Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Roussel - Oeuvres symphoniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mar 30 Mar 2010 - 0:54

Je réponds ici à Christophe qui me demandait en Playlist quelle version du concerto pour piano j'avais écouté :



Je crois qu'il n'existe que deux versions : Danielle Laval chez EMI et Alexandre Tharaud chez Naïve.
C'était ma première écoute de ce concerto et j'ai adoré. Sud et Natrav en ont fait tous les deux une excellente description, je n'ai rien besoin d'ajouter. J'aime ce concerto pour sa modernité, sa singularité au sein du paysage musical français et bien sûr pour ce génie rythmique propre à Roussel.

Le disque Cluytens/Laval peut être écouté librement sur Musicme. J'espère que Naxos sortira un cinquième volume consacré à l'oeuvre orchestrale de Roussel et que ce superbe concerto fera parti du programme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mar 30 Mar 2010 - 1:11

Et pour les autres pièces présentes sur le CD, l'interprétation est intéressante ?

Quelle est la différence avec ce double CD-ci, en fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6936
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mar 30 Mar 2010 - 1:14

tu n'aimes pas la Sinfonietta ? J'avais écouté ça attentivement pour les épreuves du bac 1999, et j'avais bien aimé, de souvenir.
Par contre, à l'oral, j'étais tombé sur Steve Reich. Bon, c'était sympa aussi, dans le genre. D'ailleurs, le jury avait adoré la façon dont j'en parlais Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mar 30 Mar 2010 - 1:18

J'ai édité Wink
La Sinfonietta c'est vraiment du Roussel 3e manière, tout dans la saine construction organique, je devrais pouvoir apprécier en m'immergeant, mais ça a moins de charme que le Concerto - que je mettrais en 3e place de ce que je connais de lui, derrière la 2e symphonie et Bacchus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mar 30 Mar 2010 - 1:24

jerome a écrit:
Et pour les autres pièces présentes sur le CD, l'interprétation est intéressante ?

Quelle est la différence avec ce double CD-ci, en fait ?

Il ne reprend que la moitié du programme : la deuxième symphonie est passée à la trappe. Il y a le concerto pour piano en plus, et aussi "Pour une fête de printemps" et "résurrection". Ce doit être facile de comparer leur contenu, les disques de la collection Gemini sont aussi sur Musicme.


Dernière édition par WoO le Mar 30 Mar 2010 - 2:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mar 30 Mar 2010 - 1:40

Ton CD a l'air 10 fois plus intéressant, malgré la disparition de la II (il y a Martinon pour ça de toutes façons).
C'est une nouvelle sortie de mars 2010, visiblement. Hop, dans le panier.
Citation :
Symphonies n°3 & 4, Sinfonietta (Orchestre de la Société des Concert du Conservatoire / André Cluytens)
Concerto pour piano (Danielle Laval, Orchestre de Paris / Jean-Pierre Jacquillat)
Bacchus et Ariane, ballet ; Le festin de l’araignée, fragments symphonique (Orchestre National de France / Georges Prêtre)
Pour une fête de printemps (Orchestre de Paris / Jean-Pierre Jacquillat)
Résurrection (Orchestre du Capitole de Toulouse / Michel Plasson)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mar 30 Mar 2010 - 20:17

WoO a écrit:
Je réponds ici à Christophe qui me demandait en Playlist quelle version du concerto pour piano j'avais écouté :



Je crois qu'il n'existe que deux versions : Danielle Laval chez EMI et Alexandre Tharaud chez Naïve.
C'était ma première écoute de ce concerto et j'ai adoré. Sud et Natrav en ont fait tous les deux une excellente description, je n'ai rien besoin d'ajouter. J'aime ce concerto pour sa modernité, sa singularité au sein du paysage musical français et bien sûr pour ce génie rythmique propre à Roussel.

Le disque Cluytens/Laval peut être écouté librement sur Musicme. J'espère que Naxos sortira un cinquième volume consacré à l'oeuvre orchestrale de Roussel et que ce superbe concerto fera parti du programme.

Merci pour ta réponse Wink .

Je pense que ce CD va aussi tomber dans mon escarcelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82107
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mer 31 Mar 2010 - 13:42

Puisqu'on exige mon avis, il y a quand même autrement mieux que Cluytens pour les Symphonies : Martinon, Dutoit, Plasson, Janowski...

C'est un peu vieille école, disons, ça ne "sonne" pas extrêmement bien.

Je ne suis pas fou du tout de Bacchus & Ariane quelle que soit l'interprétation, mais si tu veux avoir le concerto pour piano, c'est effectivement un couplage avantageux (et pas honteux du tout).

Mais il te manquera tout de même la Deuxième Symphonie, qui est de loin la plus belle, à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Hein ?
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mer 31 Mar 2010 - 14:05

Oui, le Janowski est très bon. C' est le seul que je connaisse et il me ravi suffisamment pour ne pas chercher plus loin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82107
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mer 31 Mar 2010 - 14:07

Il y a encore plus transparent, mais c'est déjà très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mer 31 Mar 2010 - 14:12

Merci pour la spontanéité de ta réponse Wink hehe

En fait, pour les symphonies, je pense partir sur Naxos/Denève, et au prix où sont vendus ces disques, je peux prendre les 4.

Pour le concerto, Naïve/Tharaud.

J'ai également vu un double CD de l'oeuvre pour piano Mandala/Armengaud qui me tente bien. Quelqu'un connait ?

Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mer 31 Mar 2010 - 14:44

Christophe a écrit:
En fait, pour les symphonies, je pense partir sur Naxos/Denève, et au prix où sont vendus ces disques, je peux prendre les 4.

Tu fais un excellent choix thumright

Même si Janowsky ou Dutoit sont très bien. Là tu auras des compléments très intéressants et la meilleure deuxième qu'on puisse imaginer. Je ne connais pas les deux autres disques mais a priori ce doit être excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mer 31 Mar 2010 - 15:08

WoO a écrit:
la meilleure deuxième qu'on puisse imaginer.
tutut Faut pas oublier Martinon-ORTF !

Sur le double-CD sorti récemment, ce que je trouve intéressant ce ne sont pas les symphonies, mais les compléments : le Concerto, Résurrection, Pour une fête de printemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mer 31 Mar 2010 - 16:03

Le concerto est ce qui m'intéresse le plus sur ce double CD, on trouve les autres oeuvres sur les disques Naxos ("Résurrection" est couplé avec la première symphonie, "Pour la fête de printemps" est couplé avec la seconde symphonie). Mais je croise les doigts pour que Naxos nous enregistre le concerto ou bien j'achèterai la version Tharaud comme Christophe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22875
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mar 16 Juil 2013 - 23:44

Lysandre a écrit:

Bacchus et Ariane est vraiment une oeuvre fabuleuse (je possède la version Deneuve
 
...je lui préfère une vieille Mr. Green 
 
Comme celle de Martinon : son témoignage postérieur chez Erato est évidemment mieux enregistré mais chez Philips (octobre 1954), on trouve des Lamoureux survoltés, même si un peu abrupts et imprécis. Je crois que ce ballet se satisfait mieux d'une virilité conquérante que d'un sage néoclassicisme (Prêtre chez Emi en 1986, version que j'aime pourtant beaucoup).
 
Dans l'absolu, je ne m'explique pas que cette oeuvre ne se soit davantage imposée au répertoire, face aux langueurs de Daphnis et Chloé.
 
Mad Pourquoi si peu de (grands) chefs se sont intéressés à Bacchus et Ariane ? Pourquoi si peu d'enregistrements à l'âge d'or du vinyle ?
La discographie de la Suite n°2  est bien trop maigre à mon sens, sans parler du ballet intégral.
 
Même question pour le merveilleux Festin de l'Araignée...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mar 16 Juil 2013 - 23:48

Ces Roussel-là n'ont en effet pas de mal à détrôner Daphnis, qui est l'une des rares oeuvres de Ravel à présenter de réelles faiblesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80671
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mar 16 Juil 2013 - 23:49

Mélomaniac a écrit:
Dans l'absolu, je ne m'explique pas que cette oeuvre ne se soit davantage imposée au répertoire, face aux langueurs de Daphnis et Chloé.

Je ne crois pas qu'il y ait forcément un "face-à-face" entre ces deux-là... il y a de la place pour de nombreux ballets français de cette époque. Smile 

Certes, il n'y a pas 50 versions, mais les excellentes versions Martinon, Tortelier, Mercier et Denève suffisent déjà je trouve. (je ne parle que du ballet intégral, et il doit y avoir d'autres versions que ces quatre-là)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22875
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mer 17 Juil 2013 - 0:04

Je ne voulais pas dire que Daphnis et Bacchus sont en rivalité, et que l'on doive forcément préférer l'un à l'autre. Personnellement j'aime les deux, mais je me lasse plus facilement de Daphnis, certainement à cause d'avoir trop écouté la Suite n°2.
 
Je voulais surtout relayer l'interrogation : pourquoi le ballet de Roussel n'a-t-il pas réussi à s'imposer au même niveau que celui de Ravel ? La discographie en témoigne.
 
Pour le ballet intégral, je connais les quatre versions que tu cites, aussi celle de Cluytens.
 
Je n'ai jamais entendu Dutoit, Benzi ou Eschenbach.
 
Mais vous en connaissez d'autres ?! : à peine une dizaine, c'est très peu...
 
Les enregistrements proviennent surtout de chefs compatriotes ou assimilés, et on peut aussi s'étonner que l'oeuvre ait été ignorée par les baguettes de chefs non français.
 
Neutral Même Ansermet ne l'a pas gravée chez Decca (quel regret !)
 
J'aurais bien aimé entendre Ozawa avec Boston, Chailly avec le Concertgebouw, Abbado avec le LSO... Ou Dorati !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12190
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 12 Jan 2014 - 19:30

arnaud bellemontagne a écrit:

Roussel:Le festin de l'araignée (sur youtube)

Magique!


Quelle version ?  bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16457
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 12 Jan 2014 - 19:36

Deneve et le Royal Scottish Orchestra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12190
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 12 Jan 2014 - 19:36

arnaud bellemontagne a écrit:
Deneve et le Royal Scottish Orchestra.


Ah... et tu trouves ça magique ?  What the fuck ?!?

Essaies de toute urgence la version Ansermet.  Smile  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22875
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 12 Jan 2014 - 19:40

ovni231 a écrit:

arnaud bellemontagne a écrit:

Deneve et le Royal Scottish Orchestra.


Ah... et tu trouves ça magique ?  What the fuck ?!?

Essaies de toute urgence la version Ansermet.  
 
 
 thumright +1
 
...ou Martinon, ou Cluytens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82107
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 12 Jan 2014 - 20:04

Ne les écoute pas, Arnaud, c'est une excellente version. Oui, peut-être un peu moins bien que Martinon dans l'absolu, mais la prise de son est moins dure, donc on regagne d'un côté ce qu'on perdrait éventuellement de l'autre.

Quant à Ansermet, j'avoue, j'ai même pas essayé. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22875
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 12 Jan 2014 - 20:35

On a beaucoup encensé les Roussel de Denève ; je les ai tous à la maison : je trouve ça bien, sans plus.
 
 


Dernière édition par Mélomaniac le Dim 12 Jan 2014 - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82107
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 12 Jan 2014 - 20:43

Mais non, mais non : les interprétations de l'Élégie de Schoeck et de la Nuit Transfigurée d'Oskar Fried, je les ai toutes écoutées aujourd'hui. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12190
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 12 Jan 2014 - 20:48

Mélomaniac a écrit:
On a beaucoup encensé les Roussel de Denève ; je les ai tous à la maison : je trouve ça bien, sans plus.

J'ai trois de ses disques (les deux premières symphonies, ainsi que son Festin de l'Araignée couplé avec les deux suites de Padmavati).

Pour les symphonies, c'était une question de disponibilité discographique. Erato commence sérieusement à manquer de souffle en dehors de la toile (amazon.com et consort).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80671
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: roussel   Dim 12 Jan 2014 - 20:51

J'ai moi aussi tendance à préférer Martinon, mais Denève est quand même très bien aussi.
Bref, pas de quoi changer d'avis sur les oeuvres dans les deux cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 12 Jan 2014 - 22:00

DavidLeMarrec a écrit:
Puisqu'on exige mon avis, il y a quand même autrement mieux que Cluytens pour les Symphonies : Martinon, ...

Bon puisque David ne répond pas à la question, je vais exposer le fait que Cluytens a enregistré les 3e et 4e symphonie, et Martinon la 2e (pour Erato) et la 4e. Ce derinier et pour Chicago et jamais dispo en CD. Donc une comparaison entre Cluytens et Marinon est impossible.

Donc je considère que David a donné son avis sans prendre la peine d'écouter. On sait qu'il a ses préjugés sur Cluytens (rigide en tempo, que pleins de participants ici ne partagent pas).

Je viens d'écouter les Roussel de Cluytens chez Testaments (Les 2 symphonie + sinfinoetta + Suite Bacchus No.2 + Festin), et ce sont des interprétations très colorées. Ca rythme bien et l'écriture complexe de Roussel est bien rendu. Bref que du bonheur.


Dernière édition par Bruno Luong le Lun 13 Jan 2014 - 9:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Lun 13 Jan 2014 - 9:12

ovni231 a écrit:
Erato commence sérieusement à manquer de souffle en dehors de la toile (amazon.com et consort).

Leur catalogue est maintenant disponible sur Qobuz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82107
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Lun 13 Jan 2014 - 21:39

Bruno Luong a écrit:
Bon puisque David ne répond pas à la question
David ne répond pas à tout, dans tous les fils, dans les 24h. C'était une conversation ancienne, et comme c'était manifestement pour me piéger, j'ai bien fait de m'en dispenser (d'autant que je n'avais même pas vu la sommation).

Citation :
Donc je considère que David a donné son avis sans prendre la peine d'écouter.
Et on en déduira sans peine que je suis un mystificateur, pour ne pas dire un menteur. Basketball


Personnellement, je trouve assez déplaisant de tordre un propos qui n'était pas ambigu (« il y a quand même autrement mieux que Cluytens pour les Symphonies : Martinon, Dutoit, Plasson, Janowski... »), mais je suppose que je l'ai provoqué, puisque quelqu'un qui émet des réserves sur Cluytens ne peut être que veule, perfide et laid :

Dont acte.  phone


Dernière édition par DavidLeMarrec le Lun 13 Jan 2014 - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 333
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Lun 13 Jan 2014 - 22:10

DavidLeMarrec a écrit:

comme c'était manifestement pour me piéger.

Non vous vous êtes piéger vous même en mentionant une comparaison impossible.

DavidLeMarrec a écrit:

Personnellement, je trouve assez malhonnête de tordre un propos qui n'était pas ambigu (« il y a quand même autrement mieux que Cluytens pour les Symphonies : Martinon, Dutoit, Plasson, Janowski... »), mais je suppose que je l'ai provoqué, puisque quelqu'un qui émet des réserves sur Cluytens ne peut être que veule, perfide et laid :

J'ai cité mot à mot votre écrit - et le contexte est exposé devant les yeux de ceux qui lisent, donc je ne vois pas en quoi sans je tords votre propos.

Je n'accepte pas que vous me traiter de malhonnête.

Ciao,

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28990
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Lun 13 Jan 2014 - 22:13

Je ne vois pas l'utilité de monter ainsi sur ses grands chevaux, comme si il s'agissait d'une affaire d'Etat  Neutral 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82107
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Lun 13 Jan 2014 - 22:42

Bruno Luong a écrit:
Je n'accepte pas que vous me traiter de malhonnête.
Plus ou moins simultanément, j'ai corrigé la mention « malhonnête », parce que malgré le ton douteux, je ne crois pas qu'il y ait eu intentionnalité. Le mot était déplacé, ce qui n'était pas mon souhait – on n'a pas forcément le temps de relire cinquante fois sa prose quand on reçoit des pointes de ce genre (en l'occurrence, j'avais faim).

Sur le fond maintenant : c'était une proposition d'une liste de chefs à écouter dans Roussel plutôt que Cluytens, tous n'ont pas enregistré la même chose (certains l'intégrale, d'autres non), et j'ai parlé, sans ambiguïté, des Symphonies en général.

Je veux bien qu'on le lise autrement, mais me lancer des ultimatums, parler à ma place sur ce que j'ai écouté ou pas, puis chercher à « m'exposer » en tournant la chose pour me faire apparaître comme un menteur, voilà qui me paraît hors du cadre d'une conversation en bonne compagnie.


Au demeurant, pas de panique Cololi, le ton ne montera pas : je souhaitais exprimer immédiatement ma désapprobation d'une suite de messages qui semblaient aller dans la direction d'une surenchère irrespectueuse. Et j'espère, ce faisant, avoir moi aussi gommé les excès de langage dans mes propres messages.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Lun 13 Jan 2014 - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28990
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Lun 13 Jan 2014 - 22:43

DavidLeMarrec a écrit:

Au demeurant, pas de panique Cololi, le ton ne montera pas : je souhaitais signaler immédiatement mon désaccord avec une suite de messages qui semblaient aller dans la direction d'une surenchère irrespectueuse. Et j'espère avoir moi-même gommé les excès de langage dans les miens. Smile

Ma remarque était (évidemment) adressée à Bruno  Wink 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22875
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 3 Juil 2016 - 18:42


Smile On a déjà beaucoup et légitimement encensé Martinon sur cette page, mais pour une fois que David a le bon goût de s'avouer de mon avis, cela mérite une photo-souvenir !

Ses divers enregistrements (Philips, RCA, Erato) de symphonies et ballets de Roussel ont été récemment réédités dans ces trois coffrets, hautement désirables :


https://www.amazon.fr/Jean-Martinon-Recordings-Albert-Roussel/dp/B00PCCWXPG
https://www.amazon.fr/Icon-Late-Years-Jean-Martinon/dp/B010RQBBIQ
https://www.amazon.fr/Jean-Martinon-Philips-Legacy/dp/B00OW8EPI4


DavidLeMarrec, in playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Albert Roussel (1869-1937) :

Symphonie n°2 en si bémol majeur, Op. 23

= Jean Martinon, Orchestre national de l'ORTF

(Erato, 1969)

J'adore la langage abrupt et l'imagination rogue de Roussel.
Et cette exemplaire interprétation souligne la singulière modernité de cet opus, moins notoire que les deux symphonies suivantes.



Un bijou, effectivement, de tous les côtés : la meilleure symphonie de Roussel (d'assez loin, surtout pour son premier mouvement) dans une interprétation franche à la chromatique variée. cheers

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Ven 23 Déc 2016 - 17:22

J'ai la 2ème par Martinon, ainsi que les 3ème et 4ème par Munch (ONF, en mono).

Considérant qu'il me manque la 1ère et que les enregistrements Munch sont anciens, j'envisage d'acquérir une intégrale. C'est, je crois, la seule façon d'obtenir la 1ère, par ailleurs pas enregistrée en dehors des intégrales. Que recommandez-vous parmi celles-ci ?

Dutoit, Denève, Eschenbach, Janowski.

J'ai lu tous les posts sur ce fil, mais beaucoup datent (2010). Qu'en est-il des interprétations ? Des orchestres ? Des prises de son ? Dutoit est de très loin le moins cher du lot, mais aussi le plus ancien.

Merci ! coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80671
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Ven 23 Déc 2016 - 22:10

Tu peux très bien acheter Denève avec la seule 1ère symphonie, chez Naxos, qui est par ailleurs une très bonne version.

Après, je n'ai pas poussé très loin le comparatif, mais je ne sais pas s'il y a une mauvaise version dans toutes celles que tu as citées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82107
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Sam 24 Déc 2016 - 0:26

Pas testé Eschenbach je crois. Janowski me gênait par un côté un peu international, et je suis particulièrement convaincu par la transparence, l'allant et le naturel de Denève, mais enfin, eux ou Dutoit (belles couleurs à défaut de grand nerf), c'est vraiment très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rafsan
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 53
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 25 Déc 2016 - 3:40

Xavier a écrit:
Tu peux très bien acheter Denève avec la seule 1ère symphonie, chez Naxos, qui est par ailleurs une très bonne version.

Après, je n'ai pas poussé très loin le comparatif, mais je ne sais pas s'il y a une mauvaise version dans toutes celles que tu as citées.

Pourquoi «Denève avec la seule 1re symphonie»? Il a enregistré les quatre…

(Je suis les prix sur Amazon.fr: le prix est actuellement à son maximum, soit 25,79€, son minimum étant 18,20€… À surveiller, pour ceux qui sont intéressés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80671
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 25 Déc 2016 - 3:52

Je répondais simplement à André sur la possibilité d'acquérir la 1ère symphonie sans acheter une intégrale:

Citation :
Considérant qu'il me manque la 1ère et que les enregistrements Munch sont anciens, j'envisage d'acquérir une intégrale. C'est, je crois, la seule façon d'obtenir la 1ère, par ailleurs pas enregistrée en dehors des intégrales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 25 Déc 2016 - 14:10

Ce sera Denève: le coffret Naxos est à 15$, soit environ 11 euros. 14€ avec les frais de port. Mon seul (petit) souci est qu'il ne s'agit pas d'un orchestre français. Le Royal Scottish est un bon orchestre, enregistré à profusion par Naxos, mais je les trouve lourds et sans grâce. J'espère que Denève les tient bien en bride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3914
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mer 4 Jan 2017 - 22:41

DavidLeMarrec, dans le fil Playlist a écrit:
[Roussel]
Benedictus a écrit:
Ah, enfin, tu te décides à apprécier la 4!
Je suis surpris que ça te plaise, en fait… C'est un peu gentil, quand même – si bien que les chefs programment plutôt la 3, en croyant qu'elle est plus profonde… (pourquoi joue-t-on autant la 3, alors que la densité de la 2, tout de même !)
Il faut dire aussi que, pour la 4, je ne l’écoute que dans des versions plutôt anciennes, pas forcément très propres mais pas gentilles non plus - Münch / Lamoureux (échevelé et intense) ou Cluytens / Conservatoire (carré et sanguin) - et si je ne la connaissais que par Dutoit / National ou Janowski / Radio France, pas sûr que j’aimerais autant.

Il ne me semble pas l’avoir écoutée par Denève; mais vu sa manière, plutôt transparente (en termes de textures et de couleurs d’orchestre) et précautionneuse, je ne suis pas sûr que ça ne me semblerait pas en effet un peu gentil (en revanche, j’en garde un excellent souvenir dans la 1).

Quant à la 3, outre que je te je te trouve un peu sévère (personnellement, par Bernstein ou Boulez à New York, je trouve ça excellent), je pense que son succès de programmation tient moins à une supposée profondeur qu’au fait qu’elle s’inscrit plus lisiblement dans l’histoire de la musique (en gros: en aval de la première génération franckiste, en amont d’Honegger et contemporain de Debussy-Ravel). Les trois autres (et en particulier la 2, je te le concède, surtout par Martinon / ORTF) sont de fait plus personnelles mais aussi plus difficiles à «situer».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82107
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Jeu 5 Jan 2017 - 23:22

Benedictus a écrit:
Il ne me semble pas l’avoir écoutée par Denève; mais vu sa manière, plutôt transparente (en termes de textures et de couleurs d’orchestre) et précautionneuse, je ne suis pas sûr que ça ne me semblerait pas en effet un peu gentil (en revanche, j’en garde un excellent souvenir dans la 1).

Quant à la 3, outre que je te je te trouve un peu sévère (personnellement, par Bernstein ou Boulez à New York, je trouve ça excellent), je pense que son succès de programmation tient moins à une supposée profondeur qu’au fait qu’elle s’inscrit plus lisiblement dans l’histoire de la musique (en gros: en aval de la première génération franckiste, en amont d’Honegger et contemporain de Debussy-Ravel). Les trois autres (et en particulier la 2, je te le concède, surtout par Martinon / ORTF) sont de fait plus personnelles mais aussi plus difficiles à «situer».

Mais précisément, en général on surévalue l'originalité (quitte à refuser de jouer des bijoux qui paraissent trop « standards » dans leur langage). Et la 2, quel monde !

Oui, la 3 ressemble effectivement à ce qui s'est fait de moins bien dans le domaine symphonique français (Honegger ne me convainquant guère non plus dans ce répertoire…). Ça reste mystérieux. Non, je me demande si ce n'est pas une affaire d'atmosphère, tout de suite plus franche et combattive, alors que la 2 est dans une sorte de contemplation très riche mais beaucoup moins superficiellement active.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Mar 17 Jan 2017 - 23:44

Transféré de la Playlist:

André a écrit:


D'après les brèves mais excellentes notes de programme du disque, on peut diviser l'activité compositrice de Roussel en trois sections chronologiques. Les oeuvres de ce disque appartiennent à la première, où domine l'influence impressionniste. Je ne connaissais pas ce Roussel-là. Il y a longtemps que je n'avais écouté du Roussel symphonique: # 2 par Martinon, 3 et 4 par Munch, plus les ballets, sur disque et en concert. Dans mon souvenir, la musique était plus piquante, épicée, rythmiquement accentuée, voire acerbe. Le Roussel première manière est tendre, ouvert, avec des parures orchestrales diaprées. J'ai beaucoup aimé, et ai surtout apprécié découvrir un "Roussel nouveau" vs le Château Roussel vieilli en barriques que j'avais jusqu'alors expérimenté.


Merci pour à tous pour les commentaires, j'apprécie énormément les échanges d'opinions variées dont je nourris ma réflexion, mes recherches et mon écoute. I love you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Ven 20 Jan 2017 - 22:29




J'ai écouté attentivement et plusieurs fois ces deux disques présentant la deuxième symphonie. Différence de conception ou d'exécution, je ne sais, mais l'expérience musicale est très différente. Là où Denève se promène à travers la partition sans hâte et sans pression, Martinon nous tient par la main et nous fait vivre des expériences sonores autrement crues et ressenties comme autant de petits (et gros) coups de cravache.

Difficile de dire ce que je préfère. Question d'atmosphère désirée (de la part de l'auditeur), mais aussi, je le crois, question d'expérience et de personnalité (de la part du chef): Martinon nous amène à des endroits que Denève ne soupçonne même pas.

Point négatif pur le disque Erato: une seule piste pour Le Festin de l'araignée. Ça ne se fait plus (heureusement). À corriger lors d'une réédition éventuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3914
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   Dim 5 Fév 2017 - 18:03


Symphonie nº1 en ré mineur, op. 7 «Le poème de la forêt». Symphonie nº4 en la majeur, op 53.
Stéphane Denève / Royal Scottish National Orchestra
Glasgow, X.2008
Naxos


Pour vérifier ce que j’en disais juste qu-dessus, j’ai donc réécouté ces deux symphonies par Denève. En effet, la 1 est nettement la meilleure version de toutes celles que j’ai entendues jusqu’ici (moins indolent que Dutoit / ONF, moins rond que Janowski / OPRF). C’est précis, détaillé, avec de belles couleurs (mais sans excès de chatoyances non plus) et un son d’orchestre très aéré; la lecture de Denève a ces qualités de précision et de cursivité un peu droite que j’avais déjà beaucoup aimées dans Jeux de Debussy. Vraiment idéal. Du coup, je vais tâcher d’écouter Le Festin de l’araignée par les mêmes.

Pour la 4, mêmes qualités, mais là, en effet, ça semble très précautionneux par rapport aux versions anciennes auxquelles je suis habitué (Münch / Lamoureux, Cluytens / Conservatoire). Certes, Denève est beaucoup plus propre et bien mieux mis en place dans le détail, mais je le trouve quand même un rien indolent; quant à l’interprétation, mon impression rejoint celle d’André au sujet de la 2ᵉ, juste au-dessus. Comme je le pressentais, l’œuvre sonne ici très aimable - disons qu’on y gagne en perception des détails et des couleurs ce qu’on y perd en vigueur expressive.

Mais ça reste très chouette - du coup, je vais sans doute tenter le reste de l’intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roussel - Oeuvres symphoniques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roussel - Oeuvres symphoniques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Franz Schreker - Oeuvres symphoniques
» Dvorak: oeuvres symphoniques
» Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques
» Liszt - Oeuvres symphoniques
» Jean Cras (1879-1932)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: