Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Symphonies de Sibelius

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
AuteurMessage
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Jeu 17 Mar 2016 - 0:31

fomalhaut a écrit:
Roquefort a écrit:
Sortie le mois prochain d'un coffret Sony réunissant les enregistrements Sibelius d'Ormandy (avec deux enregistrements différents pour certaines) :

http://www.amazon.fr/dp/B0129YC2NM



Et, pour faire bonne mesure, je suggère aux amateurs de se procurer les enregistrements mono de la 4ème symphonie (1954) et de la 5ème symphonie (1955) par le même Eugene Ormandy et le même orchestre de Philadelphie.

Ce sont des enregistrements Columbia US, autrefois disponibles en un LP du label Philips en Europe. Ces enregistrements furent, à l'époque de leur parution, considérés comme les plus significatifs de ces symphonies. Maintenant libres de droit, ils ont été réédités par :

Haydn House http://www.haydnhouse.com/HH1.htm et

Pristine Classical https://www.pristineclassical.com/pasc177.html

fomalhaut

Ce sont effectivement des enregistrements exceptionnels. Pour la troisième, si on peut mettre la main sur Mrawinsky Leningrad ou Rozhdestvensky (dans l'intégrale), on aura enfin de quoi se rendre compte que cette symphonie est la plus moderne de Sibelius. Ceci dit, elles sont fort difficiles à se procurer à un prix raisonnable (surtout Mrawinsky je crois). Collins est très viking d'approche: salé, sentant la sueur et les embruns. J'aime aussi beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Jeu 17 Mar 2016 - 6:31

André a écrit:
Ce sont effectivement des enregistrements exceptionnels. Pour la troisième, si on peut mettre la main sur Mrawinsky Leningrad ou Rozhdestvensky (dans l'intégrale), on aura enfin de quoi se rendre compte que cette symphonie est la plus moderne de Sibelius. Ceci dit, elles sont fort difficiles à se procurer à un prix raisonnable (surtout Mrawinsky je crois). Collins est très viking d'approche: salé, sentant la sueur et les embruns. J'aime aussi beaucoup.

Pourrais-tu développer ? Cela m'intrigue, je n'ai encore jamais pensé ainsi de la Troisième (même en écoutant Rozhdestvensky) Smile ...

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Jeu 17 Mar 2016 - 13:40

C'est une symphonie dont les idées sont très courtes, en constant développement, mais pas dans le sens traditionnel exposition-développement-récapitulation. Tout est en mouvement presque perpétuel, en constante mutation.

Il y a dans cette troisième une parenté d'articulation avec la Symphonie en trois mouvements de Stravinsky et les Pièces opus 6 de Berg.

Ce qui voile ou même obscurcit cette modernité c'est l'habitude de nombreux chefs (Maazel, Ashkenazy et autres chefs ayant beaucoup pratiqué Strauss, Rachmaninoff ou Bruckner) de gommer les aspérités et d'adopter un legato constant qui ne convient pas à l'oeuvre. Rozhdestvensky y met aussi la sauce, mais conserve une force tellurique qui fait craquer les coutures.

Olli Mustonen est aussi un excellent protagoniste dans cette symphonie. Mrawinsky est différent: il fouette et cingle comme pas un, trouvant un angle d'attaque qui échappe à la plupart des autres chefs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Jeu 17 Mar 2016 - 13:53

André a écrit:
C'est une symphonie dont les idées sont très courtes, en constant développement, mais pas dans le sens traditionnel exposition-développement-récapitulation. Tout est en mouvement presque perpétuel, en constante mutation.

C'est vrai, elle est assez insaississable d'un point de vue formel.
En revanche, d'un point de vue harmonique, elle est beaucoup moins moderne que les 4 suivantes. (et notamment la 4è bien sûr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Jeu 31 Mar 2016 - 23:03

Repris de la Playlist:



Réécouté cet après-midi.

Très bonnes lectures de ces deux oeuvres. Gould est très classique dans son interprétation et Karajan apporte un support robuste. Dans la symphonie au programme de ce concert, Karajan apporte plus de poids et d'intensité que dans ses versions avec le Philharmonia et sur DGG. Ça se rapproche beaucoup de la version EMI avec les BP, (fin des années soixante-dix ?), avec quelques différences. Cette dernière est d'une implacabilité presque brutale, à d'autres moments d'une grande poésie, mais toujours avec ce regard hautain... Le concert donne une lecture semblable mais avec plus d'humanité. Karajan se prend au jeu, accélérant la fin de façon un peu exagérée. C'es 'rushé' comme on dit chez nous... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Ven 1 Avr 2016 - 2:50



Une interprétation incroyablement fraîche et fouillée du pianiste/chef Olli Mustonen. Tempi rapides, une transparence remarquable et une alacrité rythmique de tous les instants, même dans le mouvement lent qui est ici un véritable 'andantino con moto, quasi allegretto'. Prise de son à la fois limpide et chaleureuse, d'un naturel imparable (tout est dans une juste perspective).

Voici une version de référence de la troisième symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Ven 8 Avr 2016 - 14:35



J'ai un transfert sur cd de ces LP Philips. Incroyable de densité et de désolation (4). Très bonne prise de son. Disponible sur certains sites spécialisés, pour moins cher qu'un cd neuf. De nos jours une exécution de cette intensité ça n'existe tout simplement plus.
Symphonies 4 et 5, Ormandy 1954:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
georges2
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Dim 24 Juil 2016 - 16:49

Référence absolue pour Berglund/Bournemouth l'inspiration !

Askenazy et Jarvi père sont sublimes.

Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Dim 24 Juil 2016 - 20:09

georges2 a écrit:
Référence absolue pour Berglund/Bournemouth l'inspiration !

Ça dépend vraiment des symphonies. (Et il y a toujours, à mon gré, des versions avec un spectre plus défini, une verdeur plus adéquate.)

Ashkenazy fait effectivement partie des (assez nombreuses) intégrales qui me paraissaient exaltantes de bout en bout : avec des moyens qui auraient dû être très postromantiques, voire épais, il parvient à tirer de la chair dense du Philharmonia des qualités de couleurs et de danse qu'on ne lui a pas souvent entendues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Dim 24 Juil 2016 - 22:04

georges2 a écrit:
Référence absolue pour Berglund/Bournemouth l'inspiration !

Askenazy et Jarvi père sont sublimes.

Georges

Non, je pense que Paavo Berglund a ultérieurement fait mieux que dans cette première intégrale (néanmoins marquante et très valable)...intégrale que j'ai suivi avec intérêt pendant quelques années lors de son érection en microsillon.

Quant à Ashenazy et Jarvy père, cela me semble bien ordinaire et en retrait d'autres enregistrements de ces symphonies réalisés lors de ces dernières années.

Ceci écrit, nombre de versions "intégrales" de qualité de ces symphonies sont disponibles et il y a essentiellement place pour un choix personnel eu égard à sa sensibilité plutôt que pour un verdict.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 944
Age : 50
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Lun 25 Juil 2016 - 10:05

georges2 a écrit:
Référence absolue pour Berglund/Bournemouth l'inspiration !
Askenazy et Jarvi père sont sublimes.
Georges
Mais non : tu aurais dû écrire : "Référence absolue pour Storgards/BBC. Collins et Sanderling sont sublimes".bounce
Ou encore : "Référence absolue pour Davis/Boston. Inkinen et Vanska sont sublimes".viking
C'est vrai qu'à ce petit jeu, on n'en a jamais fini Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
georges2
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Lun 25 Juil 2016 - 23:34

C'est surtout la 7 de Berglund qui vole très haut (le moelleux de l'orchestre !)
Le style de Karajan me plait beaucoup ( 2/emi)
La 5 de Rattle/Philharmonia est un joyau

Georges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Mar 26 Juil 2016 - 1:10

La 7 de Berglund-Bournemouth est effectivement très réussie, la tension s'y déploie très habilement, beaucoup mieux qu'avec Helsinki ou le COE. Je trouve aussi que c'est la grosse réussite de son intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pohjola
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Lun 29 Aoû 2016 - 16:53

Bonjour,

Récent sur le forum, j'ai parcouru avec attention ce fil comme un certain nombre d'autres, énormément de lectures intéressantes thumright

Sibelius est avec Mahler mon compositeur préféré.

En versions séparées j'ajouterai:
1: Garaguly (le sommet pour moi, un orchestre chauffé à blanc), Rozhdestvensky
2: Monteux (la meilleure, quelle poésie, et une prise de son excellente de Decca sur mon vinyle), Rozhdestvensky, Garaguly
3: Rozhdestvensky, Kondrashin
4: Rozhdestvensky, le seul à m'avoir tenu jusqu'au bout, et quel 1er mouvement, on visualise littéralement des hordes de zombies défiler dans la plaine Smile
5: Kondrashin (la salle de concert à Moscou ce soir là devait être électrique), Rozhdestvensky
6: Beecham (une beauté et une poésie dans le 1er mouvement que je ne retrouve pas ailleurs), Rozhdestvensky
7: Garaguly, Rozhdestvensky, Beecham, entre les 3 mon coeur balance, mais ce n'est pas ma symphonie préférée

J'aim mon Sibelius avec des accents de l'est (russe ou est-allemand)  Very Happy  J'ajouterai aussi en bloc l'intégrale Anthony Collins, la réédition Decca en vinyle sonne magnifiquement bien pour la mono d'époque.

D'autres recommendations par rapport à mes goûts Question On parle beaucoup de la 2 par Barbirolli et la 6 par Karajan mais ce dernier ne m'a jamais passionné.

Sébastien


Dernière édition par Pohjola le Mer 31 Aoû 2016 - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3883
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Mar 30 Aoû 2016 - 2:22

Merci pour ta contribution!

Je retrouve dans ta liste pas mal de références qui ont beaucoup compté pour moi (en particulier Garaguly), mais auxquelles je reviens malgré tout de moins en moins.

En effet, je constate que le gain de ces vingt dernières années non seulement en termes de prise de son mais surtout de qualité technique des orchestres (netteté des attaques, définition de l'image sonore, précision rythmique, finesse des timbres...) me rend assez difficile de revenir à ces enregistrements - même s'ils conservent d'indéniables atouts (mais plutôt en terme de profondeur du son, de construction des phrasés et des gestion des dynamique - en gros de ce qui relève de l'expressivité): avec Rattle/BP ou Storgårds/BBC au disque et P. Järvi/ODP au concert, je me suis habitué à entendre des textures, des couleurs, des contrechants dont je me sens un peu frustré lorsque je reviens vers les «grands anciens».

Je sais bien qu'on m'objectera qu'il s'agit là d'une approche qui privilégie un certain hédonisme sonore, mais j'avoue que j'ai du mal à passer outre en faveur de la pure expres​sion(au demeurant, Rattle, Storgårds et P. Järvi sont loin d'être inexpressifs).

(Alors que, bizarrement, dans Mahler, je n'ai pas du tout ce problème-là: écouter des lectures plus précises et détaillées au niveau des timbres et de l'image orchestrale, comme Stenz/Gurzenich dans la 7, ne m'empêche pas de revenir avec toujours autant de bonheur à des choses plus frustes techniquement comme Scherchen/WS, Maderna/WS, Kondrachine/Concertgebouw ou Kubelik/NYP.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pohjola
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Mar 30 Aoû 2016 - 7:44

Non, non je n'objecterai rien Very Happy je ne connais pas Rattle, mais j'aime beaucoup ce qu'a fait Jarvi avec l'ODP. J'attends d'ailleurs avec impatience la sortie promise de l'intégrale. Une approche différente qui permettra d'alterner expressivité et couleurs (d'ailleurs je trouve Jarvi expressif, mais c'est personnel ;-))


Dernière édition par Pohjola le Mer 31 Aoû 2016 - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Mar 30 Aoû 2016 - 15:18

Von Garaguly, Collins, Rozhdestvensky: + 1. mains Collins et Rozhdestvensky sont les 2 intégrales indispensables, d'autant plus qu'elles sont largement complémentaires (sonorité et approche du chef).

J'y ajouterais les 4 et 5 d'Ormandy (mono, années cinquante).

Avec ça on a établi les bases d'une compréhension de son style et du 'son' sibélien.

Le reste, c'est pour se faire plaisir et là, tous les coups goûts sont permis ! Basketball Stokowski I, Barbirolli RPO 2, Olli Mustonen ou Mrawinsky 3, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pohjola
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Mer 31 Aoû 2016 - 13:14

André a écrit:

Le reste, c'est pour se faire plaisir et là, tous les coups goûts sont permis ! Basketball  Stokowski I, Barbirolli RPO 2, Olli Mustonen ou Mrawinsky 3, etc.

Je ne connais pas du tout Stokowski dans la 1ère, mais je suis intrigué... Avec quel orchestre?

+1 pour Barbirolli, pour se faire plaisir Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Mer 31 Aoû 2016 - 14:35

Est-ce que quelqu'un sait comment faire pour écouter ces fameux enregistrements de Garaguly (symphonies n° 1, 2 & 7 + Tapiola) ? J'en entends parler depuis des années mais il m'est impossible de mettre la main dessus: les CDs Berlin Classics sont épuisés ou hors de prix, et ça ne se trouve pas non plus sur les sites de streaming ou téléchargement légal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pohjola
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Mer 31 Aoû 2016 - 14:59

Je t'envoie un MP. Je les ai trouvés il y a un an sur Amazon.de pour une bouchée de pain, mais c'était un coup de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Mer 31 Aoû 2016 - 15:24

Au passage, bravo pour la mention du concert moscovite de Kondrachine. Disque (chez Globe) un peu méconnu malheureusement. J'en avais dit un mot sur ce topic il y a quelques années de ça. Sa Cinquième est en effet extraordinaire et fait partie de mon top 3, auprès de Celibidache et Bernstein.

Sinon, puisque tu dis aimer particulièrement les chefs russes ou est-allemands, que penses-tu du Sibelius de Sanderling ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibelius
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Mer 31 Aoû 2016 - 15:44

Pohjola a écrit:
D'autres recommendations par rapport à mes goûts Question On parle beaucoup de la 2 par Barbirolli et la 6 par Karajan mais ce dernier ne m'a jamais passionné.

Je suis d'accord avec à peu près toutes tes versions de chevet (symphonies comme poèmes symphoniques dans le topic parallèle : on est complètement d'accord sur l'optimum Garaguly, l'indépassable Ormandy dans la suite Lemminkainen...), donc j'ai le sentiment que les versions suivantes pourraient également te plaire :

- La 6e par Karajan, chez Deusche Grammophon :ma version préférée même si comme toi Karajan ne m'intéresse pas toujours dans Sibelius (j'adore son Tapiola, chez DG aussi, néanmoins). Si dans le premier mouvement de la 4e Rozhdestvensky permet de voir les zombies (une de mes versions préférées aussi, avec Vänkä quand-même), dans le dernier mouvement de cette 6e Karajan est le seul à te faire chevaucher le dragon (ou choper le Sampo à la Sorcière de Pohjola...), on ne retrouve cette sensation dans aucune autre version à mon goût. Le 3e est aussi le plus héroïque qu'il m'ait été donné d'entendre. Et les deux précédents sont du même acabit. Bref, tu as compris, à mon avis il faut absolument que tu y jettes une oreille. Et dans une moindre mesure :

- La 3e par Olli Mustonen, chez Ondine : recommandée un peu plus haut dans ce topic, c'est effectivement une belle découverte, récente pour moi (merci André !). La direction est vraiment fraîche et dynamique, un bain de jouvence inattendu pour cette 3e !

- La 1e et la 7e par Bernstein, chez Deutsche Grammophon : (bon, tu connais sans doute déjà même si tu ne l'as pas cité) le jeune Bernstein avait enregistré une bonne intégrale, mais celle (enfin, pas intégrale) sur laquelle je reviens le plus souvent c'est celle enregistrée chez DG. Le Bernstein des derniers jours, comme on sait, ralentit les tempi, dirige Sibelius avec force ductilité, et révèle comme nul autre la dimension organique de la 7e, on voit vraiment le monde se former, se déformer, se reformer... Quant-à la 1e, j'aime bien son premier mouvement un peu ralenti. C'est vraiment puissant, du Bernstein tardif dans toute sa splendeur.

Sinon, je ne sais pas si ça a été mentionné, mais le 3e volet des symphonies par Vänskä à la tête du Minnesota paraît à la rentrée. Alors certes les deux premiers n'étaient pas des sommets, mais bon c'est Vänskä, et puis il y a les 6e et 7e ! Je suis curieux, voire assez impatient, sans en attendre un miracle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Mer 31 Aoû 2016 - 15:49

Pohjola a écrit:
André a écrit:

Le reste, c'est pour se faire plaisir et là, tous les coups goûts sont permis ! Basketball  Stokowski I, Barbirolli RPO 2, Olli Mustonen ou Mrawinsky 3, etc.

Je ne connais pas du tout Stokowski dans la 1ère, mais je suis intrigué... Avec quel orchestre?

+1 pour Barbirolli, pour se faire plaisir Smile


L'orchestre est le National Philharmonic, un 'pickup' engagé pour l'enregistrement. Ses membres proviennent des 5 ou 6 orchestres symphoniques professionnels de Londres (LPO, LSO, PO, BBC, RPO etc). Cet enregistrement date de 1977 et peut être obtenu de plusieurs sources:



Coffret indispensable, surtout pour 10.89 euros !!



Ça aussi ça vaut la peine, mais le gros coffret Sony est celui que je recommande.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Mer 31 Aoû 2016 - 16:21

Ni une référence ni un incontournable, mais beaucoup plus qu'une curiosité: la 2ème symphonie par Hermann Abendroth à la tête de l'orchestre de la Radio de Leipzig. Enregistrement de 1950. Malgré son âge on entend tout à la perfection. Prise de son ample et profonde même si les timbres tirent sur l'acide, voire le criard (dans les climaxes). L'oreille s'ajuste rapidement.

Sur Amazon cet enregistrement semble disponible en MP3 mais le nom de l'orchestre est celui du Philharmonique de Leipzig. Je ne suis donc pas certain qu'il s'agisse de la même chose. J'ai téléchargé ça quelque part sur le net il y a des années. Abendroth amène beaucoup d'intensité dans le geste (le finale) et de densité dans le son de l'orchestre (cordes en articulier, mais aussi des cuivres fort imposants). À retenir pour les curieux. Je suis en train de l'écouter en ce moment.

EDIT: je trouve ce disque:


avec un commentaire de quelqu'un que nous connaissons fort bien ! Very Happy

https://www.amazon.fr/Brahms-Symphonie-Sibelius-Lart-dAbendroth/dp/B000003LPX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pohjola
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Ven 2 Sep 2016 - 13:34

adriaticoboy a écrit:
Au passage, bravo pour la mention du concert moscovite de Kondrachine. Disque (chez Globe) un peu méconnu malheureusement. J'en avais dit un mot sur ce topic il y a quelques années de ça. Sa Cinquième est en effet extraordinaire et fait partie de mon top 3, auprès de Celibidache et Bernstein.

Sinon, puisque tu dis aimer particulièrement les chefs russes ou est-allemands, que penses-tu du Sibelius de Sanderling ?

Oui très bon CD Globe, avec aussi une troisième de bonne facture en bonus. J'ai écouté il y a longtemps le Sibelius de Sanderling et je n'avais pas accroché: beaucoup de sens du détail, mais un manque de rythme ennuyeux... Après, je n'ai pas vraiment insisté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pohjola
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Ven 2 Sep 2016 - 13:39

André a écrit:


L'orchestre est le National Philharmonic, un 'pickup' engagé pour l'enregistrement. Ses membres proviennent des 5 ou 6 orchestres symphoniques professionnels de Londres (LPO, LSO, PO, BBC, RPO etc). Cet enregistrement date de 1977 et peut être obtenu de plusieurs sources:



Coffret indispensable, surtout pour 10.89 euros !!


J'ai écouté Stokowski, et dans mes recherches je suis tombé sur une première version du chef avec "son propre orchestre" (là aussi des mercenaires engagés pour l'occasion semble-t-il). J'aime beaucoup les deux versions, pourtant différentes. Celle avec le National Philharmonic pour les couleurs et la prise de son, celle antérieure pour son urgence absolue (les tempi des deux premiers mouvements!), les deux pour leur final hallucinant. Une vraie découverte en tous cas, merci André.


Dernière édition par Pohjola le Ven 2 Sep 2016 - 19:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pohjola
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Ven 2 Sep 2016 - 13:45

Sibelius a écrit:


- La 6e par Karajan, chez Deusche Grammophon :ma version préférée même si comme toi Karajan ne m'intéresse pas toujours dans Sibelius (j'adore son Tapiola, chez DG aussi, néanmoins). Si dans le premier mouvement de la 4e Rozhdestvensky permet de voir les zombies (une de mes versions préférées aussi, avec Vänkä quand-même), dans le dernier mouvement de cette 6e Karajan est le seul à te faire chevaucher le dragon (ou choper le Sampo à la Sorcière de Pohjola...), on ne retrouve cette sensation dans aucune autre version à mon goût. Le 3e est aussi le plus héroïque qu'il m'ait été donné d'entendre. Et les deux précédents sont du même acabit. Bref, tu as compris, à mon avis il faut absolument que tu y jettes une oreille. Et dans une moindre mesure :

- La 3e par Olli Mustonen, chez Ondine : recommandée un peu plus haut dans ce topic, c'est effectivement une belle découverte, récente pour moi (merci André !). La direction est vraiment fraîche et dynamique, un bain de jouvence inattendu pour cette 3e !

- La 1e et la 7e par Bernstein, chez Deutsche Grammophon : (bon, tu connais sans doute déjà même si tu ne l'as pas cité) le jeune Bernstein avait enregistré une bonne intégrale, mais celle (enfin, pas intégrale) sur laquelle je reviens le plus souvent c'est celle enregistrée chez DG. Le Bernstein des derniers jours, comme on sait, ralentit les tempi, dirige Sibelius avec force ductilité, et révèle comme nul autre la dimension organique de la 7e, on voit vraiment le monde se former, se déformer, se reformer... Quant-à la 1e, j'aime bien son premier mouvement un peu ralenti. C'est vraiment puissant, du Bernstein tardif dans toute sa splendeur.


Merci pour les suggestions. Je vais me résoudre à écouter Karajan alors - ce sera peut être l'exception qui confirme la règle Smile

Mustonen je ne connais pas - je vais également écouter.

Bernstein j'avais écouté (la 1ere et la 2ème de mémoire), et même si les tempi sont étirés à l'extrême, j'avais apprécié, mais je n'y suis jamais retourné - c'est beau mais peut être un peu trop lent pour y revenir régulièrement Very Happy

En tous cas quelques bonnes nouvelles écoutes en perspective, merci Sibelius pour les conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Sam 3 Sep 2016 - 0:20

Il y a des choses vraiment très intéressantes dans tout ça, mais vraiment, on a atteint une qualité de finition formelle et stylistique assez impressionnante dans les dernières intégrales parues, ça mérite d'aller faire un détour : Oramo-Birmingham, Storgårds-BBCPh, Rattle-BerlinerPhkr, Elder-Hallé. Même sans aller aussi près, Ashkenazy, Saraste ou les deux Maazel, ça me paraît offrir de meilleurs gages de transparence, de précision, de respect tout à la fois de la veine folklorique et de la virtuosité considérable que la plupart de ces versions anciennes.

Cela dit, il y a beaucoup de choses étranges très stimulantes dans toutes ces listes (Celibidache, Rozhdestvensky, Karajan, Bernstein-Vienne…), je ne dis pas le contraire, je suis simplement étonné que la frange la plus récente ne soit pas évoquée, considérant sa qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22836
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Sam 3 Sep 2016 - 1:19

André a écrit:

EDIT: je trouve ce disque:

pochette :
 

avec un commentaire de quelqu'un que nous connaissons fort bien !  Very Happy

https://www.amazon.fr/Brahms-Symphonie-Sibelius-Lart-dAbendroth/dp/B000003LPX



cool-blue Ah oui tiens...

Il y a un bail que je n'ai pas réécouté cette par Abendroth, mais j'en garde vraiment le souvenir (corroboré par ce que j'en relis) d'une version sanguine et très déroutante (d'une mobilité imprévisible) dans le Final.
Qu'en as-tu pensé alors ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Sam 3 Sep 2016 - 4:54

Une interprétation inclassable, déroutante. Tellurique, patiente, intensément germanique dans I et II, et qui semble lever le nez, respirer le vent et soudain s'énerver et déployer des ailes impatientes dans III et IV avant un atterrissage somme toute conventionnel dans la coda.

Ce qui est sûr: le plan de vol de départ se modifie en cours de route et l'atterrissage est fait aux instruments. Considérant que la 2ème est la plus jouée (parce que la plus prévisible?) des symphonies de Sibelius, cette interprétation nous en met plein la vue. Turbulences et trous d'air garantis.

À noter que l'exécution est réellement formidable et la prise de son très honnête (spatialité latérale et profondeur). Les timbres de l'orchestre sont un peu rauques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Mer 5 Oct 2016 - 18:47

Le deuxième (peut-être y aura-t-il un 3ème ?) enregistrement des Sept Symphonie de Sibelius par Osmo Vänskä, cette fois-ci à la tête de l'Orchestre du Minnesota a été complété en mai/juin 2016. Les 3ème, 6ème et 7ème Symphonies ont été enregistrées (82') et le CD, disponible en Grande-Bretagne fin août-début septembre est, dorénavant , disponible en France
(https://www.amazon.fr/Symphonies-3-6-Jean-Sibelius/dp/B01HO8DU6G/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1475684827&sr=1-1&keywords=amazon+vanska)

J'ai profité d'un passage à Londres, début septembre, pour acquérir ce CD et les deux précédents (Symphonies No 1 & 4 et No 2 & 5).
A l'écoute, certes récente mais tardive, énorme déception.
D'abord, il s'agit de SACD et cela sonne mal sur mon équipement, contrairement à d'autres SACD (Une Pathétique dirigée par Pierre Monteux sonne plus que très bien).
Ensuite, l'interprétation de Osmo Vänskä me semble, à tort ou à raison, sinon médiocre mais en retrait de ce qu'il a fait en Finlande, à l'exception des 6ème et 7ème Symphonies. Cela me semble une suite de Forte/Mezzo Forte...

La première intégrale de Osmo Vänskä m'avait intêressé mais je ne la plaçais pas au premier plan. Je suis néanmoins surpris par mon actuelle réaction vis à vis de cette deuxième intégrale...

D'autres que moi ont-il entendu cette intégrale ? Quelle est leur réaction ? Suis-je, comme on dit "à coté de mes pompes" ?

fomalhaut


Dernière édition par fomalhaut le Ven 7 Oct 2016 - 8:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Jeu 6 Oct 2016 - 23:17

Houla, je ne m'attendais pas à ça. Je n'ai écouté aucune de ces symphonies dans la version Minnesota, mais j'aime énormément celle que Vänskä a faite avec l'orchestre de Lahti. 

Je m'attendais à une intégrale encore meilleure, donc voilà qui est désappointant. Toute pls-value sonore se trouve donc annulée par l'interprétation (un commentaire dans Amazon.ca rejoint celui de Fomalhaut presque impression par impression). Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 876
Age : 50
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Jeu 6 Oct 2016 - 23:31

Je corrobore l'avis de Fomalhaut. Avec l'orchestre du Minnesota qui a des arguments pour lui du point de vue des sonorités, on s'attend à une plus-value par rapport à la première intégrale. Et au final on est déçu par l'interprétation, plus lisse et moins intéressante qu'à Lahti. Et je ne comprends rien à ce 2ème mouvement de la 2ème, plombée par un tempo très lent qui rend le discours hors de propos. J'écouterai néanmoins le dernier volet par curiosité.
Je suis de toutes façons toujours assez frustré par les disques de Vänska à Minneapolis et il en est de même pour l'intégrale Beethoven : un orchestre que je trouve magnifique, un chef dont on sent le travail approfondi et la capacité à radiographier la partition, mais musicalement je trouve ça lisse et assez statique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Dim 30 Oct 2016 - 23:24

Je viens d'écouter la 6 de Vänskä-Minnesota, je dois dire que je vois mal l'intérêt d'un enregistrement aussi fade dans la discographie riche et variée qui est disponible.
Le début de la 7 m'a l'air de la même eau, donc je m'arrête là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Jeu 3 Nov 2016 - 17:44

Xavier a écrit:
Je viens d'écouter la 6 de Vänskä-Minnesota, je dois dire que je vois mal l'intérêt d'un enregistrement aussi fade dans la discographie riche et variée qui est disponible.
Le début de la 7 m'a l'air de la même eau, donc je m'arrête là.

Et bien je ne suis pas le seul à être déçu par cette nouvelle intégrale...mais les 6ème et 7ème m'avaient paru tenir la route !
En fait après avoir souffert l'écoute des cinq premières symphonies, je fus soulagé par l'écoute des deux dernières mais, à la réécoute, c'est quand même loin de ce que j'attendais.

Les discophages sont décidément impitoyables...

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Jeu 3 Nov 2016 - 17:50

Si si, ça tient la route, je ne dis pas que c'est catastrophique, c'est bien joué, l'orchestre est bon, ce n'est pas hors style... c'est juste fade en comparaison de tout ce qui existe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Sam 19 Nov 2016 - 1:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22836
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   Dim 26 Mar 2017 - 22:37


Smile Oui, Garaguly (à l'instar de Maazel ou Bernstein à Vienne) fait plus dans l'éruptif tendance plinienne.
Comme à son habitude, Stokowski insémine un imaginaire puissant qui nous rapproche des épopées légendaires davantage que de la pompe simili-tchaikovskienne.



André, in playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Jean Sibelius (1865-1957) :

Symphonie n°1 en mi mineur, Op. 39

= Leopold Stokowski, National Philharmonic Orchestra

(Columbia, novembre 1976)


Une coulée de lave en fusion. Ma version préférée, à l'opposé de celle - tout aussi magistrale - de Garaguly.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Symphonies de Sibelius   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Symphonies de Sibelius
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
 Sujets similaires
-
» Les Symphonies de Sibelius
» Symphonies de Sibelius
» Jean Sibelius (1865-1957): Les Symphonies n°1 à 7
» Ecoute comparée Sibelius : 4e symphonie
» Sibelius (Kullervo) - Dukas - Salle Pleyel - 15 et 16/09/10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: