Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Alex Penda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Alex Penda   Lun 30 Déc 2013 - 13:07

aussi connue sous le nom d'Alexandrina Pendatchanska à ses débuts, et qui a raccourci son nom depuis quelques années, sûrement pour essayer de se donner un peu plus de visibilité...

Chanteuse prodige qui remporta son premier concours à 17 ans, elle fait ses débuts à 19 ans dans le rôle de Lucia di Lammermoor à Bilbao...
Puis s'enchaînent les rôles les plus divers et extrêmes : La Reine de la Nuit, Ophélie, Gilda, La Traviata, Esclarmonde, Adalgisa, Elisabetta de Roberto Devereux, Donna Anna, Donna Elvira, Ermione, Adina, Vittelia, Suor Angelica, La Straniera, Luisa Miller, I Due Foscari, Semiramide, La Donna del Lago...

Depuis 2003, elle collabore activement avec René Jacobs que ce soit sur scène ou en studio.

Elle continue depuis quelques saisons à toujours élargir son répertoire, avec des oeuvres aussi diverse que Maria Stuarda, Agrippina, Nedda, Hélène des Vêpres Siciliennes, Gorislava de Ruslan et Ludmila ou encore Salomé!!
Et l'année 2014 est du même ordre, puisqu'elle va y faire ses débuts dans les rôles de Chrysothémis et Léonore, avec au milieu Salomé qui revient!


La voix est impressionnante avec une autorité et une belle vélocité... les aigus sont dardés... beaucoup de personnalité... et un vibrato qui peut se faire envahissant certains jours malheureusement... Ainsi , des fois les notes sont totalement noyées par une vibration assez large mais rapide...

Tempérament de feu, actrice impressionnante, elle s'épanouit dans les rôles les plus extrêmes, et dès ses débuts elle frappera un grand coup avec une Esclarmonde bluffante d'aisance et d'applomb pour une jeune chanteuse de 22 ans :
/watch?v=fBQEiL3m_XY

Beaucoup d'extraits et d'infos sur le site de la chanteuse : http://www.pendatchanska.com/


Mais ce qui aura motivé la création de ce sujet, c'est son dernier récital, à l'occasion de ses 25 ans de carrière où elle alignait La Clémence de Titus, Semiramide, Macbeth et Salomé...
De ce concert nous reste l'air d'entrée de Lady Macbeth, qui est totalement électrisant de tension et de violence... Elle vit le rôle et nous frappe au visage par cette hargne! A écouter bien sûr, mais aussi à regarder!!
/watch?v=Cnoz1YE4das

Et pour se donner une idée de sa Salomé : /watch?v=wL3xwg1r7o4

Discographie plutôt fournie depuis Glinka jusqu'à Haendel en passant bien sûr par Mozart... Et deux récitals fort alléchants!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 72
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mer 1 Jan 2014 - 12:54

J'ai vu et entendu cette chanteuse dans "Roberto Devereux" à Naples, il y a une quinzaine d'années.
Impression favorable, voix solide et intéressante et actrice pleine d'aplomb sans donner l'impression d'être une interprète exceptionnelle.
Je ne l'ai retrouvée ensuite dans les operas de Mozart dirigés par René Jacob, Don Giovanni, Idomeneo, La Clemenza di Tito et, à l'écoute de ces enregistrements, mon impression première est demeurée.
Lisant ton compte-rendu, je me demande si elle ne se disperse pas et n'en fait pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80877
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mer 1 Jan 2014 - 16:32

Polyeucte a écrit:
aussi connue sous le nom d'Alexandrina Pendatchanska à ses débuts, et qui a raccourci son nom depuis quelques années, sûrement pour essayer de se donner un peu plus de visibilité...
Il faut dire que le nombre de fois où j'entendu (ça peut s'expliquer) ou lu (je trouve ça profondément irrespectueux, personnellement) « la soprane avec le nom imprononçable »... ça n'aidait pas pour la notoriété.

Le seul problème, c'est qu'Alex Penda est assez moche (voire un peu ridicule quand je le lis tout seul Mr. Green ), mais pour sûr, ça facilitera les choses.

Je n'ai pas grand'chose à en dire, elle est excellent mais pas vraiment de mon univers : voix large et sombre dans un répertoire où l'on a davantage l'habitude de voix claires et légères (alors que moi je suis plutôt pour mettre des voix légères dans les répertoires sombres Mr. Green ). Malgré une diction moyenne, elle chante de façon expressive et virtuose, c'est certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mar 10 Fév 2015 - 13:00

Je viens d'écouter son premier récital (Roméo et Juliette, Faust, Hérodiade, Semiramide, La Sonnambula, La Traviata et Eugen Onegin) qui date de 96, et c'est assez impressionnant finalement comme la voix a peu bougé (par rapport à la Semiramide chez Naxos par exemple en 2013) : même tension dans le chant, même vibrato un peu envahissant par moment...

Pourtant, la chanteuse ne s'économise pas, mais la voix semble quand même assez robuste!

En tout cas, récital assez chouette, qui montre toutes les facettes (ou presque, il manque la baroque!) d'une chanteuse vraiment à part je trouve, par sa personnalité, et même sa façon de chanter...

Maintenant reste à trouver le deuxième récital, plus dramatique il semblerait (Ermione, Cosi, Don Giovanni pour Donna Anna, Anna Bolena, Elvira d'Ernani, Leonora du Trouvère et Elisabetta de Roberto Devereux)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mar 10 Fév 2015 - 13:18

Je n'ai que de mauvais souvenirs d'elle : mauvaise Sémiramide, mauvaise Donna Elvira (Don Giovanni); du coup je la fuis systématiquement quitte à me priver d'enregistrements avec d'autres artistes que j'apprécie par ailleurs.

Qu'est ce que vous lui trouvez à Pendatchenska au juste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mar 10 Fév 2015 - 13:22

calbo a écrit:
Qu'est ce que vous lui trouvez à Pendatchenska au juste?

Ben c'est marqué au dessus non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mar 10 Fév 2015 - 13:30

Des lieux communs en fait Neutral tant je ne pense pas qu'elle mérite autant d'attention. Même si elle peut avoir des jours de méforme, elle était en "grande forme" quand elle a fait de son Elvira une poissonnière tout droit sortie de Rungis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mar 10 Fév 2015 - 13:34

calbo a écrit:
Des lieux communs en fait Neutral tant je ne pense pas qu'elle mérite autant d'attention. Même si elle peut avoir des jours de méforme, elle était en "grande forme" quand elle a fait de son Elvira une poissonnière tout droit sortie de Rungis

Des lieux communs si tu veux, mais personnellement je n'ai pas souvent entendu une telle personnalité et une voix aussi prenante...
Et franchement, dans le studio de Jacobs (oui, je sais honni soit son nom!), elle est loin de la poissonnière que tu as entendu...

J'ai d'ailleurs hâte de l'entendre à la Philharmonie dans le Don Giovanni dirigé par Jacobs! bounce Ce sera ma première fois en salle, après les retransmissions ou disques (Don Giovanni, Agrippina, Semiramide, Ruslan et Ludmila,...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mar 10 Fév 2015 - 14:00

Attention j'apprécie Jacobs en tant que chef baroqueux; par contre je déteste ce qu'il fait dans Mozart qu'il prend encore/toujours pour un compositeur baroque et ça m'énerve parce que les changements de tempi intempestifs gâchent tout (son DG était d'un grinçant horripilant rien qu'à cause de ça)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 72
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mar 10 Fév 2015 - 19:25

Polyeucte a écrit:
Je viens d'écouter son premier récital (Roméo et Juliette, Faust, Hérodiade, Semiramide, La Sonnambula, La Traviata et Eugen Onegin) qui date de 96, et c'est assez impressionnant finalement comme la voix a peu bougé (par rapport à la Semiramide chez Naxos par exemple en 2013) : même tension dans le chant, même vibrato un peu envahissant par moment...

Pourtant, la chanteuse ne s'économise pas, mais la voix semble quand même assez robuste!

En tout cas, récital assez chouette, qui montre toutes les facettes (ou presque, il manque la baroque!) d'une chanteuse vraiment à part je trouve, par sa personnalité, et même sa façon de chanter...

Maintenant reste à trouver le deuxième récital, plus dramatique il semblerait (Ermione, Cosi, Don Giovanni pour Donna Anna, Anna Bolena, Elvira d'Ernani, Leonora du Trouvère et Elisabetta de Roberto Devereux)!

Et bien, j'ignorais qu'il y eut un premier récital ! Merci de le signaler, je l'ai commandé sans plus tarder.
Le second (je l'ai acheté l'année dernière) n'est pas trop encore trop  difficile à trouver :

http://www.amazon.fr/Genuine-Dramatic-Coloratura-Alex-Penda/dp/B000TGF0SC/ref=sr_1_2?s=music&ie=UTF8&qid=1423592452&sr=1-2&keywords=pendatchanska

Bonne chasse !

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mar 10 Fév 2015 - 19:58

fomalhaut a écrit:
Et bien, j'ignorais qu'il y eut un premier récital ! Merci de le signaler, je l'ai commandé sans plus tarder.

C'est assez chouette de l'entendre toute jeunette, de voir un peu ce que ça donnait à l'époque! Very Happy

Citation :
Le second (je l'ai acheté l'année dernière) n'est pas trop encore trop  difficile à trouver :

http://www.amazon.fr/Genuine-Dramatic-Coloratura-Alex-Penda/dp/B000TGF0SC/ref=sr_1_2?s=music&ie=UTF8&qid=1423592452&sr=1-2&keywords=pendatchanska

Bonne chasse !

fomalhaut

Oh ce n'est pas une chasse frénétique! C'est surtout quand je tombe dessus à pas cher! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mar 10 Fév 2015 - 20:13

C'est sur une captation de sa Salome (Strauss ; je précise, si besoin) mise en scène par Vincent Bouccard que j'aimerais tomber silent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 72
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mar 10 Fév 2015 - 21:30

calbo a écrit:
Attention j'apprécie Jacobs en tant que chef baroqueux; par contre je déteste ce qu'il fait dans Mozart qu'il prend encore/toujours pour un compositeur baroque et ça m'énerve parce que les changements de tempi intempestifs gâchent tout (son DG était d'un grinçant horripilant rien qu'à cause de ça)

En voila un habillé pour l'hiver !

Entre nous, je ressens ce même sentiment de profonde répulsion quand j'entends une symphonie de Beethoven ou de Brahms interprétée par Herbert Von Karajan.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elisabeth
Mélomane averti


Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: pendatchanska   Jeu 12 Fév 2015 - 10:42

Moi, j'aime cette chanteuse, souvent critiquée ou ignorée, bien sûr au profit d'artistes plus éclatantes comme Netrobko, Gheorghiu ou Yoncheva. Mais il y a place pour tout le monde, dans ce monde lyrique !

Mais pourquoi a t'elle changé son nom ? On dirait un nom de vedette de téléréalité, ce qu'elle n'est pas, même si on ne l'aime pas !

Sa mère est une chanteuse lyrique très connue en Bulgarie, une lirico spinto des années 80, Manon Lescaut, Tosca ou Desdemone. Sur YT, il y a des traces de sa belle Desdemone, très touchante...

J'ai pu l'entendre sur Forum Opera, il y a quelques années, il y a un entretien appelé "croisées" : son portrait donc, avec des extraits. Et on découvre une voix étonnante, belcantiste, mozartienne, baroqueuse, tout cela successivement ou conjointement. Vraiment étonnant... Jusqu'où ira -t'elle ? Peut être Turandot ? Bien sûr cela peut être dangereux et elle aura l'intelligence de ne pas le faire (elle chante déjà la Leonore de Beethoven, Chrysosthemis et Salomé...) mais une Maria Cebotari l'a fait en son temps (et elle chantait Salomé..) Et Virginia Zeani a bien débuté dans les rôles légers du bel canto, pour progressivement avancer jusqu'aux Aida, Tosca, Mère Marie (après avoir été Blanche). Bref c'est la preuve qu'une voix peut changer au fil du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Alex Penda   Jeu 12 Fév 2015 - 12:12

elisabeth a écrit:
Et Virginia Zeani a bien débuté dans les rôles légers du bel canto
Une bonne fois pour toutes, les rôles du répertoire belcantiste ne sont pas absolument pas légers!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elisabeth
Mélomane averti


Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 06/04/2011

MessageSujet: pendatchanska   Jeu 12 Fév 2015 - 12:38

Peut-être dans l'absolu ne le sont-ils pas. Mais l'orchestration de la Somnambula ou de l'Elixir d'Amour et de Don Pasquale sont quand même légère quand on les compare avec Otello (de Verdi), Lohengrin, Tosca, Andrea Chenier ou le Consul ! Rôles qu'elle a chanté en fin de carrière. Et pourquoi une Adina ou une Norina ne sont-elles pas légères ? Vous avez des subtilités que j'ignore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Alex Penda   Jeu 12 Fév 2015 - 13:26

elisabeth a écrit:
Peut-être dans l'absolu ne le sont-ils pas. Mais l'orchestration de la Somnambula ou de l'Elixir d'Amour et de Don Pasquale sont quand même légère quand on les compare avec Otello (de Verdi), Lohengrin, Tosca, Andrea Chenier ou le Consul ! Rôles qu'elle a chanté en fin de carrière. Et pourquoi une Adina ou une Norina ne sont-elles pas légères ? Vous avez des subtilités que j'ignore.
Adina et Norina sont souvent chantées par des voix légères mais c'est une erreur traditionnelle. Donizetti n'a absolument pas écrit ces rôles pour des voix légères! Les rôles belcantistes requièrent des voix corsées et puissantes et tel était le cas de Zeani dès le début. Elle a fait partie justement de ses cantatrices qui ont contribué à délivrer le belcanto des griffes des sopranos légers qui se l'étaient indûment accaparé.
Le grand rôle de Zeani dès ses débuts, en 1948, c'est Traviata qui est tout sauf un rôle léger!
Dans ses premières années elle alternera certains rôles belcantistes (dont Puritani et Lucia di Lammermoor) avec Traviata et Mimi (et Nedda, Marguerite, Micaela qui ne sont pas des rôles légers mais des rôles profondément lyriques!)
Au bout de 10 ans de carrière, tout en gardant Traviata, elle aborde progressivement d'autres rôles: les 4 rôles féminins des Contes d'Hoffmann et là on sait très bien que si c'est la même chanteuse qui fait tous les rôles, on n'a pas affaire à une voix légère! Idem pour la Desdémone de l'Otello rossinien! Il Piccolo Marat de Mascagni, la Desdémone de l'Otello verdien en 1962, Elsa de Lohengrin en 1963, Butterfly en 1964 (et en même temps elle chante toujours Puritani et Lucia ...) et ça va durer comme ça pendant plusieurs années avant que progressivement elle se tourne vers d'autres rôles qui lui font envie mais qu'elle peut aborder avec ses moyens vocaux naturels. A ce moment là de sa carrière, sa voix ne s'est pas multipliée par 2 mais simplement la souplesse (rien à avoir avec une quelconque légèreté!) inhérente à l'écriture belcantiste s'est considérablement raidie au point qu'elle lâche le rôle de Violetta en 1973 après l'avoir chantée partout tout le temps pendant 25 ans! Et puis dans les 10 dernières années de sa carrière, elle va beaucoup moins chanter et sa voix baissant progressivement elle s'illustrera dans des rôles dont la tessiture l'éprouvera moins (mais sa voix n'est pas fondamentalement plus large pour autant!). Par ailleurs, ses 10 dernières années de carrière ne la montrent pas dans ses meilleurs jours.

Pour en revenir à Alex Penda, le seul point commun avec une Zeani c'est que dès le début sa voix n'a jamais été légère. Elle a toujours eu un timbre sombre, corsé. Je dis bien le seul point commun parce que si Mme Zeani est d'ores et déjà passée à la postérité pour rester dans les immenses références du rôle de Violetta, je ne vois pas très bien pour quel rôle on pourra en dire autant concernant Mme Penda, quelles que soient ses qualités que je suis le premier à reconnaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Alex Penda   Jeu 12 Fév 2015 - 13:44

Otello a écrit:
Adina et Norina sont souvent chantées par des voix légères mais c'est une erreur traditionnelle. Donizetti n'a absolument pas écrit ces rôles pour des voix légères! Les rôles belcantistes requièrent des voix corsées et puissantes

Ce qui est le cas d'Alex Penda (ou Alexandrina... quel que soit son patronyme passé/présent/futur) ; si bien que, malgré la marge d'appréciation, la comparaison avec Zeani n'est pas fondamentalement inepte et que, même, on peut être comme Elisabeth, en droit de regretter (allez, oui, je regrette Wink ) que le beau profil corsé (assoluto ?) de Penda ne soit pas plus souvent valorisé. Je pose un peu la question en même temps que j'écris, en fait.
Je veux dire : le bel canto, est-ce bien le sujet ici (dans l'absolu et dans le relatif) ?
Arminda, Chrysotemnis, Salome, Leonore, Donna Elvira, Vitellia, Semiramide, Gorislava, Hélène de Verdi, Nedda, etc. ces dernières saisons ou pour l'avenir ; sans ratés notoires, ça laisse quand même songeur, si ce n'est béant !


Dernière édition par bAlexb le Jeu 12 Fév 2015 - 18:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 72
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Alex Penda   Jeu 12 Fév 2015 - 16:59

Rapprocher Alexandrina de Virginia, voila qui est bien surprenant !

Le seul point commun qu'on peut leur trouver, me semble-t-il, est le manque d'un agent habile (ou une certaine indifférence à se trouver mise au premier plan voire un relatif manque de charisme) pour gérer leurs carrières.
J'apprécie Alexandrina mais Virginia me parait être (ou avoir été) d'une toute autre pointure.

Quoiqu'il en soit, pour parler familièrement, Alexandrina en vaut bien d'autres plus célèbres et plus adulées. Maintenant, elle me semble à sa place dans le répertoire romantique italien et je doute, peut-être à tort, que les rôles allemands de la fin du XIXème et du début du XXème siècle lui conviennent.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Alex Penda   Jeu 12 Fév 2015 - 19:06

fomalhaut a écrit:
je doute, peut-être à tort, que les rôles allemands de la fin du XIXème et du début du XXème siècle lui conviennent.

Je ne sais pas ce que ça donne en salle ; personnellement, je ne l'ai entendue que dans du Mozart (Vitellia, notamment).
Mais la qualité très concentrée de son timbre (qui peut même paraître plutôt anguleux), l'émission tenue et le grain serré très particulier me semblent pouvoir être très intéressant dans le 1er XXe allemand. Dans les extraits que je connais de Salome, par exemple, ça "match" bien ; en tout cas, c'est suffisamment personnel pour susciter l'intérêt, je trouve.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6764
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Alex Penda   Jeu 12 Fév 2015 - 19:48

Pour te préciser la chose, je rappelais seulement à Elisabeth que le répertoire belcantiste n'était pas un répertoire de voix légères, bien au contraire! Et que justement des voix pleines, corsées, larges et souples comme celle de Zeani, et c'est également le cas de celle de Penda (et de quelques autres illustres chanteuses de ces 60 dernières années) avaient contribué à redonné ses lettres de noblesse à ce répertoire. Et que globalement le format vocal de Zeani a peu changé si ce n'est dans les toutes dernières années de sa carrière par un rétrécissement de la tessiture et un raidissement de la souplesse technique qui lui a même fait abandonner Traviata (ce qui coincide d'ailleurs avec une carrière plus confidentielle) mais ça ne s'est pas fait au prix d'un élargissement général de la voix. La voix de Zeani n'est pas devenue progressivement un spinto. L'opulence vocale, elle l'avait dès le départ!
Et pour Penda, on ne peut franchement pas parler d'un élargissement des moyens vocaux! Ses substantiels moyens vocaux sont sensiblement les mêmes par exemple dans son premier album et dans son second. En revanche, elle a beaucoup travaillé sur la caractérisation.
Enfin je rappelle d'une manière générale qu'il y a une énorme différence (pour ne pas dire un ravin abyssal) entre "chanter un rôle" et "y être idoine"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colbran
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2014

MessageSujet: Re: Alex Penda   Sam 14 Fév 2015 - 0:08

bAlexb a écrit:
Je ne sais pas ce que ça donne en salle

(je ne l'ai entendue dal vivo qu'en Italien  mais je réponds quand même!)

Ca donne une voix excessivement arrière  (encore une me direz vous) avec son cortège traditionnel de sons gonflés, pâteux, opacifiés  à l'extrême au centre et dans les graves  (que je trouve d'ailleurs remarquablement laids chez elle), d'aigus hurlés, de passagi mal négociés… Il y aussi une vocalisation qui n'en est pas une, une diction et une prononciation très confuses (logique avec ce type d'émission), un maîtrise des accents très limitée… Particularité de Mme Pendatchanska, un vibrato affreusement envahissant qui vient gâter davantage la faible tenue de son chant!  Non, vraiment, son Ermione et sa Semiramide  furent pour moi deux expériences très désagréables…

bAlexb a écrit:
Ce qui est le cas d'Alex Penda (ou Alexandrina... quel que soit son patronyme Ce qui est le cas d'Alex Penda (ou Alexandrina... quel que soit son patronyme passé/présent/futur) ; si bien que, malgré la marge d'appréciation, la comparaison avec Zeani n'est pas fondamentalement inepte et que, même, on peut être comme Elisabeth, en droit de regretter (allez, oui, je regrette  ) que le beau profil corsé (assoluto ?) de Penda ne soit pas plus souvent valorisépassé/présent/futur) ;


fomalhaut a écrit:
approcher Alexandrina de Virginia, voila qui est bien surprenant !

Effectivement, voilà un rapprochement étonnant (presque ulcérant, à titre personnel !) Il s'agit incontestablement de deux conceptions du chant bien distinctes, de deux techniques d'hérédités différentes. Si l'on affine au romantisme italien, c'est simple, l'une y est à sa place, l'autre non,  à mon avis bien entendu…Qu'elles aient toutes deux un format vocal initial proche -ce dont je doute vraiment d'ailleurs- ne peut suffire à en faire deux parentes. Selon moi, l'essentiel, c'est la manière d'utiliser ce même instrument dans un répertoire donné, c'est ici que peut vraiment  s'épanouir  la comparaison…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Alex Penda   Sam 14 Fév 2015 - 12:24

Quant à truster le sujet Pendatchanska pour nourrir une comparaison (au forceps, si j'ai bien saisi) avec Zeani, quel intérêt alors ? Parlons de l'une et de l'autre (qui le méritent largement) dans des espaces bien délimités et non "poreux". De Zeani dans Rossini, par exemple ; puisque la cause de sa Traviata est entendue (ou devrait l'être ; et ce n'est pas moi qui dirais le contraire) ; et de Penda dans tout et notamment dans le répertoire allemand dont, pour le coup, on ne parle/n'a pas parlé assez à mon avis (oui, j'insiste ; c'est un des traits de caractère qui ne m'est pas forcément naturels mais que j'ai développés en fréquentant les forums Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mar 3 Nov 2015 - 10:16



Genuine
Dramatic coloratura album
Bulgarian Symphony Orchestra
Chef d’orchestre : Eraldo Salmieri

Giacchino Rossini (1792-1868) : Ermione, « Essa corre al trionfo ! »
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Cosí fan tutte, « Come scoglio »
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Don Giovanni, « Non mi dir »
Gaetano Donizetti (1797-1848) : Anna Bolena, « Al dolce guidami »
Giuseppe Verdi (1813-1901) : Ernani, « Ernani, Ernani, involami »
Giuseppe Verdi (1813-1901) : Il Trovatore, « Tacea la notte placida »
Gaetano Donizetti (1797-1848) : Roberto Devereux, « Vivi, ingrato, a lei d’accanto »

Enregistré au studio 1, Bulgarian National Radio du 3 au 6 décembre 2004

Et voilà le fameux deuxième récital... alors forcément, ceux qui n'aiment pas n'aimeront pas... encore moins que le premier récital!
Ici c'est du Pendatchanska dans toute sa démesure qui se frotte à de grandes scènes tragiques et violentes. Le résultat ne peut pas laisser froid et ici j'ai vraiment pris une claque pour certains airs... Principalement les trois grandes scènes en fait d'Ermione, Anna Bolena et Roberto Devereux. La technique lui permet d'oublier justement la technique pour s'impliquer à fond, tenter (on est en studio) des allègements à la rupture pour reprendre ensuite avec une rage folle...
J'attendais peut-être un peu plus d'aigus lors de certaines reprises, mais d'un autre côté le résultat est plus probant sans car on aurait plus senti l'effort. Ici, on a vraiment l'impression qu'elle se lance sans filet et sans préparation, variant à l'envie et non à la partition en fonction de la situation.

Impressionnant en tout cas! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mar 3 Nov 2015 - 22:57

Le première air de la Reine de la Nuit : /watch?v=ocb5xA2NI8I
Très impressionnant, surtout compte tenu de son âge.
Quel dommage qu'on ne puisse pas trouver le second. C'est exactement le type de voix que j'aime entendre dans ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Alex Penda   Mer 4 Nov 2015 - 9:19

Figaro a écrit:
Le première air de la Reine de la Nuit : /watch?v=ocb5xA2NI8I
Très impressionnant, surtout compte tenu de son âge.
Quel dommage qu'on ne puisse pas trouver le second. C'est exactement le type de voix que j'aime entendre dans ce rôle.

Pour le coup, moi c'est sa Salome de Strauss que j'aimerais avoir en intégrale ; d'après les bribes que j'en ai vu, elle paraît y évoir été singulièrement investie/prégnante dans la production mise en scène par Vincent Boussard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Alex Penda   Lun 13 Mar 2017 - 19:20

bAlexb a écrit:
Pour le coup, moi c'est sa Salome de Strauss que j'aimerais avoir en intégrale ; d'après les bribes que j'en ai vu, elle paraît y évoir été singulièrement investie/prégnante dans la production mise en scène par Vincent Boussard.

C'est ça les extraits que tu en as vu?
/watch?v=xWeG9RCgVZ4

Parce que oui, c'est assez bluffant d'impact et d'investissement! Elektra fait bien fade à côté... la pauvre!
En tout cas, vivement Macbeth à Avignon! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79918
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alex Penda   Lun 13 Mar 2017 - 20:12

Salomé et Elektra, c'est pas le même opéra. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18754
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Alex Penda   Lun 13 Mar 2017 - 20:47

Xavier a écrit:
Salomé et Elektra, c'est pas le même opéra. Mr.Red

Ah mince... je comprends maintenant pourquoi je voyais pas le lien entre les deux actes! Mr.Red

(Pardon... Embarassed En même temps, c'est du Strauss qui fait beaucoup de bruit avec des madames qui crient non? Mr.Red)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alex Penda   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alex Penda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alex Penda
» alex Littee
» ALEX > Présentation ALeX'
» Pour notre Alex!!!
» ALEX ET SA GUITARE le 16 octobre à Chaville (92)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: