Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Onéguine
Mélomane averti


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Sam 3 Déc 2011 - 3:27

Poulet a écrit:
Pour les Nocturnes, je conseille la version Barenboim chez DG (la version Arrau est bein aussi mais j'ai une petite préférence pour la Barenboim)

J'ai la version Pollini pour les pollonaises : c'est très bien! Un peu trop plat peut -être...

ce n'est pas mon disque préféré de Pollini, le son est sec. très belle Polonaise-fantaisie cependant (j'adore cette oeuvre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onéguine
Mélomane averti


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Sam 3 Déc 2011 - 4:28

Jorge a écrit:

Les Préludes sont des oeuvres qui ne distillent que l'ennui. Je ne cerne pas l'intérêt qu'il y a à jouer ces oeuvres ? Qu'est-ce qui est remarquable en réalité ?


pété de rire pété de rire pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 48
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 14 Fév 2012 - 14:04

Je ne suis pas un grand fan de Chopin, qui la plupart du temps m'ennuie. Mais il y a peu, par hasard, j'ai entendu quelques notes par Leonskaja, et j'ai aussitôt acheté le CD. Hélas, je n'ai pas eu le temps d'écouter ça correctement, donc je ne peux le conseiller sérieusement, mais quand même... Du coup j'ai aussi acheté ses impromptus de Schubert. Coup de coeur quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rien75
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 01/03/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 1 Mar 2012 - 19:20

.


Dernière édition par rien75 le Dim 4 Mar 2012 - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oBlazeo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 48
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 13/02/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 1 Mar 2012 - 20:23

Salut !

Quand je dis que Chopin m'ennuie, c'est tout à fait subjectif, je suis plutôt un adepte de la forme, et c'est pourquoi tu trouves la tronche d'un certain Ludwig van en avatar. Je n'ai aucun mépris pour Chopin, et j'adore les romantiques, mais dans ce cas là mon coeur va à Schumann.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 10 Mai 2012 - 2:12

Quelqu'un connaît-il le dernier volume de la série Guilels chez Doremi ?
http://www.abeillemusique.com/CD/Classique/DHR7980/0723721602758/DOREMI/Emil-Guilels-piano/L-Heritage-de-Emil-Guilels-volume-9/cleart-57612.html
Ils ont exhumé ce qui est apparemment le seul témoignage du pianiste russe dans les 24 Préludes, op. 28. Un live de 1953 qui serait libre de droit ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 14 Juin 2012 - 12:47

Deux nouvelles concernant Pollini :

Tous ses Chopin pour DG on été mis en boîte :



Tout n'est pas excellent, mais au moins les nocturnes et le dernier album Chopin (2ème sonate / 2ème impromptu...) valent le détour.


Et il a décidé de réengistrer les préludes, ce qui est une très bonne nouvelle puisque ses derniers concerts consacrés à ce cahier étaient superbes. Espérons que comme pour les Mozart, DG prennent des prises de concert.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 14 Juin 2012 - 12:50

J'ai découvert une très belle version des 4 scherzi, Pletnev en live à Carnegie Hall.



La première partie du récital (chaconne de Bach/Busoni, op.111 de Beethoven) est bizarre, mais dans les scherzi c'est superbe. Jeu extrêmement allégé, on entend absolument toutes les notes, c'est stupéfiant pour du live. Les sections centrale sont toutes superbes, jouées avec beaucoup de détachement, la structure rythmique est très souple au point que parfois seul le mouvement harmonique semble diriger son jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 14 Juin 2012 - 14:20

Bonjour , dans le dernier film de Ridley Scott (Prométhéus), il y a prélude (ou une étude) qui revient comme un leitmotiv.
Vous le (la) connaissez?
Alexandre, Les Préludes de Pollini sont toujours ma version de référence pour les Préludes. Par contre la prise de son est ratée, j'en conviens.
J'ai eu une pensée sur sa musique, je me suis dis qu'il fallait une vie entière de monastère pour arriver à composer comme il l'a fait.

Yullianna Avdeeva jouera le Scherzo n 2 et la Barcarole opus 60 le 6 Août dans le parc du château de La Roque d'Anthéron. Le programme comprend aussi L'Ouverture dans un style français de Bach, la Pavane et la Sonatine de Ravel et la seconde sonate de Prokofiev.
J'essaierai d'y être!
fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 14 Juin 2012 - 16:01

le Zéphyre a écrit:
Alexandre, Les Préludes de Pollini sont toujours ma version de référence pour les Préludes. Par contre la prise de son est ratée, j'en conviens.
Je suis bien content qu'il les réengistre, justement parce-que cette première version ne me convainc pas. De ce que je connais, je préfère au moins Moiseiwitsch, Serkin, Zhukov, Cortot, François, Guilels. Mais bon, si l'enregistrement est du niveau des derniers concerts, il intègrera cette liste sans problème.


le Zéphyre a écrit:
J'ai eu une pensée sur sa musique, je me suis dis qu'il fallait une vie entière de monastère pour arriver à composer comme il l'a fait.
Mouais.
Revenir en haut Aller en bas
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 14 Juin 2012 - 20:09

C'est un peu le silence qui me fait penser ça; il y a dans Chopin des contrastes incroyables entre les phases très très calmes (comme par exemple le 3 ième prélude très connu) et la fantastique explosion de la 12ième étude.
Même dans Mozart ou dans Wagner, il n'y a pas ces contrastes sonores qui fait penser à une concentration psychique que l'on ne peut obtenir que dans le Zen par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianissimo
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 334
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 14 Juin 2012 - 23:52

le Zéphyre a écrit:
C'est un peu le silence qui me fait penser ça; il y a dans Chopin des contrastes incroyables entre les phases très très calmes (comme par exemple le 3 ième prélude très connu) et la fantastique explosion de la 12ième étude.
Même dans Mozart ou dans Wagner, il n'y a pas ces contrastes sonores qui fait penser à une concentration psychique que l'on ne peut obtenir que dans le Zen par exemple.

C'est plutôt le 4ème prélude, en ce qui concerne les phrases calmes, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Ven 15 Juin 2012 - 0:10

c'est du Chopin koâ... calme pas calme, on s'en tape dwarf la musique de piano on joue ça chez soi sur son piano, après ce n'est pas la peine de savoir qui le fait mieux qu'un autre puisqu'on peut décider soi-même de la version idéale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Ven 15 Juin 2012 - 1:41

alexandre. a écrit:
Deux nouvelles concernant Pollini :

Tous ses Chopin pour DG on été mis en boîte :



Tout n'est pas excellent, mais au moins les nocturnes et le dernier album Chopin (2ème sonate / 2ème impromptu...) valent le détour.

Ça fait bien six mois ça Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Ven 15 Juin 2012 - 8:32

pianissimo a écrit:
le Zéphyre a écrit:
C'est un peu le silence qui me fait penser ça; il y a dans Chopin des contrastes incroyables entre les phases très très calmes (comme par exemple le 3 ième prélude très connu) et la fantastique explosion de la 12ième étude.
Même dans Mozart ou dans Wagner, il n'y a pas ces contrastes sonores qui fait penser à une concentration psychique que l'on ne peut obtenir que dans le Zen par exemple.

C'est plutôt le 4ème prélude, en ce qui concerne les phrases calmes, non ?
Bien sûr, je pensais au 4 ième en mi mineur "largo" où toutes les notes s'égrènent en prenant toute leur place!
Et la fin est sur un accord qui se perd dans le lointain. Il faut être à l'écoute du silence pour pouvoir "poser" ce dernier accord.
fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Ven 15 Juin 2012 - 16:23

discobole a écrit:
alexandre. a écrit:
Deux nouvelles concernant Pollini :

Tous ses Chopin pour DG on été mis en boîte :

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41YZzAf%2BdQL._SL500_AA300_.jpg

Tout n'est pas excellent, mais au moins les nocturnes et le dernier album Chopin (2ème sonate / 2ème impromptu...) valent le détour.

Ça fait bien six mois ça Mr.Red
J'ai eu comme un doute et j'ai été vérifier: en effet ça remonte déjà à décembre 2011 ! Et à quel prix on l'a eu ce coffret en plus ! bedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21532
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 10 Jan 2013 - 1:17

Smile Quelqu'un a-t-il testé les Valses par Stephen Hough ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catelis
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 04/01/2013

MessageSujet: Oeuvre de Chopin   Jeu 10 Jan 2013 - 9:14

Je viens de trouver chez mon parrain l'oeuvre intégrale de Frederic CHOPIN des editions ERATO l'edition nationale polonaise, j'essaye d'estimer ce coffret mais même sur internet il a l'air introuvable.
Est ce que quelqu'un pourrait me renseigner SVP.
La maison analog de Paris m'a conseillée de lister toutes les oeuvres en ma possession, c'est un travail gigantesque, mais par respect pour mon parrain je suis prète a me lancer dans ce défit.
Amis mélomanes bonne journée.
Catelis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1487
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 10 Jan 2013 - 9:41

Si tu remontes le fil Playlist avec la patience de l'archéologue, tu devrais retrouver quelque chose de ma part à ce sujet.
Posons tout de suite le théorème des Valses: pour moi les valses c'est Lipatti et personne d'autre.
A partir de ce postulat bête et borné, on peut commencer à voir ailleurs...
Je trouve que les Valses de Stephen Hough ne "dansent" justement pas assez, à mon goût. C'est clair, très propre, mais je trouve un peu convenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21532
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 10 Jan 2013 - 20:48

Oui, Lipatti je connais bien sûr. Mais je ne me satisfais point d'une seule version d'un opus, surtout quand je la connais par coeur, et même si je la vénère.

Désolé Nethou, j'ai essayé de remonter le cours de ce Fil, avec la patience du spéléologue, mais je n'y ai point trouvé ton commentaire sur les Valses par Hough.

En revanche, regarde l'horrible poisson que mes filets ont remonté des abysses :

Attention, ça fait peur ! Surprised

Spoiler:
 

Oh la vilaine calomnie ! Mr. Green

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1487
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 10 Jan 2013 - 22:28

Mais moi Kempff je l'aime bien.
Mais bon, Chopin, c'est pas trop son truc; un machin à doigts agiles, j'entends d'ici les sarcasmes...
Sinon Stephen Hough dans les Valses, c'est quand même très bien. Lipatti oublié sur son piédestal, il y a aussi Rubinstein, Guiomar Novaes, Magaloff, que j'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21532
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 10 Jan 2013 - 23:00

néthou a écrit:
Mais moi Kempff je l'aime bien.
Mais bon, Chopin, c'est pas trop son truc; un machin à doigts agiles, j'entends d'ici les sarcasmes...
Sinon Stephen Hough dans les Valses, c'est quand même très bien. Lipatti oublié sur son piédestal, il y a aussi Rubinstein, Guiomar Novaes, Magaloff, que j'aime bien.

La discographie Chopin de Kempff se limite aux sessions de février 1958 pour Decca. Comme tu le dis, ce compositeur n'est pas fait pour lui. J'ai repêché ce message par taquinerie, qui risque de se transformer en auto-flagellation. Mais je suis sûr que d'aucuns ne se refuseraient pas à m'aider hehe

Dans ce répertoire, je connais aussi les trois autres pianistes que tu cites. J'aime beaucoup l'élégance, la classe de Magaloff dans les Valses. Bon, je vais lasser mûrir l'envie ces jours prochains, je me laisserai peut-être tenter par le CD de Hough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
808
Mélomaniaque


Nombre de messages : 706
Date d'inscription : 19/06/2011

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Ven 11 Jan 2013 - 8:17

Mélomaniac a écrit:
néthou a écrit:
Mais moi Kempff je l'aime bien.
Mais bon, Chopin, c'est pas trop son truc; un machin à doigts agiles, j'entends d'ici les sarcasmes...
Sinon Stephen Hough dans les Valses, c'est quand même très bien. Lipatti oublié sur son piédestal, il y a aussi Rubinstein, Guiomar Novaes, Magaloff, que j'aime bien.

La discographie Chopin de Kempff se limite aux sessions de février 1958 pour Decca. Comme tu le dis, ce compositeur n'est pas fait pour lui.

ou alors le contraire !

j'ai écouté récemment les nocturnes par leonskaja, très très bien je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor Wagner
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 58
Age : 18
Date d'inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 2 Mai 2013 - 16:15

Et ça ? Ça vaut quoi ?

http://images.music-story.com/img/album_A_320/alexis-weissenberg-chopin-nocturnes-mazurkas-waltzes.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80885
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Ven 3 Mai 2013 - 14:46

JFrej a écrit:
Et ça ? Ça vaut quoi ?

http://images.music-story.com/img/album_A_320/alexis-weissenberg-chopin-nocturnes-mazurkas-waltzes.jpg
Pas écouté Weissenberg dans ces oeuvres-là, mais dans Chopin (comme ailleurs), c'est toujours du genre machine à écrire, chaque note bien articulée, avare de nuances, très peu de legato et de pédale, son dur. En général, extrêmement sévère et plat, tout le contraire de ce qu'on pourrait considérer comme un style compatible avec Chopin.

(En revanche, ses compositions sont chouettes, et comme il est le seul à les avoir enregistrées... on s'en accommode bien.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21532
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Lun 23 Sep 2013 - 0:56

Smile Quelqu'un saurait-il si les Valses par Zimerman ont été rééditées en CD ?

Le contraire m'étonnerait mais je ne les trouve pas...

Voilà la couverture du LP (1977) :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stolzing
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 681
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Lun 23 Sep 2013 - 11:57

C'est Zimerman lui-même qui bloque la réédition. J'avais lu ça il y a plusieurs années dans une interview, me semble-t-il. Bref, sauf s'il change d'avis, ça ne ressortira jamais. Dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Lun 23 Sep 2013 - 12:52

Puisque l'on parle des rééditions bloquées de Zimerman, il est possible d'écouter ses sonates de Brahms : /watch?v=6wW4ZXvSBY4
Revenir en haut Aller en bas
Bruno13700
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Sam 24 Mai 2014 - 18:10

Mélomaniac a écrit:
Smile Quelqu'un saurait-il si les Valses par Zimerman ont été rééditées en CD ?

Le contraire m'étonnerait mais je ne les trouve pas...

Voilà la couverture du LP (1977) :


Je confirme également qu'il a lui même bloqué un paquet d'enregistrements. Ces valses donc, mais aussi un disque Brahms où il y a les sonates. Il rejette aussi les concertos de Brahms qu'il a enregistré avec Bernstein. Surtout le 1 car il considérait que le piano était réglé pour jouer ... du Mozart !! Sacré Zim, je crois qu'il n'y a que lui qui l'entend réglé ainsi.
Pour le disque de Brahms, je le rejoins car notamment sur les sonates il n'y a pas la fougue nécessaire ! Pour l'avoir vu en live l'année dernière, il a carrément revu sa copie ! Énorme prise de risque sur la sonate op.2, certes énorme pain dès le départ (live pleyel) mais on s'en fiche, le tempo est impressionnant ! Il avait embrasé carrément tout Pleyel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno13700
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Sam 24 Mai 2014 - 21:06

Je viens de retrouver pourquoi Zimerman a retiré certains enregistrements : prise de son et mixage horribles selon lui. Peut être qu'un jour il y aura un remastering ... j'ai pu me procurer le cd des valses de Chopin, je sais qu'il a enregistré chez DG également certaines sonates de Mozart. Vraiment dommage qu'il ai retiré ces enregistrements car c'est vraiment parfait au niveau de l'interprétation. Une rumeur dit qu'il aurait enregistré les sonates de Chopin chez DG (là encore retiré), sorties juste après le disque consacré à Brahms. Quelqu'un a une info ?

On peut retrouver sur youtube traces de ces enregistrements retirés mais il n'y a pas tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21532
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Sam 28 Juin 2014 - 17:11

DavidLeMarrec, in Bach oeuvres pour orgue, a écrit:

On pourrait aussi jouer Chopin avec une seule dynamique (ah, zut, R. Serkin l'a fait Mr. Green ), etc.


 Surprised Pour un pianiste qui n'a guère enregistré que les Préludes, ce genre d'insinuations est assez odieux.

Voilà, je te laisse en pâture des serkinolâtres, et à la curée que mérite ton ignominie...

 coucou


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21532
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Lun 24 Nov 2014 - 1:37

olivier le normand, in playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Frédéric Chopin (1810-1849) :

Polonaise en fa dièse mineur Op. 44
Polonaise-fantaisie en la bémol majeur Op. 61

= Vlado Perlemuter, piano

(Nimbus, mars 1981)


Dans ce disque, ce que je préfère, c'est la 4ème Ballade. Elle est presque parfaite, avec ce balancement (mais c'est pourtant différent de ce que fait Cortot), et cette conduite de la phrase, délicate, sensible, et ses couleurs, on croirait la lumière qui passe à travers un vitrail ou les feuilles d'un arbre.
C'est magique


Smile Bien dit !
Au crépuscule de sa carrière, Perlemuter n'a plus vraiment les doigts qu'il faut pour les Etudes et autres pièces virtuoses, mais sa vision poétique transcende les Ballades, qu'avec lui on écoute rassuré comme des vieilles histoires au coin du feu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 44
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Lun 24 Nov 2014 - 19:55

Mélomaniac a écrit:
olivier le normand, in playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Frédéric Chopin (1810-1849) :

Polonaise en fa dièse mineur Op. 44
Polonaise-fantaisie en la bémol majeur Op. 61

= Vlado Perlemuter, piano

(Nimbus, mars 1981)


Dans ce disque, ce que je préfère, c'est la 4ème Ballade. Elle est presque parfaite, avec ce balancement (mais c'est pourtant différent de ce que fait Cortot), et cette conduite de la phrase, délicate, sensible, et ses couleurs, on croirait la lumière qui passe à travers un vitrail ou les feuilles d'un arbre.
C'est magique


Smile Bien dit !
Au crépuscule de sa carrière, Perlemuter n'a plus vraiment les doigts qu'il faut pour les Etudes et autres pièces virtuoses, mais sa vision poétique transcende les Ballades, qu'avec lui on écoute rassuré comme des vieilles histoires au coin du feu.




Bah, dis donc, c'est une des premières fois que j'ai un compliment sur ce que j'écris! Et venant de Melo en plus! C'est fête aujourd'hui!

Les Nocturnes aussi sont fabuleux par Perlemuter. Je crois qu'il ne les a pas tous enregistrés, mais ceux qu'il a gravés sont un exemple dans l'art de jouer Chopin. Ce rubato, cette manière de faire chanter le piano sont assez uniques.

Comme dans cette 4ème Ballade que je réécoute en ce moment (merci Melo). La manière qu'il a de jouer les 4 derniers accords: c'est fait de manière expressive, et c'est assez rare.

On l'a un peu oublié Perlemuter, mais il est aussi incontournable dans Ravel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pleyel
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 25
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Allegro de concert   Sam 29 Aoû 2015 - 23:15

Bonjour,

Il me semble que personne n'a évoqué ici le cas de l'Allegro de Concert opus 46 : c'est une partition plutôt boudée des pianistes, très difficile à jouer, et qui à mon avis regorge de qualités pas forcément évidentes à la première écoute. Je ne trouve que très peu de versions et aucune ne me satisfait vraiment. Jusqu'ici j'ai écouté Ashkenazy, son médiocre, piano ultra métallique, Arrau dont je n'ai jamais aimé le style, manque de virtuosité à mon goût, trop de retenue pour moi et son pas top aussi, Eldar Nebolsin, seule version que j'ai eue pendant des années, me semble brouillon à certains moments, et Pietro De Maria, rien de particulier à reprocher, mais j'aimerais autre chose.
Je ne sais pas si certains ici connaissent des interprétations différentes et peut-être plus intéressantes. Je suppose qu'il faut se tourner plutôt vers les intégralistes pour trouver ce morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shop.ebay.fr/accates52/m.html?item=280948514891&viewi
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80885
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Dim 30 Aoû 2015 - 12:47

Bonjour Pleyel, ça faisait (très) longtemps ! Smile

Oui, il est assez négligé, mais je m'explique assez bien pourquoi : on est dans le développement assez formel, un genre assez loin du Chopin habituel, et qui ne flatte pas forcément ses qualités d'évidence mélodique et de fantaisie harmonique. Autant je trouve ça très injuste pour la Première Sonate (un haut sommet pour moi, même si elle ne dispose pas de la qualité de finition des deux autres), autant l'Allegro m'évoque davantage la matière orchestrale des concertos.

Effectivement, pour le trouver, à part dans les intégrales, il ne doit pas y avoir pléthore de candidats…

Pour ma part, je suis toujours revenu à Magaloff (dont chaque volet est parfait, en plus) : la direction est robuste et lisible, mais l'articulation non sans souplesse, ce qui n'est pas inutile dans cette œuvre un peu plus corsetée que d'ordinaire. Après, n'ayant pas abusé de l'écoute de l'œuvre ni surtout des comparaisons, je ne peux pas trop te dire si, vraiment, ça fait une différence énorme avec les autres versions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pleyel
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 32
Age : 25
Date d'inscription : 04/07/2008

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Dim 30 Aoû 2015 - 21:33

Merci pour ce conseil : je viens d'écouter Magaloff, oui, c'est effectivement très clair et lisible, j'ai d'ailleurs découvert certains détails dans la partie conclusive en l'écoutant, mais je préfère un Chopin plus tourmenté. J'ai finalement trouvé que Demidenko avait enregistré ça chez Hyperion en 92. J'ai trouvé le cd à 5€ sur amazon uk, j'ai pris le risque vu que c'est plus le style de pianiste que j'apprécie (faut que ça cogne un peu Mr. Green ), et les prises de son Hyperion sont en général au meilleur niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shop.ebay.fr/accates52/m.html?item=280948514891&viewi
tartatane
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 15 Oct 2015 - 11:07

Bonjour,

Néophyte sur le forum je permets un petite message car je viens de découvrir l'enregistrement des nocturnes par Arrau et je trouve cela fantastique. Il y a une réelle présence au piano et chaque note apporte quelque chose.

C'est pour moi une découverte rare car jusqu'à présent je n'avais jamais entendu mieux que le premier enregistrement que j'avais acheté un peu par hasard, de Leonskaja. Cette pianiste, peu citée ici, propose une interprétation avec pas mal de rubato, mais cela sonne toujours naturel, jamais surjoué. Bien meilleur que la plupart des versions que l'on entend à la radio (et dont je ne retiens pas les noms du coup)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80885
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 15 Oct 2015 - 20:18

Bienvenue Tartatane ! Very Happy

tartatane a écrit:
Néophyte sur le forum je permets un petite message car je viens de découvrir l'enregistrement des nocturnes par Arrau et je trouve cela fantastique. Il y a une réelle présence au piano et chaque note apporte quelque chose.

Effectivement, il semble égrener chaque note avec un poids particulier, c'est assez impressionnant – même si en fin de compte, je reviens plus volontiers à des versions moins étudiées, plus fluides (Ciccolini, Magaloff, Ohlsson…).


Citation :
C'est pour moi une découverte rare car jusqu'à présent je n'avais jamais entendu mieux que le premier enregistrement que j'avais acheté un peu par hasard, de Leonskaja. Cette pianiste, peu citée ici, propose une interprétation avec pas mal de rubato, mais cela sonne toujours naturel, jamais surjoué. Bien meilleur que la plupart des versions que l'on entend à la radio (et dont je ne retiens pas les noms du coup)

Je n'ai pas écouté ce disque de Leonskaja, mais c'est toujours la grande classe, partout. Une qualité de chant, d'évidence, sans jamais paraître facile, toujours avec une forme de petite distance pudique. Ce doit être vraiment parfait pour les Nocturnes, ça fait envie en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5370
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 15 Oct 2015 - 23:30

Avec quelques amis j'ai comparé 4 versions du Norcturne en do mineur, opus 48 no.1 . Le pianiste qui s'est démarqué est Pietro di Maria (Decca). Pour un phrasé noble, dans lequel chaque note est sculptée et mise en valeur, sans jamais être isolée. Dans Chopin, le flow est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1126
Age : 25
Localisation : Orléans / Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Lun 19 Oct 2015 - 17:39

Le pianiste auquel je reviens toujours dans les Nocturnes, c'est Milosz Magin. Ses interprétations sont toujours sensibles et distinguées.

(Et sinon, j'aime bien Cherkassy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21532
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Lun 26 Oct 2015 - 22:24

Smile Extrait de mon programme Chopin d'hier soir. Ca se trouve par exemple réédité chez Naxos.
Je viens de relire ce commentaire dans le Guide Fayard des Indispensables du CD (supplt 1996) : « Non content d'être un des plus grands pianistes du siècle, Friedman fut un immense interprète de Chopin, dont il laissa quelques trop rares enregistrements. Dès les premières mazurkas, on sent bien évidemment le maître de l'instrument mais aussi le style capricieux, ivre, nostalgique, désespéré, parfois un rien sauvage, que ces miniatures incarnent. »


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Frédéric Chopin (1810-1849) :

Etudes Op. 10 n°6, Op. 25 n°6, 10, 11
Polonaise en la bémol majeur, Op. 53

= Josef Lhevinne, piano

(Victor, juin 1935 & janvier 1936)

I love you Du Chopin âpre et buriné comme je l'aime.


Josef Lhevinne (1874-1944)


Mélomaniac a écrit:

Frédéric Chopin (1810-1849) :

Mazurkas Op. 33 n°2, Op. 63 n°3
Préludes Op. 25 n°15, Op. 28 n°19
Etudes Op. 10 n°7, n°12, Op. 25 n°6
Valses Op. 34 n°2, Op. 64 n°1
Ballade Op. 47 n°3

= Ignaz Friedman, piano

(Columbia, décembre 1923, mars-avril 1924, décembre 1925, février & septembre 1926)

I love you Autre école avec le pianiste polonais : celle de la légèreté absolue (la valse « minute » d'une fluidité inouïe et pourtant pleine de rebondissements), de la vélocité impalpable et des marteaux en apesanteur (l'étude en ut majeur), de l'échine subtilement cambrée (dans les mazurkas qu'il aborde chacune selon leur caractère propre, son agogique tantôt féline tantôt raide mais d'un incroyable rebond serait à étudier, tout comme son art de phraser la troisième ballade), du drame pudique (l'étude « révolutionnaire ») et des dignes chagrins (la valse en la mineur, d'un rubato si soupesé)...


Ignaz Friedman (1882-1948)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21532
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 5 Mai 2016 - 13:50

DavidLeMarrec, in playlist, hier soir, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Frédéric Chopin (1810-1849) :

Nocturnes Op. 9, 15, 27, 32

= Eugene Istomin, piano

(CBS, janvier-septembre 1955)


Aaaah, on en avait parlé, tu vas pouvoir nour raconter alors !  Very Happy

que je puisse faire l'inverse de ton conseil  


Smile Première fois que j'écoutais ces enregistrements, à une heure trop tardive (et altérée par quelques verres de tisane) pour que je me lance dans un commentaire détaillé -j'approfondirai quand j'écouterai le second volume de Nocturnes.
Je peux déjà dire que j'ai bien aimé. Cet univers semble convenir comme un gant à Istomin qui l'aborde avec précaution (mais sans préciosité), en tablier d'artisan patient à façonner les volumes et textures. Il évite le côté lisse, brillant et simpliste que je n'apprécie généralement pas dans l'interprétation de ces pièces.
Istomin révèle une humilité laborieuse au service de sonorités pas follement imaginatives, mais toujours d'un sentiment très juste -en cela cette interprétation m'a rappelé Stefan Askenase, une référence pour moi.
En tout cas, bien trop raffiné pour toi j'en ai peur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80885
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Dim 8 Mai 2016 - 12:48

Ah tiens, pourtant Askenase a une facilité, une netteté d'articulation que je n'associe pas du tout, spontanément, à Istomin. Mais cette humilité laborieuse, comme tu le dis très bien, me tente assez, après avoir entendu tant de Chopin qui convoquent la fulgure à chaque trait. Peut-être pas intéressant comme interprétation à proprement parler, mais le sentiment d'une neutralité, d'un retour aux sources, tout ça pourrait m'intéresser.

Je tenterai.

Merci pour ce retour dès longtemps attendu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21532
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Ven 16 Sep 2016 - 1:35

plenum, in playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Frédéric Chopin (1810-1849) :

Polonaise n°5, Op. 44
Polonaise n°6, Op. 53
Polonaise-Fantaisie n°6, Op. 61
Polonaises n°8-10, Op. 71
Polonaise n°11-13, 15, Op. posth.

= Peter Frankl, piano

(Turnabout, 1969)

I love you Toutes les qualités que j'aime dans Chopin et notamment dans ces Polonaises : une sonorité assez grasse et une simplicité de ton qui évitent le clinquant, un toucher dense et galbé (qui rappelle Askenase), et au-delà une ivresse qui naît de l'intelligence-même du propos et de phrasés sur la corde raide.
Bref, une singulière polarisation des contraires qui met en tension la matière et son traitement.
De toute façon, une si belle pochette suffit à attirer l'attention sur ce disque à (re)découvrir d'urgence.




thumright

Ça fait partie de ma collection Turnabout Vox et toujours un plaisir de l'écouter.

Pour les polonaises, je regrette beaucoup que Antonio Barbosa n'ait pas voulu en enregistrer, mais il est vrai qu'il mourut assez jeune.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21532
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Ven 23 Sep 2016 - 3:17

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Frédéric Chopin (1810-1849) :

Valses 1-14

= Dinu Lipatti, piano

(Columbia, juillet 1950)

Un des plus célèbres classiques de la discographie chopinienne, et un des plus grands disques de piano jamais réalisé.
Une cohésion imprenable, une précision infaillible, une urgence rageuse, une digitalité virevoltante, une douleur agacée... aux antipodes des lectures élégantes ou dépenaillées qui sont légion. Loin aussi des émaux et camées de boudoir d'un Magaloff (que j'aime beaucoup, dans un tout autre style).
Ici, c'est l'ivresse d'une salle de bal bondée, où les membres se raidissent dans l'effort des corsets, où les yeux s'écarquillent dans l'âcre fumée des candélabres.
Derrière la virtuosité, les climats n'ont rien d'univoque. Les valses les plus lentes semblent faussement détachées (ou feignent l'affectation, comme par manque d'oxygène des poitrines enlacées), les plus rapides s'endiablent et sentent le soufre.
Version radicale, vénéneuse et extrémiste qui justifie son statut quasi légendaire
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Ven 23 Sep 2016 - 11:39

Au rayon des grands & des anciens (donc : des grands anciens Surprised ), on peut difficilement faire sans lui, je pense :



Et, personnellement, je compte toujours beaucoup avec Risler : /results?search_query=risler+chopin ; ici, par exemple, dans la mazurka op. 17 n° 4 : /watch?v=W8e5ft0E2zY .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21532
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 11 Oct 2016 - 2:45

Smile Si un jour je m'aventure à une liste de mes indispensables de la discographie chopinienne, cet album y figurera nécessairement.
Pour vous faire une idée, écoutez notamment comment se joue ici l'opus 26 n°2, qui synthétise les qualités de ce style altier et revenu de loin.
Voyez aussi l'agogique, la gestion des retards expressifs, les variations de poids et de perspective dans la Polonaise militaire en la majeur, sculptée comme jamais mais pas cabotine. Du grand art !

Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Witold Małcużyński (1914-1977)


Frédéric Chopin (1810-1849) :

Polonaise en ut dièse mineur, Op. 26 n°1
Polonaise en mi bémol mineur, Op. 26 n°2
Polonaise en la majeur, Op. 40 n°1
Polonaise en ut mineur, Op. 40 n°2
Polonaise en fa dièse mineur, Op. 44
Polonaise en la bémol, Op. 53

= Witold Małcużyński, piano

(Columbia, mai 1959)

salut Des oeuvres rabâchées, mais qui réendossent tout leur potentiel quand elles reviennent nous raconter tant de choses, sous les galons de ce pianiste polonais.
Peu d'autres versions concilient un tel toucher de bronze (pathos dignifié comme jamais), une telle profondeur (l'empreinte est pesante, voire démesurée) et une telle suggestivité des phrasés -rien de fantaisiste, mais évocateur de ce qu'on sent vrai.
Bref, respect ! une de mes lectures préférées de ces Polonaises, comme celle d'un Général qui n'a rien perdu de sa vaillance ni de sa superbe et nous fait revivre les héroïsmes du champ de bataille, avec l'inévitable distance du souvenir consolidé, mais aussi l'autorité de celui qui n'a jamais failli.
Pour prendre un célèbre point de comparaison, Pollini (DG) est tout aussi droit dans ses bottes, mais plus superficiellement voué au brio de l'exposé dogmatique. Alors que l'interprétation de Małcużyński, par le son comme par le sens, apparaît bien plus nourrie par un vécu de ces pages, et de ce que le compositeur y a mis de soi.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5370
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 11 Oct 2016 - 4:53

Je peux me tromper (ça m'arrive souvent, et j'en ai honte) mais selon mon souvenir Malcuzinsky est un pianiste qui est venu plusieurs fois ici et que le chroniqueur musical local (La Presse) ne se gênait pas pour écraser sous le poids de son mépris.

Pourquoi, je n'en sais trop rien (le chroniqueur en question a "officié" à sa tribune pendant presque 60 ans, et à la lecture de ses compte-rendus je n'ai jamais osé acheter de billet !!).

Il faudrait que je me décrasse les oreilles de toutes ces vilenies et écoute sans préjugés...

Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21532
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Jeu 13 Oct 2016 - 1:23

Vraiment intéressante cette rare session captée à Munich.

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Frédéric Chopin (1810-1849) :

Scherzo n°1 en si mineur, Op. 20
Scherzo n°2 en si bémol mineur, Op. 31
Scherzo n°3 en ut dièse mineur, Op. 39
Scherzo n°4 en mi majeur, Op. 54

= Sviatoslav Richter, piano

(Ariola-Eurodisc, juillet 1977)

Surprised  Je n'avais jamais entendu le premier Scherzo (habituellement voué aux éclaboussements lucifériens) joué avec une telle douceur, une telle auréole de contemplation mystique, comme pétrie de résignation même dans les volets extrêmes.
L'interprétation des autres Scherzi allie urgence mais surtout une relative décrispation des moyens (pas banal venant de ce pianiste), cultivant un certain recul, propice à l'éveil poétique derrière les inévitables brasiers.
Ces quatre brûlots ainsi revisités avec quelque décontraction (du rubato à la petite aiguille -notons les subtils gauchissements de la ligne, les relâchements calculés aux interstices) et une imagination ouverte tendraient presque la main au Schubert le plus méditatif.
Car Richter, déroutant ces opus voire parfois s'en amusant (la conclusion du 4° !), semble visiter la carte du tendre, succomber à la communion fraternelle, plutôt que vouloir éblouir par le brio et les diableries.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5448
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   Mar 6 Déc 2016 - 16:47

Quelqu'un sait si les enregistrements de ce CD sont en stéréo ?



Les Nocturnes semblent dater de 1966 donc ce devrait être le cas mais j'ai un doute pour les Préludes de 1959.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...
» Field - Nocturnes (et autres oeuvres pour piano seul)
» Conseils pour jouer Chopin
» Chopin- La vie, L'Oeuvre.
» 200ème anniversaire de Chopin : Arte sera à Varsovie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: