Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Ven 30 Mai 2014 - 22:41

A_rmand a écrit:

Mélo, est-ce que tu pourrais me faire un petit parcours pour découvrir la musique de la Renaissance ?


Smile Bon, dans les trois messages suivants, voilà un parcours possible, en rien exhaustif, mais déjà représentatif, balisé par une soixantaine d'albums qui sont autant de guides et piliers pour une découverte des divers pans de la Renaissance :

musique instrumentale et vocale profane

musique strictement instrumentale : d'ensemble, et soliste

musique vocale sacrée et religieuse


Certains liens renvoient vers des disques indisponibles, mais je ne doute pas que vous les jeunes débrouillards saurez les trouver en médiathèque ou en téléchargement  Mr.Red

Et puis sur ces pages Amazon on trouve parfois des commentaires intéressants  cool-blue


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Sam 31 Mai 2014 - 2:14


1) Disques de musique instrumentale et vocale profane


1.0) Panorama

Spoiler:
 


1.1) L'Espagne

Spoiler:
 


1.2) La France

Spoiler:
 


1.3) L'Italie

Spoiler:
 


1.4) Les Pays-Bas, les Franco-flamands

Spoiler:
 


1.5) L'Angleterre

Spoiler:
 


1.6) L'Allemagne

Spoiler:
 




Dernière édition par Mélomaniac le Dim 1 Juin 2014 - 22:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Sam 31 Mai 2014 - 2:14


2) Disques de musique instrumentale : d'ensemble et soliste


2.1) L'orchestre, les broken consort

Spoiler:
 


2.2) Consort de violes et cordes pincées

Spoiler:
 


2.3) Luth, vihuela, virginal, orgue, organetto

Spoiler:
 




Dernière édition par Mélomaniac le Mar 3 Juin 2014 - 1:18, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Sam 31 Mai 2014 - 2:14


3) Disques de musique sacrée

à venir ce week-end, si tout va bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suilebis
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Sam 31 Mai 2014 - 12:16

Super projet !

J'ai découvert la semaine dernière la version d'Herreweghe du Lagrime di San Pietro de Lassus :
Spoiler:
 

C'est très pur, j'aime beaucoup ! Mais j'ai quand même une petite préférence pour la version de Van Nevel :
Spoiler:
 

L’ornementation instrumentale, bien que probablement assez peu fidèle, est magnifique  Very Happy

Mais Lassus c'est très tardif par rapport à ce dont tu parles, je vais suivre tes conseils pour découvrir les débuts de
la Renaissance  thumright 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Sam 31 Mai 2014 - 21:29

Suilebis a écrit:

Mais Lassus c'est très tardif par rapport à ce dont tu parles, je vais suivre tes conseils pour découvrir les débuts de la Renaissance


Smile J'évoquerais Lassus dans la troisième partie (musique sacrée). Même s'il se situe en aval de la période, il en fait quand même partie.

Et de toute façon, j'ai prévu de couvrir large : de Binchois, Dufay, la pré-Renaissance, jusqu'à Lassus, Palestrina, Gabrieli, Byrd et tout le prébaroque.


Roderick, in playlist, a écrit:

Clément Janequin et Claudin de Sermisy - Les Cris de Paris (Chansons) - Ensemble Clément Janequin_Dominique Visse

Spoiler:
 


thumleft Dans la première partie de ma discographie, je n'ai fait figurer que l'album Une Fête chez Rabelais mais les autres disques de l'ensemble Clément Janequin sont tout aussi recommandables...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suilebis
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/02/2014

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Sam 31 Mai 2014 - 22:33

Mélomaniac a écrit:
les autres disques de l'ensemble Clément Janequin sont tout aussi recommandables...

Complétement d'accord, j'ai par eux Die sieben Worte Jesu Christi am Kreuz de Schütz, une vraie merveille !  mains 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Sam 31 Mai 2014 - 22:44


Smile Je viens de compléter la deuxième partie de ma discographie, voir dans le message ci-dessus, 2h14 :

2) Disques de musique instrumentale : d'ensemble et soliste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1520
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Dim 1 Juin 2014 - 14:30

Merci pour les conseils discographiques qui sont plutôt rares concernant ce pan du répertoire !  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Dim 1 Juin 2014 - 15:54

A_rmand, in playlist, a écrit:



El cancionero de Palacio ( Jordi Savall)

A_rmand a écrit:

C'est vrai que c'est un très beau disque !




A_rmand, in playlist, a écrit:

La Pellegrina : Intermedii & Concerti zur Medici-Hochzeit





A_rmand, in playlist, a écrit:

The ARt of The Netherlands ( David Munrow, The Early Music Consort of London)

: Josquin Desprez/Antoine Brumel, Johannes Ockeghem.....




Armand:
 

Mélomaniac:
 


A_rmand, in playlist, a écrit:

Tielman Susato : Dansereye 1551 ( New London Consort)



A_rmand a écrit:

la preuve j'ai plutôt bien aimé ce disque aussi !





affraid...plutôt bien... Mais c'est de la bombe ce disque de Pickett & co...  colors

Faut préciser que le niveau de gravure est plutôt bas, et qu'il faut doper un peu son ampli car la prise de son étrécit les instruments dans une vaste acoustique.

Ceci dit, la réalisation est grisante. On a l'impression d'entendre un orchestre symphonique de la Renaissance...

Je parierais que c'est la plus vaste panoplie d'instruments d'époque jamais réunie pour un disque, avec celle de la Christmette par Paul McCreesh.


Comme ça tu as bien aimé l'album Art of the Netherlands de Munrow ? C'est tiré d'un coffret de LPs devenu mythique.


Après le Cancionero de Palaccio, tu dois te ruer sur celui de la Colombina : pour enluminer le Siglo de Oro, je n'ai jamais entendu plus somptueux...

De toute façon, dans ce répertoire on peut dévorer à peu près tout ce qu'a enregistré Savall : chez Astrée, et même antérieurement chez Emi (dans des prises de son moins opulentes, mais très correctes).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28344
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Mer 30 Juil 2014 - 15:17

Bon, je ne connais rien à la musique de la Renaissance, mais j'ai découvert deux disques qui m'ont beaucoup plu récemment :





Le 1° est très austère, mais franchement magnifique. Bon c'est très dense, il faut plusieurs écoutes (chose que je me suis imposé), pour reconnaître quelques thèmes, avoir quelques repères. La basse joue à faire les notes les plus graves. C'est très bizarre, on dirait une technique différente que l'opéra, car il semble qu'il joue beaucoup plus avec la gorge.

Le 2° est plus lumineux, plus simple, un peu moins marquant, mais ce n'est plus la même époque (XVI°). C'est très beau quand même. Les thèmes sont plus facilement identifiables, les lignes vocales semblent moins indépendantes que la période précédente.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/ En ligne
Nestor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1520
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Dim 3 Aoû 2014 - 14:40

Merci pour le retour sur ces deux cds, j'espère que cela te donnera envie d'en écouter d'autres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Mar 9 Déc 2014 - 0:21

Alifie, in Si j'aime, a écrit:

Si j'aime les Ensaladas de Mateo Flecha, Mélo ou Roderick par ex., vous me conseilleriez...


Smile Pour Flecha, tu as essayé d'entendre les autres types d'interprétation : Huelgas Ensemble (version de mon BT) ?

http://www.amazon.fr/Ensaladas-Early-Spanish-Renais-M-Flecha/dp/B0000027CD

Et Savall ?

http://www.amazon.fr/Ensaladas-Hesperion-Xx/dp/B000026CYV

réédité dans ce superbe coffret : http://www.amazon.fr/Capella-Reial-Catalunya-25-Ans/dp/B00B2A3UIQ


Ce répertoire exubérant et chamarré des Ensaladas a peu d'équivalent, mais tu peux explorer des genres ibériques voisins.

Notamment les villancicos qu'on retrouve éparpillés dans plusieurs disques de Don Jordi (celui consacré à Juan del Enzina aurait grand besoin d'une réédition).

http://www.amazon.fr/Mille-Regretz-Chanson-lEmpereur-Carlos/dp/B000071XA7

http://www.amazon.fr/Romances-Villancicos-Juan-del-Enzina/dp/B00004R7PG


Si on extrapole un peu, tout en cherchant dans le répertoire chamarré et populaire de la renaissance méditerranéenne :

http://www.amazon.fr/Viva-Napoli-Canzoni-villanesche-napolita/dp/B00004SZ38

http://www.amazon.fr/Lorenzo-Il-Magnifico-Trionfo-Bacco/dp/B0000268TE

http://www.amazon.fr/Bonfires-Vanities-Florentine-Festival-Music/dp/B000001350

http://www.amazon.fr/Napolitane-Villanelle-Moresche-collection-Tesori/dp/B00000I4KM

http://www.amazon.fr/Fricass%C3%A9es-Lyonnaises-Doulce-M%C3%A9moire/dp/B000026BU2


Dans le genre gouailleur, certes moins ensoleillé mais néanmoins plein de verve :

http://www.amazon.fr/Une-f%C3%AAte-chez-Rabelais-instrumentales/dp/B00005EAYY


Tout n'est peut-être pas aisément disponible en CD, mais pour un googlemaniac Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 12816
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Mar 9 Déc 2014 - 0:50

amazon ne s'affiche plus qu'approximativement chez moi depuis une mise à jour récente du site (excellent remède contre l'achat impulsif), je vais donc regarder tout ça de plus près dès que possible. , Mélo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Mar 9 Déc 2014 - 0:55

Alifie a écrit:

amazon ne s'affiche plus qu'approximativement chez moi


pirat Dommage, je donne ces liens car tu pourrais y lire quelques commentaires incitatifs explicatifs...

Pas sur tous les disques toutefois.

Mais si tu veux un avis sur chacun de la liste, tu peux demander.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alifie
Googlemaniac
avatar

Nombre de messages : 12816
Date d'inscription : 29/01/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Mar 9 Déc 2014 - 9:14

Les pistes sont très bien ciblées et je devrais largement y trouver du grain à moudre (je lirai évidemment avec intérêt les commentaires amazoniens d'un certain M...). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Mar 9 Déc 2014 - 22:54

Fuligo, in playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Chansons et danses au temps de Cervantès


Verdict?

Ça m’intéresse bien ce truc


Smile Eh bien on pourrait l'ajouter à la liste pour Alifie.

On retrouve quelques titres qui seront réenregistrés par Savall la décennie suivante.
Dans ce répertoire, je lui préfère d'ailleurs la période Astrée.
On a l'impression de passer d'un vieux téléviseur noir et blanc à un grand écran plasma.
Prises de son plus chaleureuses et amples, arrangements plus nourris, consorts de voix et instruments plus étendus.

Mais dans l'absolu, ce disque (réédité dans différents coffrets) reste très plaisant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuligo
Déesse du scalpel
avatar

Nombre de messages : 3711
Age : 36
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Mer 10 Déc 2014 - 3:29

Merci Smile Je vais regarder aussi les CDs que tu as proposé a Alifie.
Renaissance, sud de l’Europe est prévu pour être un de mes thèmes d’achats compulsifs hivernaux Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Lun 1 Juin 2015 - 22:28

Roderick, in playlist, a écrit:

Thoinot Arbeau - Orchésographie - The Broadside Band_Jeremy Barlow




Very Happy Ah très bel album !

Y a des lustres que je ne l'ai pas entendu !
J'écoutais ça quand j'étais petit et même que je sautillais sur ces rythmes très émoustillants (Branle des chevaulx, le tourdion Jouissance vous donneray...)

Une des plus stimulantes illustrations musicales de l'Orchésographie d'Arbeau qu'on puisse trouver au disque (avec La Danse à la Cour des Ducs de Bourgogne chez Arion).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3009
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Lun 1 Juin 2015 - 22:37

Tiens, à propos de danses de la Renaissance, ça me fait penser que j'ai Forse che sí, forse che no du Ferrara Ensemble à écouter... Bonne pioche, selon toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 25
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Lun 13 Juil 2015 - 11:24

Petite question...



J'aime beaucoup les danses de la Renaissance par l'Accademia del Ricercare et voudrais en écouter davantage. Connaîtriez-vous d'autres interprétations de cette même qualité ? J'ai lu que l'interprétation du Clemencic Consort laissait à désirer. Pour en avoir écouté deux morceaux, il est vrai que c'est assez mou et soporifique, contrairement à l'interprétation de l'Accademia, gaie et dynamique!

D'ailleurs, pour ceux qui veulent en écouter des extraits, voici un petit lien( Qobuz): http://goo.gl/JRczyq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Lun 13 Juil 2015 - 11:59

Smile Ce disque de Clemencic fut un des premiers que je découvris dans ce répertoire. J'aurais pas dit mou et soporifique, mais c'est vrai que ça manque d'élan et de finesse, et s'avère moins convaincant que les microsillons qu'enregistra cet ensemble dans le champ médiéval.

Dans le registre de la danse instrumentale pour broken consort, tu peux essayer le CD de la Broadside Band dont parle Roderick, et regarder supra ma liste du 31 mai 2014, notamment le Terpsichore Musarum chez Ricercar (qui s'avère plus vivant et moins muséal que la version de Pickett), le Folie Douce chez Dorian, et bien sûr le double album de David Munrow réédité chez Virgin.

Avec voix, les opportunités s'élargissent : Hespérion XX, et plus récemment les ensembles Doulce Mémoire, Allégorie, les Musiciens de Saint-Julien, mais tu ne cherches peut-être pas des anthologies vocales, si guillerettes soient-elles (?)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80872
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Lun 13 Juil 2015 - 12:31

Les Musiciens de Saint-Julien, c'est vrai, on y retrouve certaines chatoyances présentes dans ton disque… je t'avais dit que Mélo était la bonne personne

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 25
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Lun 13 Juil 2015 - 12:57

Mélomaniac a écrit:
Smile Ce disque de Clemencic fut un des premiers que je découvris dans ce répertoire. J'aurais pas dit mou et soporifique, mais c'est vrai que ça manque d'élan et de finesse, et s'avère moins convaincant que les microsillons qu'enregistra cet ensemble dans le champ médiéval.

Bon, je continuerai à écouter ce disque malgré tout, mais disons que son capital sympathie diminue comme peau de chagrin. Smile

Citation :
Dans le registre de la danse instrumentale pour broken consort, tu peux essayer le CD de la Broadside Band dont parle Roderick, et regarder supra ma liste du 31 mai 2014, notamment le Terpsichore Musarum chez Ricercar (qui s'avère plus vivant et moins muséal que la version de Pickett), le Folie Douce chez Dorian, et bien sûr le double album de David Munrow réédité chez Virgin.

Ah! Hé bien, je prends note, merci. Smile

Citation :
Avec voix, les opportunités s'élargissent : Hespérion XX, et plus récemment les ensembles Doulce Mémoire, Allégorie, les Musiciens de Saint-Julien, mais tu ne cherches peut-être pas des anthologies vocales, si guillerettes soient-elles (?)

Non, en effet, mais j'écouterai à l'occasion... Smile


Voilà quelqu'un d'utile et de sympathique, pas comme ce fieffé goujat de David...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21469
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Mer 24 Fév 2016 - 23:33


Smile A la demande d'Armand, je devais compléter le versant sacré de cette anthologie de la Renaissance.
Il n'est jamais trop tard pour commencer  cool-blue
Alors voilà déjà ci-dessous quatre disques essentiels et variés, pour tester ses accointances avec divers aspects de ce répertoire, ici interprété par trois ensembles majeurs.

D'abord l'ancienne école polyphonique à travers le chef d'oeuvre de Machaut, dans l'approche controversée de Marcel Pérès -mais passionnante et grisante.
Pour une version plus classique, s'en tenir par exemple à l'Ensemble Gilles Binchois chez Harmonic Records.

Ensuite un bond vers l'aval de l'époque, tendu de pourpre et ors dans le cadre de la Contre-Réforme espagnole : le Requiem de Victoria, éblouissant avec le Gabrieli Consort. A poursuivre avec le Requiem de Cristobal de Morales par la même équipe (également chez Archiv), ou avec la Capella Reial de Catalunya menée par Jordi Savall (Astrée), plus chaleureux, opulent, tout aussi irrésistible que la bande à Paul McCreesh.

Troisième voie d'exploration, très incitative : les pyrotechnies de cette messe de Brumel, qui dès le Kyrie vous emporte dans un torrent d'exultation bariolée.

Pour vous remettre de vos émotions, rassérénez-vous avec le style élégant et limpide de Jean Mouton, un certain âge d'or, à travers ce magnifique disque qui propose une messe pure comme l'eau de source, et se conclut par le célèbre Nesciens mater, un des motets les plus émouvants de cette école.

La suite de ces recommandations viendra bientôt tôt ou tard  coucou


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Guillaume de Machaut (c.1300-1377) :

Messe de Notre-Dame

François-Philippe Barbolozi
Malcolm Bothwell
Jérôme Casalonga
Jean-Pierre Lanfranchi
Jean-Étienne Langianni
Marcel Pérès
Frédéric Richard
Antoine Sicot


(Harmonia Mundi, novembre 1995)

Smile Souplesse du rythme, chantournures mélismatiques, inflexions orientalisantes, densité des voix, gravité du ton, véraison des timbres...
Bref cette messe polyphonique, une des premières qui nous soit parvenue, a ici engendré un des disques les plus polémiques du répertoire médiéval -d'un foisonnement ornemental inouï !




Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Brinkburn Priory (Northumberland, Angleterre)


Tomás Luis de Victoria (1548-1611) :

Officium defunctorum

Richard Bryan, Robert Harre-Jones, Timothy Wilson, falsetto I
David Gould, Malcolm Smith, Andrew Watts, falsetto I
Rodrigo del Pozo, Robert Horn, Tom Phillips, Julian Podger, ténor
Donald Greig, Charles Pott, Angus Smith, baryton I
Robert Evans, Ben Parry, Henry Wickham, baryton II
Simon Grant, Richard Savage, Francis Steele, basse
William Lyons, bajón

Paul McCreesh, direction

(Archiv, octobre 1994)

Smile Pour continuer cette soirée, un autre chef d'oeuvre de la messe polyphonique a cappella, à l'autre extrémité du spectre chronologique de la Renaissance -à la frontière du baroque.
La réverbération de l'église du Brinkburn Priory est partie prenante de cette interprétation éblouissante.
Un disque idéal pour qui souhaite se familiariser avec ce répertoire.




Mélomaniac, in playlist, a écrit:


L'église St Peter & St Paul de Salle (Norfolk, Angleterre)


Antoine Brumel (c.1460-c.1520) :

Missa Et ecce terrae motus

Tessa Bonner, Sally Dunkley, Ruth Holton, Rachel Platt, Deborah Roberts, Olive Simpson, soprano
Caroline Trevor, Robert Harre-Jones, Adrian Hill, Michael Lees, Nigel Short, Ashley Stafford, alto
Charles Daniels, Simon Davies, Rufus Müller, Mark Padmore, Nicolas Robertson, Angus Smith, ténor
Stephen Charlesworth, Donald Greig, Jonathan Markham, Adrian Peacock, Francis Steele, Jeremy White, basse


(Gimell, 1992)

colors Cette messe dite « du tremblement de terre » s'avère une des plus exubérantes de la Renaissance. Un vrai geyser polyphonique !
Et même à 24 voix, le travail des Tallis Scholars reste exemplaire de précision, de jaillissement multicolore. Spectaculaire et enivrant -voire délirant
 



Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Jean Mouton (c.1459-1522) :

Missa Dictes moy toutes voz pensées

Caroline Trevor, Patrick Craig, alto
Mark Dobell, Christopher Watson, George Pooley, Toby Watkin, Simon Wall, ténor
Donald Greig, Stephen Charlesworth, baryton
Rob MacDonald, Tim Scott Whiteley, basse


(Gimell, 2012)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1122
Age : 25
Localisation : Orléans / Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Dim 6 Mar 2016 - 19:51

Je ne sais pas si j'en ai déjà parlé, mais ce disque est l'un des plus beaux qu'il m'ait été donné d'entendre :




Cette luminosité, cette foi communicative (dans l'ici-bas plus que dans l'au-delà, semble-t-il), et cette confiance me touchent beaucoup. Et puis le texte ... C'est LE texte. Ces interprétations d'une voluptueuse spiritualité ne pouvaient pas mieux s'accorder à lui !

Au programme : Jacobus Clemens non Papa (magnifique "Ego flos campi"), Palestrina, Guerrero, Nicolas Gombert, Orlando de Lassus, Tomás Luis de Victoria, Rodrigo de Ceballos, Sebastian de Vivanco, et l'illustre Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Savary
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 43
Localisation : Ceinture d'astéroïdes (je viens de déménager)
Date d'inscription : 09/03/2016

MessageSujet: Gombert   Mar 29 Mar 2016 - 2:28

Wouah ! génial, ce fil de discussion. Et dire que je viens seulement de le découvrir, j’ai honte…

Ma petite contribution, avant d’aller me coucher.

Probablement élève de Josquin, Nicolas Gombert fut à mon sens un des plus grands compositeurs de la Renaissance. D’ailleurs, la fameuse Missa In illo tempore de Monteverdi est écrite sur un motet de qui, déjà ? Eh oui, du grand Nicolaas. Grand compositeur, mais pas forcément très recommandable comme monsieur. Il faut croire qu’il aimait les jeunes choristes encore plus que moi, vu que cela le conduisit aux galères. Où il ne termina pas ses jours, cependant, car il fut finalement gracié. Et composa huit Magnificat remarquables. Mais ce ne sont pas les œuvres de lui que je préfère.

1. Son incroyable Credo à huit voix
http://www.hyperion-records.co.uk/dc.asp?dc=D_CDA66828 (plage 1)
Je l’ai écouté chaque matin pendant environ deux ans sans me lasser. Sublime !


2. Musæ Iovis
Déploration sur la mort de Josquin. Aucune version recommandable sur YT, désolé.
Deux versions diamétralement opposées, mais que j’aime tout autant :
http://www.hyperion-records.co.uk/dc.asp?dc=D_CDA67959 (Cinquencento, plage 13)
http://www.hyperion-records.co.uk/dc.asp?dc=D_SIGCD326 (The King’s Singers, plage 2, magnifique, mais très déséquilibrée, en fait : les voix de Hurley et Phoenix brillent par leur individualité tandis que les quatre autres cherchent un fondu maximum)
Avec le plus beau requiem de la Renaissance que je connaisse (donc le plus beau requiem tout court  Razz), celui de Jean Richafort, ça ne se refuse pas. Que ça ne vous dispense pas d’écouter l’enregistrement de l’ensemble Huelgas dudit requiem, mais sans le Musæ Iovis de Gombert, hélas.

Je citerai encore celle du Pro Cantione Antiqua de Bruno Turner, expressionniste et rocailleuse, mais datée à mort ; celle de l’Ensemble musical Nova, dirigée par Lucien Kandel, très plastique.

Je finirai par découvrir celle de l’ensemble américain Vox, qui compte dans ses rangs l’abyssal Glenn Miller : http://www.voxannarbor.org/4.clip.mp3

Il y en a plein d’autres versions, à commencer par celle du Hilliard, mais je le gardais pour :


3. Media vita in morte sumus
Je ne suis pas un inconditionnel du Hilliard Ensemble (ses derniers disques sont même très décevants), mais là, chapeau ! Chaque note est pensée et chargée d’intention. Fascinant.
https://www.jpc.de/jpcng/classic/detail/-/art/Nicolas-Gombert-1495-1560-Missa-Media-vita-in-Morte-Sumus/hnum/4106348


4. L’antienne Regina Cœli, à 12 voix
Par le Huelgas des meilleures années, avec Harry van der Kamp parmi les basses; Marius Van Altena chez les ténors et Marie-Claude Vallin parmi les sopranes :
watch?v=jJZAZ2c2xjU


On va me revoir sur ce fil, c’est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.compo85.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80872
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Mar 29 Mar 2016 - 22:38

Merci pour ces pistes… il n'est pas si facile de trouver et hiérarchiser en la matière, et Gombert fait partie des compositeurs de la période que j'aime particulièrement, ça me sera utile ! Very Happy

Si tu veux fair ela même chose sur Brumel ou Goudimel, ne te gêne surtout pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Thomas Savary
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 43
Localisation : Ceinture d'astéroïdes (je viens de déménager)
Date d'inscription : 09/03/2016

MessageSujet: L’Homm’ désarmé   Mer 30 Mar 2016 - 14:13

DavidLeMarrec a écrit:
Merci pour ces pistes… il n'est pas si facile de trouver et hiérarchiser en la matière, et Gombert fait partie des compositeurs de la période que j'aime particulièrement, ça me sera utile ! Very Happy  

Si tu veux faire la même chose sur Brumel ou Goudimel, ne te gêne surtout pas !  

Aïe ! Ma passion pour la musique de la Renaissance est relativement récente (huit ans, à peu près). Qui plus est, vu que je progresse dans ce répertoire au hasard de mes découvertes (et des promotions commerciales comme des rééditions économiques…) et que comme d’habitude je n’en fais qu’à ma tête, quitte à passer à côté des incontournables, eh bien j’ai toujours d’énormes lacunes.

Alors, désolé, tu vas être déçu.

Pour Brumel, c’est simple, je n’ai que le disque de van Nevel enregistré en 1990 (Missa Et ecce terrae motus). Superbe version, mais il faudra que j’écoute aussi celle des Tallis, conseillée par Mélomaniac.

Pour Goudimel, c’est bien pire : trois pièces qui traînent sur deux disques différents : Du fond de ma pensée et Alors qu’affliction me presse avec le Requiem de Du Caurroy par Raisin-Dadre ; Ô combien est plaisant dans l’anthologie l’Homme armé dirigé par Joel Cohen.

L’homme, l’homme désarmé
Désarmé, l’homm’ désarmé doibt on mocquer.
Embarassed

Par contre, je peux te conseiller Manchicourt. Excellentes Missa Cuidez-vous que Dieu nous faille par Stephen Rice (2005) et le Brabant Ensemble (qui m’avait déçu dans Gombert, mais pas ici, même si je trouve les sopranes un peu dures) et Missa Veni Sancte Spiritus par Paul van Nevel (1996).
Le style de Manchicourt, au moins ici, n’est pas sans rappeler celui de Gombert : polyphonies très animées, saupoudrées de dissonances électrisantes, strettes, nombre de voix supérieur à quatre.
http://www.hyperion-records.co.uk/dc.asp?dc=D_CDA67604

Vu que tu aimes Gesualdo, je te recommande aussi le Mirabile Mysterium de Gallus.
watch?v=qsV2baanZG0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.compo85.fr
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1122
Age : 25
Localisation : Orléans / Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Sam 2 Avr 2016 - 15:39

Les enregristrements de la Cappella Mariana.  sunny  http://www.cappellamariana.com/fr/enregistrements/

Praga magna : Alessandro Orologio, Orlando di Lasso, Philippe de Monte, Liberale Zanchi, Giovanni Pierluigi da Palestrina, Jacobus Regnart.

Et je vais commander Sacrum et Profanum, dont on peut écouter des extraits magnifiques sur toitube.

Sinon, les albums From the Imperial Court: Music for the House of Hapsburg et A Wondrous Mystery: Renaissance Choral Music for Christmas de Stile Antico.


Thomas Savary a écrit:

2. Musæ Iovis
Déploration sur la mort de Josquin. Aucune version recommandable sur YT, désolé.
Deux versions diamétralement opposées, mais que j’aime tout autant :
http://www.hyperion-records.co.uk/dc.asp?dc=D_CDA67959 (Cinquencento, plage 13)
http://www.hyperion-records.co.uk/dc.asp?dc=D_SIGCD326 (The King’s Singers, plage 2, magnifique, mais très déséquilibrée, en fait : les voix de Hurley et Phoenix brillent par leur individualité tandis que les quatre autres cherchent un fondu maximum)

Une oeuvre superbe.

Citation :
Avec le plus beau requiem de la Renaissance que je connaisse (donc le plus beau requiem tout court Razz), celui de Jean Richafort, ça ne se refuse pas. Que ça ne vous dispense pas d’écouter l’enregistrement de l’ensemble Huelgas dudit requiem, mais sans le Musæ Iovis de Gombert, hélas.

Pareil. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1122
Age : 25
Localisation : Orléans / Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Ven 22 Avr 2016 - 13:53

La découverte de cette semaine : Requiem, Peter Phillips et The Tallis Scholars.

Un disque magnifique que les Tallis Scholars ont consacré à la péninsule ibérique. Au programme : Tomás Luis de Victoria, Duarte Lôbo, Manuel Cardoso, et Alonso Lobo.



J'ai complété cette écoute par la messe à Marie-Madeleine composée par Alonso Lobo. Le disque qui l'inclut a également été enregistré par les Tallis Scholars. /!\ Une partie des pistes sont absolument semblables à celles qui se trouvent sur Requiem. Le "Maria Magdalene" de Guerrero sert d'introduction logique à ce programme, puisque Lobo lui a rendu hommage en en faisant un modèle.



Un autre disque consacré à Victoria a été gravé par les Tallis Scholars, mais je ne l'ai pas encore écouté.


*


J'ajoute la découverte de la semaine dernière :

Citation :
Des chansons de la Renaissance (France, Espagne) par Dominique Vellard et l'Ensemble Gilles Binchois. Un beau programme qui m'a fait découvrir quelques compositeurs.


A propos de ce c.d., je préviens quand même qu'il est possible qu'on s'accommode mal des voix des interprètes, et que l'ensemble manque un peu de vie (écoutez le sérieux imperturbable avec lequel les chansons les plus "légères" sont abordées). Les chanteurs s'écoutent un peu chanter, minutieux qu'ils sont, et ce peut être ennuyeux sur la durée.

Pour les chansons, il vaut donc mieux suivre les conseils de Mélo et Armand ci-dessus. Bien aimé The Art of the Netherlands de David Munrow et The Early Music Consort, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Savary
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 43
Localisation : Ceinture d'astéroïdes (je viens de déménager)
Date d'inscription : 09/03/2016

MessageSujet: Renaissance et maitrises   Dim 1 Mai 2016 - 12:20

@ Oriane
De toutes les personnes à qui j’ai exprimé mon avis sur le requiem de Richafort, tu es la première à être d’accord avec moi. Champagne ! kiss
Quant au Musæ Iovis, oui, ce n’est certainement pas un hasard s’il s’agit de l’œuvre de Gombert la plus enregistrée.
Merci pour le lien vers l’ensemble Cappella Mariana, que je ne connaissais pas. Je mets le site en favori en espérant ne pas oublier d’y revenir lorsque j’aurai plus de temps.

J’ai enfin reçu des É.-U. mes CD de l’ensemble Vox (Illinois). Je les trouve très attachants, même s’il y aurait beaucoup à redire, tout particulièrement s’agissant du premier.


http://www.allmusic.com/album/josquin-and-the-lost-generation-mw0001853405

Comme le signale le critique du site Allmusic, les sopranes ne sont pas toujours terribles – et pas uniquement dans le Benedicta es –, mais certains hommes non plus, du reste. Soit, rien de catastrophique, mais Vox ne saurait se mesurer aux meilleurs ensembles européens. Je salue néanmoins la passion manifeste de ces chanteurs et leur volonté d’enregistrer ce répertoire : en 2004, on ne croulait pas sous les interprétations du requiem de Richafort, c’est le moins que l’on puisse dire, et les États-Unis ne sont pas réputés pour être un haut lieu de l’interprétation de la musique de la Renaissance.

Ce ne sont donc pas des enregistrements d’anthologie, en particulier le Musæ Iovis, qui se distingue cependant par la basse profonde Glenn Miller, conférant à sa partie une présence inégalée.

Leur deuxième disque est plus réussi : requiem de Pierre de La Rue et motets… profonds. Glenn Miller apparaît encore une fois comme un atout incomparable. Dommage, par contre, on entend à plusieurs reprises dans le requiem… le passage de voitures (et qui ne sont pas tirées par des chevaux). Je le recommande en tout cas vivement.


http://www.voxannarbor.org/recordings.asp

Extrait sur le site de M. Google, Absalon fili mi (La Rue ou Josquin ?) :
watch?v=ujBN9FfOKCg

Mais j’annonçais des enregistrements par des maîtrises. Aujourd’hui, je me limiterai aux chœurs britanniques, et même à seulement deux. Point trop n’en faut à la fois, après tout.

1. New College Choir Oxford


Un des plus beaux enregistrements du chœur de New College, consacré à Nicholas Ludford (c. 1485-1557) :



J’ai l’impression que le CD est épuisé, mais on peut le télécharger sur Qobuz.
http://www.qobuz.com/fr-fr/album/ludford-missa-benedicta-antiennes-votives-choir-of-new-college-oxford-edward-higginbottom/3383510002069?qref=dac_8

Sur le vidéodrome : watch?v=-6FIu_o4jHw

Une splendide anthologie, par le même chœur, Sancte Deus. A Journey through the Renaissance, avec notamment un excellent Spem in alium de Tallis et un Inviolata de Josquin mieux enregistré que la première interprétation d’Edward Higginbottom chez Meridian, quoique malheureusement un peu moins réussi cette fois :


5,19 € sur Qobuz, c’est donné.
http://www.qobuz.com/fr-fr/album/sancte-deus-edward-higginbottom/0825646735952?qref=dac_6

2. Choir of Westminster Cathedral (Londres)


Une autre anthologie, cette fois par le chœur de la cathédrale de Westminster, dirigé à l’époque par James O’Donnell, qui comprend un sublime intrus, le Crucifixus à huit voix d’Antonio Lotti (1667-1740) :

http://www.hyperion-records.co.uk/dc.asp?dc=D_CDA66850

Le Requiem de Victoria a été maintes fois enregistré, y compris par des maîtrises : l’Escolania de Montserrat, le chœur de St. John’s College. Mais le meilleur enregistrement dans cette catégorie reste à mon sens celui de David Hill à la tête du chœur de la cathédrale de Westminster :

http://www.hyperion-records.co.uk/dc.asp?dc=D_CDA66250

En complément de ce requiem, une anthologie consacrée à la musique espagnole (principalement à Guerrero, en fait) :

http://www.hyperion-records.co.uk/dc.asp?dc=D_CDH55430

Le chœur a consacré beaucoup d’enregistrements à l’œuvre de Palestrina. Mon préféré reste encore aujourd’hui le premier dirigé par James O’Donnell :

http://www.hyperion-records.co.uk/dc.asp?dc=D_CDH55335

Vous trouvez Palestrina un peu chiant ? C’est ce que j’ai longtemps pensé moi-même, agacé en outre par la sacralisation délirante du personnage, promu « père de la musique catholique » — comme si Josquin, Gombert, Manchicourt, Guerrero, Morales, Victoria, Lassus comptaient pour des prunes. Eh bien, écoutez ce disque, qui s’ouvre par un Viri Galilæi décoiffant.

Oriane nous conseille un Lobo par les Tallis ? Ça tombe bien, le prochain disque des Westminster Cathedral sera consacré à ce compositeur, sous la direction de Martin Baker :

http://www.hyperion-records.co.uk/dc.asp?dc=D_CDA68106

Je considère cela dit que la grande époque de ce chœur est derrière lui. Sous O‘Donnell, déjà, depuis Baker, surtout, le son des trebles s’est « normalisé » : moins riche, plus sage, plus british — avec moins de garçons qu’autrefois dans le pupitre d’alto (une particularité de cette maîtrise au sein des formations britanniques comparables, qui lui donnait une couleur particulière, « continentale », comme disent les Anglais).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.compo85.fr
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1122
Age : 25
Localisation : Orléans / Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Dim 1 Mai 2016 - 17:02

Eh bien, ça en fait des c.ds à découvrir !

J'ai écouté les enregistrements de Gombert par l'ensemble Henry's Eight. Ils sont colors . Merci de les avoir recommandés !


*

Thomas Savary a écrit:


Extrait sur le site de M. Google, Absalon fili mi (La Rue ou Josquin ?) :
watch?v=ujBN9FfOKCg

En principe, c'est bien Pierre de la Rue ! Les Stile Antico l'ont aussi enregistré, me semble-t-il !

Les c.ds des Stile Antico me séduisent pour la volupté, la douceur et la pureté des interprétations qu'ils proposent. L'idée de rassembler des enregistrements en relation avec des thématiques assez larges est intéressante. Mais on peut parfois leur reprocher une trop grande homogénéité. Je regrette personnellement que leur approche ne soit pas plus incisive. Pour (re)découvrir certaines oeuvres, ils représentent néanmoins un bon choix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Savary
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 43
Localisation : Ceinture d'astéroïdes (je viens de déménager)
Date d'inscription : 09/03/2016

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Lun 2 Mai 2016 - 22:44

Oriane a écrit:
Eh bien, ça en fait des c.ds à découvrir !

J'ai écouté les enregistrements de Gombert par l'ensemble Henry's Eight. Ils sont colors . Merci de les avoir recommandés !

Mais de rien. J’ignore pourquoi les Henry’s Eight ont si peu enregistré, parce que je les trouve géniaux. Six enregistrements entre 1995 et 1999, et puis plus rien. Séparation ? Échecs commerciaux à répétition ? J’aurais tellement aimé qu’ils enregistrassent le requiem de Richafort et les autres magnificats de Gombert, par exemple. Et Tallis, Manchicourt, Gesualdo…

https://www.discogs.com/fr/Robert-White-10-Henrys-Eight-The-Greatest-Glory-Of-Our-Muses/release/7035703
http://www.allmusic.com/artist/henrys-eight-mn0001890728/discography


Pour Absalon fili mi, le CD de Vox laisse un point d’interrogation. J’en connaissais un autre enregistrement qui l’attribuait quant à lui à Josquin.

J’ai découvert Stile Antico avec le premier enregistrement de la messe à 40 voix de Striggio, pas du tout représentatif de cet ensemble, puisque les effectifs en sont ici augmentés de façon considérable. J’ai embrayé avec leur anthologie Puer natus est. Effectivement, ils ont une approche très douce de cette musique, qui ma foi s’accorde très bien avec le thème des œuvres retenues (pièces pour l’Avent et Noël). J’ai ensuite acheté ce disque, voilà deux ans et demi… mais ne l’ai toujours pas écouté, deux ans et demi après. Il attend, au milieu d’une pile d’une douzaine d’autres…  


http://www.qobuz.com/fr-fr/album/tune-thy-musicke-to-thy-hart-tudor-jacobean-music-for-private-devotion-stile-antico-and-fretwork/0093046755461?player_type=js#item

En somme, on ne peut pas dire que je sois encore très familier de cet ensemble, même si je pense que je m’en lasserais vite. Je crois que je vais cependant me laisser tenter par l’anthologie autour du Cantique des cantiques que tu recommandes, car là encore ce type d’approche pourrait convenir aux œuvres réunies. En général, je préfère toutefois les approches « rocailleuses » à la Henry’s Eight, Cinquecento, Beauty Farm, Vox. Pour Absalon fili mi, c’est même certain ! L’extrait que j’ai entendu par Stile Antico me plaît beaucoup moins que la version de Vox ou celle de l’ensemble Ars Nova de Copenhague (chez Kontrapunkt).

Pas de CD à conseiller, ce soir. Je te laisse le temps de digérer — avant la nouvelle fournée. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.compo85.fr
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1122
Age : 25
Localisation : Orléans / Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Ven 6 Mai 2016 - 13:27

Thomas Savary a écrit:



Pour Absalon fili mi, le CD de Vox laisse un point d’interrogation. J’en connaissais un autre enregistrement qui l’attribuait quant à lui à Josquin.

Vous avez raison. C'est aussi ce que révèlent mes recherches sur toitube.


Thomas Savary a écrit:
En somme, on ne peut pas dire que je sois encore très familier de cet ensemble, même si je pense que je m’en lasserais vite. Je crois que je vais cependant me laisser tenter par l’anthologie autour du Cantique des cantiques que tu recommandes, car là encore ce type d’approche pourrait convenir aux œuvres réunies. En général, je préfère toutefois les approches « rocailleuses » à la Henry’s Eight, Cinquecento, Beauty Farm, Vox. Pour Absalon fili mi, c’est même certain ! L’extrait que j’ai entendu par Stile Antico me plaît beaucoup moins que la version de Vox ou celle de l’ensemble Ars Nova de Copenhague (chez Kontrapunkt).

Je pense également que leurs enregistrements sont un peu lisses, et potentiellement ennuyeux dans certaines oeuvres. Si c'est possible, je me tourne plutôt vers les Tallis Scholars, dont le répertoire est assez proche du leur. Comme vous l'avez deviné, leur "mollesse" est toutefois très appréciable lorsqu'il est question du Cantique des cantiques. C'est un thème qui leur va comme un gant. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nestor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1520
Date d'inscription : 05/10/2012

MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   Dim 22 Mai 2016 - 17:11

Mélomaniac a écrit:

Smile A la demande d'Armand, je devais compléter le versant sacré de cette anthologie de la Renaissance.
Il n'est jamais trop tard pour commencer  cool-blue
Alors voilà déjà ci-dessous quatre disques essentiels et variés, pour tester ses accointances avec divers aspects de ce répertoire, ici interprété par trois ensembles majeurs.




Merci pour les pistes ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découvrir la musique de la RENAISSANCE par le disque...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour découvrir la musique électro
» Soldes vinyles sur CDand LP
» Hatfield and The North : The Rotter's club (1975)
» Créer son propre album... attention il y a beaucoup à lire !
» La musique au 19 ème siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie-
Sauter vers: