Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mar 29 Avr 2014 - 9:27

Spoiler de classement :

Je viens de finir un script V2 permettant de très facilement générer un visuel complet et très détaillé des classements.

Voyez plutôt :

Spoiler:
 

Pour ceux que ça intéresse, je met à disposition les sources (PHP) de cette génération visuelle.
La librairie de calcul utilisé a aussi été écrite par moi pour l'occasion et est disponible librement ici : https://github.com/julien-boudry/Condorcet_Schulze-PHP_Class
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mar 29 Avr 2014 - 23:36

Mon vote pour la poule 1 :

Commentaires:
 

Vote - Poule 1:
 

Ce groupe est incroyablement relevé. C'est simple, j'avais classé chacune de ces version (excepté D4) première lors de la première phase.


Dernière édition par Siegmund le Mer 30 Avr 2014 - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mar 29 Avr 2014 - 23:48

J'ai MAJ le spoiler de la poule 1
Poule 1 - Classement:
 

Je suis super content que mon vote n'ait ... strictement rien changé au classement de Schulze*, et n'ait servi qu'à supprimer une égalité intermédiaire au classement Copeland qui est désormais identique au classement de Schulze. Avec 1 vote de plus, les classements Minimax deviennent encore plus indécis, et s'uniformisent tous les 3 sur la même longueur d'onde encore plus simpliste (décidément, Minimax c'est tout pourri !).

Par contre, mon vote dégage un gagnant de Condorcet naturel, alors qu'auparavant sa première place était si fragile : qu'il avait besoin de Schulze & consort pour s'affirmer premier.
On remarque aussi que le conflit final de Kemeny-Young est levé, nous avions 5 classement sur 120 eligibles avant moi (l'un d'eux était arbitrairement choisi), il n'y a désormais plus qu'un seul classement vainqueur (le même que Schulze & Copeland), les choses rentrent donc dans l'ordre.

*: Par contre, la position du n°2 est fragilisée. Mais il n'y aura vraisemblablement plus de votes sur ce groupe.


Dernière édition par Siegmund le Mer 30 Avr 2014 - 0:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Asinius Pollion
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 21
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mar 29 Avr 2014 - 23:56

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 0:12

Le groupe 4 étant probablement bouclé, voici son classement en avant-première :

Spoiler:
 

Classement solidement établi, avec des vainqueurs et perdants de Condorcet naturels. Et des marges confortables dans les stats de chacune des méthodes (2 premiers et perdant), bataille d'opérette pour les entre les 3éme et 4éme place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 7:24

Siegmund a écrit:

*: Par contre, la position du n°2 est fragilisée. Mais il n'y aura vraisemblablement plus de votes sur ce groupe.

Si ! Il reste Schmürz, qui doit poster son vote pour ce groupe ce week-end ! Tout peut de nouveau basculer !
Compte-tenu de la fragilité du classement, je maintiens que ces 5 versions pourraient être maintenues pour le prochain tour. Pour équilibrer, on peut en retirer 2 dans le groupe 4, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 9:33

draffin a écrit:
Siegmund a écrit:

*: Par contre, la position du n°2 est fragilisée. Mais il n'y aura vraisemblablement plus de votes sur ce groupe.

Si ! Il reste Schmürz, qui doit poster son vote pour ce groupe ce week-end ! Tout peut de nouveau basculer !
Compte-tenu de la fragilité du classement, je maintiens que ces 5 versions pourraient être maintenues pour le prochain tour. Pour équilibrer, on peut en retirer 2 dans le groupe 4, par exemple.

C'est une proposition assez subjective, même si je reconnais aussi la très grande qualité de ce groupe. Mais en contre-exemple, Gilles considère que le groupe de la mort serait le... 3.

Pour le prochain tour, va se poser la question du nombre de version retenue par groupe. Vu le nombre limité de votant et l'augmentation constante de la masse d'écoute, je serai plutôt pour réduire à 10 versions.

D'autant plus que je crois que une version mitigés face à ses candidates sur ce premier mouvement, ne mérite peut-être pas le podium... Et si les participants feront une écoute complète pour la finale, et même s'ils comptent : le autres mouvements seront logiquement passé en second plan lors du tour 3 (qui portera sur les 2 & 3).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 9:46

Ps : Schulze est bien fait, mon vote a paradoxalement plutôt renforcé le classement déjà existant (qui n'a pas bougé à sa suite) ; on a même désormais un gagnant de Condorcet naturel.

Schulze ayant la particularité de se renforcer à chaque votant, même si l’indécision humaine semble régner, je crois que un votant de plus et nous aurons un ordre suffisamment solide pour ce groupe Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
gilles78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 9:53

Je confirme le groupe 3 me semble le plus relevé des 5 groupes scratch . Je donnerais en fin d'après midi les deux versions éliminées du groupe 4.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asinius Pollion
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 21
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 10:33

Pour moi, c'est clairement le groupe 1, le groupe de la mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asinius Pollion
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 21
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 11:28

Je pense que je ne vais pas faire d'autres groupes pour ce tour, je pars pour une académie, je suis réquisitionné comme pianiste accompagnateur...
Je vais tenter un grand chelem pour le tours suivant par contre !
Groupe 4:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 12:03

Mise à jour (finale ?) de la poule 4 suite à ce vote.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 14:38

gilles78 a écrit:
Je confirme le groupe 3 me semble le plus relevé des 5 groupes scratch . Je donnerais en fin d'après midi les deux versions éliminées du groupe 4.
Je confirme que le niveau général du groupe 3 est excellent. Par contre, on a bien une version qui a été boudé par tout le monde et qui constitue un bon candidat à l'élimination. Mais c'est vrai qu'il n'y a eu que 3 votes...

Finalement, pour le groupe 1, je viens de regarder : si Schmürz
spoiler pour le groupe 1:
 
, on aura une vraie tendance pour la dernière place et une élimination sera possible. Par contre, si elle place cette version en 1er, on est cuits.

Concernant le groupe 4, je ne suis plus du tout sûr qu'on puisse éliminer 2 versions depuis le dernier vote d'Asinius...

Tout ça est bien compliqué... Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
Asinius Pollion
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 21
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 14:51

Je suis désolé  hehe 
Je pensait être utile...
En fait, je ne sert qu'à faire empirer les choses  Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 15:10

Bonjour,

J'ai pu discuter avec Gilles sur la méthode du second tour, et nous avons établi que :


  • Nous ne voulons pas de méthodes de qualifications tordues, chaque groupe aura le même nombre de qualifié. C'est le dur jeu. Et une version n'ayant pas réussi à survivre à ça, ne peut pas raisonnablement prétendre au podium final.
  • La méthode de qualification utilisera les algorithmes de ranking Condorcet suivants, et dans l'ordre :

    1- Schulze
    2- Kemeny-Young : Uniquement si absence de conflit dans son mécanisme, ce qui arrive très souvent lors d'un faible nombre de votant. Si conflit, la méthode est ignorée.
    3- Copeland
    4- Famille Minimax, dans cet ordre : Winning > Margin > Opposition

    Chaque méthode corrigeant uniquement les cas d'égalités de sa supérieure, mais ne la remplaçant pas intégralement.
  • Le prochain tour portera sur les mouvements 2 et 3, chacun devra prendre en compte les autres mouvements. Même s'il est toléré que l'on priorise sa concentration sur ces deux mouvements centraux avant l'écoute complète lors la finale.
  • Nous avons besoin de votre avis sur ce point :
    Je suis personnellement partisan de ne garder que 2 versions par groupe, pour former ensuite 2 grouped de 5 version. Avec un seuil critique de votants potentiellement plus élevé.
    Je considére que le premier mouvement (+ urlicht) comme indispensablement à réussir pour prétendre au 10 première place d'une discographie dépassant les 120 versions.
    - Gilles est plutôt sur la ligne de garder 15 versions, en trois groupe de 5. Afin de laisser la place aux surprises et potentiels des versions en lice. Et aussi illiminer les pertes douloureuses lors du tour actuel.
    Il y  a toutefois des raisons de s'inquièter de la dispersion des votants, déjà très problématique actuellement avec nos 5 groupes.

    Nous requérons donc vos avis argumentés :
    Deux versions qualifiés par groupe, ou bien trois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 15:17

Asinius Pollion a écrit:
Je suis désolé  hehe 
Je pensait être utile...
En fait, je ne sert qu'à faire empirer les choses  Mr. Green 
Mais non mais non, pas du tout ! Surprised 
Vu le nombre de votants pour chaque poule, c'est normal que l'ajout d'un votant modifie le classement ! En plus, tes critiques sont intéressantes !
Dommage que tu doives partir, j'aurais bien aimé ton avis sur le groupe 5 (dans lequel il y a plusieurs versions magnifiques aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
Asinius Pollion
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 21
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 15:25

Je serai pour garder trois version par groupe.
Donc en éliminer que deux par groupe.
Pourquoi ? En éliminer 3 par groupe d'office est une coupe trop risquée pour espérer garantir la finale la plus juste.
Et en plus, ce serait se priver de 5 fois 20 minutes supplémentaires de musique !
Pour moi, participer à cette écoute est un immense plaisir. J'espère pouvoir profiter de la découverte de 5 versions extrêmement discutées !
En général, les version qui sont les plus discutées sont les plus intéressantes.
Voilà  I love you 
(et voilà j’embête encore tout le monde  Mr.Red )

Draffin : en fait, je pense pouvoir faire un ou deux groupes de plus, j'aurais de quoi écouter dans de bonnes conditions là où je loge. (j'emporte tout mon matériel d'écoute habituel en fait  hehe )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 15:27

Asinius Pollion a écrit:

Draffin : en fait, je pense pouvoir faire un ou deux groupes de plus, j'aurais de quoi écouter dans de bonnes conditions là où je loge. (j'emporte tout mon matériel d'écoute habituel en fait  hehe )

Super ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Asinius Pollion
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 21
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 15:32

@ Gilles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 15:38

Asinius Pollion a écrit:
Dis, c'est normal que pour B2, la pochette du disque apparais en gros sur mon lecteur ?  Mr.Red 
Je ne dirais pas de quel pochette il s'agit  hehe
Moi, ça m'est arrivé aussi pour ma première poule (je ne me souviens plus laquelle c'est). Du coup, j'ai désactivé l'affichage des pochettes dans VLC pour éviter que ce genre d'incident se reproduise... Confused 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
gilles78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 15:44

@ Gilles:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 16:19

Siegmund a écrit:

Nous requérons donc vos avis argumentés :
Deux versions qualifiés par groupe, ou bien trois ?
Ah zut !! J'étais persuadé qu'on n'éliminait qu'une seule version par poule...  Embarassed  Donc, du coup, je vote pour qu'on garde (au moins) 3 versions par poule. Il serait bien qu'on ait une dizaine de finals à comparer au dernier tour (en 2 poules par exemple). Pour arriver à ça, il faut qu'il reste entre 15 et 20 versions pour le prochain tour.
Spoiler du groupe 3:
 

Ça ne tiendrait qu'à moi, on éliminerait rien du tout à ce tour-ci (ni aux autres tours d'ailleurs), mais j'ai bien conscience d'être un peu un boulimique dans le genre. drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 16:23

Ce sera un autre débat. Mais je serai partisan d'une finale aussi resserrée que possible. Justement car tous le monde n'a pas t'a boulimie, et que l'on parle alors de 1h30 de musique * candidats !

Je préfère me concentrer sur un nombre limité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
gilles78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 18:10

Ce soir, je vous donne les deux éliminées du groupe 4. affraid  Si vous décidez d’éliminer trois versions par groupe je rajouterais par la suite l'autre version éliminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 18:29

gilles78 a écrit:
Ce soir, je vous donne les deux éliminées du groupe 4. affraid  Si vous décidez d’éliminer trois versions par groupe je rajouterais par la suite l'autre version éliminée.

Alea jacta est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
gilles78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 19:25

Classement Poule 4
Classement
1 D2 et G3 : qualifiée
3 C4 : qualifiée
4 F1 : éliminée
5 H2 : éliminée


Merci à Siegmund pour le classement des versions et son aide, ainsi qu'aux participants
Liens du http://gilles78.artisanat-furieux.net/Condorcet/Tour%202%20-%20Poule%204.php
Deux versions D2 et G3 nettement au dessus des autres, arrivent 3 fois premières. H2 arrive à l'inverse 3 fois dernières. Les versions F1 et C4 sont très proche, mais grâce aux diffèrents critères notamment Minimax, C4 est classé devant F1.

Version F1
Otto Klemperer, Philharmonia Orchestra 1962
RÖSSL-MAJDAN (mezzo-soprano) et SCHWARZKOPF (Soprano) / Emi
Klemperer a enregistré 8 fois la deuxième. Cette version studio est l'un de ces grands enregistrements voir mythique. La concurrence en 50ans est devenue très rude dans ce répertoire, cette version s'imposait à la tête de la discographie dans le années 60-80. D'autres versions sont venues à priori modifier la hiérarchie... A noter que cette version a fini 3eme de l'écoute comparative de Classica.

Vos avis
draffin a écrit:
Son un peu moche avec un grave surdimensionné et peu d’aigus. J'ai l'impression d'avoir la tête dans une contrebasse en permanence... Au bout de 5 minutes, je fatigue et je baisse les graves à l'égaliseur. Faut dire que ça a pas l'air jeune, tout ça. Détail marrant : on a un faux départ d'un basson au début (1 temps trop tôt). Bon, c'est excusable mais vue la concurrence, pas dit que ça passe.
D'emblée, c'est très rapide (même parti pris que la version G1). La direction est ferme et autoritaire. Ça manque un peu de tendresse et de fragilité pour moi et je n'entre pas vraiment dedans. Reconnaissons qu'on entend ici et là une certaine acidité, plutôt intéressante.
Urlicht : Ah oui, je me souviens de cette version, très rapide. C'est joué et chanté avec beaucoup de simplicité. J'aime beaucoup ça (sauf le son).
Conclusion : Une version que j'ai du mal à écouter (surtout le 1er mouvement)...
aurele a écrit:
orchestre beaucoup moins séduisant, un peu trop lourd et trop brouillon sur le plan de la direction, le tuba m'a semblé faux, direction mieux à partir de 15:00, j'y suis resté globalement extérieur
Resigned a écrit:
Une version qui transpire l'urgence, un peu trop brouillonne par moment.
Urlicht: Je trouve que cette interprétation a de l'allure, mais certains choix de tempi la rendent un peu bancale. Il y a cependant une certaine limpidité, c'est la seule pour l'instant où j'entends bien le tapis de cordes avant le drangend qui fait monter la tension.
Siegmund a écrit:
Une version vraiment curieuse. Pas d’emphase ici, c’est dirigé sèchement et avec décision. L’orchestre, excellent, est desservie par une prise de son ancienne et rêche ; mais à laquelle on s’habitue vite.
On est partagé entre une mise en garde contre le refus de générosité de cette version, et en même temps admiratif face à un caractère bien trempé et nullement fantaisiste ou involontaire. Lorsqu’on y fouille, on y trouve que des idées musicales intéressantes desservies par une réalisation experte.
Asinius Pollion a écrit:
Plus convaincante que la précédente par son atmosphère plus dense, on sens qu'il y a des nuages noirs qui se déploient au dessus de nos têtes sombrement.
Plus brouillon mais plus investit que D2, je la place donc devant celle ci.
Ça avance dans cette lecture sombre. L'orchestre n'est pas des plus beaux : les hautbois ne trouvent pas leurs son. tout l'orchestre est faux : harpe trop basse, bois trop aigus ou trop graves...
Bref, on perd en qualité d'écoute ce que l'on gagne en investissement et en noirceurs.
Très beau témoignage. Mais qui gratte un peu l'oreille (BASSONS !!!)
Urlicht allégé et plus allant. Il y a malgré ce choix tout ce qu'il faut pour faire un grand Urlicht.
L'émotion y est, la mise en place aussi. les interprètes assument à fond. Bravo !

Version H2
Pierre Boulez, Philharmonique de Vienne, 2005
DeYOUNG (mezzo-soprano) et SCHÄFER(Soprano) / DGG
Vous avez rejeté cette version de façon quasi unanime. Vous l'avez trouvé trop esthétisante et froide, avec un orchestre superlatif. Je dois avouer que je vous rejoins dans votre choix.

Vos avis
draffin a écrit:
Oh oh ! Ça commence avec la même articulation des cordes que G3 ! Même chef ? Du coup, on est tenté de comparer G3 et H2.
D'abord, du point de vue sonore, je préfère H2, qui est un peu moins «vaporeux». Comme dans G3, les cordes sont un peu plus en retrait que de coutume, traités comme un pupitre parmi les autres. L'orchestre sonne toujours très très bien (dans les tutti et les soli).
Comme G3, on a une version assez claire, élégante, mais qui manque un peu de noirceur. Il me semble que le parti pris hédoniste est encore plus marqué dans H2, qui, a de nombreux moments, sonne déjà comme un «pré-Urlicht». C'est très beau. Mais ça n'est pas exactement ce que j'attends de ce mouvement...
Urlicht : Ah oui, je me souviens ! Je me souviens de cet affreux vibrato... Qu'est-ce que c'est lent ! Et cette réverbération immense. Ach nein !
Conclusion : une version clairement esthétisante, un peu hors de propos ici.
aurele a écrit:
version agréable à tous les niveaux, beauté plastique de l'orchestre et de la direction, pas de partis pris du chef, un peu ennuyeux
Resigned a écrit:
Le debut est étonnamment lent. J'ai beau être novice dans cette oeuvre, les choix de tempi me déstabilisent sans cesse, et je ne vois pas trop l'intérêt. Je n'éprouve au final pas grand chose et m'ennuie un peu. Une lecture vraiment étrange.
Le Urlicht est aussi bien trop lent à mon gout.
Siegmund a écrit:
Nous avions un beau Urlicht, mais me laissant quelque peu sur ma faim.
Ce mouvement est lui au cran au-dessus. On y trouve des qualités orchestrales (studio) de très haut rang, et une vision très posée, séquencé, détaillé e équilibriste. Mais un peu froide et tiède par moment, dans d’autres nous sommes en revanche dans une efficacité simple mais diablement efficace !
Ce qui impressionnera : Le niveau orchestral et instrumental, un séquençage du morceau très intelligemment dosé, une très grande lisibilité et une efficacité forte.
On regrettera un coté trop standards, même si plus à mon gout que dans l’Urlicht, et une teinte orchestrale plutôt chaud et typé ; à où je rêverai de sonorités froides, minérales et inquiétantes.
Version de grande classe toutefois !
Asinius Pollion a écrit:
Décevant après G3... tout semble faux dans les intentions... allez savoir pourquoi!
Trop travaillé mais en même temps, ça sonne immature.
Pourtant, tout est en place, le son y est, mais il y a un truc qui m'échappe...
Urlicht, voix bien trop grosse pour le sujet, assez drôle du coup... On ne veux pas ça dans un urlicht!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 19:54

Wow ! Je n'avais pas reconnu la version Klemperer 62 ! Il faut dire que ça faisait longtemps que je ne l'avais pas entendue. Le premier mouvement est vraiment laborieux. Par contre, on a un bon Urlicht et un final qu'il faut absolument avoir entendu une fois dans sa vie. Je ne comprends pas pourquoi ça sonne aussi mal (même pour l'époque)... Mad 

Pour Boulez, c'est curieux un tel ratage ! Il a fait quelques très bons enregistrements mahlériens, comme une magnifique 4ème (avec Cleveland) et une très belle 3ème (avec le Philharmonique de Vienne).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81149
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 19:59

Indépendamment des défauts propres au chef, tous les Klemperer sonnent mal... merci EMI. Mr. Green C'est dommage, parce que c'est en effet une très belle version, même si on a fait mieux depuis.

Concernant Boulez, c'est l'effet comparaison qui donne cette impression. Cette Deuxième, en intégralité et sans points de comparaison, est remarquable – et pas particulièrement froide, même s'il y a bien sûr plus exubérant ailleurs. Ce n'est même pas raide, contrairement à ce qu'on aurait pu craindre (rien à voir avec sa Troisième, sa Sixième ou sa Neuvième, par exemple – les deux dernières fort belles au demeurant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21910
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Mer 30 Avr 2014 - 22:22

 Dommage pour cette version Klemperer, à laquelle je reste quand même attaché, pour la gravité (aux deux sens du terme) de son premier mouvement auquel la raideur du geste assure une inébranlable assurance, digne de Moïse ouvrant les eaux de la Mer rouge.
J'admire également la rigueur de conduite du Scherzo, sa gestion rythmique inamovible, notamment dans le climax où Klemperer maintient le tempo malgré la désagrégation cataclysmique à laquelle cèdent la plupart des chefs. Au lieu de s'effondrer, ce passage génère sous sa baguette une force herculéenne, comme Atlas envoyant rouler l'orbe monde au firmament.
Maints instants de magie aussi dans le Finale, même si l'apparition du choeur manque d'ampleur et gâte une vision qui globalement relève d'un suprême architecte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warren 60
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 45
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Jeu 1 Mai 2014 - 1:53

Pour le tour suivant, je suis partisan de garder 3 versions, c'est-à-dire un maximum de musique, certes pour le plaisir du jeu et de la découverte, mais aussi pour laisser le plus de chances possibles aux versions atypiques. J'en ai au moins repéré deux qui, lors du 1er et du 2ème tour, sont remarquables et néanmoins inattendues, avec des parti-pris que j'aimerais voir poussés jusqu'au terme de leurs logiques, aussi étonnante que celles-ci puissent paraître.
Un petit snif pour Klemperer, avec qui j'avais découvert l'oeuvre et dont le scherzo m'a toujours paru incroyable....Pour Boulez, je suis moins chagrin : s'il ne m'avait en effet pas semblé si froid que cela, je me souviens que les bois étaient peu (ou bizarrement) mis en avant et que Mme de Young projetait plus de scories vocales que d'émotion - l'écoute aveugle de son Urlicht m'a toutefois permis de relativiser, sans aller jusqu'à me persuader. Bon, on sait tous l'intérêt et les limites de notre écoute comparée...pour les curieux, que de versions à réécouter / redécouvrir / réévaluer dans les mois à venir !

Je suis en train de plancher sur la poule 1 : que de diversité, en effet !  Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Jeu 1 Mai 2014 - 11:25

Je note que nous garderons donc 15 versions pour le tour 3.

Par contre, je crois vraiment très important de réduire à 6 pour la finale, car la charge d'écoute fait peur à beaucoup de monde ; et je ne pense pas que l'on puisse concentrer son attention sur trop de version en finale.
Aussi, la finale se jouera en groupe unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
gilles78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Jeu 1 Mai 2014 - 12:09

On verra pour la finale... Je suis plutôt favorable à 9 versions en finale, avec au prochain tour à 15 versions répartie en 3 poule de 5. Puis éliminer deux versions par poule, pour arriver à 9 versions en finale. Maintenant on peut aussi éliminer 3 versions par poule pour arriver à 6 versions pour la finale. On ferra un vote à la fin du tour prochain, pour décider de la solution à retenir. Very Happy
Donnez nous déjà votre avis pour le tour suivant. Pour l'instant Draffin, Asinius Pollion et warren 60 se sont exprimés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Jeu 1 Mai 2014 - 17:17

Mon vote pour la poule 2 :

Vote:
 

Classement ::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Jeu 1 Mai 2014 - 17:23

Suite à ce dernier vote de Siegmund, le classement des 3 premiers votants était déjà sans ambiguïté. Même si Siegmund le prend presque à revers, rien ne change pour autant.

Siegmund : Le spécialiste des votes sans impact  hehe


Dernière édition par Siegmund le Jeu 1 Mai 2014 - 17:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Jeu 1 Mai 2014 - 17:26

hehe C'est assez rigolo de te voir parler de toi à la 3e personne hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Pipus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2871
Age : 43
Localisation : En bas des Hauts de Seine
Date d'inscription : 24/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Ven 2 Mai 2014 - 8:29

Merci pour ce travail Siegmund et Gilles. Adios Boulez, c'est la version avec laquelle j'ai découvert l'oeuvre, j'y suis de fait attaché même si l'Urlicht ne me convainc pas.

Pour la finale, le dernier mouvement mériterait une écoute complète à plusieurs tours à lui tout seul. Pour ma part 6 ou 9 versions, je serai de toutes façon coulé mais quitte à ramer, que ce travail soit pour la gloire donc je vote 9 versions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schmürz
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 07/02/2014

MessageSujet: résultats pour la poule 1   Ven 2 Mai 2014 - 16:24

en avance sur le délai supplémentaire demandé !!!!  siffle 
voici mes commentaires :
A4:
 

B4:
 

D4:
 

E1:
 

G4:
 

Mon vote:
 

Maintenant, la suite des festivités ?!
Qui va être éliminé ?  louis16 
À+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Ven 2 Mai 2014 - 16:36

Vote enregistré, sans aucune incidence aucune sur le classement, quelque soit la méthode. D'ailleurs, il ressemblait déjà beaucoup au classement déjà établi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
gilles78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Ven 2 Mai 2014 - 16:40

draffin a écrit:
Je ne comprends pas pourquoi ça sonne aussi mal (même pour l'époque)... Mad 
DavidLeMarrec a écrit:

Indépendamment des défauts propres au chef, tous les Klemperer sonnent mal... merci EMI. Mr. Green  C'est dommage, parce que c'est en effet une très belle version, même si on a fait mieux depuis.
La bande utilisée, et le dernier remastering d'Emi, supposé meilleur que les premières éditions. C'est vrai que les Klemperer sonnent mal dans Mahler faute à l’éditeur surtout la 2eme et 9eme, exception pour la 7eme.

Récapitulatif pour ce tour
Pour l’annonce d'autres résultats et de surprises  zen , j’attends jusque dimanche les votes de:
Poule 1 : Warren 60
Poule 2 : Asinius Pollion
Poule 3 : Adora63 et Siegmund
Poule 5 : Horatio et Asinius Pollion
J’espère n'avoir oublié personne  coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Ven 2 Mai 2014 - 22:57

Siegmund a écrit:
Vote enregistré, sans aucune incidence aucune sur le classement, quelque soit la méthode. D'ailleurs, il ressemblait déjà beaucoup au classement déjà établi.
Si ! Il a comme incidence qu'il conforte l'élimination de ma version préférée (dans cette poule). Sad J'vous déteste tous  Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81149
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Ven 2 Mai 2014 - 23:58

gilles78 a écrit:
La bande utilisée, et le dernier remastering d'Emi, supposé meilleur que les premières éditions. C'est vrai que les Klemperer sonnent mal dans Mahler faute à l’éditeur surtout la 2eme et 9eme, exception pour la 7eme.

Oui, la Septième est tout simplement mauvaise. Mr. Green

La Neuvième ne sonne pas trop mal, quand même – et le Chant de la Terre remarquablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Dim 4 Mai 2014 - 1:28

Le script calculant les résultats a été upgradé sur ma dernière branche de développement -et tout à fait expérimentale- intégrant le très demandé (et très dur à implémenter complètement), Ranked Pairs (Tideman).
Sur les votes actuels, pas de révolutions. De toutes façon, cette méthode est ignorée pour ce tour, face aux doutes sur la qualité du code fournit, et l'interprétation même d'une méthode fuyante connaissant de nombreuses variantes...
http://gilles78.artisanat-furieux.net/Condorcet/

Si l'un d'entre-vous avait des connaissances en la matière, les contributeurs seraient apprécié.
https://github.com/julien-boudry/Condorcet_Schulze-PHP_Class/issues/2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
warren 60
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 227
Age : 45
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Dim 4 Mai 2014 - 4:02

Que de diversité dans la poule 1...et que de tergiversations pour proposer un classement ! Enfin...voici le mien, qui pourrait certes être différent dans quelques jours et avec une nouvelle réécoute, mais je suppose qu'il en serait de même pour bon nombre d'entre nous  Wink 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Dim 4 Mai 2014 - 10:51

warren 60 a écrit:
Spoiler:
 
En réponse à ta conclusion pour la poule A:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Dim 4 Mai 2014 - 12:34

Merci pour tous ces votes et commentaires intéressants.

Aujourd'hui, les poules 3 et 5 vous attendent joyeusement Smile
Si vous y travaillez, signalez-vous Wink

Fin normalement ce soir, pour le prochain tour. Je propose que les versions ayant remporté leur groupe comme gagnant de Condorcet naturel (sans paradoxes), d'être nommée tête de série pour le prochain tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
gilles78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Dim 4 Mai 2014 - 14:11

Classement Poule 1
Classement
1 G4 : qualifiée
2 D4 : qualifiée
3 E1 : qualifiée
4 B4 : éliminée
5 A4 : éliminée


Super l'algorithme implémenté par Siegmund pour résoudre les paradoxes de Condorcet  thumleft
Liens du classement http://gilles78.artisanat-furieux.net/Condorcet/Tour%202%20-%20Poule%201.php
7 votants pour ce groupe, on constate que toutes les versions sont arrivées au moins une fois en tête, G4 arrivant 3 fois premières, et jamais dernières. Pour les dernières places, A4, E1, et B4 arrivent deux fois chacune dernières et sont logiquement au 3 dernières places. Le dernier vote de Warren 60 a permis à E2 in extremis de finir 3eme.

Version B4
Ivan Fischer, Orchestre du Festival de Budapest 2005
REMMERT (mezzo-soprano) et MILNE(Soprano) / Channel Classics
Cet enregistrement vous a divisé.  Je retiens que vous avez dans l'ensemble loué l'orchestre, les timbres, mais cela vous à paru un peu lisse. A noté que cette version a reçu le Diapason d'or, et 10/10 de ClassicTodayFrance.
Vos avis
draffin a écrit:
Encore un début étrange : la première attaque est un peu molle puis le trait aux cordes graves est bizarrement articulé. Heureusement, on est rapidement dans le vif du sujet.
Côté sonore, on a encore affaire à une prise de son récente (en studio), plus claire et mieux définie que la précédente. L'orchestre sonne très bien !
C'est une version plus modeste que la précédente, qui avance bien et qui soigne sa mise en place. On entend une énergie presque juvénile par moment. C'est une lecture assez classique de cette partition mais bien menée et agréable à écouter.
Urlicht : Là non plus, ça ne traîne pas : tant mieux ! La voix de la soliste est un peu trop grosse pour le rôle, dommage !
Conclusion : Deux mouvements réussis sans être révolutionnaires.
Saegel a écrit:
À entendre l’entame retenue proposée par le chef (et ces phrasés originaux des basses), le ton général du mouvement semble être donné : voilà une version sans excès de férocité ni de démesure. L’apparition du second thème est remarquable, avec un decrescendo qui désamorce la tension sans dénerver l’ensemble. Tout au long de la présentation variée des thèmes, le maître de cérémonie propose des effets agogiques intéressants qui évitent l’ennui tout en relançant le discours. Pas de brutalité à déplorer : tout est gradué, pondéré, millimétré (et de façon assez réussie, si l’on s’en tient aux thèmes bucoliques). Les changements d’atmosphère sont bien amenés de manière à ce qu’une grande ligne courre d’un bout à l’autre du mouvement. Bref, la cérémonie funèbre se déroule selon les dispositions prévues par le protocole. En conséquence, le mouvement y trouve sa cohérence, son unité, mais ne souhaiterait-on pas voir le chef pousser son (très bel) orchestre dans ses retranchements ? À force d’attendre le grand climax, le doute s’installe. N’est-ce pas là une version trop sage, trop contrôlée ? Au final, celle-ci s’avère plaisante, bien menée et bien servie, mais se place en retrait par rapport aux autres prétendantes.
Pipus a écrit:
Tempo un peu rapide, avec une belle prise de son, bien définie. L'orchestre parait excellent, avec une sonorité très ronde. L'interprétation autant que le jeu instrumental paraissent très maîtrisé. Cette version me plait, c'est coloré et vivant. Et pourtant il me manque encore quelque chose de vraiment fort... c'est trop policé.
Pour Urlicht, rien à dire concernant l'excellent orchestre, le vibrato de la chanteuse est quand même un peu trop présent et la voix assez uniforme. Ca me touche moins qu'au tour précédent.
Asinius Pollion a écrit:
Je suis fan, cette version dans le plus beau son possible m'offre l'interprétation dont je rêvais.
Tout semble couler de source dans les phrasés, la gestion du tempo ou encore les textures.
Je ne suis jamais surpris mais toujours émerveillé par une lecture qui ne broie pas constamment du noir.
Vision très poétique des climats pianississimo, un premier mouvement sombre transpercé par moments d'une lumière salvatrice...
(mais qu'est-ce que je suis en train d'écrire nom d'un chien... il faut me soigner des fois)
Un magnifique Urlicht, que j'avais placé en haut de sa poule pour sa sincérité et l'orchestre magnifique, la conduite musicale sans failles
Certains dirons que cette version n'est pas très personnelle mais bon, moi, j'y vois un premier mouvement lumineux et magnifique, parfaitement équilibré, la plus équilibrée jusqu'à maintenant.
Version donc magnifique, dont le seul défaut est de ne pas être assez engagée. Mais je préfère ça à beaucoup de chose dans cette poule.
Siegmund a écrit:
Superbe version … encore !
Orchestre là encore de grande classe, même si je le mettrai un petit cran sous A4 concernant sa science des timbres. Univers sonore moins généreux donc, mais cependant avec des couleurs plus sombre, minérales, bien plus à mon goût pour ce mouvement ; outre la perfection technique,  pourrait cependant aller plus loin sur ce point.
Sinon, c’est superbement réalisé, à tous les étages, c’est fluide et inspiré sans se presser pour autant. On a peut-être plus d’idées musicales que dans A4 et une tension plus forte. Pourtant, pourtant … la réalisation est paradoxalement plus commune, moins identifiable.
Mais n’oublions pas son magnifique Urlicht !
Schmürz a écrit:
Urlicht : beau hautbois. Voix de mezzo dont le vibrato me gêne assez souvent et surtout à la toute fin, sur « Leben ». Pourtant bel orchestre. Mais pas top.
Un 1er mouvement expédié. Pas d'ampleur du geste, sentiment de frustration du fait que les musiciens ne prennent pas le temps d'exprimer les divers sentiments apparaissant au fur et à mesure du mouvement. Cuivres trop brillants par rapport au reste de l'orchestre ou c'est un défaut de la prise de son. Un climax trop rapide, pas assez sec, du moins pas de pause entre chaque note ce qui efface le côté  inquiétant et inéluctable de ce passage. Bien mais pas top.
warren 60 a écrit:
début allègre, cordes graves plutôt claires (maigres ?), des accents personnels, presque nonchalants, et aussi quelques détachés un peu maniérés dans les phrases des violons (2ème thème)....C'est un bel orchestre, presque sans grain apparent (superbe cor anglais par ailleurs) et comme "lissé", ce qui confère à certains passages un registre oscillant entre la nostalgie et l'atonie (7'35 !). Alors, oui, on a des climax puissants, une sonorité d'ensemble bien tenue, des bois présents, mais également des choix bien curieux : pourquoi un nouvel énoncé du motif des basses, vers 15'20, aussi désarticulé ? pourquoi un si beau passage à partir de 17'02, réellement adouci...et une phrase qui se traîne autant à 18'50 ? Je remarque en fait qu'il y a des "pseudos" rallentandos un peu partout, ce qui nuit à la cohérence globale car ils ne semblent pas toujours motivés par l'écriture du mouvement. Tout ceci laisse une impression pas désagréable, mais un tantinet agaçante.
Urlicht : choral joliment dessiné, voix un chouia vibrée, + mezzo que contralto, au phrasé concentré mais quelque peu avare de couleurs, ce qui se retrouve à l'orchestre, peu sujet aux reproches, juste trop neutre ("joli" hautbois).

Version A4
Simon Rattle, Philharmonique de Berlin 2010
KOZENA (mezzo-soprano) et ROYAL (Soprano) / Emi
La dernière version de Rattle, vous a divisé (voir vos commentaire). Une version qui ne laisse pas indifférent, souple fine, des couleurs étonnantes, à défaut d'être tendu. Une conception remarquablement défendu.
Vos avis
draffin a écrit:
Enregistrement récent, visiblement dans une grande salle vide (sans public), qu'on entend beaucoup (presque trop).
Tiens, c'est lent ! Très lent même. C'est bien articulé, mais on se demande quand même quand ça va vraiment commencer. Réponse : mesure 64 ! Et encore, ça reste ample. On entend une grosse phalange qui ne se fatigue pas trop. C'est propre, rien à dire. Ça manque juste d'intérêt. (Note : à la réécoute, je suis nettement moins sévère avec ce début atypique : il se dégage quelque chose de très zen, et c'est plutôt intéressant)
Et puis, mesure 117, le charme opère ! C'est fin, délicat, contemplatif, méditatif. Bref, j'entre dedans à ce moment-là. On a ensuite droit à quelques soli de premier ordre (magnifique cors anglais, splendide clarinette basse, etc.). Et puis, tout à coup, tout s'agite et une touche d'inquiétude vient animer l'orchestre. Même mesures 235 et suivantes, le climat reste préoccupant. Après 254, le climat a définitivement changé, la mélancolie prenant le dessus. Les tutti qui suivront seront traités avec beaucoup d'instabilité rythmique, jusqu'au Molto Pesante, qui n'aura jamais été aussi lent et inquiétant.
Le mouvement se finit très lentement, le chef prenant le parti pris de créer une véritable marche funèbre, très calme et solennelle.
Urlicht : Pourquoi la soliste est-elle aussi en avant ? Pourquoi semble-t-elle effrayée par ce qu'elle a à chanter ? Et puis quelle lenteur ! Ach ! Heureusement, la deuxième partie est bien menée.
Conclusion : Enfin un chef qui prend des risques et qui crée des climats variés ! Bien sûr, tout n'est pas totalement réussi, mais au moins, c'est intéressant.
Saegel a écrit:
Décidément, je n’ai pas accroché à cette version dès l’ouverture : l’attaque manque de tranchant et le son, pourtant fortissimo, paraît bien émoussé. Il y a certes de la solennité dans cette ouverture : les accents sont marqués mais les phrasés bien peu expressifs. Hautbois et clarinette se font distinctement entendre mais leur subito piano les empêche d’énoncer le thème de façon marquante. Résultat : le reste de la séquence s’enlise. Engluées dans leur legato, les cordes n’arrivent jamais à créer la tension nécessaire : les ralentissements du tempo finissent toujours par désamorcer ce qui venait d’être lancé. Bref, ça souligne, ça ponctue, sans plus. Certes, il y a bien de la part du chef plusieurs tentatives pour relancer le discours (comme avant le développement central), mais elles s’essoufflent. Les fluctuations agogiques me laissent d’ailleurs perplexe : outre l’absence de variation en début de mouvement, les micro-accélérations qui se font entendre préludent quasi systématiquement à des pauses très marquées. Le développement central se conclut sur un premier « écroulement » : le chef y fait volontairement « mal » jouer l’orchestre, mais cela paraît quelque peu artificiel. « Comment se relever après la chute ? » : tel semble être le projet sous-jacent de la réexposition. Hélas, la réalisation semble bien terne, plus grise que noire. La fin, quant à elle, est un véritable anti-climax : on entend un affaissement plus qu’un écroulement. Non, vraiment, je ne suis pas convaincu…
Pipus a écrit:
Version très lente, du coup les effets de la composition ne m'atteignent pas. Ca s'envole par la suite, avec un bel orchestre, et on finit par entrer dans le morceau. Par contre quelle lourdeur dans les "PO PO PO POOOOM" à 16:00 (c'est le molto pesante dont parle Draffin ?), cette partie ne marche pas du tout pour moi. Et à la réexposition on a à nouveau une lenteur trop présente.
Urlicht est très beau. La chanteuse a un très joli timbre et de belles intonations, l'orchestre est excellent, une belle fanfare qui donne de l'ampleur à l'espace sonore.
Asinius Pollion a écrit:
Presque 25 minutes de musique !!
Magnifique mais très lent. Mais magnifique ! (et très lent...)
Très lent mais pas désarticulé ou vide !
Il y a une continuité dans le discours qui porte l'auditeur malgré l'espace accru entre les événements sonores.
Malgré tout, je ne placerai pas cette version en tête pour la simple et bonne raison que même si tout le travail au niveau des tempi,
articulations et de la musicalité, pour moi, ce type d'interprétation risque de déstabiliser la structure avec les autres mouvements.
Nous avons donc un Totenfeier, pas forcément un premier mouvement de symphonie... Mais ce serai chipoter. Voyons la suite avant de dire des âneries
Cette version peut vraiment prétendre à la première place de la poule.
En fait non, le climax avant la réexpo vers 16min est... disons... pittoresque Mr. Green ... euh dison que c'est trop pour moi, ce tempo lentissime.
voyons l'Urlicht : Magnifique mais, quelques effets un peu trop poussifs, voix trop expressive, en fait trop, ça sonne comme une chanson de Disney
Dommage.
Siegmund a écrit:
Orchestre de grande classe, prise de son généreuse, immersive. C’est la version du son qui englobe, des timbres chauds et fabuleux ; le tout servi par un dynamisme cinématographique sans la gratuité du genre.
Structuré, appuyé, équilibré, fine ; on reprochera peut-être justement à cette version une forme de perfection plastique. Mais de ce genre-là, moi je signe tout de suite !
Schmürz a écrit:
Urlicht : interprétation trop maniérée (trop de syncope et exagération sur certains dans la prononciation) et impression d'être à bout de souffle. Bel orchestre qui l'accompagne bien, nonobstant.
Dans le 1er mouvement, orchestre bien équilibré mais sans plus. Des cuivres acides. Au moment du climax, on dirait un pachyderme qui s'avance, aucune impression de tension… Pas bon du tout. Je ne retiens pas cette version.
warren 60 a écrit:
début étonnamment retenu, pas seulement lent (je tiens à la nuance !), phrasé des cordes très legato, ce qui donne d'emblée une atmosphère presque recueillie, rêveuse : c'est surprenant et réussi ! Cela dit, les cuivres ne se donnent pas à fond dans les paroxysmes, comme à 5'05, ce qui est logique vu le choix du chef, mais un peu regrettable dans l'absolu. De fait, si les bois ont une belle plastique ET une réelle expressivité - mélodie presque "klezmer vers 9'05 - on ressent par endroits un manque de tension car les points de relief sont souvent estompés ici. Le crescendo vers 10'30 est un peu mou, alors qu'un autre, vers 14'20, est très prenant : étrange....Dans l'ensemble, l'échelle des nuances dynamiques est remarquable et le chef tente des couleurs inhabituelles, tels ces légers portamenti (18'45) charmants et adaptés à la situation. J'ai le sentiment d'une relative cohérence malgré tout, malgré la diversité des coloris (étonnant jaillissement des flûtes à 21'48 !), comme si l'interprétation se construisait selon les intermittences d'un coeur (bon, j'arrête le délire). Hélas, la belle solennité des dernières minutes est grevée par les derniers accords, qui s'affaissent comme un ballon crevé !
Urlicht : voix proche du micro, en apparence, souffle performant à un tempo si lent, 1ère partie diaphane (choral immaculé), presque en apesanteur, fin qui pourrait être plus émerveillée, mais quel beau legato et quelle voix bien tenue (plus expressive par sa diction que par ses couleurs) ! Ensemble vraiment intéressant.


Dernière édition par gilles78 le Dim 4 Mai 2014 - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asinius Pollion
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 953
Age : 21
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Dim 4 Mai 2014 - 14:37

Ouf, voilà un peu de temps pour poster...
Là où je suis, je capte très mal et je travaille beaucoup!!
Bref

Je pense pas pouvoir finir la poule 2 pour ce soir mais on sais jamais !
En attendant :

Groupe 5:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Dim 4 Mai 2014 - 14:42

Pas vraiment une surprise ces deux révélations. Ce qui a été dit par les participants est conforme à ce que j'ai toujours pensé des Mahler de Fischer : c'est beau mais pas révolutionnaire.

Concernant Rattle, j'avoue l'avoir reconnu. Je l'ai acheté il y a deux ans, je l'ai écouté, puis mis de côté : ce n'est pas comme ça que j'aime Mahler ! Donc, quand j'ai entendu ce 1er mouvement, j'ai eu le même réflexe qu'à l'époque : hors de question que je rentre là-dedans ! Et puis, avec une écoute plus attentive, je me suis laissé séduire. Décidément, ce chef est surprenant !

Je possède aussi son enregistrement de la 10ème (1999), que j'ai surtout acheté pour les parties complétées (mais que je n'ai pas écouté depuis longtemps). Par contre, je ne connais pas ses enregistrements de la 5ème (2002) et de la 9ème (2007). Est-ce que quelqu'un sait s'ils sont recommandables ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Dim 4 Mai 2014 - 14:47

@Asinius Pollion : Vote créant un joyeux remue-ménage dans la poule 5  Very Happy 

Moi, je suis l'homme différent mais sans influence (à contre courant, donc ignoré par les algo.), toi tu es la zizanie  hehe 

Du coup, dès que j'ai fini le groupe 3, j'essaierai peut-être de faire le 5 d'ici ce soir. Il y a un risque que mon vote ait une influence ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
gilles78
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 50
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    Dim 4 Mai 2014 - 14:55

draffin a écrit:
Je possède aussi son enregistrement de la 10ème (1999), que j'ai surtout acheté pour les parties complétées (mais que je n'ai pas écouté depuis longtemps). Par contre, je ne connais pas ses enregistrements de la 5ème (2002) et de la 9ème (2007). Est-ce que quelqu'un sait s'ils sont recommandables ?
Oui, la 5eme est une grande fluidité très souple, fine et  riche en couleur. Par contre si tu aimes les versions tendues passe ton chemin. Idem pour la 9eme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE    

Revenir en haut Aller en bas
 
Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie - LA SUITE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Écoute comparée: Mahler, 2e symphonie ÉCOUTE ANNULÉE
» Écoute comparée - Mahler, Symphonie N°9 [Résultats]
» Petite écoute comparée (2è de Mahler)
» Écoute comparée - Mahler, Adagio X [En Préparatifs]
» Mahler- 5ème symphonie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: