sur ResMusica :
Recréation des Mystères d’Isis, pastiche de la Flûte Enchantée

Mouais... je sens un peu de condescendance devant cette réalisation... alors que au contraire je trouve ça assez passionnant comme travail, montrant bien ce qui était donné à entendre à l'époque!
Et pour les chanteurs le nez dans leurs partition, faut-il rappeler que c'était enregistré pour un disque en direct? On peut comprendre qu'ils ne veuillent pas être perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 26 Nov 2013 - 10:20

Pour ceux que ça intéresse, le livret (avec indiquation des emprunts aux autres oeuvres de Mozart) :
http://books.google.fr/books?id=r8pDAAAAcAAJ&printsec=frontcover&hl=fr&source=gbs_ge_summary_r&cad=0#v=onepage&q&f=false

(la première page est blanche...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 26 Nov 2013 - 11:52

Merci pour tous ces efforts de présentation. Je n'y étais pas, mais c'est très intéressant à lire. kiss 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 15 Sep 2015 - 11:04

Bon, même si ça n'intéresse que moi, la parution est annoncée! Mr.Red



J'espérais un livre disque, mais on se contentera de ce format un peu plus resserré. En espérant que les sources des différents morceaux soient indiqués dans le livret. Ce serait vraiment passionnant de voir combien l'adaptation a pioché dans d'autres oeuvres.

Parution annoncée pour le 16 octobre 2015 à la FNAC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 15 Sep 2015 - 11:08

Polyeucte a écrit:
Bon, même si ça n'intéresse que moi, la parution est annoncée! Mr.Red

Ah non ! Moi aussi, moi aussi !
(Mais tu sais, j'avais été passionné par Der Stein der Weisen & par Das Labyrith Rolling Eyes !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 15 Sep 2015 - 11:14

bAlexb a écrit:
Ah non ! Moi aussi, moi aussi !
(Mais tu sais, j'avais été passionné par Der Stein der Weisen & par Das Labyrith Rolling Eyes !)

Je me doute bien que ça intéresse d'autres personnes, mais après relecture du sujet, j'avais l'impression de soliloquer... en dehors du dernier message de David! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 15 Sep 2015 - 11:19

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Ah non ! Moi aussi, moi aussi !
(Mais tu sais, j'avais été passionné par Der Stein der Weisen & par Das Labyrith Rolling Eyes !)

Je me doute bien que ça intéresse d'autres personnes, mais après relecture du sujet, j'avais l'impression de soliloquer... en dehors du dernier message de David! hehe

Malheureusement, il est difficile de discuter d'une oeuvre qu'on n'a jamais eu l'occasion d'entendre, le sujet fût-il passionnant ; j'avais espéré dans une diffusion radio, de mon côté Sad ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 15 Sep 2015 - 11:46

bAlexb a écrit:
Malheureusement, il est difficile de discuter d'une oeuvre qu'on n'a jamais eu l'occasion d'entendre, le sujet fût-il passionnant ; j'avais espéré dans une diffusion radio, de mon côté Sad ...

J'en conviens.
Mais j'avais pensé que beaucoup de monde se serait déplacé pour cette expérience assez inédite : une telle adaptation d'une oeuvre aussi rare, avec en plus Niquet et une distribution impressionnante, ça aurait pu attirer du monde.

Après pour la diffusion, oui ça aurait été une bonne idée. Mais pour moi le principal est que le disque sorte finalement! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 15 Sep 2015 - 13:38

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Malheureusement, il est difficile de discuter d'une oeuvre qu'on n'a jamais eu l'occasion d'entendre, le sujet fût-il passionnant ; j'avais espéré dans une diffusion radio, de mon côté Sad ...

J'en conviens.
Mais j'avais pensé que beaucoup de monde se serait déplacé pour cette expérience assez inédite : une telle adaptation d'une oeuvre aussi rare, avec en plus Niquet et une distribution impressionnante, ça aurait pu attirer du monde.

Après pour la diffusion, oui ça aurait été une bonne idée. Mais pour moi le principal est que le disque sorte finalement! bounce

Justement, a-t-il si bonne presse que ça ; et dans Mozart, encore ?
(Parles-en à Calbo et demande-lui si c'est un aiguillon ou un repoussoir hehe .)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2365
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 15 Sep 2015 - 13:43

bAlexb a écrit:
Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Malheureusement, il est difficile de discuter d'une oeuvre qu'on n'a jamais eu l'occasion d'entendre, le sujet fût-il passionnant ; j'avais espéré dans une diffusion radio, de mon côté Sad ...

J'en conviens.
Mais j'avais pensé que beaucoup de monde se serait déplacé pour cette expérience assez inédite : une telle adaptation d'une oeuvre aussi rare, avec en plus Niquet et une distribution impressionnante, ça aurait pu attirer du monde.

Après pour la diffusion, oui ça aurait été une bonne idée. Mais pour moi le principal est que le disque sorte finalement! bounce

Justement, a-t-il si bonne presse que ça ; et dans Mozart, encore ?
(Parles-en à Calbo luisa miller et demande-lui si c'est un aiguillon ou un repoussoir hehe .)

Je ne connais pas Niquet dans Mozart, je serais donc mal avisée d'en parler Wink . Je vais déjà me le farcir lvoir ce qu'il fait avec le Jeune Orchestre de l'Abbaye en novembre, après on en reparlera Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 15 Sep 2015 - 16:49

bAlexb a écrit:
Justement, a-t-il si bonne presse que ça ; et dans Mozart, encore ?
(Parles-en à Calbo et demande-lui si c'est un aiguillon ou un repoussoir hehe .)

Il a quand même maintenant je pense une certaine étiquette de défricheur depuis le baroque jusqu'au classique au moins non?
C'est vrai qu'on l'associe pas trop à Mozart a priori. Mais justement! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2365
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 15 Sep 2015 - 17:29

Polyeucte a écrit:
Bon, même si ça n'intéresse que moi, la parution est annoncée! Mr.Red



J'espérais un livre disque, mais on se contentera de ce format un peu plus resserré. En espérant que les sources des différents morceaux soient indiqués dans le livret. Ce serait vraiment passionnant de voir combien l'adaptation a pioché dans d'autres oeuvres.

Parution annoncée pour le 16 octobre 2015 à la FNAC

J'ai bien vu 1801? Shocked

Ces mystères d'Isis seraient une création posthume? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 15 Sep 2015 - 17:44

luisa miller a écrit:
J'ai bien vu 1801? Shocked

Ces mystères d'Isis seraient une création posthume? scratch

Tu as lu mon compte rendu?? siffle
C'est l'adaptation qui a été faite à Paris pour sa création de la Flûte, en 1801 : changement de l'histoire, redistribution des airs à d'autres personnages, ajouts d'airs venant d'autres oeuvres de Mozart... tout cela donne un savant tripatouillage qui n'a plus beaucoup beaucoup à voir avec la Flûte, mais qui était habituel à l'époque. Et c'est passionnant! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2365
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 15 Sep 2015 - 17:54

Va falloir que je me mette à jour me semble-t-il hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Mar 15 Sep 2015 - 20:23

Polyeucte a écrit:
Mais justement! Very Happy

mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Jeu 17 Sep 2015 - 10:05

Polyeucte a écrit:
luisa miller a écrit:
J'ai bien vu 1801? Shocked

Ces mystères d'Isis seraient une création posthume? scratch

Tu as lu mon compte rendu?? siffle
C'est l'adaptation qui a été faite à Paris pour sa création de la Flûte, en 1801 : changement de l'histoire, redistribution des airs à d'autres personnages, ajouts d'airs venant d'autres oeuvres de Mozart... tout cela donne un savant tripatouillage qui n'a plus beaucoup beaucoup à voir avec la Flûte, mais qui était habituel à l'époque. Et c'est passionnant! Very Happy

Il faudra qu'on nous redonne le Robin des Bois de Castil-Blaze, un de ces jours (première version française du Freischütz, avec une intrigue différente et plein d'adaptations).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Jeu 17 Sep 2015 - 10:08

DavidLeMarrec a écrit:
Polyeucte a écrit:
luisa miller a écrit:
J'ai bien vu 1801? Shocked

Ces mystères d'Isis seraient une création posthume? scratch

Tu as lu mon compte rendu?? siffle
C'est l'adaptation qui a été faite à Paris pour sa création de la Flûte, en 1801 : changement de l'histoire, redistribution des airs à d'autres personnages, ajouts d'airs venant d'autres oeuvres de Mozart... tout cela donne un savant tripatouillage qui n'a plus beaucoup beaucoup à voir avec la Flûte, mais qui était habituel à l'époque. Et c'est passionnant! Very Happy

Il faudra qu'on nous redonne le Robin des Bois de Castil-Blaze, un de ces jours (première version française du Freischütz, avec une intrigue différente et plein d'adaptations).  

Oh oui alors !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81651
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Dim 1 Nov 2015 - 17:11

J'ai écouté ça et j'en ai touché un mot sur CSS. Voici :

Lachnith-Mozart – Les Mystères d'Isis (1801)


Une petite douceur, tirée du concert, vient de paraître…



Au début du XIXe siècle, on n'avait rien joué de la Flûte Enchantée, grand succès outre-Rhin, en France – en dehors de quelques airs, dont le premier air de la Reine de la Nuit… en italien !  La version originale n'est donnée qu'en 1829 (à l'Opéra-Comique, par une troupe allemande), mais l'essentiel de l'œuvre est donné dès 1801 (exactement comme pour le Freischütz d'abord joué, avant l'adaptation de Berlioz, sous la forme du Robin des Bois de Castil-Blaze) dans un nouveau livret de Morel de Chédeville (qui reprend l'essentiel de l'argument).

Les personnages et les situations demeurent sensiblement les mêmes (leurs noms sont surtout hellénisés : la Reine de la Nuit devient Myrrène, Tamino devient Isménor, et plus fort encore, Papageno transmute en Bochoris) ; en revanche la musique est redistribuée (les numéros n'arrivent pas du tout au même moment), pas toujours attribuée aux mêmes situations (la musique de Monotatos attribuée à Mona-Papagena et Pamina, par exemple).

L'œuvre devant être présentée à l'Opéra, il fallait écrire des récitatifs, que Ludwig Wenzel Lachnith fournit dans le style en vigueur, d'une sobriété gluckiste assouplie (on est très proche de l'esthétique de ceux de Sémiramis de Catel, voire des différents Grétry sérieux [voir les liens au début de cette notule], du Thésée de Gossec, etc.). Il arrange aussi la musique elle-même (suppression, ajouts de mesures dans tel ou tel phrasé), changeant des ensembles en airs et des airs en ensembles…  Le tout devient, en y ajoutant son nouveau texte français, très conforme au style du temps – la Flûte mozartienne s'échappant déjà du classicisme standard tout en en conservant l'essentiel des codes, sa concordance avec le goût révolutionnaire est assez parfaite.

Le disque lui-même est excellent, puisque servi par les meilleurs spécialistes de l'Univers de la musique française de la période : Le Concert Spirituel, Diego Fasolis, Chantal Santon-Jeffery, Marie Lenormand, Renata Pokupić, Sébastien Droy, Tassis Christoyannis, Jean Teitgen (et quand même Camille Poul, Jennifer Borghi, Mathias Vidal et Marc Labonnette dans Dames, Suitvantes, Prêtres, Ministres, Gardien !). Outre le fait que Vidal parvient à impressionner dans ses courtes interventions (maître absolu du récitatif), c'est Christoyannis qui ébaubit le plus, d'une distinction (et d'une articulation française !) à peu près sans exemple.
La diction générale est bonne, mais ne permet pas toujours, chez les dames, de se dispenser du livret.

Petit reproche, la notice de Glossa, passionnante au demeurant sur le cahier des charges et les conditions de la création, ne détaille pas clairement les correspondances entre numéros (l'essentiel est dit dans un coin de paragraphe). Certes, le disque s'adresse à un public déjà un peu informé et curieux, qui n'aura aucun mal à vaindre ce blind test – puisque se mêlent à la Flûte des numéros des Noces de Figaro (dernier air de Figaro, les cors solos du final du IV), de Don Giovanni (premier air d'Anna, air « du champagne »), de la Clémence de Titus (strette de Sextus, dernier air de Vitellia), l'adagio de la Symphonie n°103 de Haydn et quelques sources anonymes.
J'ai même cru y percevoir (première scène de l'acte II) le Quatuor de l'acte I de L'Amant jaloux (« Plus d'égards, plus de prudence »), mais à la réécoute, il s'agit en réalité des avances de Monostatos (« Du feines Täubchen »), très proche effectivement, et arrangé avec une fin d'un grand élan lyrique (qui se trouve chez Grétry et pas chez Mozart). C'est ce genre de détail qui permet d'adapter l'œuvre au goût français, avec un certain bonheur.

Voyez par exemple (cliquez pour le son) comment la comptine « Ein Mädchen oder Weibchen » devient (IV,2) à la fois galante :

La vie est un voyage,
Tâchons de l'embellir ;
Jetons sur ce passage
Les roses du plaisir.


et philosophisante :

À la ville, au village,
On est content de rien ;
Pensons comme le sage
Qui dit que tout est bien.

Le vrai bien n'est qu'imaginaire,
Chacun jouit de sa chimère ;


pour finir sur l'inévitable éloge bachique :

Chantons, célébronts tour à tour,
Bacchus, le plaisir et l'amour
Que sous la treille
Le plaisir veille :

Tenant le flambeau de l'amour,
Bacchus sera le Dieu du jour.


Si l'on n'est pas en France avec ça !

Autre beau moment, la strette de l'air de bravoure de Sextus (Parto), qui devient un duo pour ténor et baryton (avec clarinette obligée) – acte I, scène 7 (« Ô Ciel, quelle injustice »).

Du fait de l'usage d'autres sources, il manque quelques tubes (Der Hölle Rache, quand même !), mais il y eut plusieurs états de la partition, peut-être l'inclusion eut-elle lieu à un autre moment. En tout cas, je trouve pour ma part le résultat infiniment plus convaincant que les îlots de musique très mélodique au milieu de babillage terne comme c'est le cas dans l'original (où la rupture entre le parlé et le chanté est vraiment abrupte) – ici, on passe progressivement du récitatif assez nu aux airs très mélodiques, avec beaucoup plus de souplesse. Sans parler du plaisir d'avoir du Mozart en français, bien sûr !

On peut jeter une oreille là et consulter le livret (avec des indications sur les sources musicales – incomplètes et vagues, mais tout de même).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   Dim 1 Nov 2015 - 17:27

Very Happy

Personnellement, j'ai été un peu déçu à la ré-écoute... je n'ai pas retrouvé l'intérêt et la surprise du concert. Peut-être justement parce qu'il n'y avait plus la découverte.
Mais ça reste très chouette et admirablement chanté de toute part!

Même réserve sur le livret. J'espérai vraiment un livret un peu détaillé sur les sources voir même les modifications les plus importantes des différentes parties. N'étant pas un grand pro de Mozart, j'ai un peu de mal à retrouver certains passages et entendre les altérations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pleyel] Mozart - Les Mystères d'Isis (Fasolis, 23/11/2013)
» Pleyel - Mozart - Grande Messe en ut - Langrée (10/12/2014)
» Mozart - Don Giovanni - Rhorer/Braunschweig - TCE 04-05/2013
» Pleyel 23/09/2011 Mozart/Bruckner Philhar/Leleu/Chung
» Pleyel 19/4/12 SB/Barenboim Mozart/Bruckner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: