Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Séries TV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 29 Fév 2016 - 18:20

ça aurait pu être un petit bonheur...
Zapper (quand on a mal de tête, faut un truc léger..) et tomber au hasard sur un bon petit Buffy des familles (saison 3... l'époque la meilleure je trouve! Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 8 Mar 2016 - 10:15

Je continue à regarder "Vinyl" - vraiment excellent.
Le trailer :

http://www.hbo.com/vinyl/about/video/trailer-2.html?autoplay=true

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Dim 20 Mar 2016 - 22:28

Crazy Ex Girlfriend

j'avais vu la bande annonce de cette série il y a quelque mois c'était un numéros de comédie musicale ou l'actrice chantait sur un bretzel géant...
Ce qui a évidemment attisé ma curiosité pour l'absurde sous toutes ses formes.

C'est donc une comédie musicale, mais c'est surtout une comédie romantique, avec tout les stéréotypes associé au genre qu'il s'agisse de situation ou de personnage, si l'on aime le genre (même si ce que n'est que modérément dans mon cas) on est clairement en terrain connus l'originalité va venir du caractère hautement réflexif de l'ensemble. La série est effectivement d'être une comédie romantique et joue de toutes ces conventions pour les pousser dans leur retranchements et les déconstruire. Il est très vite évident que l'héroïne est une sorte de Madame Bovary (en beaucoup plus sympathique cela dit) dépressive, angoissé qui souffre de ce que sa vie (et elle même) ne se conforme pas a l'image idéalisé des comédie romantiques, soap opéras ou conte de fée disneyisé, la plupart des personnages de la série sont d'ailleurs dans ce cas (a vrai dire il ne doit y en avoir que deux d’à peu prés responsable dans le lot, il se reconnaisse assez vite) le plus significatif étant probablement la meilleure amie de l'héroïne qui vient entièrement par procuration a travers la vie de cette dernière, et s'efforce de la mettre en scéne a la façons des "two an a half stars movies" qu'elle regarde.
Les numéros musicaux sont d'ailleurs significatif puisqu'ils sont a la fois l’expression de la subjectivité des personnages et l'occasion de déconstruire les clichés en les faisant apparaitre comme tel dans toutes leur dimension fantasmatique. D'une manière générale la quasi-totalité des chansons tournent autour de l'aliénation et de l'impossibilité de faire a la réalité. C'est souvent assez troublant, on peut se reconnaitre dans certaines de ces introspections et le constat de la série quand aux relations humaines si il peut parfois faire peur dans son exagération n'est pas sans vérité.
Bon cette description donne l'impression d'une série intellectuelle et surtout théorique ce qu'elle n'est pas. Elle n'est pas non plus déprimante (bien que parfois elle ait clairement l'aspect d'une psychothérapie) et elle est avant tout extrémement drôle. Tout d’abord on y retrouve habituel des comédies romantiques (celles qui sont réussit du moins) mais exagérer jusqu’à l'absurde, il y a l'aspect comédie musicale bien sur et surtout cette dimension réflexive omniprésente qu'il s'agisse de la reprise dans un dialogues de toutes les paroles du génériques (chantés) de la série, des personnages qui font parfois référence au fait qu'ils sont dans une série télévisé et qui s'interroge même sur leur statuts et leur rôle au sein de cette série. Pour le reste l'humour vient essentiellement de la parodie, de comédie romantique donc, mais également de divers style musicaux ou genre cinématographique: on a donc droit a des parodies de pop, de comédie musicale façon Fred Astair, Ginger Rogers, de Bollywood, de chanson Disney, et même du Do you here the people sing des Misérable (qui est hilarante d'ailleurs). La grande force de Crazy Ex Girlfriend est d'être une brillante et intelligente satire sans jamais se prendre trop au sérieux, et de ne surtout pas regarder le genre parodié de haut, même ses personnages un peu caricaturaux qu'il serait facile de réduire a des pantins méprisable conservent une épaisseur humaine qui laisse toujours une possibilité d'identification. En bref ce n'est jamais prétentieux.

En tout cas une c'est une très bonne surprise, la première saison n'est toujours pas finis mais la série a déjà été renouvelé pour une deuxième saison et l'actrice (et aussi co-créatrice de la série) a reçut un golden globe plus que mérité pour son interprétation! En tout cas je conseille, c'est intelligent, c'est (trés) drôle, c'est original, et son héroïne malgré toutes ses névroses et un certains narcissisme qui devrait la rendre insupportable est l'une des créations récentes les plus attachantes de la télévision  Very Happy

on en parle trés bien et mieux que moi ici (avec une belle analyse de l'aspect satirique de toutes ces parodies de pop music)
http://www.avclub.com/article/crazy-ex-girlfriend-sharpest-pop-satire-youre-not--232479
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Séries TV   Dim 20 Mar 2016 - 23:58

Ah oui, quand j'ai vu ça, je me suis jeté dessus… Les parodies de musical sont les plus jubilatoires pour moi (et, effectivement, Can You Hear that Trickling Sound ? est gigantesque hehe ), mais il y en a pour tous les goûts, des clips de Beyoncé jusqu'au rock indé en passant par les ballades et Bollywood.

L'histoire elle-même est assez peu intéressante (une seule storyline, et pas exactement sujette à surprises…), je me suis très vite contenté de résumé, faute de temps, pour passer directement aux numéros (deux à trois par épisode, tout de même !), qui sont épatants.

Tu dis que le personnage principal n'est pas haïssable, pour moi c'est surtout parce qu'elle chante plein de trucs rigolos, mais dès que ça s'arrête…

Mais effectivement, je recommande aussi si on est un tant soit peu sensible au musical et à la diversité des styles. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 21 Mar 2016 - 0:43

DavidLeMarrec a écrit:

Tu dis que le personnage principal n'est pas haïssable, pour moi c'est surtout parce qu'elle chante plein de trucs rigolos, mais dès que ça s'arrête…  

Ah? je ne trouve vraiment pas, parce que certes son comportement est extrême, mais d'un autre côté on nous donne quand même toutes les clés pour pouvoir la comprendre et je la trouve plutôt touchante dans ses échecs répétés et sa tendance dépressive, c'est caricaturale bien sur mais l'aspect psychothérapie de l'ensemble me parle pas mal ça ressemble un peu a un Woody Allen déjanté. Je trouve beaucoup plus ambigu et dérangeant le personnage de Paula (et finalement plus dangereux) dans son rôle d'adjuvant néfaste

Après c'est sur que la trame est d'une banalité totale si l'on connait un tant soit peu le genre comédie romantique, mais quelque part c'est aussi ce qui rend l'ensemble fascinant parce qu'il me semble difficile que ça suivent complétement le cours d'une comédie romantique normale a cause de toute la dimension de déconstruction. il y a déjà quelque trace de dérèglement dans les derniers épisodes (la chanson I am a villain in my own story en est un bon exemple) étant donné qu'une seconde saison a déjà été commandé je suis curieux de voir comment ils vont faire évoluer la chose (après peut être que ça resteras sur les rails avec une conclusion que l'on peut facilement deviner dés le premier épisode, mais ça serait un peu décevant).

DavidLeMarrec a écrit:
Ah oui, quand j'ai vu ça, je me suis jeté dessus… Les parodies de musical sont les plus jubilatoires pour moi (et, effectivement, Can You Hear that Trickling Sound ? est gigantesque hehe ), mais il y en a pour tous les goûts, des clips de Beyoncé jusqu'au rock indé en passant par les ballades et Bollywood.

Oui c'est clairement le meilleur, je doit avouer que ma préféré avec Can You Hear that Trickling Sound ? est peut être la JAP Rap battle Mr. Green
mais ce n'est pas étonnant Rachel Bloom s'est justement fait connaitre comme chanteuse au départ, elle a fait plusieurs clips très drôle (mais au contenu plus "adulte" que ceux de la série qui se conforme a une certaine pruderie de la part des network américain) qu'on peut voir facilement sur You Tube. On y trouve une Historically Accurate Disney Princess Song (peut être un peu trop longue) et une chanson de rupture aussi improbable que déchirante Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 21 Mar 2016 - 9:13

DavidLeMarrec a écrit:
Ah oui, quand j'ai vu ça, je me suis jeté dessus… Les parodies de musical sont les plus jubilatoires pour moi

J'ose espérer que tu as vu Galavant alors! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 21 Mar 2016 - 21:02

Oui Galavant c'est a vraiment a voir si on aime la comédie musicale! Very Happy

Tu as regarder Crazy Ex Girlfriend Polyeucte?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 21 Mar 2016 - 21:50

Parsifal a écrit:
Oui Galavant c'est a vraiment a voir si on aime la comédie musicale! Very Happy

Tu as regarder Crazy Ex Girlfriend Polyeucte?

Non, pas regardé... mais je note ça dans un coin... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 22 Mar 2016 - 9:11

Polyeucte a écrit:
Parsifal a écrit:
Oui Galavant c'est a vraiment a voir si on aime la comédie musicale! Very Happy

Tu as regarder Crazy Ex Girlfriend Polyeucte?

Non, pas regardé... mais je note ça dans un coin... Very Happy

Moi j'ai regardé le trailer : d'une niaiserie insondable !!

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2901
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 22 Mar 2016 - 19:51

DavidLeMarrec à propos de Crazy Ex Girlfriend a écrit:
L'histoire elle-même est assez peu intéressante (une seule storyline, et pas exactement sujette à surprises…), je me suis très vite contenté de résumé, faute de temps, pour passer directement aux numéros (deux à trois par épisode, tout de même !), qui sont épatants.

Et même parfois désopilants ! Je n'en suis qu'à l'épisode 2, mais la séance de yoga est un morceau d'anthologie !
"I'm so good at yo-o-ga !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 22 Mar 2016 - 23:39

Montfort a écrit:
Polyeucte a écrit:
Parsifal a écrit:
Oui Galavant c'est a vraiment a voir si on aime la comédie musicale! Very Happy

Tu as regarder Crazy Ex Girlfriend Polyeucte?

Non, pas regardé... mais je note ça dans un coin... Very Happy

Moi j'ai regardé le trailer : d'une niaiserie insondable !!

c'est vrai que c'est bien les jugements a l'emporte pièce sur même pas 5 minutes de vidéos.

Moi j'ai écouter la chevauchée des Walkyrie: d'une lourdeur insupportable !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Mer 23 Mar 2016 - 8:16

Parsifal a écrit:
Montfort a écrit:
Polyeucte a écrit:
Parsifal a écrit:
Oui Galavant c'est a vraiment a voir si on aime la comédie musicale! Very Happy

Tu as regarder Crazy Ex Girlfriend Polyeucte?

Non, pas regardé... mais je note ça dans un coin... Very Happy

Moi j'ai regardé le trailer : d'une niaiserie insondable !!

c'est vrai que c'est bien les jugements a l'emporte pièce sur même pas 5 minutes de vidéos.

Moi j'ai écouter la chevauchée des Walkyrie: d'une lourdeur insupportable !!

Argument très discutable : ce ne sont pas 5 minutes au hasard, le trailer est supposé montrer le meilleur de série, pour inciter à la regarder : là, pour moi, c'est un parfait repoussoir, mais sans doute les subtilités de la chose m'ont probablement échappé !!!

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2363
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Séries TV   Mer 23 Mar 2016 - 11:07

Pour quoique ce soit, difficile de juger sur un trailer de seulement 5 mn. En ce qui concerne les séries seul le pilote, si ça en est une nouvelle, ou le premier épisode d'une nouvelle saison peut, me semble-t-il donner une idée globale de ce que donnera la série ou la saison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Mer 23 Mar 2016 - 18:45

Montfort a écrit:


Argument très discutable : ce ne sont pas 5 minutes au hasard, le trailer est supposé montrer le meilleur de série, pour inciter à la regarder : là, pour moi, c'est un parfait repoussoir, mais sans doute les subtilités de la chose m'ont probablement échappé !!!

 Montfort

Bon pré-juger d'un film/série sur sa bande annonce on le fait tous ou on l'a tous fait je veux bien le reconnaitre ça ne veut pas dire que ça n'est pas une absurdité pour autant. Et non un trailer n'est pas censé montré le meilleur de la série, le trailer c'est comme le résumé de quatrième de couverture, et ça se double d'une dimension marketing beaucoup plus appuyé. Le trailer ça ne renseigne pas tellement le film ou la série que l'image que la production/distribution veut donner de ce film, parce qu'elle pense que c'est cette image là qui va attirer le plus de monde ça n'est pas forcément fidèle et c'est pas le meilleur de la série mais ce avec quoi on veut la vendre, et de toute façon c'est toujours bien trop parcellaire pour que sa puisse rendre véritablement justice a un film, et a fortiori a une série qui se déploie sur plusieurs épisodes et qui forcément ne peut pas se dévoiler tout entière dans un trailer pour jouer sur la surprise.

Ce qui m'a agacer c'est que j'ai quand même essayer de présenter et de défendre cette série et que tu viens balancer une petite phrase lapidaire sans même avoir vu un épisode, en te basant sur juste 5 d'un trailer qui ne fait que jamais que présenter l'argument de départ.

Pour ce qui est de la niaiserie c'est une comédie romantique et une comédie musicale, donc oui forcément ça un côté sucré ça va avec le genre, maintenant le trailer de 5 min (tout comme le titre) ne restitue pas du tout la dimension parodique de la série, ils ont mis essentiellement l'accent sur le côté comédie romantique, pour la simple raison que c'est du marketing qu'il joue sur ce que le public connais, parce qu'ils pensent que le public va plutôt vers ce qui est lui familier. Mais c'est une présentation mensongère puisque la dimension parodique et surtout réflexive est omniprésente et ne cesse de mettre a distance les comportements des personnages, et met parfois en évidence leur absurdité et leur conséquences désastreuses, leur subjectivité est toujours confronté a la réalité et c'est d'ailleurs ce qui rend la série assez jouissive. C'est une série qui joue des stéréotypes de certain genre cinématographique et par la pop music avec le but avouer de les déconstruire, chose que le trailer ne montre absolument pas. Cela dit il y a quand même un certain nombre d'indice dans ce trailer qui indique bien le second degrés de l'ensemble comme la chanson sur le bretzel géant avec une fanfare de parade a l’arrière.

Ces chansons sont déjà beaucoup plus représentative de l'humour de la série:
/watch?v=3Ix3qJPS1b4
/watch?v=wSj2wy7ZJVo
/watch?v=8a4vtGanrFA
/watch?v=K2LvAAuT6XA


Roderick: la chanson du yoga est hilarante en effet! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2901
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Séries TV   Mer 23 Mar 2016 - 20:01

Parsifal a écrit:
Roderick: la chanson du yoga est hilarante en effet! hehe

Et que dire de Settle for Me ! pété de rire

/watch?v=wmbLB4OIuao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Mer 23 Mar 2016 - 20:03

Et Face your fears est assez fabuleux aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2901
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Séries TV   Mer 23 Mar 2016 - 20:08

Sinon, sur la série, je peux comprendre qu'on ne goûte pas cet humour, mais c'est quand même assez malhonnête de la taxer de niaiserie en feignant d'ignorer le second degré. Sur un trailer de 5 min, forcément pour reprendre ce que tu dis, Monfort, tu passes à côté de la "subtilité de la chose".
Après je rejoins un peu David, passé les 2 premiers épisodes j'ai commencé à regarder en accéléré les récitatifs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Mer 23 Mar 2016 - 20:46

Roderick a écrit:

Après je rejoins un peu David, passé les 2 premiers épisodes j'ai commencé à regarder en accéléré les récitatifs !

En même temps c'est sur que si vous les regarder en accélérer vous risquez pas non plus d'en voir l'intéret  Laughing
Intérêt bien réel et qui est justement tout entier dans cette histoire conventionnelle mais assumés comme tel et qui exhibe et commentent ses propres ficelles (au point que justement le déroulement et surtout la conclusion n'est pas si prévisible que ça, trés honnêtement le début semble dérouler une histoire toute tracés et maintenant je n'ai pas vraiment d'idée de vers ou ça va aller)
Aprés c'est sur qu'il faut aimer la comédie romantique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2901
Age : 42
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Séries TV   Mer 23 Mar 2016 - 21:11

Parsifal a écrit:
Roderick a écrit:

Après je rejoins un peu David, passé les 2 premiers épisodes j'ai commencé à regarder en accéléré les récitatifs !

En même temps c'est sur que si vous les regarder en accélérer vous risquez pas non plus d'en voir l'intéret  Laughing
Intérêt bien réel et qui est justement tout entier dans cette histoire conventionnelle mais assumés comme tel et qui exhibe et commentent ses propres ficelles (au point que justement le déroulement et surtout la conclusion n'est pas si prévisible que ça, trés honnêtement le début semble dérouler une histoire toute tracés et maintenant je n'ai pas vraiment d'idée de vers ou ça va aller)
Aprés c'est sur qu'il faut aimer la comédie romantique

Ah, mais non, je suis très bon public pour les comédies romantiques... c'est juste que j'ai pas trop le temps en ce moment et que je vais à l'essentiel Mr. Green
Mais je reprendrai sûrement la série en entier, si j'ai le temps un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 24 Mar 2016 - 9:18

Alors pour clore cet échange, disons que le genre comédie romantique m'intéresse très peu.

Voilà....

 Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3192
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Séries TV   Ven 25 Mar 2016 - 14:17

Quelques aventures de Sherlock Holmes avec Jeremy Brett:
* Flamme d'argent
* L'Aventure du pied du diable
* La ligue des rouquins
* La maison vide
* L'escarboucle bleue


Dernière édition par Ravelavélo le Ven 25 Mar 2016 - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Ven 25 Mar 2016 - 16:04

En zappant je suis tombé par hasard là dessus : le trailer :

https://www.youtube.com/watch?v=y-3Q2W0I2Xc

Cela s'appelle "Transparent", apparemment cette histoire de famille complexe, et légèrement hors norme - quoique - remporte un vif succès aux USA.
C'est diffusé sur OCS City, la chaîne qui diffuse également "Vinyl".
Toute comparaison entre cette série et d'autres séries pour post ados est évidemment fortuite...

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Séries TV   Dim 17 Avr 2016 - 21:48

Ces dernières semaines, j'ai regardé deux saisons de la série American Horror Story créée par Ryan Murphy. Le casting est constitué d'acteurs récurrent d'une saison à l'autre, même si chaque saison raconte une histoire différente, pour ceux qui ne connaissent pas, même s'il y a parfois des liens. La deuxième se passe dans un asile et la quatrième se déroule dans le milieu forain avec des monstres. J'ai adoré la deuxième saison plus particulièrement, très axée sur la psychologie des personnages, avec notamment une figure de femme très intéressante en la personne de Sister Jude / Judy Martin, une nonne perverse qui dirige l'établissement, qui a des tendances à l'alcoolisme qui lui ont joué des tours dans le passé et qui l'ont conduite à se tourner suite à certains événements vers Dieu. Ce personnage est incarné par Jessica Lange. J'adore cette actrice, son jeu que je découvre par l'intermédiaire de cette série. Dans la saison 4, elle incarne le rôle d'Elsa Mars, une femme qui a connu la guerre en Allemagne en tant que putain, expatriée aux Etats-Unis par la suite qui recueille des gens différents voire monstres qu'elle fait se produire dans un cirque. Des évènements terribles se produisent petit à petit, beaucoup de crimes. Lange joue à chaque fois un rôle de femme forte avec des félures, des rôles de garce même si c'est plus nuancé que cela, surtout pour Judy. Elle chante dans la saison 4, reprend notamment deux titres de David Bowie. Dès la saison 2, il y avait un morceau chanté, une reprise de "The Name game". La saison 4 est plus gore que la deuxième, même si cette dernière comporte également ses passages sanglants ou horribles à regarder.

Dans le reste de la distribution, il y a notamment Lily Rabe dans la saison 2, elle est formidable dans le rôle de Sister Mary Eunice, une nonne qui devient possédée par le diable. Kathy Bates dans la saison 4, actrice que j'aime beaucoup également incarne Ethel, une femme à barbe qui a un fils qui souffre d'ectrodactylie. Frances Conroy apparaît dans les deux saisons, d'abord en tant qu'ange de la mort et ensuite en tant que femme de la bourgeoisie qui a trop couvé son fils, du moins en apparence, enfant qui est dérangé, psychopathe. Sarah Paulson est une autre des actrices. Elle est une journaliste lesbienne internée dans la saison 2 et joue deux soeurs jumelles siamoises dans la saison 4. Je l'ai préférée dans la saison 2. Avant de la voir dans cette série, je l'avais vu dans un rôle secondaire dans Carol.

J'ai commencé à regarder la saison 3 centrée sur une école de sorcières. On y retrouve toutes les actrices que j'ai citées.

Pour le moment, il y a eu 5 saisons. J'ai vu d'ailleurs quelques épisodes de la 5e avec Lady Gaga pour remplacer Jessica Lange qui n'a pas participé à cette saison. Elle a remporté un Golden Globe pour sa prestation. La saison 5 du peu que j'ai vu est beaucoup moins bonne que la 2 et la 4.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16203
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 25 Avr 2016 - 13:13

Je viens d'entamer la saison 4 de Vikings.

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi cette superbe série est si peu connue et fêtée... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 9 Mai 2016 - 21:05

Parmi ceux avec lesquels on parlait de la saison 5, personne ne regarde la saison 6 de Game of trones?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 9 Mai 2016 - 21:11

De mon côté je n'ai pas encore commencer mais ça ne saurait tarder
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16203
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 9 Mai 2016 - 21:46

J'attends la fin de la saison pour m'enquiller les épisodes (à raison d'un par jour). cool-blue
Aussi, merci de ne rien spoiler d'ici là. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 9 Mai 2016 - 22:12

Je serai silent

On en parlera…fin juin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 10 Mai 2016 - 9:22

Le "Bureau des légendes" sur C+.

La seconde saison a débuté hier soir : excellent à tous égards - au niveau des meilleures séries internationales.

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tod
Entre chien et loup
avatar

Nombre de messages : 1012
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 31 Mai 2016 - 1:03

Saison 3 d'House of Carde  Us.
Je suis bien d'accord avec vous, c'est de plus en plus grossièrement ficelé.
Mais bon, une fois la manche prise dans l'engrenage, j'y laisserai ma chemise pour savoir comment (et quand !) tout cela va-t-il se terminer ? saperlipopette !

Autre salle, autre ambiance : je ne crois pas avoir vu évoquée la série trans-baltique Bron/Broen (the Bridge) sur ce Forum.
Conseillée par un mien beau-frère, je passe le relai.

 La première saison est une longue descente, imperceptible, dans l'horreur : au début, on rit pas mal, on s'interesse mais on se moque un peu de tout ce qui arrive.... et puis ça touche, et puis ça saigne et enfin ça fait un peu peur.
Et c'est finalement très angoissant qu'il y ait une deuxième saison disponible fin juin 2016 ! Que ce passera-t-il donc de plus ?
Juste à dire que les acteurs sont excellents, les lumières chiadées, la mise en scène aventureuse et les dialogues concis mais délicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 31 Mai 2016 - 8:46

Galavant, Saison 2 : Encore meilleur que la première saison... dommage que ça doive s'arrêter Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22842
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Séries TV   Ven 10 Juin 2016 - 23:59

J'ai enfin vu toutes les saisons de American Horror story. Après la 4, j'avais regardé la 3, la 1 ensuite et la 5 plus récemment, tout cela sur plusieurs semaines évidemment. Heureusement qu'il y a Jessica Lange et Frances Conroy dans la saison 1 car le cast dans l'ensemble est extrêmement décevant, tout comme l'histoire. Quatre des personnages principaux sont énervants, que ce soit le couple des parents ou celui des deux ados principaux de la série. Surtout, les acteurs ne m'ont pas convaincu par leur interprétation.

Dans la saison 3 centré sur école pour jeunes sorcières à la Nouvelle Orléans, Lange est moins intéressante que dans les autres saisons dans lesquelles elle apparaît. Pour moi, ce sont Kathy Bates en Madame Delphine LaLaurie, esclavagiste meurtrière et Angela Bassett dans le rôle de Marie Laveau, la prêtresse vaudou, deux femmes ayant véritablement existées qui dominent la distribution. Les deux actrices faisaient leur première apparition dans la série et on les retrouve avec plaisir et bonheur dans la saison 4 dont j'avais parlé et la 5. L'intrigue de la saison 3 est sympa mais ce n'est pas l'histoire que j'ai préférée. Pour moi, la meilleure saison est la 2e, suivie de la 4e.

La saison 5 est centré sur la vie de plusieurs résidents et personnes travaillant dans un hôtel de Los Angeles fondé par un tueur en série, James Patrick March qui vit toujours dans l'hôtel en tant que fantôme. En effet, plusieurs des résidents sont des fantômes, d'autres des "vampires" se nourrissant du sang d'humains même s'ils ne les tuent pas avec leurs dents. La propriétaire de l'hôtel est l'une de ces créatures, la Comtesse, fan de mode, aimant énormément le sexe et meurtrière (Lady Gaga). Parallèlement à ce qui se passe au sein de l'hôtel, l'un des principaux personnages, le détective John Lowe ( Wes Bentley, qui faisait une courte apparition dans la saison 4) traque un tueur appelé "le tueur aux dix commandements". Il se passe beaucoup de choses dans certains épisodes, ce qui a valu à cette saison d'être plutôt très moyennement appréciée par les personnes qui suivent la série qui lui ont reproché un côté fouillis.

Personnellement, grâce à certains personnages et à son casting, j'ai trouvé cette saison supérieure à la 1ere et l'histoire m'a plus intéressé que celle de la saison 3.
Kathy Bates dans le rôle d'Iris est fabuleuse. Elle incarne la tenancière de l'hôtel, aux ordres de la Comtesse comme tout le personnel, ayant une relation conflictuelle avec plusieurs résidents de l'hôtel dont son fils Donovan, amant de la Comtesse. Elle est à la fois détestable par moments et à d'autres moments, extrêmement touchante alors que Madame Delphine LaLaurie n'était que détestable et Ethel un peu trop personnage secondaire dans la saison 4.

Sarah Paulson renoue avec un rôle très intéressant, après celui de la saison 2, il était temps. Elle incarne une prostituée droguée, sexy, très sombre, Sally. Elle joue à la perfection ce personnage. Elle est liée en particulier à deux résidents de l'hôtel. Dans le dernier épisode, elle incarne également Billie Dean Howard, un personnage secondaire de la saison 1, une medium. Dans ce rôle, elle me rappelle trop son personnage de la saison 2, celui de "fouille merde".

Denis O'Hare présent dans toutes les saisons, sauf la 2 trouve ici son meilleur rôle même s'il est très bien et flippant dans la saison 1 en particulier. Ici, il est Liz Taylor, le barman travesti, personnage excentrique évidemment, drôle et attachant en même temps.

Evan Peters qui jouait dans la saison 1 le garçon du couple d'ados, Tate Langdon, fantôme de la Murder House ayant de gros troubles de la personnalité et tueur, fils de Constance, personnage incarné par Jessica Lange est ici James Patrick March. Si déjà je l'avais plus apprécié dans la saison 4 que dans la 2, passons sous silence son rôle nullissime de la saison 3, ici, il se révèle comme étant capable d'être charismatique. Il fait froid dans le dos et l'incarnation avec l'accent qu'il prend, le côté distingué en même temps de ce tueur en série, est remarquable.

Angela Bassett dans le rôle de Ramona Royale, ancienne amante de la Comtesse et ancienne actrice célèbre, extrêmement dangereuse et qui a en même temps ses félures crève l'écran une fois de plus.

Wes Bentley est charmant physiquement, très crédible dans le rôle de John Lowe.

Chloë Sévigny n'a pas de bol avec le rôle d'Alex, l'épouse de John, elle fait tâche dans la saison. Elle était mieux dans la saison 2.

Matt Bomer est sexy en Donovan mais cela s'arrête là.

Cheyenne Jackson n'a pas beaucoup de charisme et de présence, ce qui est emmerdant pour son personnage d'icône de la mode, même si le personnage se révèle plutôt secondaire.

Finn Wittrock dans le double rôle Tristan Duffy / Rudolph Valentino est très bien, même s'il avait un rôle clairement plus fort et intéressant dans la saison 4.

Mare Winningham qui avait des rôles secondaires dans la saison 2 et la saison 3 se révèle une très bonne actrice quand elle a un personnage faisant plus d'apparitions, ici, celui d'Hazel, la femme de ménage de l'hôtel, dévouée à James March, amoureuse de ce dernier, ce qui ne lui est pas payé de retour.

Lily Rabe que l'on peut voir dans la saison 2 (meilleur rôle) et la saison 3 apparaît dans deux épisodes en tant qu'Aileen Wuornos. J'aime bien cette jeune comédienne mais je trouve qu'elle surjoue trop ici, même si la transformation physique est très maîtrisée.

Je ne vais pas faire tout le casting car il y a énormément de personnages, dont certains apparus dans d'autres saisons car il y a un lien important avec la saison 1 à travers la réapparition de certains personnages ou le personnage de la Comtesse.

Lady Gaga est une mauvaise actrice, en dépit de sa présence scénique. Son personnage ressemble par certains côtés au personnage Lady Gaga évidemment. Je lui ai trouvée le visage très figé quasiment en permanence, du coup, le peu de nuances dans les sentiments du personnage et ses réactions ne passent pas vraiment, ni par des modulations de la voix. Perdre Jessica Lange même si elle s'est expliquée sur le fait de ne plus participer à cette série qui l'a fait connaître d'un plus grand public que celui qui la connaissait auparavant, cela fait mal quand on se retrouve à la place avec Lady Gaga. On peut se réjouir que Murphy ait choisi Lange pour jouer dans sa prochaine série, Feud, qui devrait être diffusé en 2017 dans laquelle elle incarnera Joan Crawford face à Susan Sarandon (Bette Davis) puisque la première saison sera centrée sur la rivalité entre les deux actrices stars, plus précisément durant le tournage de What ever happened to baby Jane ? .

Dans la saison 6 de American Horror story dont le tournage vient de commencer, on devrait retrouver Lady Gaga, Evan Peters, Kathy Bates et Angela Bassett pour ceux dont la présence a été confirmée par les intéressés et / ou le réalisateur. Le fil rouge ou thème principal n'est pas encore connu. Un acteur, Finn Wittrock aimerait beaucoup participer à cette nouvelle saison et aurait dit que ce sera moins fouilli. Il devrait y avoir moins de personnages que dans la saison 6.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3495
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Séries TV   Mer 22 Juin 2016 - 0:49

Bon... Je viens d'essayer de regarder la saison 1 de Game of Thrones: j'ai commencé à m'ennuyer au début du deuxième épisode, et j'ai décroché au milieu du troisième. Vu tout le bien que vous en dites, j'y vois surtout la confirmation de 1° mon absence d'intérêt (pour ne pas dire davantage) pour tout ce que relève plus ou moins de l'heroic fantasy, 2° d'un espèce d'incapacité à suivre (ou plutôt à conserver un intérêt constant devant) le fonctionnement narratif d'une série (l'entrelacement des storylines, l'évolution des personnages...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81598
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Séries TV   Dim 26 Juin 2016 - 13:13

Game of Thrones est vraiment particulier : je n'ai vraiment rien contre l'entrelac de storylines (c'est même un peu, avec les jeux d'accents, ce qui me motive à regarder plus d'un épisode, en général), ni contre l'heroic fantasy par principe, mais entre la complaisance des ingrédients et la gratuité de l'intrigue (je n'ai vu que le premier épisode, comme toi, donc pas suffisant pour juger, mais je n'y ai pas perçu d'arrière-plan en dehors des ambitions personnelles), on peut ne pas adhérer sans en tirer une leçon générale, en fait.

On dirait un mélange d'intriges de Shakespeare sans dialogues et de Tolkien trashisant… (pas exactement le meilleur des deux mondes)

Mais je suppose que, pour faire adhérer aussi longtemps autant de monde, ce doit fonctionner au bout d'un moment. Pas encore eu la patience d'essayer d'autres épisodes, je retenterai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Dim 26 Juin 2016 - 15:13

Game Of Throne prend son clairement son intéret sur la longueur, j'aime beaucoup la série (hautement divertissante, pourtant je n'était pas forcément très enthousiaste après la première saison qui va beaucoup trop vite) mais je suis relativement d'accord avec tes réserves c'est un ensemble de complot motivé par des ambitions personnelles sans que ça aille chercher beaucoup plus loin (enfin bien sur les personnages évoluent et certains prennent un relief assez fascinant au fur et a mesure), ça ressemble effectivement a du Shakespeare (mais au delà même de langue, les piéces de Shakespeare offre un regard sur le pouvoir autrement plus ambivalent et complexe que Game of Throne) et l'ensemble se base en partie sur l'histoire de la guerre des deux roses, les rois maudits est aussi une influence revendiqué par Martin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16203
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 27 Juin 2016 - 12:51

Je confirme ce que dit Parsifal, c'est vraiment sur la longueur (compter une voire deux saisons) que l'on peut véritablement se familiariser avec la complexité de l'intrigue et la multiplicité des protagonistes. Après c'est un univers très typé qui peut bien évidemment rebuter.
Perso, c'est vraiment ce que j'attendais depuis longtemps: un Tolkien pour CSP+ Mr. Green

Sinon, une nouvelle qui va attrister Monfort: la série Vinyl s'arrête. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1425
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 28 Juin 2016 - 1:01

Faut vraiment aller jusqu'à l'épisode 9 de la saison 1 de Game of Thrones pour voir si on peut aimer. La fin de cet épisode est un de mes plus gros chocs émotionnels. (Sans parler de l'épisode 9 de la saison 3 qui repousse les limites de l'acceptable en télévision.) (La saison 6 est par ailleurs excellente, avec le fameux épisode "The Door" et les épisodes 9 et 10 qui concluent en beauté).
Il y a tellement de personnages que c'est difficile de ne pas s'identifier à ou d'aimer au moins l'un d'entre eux... Pour moi, c'est la grognasse Lannister qui me tient accroché à la série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 28 Juin 2016 - 10:00

J'ai finis la saison 6, c'est toujours agréable, on ne peut quand même pas s’empêcher d'éprouver une certaine impression de remplissage tout au long de la saison a l'exception des épisodes 9 et 10 qui sont exceptionnels et qui semblent précipiter d'un seul coup le cours des événements vers la tragédie (je me trompe peut être mais ça semble annoncer la saison 7 comme la dernière).

Et oui Cersei est un personnage fabuleux I love you
(cela dit je suis un vieux légitimiste je suis pour la Kahleesie et le retour des Targaryen sur le trône de fer Mr. Green ), et j'aime beaucoup ce qu'est devenu Sansa Stark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16323
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 28 Juin 2016 - 10:57

(personnellement je n’ai toujours pas compris ce que tout le monde trouve de si génial et audacieux à se débarasser de la moitié des acteurs à la fin de chaque saison.
je dois avoir vu quatre ou cinq saisons, ai peut-être manqué quelques épisodes mais c’est pas très grave quand on prend le spectateur pour un idiot. vraiment beaucoup de remplissages à mon avis, entre quelques coups de théâtre grossiers. chaque personnage fait sa moue habituelle pendant deux ou dix minutes et puis hop, c’est pesé, un épisode ! mais on regarde quand même.
j’aimerais beaucoup adhérer à l’ambiance générale, genre la culture de masse est aussi riche et légitime blablabla, mais pour l’instant je n’y arrive pas, je regrette, en tout cas pas avec celle-là.)

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 28 Juin 2016 - 11:53

lucien a écrit:
j’aimerais beaucoup adhérer à l’ambiance générale, genre la culture de masse est aussi riche et légitime blablabla, mais pour l’instant je n’y arrive pas, je regrette, en tout cas pas avec celle-là.)
Embarassed


Culture de masse: comme la "vraie littérature" concept bourgeois condescendant qui vise a discrédité tout succès populaire en argumentant a peu de frais  très apprécié des pisse froids vétilleux comme Adorno et autres marxistes attardés (attention il y a peut être du second degrés et de la caricature volontaire la dedans, sauf pour Adorno qui n'était rien d'autre qu'un père fouettard peine a jouir)

Plus sérieusement ce n'est pas du tout contre toi Lucien, c'est juste que la "culture de masse" si le propos n'est pas sociologique c'est vraiment la chose la plus inutile qui soit au jugement critique (outre la condescendance qu'elle suggère), là seule chose qui compte c'est l’œuvre et la relation que l'on a avec et le reste n'est que vanité.


lucien a écrit:
(personnellement je n’ai toujours pas compris ce que tout le monde trouve de si génial et audacieux à se débarrasser de la moitié des acteurs à la fin de chaque saison.
je dois avoir vu quatre ou cinq saisons, ai peut-être manqué quelques épisodes mais c’est pas très grave quand on prend le spectateur pour un idiot. vraiment beaucoup de remplissages à mon avis, entre quelques coups de théâtre grossiers. chaque personnage fait sa moue habituelle pendant deux ou dix minutes et puis hop, c’est pesé, un épisode ! mais on regarde quand même.


Je peux essayer d'expliquer l'audace a défaut du génie de la chose. C'est tout simplement que dans une série, qui par nature fonctionne sur des personnage qui reviennent d'épisode en épisode et dont on suit toutes les évolutions et auquel on finis par s'attacher (si l'on adhère a la série bien sur), ça ne se fait pas de supprimer comme ça les personnage (et en masse en plus), la disparition d'un personnage est toujours un choc pour le spectateur de série (surtout si elle est soudaine) et narrativement cela rebat toutes les cartes , et ça entraine forcément la série dans une autre direction. Game of throne est la première (a ma connaissance) a se montrer aussi radicale sur ce principe, pour qu'il adhère le spectateur se trouve dans une posture de relative insécurité car tout les personnages peuvent mourir a tout moment et entrainer le récit dans une direction inattendu. Il y a une véritable incertitude quand a la conclusion de l'ensemble, ce qui plait avec Game of Throne c'est la façon dont la série arrive cette sensation d’inconnu a chaque fin de saison voir parfois d'épisode.

Bref le "génie" de la série est avant tout dans la maitrise narrative avec ces histories entrelacé et cette capacité ménager le doute. Après je n'ai jamais trouvé que c'était d'une profondeur insondable (je trouve ça infiniment moins riche que le seigneur des anneaux, ou que certains roman de Moorcock pour rester dans la fantasy). C'est juste un feuilleton très prenant et hautement divertissant. Il y a cela dit quelque caractère vraiment intéressant qui prennent toute leur mesure sur la durée (surtout les femmes, Cersei, Sansa et Arya Stark, Denaeris Targaryen...) et qui ont une authentique épaisseur.

Mais sur que ce n'est pas parce que ça ressemble a du Shakespeare que ça possède la même richesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16323
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 28 Juin 2016 - 13:51

Parsifal a écrit:
Culture de masse: comme la "vraie littérature" concept bourgeois condescendant qui vise a discrédité tout succès populaire en argumentant a peu de frais  très apprécié des pisse froids vétilleux comme Adorno et autres marxistes attardés (attention il y a peut être du second degrés et de la caricature volontaire la dedans, sauf pour Adorno qui n'était rien d'autre qu'un père fouettard peine a jouir)

Plus sérieusement ce n'est pas du tout contre toi Lucien, c'est juste que la "culture de masse" si le propos n'est pas sociologique c'est vraiment la chose la plus inutile qui soit au jugement critique (outre la condescendance qu'elle suggère), là seule chose qui compte c'est l’œuvre et la relation que l'on a avec et le reste n'est que vanité.

tu m’as mal compris, je crois (mais je crains de m’enfoncer davantage en m’expliquant maladroitement).
l’expression est sans doute trop connotée... mais je ne sais pas moi, de facto elle touche des “masses”, et elle est produite dans cette optique. c’est pas une mauvaise (ni une bonne ?) chose... je ne visais pas ces connotations, en fait. il y a justement dans l’air cette idée que cette culture, ou appelle-là comme tu veux, n’est pas par nature mauvaise, plus mauvaise, ni plus bonne... je n’allais pas plus loin que ça.
donc je reprends : je le répète, je voudrais bien adhérer à ce discours, que seule l’œuvre compte, etc. mais quand je vois ça, je n’y arrive pas. je pourrais me contenter de dire que je n’aime pas ou autre, d’accord, mais je ne peux pas m’empêcher de penser que ce que je n’aime pas, ce qui ne me touche pas, est lié à l’optique dans laquelle c’est produit.
cela dit ce n’était pas non plus l’essentiel de mon pseudo-propos, mais seulement une remarque (maladroite) en plus.

Parsifal a écrit:
Je peux essayer d'expliquer l'audace a défaut du génie de la chose. C'est tout simplement que dans une série, qui par nature fonctionne sur des personnage qui reviennent d'épisode en épisode et dont on suit toutes les évolutions et auquel on finis par s'attacher (si l'on adhère a la série bien sur), ça ne se fait pas de supprimer comme ça les personnage (et en masse en plus), la disparition d'un personnage est toujours un choc pour le spectateur de série (surtout si elle est soudaine) et narrativement cela rebat toutes les cartes , et ça entraine forcément la série dans une autre direction. Game of throne est la première (a ma connaissance) a se montrer aussi radicale sur ce principe, pour qu'il adhère le spectateur se trouve dans une posture de relative insécurité car tout les personnages peuvent mourir a tout moment et entrainer le récit dans une direction inattendu. Il y a une véritable incertitude quand a la conclusion de l'ensemble, ce qui plait avec Game of Throne c'est la façon dont la série arrive cette sensation d’inconnu a chaque fin de saison voir parfois d'épisode.

bon, d’accord, mais comprends que quand on n’entre par dans cette logique-là on peut trouver ça tout autant artificiel (et m’as-tu-vu). et quand ça devient automatique comme ça, je vois pas trop l’intérêt... je veux dire, on commence à comprendre que tout le monde meurt au neuvième épisode... y a pas des moyens un peu plus subtils ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1425
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 28 Juin 2016 - 18:32

Je pense plutôt que le succès de Game of Thrones est un heureux hasard et que c'est tout le contraire de la culture de masses. La culture geek, ce n'est pas la culture de masses. C'est de là que vient Martin. C'est justement quand il a renoncé à vouloir écrire pour Hollywood qu'il a rencontré "par hasard" ce succès incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16323
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 28 Juin 2016 - 19:25

c’est bien cette culture-là que je visais, désolé si le terme était inadéquat (en plus d’être connoté). mais cette culture populaire, ou cette contre-culture si on veut, n’est plus du tout marginale (si elle l’a jamais été). tout le paysage culturel est devenu “geek”. donc faire du succès de GoT un heureux et inattendu hasard alors que ça n’aurait pas du tout dû marcher, euh, non je ne suis pas du tout d’accord. en soi je n’ai rien contre cette culture, au contraire (je suis bien plus baigné dedans que vous ne le pensez sans doute), mais il ne faudrait pas oublier que c’est par nature une culture de consommateurs. ça ne veut pas dire que les œuvres qui en sont issues sont mauvaises, loin de là. mais dans ce cas, avec une production de cette ampleur, je sens trop le poids de l’exigence de rentabilité et de diffusion de masse. mais j’accepte d’avoir tort, hein.
(et secondairement, je ne suis pas tellement fan, en tout cas au niveau où je suis parvenu dans la série, des images/représentations politiques véhiculées.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 28 Juin 2016 - 20:30

lucien a écrit:
bon, d’accord, mais comprends que quand on n’entre par dans cette logique-là on peut trouver ça tout autant artificiel (et m’as-tu-vu). et quand ça devient automatique comme ça, je vois pas trop l’intérêt... je veux dire, on commence à comprendre que tout le monde meurt au neuvième épisode... y a pas des moyens un peu plus subtils ?

Ah mais je suis tout a fait d'accord, et j'ai beau aimé la série je trouve aussi qu'on en fait beaucoup trop et qu'il y a plus intéressant dans des productions plus modestes (mais d'un autre côté elles ne sont pas forcément de même nature).
Maintenant pour la défendre un peu, même si les scénaristes usent beaucoup de cette ficelles, la mécanique narrative de la série ne s'y limite pas non plus.

lucien a écrit:
c’est bien cette culture-là que je visais, désolé si le terme était inadéquat (en plus d’être connoté). mais cette culture populaire, ou cette contre-culture si on veut, n’est plus du tout marginale (si elle l’a jamais été). tout le paysage culturel est devenu “geek”. donc faire du succès de GoT un heureux et inattendu hasard alors que ça n’aurait pas du tout dû marcher, euh, non je ne suis pas du tout d’accord. en soi je n’ai rien contre cette culture, au contraire (je suis bien plus baigné dedans que vous ne le pensez sans doute), mais il ne faudrait pas oublier que c’est par nature une culture de consommateurs. ça ne veut pas dire que les œuvres qui en sont issues sont mauvaises, loin de là. mais dans ce cas, avec une production de cet ampleur, je sens trop le poids de l’exigence de rentabilité et de diffusion de masse. mais j’accepte d’avoir tort, hein.

La culture "geek" est devenu la culture populaire dominante et elle n'est plus (a mon sens) une contre-culture, mais elle l'a très clairement été a une époque il suffit de lire certains romans de fantasy, de SF ou certaine BD. Les romans Georges RR Martin ne sont pas spécialement au départ des œuvres d'une culture de masse dans le sens ou ce serait juste un produit de consommation. Contrairement a la série TV qui profite d’abord du succès du roman et qui touche (par sa nature même) un public de masse.
Certaines œuvres fondatrices de la culture "geek" n'ont pas forcément été pensé comme des œuvres de masses, un film comme Star Wars a été un succès surprise, le premier de ces films est réalisé avec un budget faible pour une production censément spectaculaire, et si il est évident que c'est une œuvre légère contrairement a THX1138 ou a 2001 ça n'en était pas moins une petite production a laquelle pas grande monde ne croyait (en tout cas personne ne pouvait s'attendre a un tel succès) et pour le coup on peut dire que le succès en fut un heureux hasard.
Quand a Tolkien ses fictions sont le prolongement sur un mode léger et divertissant de ses préoccupations universitaires, et une partie du succès du livre s'est fait en partie sur un malentendu (le hobbit et le seigneur des anneaux sont devenus des portes étendard du mouvement hippie dont on peut douter que le certes très sympathique, mais catholique et conservateur, professeur Tolkien ait pu le comprendre).
Les développements actuels de la culture geek en font une culture de masse mais je ne suis pas certain qu'elle ait pu être toujours qualifié ainsi.

Le problème de l'expression culture de masse c'est qu'autant elle a un intéret sociologique certains, autant lorsqu'il s'agit de juger d'une œuvre singulière je trouve effectivement que c'est trop connotés et aussi que en disant cela on ne parle pas de l’œuvre en question, et on ne dit rien sur elle ça permet de l'exclure sans vraiment lui donner sa chance en elle même, je ne dit pas que c'est ce que tu fait Lucien (au contraire tu as très clairement exprimé ce qui t'avais laissé de côté dans GOT) c'est juste une remarque général (Après oui bien sur le mode de production, le courant esthétique, le genre ça a son importance et ça joue sur la réception)

Je précise que si j'aime la SF, la Fantasy et la BD je ne me considère pas comme geek (et je trouve d'ailleurs que le mot n'a plus beaucoup de sens aujourd'hui...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 28 Juin 2016 - 21:31

Un peu comme Harry Potter, la force de Game of thrones vient de ce qu'il peut satisfaire tous les publics : il y a de la vulgarité et du grand-guignol, de la magie et des dragons, mais il y a aussi une très habile mixture de mythologie, d'ethnologie et surtout de faits historiques (histoire anglaise surtout). Difficile de ne pas se laisser prendre par un de ces trois aspects, et surtout le mélange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parsifal
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5613
Age : 25
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Séries TV   Mar 28 Juin 2016 - 22:12

Tout a fait!

Après je comprend sans problème ceux qui peuvent trouver le mélange un peu lourd (et parfois un peu sans objet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montfort
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 4123
Age : 68
Localisation : Paris 16
Date d'inscription : 11/05/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 4 Juil 2016 - 10:11

Le Monde a demandé à des critiques d'établir le hit parade des meilleures séries de la saison :

http://www.lemonde.fr/televisions-radio/video/2016/06/30/tetes-de-series-les-huit-series-qu-il-ne-fallait-pas-manquer-cette-annee_4961433_1655027.html

 Cela donne :
 Better call Saul
American crime
Badlands
The leftovers
Veep
Rectify
Le bureau des légendes
Master of none.

Je n'en connais que deux : Veep : humour lourdaud - et le "bureau", effectivement superbe.
Je m'étonne de l'absence de "Vinyl" série magistrale !

Montfort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusèbe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 610
Age : 40
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Séries TV   Lun 4 Juil 2016 - 10:47

Montfort a écrit:
Le Monde a demandé à des critiques d'établir le hit parade des meilleures séries de la saison :

http://www.lemonde.fr/televisions-radio/video/2016/06/30/tetes-de-series-les-huit-series-qu-il-ne-fallait-pas-manquer-cette-annee_4961433_1655027.html

 Cela donne :
 Better call Saul
American crime
Badlands
The leftovers
Veep
Rectify
Le bureau des légendes
Master of none.

Je n'en connais que deux : Veep : humour lourdaud - et le "bureau", effectivement superbe.
Je m'étonne de l'absence de "Vinyl" série magistrale !

Montfort

Leftovers: la saison 1 est très bien, et il semblerait que la 2 soit encore mieux (pas encore vue).
Je m'étonne de l'absence de The affair, qui s'est complexifiée en saison 2. C'est une série subtile, virtuose sur la variation de points de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16203
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Séries TV   Jeu 21 Juil 2016 - 13:53

Vu la saison 6 de Game of Thrones.
Je sens parfois les scénaristes un peu embarrassés vu que maintenant la série à clairement dépassé les romans au niveau de la progression de l'intrigue. Ce qui explique tous ces retours au tome 4 (peut être pour patienter... le temps que Martin livre enfin ce satané tome 6 Mr. Green ), mais ne pardonne pas certaines invraisemblances (les Greyjoy qui arrivent à Merreen à la vitesse de la lumière, Varys qu'on voit à Dorne puis la minute d'après sur les navires de Daenerys qui partent de Meerren...).
Au delà de ça je dois dire que je continue à m'enthousiasmer comme un gamin pour ces décors grandioses et ces intrigues intriquées. cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18874
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Séries TV   Sam 30 Juil 2016 - 22:03

Orphan Black, Saison 4 : Plus ça va et plus cette série est prenante, réussissant à approfondir et expliquer de manière logique et précise des évènements de la première saisons sans que jamais ça ne vienne à l'encontre de l'histoire, comme si cette saison 4 était déjà prévue lors de la première saison!
Et puis Tatiana Maslany est de plus en plus bluffante, jouant pas moins de 5 rôles importants par épisodes (voir plus parfois!)


Oui, c'est la même actrice, qui adapte son langage corporel, son attitude, son parler pour coller à chacun de ces clones plus différents les uns des autres : la garce manipulatrice, la mère de famille de banlieue, la rebelle, la scientifique, la tarée psychopathe... auxquelles se rajoutent régulièrement une flic dépassée, une étrange personne difficile à cerner, une esthéticienne superficielle,...

Passionnant! Vivement la saison 5, surtout vu la fin de cette saison! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Séries TV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Séries TV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Séries TV
» sampler dialogues de séries ou films sur ableton
» Ferdinand Ries
» Vos films/séries préféré(e)s ?
» Les nouvelles jackson X séries

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: