Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Séries TV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 24
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 25 Fév 2014 - 14:31

Parsifal a écrit:
Saison 3 de Game of throne aprés avoir vu l'épisode 9  affraid         

C'est grandiose, la mise en scéne tout en restant très classique (six feet under et the Wire me semble nettement plus audacieux de ce point de vue) gagne une ampleur qu'elle n'avait pas dans les deux premiére saison, scénaristiquement  pour le coup on est vraiment dans du Shakespeare, ce que j'avais noté pour la fin de la saison 2 a savoir que les personnages acquiert un gain de profondeur se confirme ici. L'émotion affleure plus facilement, le déchainement des passions et les luttes d'influence acquiert un véritable intérêt. Et cette épisode 9 est scénaristiquement d'une audace et d'une violence sans précédent!
c'est dommage que les deux premières saison ait eut autant de mal a démarrer en tout cas pour moi!

/watch?v=2fPgIIB67bw  Mr.Red 

 cheers Je ne suis pas la seule à penser que ça a du mal à démarrer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 25 Fév 2014 - 16:38

Ca me rassure également, parce que j'avais l'impression de me sentir seul moi aussi, mais je ne regrette pas d'avoir persévérer!

Sinon Doctor Who c'est génial!!!

fauché certes dans les premiéres saison (de la nouvelle série) mais ça ne l'ait plus a mon sens au moins a partir de la saison 4, et kitsch c'est en grande partie revendiqué je pense et ça fait clairement partie du charme de la série!   Very Happy


Dernière édition par Parsifal le Mar 25 Fév 2014 - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 24
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 25 Fév 2014 - 20:40

Parsifal a écrit:
Ca me rassure également, parce que j'avais l'impression de me sentir moi aussi, mais je ne regrette pas d'avoir persévérer!

C'est vrai que l'épisode 9 de la saison 3 a beaucoup de fait parler de lui  Mr. Green j'ai hâte d'y être !

Citation :
Sinon Doctor Who c'est génial!!!

fauché certes dans les premiéres saison (de la nouvelle série) mais ça ne l'ait plus a mon sens au moins a partir de la saison 4, et kitsch c'est en grande partie revendiqué je pense et ça fait clairement partie du charme de la série!   Very Happy 

Oui ça c'est sur ! Je suis curieuse de voir ce que donnera le nouveau Docteur, ça risque de changer de genre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 6 Mar 2014 - 13:36

J'ai regardé moi aussi les trois saisons de Game of thrones, deux fois de suite tant j'ai aimé !!!! Et je suis en train de lire les bouquins en attendant la saison 4, le 5 avril  drink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 6 Mar 2014 - 13:55

Mariefran est moderne et même si elle aime les vieilles cires, le contemporain l'intéresse aussi. Des personnes de ton âge qui lisent de la fantasy, je n'en connais pas beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 6 Mar 2014 - 13:58

aurele a écrit:
Des personnes de ton âge qui lisent de la fantasy, je n'en connais pas beaucoup.

En même temps, les premiers lecteurs de Tolkien (1892-1973) doivent être morts et enterrés depuis quelques années  hehe ...
(Et puis, on ne parle pas de son âge à une dame  Evil or Very Mad !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29158
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 6 Mar 2014 - 14:39

bAlexb a écrit:
(Et puis, on ne parle pas de son âge à une dame  Evil or Very Mad !)

Ouai, faut tout leur apprendre à ces jeunes  Surprised 

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 6 Mar 2014 - 14:40

Oh ce ne sont pas les seuls à qui ils faut tout apprendre Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19032
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 6 Mar 2014 - 15:18

Mariefran a écrit:
J'ai regardé moi aussi les trois saisons de Game of thrones, deux fois de suite tant j'ai aimé !!!! Et je suis en train de lire les bouquins en attendant la saison 4, le 5 avril  drink 

Et alors une question... J'entends beaucoup parler de ces histoires et je ne sais pas trop comment l'aborder.
- d'abord lire les bouquins puis me lancer dans la série?
- commencer par la simplicité de la série et si j'aime, continuer par la lecture des bouquins?

J'hésite, donc je ne fais ni l'un ni l'autre! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16669
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 6 Mar 2014 - 15:20

Polyeucte a écrit:
donc je ne fais ni l'un ni l'autre! hehe
 thumleft 

 Arrow 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 6 Mar 2014 - 16:09

Mariefran a écrit:
J'ai regardé moi aussi les trois saisons de Game of thrones, deux fois de suite tant j'ai aimé !!!! Et je suis en train de lire les bouquins en attendant la saison 4, le 5 avril  drink 

 cheers 

Plus qu'un mois à patienter 6 mars - 6 avril !

en attendant on s'est refait la saison 1 en janvier, la saison 2 en février (on voulait l'étaler sur le mois mais finalement on a tout regardé en 2 jours hehe ), la saison 3 en mars (épisode 1, 2, 3 pour le moment) + les bonus des DVD... histoire de patienter on a aussi commencé Mad Men, ça n'a rien à voir mais c'est dépaysant (saison 1 ép. 1, 2, 3 pour le moment)

J'ai hâte !  bounce 

Je n'ai pas lu les bouquins et ne compte pas le faire dans l'immédiat, ça m'insupporte de tomber sur des fans qui connaissent déjà ce qui va se passer et qui passent leur temps à pointer les petites différences avec les bouquins (je me suis inscrit sur le forum francophone mais on risque sans arrêt de tomber sur des spoilers ou des sous-entendus qui laissent deviner ce qui pourrait éventuellement se passer, j'ai donc arrêté de le fréquenter)

La série est un objet en soi qui se tient parfaitement. La construction des bouquins (j'ai un peu parcouru le premier volume) a l'air laborieuse (un chapitre un regard, un chapitre un regard, un chapitre un regard...  Rolling Eyes ) et la traduction un peu grandiloquente. Ou alors tenter les bouquins en VO. Bon je finirai probablement par le faire un jour ou l'autre (en attendant la saison 5 ? hehe ) mais je ne veux surtout pas que ça me gâche le suspens, qui est aussi un aspect génial de la série.

Et puis tout le monde sait bien qu'à la fin ce sera Hodor sur le trône de fer !  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 6 Mar 2014 - 16:53

Je m'excuse d'avoir été discourtois vis-à-vis de Mariefran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3092
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 6 Mar 2014 - 16:59

WoO a écrit:
La série est un objet en soi qui se tient parfaitement. La construction des bouquins (j'ai un peu parcouru le premier volume) a l'air laborieuse (un chapitre un regard, un chapitre un regard, un chapitre un regard...  Rolling Eyes ) et la traduction un peu grandiloquente.  

Je suis à peu près de cet avis, j'ai vu d'abord les 3 saisons de la série et je lis les bouquins en ce moment en comptant bien m'arrêter à ce qui correspond à la fin de la saison 3, vous savez quand [friture]...[/friture] et la traduction n'est pas géniale (où si elle l'est c'est le texte original qui est mauvais). En revanche pour ce qui est de la construction, je trouve finalement que celle de la série est très proche de celle des bouquins : ce n'est pas un chapitre/un regard, mais bien un chapitre/un personnage, un peu comme dans les séquences successives de la série (le narrateur est presque toujours externe sauf au début de certains chapitres où on a un pseudo regard interne -à la troisième personne- finalement assez... cinématographique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Ven 7 Mar 2014 - 1:57

Les bouquins sont très supérieur a la série qui est elle même excellente, certes le style n'est pas des plus raffinés (quelqu'un qui l'a lu en anglais m'a dit que la traduction était assez mauvaise ajoutant beaucoup de maniérisme au style de Martin qui serait beaucoup plus directe et dynamique et apparemment le traducteur a pris beaucoup de liberté) , mais sur le plan de la construction j'aime beaucoup le choix de se focaliser sur un personnage a chaque chapitre je n'ai lu que le premier roman (l'intégrale, hein pas le découpage initiale des éditeurs français afin d'user la franchise jusqu'a la corde).
Mais apparemment le traducteur a changer pour les dernier tome et Patrick Marcel a traduit De Bons présages de Neil Gaiman et Terry Pratchett, je n'ai pas lu la VO, mais la traduction était extrêmement agréable a lire


Et je signe tout de suite pour la victoire finale de Hodor!  Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22908
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 12:58

J'ai regardé hier soir deux épisodes de la saison 4 de True Blood sur NT1. Cela se laisse regarder, c'est un divertissement sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 14:00

Vu les premiers épisodes de la saison 2 de "House of cards".

D'une certaine manière l'anti "West Wing" : là où la talentueuse série donnait à voir une sorte d'épopée "clintonesque" idéaliste, "House" nous livre un envers du décor machiavélique où tous les coups sont permis - le scénario est parfois un poil difficile à suivre, mais c'est superbement réalisé et interprété : du couple on n'est pas certain que la pire ne soit pas l'épouse...

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 16:52

Montfort a écrit:
Vu les premiers épisodes de la saison 2 de "House of cards".

D'une certaine manière l'anti "West Wing" : là où la talentueuse série donnait à voir une sorte d'épopée "clintonesque" idéaliste, "House" nous livre un envers du décor machiavélique où tous les coups sont permis - le scénario est parfois un poil difficile à suivre, mais c'est superbement réalisé et interprété : du couple on n'est pas certain que la pire ne soit pas l'épouse...
Dans mon entreprise de découverte fragmentaire des séries à la mode, j'ai visionné les premiers épisodes de la saison 1 il y a quelque temps.

J'ai beaucoup lu le rapprochement avec The West Wing, mais ce n'en est pas que l'opposé dans la tonalité, le projet lui-même en est aussi distant que possible. Ce que je trouve chouette dans TWW, c'est l'effort pédagogique : on ne nous raconte pas tant l'histoire de personnages (de ce que j'ai vu, ils n'ont pas de vie privée, pas d'amours, pas de fondements psychologiques explicités) que le fonctionnement d'un appareil d'État (du moins s'il était réalisé par des gens de bonne foi). Fonctionnement limité par les nécessités des équilibres politiciens et de la démogagie électorale, mais présenté dans toute sa logique.

House of Cards version américaine, pour le peu que j'en ai vu, m'a en revanche prodigieusement ennuyé, précisément parce qu'il ne s'agit que de raconter une histoire : tout l'environnement des institutions n'est qu'un décor de fantaisie pour donner de l'importance à des intrigues de pouvoir égoïstes qui pourraient avoir lieu n'importe où. Ce n'est pas seulement l'envers pessimiste, c'est aussi une tout autre façon de concevoir le but d'une fiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 17:33

DavidLeMarrec a écrit:


J'ai beaucoup lu le rapprochement avec The West Wing, mais ce n'en est pas que l'opposé dans la tonalité, le projet lui-même en est aussi distant que possible. Ce que je trouve chouette dans TWW, c'est l'effort pédagogique : on ne nous raconte pas tant l'histoire de personnages (de ce que j'ai vu, ils n'ont pas de vie privée, pas d'amours, pas de fondements psychologiques explicités) que le fonctionnement d'un appareil d'État (du moins s'il était réalisé par des gens de bonne foi). Fonctionnement limité par les nécessités des équilibres politiciens et de la démogagie électorale, mais présenté dans toute sa logique.  

la force de The west wing réside dans son mélange d'enjeu humain et de didactisme, c'est un décorticage des institutions  (et les américains sont très fort pour ça, il n'y a qu'a voir le formidable Advise and consent de Preminger) les personnage ont une vie privé et une psychologie, mais celle-ci est construite tout le long des épisodes et n'apparait que progressivement de manière diffuse et insérer assez finement dans la trame général et sans jamais perdre de vue la vie politique et ça fonctionne trés bien certains épisodes sont assez fort
Spoiler:
 
C'est cette équilibre là qui est vraiment  formidable dans The West Wing et qui fait qu'il s'agit pour moi de l'une des meilleurs série c'est cette capacité pédagogique associé a de vrai qualité dramatique avec des personnages attachant et remarquablement construit. J'aime bien aussi le fait qu'il n'y a pas de personnages principaux contrairement a House of Cards ou le couple domine clairement, ici c'est vraiment une équipe et le président est un personnage parmi d'autre.


Dernière édition par Parsifal le Sam 22 Mar 2014 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 17:52

Tu devrais mettre ça sous spoiler : même si c'est moins le cas pour TWW que pour d'autres, ces séries se bâtissent beaucoup sur la découverte d'événements imprévus.

Tu parles de la vie privée du président ; oui, forcément, puisqu'elle appartient à la politique. En revanche, celle des collaborateurs restent à l'état d'esquisse. On ne trouve pas cet entrelac vie privée / vie publique qui est en général caractéristique de ce type de série, où l'on nous montre l'envers du décor psychologique chez des gens qu'on voit d'ordinaire seulement pratiquer leur métier (policiers, avocats, politiciens...). Dans TWW, j'ai l'impression qu'on s'en tient au strict minimum, un regard finalement extérieur sur les émotions extra-professionnelles des collaborateurs du président.

C'est accentué par le facteur que tu dis : il n'y a pas de héros, de modèles ou de repoussoirs (malgré le tropisme clairement democrat-friendly des histoires de Sorkin)... on voit la vie de l'institution, mais lorsque les gens changent de poste, on ne va pas aller regarder leur nouvelle vie, on s'intéresse à celui qui remplit le poste. Ça parle de la gouvernance, pas de la vie d'Untel ou d'Untelautre.

En tout cas, c'est ainsi que je l'ai perçu, et c'est ce que j'ai trouvé très convaincant (la densité du texte, technique souvent, est particulièrement impressionnante – et j'ai vérifié certains faits et chiffres, c'est sérieux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 18:44

DavidLeMarrec a écrit:
Tu devrais mettre ça sous spoiler : même si c'est moins le cas pour TWW que pour d'autres, ces séries se bâtissent beaucoup sur la découverte d'événements imprévus.

Tu parles de la vie privée du président ; oui, forcément, puisqu'elle appartient à la politique. En revanche, celle des collaborateurs restent à l'état d'esquisse. On ne trouve pas cet entrelac vie privée / vie publique qui est en général caractéristique de ce type de série, où l'on nous montre l'envers du décor psychologique chez des gens qu'on voit d'ordinaire seulement pratiquer leur métier (policiers, avocats, politiciens...). Dans TWW, j'ai l'impression qu'on s'en tient au strict minimum, un regard finalement extérieur sur les émotions extra-professionnelles des collaborateurs du président.

Si justement en dehors  de la vie privé du président on a aussi droit a pas mal d'épisode sur les probléme privé collaborateurs que ça soit le chief of Staff Léo McGarry (les rapports avec sa femme dans la premiére saison), la relation sentimental entre CJ et un journaliste qui court dés la premiére saison jusqu'a la fin de la série,  les rapport de CJ avec son pére dont j'ai déjà parlé et tous ont plus ou moins droit a un ou plusieurs épisodes qui les montre au prises avec les problémes sentimentaux et familiaux qu'on trouve dans d'autre série. L'originalité de The west wing est que tout ça ne prend jamais le pas sur les intrigues politiques, c'est quelques chose qui vient se rajouter en plus et qui assure l'élément humain. Justement je ne trouve pas que le regard sur les émotions extra-proffessionelles des collaborateurs d'autant que souvent celles-ci sont liés a leur vie public, la série fonctionne en grande partie parce qu'on aime ces personnages. Aprés oui ça reste centré sur la maison blanche et les gens qui y travaillent quand quelqu'un s'en va il disparait de la série ou devient un personnage de second plan.

La force de la série c'est justement d'avoir réussir a créer un équilibre entre sa volonté d'une représentation didactique et sérieuse de la vie politique et une fiction télévisuel plus classique qui s'attache a l'élément humain et qui empêche la série d'être froide et répétitive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 19:03

Parsifal a écrit:
L'originalité de The west wing est que tout ça ne prend jamais le pas sur les intrigues politiques,

C'est exactement ce que je voulais dire : ces informations personnelles n'apparaissent que lorsqu'elles ont un impact sur la gouvernance, ou pour donner un peu d'épaisseur aux personnages, mais elles ne sont jamais développées davantage qu'elles le seraient dans une conversation avec un collègue de bureau. « Ah, il t'arrive ceci ? Oui, c'est dur. » On n'a pas de longues séquences où on voit les gars rentrer chez eux (je ne crois pas avoir vu les intérieurs des collaborateurs hors président et directeur de cabinet, en fait), faire leur cuisine, parler à leur mari et à leurs enfants, se battre avec leurs dettes ou leurs maladies... ce n'est vraiment pas le propos.


Citation :
la série fonctionne en grande partie parce qu'on aime ces personnages.

Justement, je ne trouve pas tant que ça, même si le président est un peu trop admirable pour être crédible. Essaie de trouver un type qui ressemble à ça dans l'histoire américaine... Ce serait l'équivalent, en France, d'un type fin, érudit et visionnaire comme De Gaulle, mais avec un caractère doux et qui aurait refusé le traitement militaire en Algérie. Donc oui, il est attachant. Mr. Green Mais ce n'est pas présenté de façon caricaturale, ce ne sont pas des superhéros... Sorkin tire simplement son propos au maximum possible de l'optimisme. Ça devrait s'appeler « si tous les gars du monde voulaient s'donner la main » « et si les hommes politiques étaient de bonne volonté », tout en restant proche du fonctionnement institutionnel, des limites de la politique, des échecs nombreux, des petites et grandes servitudes des puissants, etc.

L'épisode où le speaker d'opposition
Spoiler:
 
, et avec bonne humeur, sans atermoiements ni campagne de presse, moi ça me laisse dubitatif sur ce qui se serait réellement passé dans la vraie vie. Mr. Green


Par ailleurs, je ne trouve pas les personnages tellement attachants, dans la mesure où, justement, ils sont présentés sous leur jour fonctionnel. Ça ne veut pas dire qu'ils aient de personnalité, bien au contraire, mais ils restent largement opaques, comme dans la vraie vie. D'habitude, dans les séries, on a les personnages importants qui se confient à leurs amis, pour que dans un magnifique mouvement de double énonciation, on informe les spectateurs de leurs plus secrets desseins... Dans TWW, les émotions personnelles qui n'affectent pas directement le boulot, il n'en est vraiment pas beaucoup question.

En fait, je trouve que Veep (qui n'a vraiment pas la même envergure, pour ce que j'ai pu en juger), dans le projet, ressemble beaucoup plus à TWW que House of Cards. C'est en réalité sensiblement le même concept, mais traité à l'opposé, d'une manière à la fois comique et très pessimiste (moins réaliste sur le fonctionnement du gouvernement, mais sans doute beaucoup plus sur les hommes politiques...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 20:24

DavidLeMarrec a écrit:
Parsifal a écrit:
L'originalité de The west wing est que tout ça ne prend jamais le pas sur les intrigues politiques,

C'est exactement ce que je voulais dire : ces informations personnelles n'apparaissent que lorsqu'elles ont un impact sur la gouvernance, ou pour donner un peu d'épaisseur aux personnages, mais elles ne sont jamais développées davantage qu'elles le seraient dans une conversation avec un collègue de bureau. « Ah, il t'arrive ceci ?  Oui, c'est dur. »  On n'a pas de longues séquences où on voit les gars rentrer chez eux (je ne crois pas avoir vu les intérieurs des collaborateurs hors président et directeur de cabinet, en fait), faire leur cuisine, parler à leur mari et à leurs enfants, se battre avec leurs dettes ou leurs maladies... ce n'est vraiment pas le propos.

leur vie quotidienne n'est pas montrer de manière régulière, mais si on pas mal de séquence assez longue ou on voit leur difficultés personnelles  et pas uniquement quand ça a un impact sur la gouvernance, ça reste des intrigues secondaire mais elles existent a l'écran autrement que comme des conversations de bureau (et on as même droit a des intrigues amoureuses de bureau, enfin je pense a une en particulier, mais comme ça dure tout le long de la série qui couvre deux mandat présidentiel américain ça se met en place lentement)


DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
la série fonctionne en grande partie parce qu'on aime ces personnages.

Justement, je ne trouve pas tant que ça, même si le président est un peu trop admirable pour être crédible. Essaie de trouver un type qui ressemble à ça dans l'histoire américaine... Ce serait l'équivalent, en France, d'un type fin, érudit et visionnaire comme De Gaulle, mais avec un caractère doux et qui aurait refusé le traitement militaire en Algérie. Donc oui, il est attachant. Mr. Green Mais ce n'est pas présenté de façon caricaturale, ce ne sont pas des superhéros... Sorkin tire simplement son propos au maximum possible de l'optimisme. Ça devrait s'appeler « si tous les gars du monde voulaient s'donner la main » « et si les hommes politiques étaient de bonne volonté », tout en restant proche du fonctionnement institutionnel, des limites de la politique, des échecs nombreux, des petites et grandes servitudes des puissants, etc.

le partis pris utopique est évidemment en décallage avec la réalité, mais il est revendiqué et comme tu le dit pas caricaturale. Concernant le président Bartlett j'avais lu un truc (sur le wikipedia amércain je crois) qui disait que c'était une combinaison de l'humanisme (je ne sais pas si c'était le terme utilisé) de Carter, du glamour de Kennedy et du réalisme de Nixon  Mr. Green 
Evidemment  je pense qu'on peut rêver longtemps avant de voir un homme politique aussi "morale" accéder a la présidence d'un pays quelconque, cela dit je ne l'ai jamais vu non plus comme un bisounours, ce n'est clairement pas un militariste mais un des premiers épisodes de la première saison le montre presque sur le point de lancer une intervention massive  et disproportionné en représailles de je ne sais plus quoi ça fait longtemps que je n'ai pas revu la première saison.

Quand je dit que la série fonctionne parce qu'on aime les personnages ce n'est évidemment pas pour le réalisme (qui n'est de toutes façon pas ce que je recherche en priorité en art) mais parce que comme on s'attache a eux, l'intéret est maintenus tout au long des sept saisons (que je n'ai pas finis) je pense que si la série s'était limité a la peinture du fonctionnement des institutions (un peu comme toutes ces séries policières ou les personnages n'existent que par et pour les enquête comme les experts) ça aurait été vites pénible en tout cas pour moi, j’attends d'une série qu'elle me présente des personnages ayant une épaisseur et une vie au delà de l'intrigue principal (c'est pour ça que je n'aime pas les experts) c'est le cas dans The West Wing c'est juste présenté plus subtilement et plus discrètement (ce n'est pas dans tout les épisodes par exemples) que dans la plupart des séries. Le mérite de The West Wing c'est de ne pas se laisser aller aux sentimentalisme mais de ne pas non plus oublier que les personnages sont des êtres humains et pas juste des fonctions, c'est là que je ne suis pas d'accord, les personnages se dévoilent dans la durée, ce qui fait qu'ils peuvent sembler opaque mais ils ne le sont et plus on avance dans la série , plus on apprend a les connaitre y compris en dehors de leur travail (je crois bien que chaque personnages important a eut droit a sa série d'épisode le montrant avec des membres de leur famille qu'ils vont voir ou qu'ils leur rendent visite) et puis il y a leur évolution politique aussi, chacun étant amené a un moment ou a un autre a exposer ses idéaux et a les confronter a la réalités politiques ça fait aussi partie de leur personnalités. Mais une fois de plus tout ça reste en filigrane tout le long de la série et ressort au premier plan dans certains épisodes, mais pas forcément parce que ça va affecter la gouvernance. Pour moi justement la série est fondé sur cet équilibre entre des personnage suffisamment développé pour être sympathique sans pour autant que ça devienne a la maison blanche, la gouvernance reste le centre de la série, mais ce qu'il y a autour n'est pas négligé pour autant.
Ah oui le fait que j'aime un personnage dans une série n'est aucunement lié a sa moralité (j'aime beaucoup Franck et Claire Underwood dans House of cards et pourtant objectivement ce sont des monstres  Mr. Green ) disons que pour moi la série ne peut pas se passer de l'identification, si je n'éprouve pas un minimum d'empathie pour les personnage je ne risque pas d'être intéressé.

DavidLeMarrec a écrit:
L'épisode où le speaker d'opposition
Spoiler:
 
, et avec bonne humeur, sans atermoiements ni campagne de presse, moi ça me laisse dubitatif sur ce qui se serait réellement passé dans la vraie vie. Mr. Green

oui mais cette série d'épisode ou le président est brièvement remplacé est un peu faible, l'idée est un peu utilisé a minima, mais je pense que ça tient au fait que Sorkin venait d'abandonner la direction de la série et qu'il était remplacé par un autre showrunner, je pense que le traitement aurait peut être était différent dans d'autre circonstance
Spoiler:
 

Je n'ai pas regardé Veep.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 20:52

Parsifal a écrit:
Concernant le président Bartlett j'avais lu un truc (sur le wikipedia amércain je crois) qui disait que c'était une combinaison de l'humanisme (je ne sais pas si c'était le terme utilisé) de Carter, du glamour de Kennedy et du réalisme de Nixon  Mr. Green 
En tout cas, une bonne partie de son agenda politique est une actualisation des projets de Clinton. Pour le reste, c'est une combinaison un peu improbable d'homme compétent (nobel d'économie), simple dans ses rapports humains, honnête dans sa pratique du pouvoir et pragmatique politiquement. Autant dire que quelqu'un qui aurait ces qualités ne ferait jamais de politique (ou pas longtemps).

Citation :
on s'attache a eux
Précisément, ça ne me paraît pas évident. Par rapport à The Newroom du même Sorkin, par exemple, qui a le même projet éducatif, mais qui repose beaucoup plus sur l'adhésion à des profils pittoresques. Au contraire, je trouve tous ces conseillers un peu interchangeables, pas très colorés – c'est ce qui les rend crédible et fait l'intérêt du show.

Citation :
ça fait longtemps que je n'ai pas revu la première saison.
Ah, parce que non seulement tu regardes en entier, mais en plus tu le fais plusieurs fois ??

Je veux dire, une musique, on peut l'écouter en faisant autre chose, un livre peut se lire plus ou moins vite selon la performance du lecteur... mais une série, si tu la regardes en entier, c'est incompressible, tu ne peux pas faire autre chose ni accélerer la progression. Surprised


Citation :
je pense que si la série s'était limité a la peinture du fonctionnement des institutions
Ce que je n'ai nullement dit. Smile


Citation :
(j'aime beaucoup Franck et Claire Underwood dans House of cards et pourtant objectivement ce sont des monstres  Mr. Green ) disons que pour moi la série ne peut pas se passer de l'identification, si je n'éprouve pas un minimum d'empathie pour les personnage je ne risque pas d'être intéressé.
Oui, ce minimum est là, mais précisément, Sorkin les laisse à l'état de minimum pour laisser s'épanouir le reste. Je suis assez admiratif du dosage, en fait. Je trouve aussi assez remarquable de maintenir la tension avec une vision aussi « lumineuse » des choses – c'est à la fois confortable pour le spectateur et pas ennuyeux.

Alors que les séries qui cultivent le crépuscule sont légion. Je n'aurais rien, après tout, contre le fait de m'installer confortablement dans une série (outre le fait que je ne dispose pas forcément de temps pour ça), mais énormément sont non seulement écrites sur des sujets paroxystiques (c'est assez logique si on veut disposer d'un peu de tension dramatique : Garnier, Rotrou, Corneille et Racine faisaient pareil), mais suivent de surcroît une dynamique qui mène vers la fin d'un monde, l'apocalypse, la destruction de l'univers des personnages... C'est sans doute intéressant, mais pas très reposant.

Après, je suppose que dans un monde où jouer à GTA5 dès la sixième est la norme, on est obligé si on ne veut pas ennuyer le public. (Moi, c'est différent, je ne supporte pas la séquence où Blaireau souffre en prison. Mr. Green )


Citation :
Je n'ai pas regardé Veep.
Ce n'est pas une perte. Save your time. Ou si, regardes-en un, c'est intéressant sur la vision pessimiste et dérisoire des postes honorifiques. Après, c'est plutôt médiocre, aussi bien formellement que sur le fond. Et ça ne se renouvelle pas d'un épisode à l'autre.

Mais bon, j'ai dit que j'explorais l'univers des séries, donc je me force raisonnablement. Parmi les grands hits, je repousse le moment où je vais devoir essayer, même pour deux épisodes, Dallas, Friends et Dexter.  pale 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16733
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 21:40

David, il faut essayer Six Feet Under et The Wire.  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 21:42

DavidLeMarrec a écrit:
Parsifal a écrit:
Concernant le président Bartlett j'avais lu un truc (sur le wikipedia amércain je crois) qui disait que c'était une combinaison de l'humanisme (je ne sais pas si c'était le terme utilisé) de Carter, du glamour de Kennedy et du réalisme de Nixon  Mr. Green 
En tout cas, une bonne partie de son agenda politique est une actualisation des projets de Clinton. Pour le reste, c'est une combinaison un peu improbable d'homme compétent (nobel d'économie), simple dans ses rapports humains, honnête dans sa pratique du pouvoir et pragmatique politiquement. Autant dire que quelqu'un qui aurait ces qualités ne ferait jamais de politique (ou pas longtemps).

Il ferait peut être de la politique, mais je doute qu'il atteigne ce type de responsabilité, sinon j'ai retrouvé la citation en entier c'est un peu plus complexe que le résumé trés infidéle que j'en ai fait: "the compassion and integrity of Jimmy Carter... that shrewd decision-making and hard-nosed realism of a Richard Nixon... the warmth and amiability and the throw-the-arm-around-the-shoulder of a Bill Clinton; and... the liberal passion of a Teddy Kennedy.", c'est un collaborateur de Clinton qui a fait ce jugement sur le personnage

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
on s'attache a eux
Précisément, ça ne me paraît pas évident. Par rapport à The Newroom du même Sorkin, par exemple, qui a le même projet éducatif, mais qui repose beaucoup plus sur l'adhésion à des profils pittoresques. Au contraire, je trouve tous ces conseillers un peu interchangeables, pas très colorés – c'est ce qui les rend crédible et fait l'intérêt du show.

les personnage ne sont pas spécialement pittoresque en effet, mais ils sont humain et il me semble qu'ils sont clairement pensés pour avoir un capital sympathie auprés des spectateurs


DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
ça fait longtemps que je n'ai pas revu la première saison.
Ah, parce que non seulement tu regardes en entier, mais en plus tu le fais plusieurs fois ??

Mais bien sur  Smile 
enfin quand je dit que je reregarde c'est rare que ça soit dans l'ordre et en général dans une série je revois des épisodes qui m'ont plu ou que j'ai oublier sans me préoccuper de l'ordre.
Mais oui je regarde en entier dans l'ordre (je pense que c'est pour ça que je ne suis pas d'accord avec ta perception des personnages, en regardant a la suite on voit la progression et on découvre leur vie au fur et a mesure et comme dans the west wing ça n'est pas dans tout les épisodes ont peut manquer certains développement autour des personnages en marge de l'intrigue principal.
Sinon ce n'est pas trop le cas pour The west wing parce que la mise en scéne est très souvent de grande qualité, mais la plupart j'écoute les séries plus que je ne les regarde  Mr. Green 
souvent le son se suffit a lui même dans les série et l'image est a le remorque c'est en bonus et ce même dans des série que j'adore comme Doctor Who , encore que ça dépende beaucoup des épisodes (ce n'est pas le cas de toutes les série évidemment The west wing, six feet under, twin peaks, les série animée, The Wire, parfois Game of throne et d'autres mais souvent la mise en scéne est un peu accessoire)


DavidLeMarrec a écrit:
trouve aussi assez remarquable de maintenir la tension avec une vision aussi « lumineuse » des choses – c'est à la fois confortable pour le spectateur et pas ennuyeux.

Alors que les séries qui cultivent le crépuscule sont légion. Je n'aurais rien, après tout, contre le fait de m'installer confortablement dans une série (outre le fait que je ne dispose pas forcément de temps pour ça), mais énormément sont non seulement écrites sur des sujets paroxystiques (c'est assez logique si on veut disposer d'un peu de tension dramatique : Garnier, Rotrou, Corneille et Racine faisaient pareil), mais suivent de surcroît une dynamique qui mène vers la fin d'un monde, l'apocalypse, la destruction de l'univers des personnages... C'est sans doute intéressant, mais pas très reposant.

Après, je suppose que dans un monde où jouer à GTA5 dès la sixième est la norme, on est obligé si on ne veut pas ennuyer le public. (Moi, c'est différent, je ne supporte pas la séquence où Blaireau souffre en prison. Mr. Green)

 hehe 

Sinon je suis tout a fait d'accord avec ça, la grande originalité de The west wing est clairement dans son parti pris optimiste et lumineux est finalement bien plus audacieux et force plus l'admiration que House of cards qui avec ses monstres shakespearien et ses manipulations est finalement plus dans une forme de routine (et comme tu le dit il y a d'illustre prédécesseur), je trouve que The west wing propose finalement quelques chose d'assez original de ce point de vue même si parfois ça peut faire sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 22:03

arnaud bellemontagne a écrit:
David, il faut essayer Six Feet Under et The Wire.  Smile 
C'est fait pour le premier, un des premiers par lesquels j'ai commencé, je me suis grandement fondé sur les éloges ici. Contrairement à mes engagements, je n'ai fait qu'un épisode, donc je ne peux pas dire que j'aie une vue d'ensemble, mais c'est exactement l'inverse de ce qui peut me plaire : distendu, auto-contemplatif, sérieux, avec des couches de racolage pour atteindre l'audimat. C'est fantastique après, paraît-il, mais ça me suffit pour voir un peu de quoi ça cause et comment.

D'une manière générale, les HBO m'ont tous déplu. Smile Le pire, c'est qu'il est possible que je trouve davantage mon compte (toutes proportions gardées, hein) dans Friends et Dallas que dans Rome ou Game of Thrones. Confused 


Parsifal a écrit:
c'est un collaborateur de Clinton qui a fait ce jugement sur le personnage
Ah oui, cette citation, je l'ai déjà entendue, c'était dans un documentaire anglophone sur les tendances dans les fictions séquentielles, dont je me suis largement inspiré pour mes choix de découverte, manière de voir ce qui est emblématique.


Citation :
les personnage ne sont pas spécialement pittoresque en effet, mais ils sont humain et il me semble qu'ils sont clairement pensés pour avoir un capital sympathie auprés des spectateurs
Possible. Je ne prétendrai pas être le spectateur de cœur de cible, et c'est toi le spécialiste technique. Il me semble néanmoins que cet aspect empathique est très, très inférieur à ce qui se fait usuellement dans les fictions.


Citation :
(ce n'est pas le cas de toutes les série évidemment The west wing, six feet under, twin peaks, les série animée, The Wire, parfois Game of throne et d'autres mais souvent la mise en scéne est un peu accessoire)
J'ai essayé aussi, pour gagner du temps... mais il y a quand même la moitié du sens qui passe par l'atmosphère induite par l'image ou par les attitudes et regards... Au théâtre, ça doit pouvoir fonctionner en partie, mais au cinéma ou à la télévision, je trouve que c'est presque plus facile sans le son que sans l'image.


Citation :
Sinon je suis tout a fait d'accord avec ça, la grande originalité de The west wing est clairement dans son parti pris optimiste et lumineux est finalement bien plus audacieux et force plus l'admiration que House of cards qui avec ses monstres shakespearien et ses manipulations est finalement plus dans une forme de routine (et comme tu le dit il y a d'illustre prédécesseur), je trouve que The west wing propose finalement quelques chose d'assez original de ce point de vue même si parfois ça peut faire sourire
En fait, on ne sourit que rétrospective. Pendant l'épisode, ça se tient remarquablement. Là aussi, c'est possiblement parce que je suis un spectateur trop créduble, mais je crois que la densité en texte (les comédiens ont dû souffrir le martyre !) et en « effets de réels » bien documentés n'y sont pas étrangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 22:33

DavidLeMarrec a écrit:
c'est exactement l'inverse de ce qui peut me plaire : distendu, auto-contemplatif, sérieux, avec des couches de racolage pour atteindre l'audimat. C'est fantastique après, paraît-il, mais ça me suffit pour voir un peu de quoi ça cause et comment.

J'ai du mal a comprendre ce que tu entend par distendu? scratch 

DavidLeMarrec a écrit:

En fait, on ne sourit que rétrospective. Pendant l'épisode, ça se tient remarquablement. Là aussi, c'est possiblement parce que je suis un spectateur trop créduble, mais je crois que la densité en texte (les comédiens ont dû souffrir le martyre !) et en « effets de réels » bien documentés n'y sont pas étrangers.

Oui les qualité d'écritures et de mise en scéne de la série sont tout a fait remarquable et rende l'ensemble tout a fait crédible, comme tu l'as dit les personnages ne sont aucunement transformé en super héros, ils ont juste une moralité exemplaire (enfin aussi exemplaire qu'elle peut l'être pour des personne occupant ce niveau de responsabilité)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 22:57

Parsifal a écrit:
J'ai du mal a comprendre ce que tu entend par distendu? scratch 
Mou, les enchaînements entre les compartiments de la narration ne semblent pas mus par une nécessité forte. Peut-être parce que c'est le début, hein. Mais je suis toujours dubitatif quand je commence, donc 6FU n'a pas été désavantagé.

Citation :
ils ont juste une moralité exemplaire (enfin aussi exemplaire qu'elle peut l'être pour des personne occupant ce niveau de responsabilité)
Même pas exemplaire, juste une réelle bonne volonté (qui n'empêche pas l'intérêt personnel), ce qui est éminemment sympathique en effet. C'est quand on y regarde à deux fois qu'on se demande : où ça existe, surtout à ce niveau de responsabilité, des institutions entières sans gens égoïstes, déséquilibrés ou parasites ? Un peu trop sain pour être authentique, mais pas impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 23:30

DavidLeMarrec a écrit:
Parsifal a écrit:
J'ai du mal a comprendre ce que tu entend par distendu? scratch 
Mou, les enchaînements entre les compartiments de la narration ne semblent pas mus par une nécessité forte. Peut-être parce que c'est le début, hein. Mais je suis toujours dubitatif quand je commence, donc 6FU n'a pas été désavantagé.

D'accord je vois. je ne pense pas que la suite emporterait ton enthousiasme.
Puisque  c'est essentiellement le quotidien de cette famille qui est dépeint avec tout ce que ça peut impliquer de temps mort (c'est relatif bien sur, c'est pas du Antonioni non plus), en revanche tu risque de détester The Wire parce que ça prend bien son temps le réalisme est poussés assez loin de ce point de vue. Après les premiers épisodes sont pas forcément les plus glamour c'est quand même sur l'impact d'un deuil sur une famille y a plus joyeux  hehe 
Cela dit la série n'est pas aussi sérieuse que tu le dit, cette famille n'est pas exactement un modèle d'équilibre et leur grain de folie a chacun donne une certaine fantaisie a l'ensemble, surtout Ruth la mère et Claire (mes deux préférées).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13756
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 23:45

Parsifal a écrit:
avec tout ce que ça peut impliquer de temps mort (c'est relatif bien sur, c'est pas du Antonioni non plus).

Shocked un temps mort dans Antonioni ? dans quel film ?... dans tous ceux que j'ai vus, soit la quasi-totalité, l'action y est tout aussi animée et trépidante que dans un Die Hard !!! bounce

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 23:49

Certes, mais ces allègements sont au sein d'une construction dont je sens la volonté d'être ambitieuse. Et ça, généralement, ça m'agace. Il y a intérêt à être sacrément génial (genre Wagner) pour compenser.

C'est de l'humour qui veut nourrir un portrait complexe, pas de l'humour épigrammatique gratuit. On peut trouver ça grand... ou mesquin.

Mais je me garderais bien d'étendre ce jugement à d'autres que moi, vu mes goûts un peu excentriques en la matière – à côté de mes goûts cinématographiques, je paraîtrais un amateur de références musicales sûres. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 23:52

Alifie a écrit:
Parsifal a écrit:
avec tout ce que ça peut impliquer de temps mort (c'est relatif bien sur, c'est pas du Antonioni non plus).

:shock:un temps mort dans Antonioni ? dans quel film ?... dans tous ceux que j'ai vus, soit la quasi-totalité, l'action y est tout aussi animée et trépidante que dans un Die Hard !!! bounce

Spoiler:
 

pour skins il fraudas que j'essaye un jour. Top of the lake c'est prévu mais en ce moment je suis dans une reprise de Dr Who j'ai pris du retard sur la dernière saison

pour le fil a coucher dehors je compte le ranimer avec des films un peu plus connus une fois que les soviétiques fou auront été neutralisé  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13756
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 22 Mar 2014 - 23:55

Skins, tu peux aller directement aux saisons 3, 4, 7, les plus intéressantes (les 5 et 6 sont à zapper). Quant aux soviétophiles fous, c'est mal parti pour l'instant, à mon avis Vino et sud vont se repasser le bonneteau pendant un moment. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Séries TV   Dim 23 Mar 2014 - 0:33

Skins, voilà un truc que je n'aurais pas spontanément tenté. Mais si ça présente un intérêt, alors il faudra bien que j'essaie : je prendrai un ou deux épisodes dans une des saisons que tu préconises, Alifie.

arnaud bellemontagne a écrit:
The Wire.  Smile 
Ah oui, je ne t'avais pas répondu là-dessus : c'est prévu, prochainement. Mais d'après la structure du truc, ce ne sera pas deux épisodes, mais deux épisodes par saison qu'il faudra, je rechigne donc un peu devant le temps requis.

(Ceux qui n'ont pas lu le début des fils cinéma auront manqué que je regarde généralement un film standard en deux à quatre tranches, pouvant se répartir sur une à deux semaines. Au delà du format sitcom, il faut donc me laisser le temps. Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Dim 23 Mar 2014 - 0:56

Je l'ai déjà dit, mais j'encourage tout le monde a regarder la version britannique de House of cards, car c'est vraiment très bon, l'interprétation de Ian Richardson et jubilatoire et le jeu avec le spectateur est poussé beaucoup plus loin, parce qu'en dépit des adresse au spectateur Kevin Spacey a un jeu assez froid qui instaure une certaine distance, là ou Richardson a certes des manière d'aristocrate, mais instaure une authentique intimité avec le spectateur, nous sommes son complice et même si on reste dans le divertissement ça peut avoir un côté perturbant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Séries TV   Dim 23 Mar 2014 - 1:05

Je n'en ai vu qu'un épisode (sur ton conseil d'ailleurs), j'ai trouvé ça bien plus virtuose et amusant que la relecture crépusculaire américaine. Le plaisir le plus intense n'est pas celui de la destruction, mais plutôt le jeu de dupes... on n'est vraiment pas sur le même registre, alors même que le principe de départ est identique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 13756
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Séries TV   Dim 23 Mar 2014 - 1:07

DavidLeMarrec a écrit:
Skins, voilà un truc que je n'aurais pas spontanément tenté. Mais si ça présente un intérêt, alors il faudra bien que j'essaie : je prendrai un ou deux épisodes dans une des saisons que tu préconises, Alifie.

les 5 et 6 * de la 7ème et ultime saison peut-être, un long métrage découpé en deux parties en fait, qui met en scène, comme les autres épisodes de cette dernière saison, un personnage des "générations" précédentes, mais peut se voir indépendamment du reste de la série.

Dans les saisons "normales", le 1er épisode est généralement un épisode d'exposition présentant les personnages, donc pas forcément le plus intéressant du lot. Les saisons 1 à 6 présentent des générations de personnages, groupées par deux saisons (vu l'heure tardive, je ne suis pas forcément très clair, wikipédia le sera certainement plus que moi). La 5 étant calamiteuse, je me suis arrêté là, avant de visionner la 7ème et dernière, qui, sur le principe d'un double épisode pour chacun, met en scène 3 personnages des générations 1 et 2. Je m'arrête là, je ne comprends pas moi-même ce que j'écris. Smile

* si nos goûts sont aussi convergents que pour Top of the Lake ou The Avengers, un seul épisode te suffira peut-être
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Dim 23 Mar 2014 - 1:09

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'en ai vu qu'un épisode (sur ton conseil d'ailleurs), j'ai trouvé ça bien plus virtuose et amusant que la relecture crépusculaire américaine. Le plaisir le plus intense n'est pas celui de la destruction, mais plutôt le jeu de dupes... on n'est vraiment pas sur le même registre, alors même que le principe de départ est identique.

c'est effectivement beaucoup plus amusant (et ça me séduit plus aussi que la version américaine trop sérieuse), après le personnage se damne autant que son équivalent américain et est peut être même pire dans l'absence de scrupule hehe
Spoiler:
 

j'aime bien le théme musical de la série aussi


Dernière édition par Parsifal le Lun 14 Avr 2014 - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 24
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 3 Avr 2014 - 17:33

J'ai vu en avant-première mondiale l'épisode 1 de la saison 4 de Games of throne hier au Grand Rex, j'avais gagné 2 places, ça envoie du lourd  Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16733
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 3 Avr 2014 - 17:46

Tant mieux!
Ca fait envie. colors 
Je vais me regarder tout ça une fois la saison terminée.
Merci de ne pas spoiler.  Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 24
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Séries TV   Ven 4 Avr 2014 - 20:16

Faudra être patient !
Ils nous ont interdit d'en parler  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Séries TV   Ven 4 Avr 2014 - 20:36

Cleme a écrit:
J'ai vu en avant-première mondiale l'épisode 1 de la saison 4 de Games of throne hier au Grand Rex, j'avais gagné 2 places, ça envoie du lourd  Cool 


Veinarde ! Mr. Green

Je trépigne d'impatience depuis des mois, je regarde tout ce que je peux sur Youtube, faut que je me calme je risque de tomber sur des spoilers si mon regard s'attarde sur les commentaires  zen

Un autre veinard présent lors de la soirée m'a dit que Ser Davos ne manquait pas d'humour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 24
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Séries TV   Ven 4 Avr 2014 - 22:48

Je sais je sais  Cool 

Oula oui ça va te gâcher le plaisir de retrouver la série !

Ah oui ça c'est sur ! Il est très sympa.

Et en plus j'ai gagné un super t-shirt !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 14 Avr 2014 - 15:09

J'ais finis Six Feet Under, c'est  Sad Crying or Very sad  Crying or Very sad sunny  drunken  drunken  drunken  sunny   cheers     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16733
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 14 Avr 2014 - 15:19

Cette série m'a bouleversé.La fin est indescriptible.  Sad 

Une de mes plus belles experiences esthétiques.Pas moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 14 Avr 2014 - 16:34

Oui, on peut difficilement faire mieux. Very Happy Quelques petites longueurs quand même dans les saisons 3-5 par rapport aux deux premières qui elles sont vraiment parfaites. En tous cas j'ai mis plus d'un mois pour m'en remettre : après le dernier épisode il faut vraiment faire son deuil. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 14 Avr 2014 - 18:11

Je confirme ce final est vraiment d'une force extraordinaire, d'autant qu'il sur le fil ça pourrait facilement tomber dans la niaiserie mais tout ce qui a précédé était tellement fort, le montage de ces images est a la fois simple et percutant c'est un véritable tourbillon émotionnel.
En ce qui concerne les saison 3 a 5 elles sont surtout beaucoup plus sombre
Spoiler:
 

je suis légèrement plus réservé sur l’aspect esthétique cela dit, on a droit a certains des pires maquillages de vieillissement que j'ai jamais vu (je pense a celui de Brenda trés kitsch)  Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5787
Age : 26
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Mer 30 Avr 2014 - 13:19

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3092
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 15 Mai 2014 - 16:19

Vu le premier épisode de True Detective : niveau atmosphère, narration et interprètes c'est du tout bon. En revanche c'est un peu du déjà vu dans la peinture d'une Amérique de province avec la société bien-pensante/religieuse, les bas fonds, les quartiers "mobile-homes"...

Dans l'ensemble un peu déçu, mais je vais regarder la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4155
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 15 Mai 2014 - 17:33

Est-ce que quelqu'un a regardé de manière continue "The Americans" - j'en ai vu des bribes, et ça m'a semblé digne d’intérêt, mais impossible à regarder sans connaitre les tenants et aboutissants des protagonistes, autrement incompréhensibles....

J'ai regardé 3 minutes de l'ultime resucée de "24 heures" - totalement grotesque, à peu près aussi ridicule que la tentative de TF1 de faire revivre "Dallas" avec J R équipé d'un déambulateur.

  Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séries TV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séries TV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Séries TV
» sampler dialogues de séries ou films sur ableton
» Ferdinand Ries
» Vos films/séries préféré(e)s ?
» Les nouvelles jackson X séries

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: